Vous êtes sur la page 1sur 7

BUDGET DE LA TRESORERIE

Mise en situation:
Soit le bilan de la sté ABC au 31/12/N:
ACTIF PASSIF
Immobilisations corporelles 100.000 Capital social 100.000
Stocks de marchandises 20.000 Autres réserves 8.000
Clients et comptes rattachés 75.000 (a) Dettes de financement 12.500
Etat (TVA recupérable) 15.000 Fournisseurs et CR 90.000 (b)
Autres débiteurs 20.000 Organismes sociaux 2.000
Comptes de régularis. actif 5.000 Etat 32.500 (c)
Banque 15.000 Autres créanciers 5.000 (d)
TOTAL 250.000 TOTAL 250.000

a) : 40% seront payés en Janvier N+1 et 60% en Mars


b) : seront réglé en janvier 1/3, février 1/3 et mars 1/3
c) : dont TVA à régler fin janvier 8.000 et reliquat de l’IS à payer le 31/03/ N+1 : 12.000.
d) : seront réglés ainsi : 2.000 en janvier, 2.000 en mars et le reste en juillet N+1
Les prévisions établies sont les suivantes. TVA 20%:
Janvier Février Mars Avril
Ventes HT 30.000 40.000 40.000 30.000
Achats HT 20.000 25.000 30.000 10.000
 Règlement des clients : 50% au comptant, 50% à 30 jours
 Paiement des fournisseurs : 40% au comptant et 60% à 30 jours
 Une augmentation de capital sera prévue en janvier : 10.000 dh
 Un nouveau emprunt sera contracté en Mars : 20.000 dh
 Les frais de personnel sont de 35.000 par mois et les charges sociales représentent 25%
 Une machine sera acquise en Janvier pour 6.000HT. 50% sera réglée au comptant et le reste
Dans 30 jours.
 IS de l’exercice N: 60.000
TAF : Etablir les budgets (encaissements, décaissements, TVA et trésorerie

1
Schéma d’elaoration des budgets

Définition :
Le budget de trésorerie est un tableau qui regroupe par période (mois, trimestre,
semestre ou années) les encaissements et les décaissements prévisionnels.

Utilités :
Le budget de trésorerie doit répondre impérativement à certaines obligations :
 Déterminer mois par mois les encaissements et les décaissements en vue de
mettre en évidence les mois ou il y a risque d'insuffisance de liquidité afin de
prévoir les moyens de financement nécessaires ;
 Identifier les causes d’une trésorerie négative;
 Décider sur les actions correctrices pour résoudre les difficultés de trésorerie.

Elaboration du budget de trésorerie


Pour élaborer un budget de trésorerie, certaines informations sont strictement
nécessaires :
 Le bilan de l'exercice précédent ;
 Les différents budgets approuvés ;
 Les encaissements et les décaissements non courants, qui ne sont pas prévu
dans un budget précis ;
 Les modes et délais de règlement.

Dans la pratique, le budget de trésorerie est précédé par trois budgets


préparatoires :
 Le budget des encaissements ;
 Le budget des décaissements ;
 Le budget de la TVA.

La différence entre le budget des encaissements et le budget de décaissements (y


compris le budget de TVA) constitue le budget de trésorerie.

2
1. Le budget des encaissements :
Le budget des encaissements (ou recettes) comprend notamment :
 les ventes au comptant (TTC) prévues mensuellement ;
 les règlements des clients relatifs aux ventes à crédits ;
 les acomptes prévisionnels versés par certains clients ;
 les encaissements des créances relatives aux cessions des immobilisations
cédées par l'entreprise ;
 l'augmentation du capital en numéraire ;
 les emprunts à contracter au courant de la période budgétaire ;
 les subventions à percevoir au courant de la période budgétaire ;
 Les produits financiers (dividendes, intérêts créditeurs,…)

Tout ce qui peut entraîner une entrée d'argent...

Exemple d'un budget des encaissements (premier trimestre) :


Eléments Montants Janvier Février Mars Solde
Clients (bilan au 31/12/N)
Encaissements sur ventes TTC :
 Janvier
 Février
 Mars
Augmentation de capital
Nouvel emprunt
Produits financiers
Autres débiteurs

Total des encaissements

Application : établir le budget des encaissements de la société ABC


Montants Janvier Février Mars Avril
Clients au 31/12/N
Ventes TTC (HT*1.2)
 Janvier
 Février
 Mars
 Avril
Augmentation de capital
Emprunts
TOTAUX

3
2. Le budget des décaissements :
Le budget des décaissements (ou dépenses) comprend notamment :
 les achats comptant (TTC) prévues mensuellement ;
 les règlements aux fournisseurs relatifs aux achats à crédit ;
 les charges décaissables de production, de distribution, d'administration
générale ;
 les charges d’intérêts TTC et les dividendes à payer;
 les salaires;
 les charges sociales ;
 le reliquat de l’IS ;
 les acomptes de l’IS
 les investissements TTC
 les remboursements d'emprunts ;
 ….
 TVA à payer (budget de la TVA)

Tout ce qui est peut entraîner une sortie d'argent...

Exemple d'un budget des décaissements (premier trimestre) :


Eléments Montants Janvier Février Mars Solde
Frs (bilan au 31/12/N)
Décaissement sur achats TTC :
 Janvier
 Février
 Mars
Salaires
Charges sociales
Autres charges
Acomptes de l’IS
Reliquat de l’IS
Investissements TTC
Remboursements d’emprunts
Intérêts TTC
TVA à payer (budget de TVA)
Total des décaissements

4
Application : établir le budget des décaissements de la société ABC
Montants Janvier Février Mars Avril

TOTAUX

3. Le budget de la TVA :
Le budget de la TVA a pour objet de déterminer la situation de l'entreprise
(débitrice ou créditrice) vis-à-vis du fisc. Il s'agit de déterminer la dette fiscale de
l'entreprise (TVA due) ou sa créance à l'égard du trésor (crédit de TVA).

Il existe de modes de déclarations de la TVA :


 La déclaration mensuelle ;
 La déclaration trimestrielle.

Cas de déclaration mensuelle :


La formule de la détermination de la TVA due est la suivante :

TVA due (mois m) = TVA facturée (mois m)


- TVA récupérable sur les charges (mois m)
- TVA récupérable sur les immobilisations (mois m)
- crédit de TVA (mois m-1)

Cas de déclaration trimestrielle:

La formule de la détermination de la TVA due est la suivante :


TVA due (trimestre T) = TVA facturée (trimestre T)
- TVA récupérable sur les charges (trimestre T)
- TVA récupérable sur les immob. (trimestre T)
- crédit de TVA (trimestre T -1)

5
Exemple d'un budget de TVA (premier trimestre) :

Eléments Janvier Février Mars Solde


TVA facturée
TVA récupérable :
 Achats
 Autres charges
 Intérêts
 Immobilisations
Crédit de TVA
TVA due
TVA à payer

Comment calculer la TVA facturée ?


Il existe deux régimes pour calculer la TVA facturée :
Régime d’encaissement (droit commun) :
La date d’exigibilité correspond à la date de règlement quelle que soit la date de
facturation.

Budget des encaissements TVA facturée = règlements TTC/6

Régime des débits (facturation) :


La date d’exigibilité correspond à la date de facturation quelle que soit la date de
règlement.

Budget des ventes TVA facturée = Ventes HT


*20%
Application : Etablir le budget de TVA de la société ABC

Eléments Janvier Février Mars Solde


TVA facturée
TVA récupérable :
 Achats
 Autres charges
 Intérêts
 Immobilisations
Crédit de TVA
TVA due
TVA à payer

6
4. Le budget de trésorerie :
Le budget de trésorerie est égal au total des encaissements moins le total des
décaissements de la période.

Eléments Janvier Février Mars


Solde début de mois TN dec S1 S2
+Encaissements E1 E2 E3
- Décaissements D1 D2 D3
Solde fin de mois S1 S2 S3

Conclusion
Le budget est un outil de pilotage de l'organisation qui permet de faciliter l'estimation
des risques prévisibles et de préparer les décisions opérationnelles.

Application : Etablir le budget de trésorerie de la société ABC

Eléments Janvier Février Mars


Solde début de mois
+Encaissements
- Décaissements

Solde fin de mois

Vous aimerez peut-être aussi