Vous êtes sur la page 1sur 17

1) La taxe sur la valeur ajoutée est un :

 Impôt direct
 Impôt indirect

2) La taxe sur la valeur ajoutée est un impôt qui frappe :


 Le bénéfice
 Le capital
 La consommation

3) La taxe sur la valeur ajoutée est un impôt établi mensuellement et/ou trimestriellement
 Vrai
 Faux

4) La déclaration mensuelle est devenue obligatoire lorsque :


 Le chiffre d’affaire est supérieur strictement à 1 000 000 dhs
 Le chiffre d’affaire est supérieur ou égale à 1 000 000 dhs
 Le chiffre d’affaire est inférieur strictement à 1 000 000 dhs

5) Les entreprises peuvent faire une déclaration trimestrielle, lorsque leur chiffre
d’affaires est inférieur à 300 000
 Vrai
 Faux

6) La déclaration trimestrielle est ouverte aux entreprises saisonnières


 Vrai
 Faux

7) Les déclarants mensuels peuvent faire l’option au régime de déclaration trimestrielle


 Vrai
 Faux

8) Les déclarants trimestriels peuvent faire l’option au régime de déclaration mensuelle


 Vrai
 Faux

9) Entrent dans le champ d’application de la TVA :


 Les activités commerciales ou industrielles ou les opérations civiles
 Les activités exportatrices
 Les activités commerciales, industrielles ou artisanale
 Les professions libérales et les prestations de services
 Les opérations d’importations

10) La TVA vise les opérations réalisées à l’étranger


 Vrai
 Faux
11) Sont exclues du champ d’application de la TVA :
 Les procédés industriels utilisés pour les opérations agricoles
 Les prestataires de services qui réalisent un chiffre d’affaires de 400 000dhs
 La location d’un immeuble non meublé

12) Les commerçants grossistes sont imposables à la TVA, quels que soit leur chiffre
d’affaires
 Vrai
 Faux

13) Les importateurs sont redevables de la TVA quelle que soit la nature de leurs
opérations (en gros ou en détail)
 Vrai
 Faux

14) Les livraisons à soi-même sont imposables à la TVA :


 Vrai
 Faux

15) Les locaux meublés ou garnis pour usage d’habitation, sont imposables à la TVA :
 Vrai
 Faux

16) Les ventes de denrées ou de boissons à consommer sur place par les restaurants, les
cafés, les pâtisseries sont taxables à la TVA :
 Vrai
 Faux
17) Les journaux, les publications et les livres sont imposables à la TVA :
 Vrai
 Faux

18) Les ventes, autrement qu’à consommer sur place, telles que : le pain, couscous, huiles
d’olives …
 Exonérée avec droit à déduction
 Exonérée sans droit à déduction

19) Les opérations réalisées par les médecins, exploitants de laboratoires d’analyses
médicales

 Exonérée avec droit à déduction


 Exonérée sans droit à déduction

20) Les opérations d’exportations de biens ou de services sont :

 Exonérée avec droit à déduction


 Exonérée sans droit à déduction

21) Les opérations de cession de logements sociaux à usage d’habitation principale, dont
la superficie couverte est comprise entre 50 et 80 m2 et dont le prix de vente n’excède
pas 250 000 dh hors taxe sur la valeur ajoutée sont imposables à la TVA :
 Vrai
 Faux

22) L’option à la TVA est valable uniquement aux exportateurs :


 Vrai
 Faux

23) Les personnes qui demandent l’option à la TVA sont soumises aux mêmes obligations
qu’un assujetti de droit
 Vrai
 Faux

24) La base imposable est constituée par le prix du produit vendu majorée uniquement par
les réductions commerciales
 Vrai
 Faux

25) Les droits de douane font partie de la base imposable de la TVA :


 Vrai
 Faux

26) Sont exclues de l’assiette de la TVA :


 Les frais de transport
 Les droits de douane
 Les différentes réductions pratiquées sur le prix : remises, rabais, ristournes,
escomptes de règlement

27) Les emballages récupérables font partie de la base imposable de la TVA :

 Vrai
 Faux
28) Les taux spécifiques de la TVA sont 20%, 14% et 10% :

 Vrai
 Faux

29) Toutes les professions libérales sont soumises au taux de 10% :

 Vrai
 Faux
30) Les fournitures scolaires sont soumises au taux de 10% :

 Vrai
 Faux
31) Les opérations d’hébergement et de restauration sont soumises au taux de 20% :

 Vrai
 Faux

32) Les produits pétroliers tels que : le gaz pétrole, l’essence, le gasoil et le fuel industriel
sont soumis au taux de :

 7%
 14%
 20%
 10%

33) Les opérations de vente et de livraison portant sur les œuvres et des objets d’art sont
soumises au taux de :
 20%
 14%
 10%

34) Les honoraires d’un huissier de justice sont taxables au taux de :


 7%
 14%
 10%

35) Les vétérinaires sont taxables à la TVA :

 Vrai
 Faux
36) Toutes les opérations de transport de voyageurs sont soumises au taux de 14% :
 Vrai
 Faux

37) Le fait générateur est l’évènement qui rend la TVA exigible :

 Vrai
 Faux

38) Le régime de droit commun au Maroc en matière de TVA est :

 Le régime des encaissements


 Le régime des débits
39) Le fait générateur de régime des encaissements est l’encaissement total du prix des
marchandises, des travaux ou des services :

 Vrai
 Faux

40) Dans le régime des encaissements, le fait générateur des effets de commerce est :
 La date d’acceptation de la traite
 La date d’émission
 La date d’échéance
 L’encaissement effectif de l’effet
 La date de remise à l’escompte

41) Le régime des débits est appliqué par défaut à toutes les entreprises :
 Vrai
 Faux
42) Pour pouvoir récupérer une TVA, il faut s’appuyer sur une pièce probante :
 Vrai
 Faux

43) Les entreprises non assujetties à la TVA peuvent opérer une déduction partielle :

 Vrai
 Faux

44) L’exercice du droit à déduction suppose le décaissement :


 Vrai
 Faux

45) La déduction de la TVA suppose un délai d’un an pour récupérer la TVA, qui suit la
date de facturation :

 Vrai
 Faux

46) Les véhicules acquis par les entreprises de transport public peuvent faire l’objet d’une
déduction :
 Vrai
 Faux
47) La TVA des cadeaux adressés aux clients est récupérable :
 Vrai
 Faux
48) L’acquisition d’un matériel et outillage est récupérable en matière de TVA :
 Vrai
 Faux
49) M. Said est avocat, il possède une résidence meublée qu’il loue dans la vallée de
l’Ourika,
L’avocat est soumis à la TVA au taux de :
 10%
 7%
 14%
La prestation est soumise au taux normal :
 Vrai
 Faux

50) M. Ahmed est artisan, son CA annuel n’excède pas les 250 000 dhs
 Soumis à la TVA
 Hors champs de TVA
 Exonérée sans DD

51) Monsieur Anwar, est promoteur immobilier, il réalise des opérations de construction et
de lotissement
 Soumises à la TVA au taux normal
 Soumises à la TVA au taux spécifique

52) Les constructions des logements sociaux sont soumises à la TVA :

 Vrai
 Faux
53) Les constructions des cités universitaires sont soumises à la TVA :
 Vrai
 Faux

54) ABC phone est un centre d’appel. Il assure le traitement des réclamations des clients
pour le compte de France Télécom.
Ces prestations sont soumises à la TVA :
 Vrai
 Faux

55) M. Abdou est architecte, il est établi à Marrakech. Il a élaboré pour un homme
d’affaires marocain les plans d’une villa qui sera construite dans le sud de la France
Cette opération est soumise à la TVA :
 Vrai
 Faux

56) Un bureau d’étude a effectué une étude de marché au profit d’un entrepreneur
marocain, celui-ci cherche à exporter des produits agroalimentaires, l’étude a porté sur
l’Andalousie.
Cette opération est passible à la TVA :
 Vrai
 Faux

57) Vente de produits électroménagers à un détaillent ; 520 000 dh HT, le client règle la
moitié par chèque bancaire, le reste est payable après 25 jours.
Si l’entreprise opte pour le régime de débits, quel est le montant à déclarer :
 52 000 dh
 10400
 52 500
 Autres
58) Livraison de fournitures de bureau à une société pour 50 000 HT. La société verse
18 000dh. Le reste est payable après un délai de 45 jours.
L’entreprise est soumise au régime des encaissements, le montant de TVA est de :
 10 000
 15 000
 3 500
 Autres
59) Achats de marchandises diverses (imposables à 20%) ; 65 000 dh HT, l’entreprise paie
50% du prix chèque, le reste est payable après un délai de 30 jours.
Quel est le montant de TVA admise en déduction :
 6 200
 6 450
 6 500
 13 000

60) Encaissement d’un chèque de 30 000 TTC pour solde d’une facture relative à un
matériel électrique, le reste soit 15 000 dhs, a été encaissée à la livraison.
L’entreprise est soumise au régime du droit commun, le montant de la TVA exigible
est de :
 6 000
 7 500
 5 000
 5 200

61) Importation de divers produits électroniques fabriqués en Espagne. Ces produits sont
destinés à la vente sur le marché national. Paiement par chèque, 170 400 TTC.
La tva récupérable s’élève à :
 28 000
 34 080
 28 400
62) Acquisition de mobilier de bureau pour équiper les nouveaux locaux administratifs.
Valeur HT ; 176 000 dh, et règlement de 50% du prix par virement bancaire.
La société bénéficie d’un délai de deux mois pour le reste.
Le montant à récupérer est de :
 35 200
 35 300
 17 600
63) Vente à l’export de marchandises diverses pour 348 500 dh HT
La tva facturée est de :
 67 700
 0
 83 640
64) Paiement par chèque de frais de transport (CTM) 3 420 TTC
 420
 570
 223,73
65) Règlement, en espèces, des factures suivantes HT :
Electricité : 1 368dh, téléphone : 2 760 dh, abonnement internet : 300 dh, Eau : 1070
dh
Le total de la TVA récupérable est de :
 878,42
 712,82
 694,82

66) Encaissement d’un chèque de 17 120 dh TTC d’une librairie pour avance sur
commande de fournitures scolaires à livrer au plus tard.
Selon le régime des encaissements
La TVA exigible est de :
 1 150
 1 120
 2 853,33
 2 102 ,45
67) La banque de l’entreprise ABC, prélève sur son compte un montant de 3 300 TTC,
relatif aux agios du deuxième trimestre 2020.
La tva sur les agios est de :
 330
 300
 302,72

68) Achat d’un lot de marchandises imposables à 20%, 42 000 HT. Règlement de 40% par
chèque le reste est payable après un délai de 60 jours.
Le montant de la tva récupérable est de :
 3 000
 3 360
 8 400

69) Règlement par chèque d’une facture relative à la réparation d’une camionnette 6 250
TTC.
Le montant de la tva récupérable est de :
 1 041,66
 767,54
 568,18
70) Achat de matières et fournitures pour un montant de 8 000 dhs TTC réglé en espèces,
la Tva récupérable s’élève à :
 833,33
 1 333,33
 1600
71) Achat de matières et fournitures pour un montant de 8 000 dhs TTC réglé en espèces,
la Tva récupérable s’élève à :
 833,33
 1 333,33
 1600
72) Une entreprise X a réalisé les opérations suivantes au cours de l’exercice N-1, :
Montants en HT

CA à l’export : 500 000 dhs


CA soumise à la TVA : 1 000 000 dhs
CA sur les opérations agricoles : 200 000 dhs
CA lié au transport international : 400 000
Le prorata de l’exercice N est de :

 80%
 75%
 91,93%

73) Une entreprise ABC a réalisé les opérations suivantes au cours de l’exercice N-1, :
Montants en HT

CA en suspension de la TVA : 300 000 dhs


CA soumise à la TVA : 800 000 dhs
CA sur les opérations civiles : 100 000 dhs
CA exonérée sans DD : 200 000
Le prorata de l’exercice N est de :

 60%
 81,48%
 91,48%

74) Acquisition d’une machine de production pour un montant de 400 000 dhs TTC en
2014, le prorata était de 70%, en 2019 le prorata est de 80% :

 Aucune régularisation
 Une déduction complémentaire de 1 333,33
 Un reversement de 1 333,33

75) Si le matériel était acquis en 2018 :

 Aucune régularisation
 Une déduction complémentaire de 1 333,33
 Un reversement de 1 333,33

76) On suppose que le matériel a été acquis en 2018 avec un prorata de 90%, le prorata en
2020 est de 60%

 Aucune régularisation
 Une déduction complémentaire de 4000
 Un reversement de 4000

77) Une prime d’assurance vie sur la tête d’un dirigeant 80 000 dhs :

 Charge déductible
 Charge déductible en partie
 Charge non déductible

78) Intérêts CCA (le montant des CCA mises à disposition de la société pendant toute
l’année s’élève à 500.000 MAD), l’intérêt comptabilisé est de 20 000 dhs , CS : 1500
000 dhs Non encore libéré:

 Charge déductible
 Charge non déductible
 Charge à réintégrer 3 850 dhs

79) Tantièmes versés aux associés pour un montant de 50 000 dhs :

 Charge déductible
 Charge déductible en partie
 Charge non déductible

80) Achats de M/se pour un montant de 30 000 TTC, réglé en espèces :

 25 833,33 à réintégrer
 25 000 dhs à réintégrer
 833.33 à réintégrer
81) Frais de missions comptabilisées pour un montant TTC de 6 000 dhs :

 Charge déductible
 Charge déductible en partie
 Charge non déductible

82) Tantièmes spéciaux pour un montant de 18 000 dhs :

 Charge déductible
 Charge déductible en partie
 Charge non déductible

83) Intérêts sur placement à terme pour un montant de 30 000, comptabilisé en Net :

 Charge déductible
 7500 à réintégrer
 Charge non déductible

84) La TPPRF est imputable sur les acomptes :

 Vrai
 Faux

85) Pénalités sur marchés : 15 000 dhs

 Charge déductible
 Charge déductible en partie
 Charge non déductible

86) Une dotation comptabilisée, en 2019, pour un montant de 28800 DH, relative à un
mobilier
acquis le 01/08/2013 pour 144000 DH T.T.C, amorti sur 5 ans:
a) Pour rectifier, on crédite 6193 D.E.A. Imm. Corp pour 14800DH
b) Pour rectifier, on crédite 6193 D.E.A. Imm. Corp pour 4800 DH
c) Pour rectifier, on crédite 6193 D.E.A. Imm. Corp pour 28800 DH

87) Dons aux œuvres sociales d’une société privée : 30000 DH. Chiffre
d’affaires :
9000000 DH.HT
a) 30 000 à réintégrer
b) Charge déductible
c) 12 000 à réintégrer

88) Dotation comptabilisée, en 2019 : 7500, relative à un matériel acquis, le 30/09/2012, à


50000 HT. Durée de vie de 6 ans et 8 mois.
a) Pour rectifier, on crédite 6193 D.E.A. Imm. Corp pour 5 000 DH
b) Cette dotation est déductible
c) Pour rectifier, on crédite 6193 D.E.A. Imm. Corp pour 7500 DH

89) Parmi les produits comptabilisés en 2019, un dégrèvement d’impôt relatif à l’IS :
60000 DH
a) Produit imposable, car IS est une charge non déductible
b) Produit imposable, car IS est une charge déductible
c) Produit non imposable, car IS est une charge non déductible
89) Les intérêts des comptes courants comptabilisés au taux de 9%.
- Première avance : Du 01/10/2019 au 31/12/2019 : 6000000 DH
- Deuxième avance : Du 01/11/2019 au 31/12/2019 : 2000000 DH
- Le taux réglementaire pour l’exercice est de 2,21%.
- Capital de 5000000 DH, totalement libéré. Le montant à réintégrer s’élève à :
a) 165000DH
b) 130008,33DH
c) 137375DH

90) Parmi les charges comptabilisées, une prime de 120000 DH, relative à une assurance
vie,au profit des ayants droit :
a) Cette charge est déductible
b) Cette charge est non déductible
c) Il faut rectifier

91) Parmi les produits comptabilisés : Produits de cession d’une immobilisation 72000DH
a) Il faut rectifier
b) Produit imposable
c) Produit non imposable

92) Parmi les charges comptabilisées : une pénalité de retard pour 25000 DH, relative au
règlement de l’IR.
a) Cette charge est déductible
b) Il faut rectifier
c) Cette charge n’est pas déductible

93) Achat de marchandise 60000 DH. HT. Règlement 80% en espèces. Le reste à crédit.
La TVA récupérable s’élève à :
a) 833DH
b) 9600 DH
c) 12000DH

94) Résultat comptable (2019) 700000 DH. Réintégrations : 250000 DH. Déductions :
80000 DH. Ecart passif (2018) 35000. Ecart passif (2019) 40000. Déficit (2015):
75000 (dont 25000 des amortissements). La base de la CM : 28000000 DH. IS dû de 2019,
s’élève à :
a) 117500DH
b) 126250DH
c) 210000DH

95) Vente de produits60000DH. H.T au client SAAD qui exerce en Espagne. Règlement
par
virement bancaire de 50%. Selon le régime des encaissements, La TVA facturée
s’élève à :
a) 0 DH
c) 12 000 DH
d) 6 000 DH

96) Parmi les charges comptabilisées: une redevance leasing de 88000 DH, relative à une
voiture de service, dont les intérêts s’élèvent à 13000 DH. Le montant à réintégrer est de:
a) 28 000 DH
b) 15 000DH
c) 88 000DH

97) Paiement en espèces des factures de téléphone et internet : 4200 DH.HT. Le montant
de
TVA récupérable est de :
a) 840DH
b) 833 DH
c) 420 DH

98) Parmi les produits comptabilisés, une vente de marchandises pour 35000 DH, dont la
livraison a eu lieu, alors que les factures ne sont pas envoyées.
a) Pour rectifier, on crédite 7111 Ventes de marchandises pour 35000 DH
b) Produit imposable
c) Pour rectifier, on débite 7111 Ventes de marchandises pour 35000 DH

99) Résultat fiscal (2019) : 600000 DH, Base de CM : 3000000 DH et I.S (2018): 40250
DH.
L’acompte au 30/09/2020 s’élève à :
a) 5625DH
b) 40625 DH
c) 20625DH

100) Provision pour les clients de 2019, calculée sur le montant total des créances :
95000DH.H.T et La société prévoit le recours judiciaire au cours de 2020.
a) Cette charge est déductible
b) Il faut rectifier
c) Cette charge n’est déductible

101) Parmi les produits comptabilisés : Jetons de présence reçus d’une filiale pour
50000 DH:
a) Produit non imposable
b) Il faut rectifier
c) Produit imposable

102) Ventes de marchandises pour 192000 DH. TTC. Le client règle 30% en
espèces et le
reste dans 30 jours. Selon le régime des débits, La TVA facturée s’élève à :

a) 32 000 DH
b) 833 DH
c) 9600 DH

103) Une dotation comptabilisée, en 2019, pour un montant de 18.000 DH, relative à
une machine
acquise le 01/09/2018 pour 360 000 DH H.T, amorti sur 6 ans et 8 mois:
a) Pour rectifier, on crédite 6193 D,E,A, Imm. Corp pour 36 000 DH
b)Pour rectifier, on débite 6193 D,E,A, Imm. Corp pour 36 000 DH
a) Pas de rectification

104) Dons aux œuvres sociales: 10 800 DH. Chiffre d’affaires : 10 080 000
DH.TTC
a) 6 000 à réintégrer
b) Charge déductible
c) 10 800 à réintégre
105) Dotation comptabilisée, en 2019, relative à une installation acquise, le
31/03/2010, à 600.000 HT. Il s’agit de l’annuité de 2018, que le comptable avait
oublié d’enregistrer.
Durée de vie de 8 ans.
a) 75 000 à réintégrer
b) Cette dotation est déductible
c) 12 500 à réintégrer

106) Parmi les produits comptabilisés en 2019, une vente de marchandises : 40.000
DH; dont la
facture est comptabilisée, mais les marchandises seront livrées en 2020.
a) Pas de rectification
b) Pour rectifier, on crédite 7111 Ventes de marchandises
c) Pour rectifier, on débite 7111 Ventes de marchandises
107) Les intérêts des comptes courants comptabilisés au taux de 11%.
- Première avance : Du 01/03/2019 au 31/08/2019…….3 000.000 DH
- Deuxième avance: Du 01/07/2019 au 31/12/2019……1.500.000 DH
- Le taux réglementaire pour l’exercice est de 2,21%.
- Capital de 4.000.000 DH, totalement libéré. Le montant à réintégrer s’élève à:
a) 199 616,67 DH
b) 247 500 DH
c) 197 775DH

108) Parmi les produits comptabilisés, une indemnité de 120 000 DH, relative à une
assurance vie, dont le montant total des primes versées est de 65 000 DH. Le
produit non imposable est de :
a) 65 000 DH
b) 120 000 DH
c) 55 000 DH

109) 800 Cadeaux à la clientèle, portant le sigle de la société et dont la valeur


unitaire est de
92 H H.T (TVA de 10%).
a) On réintègre 960 DH
b) Charge déductible
c) On réintègre 80 960 DH

110) Acquisition d’une camionnette de livraison à 192.000 DH. TTC. Règlement


40% par
chèque. Le reste par une traite de 2 mois. Selon le régime des débits, La TVA
récupérable
s’élève à:
d) 12 800 DH
e) 38 400 DH
f) 32 000 DH

111) Ventes de marchandises pour 114.000 DH. TTC. Le client règle 55% en
espèces et le reste dans 45 jours. Selon le régime des encaissements, La TVA
facturée s’élève à:
a) 12 540 DH
b) 10 450 DH
c) 833 DH

112) Résultat comptable(2019) 1 400.000 DH. Réintégrations: 400 000 DH.


Déductions : 220 000 DH. Ecart passif (2018) 88 000. Ecart actif (2019) 60 000.
Ecart passif (2019) 120 000. Déficit (2014): 140 000 (dont 100 000 hors
amortissement). La base de la CM:
37 000 000 DH. IS dû de 2019, s’élève à:
a) 277 500 DH
b) 329 820 DH
c) 292 620DH

113) Une dotation de 2019, de 96 000 DH, relative à un mobilier, acquis, le


31/10/2018, au prix
de 240 000 DH TTC et amorti dégressivement sur 6 ans et 3 mois.
a) Pour rectifier, on crédite 6193 D,E,A, Imm. Corp pour 11 520 DH
b) Pas de rectification
c) Pour rectifier, on crédite 6193 D,E,A, Imm. Corp pour 72 000 DH

114) Redevance leasing d’une voiture de tourisme 12.000 DH. H.T. Règlement en
espèces.
La TVA récupérable s’élève à:
a) 833 DH
b) 2 400 DH
c) 0 DH
115) Cadeaux à la clientèle (les 2 conditions respectées) pour 38 400 DH.TTC
comptabilisés et
réglés en espèces:
a) On réintègre 38 400 DH
b) Charge déductible
c) On réintègre 33 400 DH

116) Majorations pour règlement tardif d’un fournisseur : 18 000 DH.


a) On réintègre 18 000 DH
b) On déduit 18 000 DH
c) Charge déductible

117) Résultat fiscal (2019): 400 000 DH, Base de CM: 2 000 000 DH et I.S
(2018):100 000 DH.
L’acompte au 30/06/2020 s’élève à :
a) – 28 750 DH
b) – 40 625 DH
c) + 11 875 DH

118) Provision pour une créance douteuse de 2019: 84.000 DH H.T et La société
prévoit un recours judiciaire le mois de Juin 2020.
a) On réintègre 84 000 DH, car elle n’est pas individualisée
b) On réintègre 84 000 DH, car le recours doit avoir lieu en 2019
c) Charge déductible

119) Capital de 3.500.000 DH, libéré de 75% Les intérêts des comptes courants, au
taux de 12%.
1ère avance : Du 01/05/2019 au 31/10/2019: 2 000.000 DH et 2ème avance: Du
01/11/2019
au 31/12/2019: 1.800.000 DH. Le taux réglementaire est de 2,21%. Les intérêts à
réintégrer:
a) 127 270 DH
b) 156 000 DH
c) 420 000 DH

Vous aimerez peut-être aussi