Vous êtes sur la page 1sur 1

Fiche

9
Les normes ISO 9000
Présentation :

En 1987, un normalisation internationale sous la référence ISO 9000 (I.S.O. signifie International Standard
Organization) s’est imposée comme une référence en matière d’organisation d’un système qualité.
Toute entreprise soucieuse de gérer la qualité de ses produits et de ses services, souhaite apporter la preuve
de cette qualité sur le plan interne (le personnel) et sur le plan externe (les clients).

L’assurance qualité définit l’organisation, matérialisée par un manuel, généralement dénommé manuel
d’assurance qualité, qui a pour but de prouver cette qualité, quelles que soient les dispositions prises pour
obtenir la qualité elle-même. Il appartient au client de vérifier que le référentiel et l’organisation
d’assurance qualité proposés par le fournisseur sont compatibles avec ses besoins.

L’évaluation des systèmes d’assurance qualité se fait soit par des auditeurs désignés par le client, soit par
des auditeurs de l’AFAQ (Association Française pour l’Assurance de la Qualité).
Selon le type de produit ou service fourni, l’usage auquel il est destiné et les activités exercées par
l’entreprise la certification s’effectue par rapport à l’un des trois modèles qui s’emboîtent comme des
poupées russes.

 Modèle 3 pour l’assurance qualité en contrôle et essais finals.


Il est défini par la norme ISO 9003 qui en fixe les exigences. Ce modèle ne concerne que les produits dont
les exigences sont contrôlables. Il couvre uniquement le domaine du contrôle et des essais, jusqu’à la
livraison (voire jusqu’aux stades ultérieurs chez le client et qui deviennent de la responsabilité de celui-ci).
En particulier, le produit contrôlé ou essayé doit pouvoir être « traçable » à partir de ce stade.
Ce modèle tend à être négligé mais reste très bien adapté à certaines entreprises de sous-traitance.

 Modèle 2 pour l’assurance qualité en production et installation


Il est défini par la norme ISO 9002 qui en fixe les exigences. Ce modèle ne concerne les produits à la fois
non contrôlables et de conception bien définie. Il couvre à la fois le domaine de la réalisation, du contrôle
et des essais et donc intégralement le domaine du modèle 3.
La traçabilité du produit doit se faire depuis le stade de fabrication exige par le client jusqu’à la livraison.
Cette organisation permet d’alléger les contrôles des produits , en particulier en contrôle final.

 Modèle 1 pour l’assurance qualité en conception, développement, production, installation et soutien


après-vente.
Il est défini par la norme ISO 9001 qui en fixe les exigences. Ce modèle couvre la totalité de la vie d’un
produit et est en particulier nécessaire lorsque la conception a une importance déterminante sur la qualité
du produit. Il reprend le domaine du modèle 2, donc le modèle 3.

ISO 9001 Conception, Production, Installation , Soutien après la vente

ISO 9002 Production et installation

ISO 9003 Contrôle et essais des produits livrés

Vous aimerez peut-être aussi