Vous êtes sur la page 1sur 40

Points produits et consommés des automates

Logix5000
Références 1756-L1, 1756-L55, 1756-L61, 1756-L62, 1756-L63, 1769-L31,
1769-L32C, 1769-L32E, 1769-L35CR, 1769-L35E, 1789-L60, 1794-L34,
PowerFlex 700S/SE
Manuel de programmation
Informations importantes destinées à l’utilisateur
Les équipements électroniques possèdent des caractéristiques de fonctionnement différentes de celles des équipements
électromécaniques. La publication SGI-1.1 « Safety Guidelines for the Application, Installation and Maintenance of Solid State
Controls » (disponible auprès de votre agence commerciale Rockwell Automation ou en ligne sur le site
http://literature.rockwellautomation.com/) décrit certaines de ces différences. En raison de ces différences et de la diversité
des utilisations des produits décrits dans le présent manuel, les personnes qui en sont responsables doivent s’assurer de
l’acceptabilité de chaque application.
La société Rockwell Automation, Inc. ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable ni être redevable des dommages
indirects ou consécutifs à l’utilisation ou à l’application de cet équipement.
Les exemples et schémas de ce manuel sont présentés à titre indicatif seulement. En raison du nombre important de variables
et d’impératifs associés à chaque installation, la société Rockwell Automation Inc. ne saurait être tenue pour responsable ni
être redevable des suites d’utilisation réelle basée sur les exemples et schémas présentés dans ce manuel.
La société Rockwell Automation, Inc. décline également toute responsabilité en matière de propriété intellectuelle et
industrielle concernant les informations, circuits, équipements ou logiciels décrits dans ce manuel.
Toute reproduction totale ou partielle du présent manuel sans l’accord écrit de la part de Rockwell Automation, Inc. est
interdite.
Des remarques sont utilisées tout au long de ce manuel pour attirer votre attention sur les mesures de sécurité à prendre en
compte.

AVERTISSEMENT
Actions ou situations risquant de provoquer une explosion dans un environnement dangereux et d’entraîner des
blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des pertes financières.

IMPORTANT Informations particulièrement importantes dans le cadre de l’utilisation du produit.

ATTENTION
Actions ou situations risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des pertes
financières. Les messages « Attention » vous aident à identifier un danger ; éviter ce danger ; en discerner les
conséquences.

DANGER
D’ELECTROCUTION
Les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur, par exemple, un variateur ou un moteur, signalent
la présence de tensions électriques dangereuses.

RISQUE
DE BRULURE
Les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur, par exemple, un variateur ou un moteur, indiquent
au personnel que certaines surfaces peuvent être à des températures particulièrement élevées.

Allen-Bradley, Rockwell Automation, Logix5000, RSLogix 5000, ControlLogix, CompactLogix, DriveLogix, FlexLogix, SoftLogix et TechConnect sont des marques commerciales de Rockwell
Automation, Inc.

Les marques déposées n’appartenant pas à Rockwell Automation sont les propriétés de leur société respective.
Sommaire des modifications

Introduction Des informations nouvelles ont été apportées à ce document depuis


sa dernière publication.

Nouvelles informations Les nouvelles informations sont indiquées par des barres de révision
dans la marge, comme illustré à droite.

Section Modifications
Chapitre 1 Cette section inclut des procédures servant à régler les
limites et les valeurs par défaut de l’intervalle entre
trames requis (RPI), afin d’améliorer l’acceptation entre
points produits et consommés sur les connexions à envoi
multidestinataire. Des scénarios montrent comment le
RPI est négocié entre le producteur et le consommateur.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 3


Sommaire des modifications

Notes :

4 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Table des matières
Sommaire des modifications Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Nouvelles informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

Préface Objet de ce manuel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

Chapitre 1
Production et consommation Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... 9
d’un point Automates et réseaux acceptant les points produits/
consommés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... 9
Connexion requise pour un point produit/consommé. . . . . . 10
Organisation des points pour les données produites ou
consommées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Réglage en fonction des limites de la bande passante . . . 11
Produire un point . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Création d’un point consommateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Etapes supplémentaires pour un automate PLC-5C . . . . . 17
Limites du RPI et valeur par défaut négociée . . . . . . . . . . . . 19
Réglage des limites et de la valeur par défaut du RPI . . . . . . 20
Réglage d’un point consommateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Vérification de l’acceptabilité du point consommé . . . . . . . . 23
Scénarios de RPI produit et consommé . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Scénario 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Scénario 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Scénario 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Scénario 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Limites du RPI des automates L2x et L3x . . . . . . . . . . . . . . . 29
Défauts d’E/S du RPI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Chapitre 2
Production d’un grand tableau Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Production d’un grand tableau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Index

5Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 5


Table des matières

6 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Préface

Objet de ce manuel Ce manuel indique comment configurer et utiliser les points produits
et consommés. Il fait partie d’un ensemble de manuels apparentés qui
présentent les procédures générales de programmation et de
fonctionnement des automates Logix5000. Pour connaître la liste
complète des manuels de procédures communes, reportez-vous à la
publication 1756-PM001, « Logix 5000 Controllers Common
Procedures Programming Manual ».

Le terme « automate Logix5000 » désigne tout automate basé sur le


système d’exploitation Logix5000, tels que les automates :
• CompactLogix ;
• ControlLogix ;
• DriveLogix ;
• FlexLogix ;
• et SoftLogix5800.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 7


Préface

Notes :

8 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Chapitre 1

Production et consommation d’un point

Introduction Un automate Logix5000 vous permet de produire (diffuser) et


consommer (recevoir) des points système partagés.
automate_1 automate_2
point produit point
consommé

automate_3
point
consommé

automate_4
point
consommé

Terme Définition
Point produit Point que l’automate met à la disposition d’autres automates. Plusieurs automates peuvent
consommer (recevoir) les données simultanément. Un point produit envoie ses données à un
ou plusieurs points consommés (consommateurs) sans utiliser de programme.
Point consommé Point qui reçoit les données d’un point produit. Le type de données du point consommé doit
correspondre au type de données (notamment les éventuelles dimensions de tableau) d’un
point produit. Le RPI d’un point consommé détermine la fréquence à laquelle les données
sont actualisées.

Automates et réseaux Les combinaisons suivantes acceptent les points produits et


consommés.
acceptant les points
Cet automate Peut produire et consommer des points sur ce réseau
produits/consommés
Bus intermodules ControlNet EtherNet/IP
SLC 500 ✓
PLC-5 ✓
CompactLogix 1769 ✓ ✓
CompactLogix 1768 ✓
ControlLogix ✓ ✓ ✓
DriveLogix ✓ ✓
FlexLogix ✓ ✓
SoftLogix5800 ✓ ✓ ✓

Pour que deux automates produisent ou consomment des points, ces


deux automates doivent être connectés au même réseau (tel qu’un

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 9


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

réseau ControlNet ou Ethernet/IP). Vous ne pouvez pas transférer des


points produits ou consommés entre deux réseaux.

Connexion requise pour un Un point produit et un point consommé requièrent chacun une
connexion. Lorsque vous augmentez le nombre d’automates pouvant
point produit/consommé consommer un point produit, vous réduisez le nombre de connexions
de l’automate disponibles pour d’autres opérations, comme les
communications et les E/S.

IMPORTANT Si la connexion d’un point consommé échoue, tous les autres


points consommés à partir de cet automate distant arrêtent de
recevoir de nouvelles données.

Chaque point produit et consommé utilise ces connexions :

Ce type de point Utilise ce nombre de connexions


Point produit nombre_de_consommateurs + 1
Point consommé 1

EXEMPLE Connexion requise pour un point produit/consommé


• Un automate FlexLogix qui produit un point pour 5 automates (consommateurs) utilise 6 connexions.
• Un automate ControlLogix qui produit 4 points pour 1 automate utilise 8 connexions :
– chaque point utilise 2 connexions (1 consommateur + 1 = 2) ;
– 2 connexions par point x 4 points = 8 connexions.
• La consommation de 4 points à partir d’un automate utilise 4 connexions
(1 connexion par point x 4 points = 4 connexions).

10 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Organisation des points Observez les recommandations suivantes pour organiser vos points
pour les données produites ou consommées (données partagées) :
pour les données produites
ou consommées
Recommandation Explication
Créez des points d’accès automate. Vous ne pouvez partager que des points d’accès automate.
Utilisez l’un de ces types de • Pour partager d’autres types de données, créez un type de données utilisateur contenant les
données : données requises.
• Utilisez le même type de données pour le ou les points produits et le ou les points consommés
• DINT correspondants.
• REAL
• tableau de DINT ou REAL
• défini par l’utilisateur
Pour partager les points avec un Pour Ceci Action
automate PLC-5C, utilisez un type Produire Nombres Créez un type de données utilisateur contenant un tableau de valeurs
de données utilisateur.
entiers INT avec un nombre pair d’éléments, comme INT[2]. (Lorsque vous
produisez des valeurs INT, vous devez en produire deux ou plus.)
Une seule Utilisez le type de données REAL.
valeur REAL
Plusieurs Créez un type de données utilisateur contenant un tableau de valeurs
valeurs REAL REAL.
Consommer Nombres Créez un type de données utilisateur contenant ces membres :
entiers
Type de données Description
DINT Etat
INT[x], où x est la taille de sortie des données Données produites
de l’automate PLC-5C. (Si vous ne consommez par un automate
qu’une valeur INT, négligez x.) PLC-5C.
Limitez la taille du point à • Si vous devez transférer plus de 500 octets, créez un programme pour transférer les données par
500 octets. trames.
• Si vous produisez le point sur un réseau ControlNet, ce point devra peut-être être inférieur à
500 octets. Voir Réglage en fonction des limites de la bande passante, page 11.
Utilisez le RPI admissible le plus Si l’automate consomme le point sur un réseau ControlNet, utilisez un multiple binaire de la
élevé pour votre application. fréquence d’actualisation du réseau ControlNet (NUT). Par exemple, si la fréquence NUT est de 5 ms,
utilisez un RPI de 5, 10, 20, 40 ms, etc.
Combinez les données qui vont vers Si vous produisez plusieurs points pour le même automate :
le même automate.
• regroupez les données en un ou plusieurs types de données utilisateur. Ceci permet d’utiliser
moins de connexions que la production de chaque point séparément ;
• regroupez les données en fonction des intervalles de rafraîchissement. Pour conserver la bande
passante du réseau, utilisez un RPI supérieur pour les données moins critiques.
Par exemple, vous pouvez créer un point pour des données critiques et un autre point pour des
données moins critiques.

Réglage en fonction des limites de la bande passante

Lorsque vous partagez un point sur un réseau ControlNet, ce point


doit s’insérer dans la bande passante du réseau.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 11


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

• Lorsque le nombre de connexions sur un réseau ControlNet


augmente, plusieurs connexions, notamment les points produits
et consommés, peuvent avoir à partager une fréquence
d’actualisation du réseau (NUT).
• Etant donné qu’un réseau ControlNet ne peut passer que
500 octets pendant la durée d’une NUT, les données de chaque
connexion doivent être inférieures à 500 octets pour tenir dans
la NUT.

Selon la taille de votre système, il se peut que votre bande passante


ne soit pas suffisante sur votre réseau ControlNet pour un point de
500 octets. Si un point est trop grand pour votre réseau ControlNet,
apportez l’une ou plusieurs des modifications suivantes :

Réglage Description
Réduisez votre fréquence d’actualisation du Avec une NUT plus rapide, moins de connexions doivent partager un intervalle
réseau (NUT). d’actualisation.
Augmentez l’intervalle entre trames requis Avec des RPI supérieurs, les connexions peuvent alterner pour envoyer les données
(RPI) de vos connexions. pendant un intervalle d’actualisation.
Pour un module passerelle ControlNet (CNB) La plupart des modules dans le châssis Dans ce cas, sélectionnez ce format de
dans un châssis décentralisé, sélectionnez sont-ils des modules d’E/S TOR communication pour le module CNB
le format de communication le plus efficace sans-diagnostics ? distant :
pour ce châssis :
Oui Optimisation pour rack
Non Aucun
Le format Optimisation pour rack utilise 8 octets supplémentaires pour chaque logement
dans le châssis. Les modules analogiques ou les modules qui envoient ou obtiennent des
données de diagnostic, de fusible, d’horodatage ou de planification requièrent des
connexions directes et ne peuvent pas profiter du format optimisé pour rack. Sélectionner
« Aucun » libère les 8 octets par logement pour d’autres utilisations, comme les points
produits ou consommés.
Séparez les points en plusieurs points plus 1. Regroupez les données en fonction des intervalles de rafraîchissement. Par exemple,
petits. vous pouvez créer un point pour des données critiques et un autre point pour des
données moins critiques.
2. Attribuez un RPI différent à chaque point.
Créez un programme pour transférer les Voir Production d’un grand tableau, page 31.
données en trames plus petites.

Produire un point Suivez ces étapes pour créer un point producteur.

1. Démarrez RSLogix 5000 et sélectionnez un automate.

IMPORTANT Un automate peut avoir à la fois des points producteurs et


consommateurs, mais un producteur ne peut pas
consommer ses propres données. L’automate local est le
consommateur et l’automate distant est le producteur.

12 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

2. Dans la fenêtre Controller Organizer (arborescence de


l’automate), cliquez avec le bouton droit de la souris sur le
dossier Controller Tags (points de l’automate) et choisissez Edit
Tags (modifier les points). (Vous ne pouvez produire que des
points d’accès automate.)

3. Dans la fenêtre Controller Tags (points de l’automate), cliquez


avec le bouton droit de la souris sur le point dont vous voulez
faire le producteur, puis choisissez Edit (nom du point)
Properties (modifier les propriétés).

L’écran Tag Properties (propriétés du point) affiche l’onglet


General (généralités).

4. Dans le champ Name (nom), saisissez le nom du point produit.

5. Cliquez sur la liste déroulante du champ Type, puis sélectionnez


Produced (produit) dans le menu.

Le bouton Connection (connexion) est activé lorsque Produced


(produit) ou Consumed (consommé) est sélectionné dans le
menu déroulant.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 13


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

6. Cliquez sur le bouton Connection (connexion).

L’écran Produced Tag Connection (connexion de point produit)


s’affiche pour vous permettre de saisir le nombre d’automates
qui doivent consommer (recevoir) le point.

7. Dans le champ Max Consumers (consommateurs max.), saisissez


une valeur.

IMPORTANT Le bouton Advanced (avancé) à droite de l’écran Produced


Tag Connection (connexion de point produit) n’est affiché
que pour les automates qui utilisent le logiciel de
programmation RSLogix 5000, version 18. Ce bouton
permet d’accéder à l’écran Advanced Options (options
avancées) pour régler les limites du RPI et la valeur par
défaut négociée. Pour de plus amples informations et pour
connaître les procédures, voir page 19.

8. Cliquez sur OK.

Création d’un point Suivez ces étapes pour créer un point consommateur.
consommateur 1. Démarrez RSLogix 5000 et sélectionnez un automate.

IMPORTANT Un automate peut avoir à la fois des points producteurs et


consommateurs, mais un producteur ne peut pas
consommer ses propres données. L’automate local est le
consommateur et l’automate distant est le producteur.

2. Dans la fenêtre Controller Organizer (arborescence de


l’automate), dossier I/O Configuration (configuration des E/S),
ajoutez l’automate qui produit les données (l’autre automate
Logix5000 ou l’automate PLC-5C).

14 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

3. Dans la fenêtre Controller Organizer (arborescence de


l’automate), cliquez avec le bouton droit de la souris sur le
dossier Controller Tags (points de l’automate) et choisissez Edit
Tags (modifier les points). (Vous ne pouvez produire que des
points d’accès automate.)

4. Dans la fenêtre Controller Tags (points de l’automate), cliquez


avec le bouton droit de la souris sur le point qui doit
consommer les données, puis choisissez Edit (nom du point)
Properties (modifier les propriétés).

L’écran Tag Properties (propriétés du point) affiche l’onglet


General (généralités).

5. Dans le champ Name (nom), saisissez le nom du point


consommé.

6. Cliquez sur la liste déroulante du champ Type, puis sélectionnez


Consumed (consommé) dans le menu.

Le bouton Connection (connexion) est activé lorsque Consumed


(consommé) ou Produced (produit) est sélectionné dans le
menu déroulant.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 15


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

7. Spécifiez le type de données :

Si l’automate Le type de données doit être


producteur est un
automate Logix5000 Le même type de données que celui du point produit.
automate PLC-5C Un type de données utilisateur avec les membres suivants :
Type de données Description
DINT Etat
INT[x], où x est la taille de sortie des données de l’automate Données produites par un
PLC-5C. (Si vous ne consommez qu’une valeur INT, négligez x.) automate PLC-5C.

8. Cliquez sur le bouton Connection (connexion) pour définir le


point consommé.

9. Faites ceci dans l’écran Consumed Tag Connection (connexion


de point consommé) :
• Sélectionnez l’automate qui produit les données.
• Saisissez le nom ou le numéro d’instance des données
produites distantes.

Si l’automate producteur est un Tapez ou sélectionnez


automate Logix5000 Nom de point du point produit.
automate PLC-5C Numéro de message provenant de la
configuration ControlNet de l’automate
PLC-5C.

• Saisissez ou sélectionnez l’intervalle entre trames requis (RPI)


pour la connexion.

IMPORTANT Les automates consommateurs ont des réglages


supplémentaires pour permettre à leurs points
consommateurs d’utiliser un RPI fourni par un automate
producteur. Voir page 22.

10. Cliquez sur OK.

11. Si vous consommez le point sur un réseau ControlNet, utilisez le


logiciel RSNetWorx for ControlNet pour planifier le réseau.

16 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Etapes supplémentaires pour un automate PLC-5C

Si vous partagez des données avec un automate PLC-5C, vous devez :

Action Explication
Planifiez un message dans la Si le PLC-5C Ceci Puis dans le logiciel RSNetWorx
configuration ControlNet de
Produit Nombres Insérez un Send Scheduled Message (envoi de message planifié)
l’automate PLC-5C.
entiers dans la configuration ControlNet de l’automate PLC-5C.
Consomme Nombres Dans la configuration ControlNet de l’automate PLC-5C :
entiers
A. insérez un Receive Scheduled Message (réception de message
planifié) ;
B. dans la taille du message, entrez le nombre de nombres entiers
présents dans le point produit.
REAL Dans la configuration ControlNet de l’automate PLC-5C :
A. insérez Receive Scheduled Message (réception de message
planifié) ;
B. dans la taille du message, entrez deux fois le nombre de REAL
présents dans le point produit. Par exemple, si le point produit
contient 10 valeurs REAL, entrez 20 pour la taille du message.
Si l’automate PLC-5C consomme Lorsque vous produisez des valeurs REAL (valeurs à virgule flottante de 32 bits) pour un automate
des REAL, reconstruisez les PLC-5C, le PLC-5C stocke les données dans des nombres entiers de 16 bits consécutifs.
valeurs.
• Le premier nombre entier contient les bits de poids forts (les plus à gauche) de la valeur.
• Le deuxième nombre entier contient les bits de poids faibles (les plus à droite) de la valeur.
• Cette configuration continue pour chaque valeur à virgule flottante.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 17


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Cet exemple montre comment reconstruire une valeur REAL (valeur à


virgule flottante) dans l’automate PLC-5C.

EXEMPLE Reconstruction d’une valeur à virgule flottante.

Les deux instructions MOV inversent l’ordre des nombres entiers lorsque les nombres entiers sont déplacés dans une nouvelle position.
Etant donné que la destination de l’instruction COP est une adresse à virgule flottante, elle occupe deux nombres entiers consécutifs, pour
un total de 32 bits, et les convertit à une seule valeur à virgule flottante.

42354

18 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Limites du RPI et valeur par Les automates qui utilisent le logiciel RSLogix 5000, version 18 et
ultérieure, peuvent être programmés pour améliorer l’acceptation de
défaut négociée l’intervalle entre trames requis (RPI) entre les points producteurs et
consommateurs dans des limites définies pour un fonctionnement
continu sur des connexions multidestinataire. Un automate producteur
vérifie que le RPI des connexions de réception se trouve dans les
limites de réglage du point produit. Si le RPI du point consommateur
est en dehors des limites configurées, un automate producteur refuse
le RPI entrant et fournit un RPI (par défaut) à l’automate
consommateur.

Pour que la négociation du RPI réussisse, l’automate consommateur


doit être configuré pour autoriser ses points consommés à utiliser un
RPI fourni par le producteur. Ce RPI négocié (valeur par défaut)
permet à un automate consommateur d’être modifié et ajouté à une
connexion multidestinataire existante sans interruption.

IMPORTANT Les automates L2x et L3x possèdent des informations de RPI


supplémentaires. Voir page 29.

Pour les automates qui utilisent le logiciel RSLogix 5000, version 17


et antérieure, ou les automates qui utilisent la version 18 qui ne sont
pas configurés pour le RPI négocié, un RPI entrant d’automate
consommateur est accepté par le producteur. L’automate producteur
ne refuse pas et ne fournit pas un RPI négocié à un consommateur
entrant, qui peut avoir un RPI plus rapide que les autres automates.
Ceci peut potentiellement affecter la transmission des données
d’autres automates sur une connexion multidestinataire.

Les limites du RPI (la plage configurée dans le point du producteur) et


le processus par défaut ne s’appliquent qu’aux connexions
multidestinataires sur des réseaux non planifiés. Cette fonction n’est
pas disponible pour les automates sur le réseau ControlNet. Les
bandes passantes planifiées sur ControlNet transmettent des données
critiques à des intervalles prédéfinis. Toute modification du RPI par
défaut suggérée par un point producteur, que ce soit pour un RPI plus
rapide ou plus lent, peut avoir un impact sur une transmission de
bande passante planifiée.

IMPORTANT Les limites du RPI et les valeurs par défaut ne sont pas prises
en charge pour les points de sécurité et les points d’axe. Les
points d’axe produits sont produits à un intervalle égal à la
période de rafraîchissement intermédiaire du groupe d’axes
associé. Les points de sécurité produits sont produits à un
intervalle défini par la fréquence de la tâche de sécurité.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 19


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Réglage des limites et de la Suivez les étapes ci-dessous pour définir les limites (plage) et les
valeurs par défaut du RIP pour la production de points.
valeur par défaut du RPI
1. Sur l’écran Produced Tag Connections (connexions de point
produit), cliquez sur le bouton Advanced (avancé).

Voir Produire un point, page 12 pour accéder à cet écran.

L’écran Advanced Options (options avancées) s’affiche lorsque


le bouton Advanced (avancé) est cliqué. Il existe deux options
(multidestinataire, destinataire unique) sur cet écran avec
différentes fonctions.

2. Remplissez les champs Advanced Options (options avancées).

Options de connexion multidestinataire


Minimum RPI Utilisez le réglage par défaut de 0,2 ms.
Maximum RPI Utilisez le réglage par défaut de
536 870,9 ms.
Provide Default RPI to Consumer for Cliquez sur la case pour permettre au
Out-of-Range Requests (fournir RPI par point producteur de fournir un RPI à un
défaut au consommateur pour les point consommateur lorsque ce dernier
requêtes hors limites) a un RPI en dehors de la plage du point
producteur. Le consommateur se
connecte alors avec le RPI fourni par le
producteur.

Si cette case n’est pas cochée,


l’automate producteur ne refuse pas
une connexion de réception et renvoie
au consommateur une valeur de RPI qui
se trouve dans la plage du RPI du
producteur.

20 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Options de connexion multidestinataire


Default RPI (RPI par défaut) Entrez une valeur que le producteur
fournira au consommateur lorsque le
RPI du consommateur se trouve en
dehors des réglages du RPI du
producteur. La case ci-dessus doit être
cochée pour que le producteur fournisse
la valeur par défaut.
Options de connexion à destinataire unique
Allow Unicast Consumer Connections Les connexions à destinataire unique
(autoriser des connexions de sont des connexions point à point entre
consommateur à destinataire unique) un automate producteur et un automate
consommateur ; pas de connexions
multiples. Cliquez sur la case pour
autoriser un automate producteur à
avoir une connexion à destinataire
unique avec un consommateur.

3. Cliquez sur OK.

L’écran Produced Tag Connections (connexions de point


produit) s’affiche.

4. Cliquez sur OK.

IMPORTANT La configuration des limites du RPI, qui est désactivée


lorsqu’on est en ligne, doit être comprise dans les valeurs
suivantes :
• Minimum RPI : 0,2 ms
• Maximum RPI : 536 8709,0 ms
• Default RPI : configurable entre les limites
minimum/maximum.
Les limites du RPI ne s’appliquent qu’aux connexions
multidestinataires sur les réseaux non planifiés. Cette
fonctionnalité n’est pas prise en charge sur le réseau
ControlNet.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 21


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Réglage d’un point L’automate consommateur doit être configuré pour permettre à ses
point consommés d’accepter un RPI fourni par le producteur. Suivez
consommateur les étapes ci-dessous pour accéder à l’écran Controller Properties
(propriétés de l’automate).

1. Dans la fenêtre Controller Organizer (arborescence de


l’automate), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un
automate qui a été configuré avec un point consommateur.

2. Sélectionnez Properties (propriétés).

L’écran Controller Properties (propriétés de l’automate) est


affiché avec l’onglet General (généralités) par défaut.

3. Cliquez sur l’onglet Advanced (avancé).

4. Cliquez sur la case Allow Consumed Tags to Use RPI Provided


by Producer (autoriser les points consommés à utiliser le RPI
fourni par le producteur).

22 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

5. Cliquez sur OK.

IMPORTANT La case qui active « RPI Provided by Producer » (RPI fourni


par le producteur) est désactivé en ligne. Cette case doit
être cochée pour que la négociation du RPI réussisse. Si
cette case n’est pas cochée, l’automate consommateur
n’accepte pas le RPI fourni par le producteur si l’automate
consommateur demande un RPI qui se trouve en dehors
des limites du RPI configuré du producteur.

Vérification de Lorsqu’un automate consommateur accepte un RPI par défaut venant


d’un automate producteur, vous pouvez vérifier l’acceptation et la
l’acceptabilité du point valeur du RPI sur l’écran Consumed Tag Connection (connexion de
consommé point consommé). Vous devez être en ligne pour effectuer les
procédures suivantes.

1. Démarrez RSLogix 5000 et sélectionnez un automate configuré


avec un point consommateur.

2. Dans la fenêtre Controller Organizer (arborescence de


l’automate), cliquez avec le bouton droit de la souris sur le
dossier Controller Tags (points de l’automate) et choisissez Edit
Tags (modifier les points).

3. Dans la fenêtre Controller Tags (points de l’automate), cliquez


avec le bouton droit de la souris sur un point consommateur,
puis choisissez Edit (nom du point) Properties (modifier les
propriétés).

Valeurs par défaut de l’écran Tag Properties (propriétés du


point).

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 23


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

4. Cliquez sur le bouton Connection (connexion).

L’écran Consumed Tag Connection (connexion de point


consommé) s’affiche avec un indicateur à droite du champ RPI
afin d’indiquer que l’automate consommateur a accepté un
RPI fourni par le producteur. L’intervalle de temps du RPI est
également indiqué.

Le RPI qui a été demandé par l’automate consommateur est


grisé. Ceci vous permet de voir l’intervalle de temps demandé
par l’automate consommateur et la valeur réelle fournie par
l’automate producteur.

5. Cliquez sur Cancel (annuler) pour quitter.

24 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Scénarios de RPI produit et Les scénarios suivants expliquent comment les points producteurs et
consommateurs échangent le RPI pour les automates qui utilisent le
consommé logiciel de programmation RSLogix, version 18 et version 17 et
antérieure.

Scénario 1

Le RPI est dans les limites du RPI de l’automate producteur. Aucun RPI
par défaut n’est configuré pour l’automate producteur.

Point produit :
RPI minimum : 2 ms
RPI maximum : 8 ms
RPI par défaut : – ms

API = 3 ms

RPI = 3 ms

RSLogix 5000 v17 et antérieure : L’automate consommateur est


mis en ligne avec un RPI configuré à 3 ms. Etant donné que le
RPI est compris dans la configuration du RPI du producteur
(par codage matériel), le producteur accepte la demande de RPI
du point consommateur. Tous les automates sur une connexion
multidestinataire sont réglés sur 3 ms, et ce en dépit du dépassement
de la capacité de la passerelle qui pourrait alors entraver la
production.

RSLogix 5000 v18 : L’automate consommateur est mis en ligne avec


un RPI configuré à 3 ms. L’automate producteur vérifie que le RPI
demandé par le consommateur est dans les limites du RPI configurées
pour le producteur. Etant donné que la demande se trouve dans les
limites, l’automate producteur accepte le RPI du consommateur.

CONSEIL Si vous utilisez tous les réglages par défaut de la version 18,
vous obtenez le même comportement qu’avec la version 17 et
antérieure.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 25


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Scénario 2

Le RPI est en dehors des limites du RPI de l’automate producteur.


Aucun RPI par défaut n’est configuré pour l’automate producteur.

Point produit :
RPI minimum : 2 ms
RPI maximum : 8 ms
RPI par défaut : – ms

Erreur : 0111

RPI = 1 ms

RSLogix 5000 v17 et antérieure : Le RPI demandé par le point


consommé n’est pas dans les limites du producteur. La connexion est
refusée et une erreur 0111 signale que la connexion a échouée. Vous
devez à nouveau entrer un RPI compris dans les limites configurées
dans le point produit. Si un consommateur utilisant la V17 essaie de se
connecter avec un producteur qui utilise la V18, et que le RPI est en
dehors des limites du producteur et qu’il n’existe pas de réglage par
défaut, une erreur 0111 signale l’échec de la connexion.

CONSEIL Voir Défauts d’E/S du RPI, page 30, pour une explication des
messages d’erreur.

RSLogix 5000 v18 : Le RPI demandé par le point consommé n’est pas
dans les limites du RPI du producteur. Le producteur n’est pas
configuré pour fournir un RPI par défaut, un message d’erreur 0111
signale donc que la connexion a échouée. Vous devez entrer à
nouveau un RPI qui se trouve dans les limites configurées pour le
producteur puisqu’il n’y a pas de négociation de RPI par défaut avec
le consommateur.

26 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Scénario 3

Le RPI est en dehors des limites du RPI de l’automate producteur. Un


RPI par défaut est configuré pour l’automate producteur. Cependant,
le chemin réseau contient une passerelle qui bloque le RPI négocié
afin d’empêcher une interruption avec les autres automates du réseau.

Point produit :
RPI minimum : 2 ms
RPI maximum : 8 ms
RPI par défaut : 5 ms

Erreur : 0112, RPI par défaut = 5 ms

RPI = 1 ms

Négociation désactivée

RSLogix 5000 v17 et antérieure : Le RPI demandé par le point


consommé n’est pas dans les limites du producteur. La connexion est
refusée et une erreur 0112 signale que la connexion a échouée. Vous
devez à nouveau entrer un RPI compris dans les limites configurées
dans le point produit. Si un consommateur utilisant la V17 essaie de se
connecter avec un producteur qui utilise la V18 et que le RPI est en
dehors des limites du producteur, une erreur 0112 signale l’échec de
la connexion.

CONSEIL Voir Défauts d’E/S du RPI, page 30, pour une explication des
messages d’erreur.

RSLogix 5000 v18 : Le RPI demandé par le point consommé n’est pas
dans les limites du RPI du producteur. Le producteur est configuré
pour fournir un RPI par défaut. Le producteur envoie le RPI par défaut
au consommateur, mais le consommateur n’est pas configuré pour
accepter un RPI par défaut à partir du producteur. Le RPI négocié est
désactivé pour empêcher une interruption de la connexion
multidestinataire. Un message d’erreur 0112 est signalé et vous devez
entrer un nouveau RPI compris dans les limites du producteur.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 27


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Scénario 4

Le RPI est en dehors des limites du RPI de l’automate producteur.


Un RPI par défaut est configuré pour l’automate producteur.
Le consommateur est configuré pour accepter le RPI fourni par le
producteur.

Point produit :
RPI minimum : 2 ms
RPI maximum : 8 ms
RPI par défaut : 5 ms

API = 5 ms

Erreur : 0112, RPI par défaut = 5 ms

RPI = 1 ms
= 5 ms

Négociation activée

RSLogix 5000 v17 et antérieure : Le RPI demandé par le point


consommé n’est pas dans les limites du producteur. La connexion est
refusée et une erreur 0112 signale que la connexion a échouée. Vous
devez à nouveau entrer un RPI compris dans les limites configurées
dans le point produit. Si un consommateur utilisant la V17 essaie de se
connecter avec un producteur qui utilise la V18 et que le RPI est en
dehors des limites du producteur, une erreur 0112 signale l’échec de
la connexion.

RSLogix 5000 v18 : Le RPI demandé par le point consommé n’est pas
dans les limites du RPI du producteur. Le producteur est configuré
pour fournir un RPI par défaut. Le producteur envoie le RPI par défaut
au consommateur. Le consommateur est configuré pour accepter le
RPI fourni par le producteur. La connexion est établie et la connexion
multidestinataire accepte le nouveau RPI de 5 ms.

28 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production et consommation d’un point Chapitre 1

Limites du RPI des Tous les automates, à l’exception des automates CompactLogix
1769-L2x et 1769-L3x, produisent des données selon des intervalles
automates L2x et L3x entre trames compris entre 0,196 et 536 870,911 ms. Les automates
L2x et L3x ne produisent des données que selon des intervalles entre
trames de 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128, 256, 512 ou 1 024 ms. Plus la valeur
numérique est élevée, plus la fréquence de transmission des données
par l’automate entre les intervalles est lente.

Vous n’êtes pas obligé de vous limiter à entrer ces valeurs exactes
lorsque vous configurez les limites de RPI et le RPI par défaut des
automates L2x et L3x. Cependant, les valeurs qui ne sont pas
comprises dans les 10 intervalles entre trames seront signalées avec
une suggestion de RPI proche d’une valeur prise en charge.

Comme pour les autres automates, les automates L2x et L3x vérifient
que le RPI des connexions de réception se trouve dans les limites du
point produit. Si le RPI du point consommateur est en dehors des
limites configurées, un automate producteur refuse le RPI entrant et
fournit un RPI (par défaut) à l’automate consommateur.

IMPORTANT Les automates producteur et consommateur doivent être


configurés pour permettre aux points consommés d’utiliser un
RPI fourni par le producteur.
Voir Limites du RPI et valeur par défaut négociée et Réglage
d’un point consommateur pour les procédures de configuration
des points producteurs et consommateurs pour qu’ils acceptent
un RPI par défaut négocié.

Pour les automates L2x et L3x le RPI minimum configuré est alors
vérifié par le logiciel de programmation RSLogix 5000 afin de vérifier
si la valeur se trouve parmi les intervalles entre trames pris en charge.
Si ce n’est pas le cas, le système recommande un RPI plus approprié,
qui est le RPI plus lent le plus proche pour le RPI minimum et le RPI
plus rapide le plus proche pour le RPI par défaut.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 29


Chapitre 1 Production et consommation d’un point

Des indicateurs s’affichent avec la valeur recommandée sur l’écran


Advanced Options (options avancées) pour vous indiquer les valeurs
de RPI « appropriées ».

Défauts d’E/S du RPI Le tableau fournit une description des messages d’erreur pour les
situations dans lesquelles un RPI n’est pas accepté.

Description du scénario Version du Message de défaut d’E/S


logiciel
Le RPI du point consommé est en dehors Toutes (Code 0111) Intervalle entre trames requis
des limites du producteur. Le producteur ne (RPI) hors limites.
prend pas en charge la négociation du RPI
ou n’est pas configuré pour fournir un RPI
par défaut au consommateur.
Le RPI du point consommé est en dehors V18 (Code 0112) Intervalle entre trames requis
des limites du producteur. Le producteur (RPI) hors limites.
renvoie le RPI par défaut. Le consommateur
V17 et antérieure (Code 0112) Erreur inconnue.
ne prend pas en charge la négociation ou
n’est pas configuré pour accepter le RPI du
producteur.
Le RPI du consommateur est hors limites, V18 (Code 0112) Intervalle entre trames requis
mais le producteur fournit un RPI par défaut (RPI) hors limites. Le producteur a fourni un
et le consommateur peut accepter ce RPI RPI bloqué par le chemin réseau.
par défaut. Le chemin réseau contient une
passerelle qui ne prend pas en charge les
informations d’erreur étendues.
Le RPI du consommateur est hors limites, V18 (Code 0112) Intervalle entre trames requis
mais le producteur fournit un RPI par défaut (RPI) hors limites. Impossible d’utiliser un
et le consommateur peut accepter le RPI RPI fourni par le producteur sur un chemin
fourni par le producteur. Le chemin réseau contenant un réseau planifié.
contient un NUT planifié.

30 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Chapitre 2

Production d’un grand tableau

Introduction L’automate Logix5000 peut envoyer jusqu’à 500 octets de données sur
une seule connexion planifiée. Ceci correspond à 125 éléments DINT
ou REAL d’un tableau. Pour transférer un tableau de plus de 125
éléments DINT ou REAL, utilisez un point produit/consommé de 125
éléments pour créer une trame de données. Vous pouvez alors utiliser
la trame pour envoyer le tableau par sections à un autre automate.

Lorsque vous envoyez un grand tableau de données en trames de


petite taille, vous devez vous assurer que la transmission d’une trame
est terminée avant que les données ne soient déplacées dans le
tableau de destination.
• Les données produites par le bus intermodules ControlLogix
sont envoyées en segments de 50 octets.
• Le transfert de données est asynchrone par rapport à la
scrutation du programme.

Le programme contenu dans cette section utilise un mot


d’acquittement pour s’assurer que chaque trame contient de nouvelles
données avant de déplacer les données dans le tableau de destination.
Le programme utilise également une valeur de décalage pour indiquer
l’élément de départ de la trame dans le tableau.

En raison des éléments de décalage et d’acquittement, chaque trame


contient 123 éléments de données du tableau, comme illustré
ci-dessous :

Producteur Consommateur

tableau tableau
trame trame
0

décalage décalage
acquittement acquittement

123

124

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 31


Chapitre 2 Production d’un grand tableau

En outre, le tableau doit contenir 122 éléments supplémentaires. En


d’autres termes, il doit faire 122 éléments de plus que le nombre le
plus élevé d’éléments que vous voulez transférer.
• Ces éléments servent de mémoire tampon.
• Puisque chaque trame contient le même nombre d’éléments, la
mémoire tampon empêche l’automate de copier au-delà des
limites du tableau.
• Sans la mémoire tampon, ceci se produirait si la dernière trame
contenait moins de 123 éléments de données réelles.

Production d’un grand 1. Créez les points suivants dans le dossier Controller Tags (points
d’automate) du projet d’automate qui produit le tableau.
tableau
P Nom du point Type
array_ack DINT[2]
✓ array_packet DINT[125]

2. Convertissez array_ack en point consommé.


Pour : Spécifiez :
Automate Nom de l’automate qui reçoit la trame.
Nom de point distant array_ack

Les deux automates utilisent le même nom pour cette


donnée.

3. Créez les points suivants dans le dossier Controller Tags (points


d’automate) ou dans le dossier des points du programme qui
contient le programme du transfert.
Nom du point Type
Tableau DINT[x] où x est égal au nombre d’éléments à
transférer, plus 122 éléments
array_offset DINT
array_size DINT
array_transfer_time DINT
array_transfer_time_max DINT
array_transfer_timer TIMER

4. Dans le point array_size, entrez le nombre d’éléments de


données réelles. (La valeur de x à l’étape 3., moins les 122
éléments de la mémoire tampon.)

5. Créez ou ouvrez un sous-programme pour le programme qui


doit créer les trames de données.

32 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production d’un grand tableau Chapitre 2

6. Entrez le programme suivant :

Mesurer le temps nécessaire pour envoyer tout le tableau.


Lorsque la valeur de décalage dans array_ack[0] n’est pas égale à la valeur de décalage courante mais
array_ack[1] est égal à -999, le consommateur a commencé à recevoir une nouvelle trame, la ligne
déplace alors -999 dans le dernier élément de la trame. Le consommateur attend jusqu’à ce qu’il reçoive
la valeur -999 avant de copier la trame dans le tableau. Ceci garantit que le consommateur a les
nouvelles données.

Lorsque la valeur de décalage dans array_ack[0] est égale à la valeur de décalage courante, le
consommateur a copié la trame dans le tableau ; la ligne vérifie alors s’il y a d’autres données à
transférer. Si la valeur de décalage plus 123 est inférieur à la taille du tableau, il existe d’autres données
à transférer, la ligne augmente alors le décalage de 123. Autrement, il n’existe pas d’autres données à
transférer ; la ligne réinitialise alors la valeur de décalage, enregistre le temps de transfert et remet à zéro
le temporisateur. Dans les deux cas, la ligne utilise la nouvelle valeur de décalage pour créer une
nouvelle trame de données, ajoute la nouvelle valeur de décalage à la trame et efface l’élément
d’acquittement de la trame (trame[124]).

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 33


Chapitre 2 Production d’un grand tableau

Si le temps du transfert en cours est supérieur au temps de transfert maximum, actualiser le temps de
transfert maximum. Ceci garde un enregistrement du temps de transfert le plus long.

42355

7. Créez les points suivants dans le dossier Controller Tags (points


d’automate) du projet d’automate qui consomme le tableau.

P Nom du point Type


✓ array_ack DINT[2]
array_packet DINT[125]

8. Convertissez array_packet en point consommé :

Pour Spécifiez
Automate Nom de l’automate qui envoie la trame.
Nom de point distant array_packet

Les deux automates utilisent le même nom pour cette


donnée.

9. Créez les points suivants dans le dossier Controller Tags (points


d’automate) ou dans le dossier des points du programme qui
contient le programme du transfert.

Nom du point Type


Tableau DINT[x] où x est égal au nombre d’éléments à
transférer, plus 122 éléments
array_offset DINT

10. Créez ou ouvrez un sous-programme pour le programme qui


déplace les données des trames vers le tableau de destination.

34 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Production d’un grand tableau Chapitre 2

11. Entrez le programme suivant :

Lorsque la valeur de décalage dans array_packet[123] est différente de la valeur de décalage dans
array_ack[123], l’automate a commencé à recevoir une nouvelle trame de données, la ligne recherche
alors la valeur -999 dans le dernier élément de la trame.

Si le dernier élément de la trame est égal à -999, l’automate a reçu une trame entière de nouvelles
données et commence l’opération de copie :
• la valeur de décalage est déplacée de la trame vers array_offset ;
• les instructions COP copient les données de la trame vers le tableau de destination, en
commençant à la valeur de décalage ;
• la valeur de décalage est déplacée vers array_ack[0], ce qui signale que la copie est terminée ;
• array_ack[1] est remis à zéro et attend pour signaler l’arrivée d’une nouvelle trame.

Si le dernier élément de la trame n’est pas égal à -999, le transfert de la trame vers l’automate n’est
peut-être pas terminé, -999 est alors déplacé vers array_ack[1]. Ceci indique au producteur de renvoyer la
valeur -999 dans le dernier élément de la trame afin de vérifier la transmission de la trame.
NEQ
NotEqual
SourceAarray_packet[123]
0
SourceBarray_ack[0]
0

EQU MOV
Equal Move
SourceAarray_packet[124] Sourcearray_packet[123]
0 0
SourceB-999 Destarray_offset
0

COP
CopyFile
Sourcearray_packet[0]
Destarray[array_offset]
Length123

MOV
Move
Sourcearray_packet[123]
0
Destarray_ack[0]
0

CLR
Clear
Destarray_ack[1]
0

NEQ MOV
NotEqual Move
SourceAarray_packet[124] Source-999
0
SourceB-999 Destarray_ack[1]
0

42356

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 35


Chapitre 2 Production d’un grand tableau

Le transfert d’un grand tableau en petites trames améliore les


performances du système par rapport à d’autres méthodes de transfert
de données.

• Moins de connexions sont utilisées par rapport à la méthode qui


consiste à répartir les données en plusieurs tableaux et à
envoyer chaque tableau comme point produit. Par exemple, un
tableau avec 5 000 éléments occuperait 40 connexions
(5 000/125 = 40) si des tableaux individuels étaient utilisés.

• On obtient des temps de transmission plus courts par rapport à


l’utilisation d’instructions de message pour envoyer tout le
tableau.

– Les messages ne sont pas planifiés et sont exécutés


uniquement pendant la partie « activité supplémentaire du
système » de l’exécution Logix5550. Par conséquent les
messages peuvent prendre un temps relativement long pour
terminer le transfert des données.
– Vous pouvez améliorer le temps de transfert en augmentant la
tranche de temps pour l’activité supplémentaire du système,
mais cela réduit les performances de la tâche continue.

36 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Index

A P
automate L2x par défaut
limites RPI 29 RPI 19
automate L3x PLC-5C
limites RPI 29 partager des données 17
point
consommateur avec RPI producteur 22
B consommer 14
bande passante créer un consommateur 14
réglage des limites 11 créer un producteur 12
organiser les points produits et
C consommés 11
communiquer produire 12
autres automates 9 tableau 32
connexion vérification du RPI consommateur 23
points produits ou consommés 10 point consommé
consommateur connexions requises 10
créer un point 14 créer 14
scénarios RPI 25 organiser 11
utilisation du RPI producteur 22 point produit
vérification du RPI 23 connexions requises 10
ControlNet créer 12
limites de la bande passante 11 organiser 11
créer producteur
point consommé 14 créer un point 12
point produit 12 scénarios RPI 25

D R
défauts d’E/S 30 réglage
limites de la bande passante 11
RPI
L défauts d’E/S 30
limites limitations, réglage de la valeur par
bande passante 11 défaut 19
RPI 19
S
M scénarios
messages d’erreur acceptation de RPI 25
RPI 30
T
tableau
définir des trames de données 31

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 37


Index

38 Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX


Assistance Rockwell Rockwell Automation fournit des informations techniques sur Internet pour
vous aider à utiliser ses produits. Sur le site
Automation http://support.rockwellautomation.com, vous trouverez des manuels
techniques, une foire aux questions, des notes techniques et des profils
d’application, des exemples de code et des liens vers des mises à jour de
logiciels (service packs). Vous y trouverez également la rubrique
« MySupport », que vous pouvez personnaliser pour utiliser au mieux ces
outils.

Si vous souhaitez une assistance technique supplémentaire par téléphone


pour l’installation, la configuration et le dépannage de vos produits, nous
proposons les programmes d’assistance TechConnect. Pour de plus amples
informations, contactez votre distributeur ou votre représentant Rockwell
Automation, ou allez sur le site http://support.rockwellautomation.com.

Aide à l’installation

En cas de problème sur un module matériel dans les 24 heures suivant son
installation, consultez les informations données dans le perésent manuel.
Vous pouvez également appeler l’Assistance Rockwell Automation à un
numéro spécial, afin d’obtenir de l’aide pour la mise en service de votre
produit :

Pour les Etats-Unis +1.440.646.3434


du lundi à vendredi de 8:00 h à 17:00 h (heure de la côte est)
Pour les autres pays Contactez votre représentant Rockwell Automation pour tout
problème technique.

Procédure de retour d’un nouveau produit

Rockwell Automation teste tous ses produits pour en garantir le parfait


fonctionnement à leur sortie d’usine. Cependant, si votre produit ne
fonctionne pas et doit faire l’objet d’un retour :

Pour les Etats-Unis Contactez votre distributeur. Vous devez fournir un numéro de
dossier que le Centre d’Assistance vous aura communiqué (voir le
numéro de téléphone ci-dessus), afin de procéder au retour.
Pour les autres pays Contactez votre représentant Rockwell Automation pour savoir
comment procéder.

Publication 1756-PM0011C-FR-P – XXXXX XXXXX 40


Remplace la publication 1756-PM0011B-FR-P – Juillet 2008 Copyright © XXXXX Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.