Vous êtes sur la page 1sur 4

Logistique événementielle :

Importance de la logistique :
L’importance de la logistique événementielle est parfois sous-estimée.
Pourtant, la réussite dépend en grande partie de la qualité de cet élément
incontournable en organisation d’événements. 

Elle nécessite une grande capacité d’organisation, mais aussi une aisance
relationnelle avérée. Le moindre bémol dans la logistique événementielle pourrait
avoir des conséquences déplorables envers les porteurs de la manifestation. 

La logistique événementielle, de quoi


s’agit-il ?
La logistique événementielle regroupe toutes les ressources requises pour la
réalisation et le bon déroulement d’un événement.

Les membres de l’équipe logistique événementielle se chargent de tout prévoir et


d’anticiper dans les moindres détails pour que personne ne manque de rien. Si un
intervenant a choisi une marque spécifique d’eau minérale, répondre à ce besoin
fait partie des attributions de cette branche de l’équipe. 

Qui est votre client ? 


Les éléments que vous choisirez pour la logistique événementielle devront
être conformes à la culture et l’identité de l’entreprise. Il peut s’agir d’un autre
type d’organisation ou d’une personne définie, mais connaître qui est porteur du
projet et qui sera présent à l’événement est extrêmement important. Vous prendrez
connaissance du nombre de convives également.

Voyez l’ambiance attendue pendant la manifestation pour choisir les éléments à


intégrer. N’oubliez pas de demander la durée ainsi que le programme de
l’événement.

Où se passera l’événement ? 
Vous devez impérativement avoir les dimensions des lieux ainsi que la liste de la
logistique déjà présente sur place. Vous y passerez sûrement un bon bout de temps
pour effectuer les études d’aménagement. En plus, avoir une vue réelle sur
l’espace vous permettra de vous y projeter facilement.

Quand ? 
Une date a sûrement été déterminée, sachez laquelle c’est. Vous pourrez entamer
la planification une fois cette information reçue. Les réservations de matériels, la
sollicitation des services de transports, le contact des intervenants… le travail peut
commencer ! Fixez désormais des deadlines pour tout le monde.

Quand vous aurez toutes ces informations à votre disposition, établissez le devis de
la logistique événementielle. Combien cela va coûter ? Le prix correspond-il au
budget du client ? Des ajustements peuvent s’effectuer si ce n’est pas le cas

Avant l’événement
Le responsable se charge d’établir la liste des besoins en logistique pour
l’événement. Ils seront répartis en catégories en fonction du concept : restauration,
sonorisation, effets lumineux, stationnement, signalisations, etc. Une fois la liste
définie, cherchez où trouver ces éléments. Certains sont à acheter, d’autres à louer.
C’est également au chargé de logistique événementielle de penser à la réception et
à l’accueil des invités. Mettez en place une check-list, un échéancier ainsi
qu’une répartition précise des tâches pour avoir une vue globale de l’avancement
du projet.

Le jour J
L’équipe logistique s’occupe de l’installation de la totalité des matériels. Elle
veille à ce que ces derniers restent intacts, mais surtout, à ce que chaque participant
ait ce qu’il lui faut. Avant que cela ne commence, prévoyez toujours un test du
matériel. Imaginez une musique qui ne marche pas à l’heure où la mariée est prête
à avancer vers l’autel, inimaginable ! C’est votre travail de vous assurer que  tout
est prêt à être utilisé. 

Après l’événement
Le chargé de logistique événementielle et son équipe s’entraident pour tout ranger.
Les lieux doivent revenir à leur état d’origine. Les équipements loués
sont rapportés à leurs propriétaires.
https://www.evenement.com/guides-professionnels/reussir-evenement/
logistique-evenementielle-une-base-fondamentale-de-reussite/

Le retroplanning est organisé suivant cinq grandes sections dans lesquelles


figurent des groupes de taches. Libre à vous ensuite de le décliner selon les
besoins de votre projet :

 Le pilotage concerne le choix et l’implication des partenaires internes et


externes, la planification des dates et des lieux du sprint data, la définition
du budget, la formalisation de la stratégie et des indicateurs du succès
(“qu’attendons-nous de ce sprint data ?”, “comment mesurer le succès de
l’évènement ?”) et la stratégie de valorisation des projets.
 La communication regroupe des taches sur la stratégie de communication
sur le web et les réseaux sociaux, la production de contenus relatifs à
l’évènement, le recrutement et la relance des participants, l’impression de
documents, l’achat de goodies, etc.
 L’animation concerne des tâches sur le briefing de l’équipe d’organisation
et des partenaires impliqués, la répartition des rôles, la mise en place des
outils en ligne de documentation…
 Le post-évènement évoque la suite du sprint data avec le remerciement
des participants, leur évaluation de l’évènement, le suivi des indicateurs de
succès, la publication d’un compte-rendu ou d’un billet de synthèse, la
collecte du code et de la documention des projets, le suivi des projets…

En suivant ce retroplanning type dès le début de votre évènement, vous pourrez


planifier et répartir au mieux la charge de travail. Il vous évitera aussi de négliger
les points clefs de l’organisation de l’évènement. Toutefois, de notre expérience,
certains aspects méritent une attention toute particulière.

3.2 Anticiper la logistique
La logistique porte sur la préparation du matériel, la commande des repas,
l’éventuel hébergement des participants et mentors, le transport, la préparation du
livret du participant, la mise en place du lieu…

L’organisation d’un sprint data demande un important travail de gestion logistique


à répartir dans l’équipe projet pour éviter une surcharge.

De notre expérience, voici quelques points d’attention à prendre en compte :

 Le wifi : combien de sprints data se sont-ils heurtés à ce problème ? C’est


un point technique essentiel : les équipes ne pourront pas travailler avec un
wifi défaillant. La connexion réseau devra être bien dimensionnée avec
obligatoirement un raccordement à la fibre. Ce doit être un critère de choix
du lieu. Prévoyez une connexion de 80Mo minimum pour une trentaine de
participants.
 Les repas : pensez à prévoir des alternatives végétariennes complètes pour
les participants. Nous vous recommandons d’intégrer les contre-indications
alimentaires dans le formulaire d’inscription pour anticiper. Pour éviter de
gâcher les restes, prenez contact avec une association locale d’aide aux
personnes démunies, comme nous l’avons fait pour le Dataviz Challenge.
Enfin, pensez à l’environnement en sélectionnant un prestataire qui a
engagé une démarche de réduction des matériaux jetables (en particulier le
plastique) et pourra vous fournir de la vaisselle réutilisable.
 Prise en charge du handicap et des besoins particuliers : pensez à
intégrer une question à ce sujet dans le formulaire d’inscription pour éviter
aux personnes concernées de devoir soliciter de l’assistance alors qu’elle
peut être proposée en amont. Favorisez l’autonomie du plan grand nombre
en choisissant aussi un lieu adapté.
 Goodies : il est bienvenu que tout le monde puisse repartir avec quelque
chose en souvenir. Dans le cadre du Dataviz Challenge, chaque participant
est reparti avec un tote bag aux couleurs du 110bis, une gourde réutilisable
(pour limiter la consommation de gobelets), des lingettes (pour se rafraîchir
après une courte nuit), le livret du participant, des stickers… Veillez à bien
prévoir la commande de ces goodies en amont : les délais de fabrication et
de livraison sont généralement de 2 à 3 semaines, sauf à passer une
commande en express (5 jours environ), plus coûteuse et limitée en terme
d’options.
 Espace détente : avec le bruit des équipes qui travaillent, il peut être dur de
se concentrer et de se détendre. Pensez à mettre à disposition un espace
de relaxation avec en permanence des boissons chaudes et, si possible,
une restauration légère en cas de fringale (des fruits secs par exemple). Il
est aussi recommandé, si le lieu le permet, de mettre à disposition une salle
de réunion pour permettre aux équipes de préparer les pitchs, au jury de se
réunir, aux organisateurs de se coordonner…
 Préparation de la salle : pensez à avoir des renforts la veille du jour J pour
mettre en place l’espace. Prévoyez un espace suffisamment grand pour les
présentations en plénière et les pitchs des projets, mettez en place des
tables dimensionnées à la taille des équipes (5 personnes pour le Dataviz
Challenge) et un siège pour les mentors. Pour chaque table, prévoyez des
prises éléctriques et du matériel de créativité (post-its, feutres, tableaux
blancs…)

Vous aimerez peut-être aussi