Vous êtes sur la page 1sur 31

SOCIETE NATIONALE BURKINA FASO

BURKINABE D’HYDROCRBURES ************


************************** UNITE-PROGRES-JUSTICE
DIRECTION GENERALE *******************

**********************
DIRECTION DU DEPOT
D’HYDROCARBURES DE BINGO

ETUDE DE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL


D’UN DEPOT D’HYDROCARBURES : CAS DU
DEPOT DE LA SONABHY DE BINGO.
Rédigé par Barthélemy BAWAR, M.Sc.

Coordonnateurs :
✓ chef de service laboratoire :
✓ chef de service maintenance :
✓ chef de service sécurité :
✓ chef de service mouvement :
✓ chef de service transit :
✓ chef de service gaz :

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 1


Avant-propos

Ce document est un résumé d’un stage de perfectionnement de plus de deux mois au sein du
dépôt d’Hydrocarbures de Bingo, allant du 09 Janvier 2020 fermé au 08 Mars ouvert. Il a été
réalisé par Barthélemy BAWAR, titulaire d’un Master en Sciences et Technologies option
Agrotechnologie, Génie-Biochimique et Bioprocédés ; et d’une Licence en Biochimie et
chimie des Substances Naturelles.
Ce stage nous a permis d’une part d’avoir une large connaissance sur la SONABHY à savoir
sa création, son historique, sa mission, ses métiers et sa vision.
D’autre part, nous avons pu étudier l’impact environnemental au niveau du dépôt à travers une
participation active aux différentes activités.
Ce stage nous a permis également de faire plus ou moins l’idée du travail au sein d’un dépôt
d’hydrocarbures.
Merci à vous M. Roger Yannick DAO, chef de service et M. Gaston Nikiema, Laborantin pour
la franche collaboration. Merci aux autres chefs de service.

Pour des suggestions contactez-nous :


Téléphone : +226 76 07 26 88
Adresse e-mail : warbi.soss@gmail.com

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 1


Sigles et Abréviations

ISO : International Organisation for Standardisation


SC : Super Carburant (essence)
GO : gasoil
DP : Pétrole lampant
GPL : Gaz de Pétrole Liquéfié

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 2


Table des matières
Avant-propos ............................................................................................................................ 1
Sigles et Abréviations ............................................................................................................... 2
INTRODUCTION .................................................................................................................... 3
I. PRESENTATION DU DEPOT D’HYDROCARBURES DE BINGO ............................ 5
I.1. Produits pétroliers stockés au niveau du dépôt de Bingo ................................................... 5
I.2. Activités au niveau du dépôt .............................................................................................. 6
I.2.1. Service sécurité ............................................................................................................... 6
I. 1.2. Service maintenance. .................................................................................................. 7
I.1.3. Service gaz. ................................................................................................................. 7
I.1.4. Service Transit .......................................................................................................... 10
I.1.5. Service mouvement produits blancs ......................................................................... 10
I.1.6.Service Laboratoire................................................................................................... 12
II. DECHETS GENERES...................................................................................................... 12
III. ETUDE DE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DU DEPOT ................................. 15
III.1. Méthodologie d’identification des impacts .................................................................... 15
III.1.1 Critères de caractérisation des impacts ................................................................... 15
III.1.2 Méthodologie d’évaluation de l’importance des impacts ......................................... 16
III. 2. Analyse des impacts ..................................................................................................... 17
III.2.1. Les activités sources d’impacts ............................................................................... 17
III.2.2. Eléments valorisés de l’environnement................................................................... 17
IV. DIFERENTS IMPACTS AU NIVEAU DU DEPOT DE BINGO ................................. 18
CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS .................................................................... 29
Documents utilisés .................................................................................................................. 30

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 3


INTRODUCTION

Le dépôt de Bingo de la SONABHY est un établissement dangereux, insalubre et incommode


au sens du code de l’environnement. Le dépôt comporte un parc de camion-citerne d’environ
2500 camions dont une cinquantaine est destinée au transport de GPL. Les produits pétroliers
sont stockés dans des bacs aériens, le gaz quant à lui est dans des cigares ou sphères. La capacité
du dépôt est estimée à : 42409 mètres cubes pour les hydrocarbures liquides et 2700 tonnes
pour les GPL. Les activités telles que les dépotages (GPL, produits blancs), le chargement et le
nettoyage décennal sont susceptibles d’affecter l’environnement. En plus, l’entreprise produit
plusieurs types de déchets pouvant entrainer des risques et impacts sur l’environnement mais
aussi, des nuisances auprès des populations environnantes. Il faut signaler que certains déchets
notamment les déchets ménagers et les déchets encombrants ne sont pas valorisés, ils sont
déversés dans la nature ou regroupés au niveau du magasin. Les déchets dangereux que
constituent les boues des bacs de stockage et les huiles provenant de la fosse de décantation
sont sous-traités mais aucun suivi, ni analyse des sols n’est fait après le traitement par la
méthode LANDFARMING. Aussi, le dépôt de Bingo présente un énorme risque pour la santé
et la sécurité des parties prenantes comme l’incendie, l’explosion et l’inhalation des vapeurs
d’hydrocarbures qui peuvent avoir des effets cancérigènes à long terme.
De ce fait, la présente étude environnementale a pour but de convaincre les actionnaires et
bailleurs de fonds de la nécessité de prendre des mesures afin de réduire les impacts et mettre
en place une politique environnementale mais aussi un management de la sécurité vraiment
efficace.
L’objectif de l’étude
L’objectif poursuivi par la présente étude environnementale est l’évaluation de la conformité
réglementaire et environnementale du dépôt. Spécifiquement, cette étude devra permettre de :
✓ Identifier et évaluer les impacts potentiels liés aux activités du dépôt sur
l’environnement ;
✓ Dégager des recommandations qui permettront de réduire ou d’atténuer les impacts
potentiels identifiés ;

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 4


I. PRESENTATION DU DEPOT D’HYDROCARBURES DE BINGO

I.1. Produits pétroliers stockés au niveau du dépôt de Bingo

Le dépôt de BINGO a été créé le 04 janvier 1981, il est situé à environ 37 km de la capitale
Ouagadougou. Situé dans la commune de Tanghin Dassouri, il est situé sur la nationale N01
reliant Ouagadougou à Bobo-Dioulasso. Le site du dépôt Bingo couvre une superficie de 43
hectares, sa capacité de stockage est de 42 450 m 3 d’hydrocarbures liquides et 2700 tonnes de
GPL.
Ainsi au niveau du dépôt de Bingo nous avons dix Bacs pour les produits liquides et deux
sphères pour le gaz. Les dix bacs sont repartis de la façon suivante : Bac 1, 2, 9,10 contiennent
du SUPER, les Bacs 5,8 contiennent du GASOIL, les Bacs 7,6 contiennent le PETROLE et
pour terminer les Bacs 4,3 contiennent du Distillate Diesel Oil (DDO).
Le dépôt est doté d’un centre emplisseur de gaz, des postes de dépotages de camion-citerne
(GPL), d’un poste de chargement comportant trois postes chacun ayant deux places. C’est à cet
endroit que se font le ravitaillement des «marqueteurs».
Il y a aussi le poste de dépotage des hydrocarbures liquides qui comporte cinq postes dont deux
pour chacun des produits suivants : super 91 et gasoil, un pour le reste (DDO, le pétrole). Et
enfin, un embranchement ferroviaire pour le dépotage des wagons-citernes. Les types de
produits stockés au dépôt de Bingo sont : le Gasoil, le Distillate diesel oil (DDO), le Super 91,
le Pétrole et les GPL.
En outre, le dépôt de gaz est équipé d’un centre d’entretien de bouteille de gaz tout gabarit
(grenaillage, réépreuve, peinture, tarage, gazage etc.).
Le dépôt de Bingo est autonome aussi bien en électricité qu’en eau. L’alimentation en eau est
assurée par deux forages et un château d’eau. Le château alimente à la fois le réseau d’eau
sanitaire et celui de l’incendie. La production d’électricité était assurée par quatre groupes
électrogènes (Deux de 250 KVA et deux autres de 100 KVA) en fonctionnement individuel ou
en couplage. Aujourd’hui le dépôt est connecté au réseau électrique de la SONABEL.
Le tableau 1 présente les différentes caractéristiques des produits stockés au dépôt de Bingo.

Tableau I : Caractéristiques des produits stockés au dépôt de Bingo


Produits Point d’éclair Densité (kg/l) Point d’auto Limite Utilisation
(°C) inflammation d’inflammabilité
(°C) (%)
Super 91 < - 40 Min : 0,720 >300 Inf : 8 Automobiles
Max : 0,790 Sup : 8,2 Motos

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 5


Gazole 61 Min : 0,820 ≥250 Inf : 0,5 Automobiles
Max : 0,890 Sup : 5
DDO 66 Min : 0,835 ≥250 Inf : 6 Sup Moteurs
Max : 0, 950 : 13,5 industriels
GPL <-50 0,559 >400 ≈1,5 – 8,8 Domestique
Produits Point d’éclair Densité (kg/l) Point d’auto Limite Utilisation
(°C) d’explosibilité
inflammation
(°C)
Pétrole 38 Max : 0,840 >230 Inf : 0,7 Lampes
lampant Sup : 5

Source : Fiche de données de sécurité TOTAL-SONABHY

I.2. Activités au niveau du dépôt

Au sein du dépôt de BINGO, plus de six (06) services existent afin de permettre la bonne
marche des activités. Nous avons entre autres les services : sécurité, maintenance, gaz,
mouvement, transit et le laboratoire.

I.2.1. Service sécurité

Organisé avec deux équipes de relaie, ce service est chargé du contrôle de la sécurité de tous
véhicules entrant au sein du dépôt. Ces différentes missions sont :
• Mener une routine de contrôle chaque matin de vérification des niveaux des bacs et
des vannes d’eau.
• Vérification de l’état des groupes électrogènes.
• Le contrôle de chaque véhicule dans le dépôt. Les contrôles suivants sont menés :
l’état des pneus et l’existence de roue secours, la présence d’extincteur, le bon état de
la batterie, l’existence des pare-feu, la bonne peinture du véhicule et enfin vérifier les
EPI (chaussures de sécurité, tenue, badge…) des chauffeurs.
• Le remplissage de tous ces contrôles dans un cahier de charge indiquant le jour
d’entrée du véhicule et sa date de sortie.
• Organise les travaux d’entrée au dépôt et de ravitaillement en carburant et en gaz dans
les services mouvement et gaz.

En plus de cela, le service sécurité du dépôt veille au respect du code du travail et des mesures
de sécurités applicables au sein du dépôt. Le respect des consignes s’applique aussi bien au
personnel d’exploitation qu’aux personnes externes. Outre la prévention, le responsable chargé
de la sécurité doit permanemment s’assurer de la disponibilité du matériel de lutte contre
l’incendie et de son maintien en bon état de fonctionnement.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 6


Tout le personnel travaillant au dépôt est formé et connaît l’attitude à adopter en cas d’incendie.
Le responsable de la sécurité veille à ce que le personnel soit correctement formé de façon
théorique et pratique à la lutte contre l’incendie. C’est dans cette optique que des exercices
incendie sont organisés mensuellement et annuellement. Ceci a pour but de tester en condition
réelle le comportement de chaque agent, afin d’en tirer des conclusions sur leur promptitude,
améliorer les délais de réaction et la méthode d’intervention.
Le service de surveillance du dépôt est assuré par des vigiles à l’entrée du site et au parking de
camions citernes. Ils effectuent permanemment des rondes de nuits pour signaler tout
dysfonctionnement et tout début d’incendie à l’équipe d’astreinte composée essentiellement
d’agents multidisciplinaires de la SONABHY.
Compte tenu de l’intérêt stratégique du dépôt pour le Burkina Faso, la police d’entrée du dépôt
est assurée par la gendarmerie, tandis que la ceinture de sécurité est assurée par un détachement
militaire.

I. 1.2. Service maintenance.

Il est Subdivisé en deux sections à savoir le service mécanique et électronique. Le service


maintenance joue le rôle de dépannage et de contrôle régulier des installations. Ces agents
mènent des activités de contrôles et de réparation lorsqu’une panne est signalée dans un service.

I.1.3. Service gaz.

D'une manière générale, les stockages industriels de GPL comportent les installations
suivantes :
✓ Réception et dépotage des produits en vrac : Véhicules, camion- citernes ;
✓ Stockages en réservoirs fixes : Sphères, protégées par un revêtement externe type Texsol
ou par une coque béton ;
✓ Système de pomperie pour transfert des produits depuis les stockages vers les halls de
conditionnements ou les postes de chargement ;
✓ Hall d'emplissage des bouteilles ;
✓ Installations de luttes contre l'incendie.

• Le déchargement ou dépotage des camions citernes s'effectue en raccordant par


l'intermédiaire de deux bras métalliques articulés respectivement les phases liquides et
gazeuses de la citerne mobile et de la sphère à remplir. Le transfert depuis les camions

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 7


citernes vers les stockages est réalisé au moyen d'un compresseur selon le processus ci-
dessous :
✓ Aspiration de la phase gazeuse en partie haute de la sphère à remplir ;
✓ Compression du gaz et refoulement à une pression supérieure vers le ciel gazeux de la
citerne à vider ;
✓ Transfert du liquide de la citerne vers le réservoir par différence de pression.
La photo 2 ci-dessous illustre bien le déroulement du dépotage de GPL.

Figure: Dépotage camion-citerne GPL

• Au dépôt de Bingo c’est le butane et/ou le propane qui sont stockés à température ambiante
sous leur pression de vapeur saturante. Il n’existe qu’un mode de stockage pour les GPL :
c’est le stockage aérien. Le stockage aérien se fait au niveau des sphères 01 et 02 qui sont
de différentes capacités. Un dispositif d'arrosage fixe permet d'arroser les réservoirs en cas
de nécessité pour les refroidir lorsqu'ils sont soumis à un feu ou au rayonnement thermique
d'un feu voisin. Ce dispositif permet aussi de refroidir la sphère pendant le rayonnement du
soleil.

• L’activité de dépotage est rendue possible grâce à la pomperie qui comprend un certain
nombre de pompes qui transfèrent les GPL depuis les camions citernes vers les sphères et
le hall d'emplissage des bouteilles.
La figure ci-dessous montre les sphères01 et 02 pour le stockage des GPL.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 8


Figure : Sphères 01 et 02 stockage GPL
Traditionnellement, le butane et le propane sont mis à disposition des utilisateurs dans des
bouteilles construites en tôle d’acier de qualité et d’épaisseur soigneusement contrôlées et
protégées contre les risques de corrosion.

• La chaine de conditionnement du dépôt comprend :


➢ Une ligne pour l’emplissage des bouteilles de 10 à 12,5kg ;
➢ Une ligne pour l’emplissage des bouteilles de 6kg ;
➢ Pour les bouteilles dites hors gabaries (2,75kg, 38kg et 55kg), il existe un poste fixes
pour leurs chargements.
✓ Pour les bouteilles de 6kg, tout commence au parc de stockage des palettes de bouteilles
vides. A l’aide d’un chariot élévateur, les palettes sont positionnées sur la palettiseuse.
L’opérateur au poste enlève la barre de rétention des bouteilles vides de la palette puis
vérifie la conformité de celles-ci. Les bouteilles vides en sortant de la palette suivent un
circuit pour arriver jusqu’au manège tournant où l’opérateur branche les bouteilles à
l’appareil, il introduit la tare et valide sur l’écran pour charger le produit. Après cette étape,
les bouteilles une fois remplies sont éjectées du manège. L’opérateur en place corrige si
possible les fuites puis les bouteilles arrivent sur la balance où elles sont pesées. Ensuite,
elles passent sur une machine qui contrôle leur étanchéité (pour la détection des micros
fuites). Les bouteilles fuyardes sont éjectées du circuit et un opérateur corrige l’anomalie à
l’aide d’une bouteille d’eau et d’un maillet. Cette opération consiste à verser de l’eau sur le
point de fuite, des bulles apparaissent puis à frapper sur le point de fuite (S il n’y a plus de
bulles cela signifie que la fuite a été corrigée alors il remet la bouteille dans le circuit). Les
bouteilles normales continuent jusqu’au niveau de l’opérateur qui pose des capsules de
sécurité puis, elles vont vers le point de chargement sur palette.
✓ Pour les bouteilles de 10 à 12 kg c’est le même processus sauf qu’à la sortie du manège,
l’opérateur met des capsules et serre à l’aide d’un pistolet. Par la suite, les bouteilles passent
au niveau de la machine à ouvrir les robinets et dans un bain d’eau pour la vérification des
fuites. L’opérateur au poste ferme alors les robinets (la machine étant hors service), un autre

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 9


posera ensuite les chapeaux pour protéger les robinets contre divers chocs. Tout ce
processus est résumé par les figures 4 et 5.

Photo 4 : Ligne d'emplissage des bouteilles de 6kg

Photo 5 : Ligne d'emplissage des bouteilles de 12,5kg

I.1.4. Service Transit

Le service transit est composé du bureau de réception des dossiers et de dépouillement des
fiches afin de permettre une programmation des camions au niveau du chargement. L’écore,
l’entrepôt et la déclaration en douane des documents sont les principales activités de cette
section.

I.1.5. Service mouvement produits blancs

Ce service est composé de deux (2) postes à savoir le poste de chargement et le poste de
dépotage.

➢ Le poste de Dépotage camion-citerne

Le dépotage est l’opération qui consiste à vider la citerne de son contenu.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 10


Il y a deux types : le dépotage des camions citernes et le dépotage des wagons-citernes (figure1).
Tous les deux dépotages obéissent aux mêmes règles de sécurités et aux mêmes principes. Le
dépôt de Bingo dispose de cinq postes de dépotage dont deux pour le super 91, deux pour le
gasoil et respectivement un pour le pétrole et le DDO. A leur arrivé, les camions citernes sont
orientés vers un poste en fonction du produit qu’ils contiennent. Ils restent stationnés devant le
poste pour que le produit puisse se stabiliser. En même temps, un agent procède au jaugeage à
l’aide d’un Té ceci a pour but de contrôler la quantité du produit. Après cette opération, le
camion-citerne est invité à rentrer au poste indiqué où un agent procède au choix de flexibles
puis branche la masse au camion. Signalons ici que pendant cette phase, le moteur du camion
est en arrêt. Le chauffeur monte sur le camion et ouvre les trous d’ohms, il enlève les sécurités
et ensuite l’agent effectue une purge pour vérifier la qualité et la nature du produit et aussi voir
s’il n’y a pas d’eau. Selon le programme de dépotage, l’agent regarde sur sa fiche
l’immatriculation du camion et le nom du chauffeur puis, il entre le code correspondant du
camion dans le saphir. Il raccord les flexibles au camion puis démarre la pompe. Une fois le
dépotage terminé, il arrête la pompe et débranche les flexibles et la prise de terre puis récupère
les égouttures de produit. Pour le dépotage wagon citerne, l’opération est la même ainsi que les
consignes de sécurités.

Figure 1: Poste de dépotage produit blancs

➢ Le poste de chargement

Le chargement est l’opération qui consiste à ravitailler les marqueteurs via le poste de
chargement (figure 2). Celui-ci comporte trois postes de deux places chacune et chaque poste
comporte six bras de chargement pour les quatre produits. Deux bras de couleur vert clair pour
le Super, deux bras de couleur vert foncé Gasoil, un bras de couleur jaune clair pour le Pétrole
et un bras de couleur jaune foncé pour le DDO). Pour commencer, le camion-citerne du
marqueteur est orienté vers le poste de chargement qui est libre. L’agent de chargement ouvre
les vannes de sécurités, le chauffeur vient brancher la masse au camion en s’assurant que le
point vert sur l’écran apparait. Ensuite, l’agent vérifie que le bon de chargement a été visé par
le chef et la douane (cachet). Il prend le soin de regarder sur le bon, le numéro, les

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 11


compartiments à charger, le type et la quantité de produit. Il prend alors le bras correspondant
au produit demandé pour le compartiment choisit, il met le bras dans le compartiment et s’assure
que celui-ci touche le fond du compartiment puis actionne la marche. Dès que c’est terminé, il
soulève le bras et le laisse en station débout ce qui bloque la pompe. Ensuite, le contrôleur vient
vérifier la nature et la quantité de produit chargé et procède au plombage.

Figure 2: Poste de chargement


I.1.6.Service Laboratoire

Ce service s’occupe du système de management de la qualité des produits pétroliers du dépôt.

• Echantillonnage
Le laboratoire fait les analyses des produits de la SONABHY depuis le stockage des produits
dans les bacs. Au niveau local, des prélèvements de pétrole, de DDO, du super 91, et de gasoil
s’effectuent chaque jour afin de contrôler la qualité des produits stockés au niveau du
chargement et du dépotage. Des prélèvements au niveau des bacs pour analyse se font chaque
début du mois.

• Au niveau des Bacs


A ce niveau l’inventaire se fait chaque début du mois. Il s’agit de monter sur les différents Bac
et faire des prélèvements puis analyser.

• Au niveau du Chargement
Il s’agit de faire 2 prélèvements chaque jour c’est-à-dire le matin entre 9h30 min et 10h00 et le
soir autour de 13h pour vérifier qu’à chaque instant le produit qui sort respecte les spécifications
règlementaires.

II. DECHETS GENERES


Le dépôt génère depuis sa création des déchets de natures différentes. Ainsi en allant de la base
vie aux différents services, on a une diversité de déchets. Parmi ces déchets, nous pouvons citer
entre autre :
✓ Les déchets ménagers et assimilés :

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 12


Ils sont produits par la base vie, le restaurant et les bureaux. Ces déchets représentent la plus
grande part produite par le dépôt. Ce sont notamment les restes de nourriture, boites, sachets,
papiers et cartons provenant des bureaux, on a aussi les résidus d’entretien des locaux comme
les feuilles d’arbres, le gazon. La figure montre les quelques déchets ménagers et assimilés du
dépôt.

Figure: Déchets ménagers et assimilés

✓ Les déchets encombrants encore appelés monstres


Ce sont les tuyaux, motopompes usagées, les bouteilles de gaz, métaux et autres types stockés
devant l’atelier de soudure et aussi à côté du poste de sapeurs-pompiers. Ces déchets
constituent un gène car ils occupent de la place et contribuent à enlaidir le paysage. La photo
9 présente quelques types de déchets encombrants qu’on rencontre au dépôt.

Figure: Déchets encombrants


✓ Les déchets plastiques
Ce sont les vieux bidons qu’on trouve à quelques endroits du dépôt. Il y’a aussi les sachets
d’eau, d’emballage et d’autres types de plastiques. Les déchets plastiques du dépôt sont
montrés sur la figure.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 13


Figure: Déchets plastiques

✓ Les huiles usagées


Les huiles usagées proviennent essentiellement de la fosse de décantation. Ces huiles sont
récupérées et stockées dans des futs entreposés sur une aire non bétonnées et sont utilisées
pour l’exercice annuel de lutte contre l’incendie. La figure ci-dessous montre les huiles de la
fosse de décantation.

Figure : Huiles usées de la fosse de décantation


✓ Les sols souillés par les hydrocarbures : Ces déchets sont produits lorsqu’il y’a
déversements de produits sur le sol. Celui-ci est donc excavé et est envoyé vers la
zone de traitement par Landfarming. Lors de la visite de terrain, nous avons remarqué
qu’ils étaient déposés même loin de cette zone et aussi vers la zone des bacs de
stockage ;
✓ Les boues provenant des fosses septiques : Celles-ci sont vidangées puis déversées
dans une zone du dépôt ;
✓ Les boues du nettoyage des bacs de stockage : Ce sont des déchets dangereux, elles
proviennent du nettoyage décennal des bacs de stockages. Ces déchets sont sous-
traités avec la société EERI.BF qui dispose du matériel adéquat. Ces déchets sont
traités par la méthode de Landfarming dans une zone du dépôt.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 14


III. ETUDE DE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DU DEPOT

III.1. Méthodologie d’identification des impacts


La méthode matricielle de Léopold a été utilisée pour l’identification des impacts. Cette
méthode permet de dégager les interrelations entre les activités sources d’impact et les éléments
valorisés de l’environnement. L’identification des impacts a tenu compte des résultats de la
visite sur le terrain et particulièrement des différents entretiens en rapport avec l’étude.

III.1.1 Critères de caractérisation des impacts


Les critères suivants ont été utilisés pour caractériser les impacts identifiés :
La nature de l’impact
Il s’est agi de déterminer si l’impact est positif ou négatif (+ ou -).
L’interaction
Elle donne la relation entre le projet et l’impact. Elle peut être directe ou indirecte. Un impact
est direct lorsqu’il est directement causé par le projet. Dans le cas contraire, il est dit indirect
ou induit.
L’intensité de l’impact
L’intensité tient compte du degré de sensibilité ou de vulnérabilité de la composante affectée.
Elle peut être faible, moyenne ou forte.
✓ Un impact de faible intensité altère ou améliore de façon peu perceptible un ou
plusieurs éléments environnementaux, sans modifier significativement leur utilisation,
leurs caractéristiques ou leurs qualités.
✓ Un impact d’intensité moyenne modifie positivement ou négativement un ou deux
éléments et en réduit ou en augmente légèrement l’utilisation, le caractère spécifique
ou la qualité.
✓ Un impact de forte intensité altère ou améliore de façon significative un ou plusieurs
éléments environnementaux, remettant en cause leur intégrité ou diminuant
considérablement leur utilisation, leurs caractéristiques ou leurs qualités.
L’étendue ou la portée de l’impact
L’étendue donne une idée de la dimension spatiale de l’impact considéré. Elle peut être
ponctuelle, locale ou régionale.
✓ L’étendue est ponctuelle quand l’impact se ressent au niveau du site du projet ou
lorsqu’il affecte très peu d’individus.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 15


✓ L’étendue est locale lorsque l’impact se ressent à moins de 10 km du site du projet.
✓ L’étendue est régionale lorsque l’impact se ressent à plus de 10 km du site du projet.
La durée de l’impact
La durée donne une idée du temps de la manifestation de l’impact considéré. Elle peut
s’étendre sur le court terme, moyen terme ou le long terme.
✓ La durée sur le court terme est observée lorsque de la perturbation est inférieur à un
an ou s’arrête avec la fin de l’activité source d’impact;
✓ La durée sur le moyen terme est observée lorsque la perturbation se prolonge sur une
durée de 1 à 10 ans;
✓ La durée est sur le long terme s’observe lorsque la perturbation se prolonge sur une
durée qui va au-delà de 10 ans.
La valeur :
C’est l’importance qui est accordée à l’élément valorisé de l’environnement. La valeur
peut être coutumière, scientifique, médicinale, culturelle, etc.
La réversibilité :
C’est la capacité qu’a un élément affecté de revenir à son état initial même après
application de la mesure (réversible ou irréversible).

III.1.2 Méthodologie d’évaluation de l’importance des impacts


L’importance absolue des impacts a été évaluée à l’aide de la grille de Martin Fecteau. C’est
une méthode qui combine 3 critères à savoir l’intensité, la durée et l’étendue de l’impact.
L’importance est déterminée suivant une clé de combinaison des trois critères ci-dessus
proposée par Martin Fecteau.
Critères d’évaluation des impacts
L’impact peut être d’importance majeur, mineur ou modéré :
✓ l’impact est d’importance majeur lorsque les dommages sont irréparables sur les systèmes
écologiques, s’il y’a dégradation des milieux récepteurs ou si l’impact est très positif sur
l’environnement socio-économique ;
✓ l’impact est modéré lorsque les dommages sont réparables sur les systèmes écologiques,
s’il y’a dégradation partielle des milieux récepteurs ou si l’impact est relativement positif
sur l’environnement socio-économique ;

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 16


✓ l’impact est mineur lorsque les dommages sont observés sans toutefois affecter les milieux
récepteurs ou s’il y’a impact mineur sur l’environnement socio-économique.

III. 2. Analyse des impacts


Elle a consisté à identifier les activités sources d’impacts ainsi que les éléments de
l’environnement qui en seront modifiés. C'est-à-dire qu’elle présente les interactions entre les
activités sources d’impacts et les éléments de l’environnement.

III.2.1. Les activités sources d’impacts


Cette partie présente toutes les activités du dépôt de Bingo qui sont susceptibles d’avoir un
impact sur l’environnement. Qu’ils soient positifs ou négatifs. Parmi ces activités sont :
➢ La circulation des véhicules ➢ Nettoyage fosse de décantation ;
et camions ;
➢ Stockage des huiles usagées ;
➢ Le dépotage gaz ;
➢ Base vie ;
➢ L’emplissage des bouteilles de gaz ;
➢ Stockage de déchets
➢ Le stockage GPL ; encombrants ;
➢ Laboratoire ; ➢ Maintenance des équipements ;
➢ Bureaux ; ➢ Entretien du centre d’emplissage
gaz ;
➢ Dépotage de produits blancs ;
➢ Vidage des fosses septiques ;
➢ Chargement ;
➢ Groupes électrogènes ;
➢ Stockage de produits blancs ;
➢ Recrutement main d’œuvre ;
Présence du personnel ;

III.2.2. Eléments valorisés de l’environnement


Les éléments de l’environnement auxquels une valeur certaine est accordée et qui sont
affectés par les activités sources d’impacts citées ci-dessus sont les suivants :

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 17


❖ Air ; ❖ Santé ;
❖ Bruit; ❖ Pauvreté ;
❖ Sols et Sous-sols ; ❖ IST/VIH ;
❖ Eaux de surfaces ; ❖ Sécurité/Accident
;
❖ Végétation ;
❖ Conflits ;
❖ Faune aquatique
❖ Paysage ;
❖ Faune terrestre;
❖ Cadre/Qualité de
❖ Emplois ; vie ;
❖ Hygiène ; ❖ Route ;
❖ Agriculture ; ❖ Voisinage ;
❖ Impôts et taxes.

IV. DIFERENTS IMPACTS AU NIVEAU DU DEPOT DE BINGO

Impact N°1 : Pollution de l’air


Causes
La pollution de l’air au dépôt de Bingo est due à la présence dans l’atmosphère des particules
fines (poussières) issues des gaz d’échappement émanant du fonctionnement des groupes
électrogènes, des engins, camions ou pendant le nettoyage du hall d’emplissage. La pollution
de l’air est aussi due aux émanations de COV au dépotage/chargement, stockage des
hydrocarbures et à la fosse de décantation. Pendant leur circulation, les camions citernes,
engins et autres véhicules laissent échapper des gaz et des fumées riches en substances
polluantes (COV, CO, CO2, Pb, etc.), en même temps qu’ils provoquent l’envol de quantités
importantes de poussières. Il y a aussi production de COV lors du nettoyage des bacs de
stockages et au niveau de la fosse de décantation. De même, lors de leur fonctionnement, les
groupes électrogènes produisent également des fumées comportant les mêmes substances
polluantes. Les GPL plus lourd que l’air peuvent contribuer à une pollution localisée et
entrainer une anoxie. Au-delà de la source d’émanation, les GPL se décomposent dans
l’atmosphère et contribuent à l’effet de serre. Toutes ces émissions sont de nature à charger
l’air de substances nocives.
Manifestations
La pollution de l’air se manifeste par les fortes odeurs d’hydrocarbures au niveau du
dépotage/chargement. Cette pollution peut entrainer des cancers dus aux COV notamment au
dépotage/chargement du fait de la composition des COV en benzène (substance cancérigène).
Pour les GPL, leur inhalation entraine l’irritation des voies respiratoire. Cela est plus visible
chez les employés souffrant d’asthmes et autres maladies respiratoires.
Evaluation de l’importance de l’impact
Sur ce point, nous n’avons pas pu effectuer d’analyse car ne disposant pas d’appareils de
mesures de la qualité de l’air. La pollution de l’air est un impact négatif perceptible sur une
longue période, notamment pendant toute l’exploitation du dépôt ; son occurrence est certaine
car les vapeurs d’hydrocarbures lors du dépotage/chargement, le fonctionnement des groupes

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 18


électrogènes et la circulation des camions citernes sont inévitables. Sa portée est locale, car
les particules de poussières, les vapeurs d’hydrocarbures et les GPL se retrouvent dans le
voisinage immédiat du dépôt. Son intensité a été jugée faible. Sur la base des critères
d’évaluation, l’importance absolue de cet impact a été évaluée moyenne. Quant à
l’importance relative, elle a également été jugée moyenne compte tenu du caractère réversible
de la pollution de l’air.

Impact N°2 : Pollution des sols


Causes
La pollution des sols est essentiellement causée par les déversements des hydrocarbures sur le
sol. Cette pollution provient du stockage des huiles usagées, des déversements accidentels lors
des dépotages (camions citernes et wagons citernes) et enfin pendant les exercices de lutte
contre l’incendie où les huiles usagées provenant de la fosse de décantation sont brulées. La
pollution des sols peut aussi provenir des boues des bacs, de vidanges.
Manifestation
Cette pollution se manifeste par la présence sur les lieux des traces d’huiles qui entraine plus
ou moins la perte du couvert végétal. Prélevant un échantillon on remarque tout de suite la
texture grasse du sol et l’odeur d’hydrocarbures. Cette pollution se manifeste aussi par
l’absence d’animaux vivant dans la terre comme le ver de terre, les termites et fourmis etc.
Evaluation de l’importance de l’impact
Les résultats de l’analyse du paramètre hydrocarbure total dans les sols sont consignés dans le

Les résultats obtenus à l’issue des analyses au laboratoire montrent que les sols sont des zones
d’exercices incendie, de la fosse de décantation et dans une moindre mesure celui de la zone
de traitement par Landfarming présentent des teneurs élevés en hydrocarbures totaux. Cela
n’est pas surprenant d’autant plus que lors des prélèvements, nous avons remarqué que ces
sols étaient imbibés d’hydrocarbures. Celui de la fosse de décantation est dû à la mauvaise
gestion des huiles provenant de la fosse. Ils sont stockés à même le sol et sans rétention. Pour
la zone du traitement par Landfarming, cette teneur est due à la diffusion de la pollution. Pour
cela, l’impact est réel. Mais les sols ainsi exposés n’ayant plus aucune valeur pour les activités
agricoles ; l’importance relative de la pollution de ces sols a été jugée mineure.

Impact N°3: Nuisances sonores


Causes
Dans le cas du dépôt de Bingo, les activités sources de nuisances sonores sont : l’utilisation du
groupe électrogène, le hall d’emplissage gaz, le dépotage/chargement et dans une moindre
mesure la circulation des engins et camions.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 19


Manifestations
Le bruit est l’une des principales sources de conflits au travail et entre les voisins. En outre,
l’exposition au bruit provoque la diminution de la capacité auditive des personnes travaillant
aux postes où des bruits aigües sont produits quotidiennement et à longueur de journée.
Du fait de la non-disponibilité des textes législatifs en matière de nuisances sonores, le présent
audit a utilisé les recommandations de la Banque Mondiale en la matière.
Evaluation de l’importance de l’impact
Pour l’évaluation de l’importance de l’impact, nous nous sommes basé sur le compte rendu de
la visite des locaux et installations du dépôt de Bingo du 26/04/2006 par une équipe chargée
de l’analyse des risques professionnels. Ce manque de données s’explique par l’absence de
sonomètres au sein du dépôt. D’après les conclusions de cette équipe :
- Le niveau sonore mesuré a donné 86 dB avec risque d’atteinte auditive ;
- Exposition à un niveau sonore élevé au poste du manège 12,5 kg (90 dB) bruit aigu avec
risque de surdité professionnel à long terme.

Au vue de ce qui précède, les nuisances sonores constituent un impact négatif directement lié
aux activités d’exploitation du dépôt. Cet impact est réel et inévitable. C’est un impact de long
terme car le bruit sera perceptible pendant toute la vie du dépôt bien que son rayon d’action
soit circonscrit aux environs immédiats du dépôt. Son caractère réversible tient au fait que le
bruit n’est produit que pendant les intervalles de temps où les machines sont en état de
fonctionnement. L’importance de absolue de cet impact a été évaluée moyenne, alors que son
importance relative a été jugée mineure.
Impact N°4 : Dégradation de la qualité des eaux de surface
Causes
La dégradation de la qualité des eaux de surface est liée au déversement dans l’eau des
substances polluantes telles les huiles de la fosse de décantation, les déversements aux
dépotages, au parc à camion, à la vidange des fosses et ensuite par le lessivage des sols. Les
boues de vidange sont déversées dans un endroit du dépôt et aucune précaution n’est prise lors
du déversement des boues sur le sol. Les mauvaises pratiques des résidents de la base vie, du
restaurant contribuent aussi à la pollution des eaux de surface.
Manifestation
Les polluants d'origine pétrolière sont toxiques. Ils étouffent les organismes aquatiques et
peuvent nuire à la santé de ces organismes, de ceux qui les consomment et de ceux qui
boivent une eau contaminée. Cette pollution se manifeste par la présence dans l’eau des
substances toxiques comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (benzopyrène, etc)
et les phtalates (phtalate de dibutyle, etc.).
Evaluation de l’importance de l’impact
Les résultats de l’analyse du paramètre hydrocarbures totaux sont consignés dans le tableau 6

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 20


La norme de rejet des hydrocarbures totaux est fixée à 10 mg/L
Il se dégage de ces résultats que la qualité des eaux échantillonnée est en de ça de la norme.
Toute fois les eaux de l’exutoire et ceux de la mare se rapproche de 10mg/l.
L’impact est réel. Il est négatif et se manifestera aussi longtemps que le dépôt existera.
Mais son intensité est faible car la mare qui subit l’impact est n’est pas poissonneux et
l’impact est beaucoup plus accentué pendant la saison sèche. Son importance relative est par
conséquent mineure.

Impact N°5 : Disparition de la végétation


Causes
Cet impact est causé par les déversements sur le sol des huiles usagées pendant l’exercice de
lutte contre l’incendie, par les boues provenant du nettoyage décennal des bacs de stockages
ou du nettoyage de la fosse de décantation où les sédiment sont récoltés et envoyé dans les
déchets ménagers. Cet impact est aussi causé par les mauvaises pratiques au sein du dépôt car
lors des déversements accidentels, les sols sont excavés et ensuite déposés à un endroit du
dépôt où pousse la végétation.
Manifestation
Cet impact se manifeste par la présence d’herbes sèches (absence de la végétation) par
endroits au dépôt. Dans la zone où les sols sont pollués par les hydrocarbures, on observe qu’à
cet endroit il n’existe plus de végétation. Le cas le plus parlant du dépôt est la zone
d’exercices de lutte contre l’incendie ou la zone de traitement par Landfarming.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est réel mais réversible, il est localisé à certain endroit du dépôt comme la zone
d’exercice. Ces facteurs réunis ont permis d’évaluer les importances absolue et relative à
mineures.

Impact N°6 : Augmentation d’emplois


Causes
L’existence du dépôt de Bingo offre plusieurs postes de travail. Ces postes demandent une
main d’œuvre conséquente spécialisée ou non et sont indubitablement à l’origine d’une offre
d’opportunités d’emplois aux populations riveraines mais aussi celles des environs.
Manifestation
Cet impact se manifeste par le recrutement continu de nouveaux employés permanents,
contractuels ou tout simplement journaliers utilisables directement par la société (emplois
directs). Ils peuvent être aussi employés par les sous-traitants à l’image de la société de
gardiennage qui recrute dans la zone de Bingo et des environs (emploi indirects).
Evaluation de l’importance de l’impact

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 21


Cet impact positif et direct ou indirect selon les cas va probablement se produire durant
l’existence du dépôt. Il est de portée régionale et va se manifester à long terme. Son
importance absolue est majeure tandis que l’importance relative est moyenne.

Impact N°7 : Dégradation des conditions hygiéniques du site


Causes
La manipulation au quotidien des hydrocarbures lors du dépotage (camions et wagons
citernes), du nettoyage des bacs ou de la fosse de décantation, des poussières dégagées par les
véhicules et camions citernes ainsi que celles dégagées lors de l’entretien du hall d’emplissage
sont autant de facteurs qui affectent l’hygiène et la salubrité. La gestion des déchets au dépôt
tels que les déchets ménagers et assimilés provenant des bureaux, de la base vie et aussi du
restaurant sont aussi les cause de la dégradation des conditions hygiéniques du site. En effet,
au dépôt il n’y a pas un système de gestion de déchets qui respecte l’environnement ou la
réglementation en la matière.
Manifestation
Les crasses des huiles sur les vêtements, les parties non protégées du corps, le sol des postes
de dépotage et chargement sont des manifestations directes des effets de la manipulation des
hydrocarbures. Le constat est le même au service gaz, et sur l’ensemble du dépôt où jonchent
les déchets métalliques et autres. Par ailleurs, les odeurs nauséabondes dégagées derrière le
restaurant et la présence des déchets au sol témoignent des mauvaises conditions d’hygiène en
ces lieux.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est réel et d’importance permanente. La pollution de l’air par les poussières de
différentes natures est plus prononcée en saison sèche qu’en saison de pluie. Par contre, les
crasses dérivées des hydrocarbures ainsi que l’insalubrité du site sont quasi permanentes. Cet
impact s’observera durant toute la vie du dépôt si les mesures de mitigation ne sont pas prises.
Il est circonscrit soit au dépôt, soit dans ses environs immédiats. Ces facteurs réunis ont
permis d’évaluer les importances absolue et relative à moyennes.

Impact N° 8: Augmentation de la production agricole


Causes
La présence du personnel, des chauffeurs due à l’implantation du dépôt est à l’origine de
l’augmentation de la demande en produits alimentaires. En effet, le restaurant de dépôt achète
les récoltes aux agriculteurs ce qui peut être à l’origine de l’augmentation de la production
pour satisfaire cette demande. En plus, les employés du dépôt achètent les produits des
riverains car beaucoup moins cher que ceux de la ville.
Manifestation

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 22


Cet impact se manifestera par l’accroissement de la disponibilité des produits alimentaires
cultivés localement, l’augmentation des surfaces cultivées et l’introduction des nouvelles
cultures.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est positif, potentiel et de faible intensité. Il est de portée locale. Par conséquent,
ses importances absolue et relative seront moyennes.

Impact N°9 : Atteinte à la santé des hommes


Causes
Cet impact est une conséquence directe de la pollution de l’air, des nuisances sonores, ainsi
que la manipulation des hydrocarbures sans équipements de protection. Par ailleurs, la
circulation des camions, des véhicules et les poussières du nettoyage du hall d’emplissage
exposent les personnes qui s’y trouvent à des maladies respiratoires.
Manifestation
Cet impact se manifestera par l’augmentation de la prévalence des maladies respiratoires chez
les employés aspirant régulièrement la poussière. Ce sont notamment les vigiles et les agents
de sécurité.
Evaluation de l’importance de l’impact
L’impact est réel et de longue durée bien que sa portée soit circonscrite dans la zone.
L’impact est direct et son importance relative a été jugée moyenne. Car les employés ont un
minimum d’équipement de sécurité sauf pour les EDI c’est pourquoi l’importance absolue a
été jugée moyenne.

Impact N°10 : Développement des maladies professionnelles


Causes
L’exposition aux bruits, aux poussières, aux vapeurs d’hydrocarbures et de GPL, l’intensité de
la lumière dans les bureaux, certaines attitudes et postures pendant le travail peuvent
engendrer des maladies professionnelles chez les personnes travaillant aux postes concernés.
On a aussi les éclaboussures des produits lors du dépotage et les jets pour les GPL qui peuvent
entrainer des brulures. Les activités à risque maximal sont les dépotages (camions et wagons
citernes), le dépotage GPL, et l’emplissage notamment le poste du manège où l’on observe
des jets de gaz. Les exercices d’incendies peuvent aussi aboutir à des maladies
professionnelles en cas de forte inhalation des fumées d’hydrocarbures. Le chargement des
bouteilles de gaz peut agir sur la santé des employés (hernies).
Manifestation
On peut avoir des cas de maladies telles que : mal de reins, douleur de la poitrine, mal de dos,
mal des yeux, hernie, mal de nerfs, crampes aux mains, problèmes respiratoires et

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 23


pulmonaires. Ceux qui sont très exposés pourrait avoir des cancers de la peau et autres types
etc.
Evaluation de l’importance de l’impact
L’impact est certain et de longue durée ; son intensité est faible. Mais compte tenu des
dommages corporels et psychiques associés, son importance relative a été évaluée majeure.

Impact N°11 : Diminution de la pauvreté


Cause :
Cet impact se manifeste par les activités économiques connexes qui se développent à côté du
dépôt. En effet, avant l’installation du dépôt il n’y avait presque pas d’activités économiques
intenses. Maintenant, les activités du dépôt font que dans la zone il y’a eu des emplois qui ont
été créés qu’ils soient directs ou indirects. Nous citerons par exemple les petits commerces,
l’agriculture, la blanchisserie, les aides cuisiniers et aussi aides chauffeurs.
Manifestation :
Cet impact se manifeste par la prospérité économique de la zone, des emplois fournis, la
baisse de l’exode rural et du taux de chômage.
Evaluation de l’importance de l’impact :
L’impact est positif, direct et d’envergure locale. Il va certainement s’exercer à long terme
tant que le dépôt sera présent. Ses importances relative et absolue sont moyennes.

Impact N°12 : Diminution de la prévalence des IST


Causes
L’existence de l’infirmerie permet d’administrer des soins aux malades qu’ils soient employés
ou riverains.
Manifestation
L’impact se manifeste par la forte fréquentation de l’infirmerie sur la question des IST et
ensuite la prise en charge de ses maladies.
Evaluation de l’importance de l’impact
L’impact est positif mais faible, il s’exercera sur le long terme et c’est un impact potentiel.
Ses importances absolue et relative sont moyennes

Impact N°13 : Augmentation des accidents


Causes
L’utilisation des engins et des machines, les activités d’emplissage, de dépotage et
chargement, la circulation des camions, du nettoyage des bacs de stockages mais aussi le non-

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 24


respect des consignes de sécurité, exposent les employés aux blessures et aux accidents
corporels de toutes sortes.
Manifestation
Multiplication du nombre des accidentés. Ce sont notamment les brûlures de gaz, les
éclaboussures des hydrocarbures, les fractures etc.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est probable et de portée locale. Des dispositions sont prises au sein du dépôt pour
assurer la sécurité des employés. Son importance absolue est majeure et son importance
relative est évaluée mineure.

Impact N° 14 : Développement des conflits


Causes
Les mésententes entre les employés et les responsables d’une part, et l’absence d’un cadre
permettant aux les populations riveraines de s’exprimer à propos de leurs préoccupations
d’autre part sont à l’origine d’incompréhensions diverses. Il y’a aussi les incompréhensions
entre la société et OTRAF le syndicat des transporteurs et les chauffeurs qui peuvent aussi
être source de conflit.
Manifestation
Les employés se plaignent du non-respect de certaines de leurs revendications par
l’administration de l’entreprise. Le recrutement de la main d’œuvre se faisant, les populations
proches du dépôt ne sont pas parfois au courant. Il y’a aussi les conflits entre les chauffeurs
qui disputent le passage pour le chargement cela se termine parfois par des bagarres.
Evaluation de l’importance de l’impact
C’est un impact négatif, indirect et probable. Il est de portée locale et de faible intensité. Ces
paramètres de caractérisation permettent d’aboutir à une évaluation de l’importance absolue et
de l’importance relative mineures.

Impact N°15: Enlaidissement du paysage


Causes
A l’intérieur du dépôt le stockage des déchets encombrants, les déchets plastiques (vieux
bidons), les déchets ménagers qui jonchent les lieux du dépôt, le déversement des boues de
vidanges contribuent à enlaidir le paysage. Les déchets ménagers et assimilés stockés ici là
sont facilement transportables par le vent. Les déchets plus légers sont soulevés par le vent et
déposées sur la végétation, les lieux extérieurs et sur les cours d’eau contribuant à l’altération
de la beauté du paysage. On a aussi les installations de stockages de produit telles que les
bacs, les sphères et les cigares mais aussi le dépôt tout entier qui occupent la place de la
végétation.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 25


Manifestation
Cette forme de pollution se manifeste par un paysage insalubre, des odeurs nauséabondes, un
cadre de vie enlaidi par le dépôt des déchets de toutes sortes, des poussières sur divers
supports tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des habitations, des lieux de travail affectant par
ailleurs les conditions d’hygiène du site.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est réel mais est beaucoup plus prononcé pendant la saison sèche. Toutefois, il se
produira chaque année et donc on l’observera durant toute la vie du dépôt si les mesures de
mitigation ne sont pas prises. Il se manifeste aux environs immédiats du dépôt, il est de portée
locale. Ces facteurs réunis ont permis d’évaluer l’importance absolue à moyenne

Impact N° 16 : Dégradation du cadre de vie


Causes
La circulation des camions et véhicules soulève la poussière tandis que le restaurant, la base
vie, les bureaux, les services gaz et mouvement produisent des déchets de tous genres. En
plus, le dépôt n’a pas un système de gestion des déchets.
Manifestation
Les poussières se déposent sur les feuilles des cultures, salissent l’intérieur et l’extérieur des
maisons mais aussi des bureaux. L’inhalation de ces fines particules de poussière et les
vapeurs d’hydrocarbures favorise l’apparition des maladies professionnelles. On a aussi les
déchets ménagers et assimilés, les eaux usées, les boues de vidange qui contribuent à la
dégradation du cadre de vie.
Evaluation de l’importance de l’impact
C’est un impact négatif, direct et réel. Il est de portée locale et de faible intensité. Ces
paramètres de caractérisation permettent d’aboutir à une évaluation de l’importance absolue
moyenne et de l’importance relative mineure.

Impact N°17 : Dégradation des voies empruntées


Causes
La circulation répétée des poids lourds (camions citernes) accélère la dégradation des routes
empruntées.
Manifestation
Les manifestations sont:
✓ Le mauvais état de la route ;
✓ L’augmentation du temps de transport sur les voies concernées ;
✓ L’augmentation des risques d’accident ;

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 26


✓ L’augmentation du coût d’entretien des véhicules ;

Evaluation de l’importance de l’impact


L’impact est négatif, direct et concerne toutes les routes empruntées pour le ravitaillement du
dépôt Son étendue est donc régionale. Son intensité est moyenne vu la rareté et le mauvais
état général des routes dans le pays. Il s’en suit que l’importance relative de cet impact a été
jugée majeure.

Impact N°18 : Augmentation des plaintes du voisinage


Causes
L’existence du dépôt et de ses activités peuvent contribuer à l’augmentation des plaintes du
voisinage. En effet, les odeurs d’hydrocarbures transportées par le vent, la pollution des eaux
et des sols par les produits peuvent avoir des répercussions sur la santé et le bien-être des
populations riveraines. Il y’a aussi le problème avec l’eau de forage où les populations
utilisent l’eau pour arroser les plantes cela crée des mésententes avec la SONABHY.
Manifestation
Cet impact se manifeste par des plaintes des riverains auprès de la direction du dépôt, de la
direction général, aux autorités de tutelles.
Evaluation de l’importance de l’impact
L’impact est direct, faible et s’observera sur le long terme, compte tenu de l’histoire nous
dirons que cette terre appartenait aux populations riveraines pour cela, l’importance absolue
est moyenne.

Impact N° 19 : Augmentation des revenus fiscaux de la Commune et de l’Etat


Causes
La circulation des camions citernes, la sortie des produits (hydrocarbures liquides et GPL)
contribuent à l’augmentation de l’assiette fiscale de la commune et de l’Etat.
Manifestation
Le dépôt est situé à environ 37 km de Ouagadougou, donc tous les sous-traitants de la
SONABHY doivent emprunter la nationale en passant bien évidement par des postes de
paysage. Cette étape permet à l’état de renflouer ses caisses en prélevant des taxes. Aussi, les
sous-traitants de la société paient les impôts et taxes à l’Etat et à la commune.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est positif, réel et va certainement s’exercer sur le long terme à cause de la durée
de vie du dépôt. Il est cependant réversible. Ces paramètres de caractérisation permettent

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 27


d’aboutir à une évaluation de l’importance absolue majeure mais d’une importance relative
moyenne.

Impact N°20 : Développement des activités commerciales


Causes
L’existence du dépôt a donné naissance à plusieurs activités génératrices de revenus exercées
en aval par les employés de la société, les sous-traitants ou les populations riveraines.
Manifestation
Cet impact se manifeste par :

✓ Le développement du petit commerce et de la restauration ;


✓ L’installation d’autres petits dépôts à l’image de la SODIGAZ et autres qui stockent
les bouteilles de gaz dans un dépôt à proximité de celui de la SONABHY.
De même, l’augmentation de la population consécutive à la présence de la main d’œuvre
favorise la création de structures de productions végétales et animales.
Evaluation de l’importance de l’impact
Cet impact est réel, positif et d’envergure locale. Il va certainement s’exercer à long terme. Il
est réversible. Ces paramètres de caractérisation permettent d’aboutir à une évaluation de
l’importance absolue moyenne mais d’une importance relative mineure. Tableau 6 ci-dessous
présente le bilan des impacts identifiés et leur évaluation.
Les impacts réels sont ceux dont la manifestation est déjà visible alors que les impacts
potentiels sont ceux susceptibles de se manifester avec le temps.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 28


CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS
Le dépôt de la SONABHY est un site industriel de 43 hectares, c’est une installation classée
pour la protection de l’environnement (ICPE). Situé hors zone urbaine, Il comprend 10 bacs,
dont 4 bacs de super 91, 2 bacs pour le DDO, GO et DP pour une capacité de stockage de 42
450 m3 et deux sphères l’une de 1200 m3 et l’autre de 4000 m3 et enfin deux cigare de 100
m3 chacun d’une capacité total 2700 tonnes Ce qui en fait un des plus gros dépôts du Burkina
Faso. Comme tout dépôt de stockage d’hydrocarbures, le dépôt de Bingo présente plusieurs
risques d’incendies et explosions qui peuvent être à l’origine d’accidents à cause de la
présence de liquides inflammables dont la combustion ou l’explosion peut par exemple être
initiée par les installations électriques. Les accidents les plus importants sont le feu de cuvette
et le boil-over. Il y’a aussi le risque d’accidents mineures comme les éclaboussures lors du
dépotage, les blessures et traumatisme mais aussi des brûlures de gaz. Signalons qu’il n’y’a
pas seulement qu’au niveau des bacs où le risque d’explosion ou d’incendie est visible. On
peut aussi citer les activités comme le dépotage wagon citerne, le dépotage gaz, le
remplissage des bouteilles de gaz lui présente aussi un gros risque d’explosion et sur la santé.
Pour pallier à tous ces risques, la SONABHY a mis en place un dispositif de sécurité allant
des personnes aux installations. Dans le cadre de sa politique, elle a initiée des formations et
des stages pour son personnel sur la lutte contre l’incendie. Elle a mis en place une unité de
pompier qui a suivi des formations à l’école des sapeurs, un POI qui n’a pas encore été affiné
mais qui ne saura l’être pour longtemps. Pour rassurer, la SONABHY a acquise deux
véhicules sapeurs-pompiers, deux bacs à eau ravitaillé par deux forages, des cuves émulseurs,
des bacs à sable, des extincteurs, une ambulance etc.
Malgré toutes ces mesures de sécurités on a observé quelques accidents sans gros dégâts
matériels. Dans cette perspective le dépôt tient un registre d’incident. Il n’y a pas de
statistique sur la question et pas de plan d’urgence non plus.
Sur le domaine de l’environnement, il est possible d’affirmer que le fonctionnement du dépôt
de Bingo est non conforme. Cette présente étude a permis de ressortir les principaux impacts
réels et potentiels générés par le fonctionnement actuel du dépôt d’une part, et de dégager
quelques écarts sur lesquels la société devra se pencher dans la perspective d’améliorer ses
pratiques environnementales d’autre part. La première priorité serait de créer un service
environnement au sein du dépôt doté de moyens en personnel qualifié et matériel/équipement
adéquat. Cette priorité sera couplée au recrutement d’un responsable environnement
suffisamment qualifié. La deuxième priorité revient à l’élaboration d’une politique
Environnementale et un management de la RSE avec des objectifs claires et d’un dispositif de
suivi-évaluations et des indicateurs environnementaux et sociaux adaptés au contexte de la
SONABHY et du Burkina Faso. La troisième priorité serait d’élaborer un programme de
renforcement des capacités du personnel dans le domaine de l’environnement suivi des
campagnes de sensibilisation, d’information et d’éducation du personnel et des populations
bénéficiaires ou non des services du dépôt de Bingo. La dernière priorité est La révision et
l’inclusion des clauses environnementales dans les contrats de tous les sous-traitants en
particulier ceux en charge du gardiennage, les marqueteurs et les transporteurs;
La mise en place et/ou le respect d’un mécanisme de communication interne et externe entre
la direction Générale et le personnel d’une part, entre la direction du dépôt et les populations
riveraines d’autre part.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 29


Documents utilisés

1. Rapport de stage de perfectionnement, Barthélemy BAWAR, décembre 2019.


2. Etude de l’impact des hydrocarbures ; Thibaut 2010
3. Caractérisation de biodiesels, BAWAR, 2017.

Par Barthélemy BAWAR, M.Sc. Mars 2020 30

Vous aimerez peut-être aussi