Vous êtes sur la page 1sur 59

FICHE N°01 T.

R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : ………………………………………………………………
Sujet de la leçon : Prétraitement du pétrole
Matériel didactique : Une planche représentant une colonne zéro ou flash
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE Document de référence sur les meilleures techniques
Disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler du processus de dégazolinage du
pétrole brut.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’
Révision

Motivation
Qu’est –ce qu’il faut faire pour avoir Pour avoir les dérivés du pétrole brut il faut le traiter.
les dérivés du pétrole brut ?
Annonce du sujet
3’
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier le prétraitement du
pétrole brut.
II. ACTIVITES PRINCIPALES

CHAP I. PRETRAITEMENT DU PETROLE


2’
I.0 INTRODUCTION
Le pétrole brut contient souvent de l’eau, des sels
inorganiques, des solides en suspension et des traces de
32 Quels sont les éléments qu’il faut
métaux solubles dans l’eau. A son arrivée dans la
’ éliminer lors du prétraitement du
pétrole brut pour éviter la raffinerie, le pétrole brut est stocké dans de grands
corrosion, et l’encrassement des
réservoirs. Les pétroles bruts sont stockés et séparés selon
installations ?
leur teneur en soufre.
La première étape du raffinage consiste à éliminer
ces contaminants, par exemple le sel par le dessalage pour
réduire : la corrosion, et l’encrassement des installations,
et empêcher l’empoisonnement des catalyseurs dans les
unités de production.
I.1. DEGAZOLINAGE
Quelle est l’opération primordiale
L’œil d’une entreprise pétrolière est le laboratoire,
avant de commencer le raffinage
proprement dit ? le pétrole extrait dans le sous- sol doit toujours être
analysé avant toute opération du raffinage pour connaître
sa qualité.
Le dégazolinage est une opération qui consiste à
Qu’appelle –t-on dégazolinage ?
éliminer les particules légères (gaz) dissous dans l’huile en
vue de travailler dans de bonnes conditions. L’élimination
de ces fractions légères est capitale car le pétrole brut
renferme du gaz que l’on élimine à la sonde. Cette
opération se passe dans une colonne appelée colonne flash
Donnez le nom de LA colonne ci- ou colonne zéro ci –dessous.
contre.

Principe de fonctionnement :

Le pétrole brut est chauffé


dans un échangeur thermique
de telle sorte que les
Expliquez le principe de hydrocarbures ne distillent
dégasolinage du pétrole brut. point, à la température 70 à
80°C sous la pression d’une
atmosphère, ensuite celui –ci
sera envoyé dans la colonne
flash ou séparateur dépourvu
des plateaux. Les fractions
8’ légères iront au sommet de la
colonne, le pétrole dégazoliné
s’écoulera au fond de la
colonne.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parlez du processus de
dégazolinage du pétrole brut en Cfr le résume ci haut.
quelques lignes.
FICHE N°02 T.R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Prétraitement du pétrole
Sujet de la leçon : Prétraitement du pétrole (suite)
Matériel didactique : Une planche représentant un bac de décantation
Référence +: COMMISSION EUROPÉENNE Document de référence sur les meilleures
techniques Disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler du processus de décantation du
pétrole brut.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Qu’entendez-vous par Le dégazolinage est une opération qui consiste à éliminer
dégazolinage ? les particules légères (gaz) dissous dans l’huile en vue de
travailler dans de bonnes conditions.

Motivation
Comment pouvons- nous appeler ce Ce qui vient après peut être appelé par une suite.
qui vient après ?
3’
Annonce du sujet
Aujourd’hui nous allons étudier, la suite du prétraitement
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? du pétrole brut précisément la décantation.

2’ II. ACTIVITES PRINCIPALES

CHAP I. PRETRAITEMENT DU PETROLE


I.2. DECANTATION
Quel est le but de l’opération de
But : La décantation consiste à éliminer des impuretés
32 décantation du pétrole brut ?
’ (sable, boue, matières solides) contenues dans le pétrole.
Procédure : Cette opération est la première à exécuter
après analyse du pétrole. Le pétrole brut est déversé dans
un réservoir où il séjourne, les sables, la boue et les
matières solides se déposent sur le fond du réservoir
Quelle est la procédure utilisée pour
tandis que les liquides s’écoulent par un trop plein vers un
décanter le pétrole brut ?
autre réservoir suivant le système de vases communicants.
Cette décantation est favorisée par la différence de densité
des fluides qui composent le pétrole brut. Le brut peut
aussi être chauffé à la vapeur qui circule dans le serpentin
pour augmenter sa fluidité.
Pourquoi chauffe –t- on le pétrole
La séparation s’effectue ordinairement par un
brut dans le serpentin ?
procédé mécanique dit(centrifugation) qui s’opère dans
Qu’est- ce qu’il faut faire pour
des rotors cylindriques tournant à très grande vitesse. On
obtenir les résultats excellents lors
de décantation du pétrole brut. peut encore la produire par un traitement chimique. On
obtient enfin le résultat excellent en plaçant l’huile
émulsionnée dans un champ électrique crée par un
courant alternatif à très haute tension.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

8’ Parlez du processus de décantation


Cfr le résumé ci -haut
du pétrole brut en quelques lignes.
FICHE N°03 T.R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Prétraitement du pétrole
Sujet de la leçon : Prétraitement du pétrole (suite)
Matériel didactique : Echantillon du pétrole brut
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE Document de référence sur les meilleures techniques
Disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de décrire les processus de dessalage et
déshydratation du pétrole brut.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Qu’entendez-vous par décantation La décantation consiste à éliminer des impuretés La
du pétrole ? décantation (sable, boue, matières solides) contenues dans
le pétrole.
Motivation
Comment pouvons- nous appeler ce Ce qui vient après peut être appelé par une suite.
qui vient après ?
3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier la suite du prétraitement
du pétrole brut.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
CHAP I. (SUITE) PRETRAITEMENT DU PETROLE
I.3. DESSALAGE ET DESHYDRATATION
2’ a) Dessalage
Comment pouvons-nous éliminer L’élimination de l’eau salée et le sel contenus dans
l’eau salée et le sel contenus dans le le pétrole brut peuvent être effectués par une méthode
pétrole ? électrique appelée dessalage (dessaleur).
Le dessaleur est un accumulateur cylindrique ayant
32 trois transformateurs et à l’intérieur desquels sont
’ Qu’est-ce qu’un dessaleur ? plongés les électrodes.
Le pétrole brut étant une émulsion accentuée par le
Quel est le rôle joué par les produits tretolite et d’autres produits injectés en amont du
chimiques injectés en amont du dessaleur, le dessaleur aura comme fonction de casser
dessaleur ? cette émulsion dans le pétrole brut, c'est-à-dire de
débarrasser le pétrole de l’eau salée.
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Donnez le nom du schéma ci-contre.


Le pétrole brut auquel on ajoute les additifs est aspiré par
une pompe, puis chauffé par une série d’échangeurs de
Expliquez le principe d’un chaleur à une température qui varie entre 100 à 120° C,
dessaleur ? après mélangé par une vanne de mélange (Mixing valve)
puis passe dans un champ électrique créé à l’intérieur du
dessaleur.
Ce traitement est subdivisé en trois phases :
1 phase : chauffage :
ère

Ce chauffage consiste à réduire la viscosité du pétrole brut


Quelle est la première phase du afin de faciliter son écoulement ainsi que le mélange.
traitement d’huile dans un Pour ce faire, le pétrole brut est aspiré par une pompe et
dessaleur ? véhiculé à travers plusieurs échangeurs de chaleur
thermiques pour chauffer le brut jusqu’à une température
au moins 120° C.
2ème phase : le mélange
Il consiste à ajouter dans le pétrole brut 4 à 8%
d’eau douce en amont des préchauffeurs afin de dissoudre
Quel est le pourcentage d’eau ajouté tous les sels contenus dans le pétrole. Après que le
dans le pétrole brut lors de son mélange (pétrole brut, eau, additifs) sera arrivé dans la
traitement dans un dessaleur ? vanne de mélange, il se forme des émulsions eau- brut
provoquée par la chute de pression obtenue par le réglage
de la vanne de mélange permettant de dissoudre les sels.
3ème phase : Séparation
Après chauffage, mélange, il est obligatoire de faire
la séparation de ce mélange, c'est-à-dire comme le but de
Pourquoi fait –on la séparation du cette opération consiste à obtenir un brut dessalé, cette
mélange obtenu dans un dessaleur ? étape est celle qui fait l’aboutissement du processus pour
l’obtention du brut appelé « brut dessalé » par la
séparation des constituants du mélange.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE


8’
Parler du processus de dessalage et Cfr le résumé ci-haut.
Déshydratation du pétrole brut
FICHE N°4 T.R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Dessalage et déshydratage
Sujet de la leçon : Raffinage du pétrole brut
Matériel didactique : Echantillon du pétrole brut
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures
techniques disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler des différents types de raffinerie.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Qu’entendez-vous par dessalage ? Le dessalage consiste à réduire la concentration du sel
contenu dans le pétrole.
Motivation
Comment pouvons- nous appeler L’opération de transformation du pétrole brut peut être
l’opération de transformation du appelée par raffinage
pétrole brut ?
3’ Annonce du sujet

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier le raffinage du pétrole


brut.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’ CHAP III. RAFFINAGE DU PETROLBRUT
II.1. INTRODUCTION
Le pétrole qui est un mélange de différents
produits hydrocarbonés pour être utilisable dans les
Qu’est-ce qu’il faut faire avant différentes branches de l’industrie et des moteurs à
32 d’utiliser pétrole ? combustion, doit subir une série de traitements divers.

Très souvent la qualité d’un brut dépend
largement de son origine, selon son origine, sa couleur, sa
viscosité, sa teneur en soufre, son point d’écoulement et sa
teneur en minéraux variant. Aussi, la structure de chaque
De quoi dépend la qualité d’un brut raffinerie doit tenir compte de tous ces facteurs.
?
En plus, une raffinerie doit être conçue pour
traiter une gamme assez large de bruts. Bien sûr, il existe
des raffineries conçues pour traiter uniquement un seul
brut, mais ce sont des cas particuliers où la ressource
estimée en brut est assez importante.

Le brut sorti du puits ne peut être utilisé tel


quel, car c’est un mélange assez complexe de toutes sortes
Quand est –ce qu’une raffinerie peut de constituants hydrocarbonés. Il est donc indispensable
traiter uniquement un seul brut ? d’utiliser différents processus de traitement et de
transformation afin de tirer le maximum de produits à
haute valeur commerciale. Il existe des raffineries simples
ou complexes. Les raffineries simples sont constituées
Quels sont les types de raffermies seulement de quelques unités de traitement tandis que les
que vous connaissez ? raffineries complexes en possèdent bien plus.

En effet, selon l’objectif visé et l’endroit où se


trouve la raffinerie, selon aussi la nature des bruts traités
(par exemple brut BTS ou HTS, brut naphténique ou
aromatique). La structure de la raffinerie à construire est
Qu’est ce qui détermine la structure différente, selon également les besoins potentiels locaux,
de la raffinerie à construire dans un la raffinerie peut être simple ou très simple ou complexe.
milieu ? Souvent en Europe, aux Etats- Unis et généralement dans
des régions où les besoins en carburants sont élevés, la
structure des raffineries est complexe. Par contre, dans les
pays en développement, cette structure est assez simple.

Le raffinage du pétrole brut est l’ensemble


des traitements et transformations visant à tirer du
pétrole brut le maximum de produits à haute valeur
commercial. Selon l’objectif visé, en général, ces procédés
Qu’est -ce qu’une raffinerie ? sont réunis dans une raffinerie. La raffinerie est un endroit
où l’on traite le pétrole pour extraire les fractions
commercialisables.

Le pétrole, une fois arrivé à la raffinerie, est


stocké dans des bacs –tanks). En général, on stocke le
pétrole à basse teneur en soufre (BTS) séparé de celui à
haute teneur en soufre (HTS). Il en est de même dans le
8’ traitement selon la demande du marché, on traite d’abord
dans un cycle avec du pétrole BTS avant de passer dans un
Qu’est -ce qu’il faut faire pour éviter cycle avec du pétrole HTS afin d’éviter la contamination
la contamination du brut lors de son des produits BTS par ceux du HTS. Si c’est le cas inverse,
stockage ? les produits issus du traitement pendant quelques heures,
s’il y a lieu, sont dirigés vers les bacs ou tanks des produits
HTS pour être retraités.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parler de différents types de Cfr le résumé ci haut.


raffinerie.
FICHE N°5 T.R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Raffinage du pétrole
Sujet de la leçon : Distillation du pétrole
Matériel didactique : Echantillon du pétrole brut
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures
techniques disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de distillation du pétrole.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quand est –ce qu’une raffinerie peut Lorsque la ressource estimée en brut est assez
traiter uniquement un seul brut ? importante.
.
Motivation
Comment pouvons-nous obtenir L’eau distillée peut être obtenue par la distillation
l’eau distillée ?
3’
Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier la distillation du pétrole
brut.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’ LA DISTILLATION

La distillation est un procédé qui consiste à séparer les


Comment peut –on définir la différents composants d'un mélange liquide en fonction de
distillation du pétrole ? leur température d'ébullition. Quand on chauffe un liquide
32 constitué de plusieurs produits, la vapeur qui s'échappe au
’ commencement de la distillation comporte une majorité
du produit le plus volatil, appauvrissant ainsi le mélange
initial. Cette vapeur est collectée, et en se refroidissant,
retrouve sa forme liquide : ce liquide est enrichi en
composants les plus volatils, mais il n'est pas pur. Le
Qu’est ce qui se passe lors qu’on pétrole est constitué du mélange d'un nombre très élevé
chauffe un liquide ? de produits ; on ne cherche donc pas à obtenir des
produits purs, mais plutôt des « coupes », c'est-à-dire des
mélanges plus simples, constitués de produits aux
caractéristiques homogènes, qui par la suite subiront un
traitement adapté à leur famille, en vue de fabriquer un
certain type de produits. C'est donc l'opération essentielle
et initiale que subit le pétrole en arrivant à la raffinerie.
Pour quoi appelons la distillation du
pétrole la distillation
LA DISTILLATION ATMOSPHERIQUE
Atmosphérique ?
La distillation dite « atmosphérique » est ainsi appelée,
car elle est conduite à la pression atmosphérique. La
De quoi consiste la distillation ? totalité du flux traversant cette étape est mené dans l'unité
la plus importantes de la raffinerie, qui détermine sa
capacité maximum.
Le raffinage consiste à utiliser d'abord, les
caractéristiques physiques de chacun des composants
contenus dans le mélange telles que la température
Où se passe la distillation d'ébullition pour les séparer et extraire des fractions
atmosphérique ? primaires.
Cette opération est appelée la distillation. Tout comme
chez le bouilleur de cru, on chauffe le pétrole dans une
Quel est le nombre de plateau qu’on colonne fermée que l'on appelle la colonne de distillation
trouve dans une colonne de atmosphérique et grâce à la différence de température
distillation atmosphérique ? d'ébullition des composants en présence et avec la
vaporisation des fractions plus ou moins légères, on
recueille à différents niveaux de la colonne des fractions
Quels sont les hydrocarbures qui de produits légers, intermédiaires, moyens et lourds.
composent les résidus La distillation atmosphérique se fait dans une colonne
Atmosphérique à plateaux munie d'un certain nombre de plateaux
perforés et munis de clapets, en général de 30 à
50 plateaux, conduisant à une distillation fractionnée.
Où se passe le traitement de résidus Après cette première distillation, la partie résiduelle est
atmosphérique ? envoyée dans une autre colonne, moins haute et
comportant moins de plateaux que l'on appelle la colonne
de distillation sous vide.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

8’ Parler de distillation du pétrole


Cfr le résumé ci haut.
FICHE N°6 T.R/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Distillation du pétrole
Sujet de la leçon : Principe de fonctionnement d’une unité de distillation atmosphérique
Matériel didactique : Une planche représentant une unité de distillation atmosphérique
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures
techniques disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler du principe de fonctionnement
d’une unité de distillation atmosphérique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

III. ACTIVITES INITIALES


5’
Révision
Comment peut- on définir la La distillation dite « atmosphérique » est ainsi appelée, car
distillation atmosphérique du elle est conduite à la pression atmosphérique.
pétrole ?

Motivation
Comment pouvons- nous appeler en En d’autre terme loi ou règle peut être appelé par principe.
3’ d’autre terme loi ou règle ?
Annonce du sujet

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier le principe de


fonctionnement d’une unité de distillation atmosphérique.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D’UNE UNITE DE D.A
SCHEMA SIMPLIFIE D’UNE UNITE DE D.A

32

Indiquer les parties qui composent
l’unité ci-contre ?

le brut qui arrive, passe à travers un premier train


Quoi sert le train d’échangeurs à d'échangeurs pour être chauffé à la bonne température
l’entrée du pétrole brut ? (vers 110 °C), puis, il est dessalé s'il contient beaucoup de
sel dans une unité de « dessalage » où, par adjonction
d'eau douce et d'un champ électrostatique, ce brut est
déchargé de son sel ;
-le brut passe ensuite dans un deuxième train
Quelle est la température de d'échangeurs, puis, dans un four où sa température est
portée à environ 360 °C. Il entre ensuite, dans la première
fonctionnement du four ?
colonne de fractionnement (colonne de distillation
atmosphérique). C'est une colonne à plateaux munis de
Qu’est ce qui crée une détente à
l’intérieur d’une colonne de calottes et de clapets ;
distillation atmosphérique ?
-comme le brut arrive sous une pression élevée et que la
colonne est sous pression atmosphérique, il y a une
détente brutale que l'on appelle « flash » des produits en
Comment appelle -t-on la partie
présence ;cette détente brutale fait évaporer en vapeur la
haute de la colonne de distillation
fraction légère du brut contenant des composants légers
atmosphérique ?
vers la partie haute de la colonne, appelée « section de
rectification ». Une deuxième fraction, plus lourde, se
condense sous forme de liquide et tombe vers le bas, dans
Qu’entendez –vous par contre-
la portion inférieure de la colonne dite « section
courant ?
d'épuisement », au fond de la colonne.
Pour réaliser l'échange de matière, base de tout
fractionnement par distillation, les vapeurs ascendantes
Expliquer le terme reflux dans une doivent entrer en contact avec la fraction liquide
colonne de distillation descendante circulant à contre-courant dans la colonne.
atmosphérique Dans ce but, une partie du liquide obtenu en haut de la
colonne par condensation de vapeurs qui y parviennent
est réinjectée sous forme de reflux en tête de colonne. Sa
vaporisation progressive provoque la condensation d'un
nombre sensiblement égal de molécules (de parties) plus
Qu’est –ce qui entrainent les lourdes qui rétrogradent vers les plateaux immédiatement
8’ constituants légers vers le toit de la inférieurs.
colonne ?
Ainsi par transfert de chaleur et de masse, les vapeurs
ascendantes, le liquide descendant s'enrichit de tous les
constituants lourds. La phase vapeur qui monte vers les
plateaux supérieurs absorbe au contraire tous les
Qu’appelle-t-on taux de reflux ? constituants légers et la concentration de ceux-ci est de
plus en plus grande dans cette phase.
Il s'établit de la sorte dans la colonne, de haut en bas, un
gradient croissant de température puisque celle-ci s'élève
à 110 °C en haut de colonne pour atteindre 350 °C en fond
de colonne. L'échange de matières entre vapeur et liquide
Quand est –ce qu’on peut dire que la constitue ce qu'on appelle le taux de reflux.
Séparation est meilleure dans une
colonne de distillation Plus le « taux de reflux » est élevé, meilleure est la
atmosphérique ? séparation des différents produits. Ce taux vaut environ 7
dans la colonne atmosphérique. Par des soutirages
latéraux, placés aux bons endroits tout au long de la
hauteur de la colonne, on recueille en tête de colonne la
fraction la plus légère contenant des gaz liquéfiés et
du naphta, ensuite un peu plus bas du kérosène, du gazole
léger, des gazoles moyen et lourd et enfin du résidu
Peut – on utiliser les résidus atmosphérique.
directement après la distillation ? Les fractions soutirées latéralement sont soumises, en
plus, à un fractionnement complémentaire appelé
« stripping » dans des colonnes annexes appelées
« strippers », afin d'éliminer les fractions légères encore
dissoutes. Ceci se fait par injection de vapeur d'eau, à
contre-courant.
Le résidu peut être utilisé directement dans la fabrication
de fuels lourds commerciaux ou subit une nouvelle
Où proviennent les produits qui distillation appelée distillation sous vide.
sont utilisés comme matières Bien entendu, toutes ces fractions qu'on vient de soutirer à
premières dans les unités de la colonne de distillation atmosphérique résultent d'une
traitement catalytique ? séparation primaire et toutes vont être utilisées comme
charges (en quelque sorte comme matières premières)
(feedstock) pour alimenter d'autres unités de traitement
de la raffinerie.
La colonne de distillation elle-même, de forme cylindrique,
est constituée de plateaux perforés de trous et munis de
calottes et de clapets. Ces plateaux sont placés les uns au-
Quel est le nombre de plateau qu’on dessus des autres. En général, le nombre de plateaux est
trouve dans une colonne de d'une quarantaine (entre trente et cinquante, dépendant
distillation atmosphérique. de la gamme de bruts à traiter). La colonne possède une
entrée qui se situe un peu au-dessus du fond de la colonne
pour l'arrivée du brut à traiter. Par ailleurs, cette colonne
comporte différentes sorties (ou soutirages) pour extraire
les différents produits pendant la distillation.
Pourquoi doit –on calculer L'emplacement de l'entrée du brut, ainsi que
l’emplacement de l’entrée du brut, l'emplacement des sorties des fractions ne sont pas faits
ainsi que l’emplacement des au hasard, mais calculés de manière à pouvoir traiter une
sorties des fractions ? gamme de bruts de différentes qualités.
Pour les soutirages de produits, en tête de la colonne, on
trouve la sortie des gaz et des produits légers qui forment
la coupe naphta total. Sur le côté de la colonne, et de haut
en bas on trouve le soutirage :

 du kérosène ;
 du gazole léger ;
 du gazole moyen ;
Quels sont les produits récupérés à  du gazole lourd.
partir de la distillation et en fond de colonne la sortie :
atmosphérique ?
 du résidu atmosphérique.
Après ce traitement préliminaire, toutes les fractions
soutirées vont servir de charges (feedstock) pour
alimenter les autres unités de traitement en aval. Nous
allons examiner ces unités en partant de la fraction la plus
légère c’est-à-dire, celle soutirée en tête de la colonne de
distillation atmosphérique.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE
Parler du principe de
fonctionnement d’une unité de Cfr le résumé ci haut.
distillation atmosphérique.
FICHE N° 07 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Distillation atmosphérique
Sujet de la leçon : Distillation sous vide
Matériel didactique : Une planche représentant une unité de distillation sous -vide
Référence :COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de la distillation sous vide .
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quelle est la charge qui alimente la La charge qui alimente la distillation atmosphérique est le
distillation atmosphérique ? pétrole brut.

Motivation
Les différents types de distillation sont : distillation
Citez les différents types de
distillation que vous connaissez ? atmosphérique, distillation sous vide …
3’ Annonce du sujet

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier la distillation sous vid .

II. ACTIVITES PRINCIPALES

2’ DISTILLATION SOUS- VIDE (VACCUM UNIT)

Au fond de la colonne de distillation


atmosphérique, il reste un résidu dont le point initial est
de 380° C (parfois le PI est de 390° à 400° c) comme il a
32’ Quel est le point initial de résidu été dit au départ, tout l’objectif du raffinage est dirigé vers
sous vide ? la transformation, par des procédés divers, des
composants hydrocarbonés à longues chaines en des
composants à chaines courtes contenant un nombre de
carbone, si possible, dans les environs de (8- 10). Ceci
pour avoir le maximum de fractions légères à hautes
valeurs commerciales.
Aux Etats-Unis, la plupart des raffineries ont cet
objectif, fabriquer le maximum d’essence et de jet A1, car
Quel est l’objectif de ce procédé ? les besoins du marché américain de ces deux produits sont
énormes. C’est ainsi que la distillation sous- vide est une
première étape tendant à aller vers cet objectif.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
EXEMPLE SIMPLIFIE D’UN SCHEMA DE D.S.V
Donnez le nom du schéma ci-contre.

Citez les grandes parties qui


composent ce schéma.

Le résidu atmosphérique est employé comme


charge à l’entrée de la colonne sous- vide. En effet, tous les
composants hydrocarbonés qui ne peuvent être soutirés
dans la colonne atmosphérique, sans subir un phénomène
Quel sont les produits le plus de craquage thermique, à cause de leur point d’ébullition
demandés aux états unis ? trop élevé à la pression atmosphérique sont distillés ici
sous vide relatif, la colonne sous- vide est constituée
seulement de 8 à 20 plateaux ou de garnissage (ou une
alternance des deux) fonctionnant sous une pression de
l’ordre de 40mm de Hg (mercure) (la pression
8’ Expliquez le fonctionnement d’une atmosphérique est égale à 760 mm de Hg).
distillation sous vide. NB : Ici la vaporisation de la charge est favorisée par une
injection de vapeur d’eau et le vide est réalisé à l’aide
d’une série d’éjecteur à vapeur.
Quel est La pression de On peut soutirer à la sortie de la colonne sous- vide
fonctionnement d’une colonne de du gazole sous- vide, distillat léger sous- vide, distillat
distillation sous vide ? lourd sous –vide et résidu sous- vide.
Les deux premières fractions peuvent servir de
complément dans les mélanges des produits finis, mais
aussi comme charge pour une unité de CC.
Quant au RSV il va servir de charge au viscoréducteur. Ici il
Qu’est ce qui favorise la faut signaler aussi qu’on peut envoyer également le RAT
vaporisation de la charge ? comme charge de viscoréducteur si celui- ci est trop
visqueux.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parler du processus de distillation Cfr le résumé ci haut


sous vide de résidu atmosphérique.
FICHE N° 08 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Distillation sous vide
Sujet de la leçon : L’hydroraffinage ou l’hydrodésulfuration
Matériel didactique : Une planche représentant une unité de l’hydroraffinage
Référence :COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable d’interpréter le schéma de
l’hydroraffinage .
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES
I.ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quelle est la charge qui alimente la La charge qui alimente la distillation sous –vide est le
distillation sous –vide ? résidu atmosphérique.
Motivation
Citez les unité d’une raffinerie qui Les unités de la raffinerie qui utilisent l’hydrogènes pour
utilisent l’hydrogène pour ravager ravager les impuretés sont : l’hydroraffinage et
les impuretés ? l’hydrocraquage.
Annonce du sujet
3’ Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier l’hydroraffinage.
II. ACTIVITES PRINCIPALES

CHAP III HYDRORAFFINAGE ET HYDRODESULFURATION


III.1 Introduction
Ce sont des procédés similaires utilisés pour retirer les
2’ A quoi servent les procédés impuretés comme le soufre, l’azote, l’oxygène et les
d’hydrotraitement dans une métaux dans les produits pétroliers qui peuvent
industrie de raffinage du pétrole ? désactiver les catalyseurs des autres procédés.
Les charges qui alimentent ces unités sont : le naphta, le
kérosène et le gasoil Normalement, l’hydrotraitement
32’ s’effectue avant des opérations comme le reformage
catalytique, pour éviter que le catalyseur ne soit
Quelles sont les différentes charges contaminé par la charge non traitée. L’hydrotraitement est
qui alimentent les unités de aussi pratiqué avant le craquage catalytique pour réduire
l’hydrotraitement la teneur en soufre, améliorer les rendements et convertir
les fractions de distillats moyens en kérosène fini, en
carburant diesel et en fioul de chauffage.
III.2 interprétation du schéma d’hydroraffinage

Donnez le nom du schéma ci-contre.


La charge est mélangée à un flux de gaz riche en
Hydrogène, elle est chauffée et vaporisée dans l’échangeur
de l’effluent/de la charge du réacteur et dans le four, et
Quel est le catalyseur dans cette alimente le réacteur de l’hydroraffinage à catalyseur en lit
unité ? fixe de cobalt/nickel/molybdène. Les conditions du
réacteur peuvent varier, mais sont généralement entre 30
et 40 bars et 320 et 380 °C.
L’effluent du réacteur est refroidi dans l’échangeur de
Expliquer le principe de charge/effluent et le refroidisseur du réacteur et flashé
fonctionnement d’une unité de dans le séparateur à haute pression. Les vapeurs flashées,
l’hydroraffinage ? composées principalement d’hydrogène n’ayant pas réagi,
sont compressées et recyclées dans le réacteur. Ensuite le
produit passe dans la colonne de fractionnement
(débutaniseur) au sommet de laquelle on récupère les
gaz et l’essence désulfurée) après un passage dans un
A quoi sert la colonne de rebouilleur.
débutaniseur ? Le tableau suivant présente des conditions de
fonctionnement classique de l’hydrotraitement pour les
différentes charges.

Condition de Naphta Kérosène G.O G.O Résidus


fonctionnement léger lourd

Vitesse par heure 1,0- 1,0-4,0 1,0- 0,75 1,5-1


du produit dans 5,0 5,0 -3,0
8’ Donner les différentes conditions de l’espace
fonctionnement d’une unité
d’hydroraffinage selon la charge à Rapport H2/HC 50 130 170 337 300
utiliser ? Nm3/m3

Pression partielle 360- 300- 300 350 350-


de l’H2 en kg/cm²
380 400 - - 425
400 425
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Interpréter le schéma de l’unité


d’hydroraffinage en quelques lignes Cfr le résumé ci haut.
FICHE N° 09 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Interprétation du schéma de l’hydroraffinage
Sujet de la leçon : Les réactions de l’hydroraffinage
Matériel didactique : Une planche représentant une unité de l’hydroraffinage
Référence :COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable décrire les différentes réactions de
l’hydroraffinage.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quelles sont les différentes charges Les différentes charges qui alimentent l’hydroraffinage
qui alimentent l’hydroraffinage ? sont : le kérosène le naphta et gasoil.
.
Motivation
Comment pouvons - nous appeler L’operation qui nous aide à faire réagir deux composés
l’operation qui nous aide à faire S’appelle réaction chimique
3’ réagir deux composés chimiques ?
Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd‘hui, nous allons étudier les réactions de
l’hydroraffinage.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’ III.3. LES REACTIONS DE L’HYDRORAFFINAGE
Les réactions de l’hydroraffinage sont essentiellement
caractérisées par la rupture des liaisons C-S, C-0 et C-N.
Qu’est –ce qui caractérisent les Les réactions conduisent à la formation d’hydrocarbure et
réactions d’hydroraffinage ? à l’élimination du soufre, d’azote, d’oxygène sous forme de
32’ H2S, NH3 et del’H2O.
Le catalyseur utilisé ici est un catalyseur non empoisonné
par le soufre et l’azote.
1ère réaction : DESULFURATION
C’est la réaction avec laquelle on élimine le soufre ou le
Qu’appelle –t-on réaction de mercaptan dans le produit léger.
désulfuration ? Exemples
- R-SH+H2  R-H+H2S
- R-S-R+2H22R-H+H2S
- R-S-S-R+3H2 2RH+2H2SX
- 2− + 2 CH4 + H2S
- CH3 − S − CH3 + 2H2 2 4+ 2
Donnez une réaction d’élimination - CH3 − S − S − CH3 + 3H2 2 4+2 2
du soufre dans le produit pétrolier.
Thiophène
2ère réaction : DENITROGENATION
C’est la réaction avec laquelle on élimine l’azote sous
Qu’entendez-vous par une réaction forme l’ammoniac dans les produits pétroliers.
de denitrogénation ? Exemples
Pyrole et benzopyrole

Donnez une réaction de


l’hydroraffinage où on élimine
l’azote.
3ère réaction : DESOXYGENATION
C’est la réaction avec laquelle on élimine l’oxygène
sous forme d’H2O dans les produits pétroliers.
Example
Démontrez la réaction de
Phénol+H2 Benzène + H2O
désoxygénation du phénol ?
CH3-CH2-OH + H2 C6H6 + H2O

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Décrivez les réactions


Cfr le résumé ci -haut
8’ d’hydroraffinage.
FICHE N° 10 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : les réactions de l’hydroraffinage
Sujet de la leçon : Reformation catalytique
Matériel didactique : Echantillon du pétrole brut
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de la reformation catalytique des
essences lourdes.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quelle sont les réactions de Les réactions de reformation catalytique sont :
reformation catalytique ? -désulfuration,
-denitrogénation,
Motivation -désoxygénation,

Quelles sont les procédés de base Les procédés de base pour le traitement du pétrole sont :
3’ pour le traitement du pétrole ? la distillation, l’hydroraffinage, reformation catalytique
Annonce du sujet craquage catalytique…

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier la reformation catalytique


.
II. ACTIVITES PRINCIPALES

2’ CHAP IV. LA REFORMATION CATALYTIQUE


IV.1. INTRODUCTION
Les procédés de reformage catalytique permettent de
convertir les naphtas lourds à faible indice d’octane en
hydrocarbures aromatiques pouvant servir de matières
32’ Quelle est la charge qui alimente la premières pour l’industrie pétrochimique et en
reformation catalytique ? constituants pour l’essence à indice d’octane élevé,
appelés reformats, par réarrangement moléculaire ou
déshydrogénation. Selon la charge et les catalyseurs, les
reformats peuvent avoir des concentrations très élevées
de toluène, de benzène, de xylène et d’autres constituants
aromatiques utiles dans la préparation de l’essence et
Quel est l’objectif de la reformation dans les procédés pétrochimiques. L’hydrogène, important
catalytique ? sous-produit, est séparé du reformat en vue d’être recyclé
et utilisé dans d’autres procédés. Le produit obtenu
dépend de la température et de la pression dans le
réacteur, du catalyseur utilisé et du taux de recyclage de
l’hydrogène. Certaines unités de reformage catalytique
De quoi dépend le produit obtenu ? fonctionnent à basse pression, tandis que d’autres
fonctionnent à haute pression. Dans certaines unités, le
catalyseur est régénéré en continu ; dans d’autres, les
catalyseurs de tous les réacteurs sont régénérés durant les
opérations de révision totale, alors que dans d’autres
encore, on met l’un après l’autre les réacteurs hors service
pour régénérer le catalyseur.

IV.2. INDICE D’OCTANE


L’indice d’octane est un nombre qui mesure la
Quel est l’indice d’octane de valeur antidétonante d’un carburant. C'est-à-dire la
l’essence ordinaire ? compression maximale que le mélange d’air et de
carburant peut supporter après l’introduction dans un
moteur sans qu’apparaissent les phénomènes de
détonation et d’auto allumage.
L’indice d’octane de l’essence ordinaire est de 91 et celui
du super carburant est de 98.
L’indice octane mesure aussi en d’autres termes la
Quand est ce qu’il ya auto –allumage résistance à l’auto-allumage (sans intervention de la
de l’essence ? bougie) d’un carburant utilisé dans un moteur à allumage
commandé. Ce carburant est généralement l’essence, on
parle assez souvent improprement de capacité
antidétonante du carburant pour un carburant d’indice
d’octane élevé, un carburant ayant tendance à l’auto –
allumage pouvant dans certains cas transiter à la
détonation.
On dit qu’un carburant a un indice d’octane de 95
par exemple, lorsque celui- ci se comporte, au point de vue
auto – allumage, comme un mélange de 95% d’iso- octane
Qu’est-ce qu’on utilise pour mesurer qui est résistant à l’auto- inflammation, son indice est de
indice d’octane des essences 100 par définition et de 5% de n heptane qui lui, s’auto
enflamme facilement, son indice est de 0 par définition.
Pour mesurer l’indice d’octane on se sert d’un
8’ moteur monocylindrique spécial (moteur CFR ou
coopérative fuel reseach). On mesure l’indice d’octane du
produit à étudier et, par comparaison avec la valeur
obtenue dans la mesure des produits de références, on
connaît l’indice d’octane du produit.
Le moteur CFR est alimenté tour à tour, avec les
carburants de référence dont les pourcentages respectifs
d’isooctane et d’heptane sont connus.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parler de reformation catalytique Cfr le résumé ci haut


des essences lourdes.
FICHE N° 11 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Reformation catalytique
Sujet de la leçon : Interprétation du schéma de reformation catalytique
Matériel didactique : Echantillon du pétrole brut
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable d’interpréter le schéma fonctionnel de
reformation catalytique des essences lourdes.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quel est l’objectif de reformation L’objectif de reformation catalytique est d’augmenter
catalytique ? l’indice d’octane de l’essence lourde après passage par
l’hydroraffinage.

Motivation
Qu’est- ce qu’il faut faire pour faire Pour faire comprendre un schéma à une personne il faut
3’ comprendre un schéma à une l’interpréter.
personne

Annonce du sujet

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier l’interprétation du


2’ schéma de reformation catalytique.
.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
INTERPRETATION DU SCHEMA DE REFORMATION CATALYTIQUE

32’

Donnez un nom au schéma ci-


contre.

Quels sont les produits récupérés à


partir de ce schéma ?

La charge, après prétraitement, est mélangée, au niveau du


mélangeur M1 `a un flux recycle riche en hydrogène et
Avec quoi mélange- t-on la charge traverse une série de quatre réacteurs (R1 `a R4) avec des
qui alimente une unité de fours intermédiaires (F1 `a F4). Les réactions mises en jeu
reformation catalytique ? étant globalement endothermiques, l’apport d’énergie
thermique est assuré par les fours. L’augmentation de
température qui en résulte favorise les réactions
Qu’est ce qui assure l’apport de chimiques cinétiquement et thermodynamiquement (pour
l’énergie thermique de chaque Les réactions endothermiques). Le plus souvent
réacteur ? l’alimentation est préchauffée par ´échange thermique
avec l’effluent sortant du dernier réacteur dans un
Qu’est –ce qu’on fait pour permettre ´échangeur à plaques. L’effluent est ensuite refroidi puis
la récupération et le recyclage détendu, afin de permettre la récupération et le recyclage
partiel de l’hydrogène après sa partiel après compression de l’hydrogène. Le mélangeur
compression ? M2 permet de réaliser le recontactage du flux riche en
hydrogène et du flux liquide séparés au niveau du flash S1.
Après une série d’échangeurs, le flash S2 permet de
A quoi sert le mélangeur M2 ? séparer un flux gazeux riche en hydrogène d’un flux
liquide. L’hydrogène sera purifié puis distribué vers les
autres unités de la raffinerie. La fraction liquide récupérée
à la sortie de ce flash est distillée dans la colonne de
stabilisation D1. Celle-ci permet de séparer les
Quel est le rôle joué par la colonne constituants les plus légers du reformat. Le Fuel Gas
de stabilisation ? récupéré est brulé dans les fours de la raffinerie, tandis
que le LPG permet la production de propane et de butane.
Le reformat, récupéré en pied de colonne, peut-être
directement utilisé pour préparer les mélanges essences
A quoi sert l’essence récupérée de la destinés à la distribution, ou alors être séparé en une
colonne de stabilisation ? fraction légère et une fraction lourde.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Interprétez le schéma fonctionnel Cfr le résumé ci-haut.


8’ de l’unité de reformation
catalytique.
FICHE N° 12 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Interprétation du schéma de reformation catalytique
Sujet de la leçon : les différentes réactions de reformation catalytique
Matériel didactique : Une planche représentant une unité de reformation catalytique
Référence :COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures
techniques disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de décrire les différentes réactions de
reformation catalytique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
Révision
Quel est le rôle joué par la colonne La colonne stabilisation joue le rôle de séparer le fuel gaz,
de stabilisation ? le GPL et l’essence reformée.

Motivation
Comment pouvons - nous appeler L’operation qui nous aide à faire réagir deux composés
l’operation qui nous aide à faire s’appelle réaction chimique
réagir deux composés chimiques ?

Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier les différentes réactions
de reformation catalytiques
II. ACTIVITES PRINCIPALES
LES DIFFERENTES REACTIONS DE REFORMATION CATALYTIQUE
Les réactions élémentaires recherchées de
reformage catalytique sont, selon un ordre d’intérêt
Quelles sont les différentes décroissant :
réactions de reformation – la déshydrocyclisation des paraffines en aromatique, qui
catalytique ? est de loin la réaction la plus intéressante ; elle est aussi
l’une des plus lentes,
– la déshydrogénation des naphtènes en aromatiques ;
c’est la réaction la plus rapide,
Quelle est la réaction la plus rapide – l’isomérisation des paraffines et des cyclanes.
de reformation catalytique ? Les conditions opératoires et les catalyseurs (les meilleurs
catalyseurs étant ceux pour lesquels la cyclisation
l’emporte sur le craquage) mis en œuvre pour réaliser ces
réactions favorisent, en outre, des réactions parasites avec
en particulier :
Quelles sont les réactions parasites – le craquage des paraffines lourdes en paraffines plus
de reformation catalytique ? légères et ramifiées ou hydrocraquage,
– la formation de coke qui entraîne la d´désactivation
progressive du catalyseur.
A) Déshydrogénation des naphtènes en aromatiques
La réaction se passe sous basse pression (inférieure à dix
Comment est la réaction bars) et à haute température, de l'ordre de 550 °C1 avec
déshydrogénation des naphtènes en production d'hydrogène venant des molécules
aromatiques ? naphténiques. C'est une réaction endothermique : les
liaisons dans les molécules naphténiques s'ouvrent et
libèrent de l'hydrogène, et ces molécules donnent
naissance à des molécules aromatiques dont le chef de file
est le benzène (C6H6).

Représentez la réaction de
l’obtention du benzène à partir du
cyclohexane.
Dans l'unité, c'est par déshydrogénation partielle
du cyclohexane (C6H12) que l'on obtient du benzène.
A) l’isomérisation des paraffines en isoparaffines
L'isomérisation transforme les hydrocarbures
Qu’appelle-t-on l’isomérisation ? paraffiniques à chaîne droite en hydrocarbures
paraffiniques ramifiés dont l’indice d’octane est
meilleur. L’opération s’effectue avec des produits sous forme
liquide ou gazeuse, entre 20 et 70 bars, à une
température de 120 à 200°C, en présence d'hydrogène
pour éviter les réactions parasites de craquage, et avec
comme catalyseur un métal noble activé par de l'acide
chlorhydrique

Faites une réaction de


l’isomérisation des paraffines en
isoparaffines.

C)La déshydrocyclisation des paraffine en aromatiques

Elle consiste à transformer des alcanes linéaires en composés


Qu’entendez-vous par une réaction aromatiques par déshydrogénation et formation de cycles.
de déshydrocyclisation des Ces réactions s'effectuent à une température de l'ordre
paraffines en aromatiques ? de 500°C, sous une pression comprise entre 15 et 30 bars,
et en présence d'un catalyseur. La nature et la composition
du catalyseur dépendent de la charge traitée et des
produits qu'on souhaite obtenir préférentiellement. Il s'agit
généralement de platine déposé sur de l'alumine.
On obtient ainsi un mélange de produit dont 80%
constituent l'essence de reformage.

Représentez la réaction de
l’obtention du benzène à partir de
l’hexane.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Décrivez les différentes réactions de


reformation catalytique. Cfr le résumé ci haut
FICHE N° 13 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : les réactions de Reformation catalytique
Sujet de la leçon : Caractéristiques des essences issues de la distillation atmosphérique
Matériel didactique : Echantillon de l’essence
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de décrire les différentes caractéristiques
des essences issues de la distillation atmosphérique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quelles sont les réactions de Les réactions de reformation catalytique sont :
reformation catalytique ? -déshydrogénation naphtène en aromatique,
-isomérisation de paraffines en iso paraffines,
-Déshydrocyclisation de paraffine en aromatique et
l’hydrocracking,
Motivation
Quels sont les éléments qui La qualité d’une essence est déterminée par ses
3’ déterminent la qualité d’une caractéristiques
essence ?
Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier les caractéristiques
.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’ IV.5. CARACTERISTIQUES DES ESSENCES ISSUES DE LA D.A
Les essences provenant de la distillation
atmosphérique sont de deux sortes :
Quelles sont les différentes sortes a) Les essences légères : qui sont composées des
d’essences issues de la distillation hydrocarbures allant de C3 à C4.
32 atmosphérique ? b) Les essences lourdes : qui sont composées des
’ hydrocarbures allant de C5 à C6.
Généralement les essences sont composées de :
- Paraffines
Quels sont les éléments qui - Naphtènes et
composent les essences ? - Des aromatiques
Les caractéristiques les plus importantes sur lesquelles se
basent les essences sont :
La tension de vapeur Reid (T.V.R)
La tension de vapeur d’un hydrocarbure pur mesure la
Qu’entendez –vous par tension de tendance des molécules à s’échapper de la phase liquide
vapeur Reid ? pour construire une phase vapeur en équilibre avec la
phase liquide ; la tension de vapeur est une fonction de la
température. La tension de vapeur Reid (T.V.R) mesure la
teneur en fractions légères dans l’essence et caractérise sa
Quelle est l’importance de TVR ? volatilité et les pertes au cours du transport et du
stockage ; elle est mesurée en bar ou en
kg/cm2(1bar=0,981kg/cm2).
La (T.V.R) est la pression développée par une essence
placée à 100°F (37,8°C) dans un appareil clos appelé
bombe de Reid.

Indiquer les différentes parties de


l’appareil bombe de Reid ? On remplit la cuve d’essence et
on la met en contact avec la
chambre air ; on agite
l’ensemble et on place la
bombe de Reid dans un bain
Marie à 100°F ; lorsque
Explique le principe de
fonctionnement de bombe de Reid. l’équilibre est atteint on lit la
pression indiquée par le
manomètre ; cette valeur
correspond à la (T. V.R) de
l’essence emprisonnée. Pour
des raisons sécuritaires de
transport et de stockage, la
Pour des raisons sécuritaires en valeur de la (T.V.R) est limitée
hiver ; quelle doit être la valeur de par 650 g/cm2 en été et 800
la T.V.R ? g/cm2 en hiver.

-la densité (vue en 3ème PC)


8’ -La courbe (ASTM) qui a pour but de séparer les différents
Quelle différence établissez-vous constituants d’une solution (vue en 3 PC)
ème

entre la courbe ASTM et l’indice -L’indice d’octane (IO) : capacité qu’a une essence de subir
d’octane ? la compression sans détoner.(vu dans la leçon précédente)
-L’analyse PNA pour connaître sa concentration en
produits paraffine, naphtène et en aromatique.(vue en 3ème
PC)
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Décrivez les caractéristiques des Cfr le résumé ci haut.


essences issues de la distillation
atmosphérique.
FICHE N° 14 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : caractéristiques des essences issues de la distillation atmosphérique
Sujet de la leçon : l’unité mérox
Matériel didactique : Une planche représentant une unité mérox
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de démontrer l’objectif et principe de
l’unité mérox.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’
Révision
Quels sont les types Les essences issues de la distillation atmosphérique sont
d’hydrocarbures qui composent les composées de :
essences issues de la distillation - Paraffines
atmosphérique ? - Naphtènes et
- Des aromatiques
Motivation
3’ Quels sont les essences qui Les essences qui composent l’essence super sont :
composent essence super ? essence reformée et l’essence mérox
Annonce du sujet
Aujourd’hui, nous allons étudier unité mérox
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? .

2’ II. ACTIVITES PRINCIPALES


IV.6 UNITE MEROX (Traitement d’adoucissement)
A. OBJET ET PRINCIPE
Dans le raffinage du pétrole, le traitement
chimique est utilisé pour retirer ou modifier les propriétés
32’ A quoi sert le traitement indésirables associées au soufre, à l’azote, ou aux
d’adoucissement dans une raffinerie impuretés de composants de l'oxygène dans les produits
? pétroliers. Certains de ces systèmes (appelés oxydation de
mercaptan) sont conçus pour réduire la teneur en
mercaptan (composés de soufre organique) des flux
Comment est réalisé le traitement d’hydrocarbure pour améliorer l’odeur du produit et pour
d’adoucissement ? réduire sa corrosivité. Ces traitements sont accomplis soit
par extraction, soit par oxydation (aussi connu sous le
nom d’adoucissement), selon le produit. Le procédé
d’extraction retire les mercaptans par extraction par
substance caustique, résultant en une teneur plus faible de
soufre. La réaction suivante se produit à basses
températures :
Donnez la réaction d’extraction de
mercaptans par substance R-SH + NaOH <=====> NaSR + H2O
caustique.
L’adoucissement-oxydation du mercaptan est une autre
version du procédé d’oxydation du mercaptan au cours
duquel les mercaptans dans les produits d’hydrocarbure
sont convertis en bisulfure moins odorants et moins
corrosifs qui reste dans le produit. La réaction est :
Qu’est-ce qu’il faut faire pour
convertir les mercaptans en NaSR + ¼ O2 + ½ H2O <======> NaOH + ½ RSSR
bisulfure moins odorant et moins
corrosif ? Cela n’entraîne pas de réduction de la teneur totale en
soufre pendant l’adoucissement et par conséquent, n'est
appliqué qu’aux flux où la teneur en soufre ne pose pas de
problème.
B. FLUX DE CHARGE ET DE PRODUIT
Le procédé d’extraction-oxydation du mercaptan
comprend l’élimination des mercaptans des flux de GPL,
Quelles sont les charges qui de naphta, d'essence et de kérosène. L’oxydation où l’«
alimentent l’unité mérox ? adoucissement » est utilisé sur les fractions d’essence et
dans d’autres distillats. Il devrait aussi être noté que les
mercaptans sont aussi retirés par hydrotraitement.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Démontrez moyennant les réactions Cfr le résiné ci-haut.


chimiques l’objectif et principe de
l’unité mérox.

8’
FICHE N° 15 TR/03
Ecole : Ecole du cinquantenaire
Nom et post nom : Dinene tona blaise Date Classe Heure
Matricule : Nouvelle unité(UN)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : l’unité mérox
Sujet de la leçon : (Suit) L’unité mérox
Matériel didactique : une planche représentant une unité mérox
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz » Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable d’expliquer le principe de fonctionnement
de l’unité mérox.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I.ACTIVITES INITIALES

5’ Révision
Donnez la réaction d’extraction de La réaction d’extraction de mercaptans par substance
mercaptans par substance caustique : R-SH + NaOH <=====> NaSR + H2O
caustique.

Motivation
Comment pouvons –nous appeler ce Ce qui vient après peut être appelé par une suite.
qui vient après ?
3’
Annonce du sujet Aujourd’hui nous allons étudier la suite de l’unité mérox
Qu’allons –nous étudier précisément le principe de fonctionnement de l’unité
aujourd’hui ? mérox
II. ACTIVITES PRINCIPALES
(SUITE)L’UNITE MEROX
C. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE L’UNITE MEROX

2’
Donner un nom à ce schéma.

Quelles sont les différentes colonnes


qui composent l’unité MEROX ?

Citez les produits récupérés à partir


de cette unité.

32
’ Les mercaptans sont retirés des flux
d’hydrocarbure légers par un nettoyage à l’alcalin
concentré dans une colonne d’extraction à des pressions
élevées (5 bars). Si de l’H2S ou des acides sont présents,
Comment peut –on retirer les un prénettoyage à la substance caustique est requis. Le
mercaptans de flux légers flux d’hydrocarbure traité et sans odeur quitte le réacteur
d’hydrocarbures ? en tant que flux de distillat de tête. La phase aqueuse de
fond de cuve est chauffée à 50 °C, mélangée avec de l’air et
Dans quelle partie de la colonne alimente le réacteur d’oxydation. Le NaSR dissout est alors
retire- t-on le flux d’hydrocarbure convertie en bisulfures (qui sont insolubles dans une
traité ? solution d’eau gazéifiée caustique) à 4,5 bars. En utilisant
un excès d’air et en ajoutant du catalyseur, un taux élevé
de réaction est maintenu. La solution alcaline est
régénérée de cette manière. Le liquide provenant du
réacteur est conduit vers une cuve où l’air usé, la fraction
8’ de bisulfure insoluble dans la solution caustique et la
solution caustique sont séparées.
L’air usé est conduit vers un incinérateur ou un four du
Comment régénère –t-on la solution procédé, les bisulfures sont généralement recyclés vers le
alcaline ? brut et la solution caustique régénérée circule vers la
colonne d’extraction. La figure ci-dessus présente un
diagramme simplifié de flux de procédé d’un procédé
d’extraction.
Un autre procédé d’oxydation est aussi un
procédé d’oxydation du mercaptan qui utilise un lit de
catalyseur solide. De l’air et une quantité minimale de
substance caustique alcaline (procédé « mini-alky ») sont
Comment appelle –t-on le procédé injectés dans le flux d’hydrocarbures et la substance
d’extraction de mercaptan qui caustique ne peut pas être régénérée. Lorsque
utilise un lit de catalyseur solide ? l’hydrocarbure passe dans le lit de catalyseur d’oxydation
du mercaptan, les mercaptans de soufre sont oxydés en
bisulfure.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Expliquez le principe de Cfr le résumé ci –haut.


fonctionnement de l’unité mérox.
EXERCICE (PROJET)
La distillation atmosphérique est un procédé de distillation qui consiste à séparer les fractions
d'hydrocarbures contenues dans le pétrole brut. C'est la première étape du raffinage du pétrole. Son
fonctionnement est fondé sur la différence des températures d'ébullition de chacun des produits purs
contenus dans le pétrole.
Ainsi qu'il apparaît à partir de la colonne de distillation, on soutire les divers produits de la distillation
en des emplacements situés à des hauteurs distinctes de la colonne. Les produits les moins volatils sont
obtenus vers le fond de colonne, et les vapeurs sont obtenues au sommet. Avant d'être expédiés hors de
l'unité de production tous les produits doivent être refroidis, et on utilise la chaleur ainsi récupérée pour
chauffer le pétrole brut alimentant l'installation. Les échangeurs de chaleur qui permettent ainsi de
préchauffer la charge tout en refroidissant les produits sont à faisceau tubulaire horizontal. Ils sont en
général disposés côte à côte empilés deux par deux et forment à eux tous le « train d'échange » ou « train
de préchauffe » de l'unité.
TRAVAIL DEMANDE ET BAREME DE COTATION
- Dessinez un four à cuisson avec des tubes à l’intérieur.
- Dessinez une colonne de fractionnement qui doit être divisé en cinq compartiments.
DIMENSIONS
- Hauteur totale du four 7 cm
- Hauteur sans accessoires 5 cm
- Hauteur totale de la conne 15 Cm
- Hauteur sans accessoires : 10 cm
- Largeur de la colonne 6cm
- Distance entre four et la colonne 3cm
- Largeur du four 4 cm
Le reste des dimensions est laissé au bon sens et à l’appréciation de chaque candidat.
- Four et la colonne : 10 pts
- Les températures d’ébullition : 3 pts
- Tuyaux d’écoulement des produits 3prs
- Arrangement, ordre et propreté 5 pts
- Les produits recueillis en ordre 4 pts

BON TRAVAIL
FICHE N°16 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : l’unité mérox
Sujet de la leçon : craquage catalytique
Matériel didactique : une planche représentant une unité de craquage catalytique
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de décrire le craquage catalytique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Comment peut –on retirer les Les mercaptans sont retirés des flux d’hydrocarbure légers
mercaptans de flux légers par un nettoyage à l’alcalin concentré dans une colonne
d’hydrocarbures ? d’extraction à des pressions élevées (5 bars).

Motivation
Citez les procédés de base du Les procédés de base du traitement de pétrole sont : DA,
traitement de pétrole. DSV, RC, CC ….
3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier le craquage catalytique
.
II. ACTIVITES PRINCIPALES

CHAP V. CRAQUAGE CATALYTIQUE


2’ V.1. INTRODUCTION
Le craquage catalytique en lit fluidisé (FCC) est
. Comment peut –on définir le un procédé de raffinage qui a pour but de transformer en
craquage catalytique en lit fluidisé ? présence d’un catalyseur, les coupes Lourdes à longues
chaines d’hydrocarbonés en coupes légères pour être
32’ utilisée dans la fabrication du carburant.
Comme toujours l’objectif est d’avoir le maximum
Quelle est la température de des produits à haute valeur commerciale ou marchande.
fonctionnement de l’unité de En présence du catalyseur, à haute température (450 à
craquage catalytique ? 550 °C) et à Pression atmosphérique, les grosses
molécules sont cassées pour obtenir des petites molécules
ayant un indice d’octane élevé.
Les premiers catalyseurs étaient constitués par des silices
alumines dont le caractère acide active la rupture des
liaisons entre les atomes de carbone. Ces catalyseurs ont
Quels sont les éléments qui été améliorés par l’incorporation de tamis moléculaire et
composent le catalyseur utilisé dans de terres rares. Ainsi, les opérations de craquage
l’unité de craquage catalytique ? catalytique peuvent être conduites à des températures
moins élevées sous pression normale. Les dépôts de coke
constituent un problème technologique principal à
résoudre car il impose une régénération permanente du
catalyseur (voir schéma de principe).
Les charges qui alimentent le FCC viennent de la
distillation sous- vide, ce sont les distillats légers et lourds
D’où viennent les différentes sous vide et aussi de résidus issus des distillations
charges qui alimentent l’unité du atmosphériques et sous vide. Après passage des charges
craquage catalytique ? dans le réacteur, les effluents sont dirigés vers la tour de
fractionnement principale.
A la sortie de la tour, nous avons :
- Le fuel gaz est dirigé vers le réservoir fuel gaz ;
- La coupe C3/C4 sera traitée au gas plant. Cette
coupe contient beaucoup d’alcènes tels que le
butadiène et les butènes.
- L’essence totale de FCC après désulfuration sera
utilisée dans la fabrication de carburant ;
- Le Gazole léger de FCC sera utilisé pour fabriquer le
gazole moteur ou le gazole de chauffage.
- Le gazole lourd de FCC sera utilisé dans la
Quels sont les produits obtenus à fabrication du fioul
partir du craquage catalytique ? NB : A partir des coupes C3 et C4 qui contiennent
beaucoup d’alcène, on peut considérer ces derniers
comme des bases pétrochimiques.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

8’ Décrivez le craquage catalytique. Cfr le résiné ci-haut.


FICHE N° 17 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : craquage catalytique
Sujet de la leçon : Principe de fonctionnement d’une unité de craquage catalytique
Matériel didactique : une planche représentant une unité de craquage catalytique
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable d’expliquer le principe de fonctionnement
d’une unité de craquage catalytique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Comment peut –on définir le Le craquage catalytique en lit fluidisé (FCC) est un procédé
craquage catalytique en lit fluidisé ? de raffinage qui a pour but de transformer en présence
d’un catalyseur, les coupes Lourdes à longues chaines
d’hydrocarbonés en coupes légères pour être utilisée dans
la fabrication du carburant.
Motivation
Comment pouvons-nous appeler la La notion fondamentale qui est à la base d’une science ou
3’ notion fondamentale qui est à la d’une technique peut être appelée par principe
base d’une science ou d’une
technique ?
Annonce du sujet Aujourd’hui, nous allons étudier le principe de
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? fonctionnement d’une unité de craquage catalytique
.
2’ II. ACTIVITES PRINCIPALES
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D’UNE UNITE DE FCC

32’

Schématisez une unité de craquage


catalytique.

Citez les produits obtenus à partir


de cette unité.

Le procédé industriel, toujours utilisé


actuellement, est breveté par le Français Eugène Houdry
en 1928, c’est le « FCC » ou « Fluide catalytique cracking ».
Il est basé sur l’utilisation d’un lit fluidisé de catalyseur qui
circule entre un réacteur et un régénérateur. Le catalyseur
est en suspension à l’aide d’une soufflante d’air et sa
Quel est le rôle de l’aire injectée en circulation est assurée par la différence de pression entre
amont de cette unité ? le réacteur et le régénérateur, elle- même régulée par des
stack- valves, disposées sur la sortie des fumées du
régénérateur. La charge est injectée dans le réacteur avec
Qu’est-ce qu’on utilise pour réguler le catalyseur dans une canalisation appelée riser à l’aide
le la différence de pression entre le d’injecteurs. Les effluents, débarrassés des entraînements
générateurs et le réacteur ? de catalyseurs au moyen de deux ou même trois étages de
cyclones sont envoyés dans la tour de fractionnement.
Dans ce procédé, le catalyseur s’écoule de manière
contenue entre le réacteur et le générateur dans lequel est
D’où viennent les différentes soufflé l’air de combustion, puis retourne au réacteur
charges qui alimentent l’unité du après avoir été débarrassé du coke accumulé sur le
craquage catalytique ? catalyseur lors de la réaction. C’est pour cette raison qu’on
l’appelle « fluide catalytique cracking
LES REACTIONS DU CRAQUAGE CATALYTIQUE
Dans ces réactions il y a décomposition des
différents hydrocarbures sous l’action de la température
et d’une présence d’un catalyseur.
Exemples
1. Paraffine  paraffine + oléfine
C8H18C4H10+C4H8
Donnez quelques réactions qui se 2. Oléfine  oléfine + oléfine
passent à l’intérieur de cette unité. C8H16C4H8+C4H8
3. Naphtène  oléfine + aromatique

8’
4. Aromatique Aromatique + oléfine

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Expliquez le principe de
Cfr le résiné ci-haut.
fonctionnement d’une unité de
craquage catalytique.
FICHE N° 18 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Principe de fonctionnement d’une unité de craquage catalytique
Sujet de la leçon : Craquage thermique
Matériel didactique : une planche représentant une unité de craquage thermique
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de montrer les points de divergences
entre craquage thermique et catalytique.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quel est le rôle de l’aire injectée en L’aire injectée en amont de cette unité a pour rôle de
amont de l’unité de craquage maintenir le catalyseur en suspension
catalytique ?

Motivation
Citez les procédés de base du Les procédés de base du traitement de pétrole sont : DA,
traitement de pétrole. D.S.V, R.C, C.C, C.T….
3’
Annonce du sujet

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier le craquage thermique


.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
2’
V.3. CRAQUAGE THERMIQUE
Quelles sont les charges qui Le craquage thermique, procédé aux distillats
alimentent le craquage thermique ? moyens (gas oil) puis à la partie lourde (des résidus sous-
vide)
32’ Dans le craquage thermique des liaisons carbone-
carbone ou carbone- hydrogène sont rompues en raison
Pour quelle raison les liaisons de l’apport d’énergie ou par l’action de la chaleur.
carbones- carbones ou carbones –
hydrogènes sont rompues dans une L’unité du craquage thermique fonctionne avec une
unité du craquage thermique ? température de l’ordre de 500 à 600° c et sous une
pression de 15 à 20 kgf/cm². Les distillats étaient
Donnez la température et la transformés en essence.
pression de fonctionnement de cette La réaction donnait lieu à la formation de coke.
unité. Exemples
1. CH3 – (CH2)6- CH3  CH3 – CH= CH2 + CH3 – CH2 – CH2
– CH2 – CH3
2. CH3 – (CH2)6- CH3  CH2= CH2 + CH3 – CH2 – CH2 –
Quelles sont les différentes CH2 – CH3 –C + H2
réactions de cette unité ? 3. C7H16  CH3 – CH2 – CH2 –CH3 +CH2= CH2+C+H2
4. CH3 – (CH2)5- CH3  CH3 – CH= CH2 + CH3 – CH2 – CH3
+ C – H2
5. CH3 – (CH2)6- CH3  CH2 = CH- CH2 - CH3 + CH4 + C
+H2
N.B : le principe de fonctionnement de cette unité reste le
même avec celui du craquage catalytique sauf ici la
Quelles différences établissez-vous température est très élevée et peut aller au-delà de 500°C
entre craquage thermique et Remarque : les réactions de cette unité ne sont pas
catalytique ? catalysées.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Montrez les points de divergences Cfr le résumé ci –haut.


8’ entre craquage thermique et
catalytique.
FICHE N°19TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Craquage thermique
Sujet de la leçon : visbreaking ou viscoréduction
Matériel didactique : une planche représentant une unité de visbreaking
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de viscoréduction.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quelles sont les charges qui Les charges qui alimentent le craquage thermique sont :
alimentent le craquage thermique ? distillats moyens (gas oil) et les résidus sous- vide)

Motivation
Citez les propriétés physiques de Les propriétés physiques de fluides sont la densité, la
fluides. viscosité…

3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier, la viscoréduction.

II. ACTIVITES PRINCIPALES


V.5. VISCOREDUCTION (VISBREAKING)
La viscoréduction est un procédé de raffinage du
2’ Qu’appelle –t-on viscoréduction ? pétrole qui vise à transformer les résidus en coupes
légères pour avoir une meilleure valorisation et de réduire
la viscosité des coupes Lourdes et des résidus visqueux.
Quelle est le nom de l’unité qui L’unité utilisée est appelée (visbreaking). En effet,
alimente viscoréduction ? c’est un craquage thermique de résidus atmosphérique ou
32’ sous- vide à sévérité, en général modéré. Les divers
procédés de visbreaking opèrent en phase liquide entre
Quelle est la température de 450° C à 500° c sous une pression comprise entre 5 et 20
fonctionnement d’une unité de bars.
visbreaking ? Les charges qui alimentent cette unité de raffinage
viennent des distillations atmosphériques et sous vide et
du craquage catalytique, ce sont :
- Le résidu atmosphérique
- Le résidu sous- vide
Citez les charges qui alimentent une - Le gazole lourde de FCC
unité de visbreaking. - Le slurry issu du FCC
A la sortie de l’unité, on trouve toute une gamme de
produits suivants :
- Le fuel gaz (est envoyé au réseau fuel gaz)
- La coupe C3/C4 est dirigée vers le gaz plant
- L’essence sauvage de visbreaking (est dirigée vers
HDT (hydrotraitement)
- Le distillat léger de visbreaking (est envoyé à
l’hydrodésulfuration
- Le distillat lourd de visbreaking (est envoyé en
Quels sont les produits obtenus à charge vers l’hydrocraqueur)
partir de l’unité de visbreaking ? - Le résidu de visbreaking (est envoyé au pool de
fioul de bitume).

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

8’ Parlez de viscoréduction en Cfr le résumé ci-haut.


quelques lignes.
FICHE N° 20 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : visbreaking ou viscoréduction
Sujet de la leçon : Cokéfaction
Matériel didactique : une planche représentant une unité de visbreaking
Référence :COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de cokéfaction.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Qu’entendez –vous par La viscoréduction est un procédé de raffinage du pétrole
viscoréduction ? qui vise à transformer les résidus en coupes légères pour
avoir une meilleure valorisation et de réduire la viscosité
des coupes Lourdes et des résidus visqueux.
Motivation
Qu’est –ce qui réduit l’activité du L’activité du catalyseur est réduite par la formation de
catalyseur ? coke.
3’
Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui, nous allons étudier, la cokéfaction.

II. ACTIVITES PRINCIPALES


V.6. COKEFACTION
2’ La cokéfaction est un procédé par lequel les résidus
lourds issus de la distillation du pétrole ainsi que les
Comment peut- ont définir la résidus du craquage, sont transformés en produits
cokéfaction ? pétroliers légers et en coke.
Ce procédé peut être considéré comme un type de
32’ craquage permettant de transformer une partie des
produits lourds en produits légers plus intéressants du
Comment pouvons –nous considéré point de vue économique. Le reste de résidu est
ce procédé dans une raffinerie ? transformé en produits solides, le coke appelé aussi coke
vert (green coke en anglais) ou coke de pétrole.
A la sortie de l’unité, nous avons les produits ci-
après :
- Le gaz
Quels sont les produits obtenus à - Le C3/C4 propane et butane
partir de cette unité ? - L’essence
- Le gasoil et
- Au fond du four on récupère le coke
L’unité fonctionne avec une température allant de 400 à
500 °C. On injecte de l’eau ou de la vapeur pour empêcher
l’accumulation de coke dans les tubes des fours de
cokéfaction.
Le coke du pétrole se présente sous forme solide,
noir, friable et se compose majoritairement de carbone
Quels sont les éléments qui jusqu’à 87% de carbone fixe avec très peu d’hydrogène et
composent le coke du pétrole ? des quantités de soufre métaux lourds. Il est utilisé comme
combustible ou comme matériau pour fabrication
d’électrodes. Le coke du pétrole est calciné afin d’obtenir
Quelles sont les applications du un produit plus de 98% du carbone. Ces électrodes sont
coke du pétrole ? ensuite utilisées dans l’industrie métallurgique,
notamment pour la production d’aluminium ou d’acier.
Etant combustible solide, le coke est utilisé pour les
contrôles thermiques ou cimenterie.
NB : Le coke du pétrole est souvent comparable avec le
charbon.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

8’ Parlez de cokéfaction en quelques Cfr le résumé ci-haut.


lignes.
FICHE N° 21 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Cokéfaction
Sujet de la leçon : Isomérisation
Matériel didactique : une planche représentant une unité de l’isomérisation
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de l’isomérisation.
² ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Comment peut- ont définir la La cokéfaction est un procédé par lequel les résidus lourds
cokéfaction ? issus de la distillation du pétrole ainsi que les résidus du
craquage, sont transformés en produits pétroliers légers et
en coke.

Motivation Les différentes réactions de reformation catalytique sont :


Citez les différentes réactions de Déshydrogénation de paraffine en aromatique
3’ reformation catalytique. isomérisation de paraffine en iso paraffines
Annonce du sujet Déshydrocyclisation de paraffine en iso paraffine…

Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier, isomérisation.

II. ACTIVITES PRINCIPALES


2’ CHAP VI. L’ISOMERISATION ET ALKYLATION CATALYTIQU
VI.1. L’ISOMERISATION
L’isomérisation permet de convertir le n-
A quoi sert l’isomérisation ? butane, le n-pentane et le n-hexane en leurs isoparaffines
respectives. Certains des constituants des paraffines
32’ linéaires du naphta léger obtenu par distillation directe
ont un indice d’octane peu élevé. On peut convertir ces
constituants en isomères ramifiés à indice d’octane élevé
en réarrangeant les liaisons interatomiques sans changer
Pourquoi dit –on que l’isomérisation le nombre ni le type des atomes. L’isomérisation
ressemble à la reformation ressemble au reformage catalytique, car elle comporte, elle
catalytique ? aussi, un réarrangement des molécules d’hydrocarbures ;
cependant, contrairement au reformage catalytique,
l’isomérisation ne fait que convertir les paraffines
linéaires en isoparaffines. Le catalyseur utilisé pour
l’isomérisation est différent de celui employé pour le
reformage catalytique.

Quels sont les deux procédés Les deux procédés distincts d’isomérisation sont
distincts d’isomérisation ? l’isomérisation du butane (C4) et l’isomérisation du
pentane/hexane (C5/C6).

L’isomérisation du butane (C4) produit une charge


D’où provient la charge d’alkylation. Dans un procédé à basse température, on
D’alkylation ? utilise du chlorure d’aluminium très actif ou du chlorure
d’hydrogène comme catalyseur, sans chauffage, pour
isomérisé le n-butane. La charge traitée et préchauffée est
ajoutée au flux de recyclage, mélangée à de l’acide
chlorhydrique (HCl), puis passée dans le réacteur

Schématisez une unité de


l’isomérisation.

L’isomérisation du pentane/hexane permet d’augmenter


l’indice d’octane en convertissant le n-pentane et le n-
Quel est l’objectif de l’isomérisation
hexane. Dans un procédé typique d’isomérisation du
du pentane/hexane ?
pentane/hexane, la charge séchée et désulfurée est
mélangée à une petite quantité d’un chlorure organique et
d’hydrogène recyclé, puis elle est portée à la température
du réacteur. Ce mélange passe ensuite sur un catalyseur
métallique déposé sur un support dans le premier
8’ Expliquez le principe de
réacteur où le benzène et les oléfines sont hydrogénés. La
fonctionnement d’une unité de
charge est ensuite envoyée dans le réacteur
l’isomérisation du pentane/hexane
d’isomérisation où les paraffines sont transformées par
isomérisation catalytique en isoparaffines ; la charge est
ensuite refroidie et acheminée vers un séparateur. Le gaz
et l’hydrogène sortant du séparateur, auxquels on a ajouté
de l’hydrogène d’appoint, sont recyclés. Le liquide est
Qu’est-ce qu’on utilise pour
neutralisé à l’aide d’une substance alcaline, puis acheminé
neutraliser le liquide ?
vers une colonne d’épuisement où le chlorure d’hydrogène
est récupéré et recyclé Il peut y avoir formation d’acide si
Quand est –ce qu’il ya formation
la charge n’est pas complètement sèche et désulfurée, ce
d’acide dans la charge ?
qui altérerait le catalyseur et entraînerait la corrosion du
métal. L’eau ou la vapeur ne doivent pas pénétrer dans les
zones contenant du chlorure d’hydrogène. Il faut prévoir
des mesures pour en prévenir le rejet dans les égouts et
les tuyaux d’évacuation. Pour le personnel, il y a risque
Quels sont les risques pour les
d’exposition à l’isopentane, à des vapeurs et à des liquides
personnels qui travaillent dans une
de naphtas aliphatiques, à un gaz riche en hydrogène, à de
unité d’isomérisation ?
l’acide chlorhydrique, à du chlorure d’hydrogène et à des
poussières (lorsqu’on utilise un catalyseur solide).

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE


Parlez de l’isomérisation en
Cfr le résumé ci-haut.
quelques lignes.
FICHE N°22 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Isomérisation
Sujet de la leçon : L’Alkylation
Matériel didactique : une planche représentant une unité d’alkylation
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de l’objectif de l’alkylation.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
A quoi sert le procédé de Le procédé de l’isomérisation permet de convertir de n-
l’isomérisation ? hexane, n- pentane et n- butane en leurs iso paraffines
respectives

Motivation
Comment pouvons –nous appeler L’operation de l’introduction d’un groupe d’hydrocarboné
3’ l’operation de l’introduction d’un monovalent non aromatique dans une espèce chimique
groupe d’hydrocarboné monovalent peut être appelée par l’alkylation
non aromatique dans une espèce
chimique ?
Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier, l’alkylation.
2’
II. ACTIVITES PRINCIPALES
L’ALKYLATION
OBJET ET PRINCIPE
L’objet de l’alkylation est d’obtenir un mélange de
32’ carburants de grande qualité. Le terme alkylation est
Quel objectif de l’alkylation ? utilisé pour la réaction des oléfines avec l’isobutane, pour
former des isoparaffines à poids moléculaire plus élevé à
l’indice d’octane élevé. Le procédé implique des
conditions de réaction à faibles températures conduites en
présence de forts acides.
FLUX DE CHARGE ET DE PRODUIT
Les oléfines à faible poids moléculaire (C3-C5) et
l’isobutane sont utilisées comme charges d’alimentation
Quelles sont les charges qui Des unités d’alkylation. Les principales sources d’oléfines
alimentent une unité d’alkylation ? faibles sont les craqueurs catalytiques et les cokeurs.
L’isobutane est produit par les hydrocraqueurs, les
craqueurs catalytiques, les reformeurs catalytiques, la
8’ distillation de brut et le traitement du gaz naturel. Dans
certains cas, du n-butane est isomérisé pour produire de
Comment pouvons –nous appeler le l’isobutane supplémentaire. Le produit est de l’alkylat (un
produit de l’alkylation ? composant de l’essence à indice d’octane élevé) avec
quelques liquides de propane et de butane. Grâce à un
choix correct des conditions d’exploitation, il est possible
Qu’est-ce qu’il faut faire pour que la de faire en sorte que la majeure partie du produit puisse
majeure partie du produit puisse tomber dans la fourchette d’ébullition de l’essence. Les
tomber dans la fourchette produits de polymérisation dissous sont retirés de l’acide
d’ébullition de l’essence ? sous forme d'huile noire et épaisse.

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parles de l’objectif de l’alkylation. Cfr le résumé ci-haut.


FICHE N°23 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Alkylation
Sujet de la leçon : Description du procédé de l’alkylation
Matériel didactique : une planche représentant une unité d’alkylation
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de décrire le procédé de l’alkylation.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quel objectif de l’alkylation ? L’objet de l’alkylation est d’obtenir un mélange de
carburants de grande qualité, en réalité d’augmenter le
Motivation rendement en essence.
Qu’est –ce qu’il faut faire pour faire
connaitre l’utilisation d’une Pour faire connaitre l’utilisation d’une machine à une
machine à une personne ? personne, il faut la décrire.
Annonce du sujet
3’ Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier, la description de procédé
d’alkylation.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
DESCRIPTION DU PROCEDE D’ALKYLATION

2’

Indiquez les différentes parties


d’une unité de l’alkylation ?
32’

Cite les produits obtenus à partir de ’


cette unité. Dans l’unité d’alkylation, de l’HF ou du H2SO4 sont utilisés
comme catalyseurs. Lorsque la concentration d’acide
diminue, une partie de l’acide doit être retirée et
remplacée par de l’acide frais. Dans le procédé à acide
fluorhydrique, l’écoulement de l’acide est à nouveau
distillé. L’acide fluorhydrique concentré est recyclé et sa
8’ consommation nette est relativement faible. Dans ce
Quels sont les différents catalyseurs procédé la charge entre dans le réacteur et est mélangée à
qui alimentent une unité de l’isobutane recyclé et à de l’HF provenant du décanteur.
l’alkylation ? Les charges d’oléfine et d’isobutane sont d’abord
déshydratées (n’apparaît pas dans la Figure ci-dessus), ce
Qu’est ce qui réduit la qui est essentiel pour minimiser le potentiel de corrosion.
consommation de l’acide Le réacteur, fonctionnant entre 25 et 45 °C et entre 7 et 10
fluorhydrique concentré dans une bars est refroidi pour retirer la chaleur générée par la
unité d’alkylation ? réaction. Dans le décanteur, l’alkylat et l’excédent
d’isobutane sont séparés de l’HF. L'HF est recyclé dans le
réacteur, où il est régénéré, alors que la phase organique
composée de l’alkylat et du flux d’isobutane n’ayant pas
Quelle est l’échelle de température réagi est conduite dans l’isostripeur. Là, l’isobutane et
de fonctionnement de cette unité ? quelques autres composants légers sont strippés de
l’alkylat. Cette phase est conduite en tant que produit vers
le stockage après traitement à l’hydroxyde de potassium.
La décomposition de tout fluoride organique formé est
Parles de l’objectif de l’alkylation. rendue possible par les températures élevées des parois
du tube. La charge de butane (n et iso) alimente
normalement l’isostripeur. Le distillat de tête de
Quel est le rôle de l’isostripeur dans l’isostripeur, essentiellement de l’isobutane, est renvoyé
une unité de l’alkylation ? au réacteur. Un faible écoulement de distillat de tête est
envoyé au dépropaniseur, où le propane est retiré. Les
résidus du dépropaniseurs, d’isobutane, sont conduits vers
La décomposition de tout fluoride le flux de circulation de l'isobutane, alors que le flux de
organique est rendue possible par distillat de tête du dépropaniseur, le propane, passe à
quoi ? travers un stripeur de HF pour retirer les traces de HF et
est envoyé au stockage après un dernier traitement au
KOH. Des n-butanes sont soutirés du flux de charge de
l’unité en tant que soutirages en provenance de
l’isostripeur, traités avec du KOH et envoyés au stockage.
Dans les procédés à l’acide sulfurique,
les unités fonctionnent entre 4 et 15 °C, nécessitant un
refroidissement. La génération d’acide sulfurique usé est
Comment retire t’on les traces d’HF substantielle et l’acide sulfurique supprimé doit être
dans le propane ? régénéré dans une installation d'acide sulfurique
(considérée comme faisant ne faisant pas partie de l’unité
d’alkylation). Dans ce procédé, la charge d’oléfine et
d’isobutane recyclé sont introduits dans le réacteur auto
réfrigéré à agitation automatique. Les mélangeurs
Comment fonctionnent les unîtes permettent un contact intime entre les réactifs et le
dans le procede à l’acide catalyseur acide, et la chaleur de réaction est supprimée
sulfurique ? du réacteur. Les hydrocarbures qui sont vaporisés du
réacteur sont conduits vers le compresseur de
réfrigération où ils sont compressés, condensés et
renvoyés au réacteur. Un dépropaniseur, qui est alimenté
Comment sépare-t-on l’acide dans par un écoulement provenant de la section de
les procede à l’acide sulfurique ? réfrigération, est conçu pour retirer tout propane introduit
dans l’installation avec les charges. Le produit du réacteur
est envoyé au décanteur où les hydrocarbures sont
séparés de l’acide qui est recyclé. Les hydrocarbures qui
sont envoyées au déisobutaniseur, avec un appoint en
Comment se fait la reproduction de isobutane et en distillat riche en isobutane, sont
l’alkylat à partir de résidus recyclés dans le réacteur. Les résidus sont alors envoyés
vers un débutaniseur pour reproduire un produit
d’alkylat.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Décrivez la procédure de
fonctionnement d’une unité Cfr le résumé ci-haut.
d’alkylation.
FICHE N°24 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Description du procédé d’alkylation
Sujet de la leçon : Polymérisation
Matériel didactique : une planche représentant une unité de polymérisation
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler du procédé de polymérisation.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Comment pouvons- nous appeler le Produit de l’alkylation est appelé par l’alkylation
produit de l’alkylation ?

Motivation
Par quelle réaction de la Les matières plastiques sont obtenues par la réaction de
pétrochimie obtient-on les matières polymérisation.
plastiques ?
3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier, la polymérisation.
II. ACTIVITES PRINCIPALES
POLYMERISATION
Quel est objectif de la
2’ polymérisation ? La polymérisation est un procédé permettant de
combiner au moins deux molécules organiques non
saturées (oléfines) en une seule molécule plus lourde dans
laquelle les éléments de la molécule d’origine sont
présents dans les mêmes proportions. Elle convertit des
32’ oléfines gazeuses, comme l’éthylène, le propylène et le
Quelles sont les charges qui butylène, obtenues dans les unités de craquage thermique
alimentent une unité de et de craquage sur lit fluidisé, en molécules plus complexes
polymérisation ? et plus lourdes et à indice d’octane plus élevé, comme le
naphta et les charges pétrochimiques.
N.B : Le propène et le butène contenus dans le flux de GPL
provenant du FCC sont les flux de charge les plus utilisés
pour cette unité.
Comment se déroule les différentes
réactions dans une unité de DESCRIPTION DU PROCEDE
polymérisation ? Les réactions se déroulent généralement sous
pression élevée en présence d’un catalyseur acide
phosphorique adsorbé sur de la silice naturelle et extrudé
8’ sous forme de granulés et petits cylindres.
Toutes les réactions sont exothermiques et donc le
procédé nécessite que la température soit contrôlée.
La charge doit être dépourvue de : soufre, qui empoisonne
le catalyseur ; matières basiques, qui neutralisent le
catalyseur et l’oxygène, ce qui affecte les réactions.
Indique les différentes parties qui
composent une unité de
polymérisation ?

Pourquoi la charge qui alimente une


unité de polymérisation doit être
pour vue de soufre ? La charge de propène et de butène est nettoyée avec de la
substance caustique pour retirer les mercaptans, puis avec
une solution aux amines pour retirer le sulfure
d'hydrogène, puis avec de l’eau pour retirer la substance
caustique et les amines, et enfin séchée en passant dans un
gel de silice ou un sécheur à tamis moléculaire. Lorsque le
rendement de la polymérisation diminue, les catalyseurs
Quel est le rôle joué par la soude doivent être remplacés. Après la purge de l’azote, l’unité
caustique dans cette unité ? de polymérisation est ouverte et le catalyseur est retiré au
moyen d’un jet d’eau à haute pression. Il peut aussi être
retiré en utilisant de l’azote (purge par compression).
L’acide phosphorique est conduit dans l'eau, alors que les
granulés de silice naturelle se cassent pour former une
Boue, qui est généralement pompable.
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE
Parlez du procédé de Cfr le résumé ci-haut.
polymérisation en quelque ligne.
FICHE N°25 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13 ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Polymérisation
Sujet de la leçon : Les additifs
Matériel didactique : un échantillon d’un additif
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de différents additifs utilisés
pour améliorer la qualité de carburants.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Quel est objectif de la La polymérisation est occasionnellement utilisée pour
polymérisation ? convertir le propène et le butène en composants de
mélange d’essence à indice d’octane élevé.
Motivation
Comment pouvons –nous appeler les produits chimiques ajoutés dans les produits
les produits chimiques ajoutés dans pétroliers peuvent être appelés par les additifs.
les produits pétroliers ?
3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier les additifs.

II. ACTIVITES PRINCIPALES

CHAP VII. LES ADDITIFS ET LES SOLVANTS


2’ VII.1. LES ADDITIFS PETROLIERS
On appelle « additif tout corps chimique ajouté en
faible quantité aux produits pétroliers pour en améliorer
Qu’appelle –t-on additif ? la qualité. (On dit aussi adjuvant, dope, inhibiteur produit
d’addition).
32’ La mise au point de nouveaux additifs est devenue
un des secteurs de l’industrie du pétrole où s’effectuent les
Donnez les différentes appellations plus de recherches et où les profits peuvent être les plus
mot additif. grands.
A. ADDITIFS ANTIDETONANTS
Ce sont les additifs qui rendent l’essence moins
détonante, les meilleurs étant les composés
organométalliques découverts en 1921. Le plus utilisé est
A quoi servent les additifs le plomb tétraéthyl ou PTE mélangé au dibromure
antidétonants ? d’éthyle, qui facilite l’élimination des dépôts de plomb.
Depuis quelques années, le plomb tétraéthyl ou
PTM est utilisé également car son point d’ébullition plus
faible en fait un meilleur antidétonant pour les fractions
8’ légères de l’essence. Ces deux antidétonants PTE et PTM
sont toxiques et en France leur teneur dans le carburant
Quelle est la teneur du plomb est limité à 0,5%.
acceptable en France B. ADDITIFS ANTIOXYDANTS
Ces additifs sont souvent appelés inhibiteur
d’oxydation, adoucissants ou stabilisateurs. On peut les
diviser en deux classes ; les diamines aromatiques et
alklyphénols. Ils évitent la formation des peroxydes et
Donnez le rôle joué par les additifs l’oxydation des hydrocarbures non saturés conduisant à
antioxydants. des dépôts gommeux.
C. LES ANTI CORROSION, ANTI ROUILLE, ANTI USURE
Ces additifs sont aussi appelés inhibiteur de
corrosion. Ils doivent soit neutraliser l’humidité présente
soit former une mince pellicule protégeant le métal. On
utilise des alcools, des amines, des sulfates et des
phosphates et alkylamines, alkylphosphates.
D. DETERGENTS, DISPERSANTS
Ces additifs souvent des sulfonates ou phénates
Dans quel cas utilise –ton des sont utilisés pour éviter des dépôts de sédiments. Aux
sulfates ou des phénates comme Etats unis on en ajoute aux essences pour le nettoyage des
additifs ? gaz des carburants étant obligatoire pour lutter contre la
pollution.
E. LES ANTIPREALLUM
Les additifs destinés à éviter l’allumage explosif
d’un moteur à explosion sont à base de phosphore, ils sont
incorporés surtout aux supercarburants.
F. ANTIGIVRE, ANTICONGELATION
Le rôle de ces additifs est d’abaisser de point de
congélation ou point d’écoulement et parfois d’être
Quel est l’additif qui abaisse le point absorbés par le métal, ce qui évite l’adhérence des glaçons,
de congélation ? on utilise des alcools, diméthylformamine et des amines
alkylphosphates.
G. MULTIFONCTIONNELS
Ces additifs à la fois détergents, antigivre et
anticorrosion sont des sels d’amines, des alkylphosphates
ainsi que des amines grasses.
H. ANTIFUMEE, ANTISUIE, ANTIPOLLUTION
Divers additifs sont utilisés, certains au baryum,
Qu’est-ce qu’il faut faire pour d’autres sont des amylnitrates pour améliorer la
augmenter ou améliorer la combustion des fuels oil ou gasoil pour moteur diesel.
combustion du fuel oil ? I. ADDITIFS POUR LUBRIFIANTS
Incorporés dans les huiles lubrifiantes, ces produits
améliorent l’indice de viscosité (polymères), abaissant le
point de congélation, agissent comme antioxydants
(dithiophosphates de zinc, phénols, sulfures de phénols),
comme détergents (phénates et sulfonates de calcium ou
de baryum), comme antiénulsion (polyorganosilixanes)
etc.
J. ADDITIFS DIVERS
Il existe encore des additifs odorisants (parfums)
biocides (anti micro- organismes) antistatiques
A quoi servent les additifs ci- (dispersant les charges d’électricité).
dessous : Produits pétroliers Principaux additifs utilisés
-antigivre Propane Antigivre
-Odorisant Butane Odorisant
Essence ordinaire Antidétonant, antigivre
Supercarburant Les mêmes que pour
L’essence ordinaire plus les
Antipréallumage, colorants
Carburéacteur Antioxydant, anticorrosion,
antigivre, antistatique
Gasoil (diesel Anti congélation,
Antioxydant, antifumée,
Quelles sont les additifs utilisés Détergent
pour les lubrifiants ? Fuel oil domestique Les mêmes que pour
le gasoil plus dénaturant
Lubrifiants Antioxydant, anti usure, anti émul
détergent, dispersant
Fuel lourd Certains des précédents
(C’est-à-dire pour le fuel
domestique plus antifumée
Butane Corps acide pour adhésivité

III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE

Parle de différents additifs utilisés Cfr le résumé ci-haut.


pour améliorer la qualité de
produits pétroliers.
FICHE N° 26 TR/O4

Ecole : Ecole du Cinquantenaire Date Classe Heure


Nom et Post nom : Ir. DINENE TONA BLAISE
Matricule : Nouvelle unité (N.U)
Qualification : A1 Mines et hydrocarbures (orientation : forage et production)
Ancienneté : 13ans
Branche : Technique de raffinage
Sujet de révision : Les additifs
Sujet de la leçon : les solvants
Matériel didactique : un échantillon du solvant pétrochimique
Référence : COMMISSION EUROPÉENNE document de référence sur les meilleures techniques
disponibles « Raffineries de pétrole et de gaz »Février 2003
Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l’élève sera capable de parler de différents solvants utilises
pour améliorer la qualité de carburant.
T ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ELEVES

I. ACTIVITES INITIALES
5’ Révision
Qu’appelle –t-on additif ? On appelle « additif tout corps chimique ajouté en faible
quantité aux produits pétroliers pour en améliorer la
qualité. (On dit aussi adjuvant, dope, inhibiteur produit
d’addition).
Motivation
Qu’est –ce qu’on utilise pour Pour dissoudre les produits chimiques, on utilise le
dissoudre les produits chimiques ? solvant
3’ Annonce du sujet
Qu’allons-nous étudier aujourd’hui ? Aujourd’hui nous allons étudier, les solvants
II. ACTIVITES PRINCIPALES

VII.2. LES SOLVANTS


Un solvant est un liquide capable de dissoudre une
2’ substance, c'est-à-dire former avec « elle un autre liquide
Qu’entendez –vous par un solvant ? parfaitement homogène.
Les produits d’origines pétrolière et pétrochimique
sont après l’eau, les plus utilisés comme solvants et
comme diluants. Leur raffinage doit être d’autant plus
32’ soignés qu’ils sont, contrairement aux carburants et aux
combustibles, destinés à une manipulation directe : un
Pourquoi doit –on appliquer un traitement spécial doit leur être appliqué pour éliminer
traitement spécial pour les produits l’odeur, la toxicité et le danger d’explosion ainsi que toute
pétroliers ? possibilité de colorer ou de contaminer les matériaux avec
lesquels ils entreront en contact.
A.LES SOLVANTS PETROLIERS
Ce sont des essences spéciales tirées directement
du pétrole brut par distillation et préfractionnement,
suivis d’une épuration poussée des éléments indésirables
D’où viennent les solvants notamment des composants sulfurés (mercaptans). Ils
pétroliers ? sont utilisés dans des industries très variées, allant de
l’extraction oléagineux à la fabrication des encres
d’imprimerie, des colles et adhésifs du caoutchouc et
pneus, des polyoléfines et autres plastiques. Ils servent
également comme essence à briquet ou pour certains
poêles et pour innombrables usages divers.
Quoiqu’ayant un pouvoir dissolvant particulièrement
élevé les hydrocarbures aromatiques (benzène, toluène,
xylène) contenus dans ces essences doivent être contrôlés
Citez quelques solvants pétroliers. de près par suite de leur caractère toxique :
Par exemple, une teneur aromatique très faible sera
imposée s’il y a risque d’intoxication de l’utilisateur
comme avec les adhésifs de collage de revêtement de sols
et de parquets. En revanche, une teneur élevée sera
autorisée pour des procédés en enceinte close ventilée,
comme dans les imprimeries modernes.
L’extraction des aromatiques est ailleurs un procédé
Quel est le procédé de la raffinerie couteux qui s’effectue à l’aide d’un solvant de raffinage ou
qui s’effectue à l’aide d’un solvant ? par hydrogénation.
Les solvants pétroliers sont aussi des ingrédients
de première importance pour la fabrication des peintures
(le white –spirit, essence lourde distillant entre 135 et
205°c avec un point d’inflammabilité supérieur à 30°c)
Quels sont solvants utilisés comme sont utilisés comme diluant pour rendre moins épaisse et
diluant pour rendre mois épaisse et moins visqueuse la peinture à l’huile et faciliter son
mois visqueuse la peinture en application, ou comme » dissolvant et support des résines
huile ? et des pigments de coloration.
Les teintureries industrielles et artisanales les utilisent sur
une grande échelle pour nettoyage à sec des tissus et des
vêtements, mais il tend à y être remplacé par les solvants
pétrochimiques (trichloro éthylène)
B. LES SOLVANTS PETROCHIMIQUES
Les très nombreux corps de chimie organique
utilisés comme solvants forment les trois catégories
suivantes
 Les solvants organiques : extraits en raffinerie des
essences de reformage et de vapocraquage (steam-
cracking) tels que le xylène excellent solvant pour
Citez et expliquer les rôles joués par laques et les peintures.
le solvant pétrochimique.  Les solvants oxygénés : obtenus par l’oxygénation
d’une oléfine, alcool, cétone, esters, éthers parmi
lesquels figurent l’acétone bien connue comme
dissolvant de vernis à ongle, mais possédant nombreux
d’autres usages, et la méthyl éthylcétone, solvant
indispensable au déparaffinage des lubrifiants.
 Les solvants chlorés : dérivés de la chloration de
l’éthylène, comme le tétrachlorure de carbone et
surtout les chloréthylènes, devenus aujourd’hui les
produits de base du nettoyage à sec et du dégraissage
des tissus
Les solvants pétrochimiques trouvent une multitude
d’applications diverses pour l’extraction de produits
naturels ou synthétiques dans les industries chimiques et
pharmaceutiques
III. ACTIVITES DE FIXATION ET CONTROLE
Parle de différents solvants utilisés Cfr le résumé ci-haut.
dans l’industrie pétrolière.

8’

Fin du programme
CETTE FIGURE REPRESENTE UNE UNITE D’ALKYLATION
Cette figure représente une unité de polymérisation

Ecole du cinquantenaire école de l’excellence

REP. DEM. DU CONGO


PROVINCE DU NORD-KIVU
ENSEIGNEMENT PRIMAIRE,
SECONDAIRE ET TECHNIQUE
SOUS-DIVISION PROVINCIALE DE L’E.P.S.T/KARISIMBI 2
ECOLE DU CINQUANTENAIRE
B.P. GOMA
TEL : 099 77 17 686, 081 28 78 291
E-mail : ecoledu50naire@gmail.com
Site web : www.ecoleducinquantenaire.org

Ecole du cinquantenaire est une école de l’excellence qui fait la fierté de la RDC, ; par ses
infrastructures impeccables ; son charroi véhicule aujourd’hui composer de 15 bus scolaires plus
une jeep pour la Sœurs Préfet et deux motos pour les deux Proviseurs ; ses enseignants qualifiés
tous, aujourd’hui sont outillés dans les numériques et sont capable de former d’autres enseignants
en RDC qui veulent bien aussi utiliser les numériques dans leurs écoles.

Vous aimerez peut-être aussi