Vous êtes sur la page 1sur 22

Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens

DS Droit des Sociétés DS Droit des Sociétés


Prof. Mohamed Msalha Prof. Mohamed Msalha
20** / 20** 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Traitez les sujets suivants : Traitez les sujets suivants :


1. Présenter les droits politiques d'une société commerciale. 1. Présentez les conditions exigées pour la répartition des bénéfices
2. Conditions exigées pour la répartition des bénéfices. 2. Intérêt du siège social.
3. Intérêt du siège social et de la nationalité d'une société. 3. Présenter les restrictions à la libre cession des actions d’une société commerciale.
4. Présenter les différentes réserves dans une société commerciale.

Jalil El Outmani 1
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DS Droit des Sociétés DS Droit des Sociétés
Prof. Mohamed Msalha Prof. Mohamed Msalha
20** / 20** 2015 / 2016
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Traitez les sujets suivants : Traitez les sujets suivants :


1. Rédaction de la clause statutaire relative aux associés : éléments à prendre en considération. 1. Conséquences de la distinction entre un apport en jouissance et un apport en propriété.
2. Rédaction de la clause (ou des clauses) statutaire relative au capital : éléments à prévoir. 2. Conditions exigées pour la répartition des bénéfices.
3. Conditions de répartition des bénéfices. 3. Distinction entre la société de fait et la société en formation.
4. Clauses restrictives de la liberté de cession des actions. 4. Intérêt de la désignation de la nationalité d'une société.

Jalil El Outmani 2
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DS Droit des Sociétés OJ Organisation Judiciaire
Prof. Mohamed Msalha Prof. Bentahar
20** / 20** 2013 / 2014
Session de rattrapage Session Normale
Durée 1h00 Durée 1h30

Traitez les sujets suivants : Traiter les questions suivantes :


1. Intérêt de la désignation du siège social. 1. La situation de l'organisation judiciaire du Maroc de 1956 à 1965.
2. Éléments à prendre en considération pour le choix de la forme de la société. 2. Les décisions judiciaires du juge du tribunal de proximité sont-elles susceptibles d'annulations ?
3. Conséquences de la distinction entre un apport en jouissance et un apport en nature. Si oui, qui peut les annuler et dans quels cas ?
3. Le juge d'instruction : quel rôle joue-t-il ?
4. Les compétences du tribunal administratif.

NB. Chacune des questions est notée sur 5 points.

Jalil El Outmani 3
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
OJ Organisation Judiciaire OJ Organisation Judiciaire
Prof. Wafaa Fares Dahbi Prof. Wafaa Fares Dahbi
20** / 20** 2014 / 2015
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Deux séries de questions au choix : Répondez aux questions suivantes :

Série 1 : 1) La compétence territoriale des juridictions au Maroc ?


1) Généralement, le Tribunal de 1ère instance rend ses décisions selon la forme suivante : - Le principe ?
« Le Tribunal statuant … publiquement en premier ressort et contradictoirement » - L’exception ?
Le corps composé de : - Les conflits de compétences ?
Assesseur Président Assesseur Greffier 2) La séparation des fonctions et la différence entre la magistrature debout et la magistrature assise ?
1) Parmi les principes fondamentaux de l’organisation judiciaire, certains figurent dans cet extrait. Lesquels ?
2) Analysez ces principes, plus particulièrement dans le Tribunal de 1ère instance ?

Série 1 :
Répondez aux questions suivantes :
1) Une distinction entre le Ministère public et le Commissaire royal à la loi et au droit ?
2) La compétence d’attribution de la cour constitutionnelle ?

NB : Méthodologie exigée

Jalil El Outmani 4
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
OJ Organisation Judiciaire OJ Organisation Judiciaire
Prof. Wafaa Fares Dahbi Prof. Wafaa Fares Dahbi
2014 / 2015 2015 / 2016
Session de rattrapage Session de rattrapage
Durée 1h00 Durée 1h00

Répondez aux questions suivantes : Répondez à la question suivante :

1) La loi d’unification, d’arabisation et de marocanisation des juridictions ? Les tâches administratives et judiciaires dans le cadre du principe de la séparation des fonctions ?
2) L’impartialité et l’indépendance des juges ?

Jalil El Outmani 5
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
OJ Organisation Judiciaire DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques
Prof. Wafaa Fares Dahbi Prof. Souad Rajeb
2017 / 2018 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Traitez un sujet au choix : Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes :
Sujet 1 :
L'indépendance du pouvoir judiciaire par la création de deux institutions : Le conseil supérieur du pouvoir Sujet 1 :
judiciaire et la présidence du ministère public. Par la constitution et les attributions, comment se manifeste Certains auteurs parlent de l’inflation des droits de l’homme. Veuillez expliquer.
cette indépendance, Sujet 2 :
Sujet 2 : Veuillez expliquer le positivisme juridique et les droits de l’homme.
Faites le commentaire de l’arrêt rendu par la cour d’appel d’Er-Rachidia le 21.03.2018 (pièce jointe)

Royaume du Maroc
Cour d'Appel d’Er-Rachidia
Au nom de Sa Majesté le Roi

Dossier pénal n° 32/18 en date du 21.03.2018


Les parties : Procureur général du Roi
W. H.
M. A.
Attendu qu'il résulte de l'action publique intentée contre les inculpés et des pièces de la procédure, en présence des parties et de la partie civile assistées par leurs avocats.
La défense des inculpés ont sollicité la nullité de la procédure pour vice de forme étant donné que la salle d'audience est équipée d’appareils photographiques, ce qui constitue une violation des
dispositions de l'article 303 du Code de procédure pénale.
Après délibération et suivant la loi,
Attendu que le tribunal s'est assuré des exceptions soulevées par les parties au procès et de l'existence réelle de ces appareils.
Attendu qu’aucune autorisation expresse du juge pour l’emplacement de ces appareils photographiques, d’enregistrement, de diffusion, d'interception dans la salle d'audience n’a été rendue, au terme
de l'article 303 du Code de procédure pénale.
Par ces motifs :
La cour statuant avant dire de droit publiquement et contradictoirement ;
Enlèvement des appareils d'enregistrement placés dans la salle d’audience immédiatement et s'abstenir de soulever des affaires prévues à cette date avant l'exécution de cent sentence.
L'exécution de cet arrêt est confiée à M. le procureur général du Roi.
Arrêt prononcé et rendu publiquement par un corps composé de :
M. X Président M
M. X Assesseur
M. X Assesseur
En présence du Ministère public, M. X
Assisté par le Greffier M. X

Signature

Jalil El Outmani 6
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques
Prof. Souad Rajeb Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi
2013 / 2014 2013 / 2014
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes : Répondre au choix à l'une des deux questions suivantes, en mentionnant le numéro du sujet retenu

Sujet 1 : Sujet 1 :
L’apparition « continue » de nouveaux droits de l’homme rend nécessaire le tri entre les droits Quelles sont les modalités administratives pour la création d'une association marocaine, en comparaison
« juridiquement opposables » et ceux qui ressortent uniquement de « l’expression juridique d’une politique avec l'association étrangère, et comment celle-là peut-elle avoir la reconnaissance d'utilité publique ?
publique ». Veuillez disserter. Sujet 2 :
Sujet 2 : Les manifestations sur la voie publique se sont particulièrement multipliées ces dernières années, sans que la
Dans quelle mesure peut-on parler d’une « cohérence » normative, en matière des droits de l’homme, entre le dimension juridique soit régulièrement respectée. Cette situation confère naturellement une nouvelle
Conseil de l’Europe et l’Union Européenne. acception à la notion d'attroupement. Comment voyez-vous ce phénomène récurrent et quelles seraient
Veuillez disserter. d'après vous, les évolutions futures du droit de manifester.

NB : L'adoption d'un plan est vivement recommandée.

Jalil El Outmani 7
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques
Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi
2014 / 2015 2015 / 2016
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes en mentionnant sur votre copie le numéro Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes en mentionnant sur votre copie le numéro
du sujet retenu : du sujet retenu :

Sujet 1 : Sujet 1 :
Les droits de l'homme sont les droits inhérents à tous les êtres humains. Ils sont exprimés dans des traités et Entre attroupement armé et non armé, que prévoit la loi pour encadrer les manifestations sur la voie
d'autres sources de droit aux niveaux national, régional et international. Aujourd'hui, il existe plus d'une publique ?
centaine d'instruments internationaux des droits de l'homme (traités, déclarations, principes, Sujet 2 :
recommandations, lignes directrices, etc...). Veuillez disserter. Les mécanismes introduits dans différentes conventions et traités pour assurer l'efficacité de l'universalité
Sujet 2 : sont les mécanismes de communication individuelle, les mécanismes de rapports des Etats ainsi que les
Pour créer une association, il faut se conformer à des conditions précises qui changent un peu selon qu'il mécanismes de communication interétatique.
s'agit d'une association nationale ou étrangère. Mais comment une association peut-elle accéder au statut de Veuillez disserter.
la reconnaissance d'utilité publique ?

Jalil El Outmani 8
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques
Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi
2015 / 2016 2016 / 2017
Session de rattrapage Session Normale
Durée 1h00 Durée 1h30

Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes en précisant le nom du professeur sur la Veuillez répondre au choix à l'une des deux questions suivantes en mentionnant sur votre copie le numéro
copie : du sujet retenu :

Sujet 1 : Sujet 1 :
La protection des droits de l'homme au niveau universel n'a réellement été intégrée comme élément du droit L'apparition " continue" de nouveaux droits de l'homme rend nécessaire le tri entre les droits "juridiquement
international qu'après la fin de la IIe guerre mondiale. opposables" et ceux qui ressortent uniquement de "l'expression juridique d'une politique publique".
Veuillez dresser un tableau de l'évolution normative des droits de l'homme au niveau universel. Veuillez disserter.
Sujet 2 : Sujet 2 :
La responsabilité de l'éditeur est définie par le code de la presse. Le code de la presse réglemente la liberté d'expression et veille à bien recadrer le domaine de cette liberté, qui
Dans quelle circonstance, celui-ci et l'auteur d'un article incriminé, risque-t-il d'être entendus par le juge ? a pour champ l'espace public. Qu'en est- il du respect de la liberté individuelle et du respect de l'espace privé ?
Que pensez-vous des risques qu'encoure le journaliste en général

Jalil El Outmani 9
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DHLP Droit de l'Homme et Libertés Publiques DPS Droit Pénal Spécial
Prof. Souad Rajeb et Najib Mouhtadi Prof. Milouda Mouhib
2017 / 2018 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Répondez à l'une des questions suivantes en précisant le numéro de la question : Traitez le sujet suivant :

Sujet 1 : Dissertation :
Le système des Nations Unies, organisé pour la protection des droits de l'homme, se transforme, pour les L'homicide volontaire
violations les plus graves des droits de l'homme, avec la création de juridictions répressives internationales.
Ce mouvement de pénalisation au niveau international est une mutation conceptuelle fondamentale de la
question de la protection internationale des droits de l'homme. Veuillez disserter.
Sujet 2 :
La charte des Libertés Publiques régit le cadre général de l'expression politique des citoyens. Dans quelle
mesure, il est permis de manifester sur la voie publique, sans pour autant porter atteinte à l'ordre public ?

Jalil El Outmani 10
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DPS Droit Pénal Spécial DPS Droit Pénal Spécial
Prof. Milouda Mouhib Prof. Milouda Mouhib
20** / 20** 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Traitez au choix l'un des sujets suivants : Traitez au choix l'un des sujets suivants :

Sujet 1 : Cas pratique :


Faire ressortir les points de convergence et de divergence entre le vol, et l’abus de confiance et l’escroquerie. Nabil est très en colère contre son père qui a menacé de le déshériter. Il demande à son ami Samir de l'aider
Nabil est très en colère contre son père qui a menacé de le déshériter. Il demande à son ami Samir de l'aider pour tuer son père. Celui-ci lui fournit l'arme et un de ses voisins propose de le conduire chez son père.
Cas pratique : Arrivé devant la maison, il entre et tire deux coups de feu sur la silhouette allongée sur le divan. En
Deux malfaiteurs masqués et armés se sont introduits dans une banque afin de la cambrioler. s'approchant, il constate qu'il ne s'agit pas de son père mais de l'un de ses amis. D'ailleurs, l'autopsie révèle
L’intervention d’un agent de sécurité les a empêchés de réaliser leur objectif. que ce dernier était déjà mort avant les coups de feu.
Un de leurs amis les attendait à l’extérieur dans une voiture en marche. Un autre leur a fourni des 1. Qualifiez les infractions commises au regard du Droit pénal général et spécial.
informations pour effectuer leur méfait dans les meilleures conditions possibles. 2. Déterminez le degré d'implication de chacun des participants.
3. Précisez les sanctions éventuellement encourues
4. Précisez l'impact du lien de parenté sur l'aggravation ou de l’atténuation de la sanction.

Dissertation :
L'abus de confiance

Nb : Code autorisé.

Jalil El Outmani 11
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DPS Droit Pénal Spécial DPS Droit Pénal Spécial
Prof. Milouda Mouhib Prof. Milouda Mouhib
2014 / 2015 2014 / 2015
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Traitez au choix l'un des sujets suivants : Dissertation :


Les moyens frauduleux en matière d’escroquerie.
Cas pratique :
Khadija, une employée de maison téléphone à la police pour l’informer qu’un crime a été commis chez son
employeur. La Police Judiciaire se présente à l’adresse indiquée. Khadija montre aux agents un endroit dans le
jardin récemment retourné et où l’herbe n’a pas encore poussé.
La police y trouve le corps d’un nouveau-né étranglé avec un morceau de tissu.
Interpellé sous la présence du cadavre dans son jardin, Monsieur Kamal déclare : « Il s’agit de l’enfant de ma
fille. Ma femme me l’a remis enveloppé dans un torchon, m’assurant qu’il est mort. Je l’ai enterré sans le
regarder ».
Interpellée à son tour, la femme refuse de répondre.
La fille qui vient d’accoucher déclare en pleurant : « Je voulais le garder, c’est ma mort qui l’a tué ».
1. Définissez l’infanticide.
2. Précisez la qualification des infractions commises.
3. Déterminez le degré d'implication de chacun des participants et les sanctions éventuellement encourues.

Dissertation :
Le vol qualifié.

Jalil El Outmani 12
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DPS Droit Pénal Spécial DPS Droit Pénal Spécial
Prof. Milouda Mouhib Prof. Milouda Mouhib
2015 / 2016 2015 / 2016
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Traitez au choix l'un des sujets suivants : Traitez au choix l'un des sujets suivants :

Cas pratique : Sujet 1 :


Un jardinier téléphone d'une villa à la police pour l'informer que la propriétaire vient d'empoisonner son Le régime juridique du vol.
mari. Sujet 2 :
En effet, pour se débarrasser de ce dernier, elle lui administre une substance mortelle que sa fille a achetée Le blanchiment d’argent.
auprès de la pharmacie du coin.
Prise de panique, la femme a tenté de réanimer la victime en lui faisant absorber un contre poison (antidote),
mais il décède quand même.
Le beau-fils, arrivé après coup, enterre le cadavre dans le jardin.
1. Qualifiez les infractions commises.
2. Déterminez le degré d'implication de chacun des participants.
3. Précisez les sanctions éventuellement encourues.

Dissertation :
Le meurtre aggravé

Jalil El Outmani 13
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal DF Droit Fiscal
Prof. Prof.
20** / 20** 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Veuillez répondre aux questions suivantes Veuillez répondre aux questions suivantes
1. Faites un résumé de votre travail de recherche. 1. Qu'est-ce que l'autonomie du droit fiscale, sa raison d'être et ses manifestations ?
2.- Y a-t-il un conflit entre les objectifs économique et sociale et l'objectif financier de l'impôt, si oui comment 2. Comparez impôt, taxe et redevance.
? Sinon comment ? 3. Comment doit être l'impôt selon la théorie classique des finances publiques et quel a été l'apport de Keynes
3. Définir le système forfaitaire de l'évaluation de la matière imposable. en matière des finances publiques et notamment l'impôt.
4. Qu'est ce qui fait la particularité du droit fiscal. 4. Définir la justice fiscale et quels sont les critères d'un impôt équitable ;
5. Définir les techniques de liquidation de l'impôt

Jalil El Outmani 14
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal DF Droit Fiscal
Prof. Prof. Naima Aba
20** / 20** 20** / 20**
Session de rattrapage Session Normale
Durée 1h00 Durée 1h30

Veuillez répondre aux questions suivantes Veuillez répondre aux questions suivantes :
1. Quelle sont les techniques d'évaluation de l'impôt ? 1. Définir le principe de la légalité fiscale et le consentement de l'impôt.
2. Impôt direct et impôt indirect. 2. Pourquoi dit-on que ce sont les pauvres qui paient plus en matière de fiscalité indirecte ?
3. Combien payera un contribuable pour un revenu de 360.000 Dh, si on applique la progressivité par 3. Comment pourrait-on consacrer la justice fiscale par l'impôt ?
tranche. 4. Quel est le dilemme posé par la justice et la rentabilité de l'impôt ?
5. Calculez le montant de l'impôt sur revenu à payer pour un revenu de 650.000 Dh dans le cadre de la
progressivité par classe et la progressivité par tranche.

Jalil El Outmani 15
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal DF Droit Fiscal
Prof. Naima Aba Prof. Naima Aba
20** / 20** 20** / 20**
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Veuillez répondre aux questions suivantes : Veuillez répondre à l'un des sujets suivants au choix :
1. Qu’est-ce l’impôt sur le revenu et quelles sont ses caractéristiques ? Sujet 1 :
2. Quelles sont les techniques d'évaluation indirecte de la matière imposable ? 1. Quelle est la source principale sinon la seule du droit fiscal et pourquoi a-t-elle cette place ?
3. Pourquoi dit-on que ce sont les pauvres qui supportent plus l’impôt indirect ? 2. Quelles sont les manifestations de l'autonomie du droit fiscal ?
4. Quelles sont les techniques de recouvrement de l’impôt ? 3. Comment établir une justice fiscale au niveau de la fiscalité indirecte ?
5. Calculez le montant de l'impôt à payer pour un revenu de 565.000 Dh dans le cadre d’une progressivité par 4. Quelles sont les techniques d'évaluation de la matière imposable ?
tranche. 5. Calculer l'impôt qui sera payé pour un revenu de 450.000 dhs dans le cas d'une progressivité par tranche
Sujet 2 :
1. Définir les caractéristiques de l'impôt ;
2. Comparez entre l'impôt, la redevance et la taxe ;
3. Comment assurer la rentabilité de l'impôt ?
4. Qu'est-ce que le redevable légale et le redevable réel ?
5. Calculer l'impôt qui sera payé pour un revenu de 160.000 dh dans le cas d'une progressivité par tranche
Sujet 3 :
L'idée que l'impôt est un aspect essentiel de la souveraineté est ancienne. Dès l'Antiquité, l'impôt a été
considéré comme un attribut de la puissance du prince, fondé sur les droits régaliens. Cette théorie implique
que le pouvoir de créer de nouveaux impôts est une compétence exclusive du monarque. Cependant, à partir
du XIIIe siècle, certains événements ont changé cette donne et donné naissance au principe du consentement
à l'impôt et son corollaire le principe de légalité.
Expliquer cette évolution qui a eu lieu et comment se concrétise l'application de ce principe actuellement et
ses limites.

Jalil El Outmani 16
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal DF Droit Fiscal
Prof. Naima Aba Prof. Naima Aba
20** / 2013 20** / 20**
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Veuillez répondre à l'un des sujets suivants au choix : Veuillez répondre aux questions suivantes :
Série 1 : 1. Quelles sont les origines du principe du consentement à l'impôt ?
1. Le principe de la légalité de l'impôt et ses implications. 2. Comment concilier entre les différents rôles de l'impôt ?
2. Le principe du consentement à l'impôt. 3. Quelles sont les mesures prises par l'administration fiscale âpres déclarations des contribuables ?
3. Est-ce qu'un impôt peut être rentable et juste à la fois … Sinon comment pourrait-il le devenir ? 4. Enumérer et définir les techniques de recouvrement.
4. Comment se manifeste le droit de sanction de l'administration fiscale.
Série 2 :
1. Quelles sont les techniques de détermination de liquidation de l'impôt qui le rendent plus juste et plus
personnalisé.
2. Calculez le montant à payer pour un revenu de 400.000 Dh selon une progressivité par tranche.
3. Quels sont les droits de l'administration fiscale en matière d'imposition.
4. Le principe du consentement à l'impôt.

Jalil El Outmani 17
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal DF Droit Fiscal
Prof. Naima Aba Prof. Naima Aba
2014 / 2015 2015 / 2016
Session Normale Session Normale
Durée 1h30 Durée 1h30

Veuillez répondre aux questions suivantes : Veuillez répondre aux questions suivantes :
1. Comparez la taxe et la redevance et l'impôt. 1. Comment se manifeste l'autonomie du droit fiscal ?
2. Est-ce qu’il y a une complémentarité ou opposition entre le rôle financier avec les deux rôles social et 2. Comparez l'impôt la taxe et la redevance.
économique. 3. Quelles sont les méthodes d'évaluation indirecte de la matière imposable ?
3. Pourquoi dit-on que la fiscalité indirecte est injuste et qu’elle touche plus les bas revenus. 4. Quelles sont les modalités de recouvrement qui sont liées à la date du paiement ?
4. Quelles sont les techniques d'évaluation directe de la matière imposable ? 5. Calculez le montant à payer pour un revenu de 350.000 dhs dans le cas d'une progressivité par tranche.
5. Calculez le montant à payer pour un revenu de 140.000 dhs dans le cadre d'une progressivité par tranche.

Jalil El Outmani 18
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
DF Droit Fiscal IPC Instruments de Paiement et de Crédit
Prof. Naima Aba Prof. Chair
2015 / 2016 2014 / 2015
Session de rattrapage Session Normale
Durée 1h00 Durée 1h30

Veuillez répondre aux questions suivantes : Répondez à l’une des questions suivantes :
1. Le principe de la légalité de l’impôt.
2. La rentabilité et la justice fiscale sont-elles contradictoires ? Expliquez. Série 1 :
3. Comparez impôts directs et impôts indirects. Le compte courant a un régime différent du compte de dépôt à vue.
4. Définir la justice et l’évolution de la justice fiscale. Analysez chaque catégorie de compte.
Série 2 :
1. Le compte joint. Comme ça marche ?
2. Qui peut ouvrir un compte courant ?
3. Quelles sont les mentions obligatoires du chèque ?
4. Dans quels cas, on peut faire opposition du chèque ?

Jalil El Outmani 19
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
IPC Instruments de Paiement et de Crédit IPC Instruments de Paiement et de Crédit
Prof. Ahmed Allali Prof. Ahmed Allali
2016 / 2017 2016 / 2017
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Les étudiants traiteront les questions suivantes Les étudiants traiteront les questions suivantes :
1) Définir les notions suivantes : La provision, l'obligation cambiaire, le principe de l’inopposabilité des exceptions. 1) Expliquer l'importance de l'acceptation comme garantie de paiement de la lettre de change. (10 points)
(4 points) 2) Cas pratique :
2) Expliquer la différence entre un chèque certifié et un chèque de banque. (4 Points) Karim est jeune informaticien, il souhaite louer une voiture afin de partir en vacance à Marrakech.
3) Un ordre de virement est-il révocable ? (3 points) Or, l'agence de location lui exige le dépôt d'un chèque de 20.000 Dirhams tout en affirmant que le chèque lui sera
restitué une fois le véhicule rendu et après qu'aucun problème n'aura été constaté.
4) Cas pratique : Karim ne dispose sur son compte bancaire que d'une somme qui ne dépasse pas 12.000 dirhams.
Monsieur Radi vendeur grossiste de divers produits de construction, a effectué plusieurs livraisons au bénéfice de son Ainsi, hésitant à satisfaire l'exigence de dépôt de chèque et soucieux d'éviter tout problème, Karin vient vous consulter,
client Monsieur Fahmi, aussi commerçant de construction. Ces livraisons sont restées impayées au motif que Monsieur surtout que vous avez suivi un cours de droit intitulé « Instruments de paiement et de crédit y.
Fahmi, d'une part n'est pas totalement satisfait de la qualité des produits livrés et d'autre part, ne dispose pas Que lui conseillerez-vous ? (10 points).
immédiatement d'assez de liquidité pour le paiement.
Pour arranger son client, Monsieur Radi a tiré une lettre de change sur Monsieur Fahmi d'un montant de 50.000
dirhams, dont le bénéficiaire est son propre fournisseur la société Baty. Cette lettre de change est payable dans 6 mois et
comporte la clause : retour sans frais ».
1. Que signifie cette clause ? (2 points)
2. Quelles sont les chances de la société Baty pour obtenir le paiement de la lettre de change auprès de Monsieur Fahmi
? (7 points)
1ère hypothèse : En cas d’acceptation de la lettre de change.
2ème hypothèse : En cas de refus d’acceptation de la lettre de change.

Jalil El Outmani 20
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
IPC Instruments de Paiement et de Crédit IPC Instruments de Paiement et de Crédit
Prof. Ahmed Allali Prof. Ahmed Allali
2017 / 2018 2017 / 2018
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Traiter les deux cas pratiques suivants en répondant aux questions ci-dessous : Traiter le cas pratique suivants en répondant aux questions ci-dessous :
Cas pratique 1 : Cas pratique :
Monsieur Madani gère un magasin de commercialisation des produits de l'artisanat à la ville de Casablanca. Madame Rachidi a été attirée par une annonce alléchante sur internet de la part de la société Volta proposant la vente de
Lors de son voyage à la ville de Fès afin d'approvisionner son magasin, il tire un chèque barré d'un montant de 35.000 plusieurs voitures d’occasion à des prix très attractifs. Elle se rend, dès le lendemain, au local de la société et se laisse
dhs au profit de son fournisseur Monsieur Andalossi en date du 5 mai 2018. Le chèque a été endossé le jour même à la rapidement convaincre de l’opportunité d’acheter une petite voiture de ville. Le paiement a été effectué par chèque
banque BNCI pour encaissement. Cependant, quelques jours après, Monsieur Andalossi reçoit un appel de sa banque normal malgré l’insistance du vendeur au départ de recevoir paiement par un chèque certifié ou un chèque de banque.
BNCI l'informant que la banque SGI a refusé le paiement du chèque de 35.000 dhs au motif que le tireur du chèque De retour chez elle, Madame Rachidi réalise qu’elle vient de commettre une grave erreur et que la voiture ne justifie pas
Monsieur Madani est décédé le 7 mai 2018 dans un accident de voiture lors de son retour à la ville de Casablanca. le prix payé. Sur conseil d’une amie, elle fait opposition au paiement pour motif de perte du chèque.
Monsieur Andalossi appelle immédiatement son avocat qui lui confirme que la banque ne peut juridiquement refuser le 1- Pourquoi le vendeur avait insisté au départ sur l’exigence d’un chèque certifie ou un chèque de banque comme mode
paiement du chèque pour ce motif au risque d'engager sa responsabilité. de paiement ? (6 points)
1. Pourquoi Monsieur Andalossi a endossé le chèque à sa banque BNCI et quelle est la nature de cet endossement (5 2- L’opposition au paiement du chèque est-elle fondée, et que risque Madame Rachidi en cas d’opposition illicite ? (8
points) points)
2. Expliquer le raisonnement qui a conduit l'avocat à affirmer cette solution. (6 points) 3- Quelle démarche proposez-vous à la société volta pour obtenir le paiement du chèque ? (6 points)
Cas pratique 2 :
La société Costa a vendu trot camions à la société Dana livrables le 15 janvier 2018 et payables au moyen d'une lettre de
change. La société Costa s'est désignée elle-même comme bénéficiaire, puis elle a endossé la traite à son fournisseur, la
société Huday. A l'arrivée de l'échéance, la société Dana refuse le paiement de la lettre de change au motif que les
camions ne sont pas conformes aux normes et que, selon la société Costa, c'est le porteur de la lettre de change, la
société Huday, qu'en est responsable en qualité de constructeur des camions. La lettre de change comporte outre la
signature de la société Motor Costa et la signature de la société Dana, une troisième signature de la banque Crédit de
transport avec la mention « Bon pour aval ».
1. Quel est le rôle de la banque Crédit de transport dans la lettre de change ? (3 points)
2. Quelles sont les chances de la société Huday pour obtenir le paiement de la lettre de change ? (6 points)

Jalil El Outmani 21
Faculté Mohammedia 2018 / 2019 Licence Fondamentale Droit Français Semestre 3 Annales des Examens
IPC Instruments de Paiement et de Crédit IPC Instruments de Paiement et de Crédit
Prof. Zakaria El Meliani Prof. Zakaria El Meliani
2017 / 2018 2017 / 2018
Session Normale Session de rattrapage
Durée 1h30 Durée 1h00

Veuillez répondre aux questions suivantes : Traiter le sujet suivant :


1. Quelles sont les sanctions de l’absence d'une ces mentions obligatoires du chèque ? Le paiement de la lettre de change.
2. Un chèque qui ne comporte pas ce date d'émission et qui est remis à la banque, est-t-il considéré comme
valable ?
3. Quelles sont les garanties relatives aux mécanismes du chèque et qui sont inhérentes au paiement et à
l’existence de la provision ?
4. Cerner les contours notionnels des effets de complaisance.
5. La Lettre de change est-elle quérable ou portable ? Développez.
6. Quelle est la différence entre la nature de l’ordre de paiement en matière de virement et en matière de carte
bancaire ?

Jalil El Outmani 22

Vous aimerez peut-être aussi