Vous êtes sur la page 1sur 45

Mémoire de fin d’étude

Pour l’obtention du diplôme de Licence Fondamentale


Filière: Sciences Economiques Et Gestion

Sous le thème :

Le marketing digital au
service de l'attractivité
touristique: Cas de la ville
de Meknès

Réalisé par : Encadré par le professeur :


NINI Ibtissam Mme. BELMOUSS Khadija
Oumari Hicham
Nefti Oussama

Année Universitaire
2019-2020
Remerciement

Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance à toutes les personnes


qui m’ont aidée lors de la rédaction de ce mémoire.

Je tiens à remercier mon encadrant Mme BELMOUSS


KHADIJA pour le temps qu’il m’a consacré lors de la réalisation
de ce mémoire.

Je désire remercier tout le corps professoral du département


économique de l’université de la Faculté des Sciences Juridiques,
Economiques et Sociales de Meknès qui m’a garanti une
formation de haute qualité pour réussir de mes études
universitaires.

Je remercie également mes deux amis Abdelmoula et Manal qui


m’ont apporté de l’aide et m’ont consacré des moments de leur
temps tout au long de ma rédaction de ce mémoire.

Finalement, je voudrais remercier ma famille pour son soutien et


ses sacrifices, plus précisément ma mère et ma grand–mère que
Dieu les bénisse.

1
Sommaire

Sommaire

Introduction générale

PREMIER CHAPITRE : Considérations théoriques et historiques du marketing digital et de


l’attractivité touristique

Section 1 : Approche conceptuelle du marketing digital

Section 2 : Digitalisation du marketing : Historique de l’évolution

Section 3 : les fondements théoriques de l’attractivité touristique

DEUXIEME CHAPITRE : Etude empirique : le marketing digital et l’attractivité touristique


des entreprises touristiques dans la ville de Meknès

Section 1 : l’attractivité touristique de la ville de Meknès

Section 2 : Etude de cas de la ville de Meknès

Conclusion générale

2
Introduction générale

Au cours de ces dernières décennies, on assiste à un développement exponentiel du


digital et des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) qui ont
profondément transformé la société, l’économie et le mode de fonctionnement de l’entreprise.
Il s’agit notamment de l’avènement d’une nouvelle ère appelée l’ère numérique qui annule les
frontières temporelles et spéciales et offre de nouvelles possibilités de communication entre
les entreprises et les consommateurs.

Cette révolution digitale a bouleversé le rythme de l’évolution des entreprises qui est lié
à l’évolution de différentes fonctions de ces derniers, il s’agit plus particulièrement de la
fonction marketing qui est affectée directement par le changement du comportement des
consommateurs ces derniers qui ont remplacé l’utilisation des outils classiques de la
communication par les outils digitaux.

En effet, un marketing efficace commence par une meilleure écoute des opinions des
consommateurs, il est donc nécessaire de développer les pratiques du marketing qui
deviennent obsolètes et incapables de poursuivre l’évolution des attentes des consommateurs
à travers l’intégration des outils digitaux tels que les sites Web, les médias sociaux dans la
démarche marketing d’où la naissance du marketing digital.

De plus, cette digitalisation a transformé le mode de fonctionnement du marché du


tourisme, ce dernier est obligé de s’adapter aux nouvelles données de cette transformation
digitale. Face à l’usage massif des outils digitaux dans la recherche des informations et la
réservation en ligne, les entreprises touristiques doivent innover en permanence en vue de
répondre à l’évolution des besoins des consommateurs. A ce niveau, les entreprises
touristiques doivent mettre en place des stratégies marketing liées au digital pour améliorer
leurs attractivités touristiques.

En fait, pour améliorer leurs attractivités touristiques, les entreprises du secteur


touristique doivent se démarquer de leurs concurrents à travers le renforcement de leur
capacité de répondre aux attentes des touristes (la qualité des services offerts) en utilisant le
marketing digital qui devient aujourd’hui un outil fondamental à l’attractivité des entreprises
touristiques qui veulent avoir une place dans cette ère numérique.

3
À travers ce mémoire de recherche, nous tenterons de répondre à notre problématique
qui s’articule autour de la question suivante :

Dans quelle mesure le marketing digital contribue-t-il dans l’amélioration de


l’attractivité touristique dans la ville de Meknès ?

En vue de répondre à notre problématique, nous allons opter pour le plan suivant :

Le premier chapitre présentera les fondements théoriques du thème à travers la


présentation d’une approche conceptuelle du marketing digital, ainsi que la présentation des
fondements historiques du marketing et son évolution, de plus nous allons présenter les
fondements théoriques de l’attractivité touristique à travers les définitions du tourisme et de
l’attractivité touristique.

Le deuxième chapitre est sous forme d’une étude empirique qui permet de vérifier les
éléments présentés dans l’étude théorique. Nous allons présenter dans ce chapitre une
présentation de la ville de Meknès, les facteurs de l’attractivité de cette ville et son secteur de
tourisme en chiffre. En ce qui concerne l’étude empirique il s’agit d’une étude de cas sous
forme d’une enquête qui porte sur les entreprises d’hébergement touristiques de la ville de
Meknès.

4
PREMIER CHAPITRE :
Considérations théoriques et
historiques du marketing digital et
de l’attractivité touristique

5
Introduction du premier chapitre

Au cours de ces dernières décennies, nous sommes entrés à très grande vitesse dans une
l’ère d’une digitalisation massive qui transforme notre société et notre organisation. En effet,
le développement de l’internet et des médias numériques et sociaux a révolutionné le
comportement des consommateurs.

Pour répondre à cette révolution numérique les entreprises doivent entamer leur
transformation digitale. En fait, un marketing efficace commence par une meilleure écoute
des opinions des consommateurs, il est donc nécessaire de développer en permanence les
pratiques de marketing car, ces dernières deviennent obsolètes et incapables de poursuivre
l’évolution des attentes des consommateurs et cela à travers l’intégration de nouveaux outils
digitaux dans la démarche marketing.

Grâce à l’Internet et à l’ensemble des outils digitaux qui facilitent l’accès à diverses
formes d’informations, les consommateurs d’aujourd’hui peuvent construire leur propre
voyage sans passer par les acteurs habituels du secteur touristique (intermédiaires
traditionnels) d’où la nécessité d’adopter les techniques du marketing digital pour s’adapter
aux exigences actuelles.

Actuellement, l’attractivité touristique constitue un défi majeur pour les professionnels


des voyages et les responsables de territoires car, ils se trouvent face à une concurrence
acharnée d’une part et la nécessité d’intégrer les outils digitaux dans leurs fonctions marketing
d’autre part pour satisfaire les attentes des touristes.

Dans ce cadre, nous allons décrire, dans la première section, le marketing digital en
définissant ce concept et en essayant de définir d'autres notions qui sont liées avec notre
thématique. Dans la deuxième section nous allons procéder une présentation de l’évolution de
notre concept à travers le temps et ses particularités par rapport au marketing classique.
Finalement, nous allons présenter dans la troisième section la définition de la notion du
tourisme et l’attractivité touristique.

6
Section 1 : Approche conceptuelle du marketing digital
1.1 Le concept du marketing

Le concept marketing c’est un terme anglo-saxon introduit en France dans les années
1950 (Viot Chathreine, 2018). Étymologiquement, le mot ‘marketing’ provient du terme
anglais ‘market’ qui veut dire marché et la forme ‘ing’ qui signifie la dynamique, donc le
marketing s’intéresse aux activités des entreprises dans les marchés.

Il convient de noter qu’il n’existe pas une définition précise et stable du marketing. Elle
varie à travers le temps et selon les auteurs. Nous allons présenter donc certaines définitions
dont chacune met l’accent sur un aspect particulier de la discipline.

Ainsi, certaines d’entre elles s’intéressent à la satisfaction des besoins qui constitue le
but central du marketing, il se construit comme une science de satisfaction des besoins, des
individus, de l’échange et de la relation, une manière de faire valoir son comportement, son
attitude, ses aspects auprès d’un public déterminé (Mambu Mpudi, Ndombasi Prosper, 2015).
Le marketing est donc l’ensemble des actions ayant pour objectifs d’étudier et d’influencer
les besoins et comportements des consommateurs et de réaliser en continu les adaptations de
la production et de l’appareil commercial en fonction des besoins et comportements
précédemment identifiés (B.Bathelot, 2017).

D’un autre côté s’ajoute une définition qui s’articule autour de la démarche marketing et
aux moyens à utiliser dont le marketing est défini comme étant une démarche méthodique et
permanente qui consiste à étudier le marché sur lequel se situe l’entreprise, à coordonner
réactions et actions pour créer, commercialiser et promouvoir une offre de biens et/ou de
service en adéquation avec les besoins des consommateurs, ou potentiels, en différenciation
des offres des concurrents, afin de garantir la satisfaction de sa clientèle et la pérennité de
l’entreprise (Kruger Alain, Carpentier Laurent et Ferrandi Jean-Marc, 2015).

Au-delà de la démarche, le marketing est présenté comme étant la stratégie d’adaptation


des organisations à des marchés concurrentiels, pour influencer en leur faveur le
comportement des publics dont elles dépendent, par une offre dont la valeur perçue est
durablement supérieure à celle des concurrents (Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques et
Lévy julien, 2014).

7
Il est clair que chacune des définitions précédentes présente une facette du marketing.
Aucune d’elles n’est suffisante pour définir le marketing d’une manière exhaustive.

Afin de présenter une définition synthétique qui prend en compte les principales
dimensions du concept marketing nous présentant la définition proposée par (American
Marketing Association, 2013) selon laquelle le marketing est défini comme l’activité, un
ensemble d’institutions et de processus visant à créer, communiquer, livrer et échanger une
offre qui représente une valeur pour les consommateurs, clients, partenaire à la
société(Vernette Eric, 2016).

1.2 La définition du marketing digital

Aujourd’hui, le marketing digital est devenu de plus en plus important dans les
entreprises à cause de l’évolution de l’e-consommateur. En effet ce terme fait référence à la
promotion de marque et produit auprès des consommateurs grâce à l’utilisation de l’ensemble
des medias et points de contacts digitaux (Laurent Florès, 2016).

Le marketing digital est l’évolution du marketing en ce qu’il utilise le digital pour


atteindre les objectifs de l’entreprise et décliner la démarche structurée qu’est le marketing
(Catherine LELEALLE et Thierry DELELOLLE, 2017). En d’autres termes, il s’agit
d’atteindre les objectifs propres au marketing (image, préférence, engagement des clients,
taux de rétention, vente ou part de marché, etc.) grâce à l’usage de technologies numérique.
Ces technologies comprennent les ordinateurs, les tablettes, les téléphones mobiles et les
autres ’’objets connectés’’ (François Scheid, Willy Fontugne, Renard Vaillant et Grégoire De
Montigu, 2019)

Ainsi, ce concept peut être défini comme le processus de planification et de mise en


œuvre de l’élaboration, de la tarification, de la communication, de la distribution d’une idée,
d’un produit ou d’un service permettant de créer des échanges, effectues en tout ou en partie à
l’aide des technologies digitales, en cohérence avec les objectifs individuels et
organisationnels (Grégory BERSSOLLES, 2016).

De plus, le marketing digital cherche à atteindre des objectifs propres au marketing


grâce à l’usage de technologies numériques. Il implique l’utilisation des technologies en ligne,
ç-t-d le web, l’E-mail, les bases de données plus la communication mobiles/sans fil et la
télévision numérique» (Sébastein Soulezn, 2017).Il permet de faciliter la communication avec

8
la clientèle et d’établir notamment des relations individualisées et interactives avec les clients.
De ce fait le marketing digital s’intègre dans une démarche de marketing relationnel qui
représente un ensemble d’outils destinés à établir des relations individualisées et interactives
avec les clients » (Grégory BERSSOLLES, 2016)

D’une manière générale le marketing digital c’est l’application des technologies


digitales pour supporter le marketing dans l’acquisition et la rétention rentable des
consommateurs (Dave Chaffey, 2016) à travers l’utilisation des outils digitaux tels que les
sites Web, les médias sociaux qui permettent d’envoyer des messages ciblés aux
consommateurs et fournir des produits ou services personnalisés qui répondent à leurs
besoins.

1.3 La différence entre le marketing en ligne, web marketing


et e-marketing :

Le marketing en ligne, e-marketing, web marketing sont tous des termes généraux qui
sont parfois utilisés de façons relativement interchangeables mais qui ne désignent pas
nécessairement la même réalité.

 Le marketing en ligne :

En effet le marketing en ligne et marketing internet désigne la pratique consistant à


utiliser Internet pour se connecter avec de nouveaux clients. Il se concentre exclusivement sur
la façon de capturer et de diriger le trafic en ligne afin de mieux stimuler les ventes (Charles
David, 2019).

 Le web marketing :

Avant de définir le web marketing, il convient tout d’abord de distinguer la notion du


web de celle de l’internet. En effet, le web n’est qu’un outil d’internet, c’est un des domaines
d’internet au même titre que les applications et les réseaux sociaux. Donc, le web marketing
c’est l’ensemble des activités marketing d’une organisation réalisées sur le web (ALAOUI
Lalla Latifa, ASBAI Mustapha et BENNAMI Mohamed Hamza, 2018).

 Le e-marketing :

9
Le e-marketing est défini comme la pratique consistant à utiliser Internet pour se
connecter avec de nouveaux clients. Il se concentre exclusivement sur la façon de capturer et
de diriger le trafic en ligne afin de mieux promouvoir les ventes.

Après ces définitions, on va présenter les trois concepts les plus confondus à savoir ‘le
marketing digital’ que nous avons déjà défini en haut, ‘le web marketing’ et ‘marketing en
ligne’ sous forme d’un schéma expliquant la place et l’importance de chaque notion.

Figure 1 : Hiérarchie du marketing digital au marketing web

Source : ALAOUI Lalla Latifa, ASBAI Mustapha et BENNAMI Mohamed


Hamza(2018) l’impact du marketing digital sur le tourisme marocain, Institut Marocain de
l’Information spécialisé en tourisme(IMIST), VOL.3.1, p 267

Section 2 : Digitalisation du marketing : Historique de


l’évolution
2.1 Le marketing digital comme évolution du marketing
L’histoire du marketing met l’accent sur trois phases principales à savoir la phase de
production, de vente et la phase du marketing mais dans cette partie nous allons ajouter deux
autres phases, il s’agit notamment du marketing client et le marketing digital, en vue de
prolonger davantage dans l’explication de cette histoire pour mieux comprendre les évolutions
du marketing.

10
1) L’ère de la production :

Cette approche économique a été dominante des débuts de la révolution industrielle


jusqu’aux années 1930 (Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques et Lévy julien, 2017). Cette
période est caractérisée par la production des biens manufacturée dans un environnement
faiblement concurrentiel dont l’attention exclusive portée par les managers aux aspects
technologiques et industriels (Pierre Volle, 2011). Durant cette période et grâce à l’excès de la
demande solvable par rapport à l’offre, les produits se vendent d’eux-mêmes ce qui a permis
l’adoption d’une nouvelle méthode de production de masse appelée ‘‘la standardisation de
l’offre’’ comme l’illustre bien la citation attribuée à Henry Ford, l’inventeur de la Ford: les
clients peuvent avoir la voiture de la couleur de leur choix, si elle est noire (Baynast Arnaud
de, Lendrevie Jacques et Lévy julien, 2017).

2) L’ère de la vente :

Elle s’est véritablement imposée à partir des années 1930. La crise de 1929 aux États-
Unis s’est traduite par une forte baisse de la demande (Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques
et Lévy julien, 2017). Dans cette situation, les problèmes des managers sont désormais liés à
l’écoulement sur le marché des biens produits Il faut donc penser à vendre au plus grand
nombre de clients le plus de produits possible (Nathalie Van Laethem, 2005). Cette approche
a mis l’accent sur la commercialisation des produits à travers le développement des outils des
ventes en optimisant les circuits de distribution et en améliorant la présentation des produits
par des packagings attractifs.

3) L’ère du marketing :

Elle émerge dans la première moitié du 20 ème siècle aux États-Unis et s’impose à
partir des années 1950 lorsque l’Amérique d’abord, puis l’Europe par la suite, découvrent la
société de consommation et la croissance à deux chiffres. Les entreprises se multiplient, se
développent, la concurrence est plus intense et les clients ont à leur disposition une multitude
de produits nouveaux (Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques et Lévy julien, 2017). À ce
niveau, L’entreprise doit procéder à la mise en place de méthodes sophistiquées pour prendre
en compte les attentes de la clientèle (Pierre Volle, 2011), elle doit donc créer, mettre à
disposition et communiquer auprès de nos marchés cibles une offre plus compétitive que celle
de la concurrence (Nathalie Van Laethem, 2005).

11
4) L’ère du marketing client :

Cette récente évolution du marketing a placé davantage le client au centre des


préoccupations à travers les études comportementales des consommateurs dans les années
1960 et en introduisant aussi le concept de client est roi pour la première fois envers les
années 1970 (Ilona Vera-Ortiz, 2016)

Dans cette optique dont l’offre est surabondante et le client n’a que l’embarras du choix,
il s’agit pour l’entreprise d’apporter aux clients qu’elle souhaite acquérir ou fidéliser,
satisfaction et création de valeur, tant par son offre que par la relation établie (Nathalie Van
Laethem, 2005).

En somme, il s’agit d’une stratégie de fidélisation dont le client reste captif de la marque
et ne sera pas tenté d’aller acheter chez les concurrents et ceux à travers l’établissement d’un
lien continu, personnalisé, durable et profond entre l’entreprise et les consommateurs.

5) L’essor du marketing digital :

L’arrivée d’Internet et des nouvelles technologies à la fin des années 1990, début 2000 a
révolutionné le quotidien des consommateurs. Tout est bouleversé par le tsunami digital qui
n’est pas l’affaire de quelques informaticiens experts mais, une réalité quotidienne pour tous
les salariés de l’entreprise (Catherine LELEALLE, Thierry DELELOLLE, 2017). En effet, le
digital a offert autant de défis et d’opportunités pour l’entreprise qui doit donc s’adapter
rapidement à cet environnement à travers la nécessité de repenser le marketing à l’aune du
digital. Ce qui a permet l’utilisation du terme Marketing digital pour la première fois en 1990.

Il convient de noter que dans quelques années, nous parlerons de marketing sans aucune
précision supplémentaire, car inclure du digital sera une évidence.

2.2. Quelles sont les particularités du marketing digital ?

L’utilisation des outils digitaux permet au marketing digital de bénéficier généralement


de trois spécificités à savoir :

 L’interactivité :

En effet, l’approche marketing est renversée, l’e-consommateur est « actif » dans sa


démarche et l’e-marchant doit apprendre à écouter et à être « passif » (Grégory Bressolles,

12
2018). Cette interactivité est réalisée grâce aux médias digitaux qui ont permis
l’établissement d’un dialogue entre le producteur et le consommateur. D’où le célèbre adage
des marketeurs digitaux :"on ne vend pas sur Internet, c'est le consommateur qui
achète"(Frédéric Laval, 2017).

 La connaissance de la cible :

La plateforme internet permet à l’entreprise de collecter à moindre frais les informations


sur sa clientèle grâce aux des différents moyens de TIC (Technologie de l'information et de la
Communication). De plus les outils digitaux offrent la possibilité de déterminer les
préférences des internautes de leurs comportements en fonction des sites et du contenu qu’ils
visionnent grâce à la mesure d’audience (Grégory Bressolles, 2018).

 L’individualisation :

Grâce aux canaux digitaux utilisés par les entreprises comme les recherches Google, les
réseaux sociaux, les e-mails et les sites web, il devient donc plus facile de procéder à une
personnalisation marketing. Cette individualisation de la relation avec le consommateur est
basée sur les données collectées durant leurs navigations et stockées afin de cibler et
personnaliser les échanges (Grégory Bressolles, 2018).

Le marketing digital se distingue du marketing traditionnel par l’utilisation des canaux


numérique. Certes, ces derniers ont modifié le pouvoir des entreprises et des consommateurs,
la rapidité des réactions et des transactions et ils ont permis donc une meilleure
compréhension des consommateurs.

Section 3 : les fondements théoriques de l‘attractivité


touristique :
3.1. La définition du tourisme :

Le tourisme est un terme emprunté en (1841) de l’anglais tourism (1811) (Vainopoulos


Richard, Mercier Sandrine, 2009). L’étymologie du terme renvoie, selon le Larousse, à
l’action de voyager et de visiter un lieu pour le plaisir. En effet, l’origine historique de ce mot
vient du mot ‘touriste’ qui est formée au 17 ème siècle (les années 1800) pour désigner les
voyageurs aristocrates anglais qui sont accompagnés par un tuteur et des serviteurs pour faire
des voyages circulaires ( the grand tour) à l’Italie en vue de parfaire leur éducation.

13
Le tourisme est un phénomène nouveau qui n’a vraiment émergé dans la réalité
quotidienne que depuis moins d’un demi-siècle. Mais il a connu une expansion et une
généralisation rapide dans la société comme un élément banal et naturellement constitutif de
cette vie quotidienne (Georges Cazes, 1989).

Ainsi, la commission statistique des nations unis , en 2000, définit le tourisme comme
un ensemble des activités déployées par les personnes au cours de leurs voyages et de leurs
séjours dans les lieux situés en dehors de leur environnement habituel pour une période
consécutive qui ne dépasse pas une année, à des fins de loisirs, pour affaires et autres motifs
non liés à une activité rémunérée dans le lieu visité (Christine Demen-Meyer, 2005)

De plus, la définition internationale officielle est celle proposée par l’Organisation


Mondiale du Tourisme (OMT) qui définit le tourisme comme un déplacement et un séjour des
personnes vers un lieu autre que leur domicile pour une durée minimale de trois jours
(Vainopoulos Richard et Mercier Sandrine, 2009)

La multiplicité des définitions présentées pour définir le tourisme pose un véritable


problème pour formaliser une définition synthétique du terme mais, d’une manière générale,
on peut définir le tourisme comme étant un séjour temporaire basé sur le déplacement des
individus en dehors de leurs domiciles pour une durée qui dépasse trois jours et pour des
motifs ; qui sont classifiés selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) en motifs
d’agrément (visites culturelles, pratiques sportives…), les motifs professionnels
(Professionnels, séminaires, conférences, réunions …) et autres (études, stage, santé …).

Il convient de noter que le tourisme est un phénomène centré sur le touriste qui est
toujours confondue avec le voyageur il faut donc distinguer entre ces deux notions, en effet, le
voyageur est explorateur qui cherche l’enrichissement personnel alors que le touriste cherche
à changer le paysage en fonction de l’âge, du climat et des conditions économiques.

Le tourisme est un phénomène multi-acteur qui repose sur quatre acteurs principaux à
savoir : les touristes, les communautés d’accueil, les professionnelles du tourisme qui rendent
possible la pratique du tourisme qui ont pour but, d’informer, d’aider, de conseiller et
d’assister le touriste dans la préparation et dans le déroulement de son voyage et de son séjour
et finalement les pouvoirs publics qui organise les taches de chaque acteur et contribue dans
de développement du secteur touristique.

14
Il convient de constater qu’il y a des antipodes de la pratique du tourisme (Delisle
Marie-Andrée et Jolin Louis, 2007) à savoir le tourisme de masse et le tourisme alternatif.

Premièrement, le tourisme de masse qui est apparu vers les années 1950 avec la
démocratisation du voyage grâce aux congés payés, la baisse du coût de transport aérien et les
voyages de groupe offerts par les voyagistes. Ainsi, comme son nom l’indique, le tourisme de
masse fait référence aux voyages de grandes masses de populations à une destination précise
ce qui génère des dégâts au niveau environnemental (pollution, évacuation des déchets,
énergie, eau, etc.) et donc la destruction environnementale d’où vient la nécessité de la prise
en compte de ces impacts négatifs en vue de protéger les patrimoines culturels, naturels et
humains.

Deuxièmement, le tourisme alternatif qui désigne le choix du voyageur de s’éloigner du


tourisme traditionnel de masse (Delisle Marie-Andrée et Jolin Louis, 2007). En effet, il
permet de réduire les risques encourus par ce dernier dans la mesure où il cherche à
promouvoir des modes de voyages qui limitent l’impact nocif du tourisme ordinaire. Il existe
différents formes de tourisme alternatif à savoir : le tourisme durable, équitable, solidaire,
responsable et social.

3.2. La notion de l’attractivité touristique :

L’attractivité touristique peut se définir comme la ou les zones d’un périmètre destiné
aux loisirs qui font l’objet d’une attirance plus forte que d’autres, induisant une concentration
de fréquentation en ces points. Cette concentration des attraits peut être due à la disposition
d’équipements, leur qualité ou encore au cadre paysager de ces derniers  (Aziz HMIOUI et
Amina HAOUDI, 2016)

D’une manière générale, l’attractivité est la capacité du territoire à attirer des touristes
(Justin BISCHOFF, 2013). En effet, l’attractivité touristique n’est pas conférée par la nature
ou la culture, elle est le résultat d’un investissement de valeur de nature identitaire
(GAGNON Serge 2007).

La qualité de l’attractivité touristique est révélée non seulement par le nombre d’entrées
mais aussi par la durée des séjours et surtout des dépenses générées par les touristes  ; et ce,
dans le respect de l’environnement socioéconomique et de l’espace mis en tourisme, c’est-à-
dire dans le respect de la durabilité de l’activité touristique (Fabry Nathalie, 2009).

15
Il faut constater qu’il y a une distinction à faire entre l’attractivité territoriale et
l’attractivité touristique. En fait, l’attractivité territoriale se réfère à la capacité d’attirer des
entreprises et des capitaux à des fins productives et d’attirer des populations à des fins
résidentielles, tandis que l’attractivité touristique est due aux touristes résidents et aux
entreprises touristiques productrices de services.

Certaines études ont montré que l’attractivité des destinations touristiques dépend de
leur capacité à répondre aux attentes des touristes. À ce niveau, les destinations touristiques
reposent sur une série de services qui tournent autour un ensemble d’éléments attractifs qui
répondent aux besoins du segment de marché touristique. Il s’agit notamment de fournir un
logement, un cadre de vie agréable aux employés de l’entreprise, une bonne infrastructure
éducative et des installations de loisirs familiales et une infrastructure de transport adaptée à
leurs besoins (Aziz HMIOUI et Amina HAOUDI, 2016).

En effet, l’attractivité des destinations touristiques est une réalité complexe qui, selon
FABRY Nathalie (2009), doit répondre aux quatre principaux attributs suivants :

D’abord, la destination doit disposer d’un portefeuille de ressources naturelles d’une


part, qui ont un caractère unique, réel et difficile à reproduire et de ressources créatives
d’autre part, qui contribuent dans la mise en valeur des ressources naturelles, ces deux
ressources doivent être comparées à des avantages comparatifs.

Puis, les destinations doivent pouvoir formuler des politiques concurrentielles visant à
créer de la valeur ajoutée. Le prix plus la qualité des services fournis sont devenus un élément
unique de la concurrence internationale, une destination attractive doit établir cette politique
sur la base d’une industrie touristique structurée et très compétitive et ceux à travers la
capacité d’innovation, différenciation de l’offre, la qualité des ressources humaines…

Ensuite, la destination doit pouvoir bénéficier d’un soutien institutionnel et


gouvernemental permettant la mise en valeur de son image touristique, de contrôler
légalement son industrie, de fixer des normes de qualité, d’encourager les grands événements
et surtout de renforcer le capital humain à travers la formation de la main d’œuvre adaptée
aux besoins spécifiques du secteur.

Enfin, les destinations touristiques doivent nécessairement satisfaire la demande


touristique forte et ciblée à travers la prise en compte de la variété des goûts des touristes que
ça soit au niveau national ou bien au niveau international.

16
Conclusion du premier chapitre

Aujourd’hui, l’apparition d’Internet et les nouvelles technologies de l’information et de


communication (NTIC) ont profondément modifié le mode de comportement du
consommateur et donc le mode de fonctionnement des organisations notamment la fonction
marketing. Sur ce, ces dernières doivent intégrer dans leur décisions stratégiques les pratiques
du marketing digital qui permet de poursuivre les évolutions des attendes consommateurs au
fil du temps.

D’ailleurs, l’évolution du comportement du consommateur et grâce aux outils digitaux


tous les secteurs de l’activité économique notamment le tourisme sont impactés par cette
nouvelle situation. En effet, l’Internet et les nouvelles technologies de l’information et de
communication ont facilité aux touristes d’aujourd’hui le développement de nouvelles
habitudes dans leur façon de voyager grâce à la facilité de collecter tous les informations sur
voyage. Pour cette raison les entreprises doivent adopter pour le marketing digital en vue
d’avoir un avantage concurrentiel sur le marché de tourisme par rapport aux autres rivaux et
ce pour améliorer et l’attractivité touristique de la destination concernée.

Dans cet environnement touristique qui désormais un environnement de plus en plus


compétitif, les destinations touristiques se trouvent face à une concurrence croissante aux
niveaux national et international. A ce niveau les organisations touristiques doivent mettre en
œuvre les nouveaux canaux de communication et d’informations qui vont permettre
d’élaborer des relations plus interactives et plus solides avec les cibles visées. Sur ce, ces
organisations doivent adopter les nouveaux outils du marketing digital qui vont permettre une
meilleure compréhension des attentes des touristes pour renforcer l’attractivité de la
destination touristique.

17
DEUXIEME CHAPITRE : L’étude
empirique : le marketing digital
et l’attractivité touristique des
entreprises touristiques dans la
ville de Meknès

18
Introduction du deuxième chapitre

Aujourd’hui, le digital a profondément transformé le fonctionnement de notre


société. En effet, la grande majorité des entreprises se trouvent aujourd’hui bouleversées dans
leur organisation par la transformation digitale. Les entreprises doivent faire face à ce nouvel
environnement pour répondre aux nouveaux challenges exigés par cet environnement. Les
entreprises sont trouvées obligées d’investir dans les outils digitaux en vue de pouvoir
répondre aux besoins de leurs clients.

De son côté, le marketing, comme tous les autres domaines est impacté par cette
digitalisation massive des outils numériques, d’où la naissance du marketing digital qui
devient une nécessité pour la pérennité et la compétitivité des entreprises.

Cette digitalisation a transformé le mode de fonctionnement du marché du tourisme. En


effet, les consommateurs ont augmenté massivement l’usage des outils digitaux pour
rechercher l’information et faire la réservation en ligne. Les entreprises touristiques doivent
mettre en place des stratégies marketing liées au digital pour poursuivre l’évolution des
comportements des consommateurs.

L’intégration du digital dans les stratégies marketing dans les entreprises touristiques
permet de favoriser l’interaction avec les internautes (client, fournisseurs), d’inciter à la
réservation en ligne en gérant leurs images de marque sur tous les supports. Il s’agit d’un
investissement sur le long terme qui permet d’accroître leurs visibilités et donc leur
attractivité touristique sur le marché international.

Dans le but de vérifier les éléments théoriques qui portent sur à la compréhension du
marketing digital et son impact sur l’attractivité touristique, nous avons opté pour une étude
empirique sous forme d’enquête auprès des entreprises d’hébergements touristiques de la ville
de Meknès.

19
Section 1 : l’attractivité touristique de la ville de
Meknès
2.2 Présentation de la ville de Meknès
Meknès, c’est la quatrième des villes impériales du Maroc, située dans le nord du
royaume à 140 km à l’est de Rabat et à 60 km à l’ouest de Fès. Elle est l’ancien chef-lieu de la
région administrative de Meknès-tafilalt au centre du pays et actuellement l’un des deux pôles
urbains de la région Fès-Meknès (Asmae ABOULAAGUIG, 2016). La ville
de Meknès couvre une superficie de 370 Km², sa population est estimée à 687 575 habitants
selon le recensement de 2014.

Meknès est fondée en 711 par la tribu amazighe des Meknassa, dont est issu son nom,
les habitants de cette tribu s’appelaient « Amknassen » qui signifie guerriers et combattants.
En premier lieu, les Almoravides ont adopté cette ville en tant qu’établissement militaire au
Xie siècle, après la destruction de la cité, les Almohades ont construit une autre avec des
mosquées et puissantes fortifications. Ensuite, les Mérinides ont construit des médersas,
des kasbahs et des mosquées au début du XIVe siècle. Finalement, grâce à l’arrivée du sultan
Moulay Ismaïl pendant la période (1672-1727), la ville devient la capitale de son règne qui
est classée aujourd’hui sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 1996.

Meknès est une ville qui bénéficie d’une situation géographique stratégique sur le
plateau du Saïs. Elle se présente comme un carrefour de routes entre le Nord et le Sud, l’Est et
l’Ouest. Meknès et sa région, c’est surtout un condensé de richesses patrimoniales et
culturelles à fortes teneurs touristique et économique (Abdellah BOUANOU, 2017).

La ville est située dans une région réputée pour son potentiel en termes d’agriculture,
d’industrie agroalimentaire, de tourisme et d’artisanat. En ce qui concerne le secteur
industriel, la préfecture de Meknès se caractérise par une diversification de la production
marquée par la prédominance des produits agro-alimentaires. De plus, l’augmentation de la
zone forestière offre un développement des industries liées à la transformation du bois.

20
1.2 Les facteurs de l’attractivité de la ville de Meknès
1) Les monuments historiques

Comme la plupart des villes marocaines, Meknès est composée d’une médina et d’une
ville nouvelle, cette dernière n’a pas grand intérêt n’a pas grand intérêt pour le touriste.
Contrairement à la ville nouvelle, la médina constitue un élément attractif pour les touristes
grâce à ses ruelles étroites, ses souks, medersas, mosquées et la ville impériale qui témoigne
grâce à son patrimoine historique la grandeur de Moulay Ismaïl.

En effet, la porte ‘’Bab Mansour’’ qui est considérée comme l’une des plus belles portes
du Maroc dont l’intérieur de cette porte reçoit des expositions d’art temporaires, ‘’Bab
BERDAINE’’ qui offre une vue imprenable sur la vallée en contrebas (Auzias Dominique et
Labourdette Jean-Paul, 2018), ‘’Musée DAR JAMAÏ’’ est un palais qui est transformé en
musée dans les années 1920 qui explose des présentations de l’artisanat à savoir les bijoux en
argent et le tissage du Moyen Atlas et ‘’Medrasa BOUINANIA’’ qui se distingue par ses
piliers et ses portes ornées de motifs qui comprennent des sculptures et des inscriptions sur le
bois constituent les principaux centres d’intérêt des touristes de la ville de Meknès.

2) L’artisanat

La ville de Meknès est parmi les villes les plus connues par leur l’artisanat caractérisée
par sa diversité et sa richesse chose que nous pouvons observer dans la plupart de ses
monuments historiques. En effet, cette diversification est due à la fabrication des armes à
l’époque du règne du sultan Moulay Ismaïl, cette dernière qui a contribué au développement
des métiers de ferronnerie artistique et du fer incrusté d’argent appelé aussi ‘’damasquinerie’’
(Ministère du Tourisme, de Transport Aérien, de l’Artisanat Et de l’Economie Sociale
Secrétariat d’Etat Chargée de l’Artisanat et de l’Economie Sociale Chambre d’Artisanat
Régionale Fès – Meknès). De plus, la proximité de la ville de Meknès des forêts du Moyen
Atlas, connu par la diversité des ressources naturelles ont permis à cette dernière de
développer la sculpture sur bois, le tissage, le cuir, le gebs et le zellige.

Chaque une de ses activités a cédé son nom à un espace du souk de la Medina comme la
rue Sebaghine qui regroupe les artisanats de la teinture de la laine, la rue Nejjarine qui
regroupe les professionnels de la menuiserie et la rue Herrara qui fait référence aux vendeurs
des fils de soie.

21
Il faut noter que malgré la diversification et la richesse du patrimoine de la ville de
Meknès que ça soit l’artisanat ou bien les monuments historiques, cette ville occupe toujours
le dernier rang dans le classement des villes impériales du Maroc à cause de sa sous-
estimation auprès des autorités publiques.

1.3 Le secteur de tourisme dans de la ville de Meknès en


chiffre :
Graphique 1 : Evolution des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement
touristique dans la ville de Meknès de 2012 jusqu’à 2019

300 000
243 856 252 715

250 000 216 746 227197


219 062 209 534
200 878 199 457
200 000

150 000

100 000

50 000

0
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019

Source : Indicateurs du secteur touristique(2019), https ://mtataes.gov.ma/fr/tourisme/chiffres-cles-


tourisme/indicateurs-du-secteur-touristique/

Tableau 1 : Taux d’occupation enregistré dans les EHTC : en décembre 2010, 2018 et
2019
Nuitées dans les
établissements Taux d’occupation Durée moyenne de
d’hébergements en pourcentage (%) séjour
classés
Déc-2010 19 249 28 1,6
Déc-2018 19 208 25 1,4
Déc-2019 17 228 23 1,4
Source : statistique du tourisme au Maroc décembre 2019, http ://www.observatoiredutourisme.ma

22
D’après les statistiques du ministre du tourisme, durant l’année 2019, les nuitées enregistrées
dans les établissements d’hébergement classés ont augmenté de 1980 nuitées par rapport à
celles enregistrées dans l’année précédente (2018).

Concernant le taux d’occupation enregistré dans les établissements d’hébergement classés


dans la ville de Meknès, il s’est diminué de deux points par rapport à celui de l’année 2018.

De plus, la durée moyenne de séjour, a aussi diminué de 0.2 par rapport à celui enregistré
dans l’année 2010, cette diminution est due au manque des moyens d’animation dans les
établissements touristique qui sont nécessaire pour attirer les touristes à prolonger leurs
séjours pour une langue durée.

Graphique 2 : Evolution de la capacité hôtelière classée en lits dans la ville de Meknès de


2012 jusqu’à 2019

2019 4 734

2018 4 699

2017 4 677

2016 4 618

2015 4 592

2014 4 452

2013 3 729

2012 3 633

0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000

Source : Indicateurs du secteur touristique(2019), https ://mtataes.gov.ma/fr/tourisme/chiffres-cles-


tourisme/indicateurs-du-secteur-touristique/

D’après les statistiques du ministre du tourisme, durant l’année 2019, la capacité litière des
établissements d’hébergement classés da la ville de Meknès a affiché une augmentation de
262 par rapport à celui de l’année 2018 qui a enregistré 4 699 contre 4 734 en 2019.

Malgré cette augmentation, le nombre de lits reste toujours insuffisant sur le marché national
et international ce qui impact négativement l’attractivité touristique de la ville de Meknès.

23
Section 2 : Etude de cas de la ville de Meknès
2.1 Choix de l’échantillon :

Pour mener notre enquête qui porte sur l’impact du marketing digital sur l’attractivité
touristique des entreprises touristiques de la ville de Meknès, en vue de répondre à notre
problématique nous avons choisi de collecter les données du terrain via un questionnaire
adressé aux entreprises d’hébergement touristiques à savoir les hôtels, les riads et les maisons
d’hôtes.

Le choix de notre échantillon s’est fait aléatoirement sans prise en compte d’aucune
représentation statique de la population étudiée (entreprises d’hébergement touristiques dans
la ville de Meknès). Nous notons que la collecte des informations auprès de l’échantillon s’est
réalisée via la rencontre direct et par voie électronique.

Il faut constater que l’étude doit être faite sur tous les types des entreprises touristiques
de la ville à savoir les entreprises du transport touristique, les restaurants et les agences de
voyages mais cette action reste difficile à réaliser à cause des circonstances causées par la
pandémie COVID 19 (la corona virus). Le tableau ci-dessous indique les informations
nécessaires de notre échantillon :

Nom de l’entreprise Type de l’entreprise Personne interrogée

Palace Hôtel Gérant

Collier de la colombe Maison d’hôte Directeur

Majestic Hôtel Chargé d’accueil

Hôtel Responsable de service


Tafilalet communication
Palais DIDI Maison d’hôte propriétaire

Bahia Riad Responsable


Malta Hôtel Gérant

La bohème Riad Copropriétaire

24
2.2 Analyse et interprétation des résultats :
Graphique 3 : Le type des entreprises enquêtées

22%
33%
Riad
hotel
maison d'hote

45%

50% des entreprises interrogées dans cette enquête sont des hôtels (45%), 33% des
entreprises sont des riads et 22% sont des maisons d’hôtes.

Graphique 4 : L’utilisation du marketing digital

Oui

100% Non

D’après les réponses de l’ensemble des personnes interrogées, il est clair que la
totalité des entreprises utilisent le marketing digital pour commercialiser leurs services.

25
Graphique 5 : Le niveau de l’importance de l’utilisation du marketing digital

33% tres important


important
peu important
67% pas du tout important

33% des entreprises enquêtées pensent que le marketing digital est un moyen très
important qui permet de valoriser leurs services et 67% sont conscients de l’importance du
marketing digital dans la diffusion de leurs sévices à l’échelle mondiale

Graphique 6 : Les outils utilisés pour commercialiser les services des entreprises
touristiques
100%

90%

80%

70%

60%

50%
89% 89%
40%

30%

20%

10%
11% 11%
0%
site web Réseaux sociaux Ads Google Sites de réservation(
booking, tripadvisor)

D’après les résultats obtenus de l’enquête, 89% des établissements touristique


interrogées utilisent à la fois un site web et les réseaux sociaux pour commercialiser leurs
services ainsi que 11% utilisent d’autres outils digitaux comme sites de réservation
internationaux qui facilitent leur visibilité sur le marché national et international.

26
Graphique 7 : L’utilisation d’une stratégie de publicité en ligne

11%

Oui
89% Non

En ce qui concerne l’utilisation de la publicité en ligne, 89 % des entreprises


enquêtées ont décidé d’intégrer la publicité en ligne dans leurs stratégies marketing voir son
importance pour renforcer leur image de marque dans le marché du tourisme.

Graphique 8 : le niveau de l’efficacité de la publicité en ligne

0%

33% très efficace


45% efficace
peu efficace
pas du tout efficace
22%

45% des entreprises qui utilisent la publicité en ligne déclarent que celle-ci est très
efficace pour renforcer leurs image de marque face aux autres concurrents et 22% pensent
que cette publicité est efficace par contre aucune entreprise n’a déclaré que cette stratégie
est inefficace.

27
Graphique 9 : l’impact du marketing digital dans l’amélioration de l’accès aux services
d’hébergement

Oui
Non
100%

Toutes les entreprises interrogées déclarent que le marketing digital a facilité l’accès à
leurs services d’hébergement.

Graphique 10 : le degré de satisfaction des entreprises après l’utilisation du marketing


digital

0%

11%

33% très satisfait


satisfait
peu satisfait
pas du tout satisfait
56%

D’après les résultats obtenus de l’enquête, 33% sont très satisfait des avantages du
marketing digital, 56% sont satisfaits et seulement 11% sont un peu satisfaits

28
Graphique 11 : l’impact du marketing digital sur L’amélioration de l’attractivité
touristique

Oui
Non
100%

A la lumière des résultats obtenus, la totalité des entreprises interrogées ont confirmé
qu’elles ont pu améliorer leur attractivité touristique à travers l’intégration des outils du
marketing digital dans leurs stratégies.

Graphique 12 : Le niveau du développement des services d’hébergement

70%
44,4%
60%

50%
22,2%
40%

30%
33,4%
20%

10%

0%
20%-40% 40%-60% 60%-80%

Les statistiques obtenues montrent que 44,4% des entreprises interrogées ont pu
développer leurs services d’hébergement entre 60% et 80%grâce à l’utilisation du marketing
digital, 22,2% des entreprises ont estimé qu’elles ont développé leurs services entre 40% et
60% et 33,4 des entreprises ont les développer d’un pourcentage entre 20%et 40%.

29
Graphique 13 : le degré de l’augmentation des nuitées après l’utilisation du marketing
digital

50%

45%

40%

35%

30%

25%
44%
20%
33%
15%

10% 22%

5%

0%
moins de 10 nuitées entre 10 et 50 nuitées plus de 50 nuitées

La majorité des répondants augmenté le nombre de nuitées de 10 jusqu’à 50 nuitées,


22% ont amélioré le nombre de nuitées de plus de 50 nuitées.

30
Graphique 14 : les inconvénients du marketing digital

60%

50%

40%

30%
56%
44% 44%
20%

10%
11% 11%
0%
Forte concurrence Exige beaucoup de l’évolution rapide il demande Il est coûteux
et insécurité temps de présence du marketing beaucoup de
sur les réseaux digital travail
sociaux

Malgré les avantages multiples du marketing digital dont les entreprises ont
bénéficient pour améliorer leurs attractivités touristiques et augmenter leurs résultats, il
existe encore un ensemble d’obstacles qui freinent la réalisation des objectifs fixés par les
entreprises. D’après les réponses obtenues des entreprises interrogées les inconvénients du
marketing digital sont généralement d’un nombre de cinq qui sont énumérés ci-dessous :
44% des interrogés confrontent à la fois la concurrence forte et insécurité et l’évolution
rapide du marketing digital, 56% des interrogés ont déclaré que le marketing digital exige
beaucoup de temps de présence sur les réseaux sociaux et 11% des entreprises interrogées
confrontent le problème du coût élevé du marketing digital.

31
Conclusion du deuxième chapitre

D’après les résultats obtenus de l’étude empirique, il apparait que toutes les entreprises
touristiques qui ont participé à notre étude de cas utilisent déjà le marketing digital et
soulignent son importance dans la commercialisation, la valorisation et le développement de
leurs services touristiques qui impacte positivement leurs attractivité touristiques sur le
marché du tourisme sur le plan national et international.

Cependant, malgré les différents avantages qu’offre le marketing digital dans le


secteur du tourisme, les entreprises touristiques enquêtées ont confirmé que l’usage du
marketing digital comporte des inconvénients qui peuvent les décourager d’abandonner les
outils du marketing classique à savoir la technique bouche à oreille et d’intégrer le
marketing digital comme composante essentielle dans leurs stratégies marketing qui visent
à améliorer leurs attractivité touristique à l’échelle mondiale.

D’une manière synthétique, nous pouvons remarquer d’après les résultats de notre
recherche que le marketing digital devient une exigence devant les bouleversements
introduits par l’utilisation exponentielle des outils digitaux, nous pouvons dire également
que malgré ses inconvénients il constitue un outil fondamental dans les stratégies des
entreprises touristiques qui permet de développer leurs services et donc d’améliorer leurs
attractivités touristiques et ceux à travers la satisfaction des besoins des touristes.

32
Conclusion générale

En guise de conclusion, il apparait que le digital a profondément transformé le mode de


fonctionnement de notre société durant ces dernières années. Sur ce, le comportement des
consommateurs a été aussi bouleversé par le développement des nouvelles technologies de
l’information et de la communication (NTIC) et qui ont remplacé l’utilisation des outils
classiques de la communication par les outils digitaux.

En effet, un marketing efficace commence par une meilleure écoute des opinions des
consommateurs, il est donc nécessaire de développer les pratiques du marketing qui
deviennent obsolètes et incapables de poursuivre l’évolution des attentes des consommateurs
à travers l’intégration des outils digitaux tels que les sites Web, les médias sociaux dans la
démarche marketing d’où la naissance du marketing digital.

Il faut signaler que l’évolution du comportement du consommateur grâce aux outils


digitaux à pousser tous les entreprises de tous les secteurs de l’activité économique
notamment le tourisme de poursuivre la transformation digitale en vue de garantir leurs
pérennité.

En effet, l’Internet et les nouvelles technologies de l’information et de communication


ont facilité aux touristes d’aujourd’hui le développement de nouvelles habitudes dans leur
façon de voyager grâce à la facilité de collecter tous les informations sur voyage. Sur ce, les
entreprises touristiques sont obligées de développer leurs stratégies à travers l’intégration du
marketing digital en vue de se différencier et d’améliorer leurs attractivités sur le marché du
tourisme.

En effet, le but de ce mémoire était de définir le marketing digital de comprendre son


importance dans l’amélioration de l’attractivité touristique. Cette idée a été vérifiée grâce à
l’enquête réalisée sur les entreprises d’hébergement touristiques de la ville de Meknès.

A travers les résultats obtenus de cette étude nous avons remarqué que toutes les
entreprises touristiques utilisent le marketing digital et elles sont conscientes de son
importance dans la commercialisation, la valorisation et le développement de leurs services
touristiques. Elles ont confirmé que l’intégration du marketing digital dans leurs stratégies
améliore l’attractivité touristique de la ville de Meknès sur le marché du tourisme national
et international.

33
Cependant, malgré les différents avantages qu’offre le marketing digital dans le
secteur du tourisme, les entreprises touristiques confirment que l’usage du marketing digital
comporte des inconvénients qui peuvent les décourager d’intégrer le marketing digital
comme composante essentielle dans leurs stratégies marketing qui visent à améliorer leurs
attractivités touristiques à l’échelle mondiale

La sous-estimation de l’importance du marketing digital est parmi les causes qui


dévalorisent l’attractivité touristique de la ville de Meknès et met la ville toujours le dernier
rang dans le classement des villes impériales du Maroc (Fès, Marrakech et Rabat) malgré
qu’elle possède d’énormes facteurs attractifs par rapport aux autres villes. Face à cette
situation les efforts doivent être fournis à travers la mise en place des stratégies marketing
digital adéquates qui valorisent les potentialités de la ville.

Enfin, je peux dire que malgré les circonstances causées le confinement à cause de la
pandémie Covid 19 qui ont causées la difficulté de collecter les informations sur terrain cela
n’a pas m’empêché de mener à bien mon mémoire en vue de répondre à la problématique
que j’ai posé dans l’introduction générale. Ce mémoire est riche en matière de références
bibliographiques ce qui peut être une base pour d’autres recherches plus avancées sur
l’impact du marketing digital sur l’attractivité touristique.

34
ANNEXES

Le questionnaire utilisé dans l’enquête :

Questionnaire sur l’impact du marketing digital sur l’attractivité


touristique : Cas de la ville de Meknès

Dans le cadre de mon projet de fin d’étude, pour l’obtention de la licence en


économie et gestion à FSJES Meknès, je suis menée à étudier l’impact du
marketing digital sur l’attractivité touristique de la ville de Meknès.
Je vous sollicite dans de consacrer quelques minutes de votre temps pour
répondre à ce questionnaire.

1) Quel est le nom de votre entreprise touristique?

Votre réponse :

2) Quel est le type de votre établissement?

o Hôtel
o Riad
o Maison d'hôte
o Autre :
3) Quel est le poste que vous occupé dans l'entreprise touristique ?
Votre réponse :

4) utilisez-vous le marketing digital ?

o oui
o Non

5) Quel est le niveau de l'importance de l'utilisation du marketing digital dans


votre entreprise ?

o très important
o important
o peu important
o pas du tout important

6) quel(s) outil(s) utilisez-vous pour commercialiser vos services ?

35
o site web
o Réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Youtube...)
o Autre :

7) Avez-vous une stratégie de publicité en ligne ?

o oui
o Non

8) Si oui, que pensez-vous de cette publicité pour renforcer l'image de votre


Etablissement ?

o très efficace
o efficace
o peu efficace
o pas du tout efficace

9) Est-ce-que le marketing digital a facilité l’accès à vos services ?

o Oui
o Non

10)À combien le marketing digital vous a aider à développer vos services en


pourcentage(%) ?

Votre réponse :

11)Est-ce-que le marketing digital vous a permis d'améliorer l'attractivité


touristique de votre entreprise ?

o oui
o Non

12)De combien le nombre de nuitées a-t-il augmenté après l'utilisation du


marketing digital ?

Votre réponse :

13)Quel est votre niveau de satisfaction auprès du marketing digital ?

o très satisfait
o satisfait
o peu satisfait
o pas du tout satisfait

36
14)D'après vous, quels sont les inconvénients de marketing digital ?

o Forte concurrence et insécurité


o Exige beaucoup de temps de présence sur les réseaux sociaux
o l’évolution rapide du marketing digital
o Autre :

37
Bibliographie
Les ouvrages
- Viot Chathreine, Le marketing Edition 6, Edition Gualino, 2018, Page
19
- Mambo Mpudi, Ndombasi Prosper, Le marketing, Edition l’harmattan,
2015, Page 64
- Kruger Alain, Carpentier Laurent et Ferrandi Jean-Marc, Mini Manuel
Marketing Edition 2, Edition Dunod, 2015, Page 8
- Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques et Lévy julien, Mercator Edition
12, Edition Dunod, 2017, Page 5
- Vernette Eric, Le marketing Edition 4, Edition Eyrolles, 2016, Page 6
- Catherine LELEALLE, Thierry DELELOLLE, ‘’Aide-mémoire de
marketing digital’’, DUNOD, 2017, pp 1-4
- Laurent Florès, ‘’Mesurer l’efficacité du marketing digital’’, Edition
Dunod, 2016, Page12
- Remy Marrone, Claire Gallic, ‘’le Grand livre du marketing digital’’,
Edition Dunod, 2018, Page56
- François Scheid, Willy Fontugne, Renard Vaillant, Grégoire De
Montigu, ‘’le marketing digital’’, Edition 2, Edition Eyrolles, 2019,
Page4
- Grégory BERSSOLLES, ‘’le marketing digital’’, Edition 2, Edition
DUNOD, 2016, pp 9-12
- Sébastein Soulezn, ‘’petit lexique marketing’’, Edition Gualino, 2017,
Page46
- Baynast Arnaud de, Lendrevie Jacques et Lévy julien, Mercateur Ed. 12,
Edition Dunod, 2017, Page 2
- Nathalie Van Laethem, toute la fonction marketing, Edition Dunod,
2005, Page 4

38
- Vainopoulos Richard, Mercier Sandrine, Le Tourisme, Edition Le
Cavalier Bleu, 2009, page 5
- Georges Cazes, Le tourisme international Mirage ou Stratégie d'avenir,
Edition HATEIR, 1989, page 7
- Delesle Marie-Andrée, Jolin Luis Un autre tourisme est-il possible? :
Ethique, acteurs, concepts, contraintes, bonnes pratiques, ressources,
2007, Edition Université de Québec, pp 40-41
- Auzias Dominique, Labourdette Jean-Paul, Fès-Meknès, 2018, Edition
Petit futé, p 166

Mémoires
- Aboulaaguig Asmae, le marketing digital au service de la performance
commerciale des entreprises : cas du secteur touristique dans la ville de
Meknès, mémoire de fin d’étude, FSJES Meknès, 2017

Articles et sites web


- B.Bathelot, Le marketing, 2017, https://www.definitions-
marketing.com/definition/marketing/
- Dave Chaffey, ’’Définitions of digital marketing VS internet marketing
VS online marketing, 2016, https://www.smartinsights.com/digital-
marketing-strategy/online-marketing-mix/definitions-of-emarketing-
vs-internet-vs-digital-marketing/
- Charles David, la différence entre e-marketing, marketing, marketing
digital, marketing d’Internet, 2019, https://marmiteduweb.com/la-
difference-entre-emarketing-marketing-digital-marketing-dinternet/
- Pierre Volle, Marketing : comprendre l’histoire du marketing, 2011,
https://halshs.archives-
ouvertes.fr/file/index/docid/638621/filename/origine_historique_du_
marketing_volle_2011.pdf

39
- Ilona Vera-Ortiz, « Quelle est l’histoire du marketing ? », 2016,
https://www.gbnews.ch/marketing-histoire/
- Frédéric Laval, Trois spécificités du marketing digital, 2017
https://www.nosyweb.fr/mesure-du-roi/trois-specificites-du-
marketing-digital.html
- Abdellah BOUANOU, En savoir plus sur la ville de Meknès, 2017,

http://darkomvoyages.over-blog.com/article-en-savoir-plus-sur-la-ville-
de-meknes-au-maroc-guide-visite-avec-images-119001673.html

Revues
- ALAOUI Lalla Latifa, ASBAI Mustapha et BENNAMI Mohamed
Hamza(2018) l’impact du marketing digital sur le tourisme marocain,
Institut Marocain de l’Information spécialisé en tourisme(IMIST),
VOL.3.1, p 267
- Christine Demen-Meyer (2005), Le tourisme : essai de définition,
Management & Avenir, N° 3, page 8
- Justin BISCHOFF, Attractivité économique : les zones d’emploi du sud
et du nord de la lorraine complémentaires, Institut National de la
Statistique et des Études Économiques Direction Régionale de Lorraine,
N° 322, 2013, p. 7
- GAGNON Serge (2007), L’attractivité touristique des territoires,
Téoros, pp 3-4
- FABRY Nathalie, Clusters de tourisme, compétitivité des acteurs et
attractivité des territoires, Revue internationale d’intelligence
économique, 2009, Vol.1, pages 56-58-59-60
- Aziz HMIOUI, Amina HAOUDI (2016), Le rôle de la gastronomie et de
l’artisanat dans l’attractivité touristique de la ville de Fès : étude {

40
partir des perceptions des touristes étrangers, Management & Avenir,
N° 85, pp 151-152

41
Liste des figures, tableaux et graphiques

Figure 1 : Hiérarchie du marketing digital au marketing web .................................... 10

Graphique 1 : Evolution des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement


touristique dans la ville de Meknès de 2012 jusqu’à 2019 .................................... 22
Tableau 1 : Taux d'occupation enregistré dans les EHTC : en décembre 2010,
2018 et 2019 ........................................................................................................... 22
Graphique 2 : Evolution de la capacité hôtelière classée en lits dans la ville de
Meknès de 2012 jusqu’à 2019................................................................................ 23
Graphique 3 : Le type des entreprises enquêtées ................................................... 25
Graphique 4 : L’utilisation du marketing digital ................................................... 25
Graphique 5 : Le niveau de l'importance de l'utilisation du marketing digital ...... 26
Graphique 6 : Les outils utilisés pour commercialiser les services des entreprises
touristiques ............................................................................................................. 26
Graphique 7 : L’utilisation d’une stratégie de publicité en ligne ........................... 27
Graphique 8 : le niveau de l’efficacité de la publicité en ligne ............................. 27
Graphique 9 : l’impact du marketing digital dans l’amélioration de l’accès aux
services d’hébergement .......................................................................................... 28
Graphique 10 : le degré de satisfaction des entreprises après l’utilisation du
marketing digital .................................................................................................... 28
Graphique 11 : l’impact du marketing digital sur L’amélioration de l'attractivité
touristique ............................................................................................................... 29
Graphique 12 : Le niveau du développement des services d’hébergement ........... 29
Graphique 13 : le degré de l’augmentation des nuitées après l’utilisation du
marketing digital .................................................................................................... 30
Graphique 14 : les inconvénients de marketing digital .......................................... 31

42
Table des matières
Remerciement ............................................................................................................................. 0
Sommaire ................................................................................................................................ 2
Introduction générale ........................................................................................... 3
PREMIER CHAPITRE : Considérations théoriques et historiques du
marketing digital et de l’attractivité touristique ........................................ 5
Introduction du premier chapitre ............................................................................ 6
Section 1 : Approche conceptuelle du marketing digital ................................................ 7
1.1 Le concept du marketing ....................................................................................... 7
1.2 La définition du marketing digital ......................................................................... 8
1.3 La différence entre le marketing en ligne, web marketing et e-marketing : .......... 9
Section 2 : Digitalisation du marketing : Historique de l’évolution ............................ 10
2.1 Le marketing digital comme évolution du marketing ........................................ 10
2.2. Quelles sont les particularités du marketing digital ? ....................................... 12
Section 3 : les fondements théoriques de l‘attractivité touristique : ............................. 13
3.1. La définition du tourisme : ............................................................................... 13
3.2. La notion de l’attractivité touristique : .............................................................. 15
Conclusion du premier chapitre ........................................................................... 17
DEUXIEME CHAPITRE : Le marketing digital et l’attractivité
touristique des entreprises touristiques dans la ville de Meknès .......... 18
Introduction du deuxième chapitre ....................................................................... 19
Section 1 : l’attractivité touristique de la ville de Meknès ........................................... 20
1.1 Présentation de la ville de Meknès ...................................................................... 20
1.2 Les facteurs de l’attractivité de la ville de Meknès ............................................. 21
Section 2 : Etude de cas de la ville de Meknès ............................................................. 24
2.1 Choix de l’échantillon : ....................................................................................... 24
2.2 Analyse et interprétation des résultats : ............................................................... 25
Conclusion du deuxième chapitre ......................................................................... 32
Conclusion générale ........................................................................................... 33
ANNEXES ............................................................................................................. 35

43
Bibliographie .......................................................................................................... 38
Liste des figures, tableaux et graphiques ............................................................... 42
table de matiere. ..................................................................................................... 43

44

Vous aimerez peut-être aussi