Vous êtes sur la page 1sur 4

(Prof : BRAHIM TAHIRI)

I) Le mouvement et le repos :
1) La relativité du mouvement :
Activité :
Ahmed (A) est assis dans le bus de ramassage
scolaire qui roule lentement dans la ville. Sami
(S) marche dans l’allée pour rejoindre sa place.
Hajar (H) qui attend son bus sur le trottoir les
regarde s’éloigner.
Par rapport à (au) (A) (S) (H) bus
(A) En mouvement En mouvement Au repos
(S) En mouvement En mouvement En mouvement
(H) En mouvement En mouvement En mouvement
bus Au repos En mouvement En mouvement

Pour décrire le repos ou le mouvement d’un corps, il est nécessaire de choisir un autre
corps de référence appelé le référentiel.
Le référentiel est un corps solide indéformable que l’on choisit comme référence pour
étudier le mouvement d’un autre corps.
On dit qu’un corps est en mouvement par rapport à un autre corps pris comme
référentiel si sa position change par rapport à ce référentiel.
Un corps peut être au repos (immobile) par rapport à un référentiel, et en mouvement
par rapport à un autre référentiel.
L’état de repos ou de mouvement d’un corps dépend du référentiel choisi : on dit que le
mouvement et le repos sont relatifs.
2) La trajectoire :
La trajectoire d’un point d’un corps mobile est la ligne continue qui joigne l’ensemble des
positions successives occupées par ce point durant son mouvement.
La nature de la trajectoire dépend du référentiel choisi :
 Si la trajectoire est une droite, le mouvement est dit rectiligne.
 Si la trajectoire est un cercle, le mouvement est dit circulaire.
 Si la trajectoire est une courbe quelconque, le mouvement est dit curviligne.

BRAHIM TAHIRI -1/4- www.pc1.ma


Exemples :

Trajectoire rectiligne Trajectoire circulaire Trajectoire curviligne

3) Quelques types de mouvement :


3.1- Mouvement de rotation :
Un corps mobile est en mouvement de rotation autour d’un axe fixe si tous ses points
décrivent des arcs de cercles centrés sur l’axe de rotation du mouvement (les points qui
appartiennent à l’axe de rotation sont immobiles).
Exemples :

Mouvement d’une roue d’un vélo maintenu immobile Mouvement d’une porte autour de l’axe qui passe par les charnières

3.2- Mouvement de translation :


Un corps mobile est en mouvement de translation si tout segment joignant deux points
quelconques de ce solide se déplace en conservant la même direction (le segment reste
parallèle à lui-même).
Exemples :
Mouvement de la cabine de l’ascenseur Mouvement des cabines de la grande roue Mouvement de la cabine du téléphérique

Mouvement de translation rectiligne Mouvement de translation circulaire Mouvement de translation curviligne

BRAHIM TAHIRI -2/4- www.pc1.ma


II) La vitesse moyenne :
La vitesse moyenne Vm d’un mobile est égale au quotient de la distance d parcourue par la
durée t du parcours :

( )
{ ( )
⁄ ( )
Remarques :
L’unité usuelle de la vitesse est le kilomètre par heure (Km/h ou Km.h-1) :
1 m/s = 3,6 Km/h ou bien 1 Km/h = m/s

La vitesse V à un instant donné s’appelle la vitesse instantanée.


III) La nature du mouvement :
Activité :
Ahmed a réalisé une chronophotographie de sa moto
télécommandée, qui roule sur le sol suivant une
trajectoire rectiligne, au cours des différentes étapes
de son mouvement depuis le démarrage (photo A)
jusqu’à l’arrêt (photo C). la durée qui sépare la prise
de deux images successives est t = 0,1s.
Résultats :
Distance d entre deux Durée t entre deux Nature du
Rapport
images successives images successives mouvement
Etape de démarrage
augmente constante augmente Accéléré gg
(photo A)
Etape entre démarrage et
constante constante constante Uniforme g
arrêt (photo B)
Etape d’arrêt
diminue constante diminue Retardé gg
(photo C)

Lorsqu’un corps mobile parcourt des distances de plus en plus grandes


pendant des durées successives et égales, sa vitesse augmente de plus en
plus avec le temps : Le mouvement du mobile est dit accéléré.
Lorsqu’un corps mobile parcourt les mêmes distances pendant des
durées successives et égales, sa vitesse reste constante au cours du
temps : Le mouvement du mobile est dit uniforme.
Lorsqu’un corps mobile parcourt des distances de plus en plus petites
pendant des durées successives et égales, sa vitesse diminue de plus en
plus avec le temps : Le mouvement du mobile est dit retardé (ralenti).

BRAHIM TAHIRI -3/4- www.pc1.ma


IV) Les dangers de la vitesse et la sécurité routière :
1) L’excès de vitesse et les accidents de la route :
L’excès de vitesse est l’une des causes principales des accidents de la route. Plus la vitesse est
grande, moins le conducteur dispose de temps pour s’arrêter et plus le choc est brutal.
Le non-respect du code de la route peut provoquer des accidents graves et même mortels. Pour
éviter ces accidents, il faut :
 Respecter les limitations de vitesse.
 Respecter les stops et feux rouges.
 Porter la ceinture de sécurité ou un casque homologué.
 Ne pas conduire en ayant bu ou consommer des stupéfiants.
 Effectuez régulièrement l'entretien du véhicule.
 …..
2) La distance d’arrêt :
La distance d’arrêt est la distance parcourue par le véhicule entre l’instant où le conducteur
observe le danger et l’instant d’arrêt du véhicule. Elle est égale à la somme de la distance de
réaction et la distance de freinage :

( ) La distance parcourue par le véhicule pendant la durée de


réaction du conducteur, c'est-à-dire entre l’instant où le conducteur observe le danger et
l’instant où il agit pour freiner. Elle dépend de la vitesse du véhicule et de l'état du conducteur
( ).
( ) La distance parcourue par le véhicule entre l’instant où le
conducteur commence à freiner et l’instant d’arrêt du véhicule. Elle dépend de la vitesse du
véhicule, de l'état du véhicule (freins, amortisseurs, pneus) et de l'état de la route (sèche,
mouillée, verglacée...).

𝐃𝐑 𝐃𝐅

𝐃𝐀
La durée de réaction (ou le temps de réaction) pour un conducteur en état normal est
d’environ une seconde. Cette durée correspond au temps que met l'information pour aller de l'œil
au cerveau, puis du cerveau aux muscles. Elle augmente avec la fatigue, l'alcool, la drogue ou
certains médicaments.

BRAHIM TAHIRI -4/4- www.pc1.ma

Vous aimerez peut-être aussi