Vous êtes sur la page 1sur 4

Leçon 2 

: CARACTÉRISER LE CHAMP MAGNÉTIQUE


1. Interactions magnétiques
1.1. Interactions entre aimants
1.1.1. Expériences et observations

1.1.2. Conclusion
Deux pôles de même nom se repoussent.
Deux pôles de noms différents s’attirent.
1.2. Interactions entre aimants et courants
1.2.1. Expériences et observations

1.2.2. Conclusion
Une face d’une bobine est repoussée par le pôle de même nom d’un aimant et attirée par le pôle de nom
différent.

1.3. Interactions entre courants


1.3.1. Expériences et observations

1.3.2. Conclusion
Deux faces de même nom se repoussent.
Deux faces de noms différents s’attirent.
2. Notion de champ magnétique
2.1. Mise en évidence expérimentale du champ magnétique

Un petit aimant droit suspendu à un fil ou une aiguille aimantée, loin de toute source magnétique ou de
tout courant électrique s’oriente toujours dans la même direction : la direction Nord-Sud géographique.
2.2. Définition d’un espace champ magnétique
Un espace champ magnétique est la zone où un aimant ou un circuit électrique parcouru par un courant
(électroaimant) exerce son influence.

Remarque :
Les sources de champ magnétique sont donc : les aimants, les bobines, les fils électriques parcourus par
un courant, la Terre,…

2.3. Vecteur champ magnétique


Le champ magnétique est caractérisé en tout point de l’espace par le vecteur champ magnétique noté ⃗
B
dont les caractéristiques sont :
 Direction : axe de l’aiguille aimantée.
 Sens : du pôle sud vers le pôle nord de l’aiguille.
 Intensité ou valeur : B en tesla (T).

3. Topographie d’un champ magnétique


3.1. Ligne de champ
On appelle ligne de champ magnétique, une courbe tangente en en tout point au vecteur champ
magnétique et orientée dans le sens de celui-ci.

Remarque : Lorsque le champ magnétique est uniforme, les lignes de champ sont parallèles.

3.2. Spectre magnétique


3.2.1. Définition
On appelle spectre magnétique ou spectre de champ, l’ensemble des lignes de champ.
3.2.2. Exemples de spectres magnétiques
a) Spectre d’un aimant en U

Les lignes de champ sortent par le pôle Nord et convergent vers le pôle sud.
Entre les 2 branches de l’aimant, les lignes de champs sont parallèles : le champ
magnétique est uniforme dans cette région.

b) Spectre d’un aimant droit

Les lignes de champ sortent par le pôle Nord et entrent par le pôle Sud.

c) Spectre d’un solénoïde parcouru par un courant


Un solénoïde est une bobine dont la longueur est au moins 10 fois supérieure à son rayon (L = 10×R).
À l’intérieur du solénoïde, les lignes de champ sont
parallèles : le champ magnétique y est donc uniforme.
À l’extérieur les lignes de champ ressemblent à celles
d’un aimant droit.

Remarque : Le sens du vecteur champ magnétique ⃗


B est donné par la règle de la main droite, la règle du
bonhomme d’Ampère ou celle du tire-bouchon de Maxwell.

Règle de l’observateur d’Ampère : Le sens du vecteur ⃗ B est tel qu’un observateur, placé le long du fil
de façon que le courant lui entre par les pieds et lui sorte par la tête, voit le vecteur ⃗
B orienté vers sa
gauche.
Règle de la main droite : La main droite entourant le fil de façon que les autres doigts indiquent le sens
du courant, le sens du vecteur ⃗
B est donné par l’orientation du pouce tendu.
Règle du tire-bouchon de Maxwell : Le sens du vecteur ⃗ Best celui dans lequel il faut faire tourner un
tire – bouchon pour qu’il progresse dans le sens du courant.

4. Exemples de champ magnétique


4.1. Champ magnétique créé par un solénoïde
Pour un solénoïde, de longueur ℓ comportant N spires, parcouru par un courant d’intensité I, le champ
magnétique à l’intérieur a pour valeur :

(A)
Tesla (T)

(m)

N
En posant : n= , n est le nombre de spires par mètre, on a : B = μ0 n I .
L
μ0 = 4π. 10-7 SI est la perméabilité du vide.

4.2. Champ magnétique terrestre


La terre est assimilable à un aimant droit dont la direction Sud-Nord magnétique fait avec la direction
Sud-Nord géographique un angle θ appelé déclinaison magnétique.

L’angle i que fait le champ magnétique terrestre ⃗


BT avec sa composante horizontale ⃗
B H s’appelle
l’inclinaison.
Remarque :
 En l’absence de toute source magnétique ou de tout courant électrique, une aiguille aimantée
s’oriente toujours suivant la composante horizontale du champ magnétique terrestre ⃗
BH
 Le champ magnétique terrestre se superpose toujours aux champs magnétiques créés par les autres
sources.
5. Quelques applications en médecine (IRM,…)
L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen qui permet d'obtenir des vues en deux
ou trois dimensions de l'intérieur du corps. L'IRM donne des informations sur des lésions qui ne
sont pas visibles sur les radiographies standards, l'échographie ou le scanner. 
L'IRM utilise un champ magnétique (aimant) et des ondes radio.
Son principe consiste à réaliser des images du corps humain grâce aux nombreux atomes d'hydrogène
qu'il contient. Placés dans un puissant champ magnétique, tous les atomes d'hydrogène s'orientent dans la
même direction : ils sont alors excités par des ondes radio durant une très courte période (ils sont mis en
résonance). À l'arrêt de cette stimulation, les atomes restituent l'énergie accumulée en produisant un
signal qui est enregistré et traité sous forme d'image par un système informatique.

EXERCICES D’APPLICATION
Exercice 1 :
Réponds par VRAI ou FAUX
Le vecteur champ magnétique est perpendiculaire à la ligne de champ………………..
Le vecteur champ magnétique est orienté dans le même sens que la ligne de champ………….
L'intensité du champ magnétique en un point se mesure en tesla (T)……………….
L'intensité du champ magnétique en un point se mesure en volt (V)………………..

Exercice 2 :
Calcule l’intensité du champ magnétique ⃗
B, au voisinage du centre d’un centre d’un solénoïde parcouru
un courant de 5 A, sachant qu’il comporte 120 spires réparties sur une longueur de 30 cm.

Exercice 3 :
1- Oriente les lignes de champ représentées.
2- Trace le vecteur champ magnétique aux points Mi

Exercice 4 :
1- Oriente les lignes de champ représentées.
2- Trace le vecteur champ magnétique aux points Mi.
3- Indique, si elle existe, la région de l'espace dans laquelle le champ magnétique est uniforme.
Justifie la réponse.

Exercice 5 :
Un solénoïde (bobine longue) est branché à un
générateur de courant.
1- Effectue un schéma du montage et y insérer le
générateur, le courant électrique à travers la
bobine, les lignes de champ magnétique ainsi que les pôles des deux faces de la bobine.
2- Détermine la valeur du champ magnétique si le solénoïde à une longueur de 5 cm, contient 1000
spires et est parcourue par un courant de 6 A. (151 mT).

Vous aimerez peut-être aussi