Vous êtes sur la page 1sur 7

Comment faire vite et bien une analyse SWOT

de votre entreprise?
Par l'équipe du Manager Ocean

Plan de l'article:
1.Définition de l’analyse SWOT
2.Présentation de l’analyse SWOT
Diagnostic Interne:
Diagnostic Externe:
3. La matrice SWOT
4.Comment faire une analyse SWOT?
5.Utilisations possibles de la méthode SWOT:
6.Limites du modèle SWOT:
7.Exemple de l’analyse SWOT

1.Définition de l’analyse SWOT


La matrice SWOT est un outil de diagnostic stratégique très utilisé par les organisations
dans leur processus stratégique. Elle est appelée également modèle SWOT ou analyse SWOT.
La définition d’une stratégie pour une organisation doit être naturellement précédée d’une
phase de diagnostic stratégique. L’analyse SWOT peut être applicable à un pays, un secteur
ou même à titre personnel.
L’analyse SWOT vise à identifier les facteurs internes et externes favorables et défavorables à
l’atteinte des objectifs d’une organisation.

Au niveau interne, on parle de forces (éléments internes favorables) et faiblesses (éléments


internes défavorables). Au niveau externe de l’analyse, on trouve des opportunités ou atouts
(facteurs externes positifs) et menaces (facteurs externes négatifs).
Le nom SWOT est l’acronyme des quatre éléments analysés par la méthode.

2.Présentation de l’analyse SWOT


Diagnostic Interne:
Strengths (Forces) : caractéristiques de l’entreprise, du projet ou de la personne qui lui
procurent un avantage sur ses concurrents.
A titre d’exemple, la capacité d’innovation, qualité des produits et services, maîtrise des
coûts…etc.

Weaknesses (Faiblesses) : points faibles qui désavantagent l’entreprise par rapport aux
autres. Par exemple, l’incompétence des salariés pour une organisation, problèmes de
communication pour une personne…etc.
Diagnostic Externe:
Opportunities(Opportunités): ou atouts. Ce sont les éléments de l’environnement que
l’organisation ou la personne pourrait exploiter à son avantage.
C’est le cas d’une excellente réputation d’une personne ou l’augmentation de la demande pour
une entreprise.

Threats (Menaces): regroupe l’ensemble des facteurs de l’environnement qui pourraient


engendrer des problèmes à l’organisation ou à la personne.
A titre d’exemple, l’arrivée d’un nouveau concurrent pour une entreprise locale ou le
développement technologique pouvant conduire à la disparition d’un métier pour un salarié.

La matrice SWOT est appelée aussi analyse FFOM (forces, faiblesses, opportunités et
menaces) ou AFOM (atouts, faiblesses, opportunités et menaces).

3. La matrice SWOT
Pour les entreprises, la méthode swot consiste à réaliser deux diagnostics : interne et externe

Diagnostic stratégique interne: permet de repérer toutes les forces et les faiblesses de
l’entreprise.
Pour effectuer de type de diagnostic, les dirigeants font recours à un certain nombre d’outils
d’analyse stratégique notamment la chaîne de valeur, le benchmarking, l’analyse VRIO.
Diagnostic stratégique externe: a pour but d’identifier tous les éléments favorables
(opportunités) et défavorables (menaces) de l’environnement externe de l’entreprise.
Il existe une panoplie d’outils d’analyse stratégique externe : analyse PESTEL, le modèle des
six forces concurrentielles de Michael Porter…etc.

4.Comment faire une analyse SWOT?


La confrontation des résultats du diagnostic externe et ceux du diagnostic interne permettra à
l’entreprise de concevoir plusieurs combinaisons possibles de menaces, d’opportunités, de
forces et de faiblesses.

En conséquence, des propositions stratégiques naîtront de l’ensemble de ces confrontations.


Au niveau du quadrant A, nous allons trouver les orientations qui combinent les
opportunités et les forces d’un domaine d’activité stratégique.
A titre d’exemple, une forte demande (opportunité) combinée à la capacité d’innovation d’une
entreprise (force) guideront les managers d’une entreprise à une stratégie de croissance
interne ou de développement d’un nouveau segment stratégique.

Les orientations stratégiques qui vont découler de ce quadrant auront de fortes chances de
réussite.
Le quadrant B associe les opportunités de l’environnement et les faiblesses de l’organisation.
Dans ce cas, les décideurs vont opter plutôt pour des stratégies d’alliance ou de partenariat. La
raison est de permettre à l’entreprise de profiter des opportunités du marché et en même temps
de compenser les fragilités de l’entreprise.
L’exemple typique est celui des grandes entreprises multinationales
(Mcdonald’s, Danone…etc). Ces dernières optent pour des alliances stratégiques sous forme
de franchise ou joint venture(filiale commune) avec des entreprises locales. L’objectif de
ces partenariats est d’assurer la commercialisation de leurs produits et services sur des
marchés étrangers.
Ces stratégies de partenariat permettent à ces multinationales de profiter des opportunités des
marchés potentiels des pays en voie de développement à travers l’utilisation des réseaux de
distribution déjà instaurés par des entreprises locales.
Pour le quadrant C, il s’agit de la confrontation des forces de l’entreprise et des menaces de
l’environnement. Dans ce cas, les dirigeants optent souvent pour des stratégies de maintien ou
de protection à travers l’implantation des barrières à l’entrée à l’encontre des concurrents
potentiels.
Le quadrant D combine les faiblesses de l’entreprise et les menaces de l’environnement. Les
décideurs doivent tenter de réduire l’impact des menaces et des faiblesses sur le segment
stratégique concerné.
En matière de choix stratégique, l’entreprise peut réfléchir à des stratégies de
désinvestissement ou de recentrage.

5.Utilisations possibles de la méthode SWOT:


Élaboration d’une décision: cette méthode aidera les décideurs concernés à identifier et
prendre en considération l’ensemble des facteurs internes et externes. Le but est de profiter le
maximum possible des opportunités et des forces dégagées.
En même temps, les décideurs vont essayer de minimiser les impacts possibles des menaces
de l’environnement et des points de fragilités (faiblesses).

Planification stratégique des entreprises: comme nous l’avons souligné au début de cet article.
Les entreprises utilisent largement l’analyse SWOT dans la phase du diagnostic stratégique.
Le but est de définir les orientations stratégiques.
Analyse swot personnel: au début de son introduction, le modèle swot est très utilisé par les
entreprises pour définir leurs stratégies. Désormais, l’analyse swot est utilisée aussi par des
particuliers pour mieux gérer leurs projets professionnels et personnels.

6.Limites du modèle SWOT:


Désormais, l’environnement des entreprises devient de plus en plus complexe, turbulent et
change rapidement. Pour cette raison, les entreprises doivent mettre à jour régulièrement les
résultats de leurs analyses SWOT.
Pour les grandes entreprises, réaliser une analyse SWOT au niveau de l’entreprise entière est
une erreur fatale.

En effet, le modèle SWOT est pertinent au niveau d’un domaine d’activité stratégique (DAS),
appelé également segment stratégique ou Business Unit (BU).

Donc, les résultats de l’analyse SWOT ne seront pas les mêmes pour deux ou plusieurs
domaines d’activité stratégiques de la même entreprise.

Ainsi, les résultats des analyses SWOT des DAS d’une entreprise ne permettront pas
d’obtenir le diagnostic SWOT global de l’organisation.

7.Exemple de l’analyse SWOT


Pour bien comprendre la conduite d’une analyse swot au niveau de votre entreprise, il n’y a
pas mieux qu’un exemple concret.
Pour consulter notre exemple gratuit de l’analyse SWOT Ikea 2021, cliquez ici!

Vous aimerez peut-être aussi