Vous êtes sur la page 1sur 3

LES DIODES

- Les semi-conducteurs les plus utilisés sont le Germanium (Ge) et le Silicium (Si) .
Lorsqu’ils sont à l’état pur, on les appelle intrinsèque . lorsqu’ils sont dopés on les
appelle extrinsèque.

- Les impuretés de dopage ayant 3 électrons de valence sont des accepteurs et


forment des semi-conducteurs de type P.

- Les impuretés de dopage ayant 5 électrons de valence sont des donneurs et


forment des semi-conducteurs de type N.

- La résistivité d’un matériau est la capacité de ce matériau à s’opposer au passage


𝑅 .𝑆
du courant électrique. Son intensité se calcule par la formule suivante : 𝜌 = .
𝐿

- La diode se comporte comme un condensateur dont le pôle« - » est la zone P et le


pôle « + » est la zone N. La zone de transition ne contenant pas de porteurs
mobiles constitue le diélectrique de ce condensateur.

- Représentation symbolique d’une diode :

- Le silicium a une tension de seuil de 0,6 V alors qu'elle est de 0,3 V pour le
germanium.

- Pour obtenir une plus grande intensité, les diodes sont montées en parallèle avec
des éléments résistifs de faible valeur pour équilibrer les courants. Pour les
hautes tensions (V> 1200V) , on monte des diodes en série avec des résistances
(environ 100 KΩ) et des condensateurs (0.1 F) en dérivation afin d'équilibrer
les tensions inverses.

- Un thyristor est une diode dont la mise en conduction doit être commandée par
des impulsions de courant sur la gâchette.

- Lorsque la tension anodique est négative par rapport à la cathode, le thyristor


polarisé en inverse est bloqué.

- Les LED ou DEL sont des diodes émettant une radiation électromagnétique
lorsqu'elles sont polarisées en direct.

- Les photodiodes sont des diodes au silicium qui fonctionnent en polarisation


inverse. Sous éclairement , le courant inverse croît et ce proportionnellement à
l'intensité lumineuse.
- Les « varistors » ou varistances, aussi appelées VDR (Voltage Dependant
Resistor) sont des éléments dont la résistance varie en fonction de la tension
appliquée à leurs bornes.

- La varistance est montée en parallèle sur l'élément à protéger pour assurer la


protection anti- foudre ou encore des variations de tension.

- Pour augmenter la tension ou la puissance admissible, il est possible de monter


des VDR en SERIE. Le montage en parallèle est déconseillé car la tolérance sur
les caractéristiques des varistances peut amener une répartition inégale du
courant dans ces éléments.

- Les circuits redresseurs ont pour fonction de convertir la tension alternative côté
entrée de 220V /5OHz en tension continue de valeur différente.

- La diode ZENER est une diode polarisée en inverse et utilisée pour stabiliser les
tensions en courant continu. Dans le sens direct, cette diode conduit comme une
diode de redressement.

Vous aimerez peut-être aussi