Vous êtes sur la page 1sur 4

Nom: DURU FIDELE

Filière: INS1

DEVOIR DE PROGRAMMATION WEB

RAPPORT DE TYPE D'ARCHITECTURE LOGICIELLE D'UN SITE WEB

PLAN

introduction
I- Description des types d'architecture d'un site web
II- Choisir une architecture en fonction du site web

INTRODUCTION

Une architecture d'un site web est un document organisant la structure de votre site internet. Elle met
en avant la hiérarchisation de l'information pour l es moteurs de recherche. le but de cette architecture
est de vous donner une version de l'ensemble des pages de votre site internet, et des caracteristiques qui
y sont liées. c'est un modèle logique et intelligent qui vous permet de refflechir et détailler le
fonctionnement, les fonctionnalités et le développement de l'application qu'on souhaite mettre en oeuvre.

I. Description de l'architecture d'un site web


l'architecture est le modèle fondamental à la bonne réalisation de l'application web. c'est
principalement l'organisation et la structuration de cette dernière. cela permet au developpeur ou
n'importe quelle personne interessée par la conception et la création d'un tel logiciel, de bien comprendre
comment il va fonctionner. Elle va être composée de tous les éléments fonctionnels, technique et de
codage. les architectures diffèrent selon le système informatique. Ici, pour l'application, en fonction de
son type et de ses utilisateurs. il existe differente sorte d'architecture pour le développement web, en
ocurrence:

• L’architecture Orientée Objets


L'architecture orientée objets est décrite par les trois
piliers : encapsulation, héritage et polymorphisme. L'encapsulation concerne l'architecture
détaillée de chaque objet, les données étant protégées d'accès direct par une couche d'interface.
De plus, les sous-fonctions, inutiles pour utiliser l'objet, sont masquées à l'utilisateur de l'objet.
L'héritage permet d'éviter la redondance de code et facilite l'extensibilité du logiciel, les
fonctionnalités communes à plusieurs classes d'objets étant regroupées dans un ancêtre commun.
Le polymorphisme permet d'utiliser des objets différents (possédant des comportements
distincts) de manière identique, cette possibilité est réalisée par la définition d'interfaces à
implémenter (classes abstraites).

• l'architecture client serveur (2 niveaux)


l'architecture de base pour un site web est une architecture à 2 niveaux entre serveur(Apache,
Domino, Information serveur) et client( navigateur : Opera, internet explorer, Ntescape, ) .
l'architecture s'appuie sur un poste central qui renvoie les données aux machines clientes:
a. l'utilisateur émet une requette HTTP vers le serveur sur lequel est stockée la page html.

b. le serveur accède alors à ce fichier et le retourne au navigateur


c. le navigateur interprête les balises html et affiche la page en résultat; la connexion des
applications client-serveur ouvre donc les systèmes d'information vers l'exterieur.

• l'architecture à 3 niveaux
le developpement des sites interactifsnecessitant de conserver des données sur les visiteurs
d'acceder à de grande masses d'informations ou de modifier régulièrement le contenu, repose
aujourd'hui sur une architecture à 3 niveaux (ou architecture 3 tiers) entre serveur de données,
serveur d'application et clients web. ce type d'architecture, plus complexe que le client serveur,
permet aux bases de données stockées elle même sur un serveur. Plus généralement elle offre
la possiblité d'exécuter des progragrammes du côté seveur. les résultats sont prétraités avant
avant leur envoi final, en format html, vers le navigateur.
Les trois niveaux s'articulent dès lors de la manière suivante:
a. le premier niveau s'occupe de l'interface avec l'utilisateur dépuis le navigateur.
b. le second héberge le serveur web qui est completée par le serveur d'application qui
exécute les traitements demandés lors de l'appel http d'une page. le serveur http aussi
appelé middleware, est donc à la fois serveur et client. serveur vis à vis du navigateur et
client par rapport au serveur d'application qu'il envoie une requete et donc il attend en
retour le résultat. une fois reçu, le serveur http les compose dans un format assimulable
par la navigateur client.
c. le troisième assure la gestion des données au sein d'un SGBD (systeme de gestion de
bases de données) et répond aux requetes du serveur http.

• L’architecture en appel et retours


Elle est basée sur le raffinement graduel proposé par Niklaus Wirth. Cette approche,
également appelée décomposition fonctionnelle, consiste à découper une fonctionnalité en
sous-fonctionnalités qui sont également divisées en sous-sous-fonctionnalités et ainsi de
suite ; la devise « diviser pour régner » est souvent utilisée pour décrire cette démarche.
L’origine de cette architecture est fondée sur l'utilisation de fonctions, le passage à une
méthode modulaire ou objet est toute naturelle ; la fonctionnalité d'un module ou d'un objet
est réalisée par des sous-modules ou des sous-objets baptisés travailleurs. Le terme
hiérarchie de contrôle est alors utilisé pour décrire l'extension de cette architecture au
paradigme modulaire ou objet. Une forme dérivée de cette architecture est l'architecture
distribuée où les fonctions, modules ou classes se retrouvent répartis sur un réseau.

• L’architecture orientée Agents


Elle correspond à un paradigme où l'objet, de composant passif, devient un composant
projectif :
En effet, dans la conception objet, l'objet est essentiellement un composant passif, offrant
des services, et utilisant d'autres objets pour réaliser ses fonctionnalités ; l'architecture objet
n'est donc qu'une extension de l'architecture en appels et retours, le programme peut être
écrit de manière à demeurer déterministe et prédictible. L’agent, par contre, utilise de
manière relativement autonome, avec une capacité d'exécution propre, les autres agents
pour réaliser ses objectifs : il établit des dialogues avec les autres agents, il négocie et
échange de l'information, décide à chaque instant avec quels agents communiquer en
fonction de ses besoins immédiats et des disponibilités des autres agents.

II. Choisir une architecture en fonction du site web


J’opte pour « l’architecture à trois niveaux » car mon projet étant la création du site de
planification des mariages en ligne appelé "wedding planner"

Vous aimerez peut-être aussi