Vous êtes sur la page 1sur 30

ECONOMIE MONETAIRE

ET FINANCIERE II
SEMESTRE 4 / ENSEMBLE 6

Pr. M. SOUIRI

Séance du 17 Mars 2020


2

2 - Les autres Titres de Créance Négociables


3
A côté des Bons du trésor qui bénéficiaient déjà du caractère négociable,
le marché a connu l'arrivée de trois autres nouveaux produits à savoir :

Les Certificats de Dépôt

Les Billets de Trésorerie

Les Bons de Sociétés de Financement


4
Définition

Un Titre de Créance Négociable (TCN) peut être défini


comme étant un titre émis sous la forme de billet ou de
bon à échéance, matérialisé par des titres où simplement
inscrits en compte et qui sans être cotés en bourse,
confèrent à son porteur un droit de créance, librement
négociable et portant intérêt.
5

2.1 - Les Certificats de Dépôt

Ils sont définis en tant que titres de


créances négociables émis par les Ils se différencient des dépôts à terme
établissements de crédit et dont la classiques par la négociabilité qui
durée varie entre 10 jours et 7 ans. supprime la pénalisation de deux
points prévue par BAM en cas
d'avance sur Bon de caisse ou compte
à terme.
2.2 - Les billets de Trésorerie

Les Billets de Trésorerie sont des titres émis par toute personne
morale autre qu'un établissement financier.

Ils ont été crées afin de permettre l'élargissement du marché


monétaire mais également afin d'aider à développer une plus
ample souplesse pour le financement des entreprises, et ce grâce :
6
2.2 - Les billets de Trésorerie

▪ à l'atténuation de la pression qui s'exerçait sur les crédits et la


mobilisation de l'épargne liquide;

▪ à la création des conditions nécessaires à l'établissement et au


développement des relations financières entre des agents économiques
7 non bancaires.
2.2 - Les billets de Trésorerie

▪ Leurs maturités peuvent être comprises entre 10 jours et un an.

▪ Les émetteurs de billets de trésorerie sont obligés de disposer de


fonds propres d'un montant au moins égal à 5 millions de
dirhams et avoir au moins trois bilans certifiés.

8
9

2.3 - Les bons des Sociétés de Financement

Ce sont des titres négociables émis par les sociétés de crédit


à la consommation pour des échéances comprises entre 2 et 7
ans.
10

III - Le marché hypothécaire et la titrisation des


crédits
Le marché Hypothécaire

▪ Le marché hypothécaire, représente la composante à long


terme du marché monétaire.

▪ Il s’agit d’un marché de refinancement bancaire en matière


de crédit immobilier.

▪ Sur ce marché, les banques peuvent grâce à la technique


de titrisation, faire sortir de leurs actifs, des créances
hypothécaires, en les transformant sous formes de titres
11 vendus aux investisseurs.
Le marché Hypothécaire

▪ Le marché hypothécaire repose sur le principe de la titrisation,


basée sur la transformation de créances hypothécaires en titres
financiers (d’où l’appellation titrisation).

▪ Il s'agit, d'un mécanisme qui a fait ses preuves dans les marchés
internationaux contribuant au développement des marchés des
capitaux et du financement du logement.
12
Le marché Hypothécaire

Schéma simplifié de la Titrisation

-Créances Hypothécaires Investisseur 1


-Crédits à la consommation
-Comptes clients +Titre1
Fonds
-Flux Futurs -cash
-…. Banque de titrisation
Investisseur 2
Autres +Titre1
Actifs
+Créances -cash
Titrisées
Titres
-Créances
Investisseur 3
Titrisées
- Cash +Titre1
-cash
+ Cash
1- La titrisation des
créances hypothécaires

14
Le marché Hypothécaire

1- La titrisation des créances hypothécaires

1.1-La technique de titrisation

• La titrisation est une technique de financement par laquelle


des actifs homogènes générateurs de revenus sont
rassemblés et vendus à une entité tierce créée pour
l'occasion, laquelle les utilise comme garantie pour émettre
des titres qu'elle vend sur les marchés financiers.

• La titrisation pourrait être définie comme un montage financier


permettant de créer des instruments financiers qui
aboutissent à des solutions de financements sur-mesure
15
destinées aux investisseurs.

C’est en effet, une transaction qui donne la possibilité à un


établissement de crédit de se refinancer en sortant de son
bilan des actifs et en les vendant sous forme de valeurs
mobilières.
Le marché Hypothécaire

1- La titrisation des créances hypothécaires

1.2-Le refinancement des banques par la


titrisation

▪ Concrètement, la titrisation facilite le refinancement des


établissements bancaires qui cèdent leurs créances
hypothécaires en émettant en contrepartie des titres
représentatifs.

▪ Garce à cette technique, on aboutit ainsi, à un allègement du


16 bilan des établissements de crédit et donc à une réduction de
leurs besoins en fonds propres.

▪ Les premières opérations de titrisation, concernaient les prêts


hypothécaires, ont été introduites par les établissements de
crédits américains dans les années 1970
Le marché Hypothécaire

1- La titrisation des créances hypothécaires

1.2-Le refinancement des banques par la titrisation


Exemple:
Prenons un exemple simple , imaginons qu’une banque a prêté
2000 000 DH à un ménage pour acheter une maison sur une
durée de 25 ans .
▪ La banque, pour se refinancer, peut revendre ce prêt sur les
marchés financiers, et le faire sortir de son bilan, en la
titrisant.
▪ Ainsi, la banque ne va pas attendre l’échéance pour
17 récupérer la créance de 2000 000 DH, elle va mettre des
titres sur le marché hypothécaire, qui seront achetés par des
investisseurs.
▪ La banque a donc vendu la créance, la famille continue à
rembourser le prêt et les investisseurs qui ont achetés les
titres vont recevoir les revenus et le capital à la fin de
période.
2- La titrisation au Maroc

18
Le marché Hypothécaire

2-La titrisation au Maroc

Sur le marché hypothécaire marocain, il s’agit de


promouvoir une technique qui permet l’émergence et le
développement du refinancement de l’immobilier.

▪ La titrisation au Maroc a eu son départ en août 1999


date de la promulgation de la loi 10-98 qui avait pour
objectif l’amélioration et le dynamisme du secteur de
19 l’habitat.

▪ Le CIH est le premier établissement qui a affiché un


intérêt réel pour la titrisation, dans la mesure où
l'institution dispose d'un volume de créances
titrisables.
Le marché Hypothécaire

2-La titrisation au Maroc

La titrisation au Maroc a connu trois phases:


▪ La première dès 1999 avec l’instauration de la loi
10-98
▪ La deuxième phase à partir d’octobre 2010 avec
la création de la nouvelle loi (33-06),
20
▪ La troisième phase, démarre en 2013
Le marché Hypothécaire

2-La titrisation au Maroc


2.1-La première phase

▪ La première phase démarre en 1999 avec


l’instauration de la loi 10-98 qui n’autorisait que
des titrisations des créances hypothécaires
octroyées par des banques marocaines pour
l’acquisition de logements principaux.

21
▪ Jusqu’en 2010, seulement trois opérations de
titrisation de créances hypothécaires qui ont été
réalisées par Maghreb Titrisation en faveur du
CIH pour un montant global de 3 milliards de
DH
Le marché Hypothécaire

2-La titrisation au Maroc


2.2-La deuxième phase:
▪ La deuxième phase démarre en octobre 2010;elle
s’est caractérisée par la création de la nouvelle loi
(33-06), qui a ouvert la titrisation à des
établissements initiateurs autres que les
banques et élargi les actifs éligibles aux
opérations de titrisation aux créances nées et
futures.
22
▪ Deux opérations ont eu lieu durant cette
période, une en faveur du Groupe Banque
Populaire pour un montant de 1 milliard de DH
et l’autre pour l’ONEE également pour un
milliard.
Le marché Hypothécaire

2-La titrisation au Maroc

2.2-La troisième phase

▪ La troisième phase qui démarre en 2013 a permis


d’ouvrir la titrisation à tous types
d’établissements initiateurs (les banques, les
entreprises et établissements public) et a élargi
23 le périmètre des actifs éligibles aux opérations
de titrisation ainsi que celui des titres pouvant
être émis par les fonds de titrisation.
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de


Titrisation

24
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de Titrisation


des créances hypothécaires
Une opération de titrisation au Maroc, implique un ensemble
d’acteurs dont les rôles sont définis dans les textes réglementaires:
▪ L’initiateur ou le Cédant
▪ Le FCPT le Fonds de placement collectif en titrisation
▪ L’établissement gestionnaire :
▪ L’établissement dépositaire :
▪ Les investisseurs
▪ L’autorité marocaine des marchés de capitaux AMMC
25
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de Titrisation


des créances hypothécaires

▪ L’initiateur ou le Cédant
Il s’agit de l’établissement qui manifeste son intérêt de
céder des créances hypothécaires en les titrisant sur le
26 marché hypothécaire, afin de refinancer ses besoins en
liquidité.
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de Titrisation


des créances hypothécaires :

▪ FPCT : Fonds de Placement Collectifs en Titrisation


Un FPCT est une copropriété, n’ayant pas la personnalité
morale, qui a pour objet exclusif d’acquérir des créances d’un
ou plusieurs établissements initiateurs, au moyen de l’émission
de parts ou de titres de créances.

Les flux d’intérêt et de remboursement sur ces créances sont


27 alors perçus par le FPCT qui les reverse aux investisseurs
acquéreurs des parts ou titres de créances qu’il a émis.
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de Titrisation


des créances hypothécaires :

• L’établissement gestionnaire : Il s’agit d’une société


dont la mission principale consiste à gérer le FCPT.
• La société gestionnaire représente aussi les intérêts des
investisseurs qui achètent les parts FCPT.

• L’établissement dépositaire : généralement avec la


28
société gestionnaire, le dépositaire est cofondateur du Fonds
de titrisation FCPT.
La mission principale d’un dépositaire est la garde des actifs
du fonds de titrisation.
Le marché Hypothécaire

3-Les intervenants dans une opération de Titrisation


des créances hypothécaires :

Les investisseurs : Ce sont les agents à capacité de


financement qui achètent les titres émis par le FCPT, dans le
cadre de l’opération de titrisation. Leur objectif consiste à
rentabiliser leur épargne.

29
L’autorité marocaine des marchés de capitaux, l’AMMC a
comme mission principale la surveillance et l’autorisation ce type
de transaction. .
Le marché Hypothécaire

Exemple de l’opération CREDILOG I au Maroc

Débiteurs

2-Paiement des échéances


1-Octroi de Prêts Capital et intérêts

Etablissement de crédit
Cédant Etablissement
CIH Recouvreur
CIH
3- vente de 6-Produit de l’émission
Créances
Etablissement
Gestionnaire 7-Transfert des flux recouvrés
Dépositaire
MAGHREB Fonds de
TITRISATION Placements
30 4-Emission des
Collectifs en Etablissement
Titrisation gestionnaire
Parts de FPCT
CREDILOG I

(FPCT)
8-Paiement du principal et
Des intérêts aux investisseurs

5-Souscription des parts

INVESTISSEURS

Vous aimerez peut-être aussi