Vous êtes sur la page 1sur 34

DOCUMENTATION NIBELIS

NOUVEAUTÉS PAIE & RH


LES ÉVOLUTIONS LÉGALES AU 1ER JANVIER 2022

nibelis.com
SOMMAIRE
Plafond
de la securité sociale 04

Cotisations 05

Assiettes de cotisations
recouvrées par les caisses de
retraite complémentaire 06

Calcul des IJSS maternité

Édito
(congés maternité et
paternité) 07

Calcul des IJSS AT 07

Limite d'exonération des


indemnités de rupture 07

Les réintégrations sociales


En paie, qui dit changement d’année, dit période de nouveautés !
et fiscales 08
Cette année n’échappe pas à la règle, l’actualité est de nouveau
marquée par un lot conséquent de nouveautés visibles sur les bulletins SMIC et minimum garanti 09
de paie des salariés. Nous vous proposons un tour d’horizon sur les
changements intervenus au 1er janvier 2022. Les dispositifs
d'éxonérations 11
Parmi les évolutions attendues, vous retrouverez la nouvelle valeur
du SMIC, les nouveaux barèmes de rémunération des apprentis, des
contrats de professionnalisation et la nouvelle franchise de cotisation
Bases forfaitaires 13
applicable aux stagiaires, etc…
Taux de cotisations 15
Ce guide présente les évolutions en vigueur au 1er janvier 2022.
Tickets restaurants 23

Avantage en nature 23

Frais professionnels 24

Saisie sur rémunération 25

Barème retenue
à la source 26

Mesures liées
à la crise sanitaire 26

Paramètres du prélèvement
à la source 29

Cotisations salariale
et patronales
au 1er Janvier 2022 30
Actu aie
L'essentiel de l'actualité sociale

NIBeLIS
INNOVATION PAIE Si RH
/ LE P LA FO N D D E L A S É CU R I T É S O CI A L E
Chaque année, le plafond de la sécurité sociale est modifié par l’administration. Étant donné la situation sanitaire,
le plafond reste inchangé cette année encore, il reste fixé à 3 428 Euros par mois.

PÉRIODICITÉ VALEUR

Annuel 41 136 €

Trimestriel 10 284 €

Mensuel 3 428 €

Quinzaine 1 714 €

Hebdomadaire 791 €

Journalier 189 €

Horaire 26 €

Depuis la réforme des plafonds entrée en vigueur au 1er janvier 2018, il n’y a plus lieu de décomposer la période de
paie en plafonds périodiques (en quinzaine, en semaine ou en jour). Il faut désormais ajuster le montant du plafond
au prorata temporis du temps de présence du salarié sur le mois.

Comment mémoriser le montant du plafond mensuel ?


La valeur du plafond commence par un 3 (depuis quelques années déjà).
Il suffit ensuite de multiplier 4 par 2 pour trouver 8 = 3 428.

4 www.nibelis.com
/ COTI SAT ION S
Le plafond de la sécurité sociale impacte les cotisations de la manière suivante :

COTISATION ASSIETTE DE CALCUL

Dans la limite du plafond mensuel


Assurance vieillesse
de la SS : 3 428 €

Dans la limite du plafond mensuel


FNAL (entreprises moins de 50 salariés)
de la SS : 3 428 €

Chômage Dans la limite de 4 fois le plafond mensuel


de la SS : 13 712 €

Dans la limite du plafond mensuel


Assurance vieillesse
de la SS : 3 428 €

AGS Dans la limite de 4 fois le plafond mensuel


de la SS : 13 712 €

CSG - CRDS Totalité du salaire -1.75 % (dans la limite de 13 712 €)

5
/ LES ASSIETTES DE COTISATIONS RECOUVRÉES
PAR LES CAISSES DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE
Le plafond de la sécurité sociale impacte les assiettes de cotisations recouvrées par les caisses de retraite
complémentaire de la manière suivante :

COTISATION ASSIETTE DE CALCUL

Tranche 1 Dans la limite du plafond mensuel de la SS : 3 428

Tranche Salaire compris entre 3 428 et 27 424

CEG tranche 1 Dans la limite du plafond mensuel de la SS : 3 428

CEG tranche 2 Salaire compris entre 3 428 et 27 724

CET tranche 1 Dans la limite du plafond mensuel de la SS : 3 428

CET tranche 2 Salaire compris entre 3 428 et 27 424

CADRES

Prévoyance cadres Dans la limite du plafond mensuel


de la SS : 3 428 €

APEC tranche 1 Dans la limite du plafond mensuel de la SS : 3 428 €

APEC tranche 2 Salaire compris entre 3 428 et 13 712

6 www.nibelis.com
/ LE CA L C U L D ES IJ S S M AT E R NI T É

Congés maternité et paternité : pour 2022, les rémunérations servant au gain journalier de base sont plafonnées à hauteur
de 3 428 € pour un salarié mensualisé.

/ LE CA L C U L D ES IJ S S AT

Accidents du travail : le salaire journalier de base ne peut pas dépasser 0,834 % du PASS soit,
pour 2022 : 343,07 €.

/ LA LI MIT E D ’EXO NÉ R AT I O N DE S I NDE M NI T ÉS


D E R UPT U RE

AU NIVEAU FISCAL
• Pour les indemnités de licenciement hors PSE et les indemnités de rupture conventionnelle : 6 PASS soit 246 816 €,
• Pour les indemnités de mise à la retraite : 5 PASS soit 205 680 €,
• Pour les indemnités de cessation forcée des mandataires : 3 PASS soit 123 408 €.

AU NIVEAU SOCIAL
Pour les indemnités de licenciement hors PSE, les indemnités de rupture conventionnelle, les indemnités de mise à la
retraite et les indemnités de cessation forcée des mandataires : 2 PASS soit 82 272 €.

7
/ LES RÉINTÉGRATIONS SOCIALES ET FISCALES
LIMITE D'EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE DES CONTRIBUTIONS DE PRÉVOYANCE, RETRAITE
SUPPLÉMENTAIRE ET DU VERSEMENT SANTÉ
Limite d’exonération sociale 2022

PRÉVOYANCE RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE

6 % du PASS (soit 2 468.16 €) + 1,5 % de la Montant le plus élevé entre :


rémunération brute 5 % du PASS soit 2 056.80 €

Le tout limité à 12 % du PASS soit 4 936.32 € pour 5 % de la rémunération brute (la rémunération est
une présence du 1er janvier au 31 décembre retenue à hauteur de 5 PASS, soit 205 680 €)

Le BOSS est venu modifier les règles relatives à l'appréciation du plafond pour
NB calculer le seuil de réintégration : désormais le plafond de référence utilisé
pour calculer ces limites d’exonération sociale ne doit plus être proratisé.

Limite d’exonération fiscale 2022

PRÉVOYANCE RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE

5 % du PASS (soit 2 056.80 € + 2 % de la


rémunération annuelle brute fiscale) 8 % de la rémunération annuelle brute
Le tout étant limité à 2 % de 8 fois le PASS retenue à hauteur de 8 PASS soit 329 088 €
soit 6 581.76 €

8 www.nibelis.com
/ LE S STA G IAIRES
Le plafond horaire de la sécurité sociale est inchangé pour 2022 : il est de 26 €. Le montant de la gratification minimale ainsi
que le montant exonéré de celle-ci sont donc inchangés. Les conventions de stage sont donc indemnisées et exonérées
à hauteur de 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale soit 3,90 € de l'heure.

/ S MIC ET MIN IMUM GA R A NT I


Au 1er janvier 2022, le SMIC passe à 10,57 € de l’heure, soit 1 603,15 € pour 151,67 heures (contre 10,48 € depuis le
1er octobre 2021). Le SMIC annuel est donc de 19 237,80 €. Il s’applique aux périodes d’emploi effectuées à partir du
1er janvier 2022. Le minimum garanti au 1er janvier 2022 passe à 3,76 € (contre 3,73 € en 2021).
SMIC APPLICABLE À MAYOTTE
Pour Mayotte, il faut appliquer la valeur d’un SMIC spécifique.
Au 1er janvier 2022, le SMIC applicable à Mayotte passe à 7,98 € de l’heure, soit 1 210,33 € pour 151,67 heures (contre
7,74 € en 2021).
Le minimum garanti au 1er janvier 2022 passe à 3,76 € (contre 3,73 € en 2021).
Le changement de la valeur du SMIC n’a pas qu’un impact sur le salaire minimum des salariés. Il va aussi impacter les
éléments suivants.
RÉMUNÉRATION DES APPRENTIS EN 2022 ET SEUIL D’EXONÉRATION
Le seuil d’exonération applicable aux cotisations des apprentis est égal à 79 % du SMIC, soit en 2022 : 1 266,47 €
(dans l’attente d’une confirmation par les URSSAF). La rémunération des apprentis dépend depuis 2019 de la date de
conclusion du contrat.
BARÈME RELATIF AUX CONTRATS D’APPRENTISSAGE CONCLUS AVANT LE 1ER JANVIER 2019
Pour tous les contrats d’apprentissage conclus jusqu’au 31 décembre 2018, le barème est le suivant :

Age 1ère année 2ème année 3ème année

Moins de 18 ans 25% du SMIC 37% du SMIC 53% du SMIC

Soit 400.79 € Soit 593.17 € Soit 849.67 €

De 18 à 20 ans 41% du SMIC 49% du SMIC 65% du SMIC

Soit 657.29 € Soit 785.54 € Soit 1042.05 €

53% du SMIC 61% du SMIC 78% du SMIC


21 ans et plus
Soit 849.67 € Soit 977.92 € Soit 1250.46 €

À comparer avec le À comparer avec le À comparer avec le


minimum conventionnel minimum conventionnel minimum conventionnel

9
BARÈME RELATIF AUX CONTRATS D’APPRENTISSAGE CONCLUS APRÈS LE 1ER JANVIER 2019
Pour tous les contrats d’apprentissage conclus à compter du 1er janvier 2019, le barème suivant s’applique :

Age 1ère année 2ème année 3ème année

De 16 à 17 ans 27% du SMIC 39% du SMIC 55% du SMIC

Soit 432.85 € Soit 625.23 € Soit 881.73 €

De 18 à 19 ans 43% du SMIC 51% du SMIC 67% du SMIC

Soit 689.35 € Soit 817.61 € Soit 1074.11 €

53% du SMIC 61% du SMIC 78% du SMIC


De 21 à 25 ans
Soit 849.67 € Soit 977.92 € Soit 1250.46 €

À comparer avec le À comparer avec le À comparer avec le


minimum conventionnel minimum conventionnel minimum conventionnel

100% du SMIC Soit 1603.15 €


De 18 à 19 ans
À comparer avec le minimum conventionnel

RÉMUNÉRATION DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION EN 2022


Pour tous les contrats d’apprentissage conclus à compter du 1er janvier 2019, le barème suivant s’applique :

Age Qualification égale ou supérieure


Qualification inférieure au bac
au bac professionnel ou titre ou
professionnel ou titre ou diplôme
diplôme professionnel de même
professionnel de même niveau
niveau

De 16 à 20 révolus 55% du SMIC 65% du SMIC

Soit 881.73 € Soit 1042.05 €

De 21 à 25 ans révolus 70% du SMIC 80% du SMIC

Soit 1122.21 € Soit 1282.52 €

26 ans et plus SMIC SMIC

Soit 1603.15 € Soit 1603.15 €


ou 85% de la rémunération ou 85% de la rémunération
conventionnelle minimale conventionnelle minimale

LE SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DE LA RÉDUCTION DU TAUX AF


Le taux réduit s’applique aux rémunérations inférieures à 3,5 SMIC, soit 5611,03€.
LE SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DE LA RÉDUCTION DU TAUX PATRONAL DE MALADIE
Le taux réduit s’applique aux rémunérations inférieures à 2,5 SMIC, soit 4007,88€.
LE PLAFONNEMENT DU CALCUL DES IJSS MALADIE
Les rémunérations à retenir pour le calcul du gain journalier sont plafonnées, en 2022, à 1,8 SMIC, soit 2885,67€.

10 www.nibelis.com
/ LE S D ISP OSIT IFS D ’ E X O NÉ R AT I O N
JEI (JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES)
L’exonération s’applique pour la part de rémunération inférieure à 4,5 SMIC, soit 7214,18€.
Le montant de l’exonération est plafonné, par établissement et par année civile à 5 fois le plafond annuel de la sécurité
sociale, soit 205 680€.
Exonération de cotisations patronales d’assurances sociales et d’allocations familiales, au niveau de chaque salarié, dans
la limite des cotisations dues pour la part de rémunération < à 4,5 SMIC.(Montant d’exonération plafonné).
• Nouveauté loi de finances 2022 : allongement du critère de la date de création à moins de 11 ans.

L'INDEMNITÉ INFLATION
Qui sont les bénéficiaires ?
Conditions d’âge (16 ans au 31 octobre), emploi au mois d’octobre 2021 et de ressources (26 000 € brut entre le 1er janvier
et le 31 octobre, à proratiser si entrée en cours)
• Salariés
• Apprentis et autres alternants
• Contrat de professionnalisation 
• Anciens salariés (allocations de préretraite en octobre 2021)
• Stagiaires avec gratification > à 3,90 €/heure
• Mandataires sociaux titulaires ou non d’un contrat de travail.
• Travailleurs handicapés (contrat de soutien et d’aide par le travail en ESAT)
• Travailleurs à domicile ;
• Vendeurs-colporteurs de presse (contrat de mandat)
• Vendeurs à domicile indépendants et non-inscrits au RCS.
Versement automatique par l’employeur :
• CDI ;
• anciens salariés (allocations de préretraite octobre 2021) ;
• CDD d’au moins 1 mois ou de moins de 1 mois mais totalisant sur octobre 20h ou +, ou 3j calendaires ou lorsque le
contrat ne prévoit pas de durée horaire.
Demande du salarié à son employeur :
1 ou plusieurs CDD (durée cumulée octobre 2021 < à 20h ou à 3j calendaires).
Demande expresse d’autres travailleurs :
• stagiaires ;
• pigistes ;
• intermittents et techniciens du spectacle ;
• salariés exerçant une activité accessoire

11
Versement Régime social et fiscal Remboursement intégral par l’État

• Courant décembre (au plus tard • Totalement exonérée de • Déclarer versement et déduire
le 28 février 2022) cotisations et contributions des cotisations sociales dues,
sociales (inclus CSG/CRDS) dès l’échéance de paiement la
• Ligne dédiée du bulletin plus proche
« Indemnité Inflation – Aide • Non soumise à l’impôt sur le
exceptionnelle de l’État » revenu (limite des 100 €) • Si montant versé > cotisations
ou « Indemnité inflation » = excédent imputé sur des
• Non saisissable. échéances ultérieures ou
• Suit les règles de rattachement remboursé directement à
de la paie avec laquelle elle est l’employeur
versée.

TAXE D'APPRENTISSAGE : 2 EXONÉRATIONS APPLICABLES


Pour l’employeur, 2 conditions cumulatives
• 1 ou plusieurs apprentis ;
• Rémunérations (mensuellement et soumises à cotisations,) n’excèdent pas 6 SMIC mensuels au cours de la période
d’emploi au titre de laquelle les rémunérations sont dues.
Pour les employeurs de moins de 11 salariés
• Exonération de la taxe d’apprentissage.

12 www.nibelis.com
/ BASE S FORFAITAIRES
FORMATEURS OCCASIONNELS

Les cotisations et contributions sociales dues pour l’emploi de formateurs occasionnels, dont l’activité n’excède pas 30 jours
civils par an au sein de l’entreprise ou de l’établissement, peuvent être calculées sur une base forfaitaire, lorsque la rémunération
n’excède pas un certain seuil.

Voici les bases de cotisations pour 2022

Rémunération brute journalière Montant de la rémunération Base journalière de cotisations

brute journalière

Moins de 1 PJSS Inférieure à 189€ 58.59€

De 1 PJSS à moins de 2 PJSS De 189€ à 377€ 177.66€

De 2 PJSS à moins de 3 PJSS De 378€ à 566€ 296.73€

De 3 PJSS à moins de 4 PJSS De 567€ à 755€ 413.91€

De 4 PJSS à moins de 5 PJSS De 756€ à 944€ 532.98€

13
De 5 PJSS à moins de 6 PJSS De 945€ à 1 133€ 614.25€

De 6 PJSS à moins de 7 PJSS De 1 134€ à 1 322€ 725.76€

De 2 PJSS à moins de 3 De 7 PJSS


De 1 323€ à 1 889€ 835.38€
à moins de 10 PJSS

10 PJSS et plus Supérieur ou égale à 1889€ Salaire réel

BASES FORFAITAIRES DES PROFS DE SPORT

Rémunération Rémunération Assiette Assiette


brute mensuelle mensuelle forfaitaire forfaitaire

Inférieure ou égale à 460€ Inférieure à 45 SMIC 53€ 5 SMIC horaire

De 461€ à 614€ De 45 à moins de 60 SMIC 159€ 15 SMIC horaire

De 60 à moins de 80
De 615€ à 819€ 264€ 25 SMIC horaire
SMIC horaire

De 80 à moins de 100
De 820€ à 1 024€ 370€ 35 SMIC horaire
SMIC horaire

De 100 à moins de 115


De 1 025€ à 1 178€ 529€ 50 SMIC horaire
SMIC horaire

Supérieure ou égale
115 fois le SMIC et plus Salaire réel 35 SMIC horaire
à 1 179€

BASES FORFAITAIRES DES CEE


Animateur au Pair

Périodicité de l’assiette Modalité de calcul Valeur 2022

Assiette journalière 1 fois le SMIC horaire Arrondi à 11€

Assiette hebdomadaire 5 fois le SMIC horaire Arrondi à 53€

Assiette mensuelle 20 fois le SMIC horaire Arrondi à 211€

14 www.nibelis.com
Animateur rémunéré-assistant sanitaire

Périodicité de l’assiette Modalité de calcul Valeur 2022

Assiette journalière 1,5 fois le SMIC horaire Arrondi à 16€

Assiette hebdomadaire 7,5 fois le SMIC horaire Arrondi à 79€

Assiette mensuelle 30 fois le SMIC horaire Arrondi à 317€

Directeur adjoint ou économe

Périodicité de l’assiette Modalité de calcul Valeur 2022

Assiette hebdomadaire 17,5 fois le SMIC horaire Arrondi à 185€

Assiette mensuelle 70 fois le SMIC horaire Arrondi à 740€

Directeur

Périodicité de l’assiette Modalité de calcul Valeur 2022

Assiette hebdomadaire 25 fois le SMIC horaire Arrondi à 264€

Assiette mensuelle 100 fois le SMIC horaire Arrondi à 1 057€

BASE FORFAITAIRES VENDEURS ET COLPORTEURS DE PRESSE

Au 1er janvier 2022, l’assiette forfaitaire inchangée : elle reste à 6,81€ par tranche de 100 journaux comme en 2021.

/ TAUX D E C O T ISAT I O NS
PÔLE EMPLOI

• Majoration de la cotisation patronale pour les employeurs d’intermittents du spectacle (CDD d’usage < 3 mois).

Depuis le 1er janvier 2020, les employeurs d’intermittents du spectacle sont redevables d’une majoration de 0.50% de leur
cotisation d’assurance chômage sur les CDD d’usage d’une durée inférieure ou égale à 3 mois. Elle reste due pour l’année
2022.

LA MAJORATION N’EST PAS DUE DÈS LORS QUE LE SALARIÉ EST EMBAUCHÉ EN CDI
À L’ISSUE DE SON CDD.

15
Le CTP à utiliser pour déclarer la majoration est le 293 (ce CTP existait déjà pour déclarer la majoration qui existait jusqu’au
31 mars 2019). Le CTP à utiliser pour déclarer l’annulation de la majoration en cas d’embauche en CDI est le 353.
AGS (COTISATION AU RÉGIME DE GARANTIE DES SALAIRES)
La cotisation est maintenue au taux de 0,15% au 1er janvier 2022.
VERSEMENT MOBILITÉ
De nouveaux taux de versement mobilité sont applicables au 1er janvier 2022 dans plusieurs communes de France.
A noter que le versement mobilité peut se trouver dans la solution sous la forme « versement transport ».
LE FORFAIT MOBILITÉS DURABLES EN 2022
Les engins de déplacement personnel motorisés (trottinettes) ont été intégrés au forfait mobilités durables.
Loi d'orientation des mobilités : prise en charge des frais de transports personnels par un « titre-mobilité », dématérialisé
et prépayé.
Le décret d’application fixe :
• Les modalités d'agréments sont délivrés aux entreprises fournissant des biens ou services liés aux mobilités durables.
• L'émetteur du titre-mobilité devra assurer à chaque salarié l'accès permanent et gratuit au solde de son compte personnel
de titre-mobilité.

TAUX VIEILLESSE PENSIONS CIVILES ET MILITAIRES (FONCTIONNAIRES DÉTACHÉS)


• Les taux des cotisations et contributions au régime des pensions civiles et militaires devraient être inchangés
pour 2022 mais nous en attendons confirmation.
Pour rappel, voici les taux applicables en 2021 :

Part salariale Part patronale

11.10 % 74.28 %

TAUX VIEILLESSE CNRACL (FONCTIONNAIRES DÉTACHÉS)


La part salariale de la cotisation due par le fonctionnaire détaché au titre de la CNRACL est inchangée au 1er janvier 2022.
Comme en 2021, elle est donc de 11.10%.

Part salariale Part patronale

11.10 % 30.65 %

16 www.nibelis.com
TAUX VIEILLESSE AGESSA ET MAISON DES ARTISTES (DROITS D’AUTEUR)

Les cotisations précomptées des artistes auteurs (AGESSA et Maison des artistes) sont en partie prises en charge par
l’Etat.

• Les taux de 2021 devraient être inchangés pour 2022 mais nous en attendons confirmation.

Part salariale Part patronale

0% 1%

6.15 % NA

0% 1%

15 % NA

MAYOTTE : TAUX ET PLAFOND

Le plafond applicable à Mayotte pour 2022 est porté à 2137 € (contre 2033 Euros au titre de l'année 2021).

La part salariale de la cotisation vieillesse due par les salariés Mahorais augmente et passe de 4.99% à 5,10%.

La part salariale de la cotisation maladie due par les salariés Mahorais est inchangée et demeure à 0,75%.

La contribution maladie passe de 2.71% à 3,06%. Soit un total de 3,81% (contre 3.46% en 2021).

Part salariale Part patronale

5,10 % 9,90 %

3,81 % 3%

17
CNBF – AVOCATS
Les taux de cotisations de la CNBF sont modifiés comme suit au 1er janvier 2022 :
Le forfait retraite est fixé :

Barème mensuel Total = assiette de la Part salariale Part patronale


= =
cotisation 40 % de l’assiette 60 % de l’assiette

1ère année 25,25 10,10 15,15

2ème année 50,67 20,27 30,40

3ème année 79,50 31,80 47,70

4ème et 5ème année 108,25 43,30 64,95

A partir de la 6ème année 138,17 55,27 82,90

La cotisation proportionnelle obligatoire n’est pas modifiée :

Intitulé Assiette mensuelle Taux salarié Taux employeur Taux total

Régime de base
24 795,75€ 1,24 % 1,86 % 3,10 %
CNBF

Pour rappel, le taux varie en fonction de la classe dans laquelle se trouve l'avocat (c'est l'avocat qui fait le choix de la classe) :

Taux
Intitulé Assiette Taux salarié
employeur

CNBF retraite De 1 à
Classe 1 1,84 % 2,76 %
complémentaire TA 3542 €

CNBF retraite De 3543 €


3,52 % 5,28 %
complémentaire TB à 7085 €

18 www.nibelis.com
BÂTIMENT – TRAVAUX PUBLICS

OPPBTP
Le taux de cotisation que les entreprises du BTP verseront à l’OPPBTP en 2022, restera identique à celui de 2021 et
s’élèvera donc à 0,11 % du montant des salaires versés par l’employeur, y compris le montant des indemnités de congés
payés pour lesquelles
une cotisation est perçue par les caisses de congés payés.
CHÔMAGE-INTEMPÉRIES
Le mécanisme du chômage intempéries dans le BTP fonctionne sous forme de campagne annuelle. La prochaine campagne
démarre le 1er avril 2021 et se terminera le 31 mars 2022.
Les taux en vigueur sont les suivants :
• 0,68 % pour les entreprises de gros-oeuvre (contre 0,74% pour la précédente campagne) ;
• 0,13 % pour les entreprises second-oeuvre assujetties au régime (contre 0,15% pour la précédente campagne).
COTISATIONS CFE
Maladie maternité : cotisations trimestrielles de l'assurance volontaire maladiematernité au 1er janvier 2022

Rémunération annuelle du salarié expatrié (*) Salariés de moins de 30 ans

I) Entreprises ou groupe de moins de 100 salariés expatriés

Rémunération inférieure à 2/3 du PASS 222 €

Rémunération égale ou supérieure à 2/3 du PASS


294 €
et inférieure à 1 PASS

Rémunération égale ou supérieure au PASS 444 €

II) Entreprises ou groupe de 100 salariés à 399 salariés expatriés

Rémunération inférieure à 2/3 du PASS 189 €

Rémunération égale ou supérieure à 2/3 du PASS


255 €
et inférieure à 1 PASS

Rémunération égale ou supérieure au PASS 381 €

III) Entreprises ou groupe de plus de 400 salariés expatriés

Rémunération inférieure à 2/3 du PAS 180 €

Rémunération égale ou supérieure à 2/3 du PASS


240 €
et inférieure à 1 PASS

Rémunération égale ou supérieure au PASS 363 €

(*) Ensemble des rémunérations professionnelles, y compris les primes et indemnités versées aux assurés au
cours de l’année civile précédant celle au titre de laquelle la cotisation est due (arrêté du 3 janvier 2019, art. 3,
JO du 3 février, texte 9).

2/3 du PASS = 27 424€ en 2022. PASS = 41 136€ en 2022

19
OPTION INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET CAPITAL DÉCÈS

Il existe 3 valeurs en fonction de la rémunération annuelle perçue l’année civile précédente par le salarié expatrié :

Montant de la cotisation Montant de la cotisation


ANNUEL TRIMESTRIEL

0% 1%

6.15 % NA

0% 1%

6.15 % NA

ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE

L’assiette de calcul de la cotisation ATMP est choisie par le salarié entre un minimum et un maximum. Ces deux valeurs sont

modifiées tous les ans. En 2022, l’assiette annuelle minimale est 18 650 € et l’assiette annuelle maximale est 149 200 €.

VIEILLESSE

Le taux est toujours à 17.75 %. La base de la cotisation dépend des ressources annuelles du salarié (ou de son âge) :

Ressources Égales ou Entre 20 568 et Inférieures à Assurés âgés de


moins de 22
annuelles supérieures à 41 135 (2/3 du 20 568 (2/3 du
ans
41 136 (1 PASS) PASS et 1 PASS) PASS)

Catégorie 1 2 3 4

Base de calcul de la
41 136 € 30 852 € 20 568 € 10 284 €
cotisation

Montant
1 824 € 1 368 € 912 € 456 €
trimestriel

20 www.nibelis.com
RÉDUCTION GÉNÉRALE DE COTISATIONS PATRONALES (DITE "FILLON")
– PARAMÈTRES ANNUELS
La formule de calcul du coefficient de la réduction générale de cotisations patronales dépend notamment d’un paramètre
« T », égal en 2022 à la somme, au niveau du SMIC :
• Des cotisations patronales d’assurances sociales (maladie, vieillesse), d’allocations familiales, du FNAL, de la CSA, d’une
partie de la cotisation AT/MP ;
• Des contributions patronales AGIRC-ARRCO, qui représentent pour le cas général 6,01 points (4,72 % de contribution
AGIRC-ARRCO + 1,29 % de CEG) ;
• Des contributions patronales d’assurance chômage (soit 4,05 points).
La part de cotisation AT/MP sur laquelle peut s'imputer la réduction générale est fixée à 0,59% en 2022 (contre 0.70%
en 2021).

PARAMÈTRE T AU 1ER JANVIER 2022 (HORS TAUX DÉROGATOIRES AGIRC-ARRCO)


La formule de calcul du coefficient de la réduction générale de cotisations patronales dépend notamment d’un paramètre
« T », égal en 2022 à la somme, au niveau du SMIC :

Avec FNAL 0,10 % Avec FNAL 0,50 %

Cas général 0,3195 0,3235

FNAL = Fonds National d'Aide au Logement

21
EXONÉRATION LODEOM

L’exonération LODEOM s’applique aux employeurs établis en Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion. Il existe 3
barèmes dont le champ d’application est différent.

Depuis le 1er janvier 2020, le second barème dit « barème de compétitivité renforcée » a été modifié.

Il se présente comme suit à compter de cette date :

Rémunération brute annuelle inférieure


Exonération totale = T x RAB
à 2 SMIC

Exonération dégressive : RAB x C


Rémunération brute annuelle égale
Catégorie C = (2 x T / 0,7) x [(2,7 x SMIC annuel /
ou supérieure à 2 SMIC et inférieur à 2,7 SMIC
rémunération annuelle brute) – 1 ]

Rémunération brute annuelle supérieure


Pas d’exonération
ou égale à 2,7 SMIC

Par ailleurs, à compter du 1er janvier 2021, le secteur de la production audiovisuelle devient éligible au dispositif de
« compétitivité renforcée » (barème 2).

22 www.nibelis.com
/ T ICKET S RESTA URA NT
Pour rappel, la participation patronale aux titres restaurants est exonérée de cotisations et d’impôt sur le revenu dès lors
que son montant répond aux deux conditions cumulatives suivantes :
• Être compris entre 50 % et 60 % de la valeur totale du titre,
• Être inférieure à la limite d’exonération forfaitaire.
Pour les titres-restaurant attribués depuis le 1er janvier 2020, cette limite est revalorisée, chaque année, dans la même
proportion que la variation de l’indice des prix à la consommation hors tabac entre le 1er octobre de l’avant-dernière année
et le 1er octobre de l’année précédente, et arrondie, s’il y a lieu, au centime d’euro le plus proche.
La limite d’exonération de la part patronale passe donc de 5,55 € à 5,69 € en 2022.

/ AVANTAG E EN N ATU R E
Les avantages en nature peuvent être remboursés au réel ou sur une base forfaitaire. Les barèmes forfaitaires définis par
l’administration sont modifiés tous les ans au 1er janvier afin de tenir compte de l’inflation. Ils sont calculés sur la base de
l’indice des prix (hors tabac).
• Avantage en nature nourriture : 5,00 euros par repas (10.00 euros par jour) sauf dans les HCR où la valorisation se fait à
hauteur d’un minimum garanti par repas soit 3,76 € en 2022.
• Avantage en nature logement :

Rémunération brute mensuelle Pour 1 pièce Par pièce principale

(si plusieurs pièces)

Inférieure à 1 714,00 € 72,30 € 38,70 €

De 1 714,00 € à 2 056,79 € 84,40 € 54,20 €

De 2 056,80 € à 2 399,59 € 96,30 € 72,30 €

De 2 399,60 € à 3 085,19 € 108,30 € 90,20 €

De 3 085,20 € à 3 770,79 € 132,70 € 114,40 €

De 3 770,80 € à 4 456,39 € 156,60 € 138,20 €

De 4 456,40 € à 5 141,99 € 180,80 € 168,50 €

Supérieure ou égale à 5 142,00 € 204,70 € 192,60 €

23
/ FR AI S P RO FESSIONNE L S
Les frais professionnels peuvent être évalués et remboursés selon deux méthodes :
• Au réel : la valorisation se fait sur la base des frais réellement engagés par le salarié,
• Au forfait : la valorisation dépend des barèmes définis par l’administration.
Les nouveaux barèmes pour 2022 sont listés ci-dessous.

LES FRAIS DE REPAS - VALEUR EN 2022

Repas au restaurant 19,40 €

Repas hors de locaux 9,50 €

Repas sur le lieu de travail 6,80 €

LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE - VALEUR EN 2022

Hébergement provisoire 77,20 € par jour dans la limite de 9 mois

Installation nouveau logement 1 547,20 € + 129,00 € par enfant à charge


dans la limite de 1 933,90 €

24 www.nibelis.com
LES GRANDS DÉPLACEMENTS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE (PAR JOUR)

Logement et petit déjeuner

Pour un repas Logement et petit déjeuner


Logement et petit déjeuner
- Paris et petite couronne
- Autres départements
(92 – 93- 94)

3 premiers mois 19,40 € 69,50 € 51,60 €

Entre 3 mois et 2 ans 16,50 € 59,10 € 43,90 €

Entre 2 et 6 ans 13,60 € 48,70 € 36,10 €

/ SAISIES SUR RÉMU NÉ R AT I O NS


Le barème des quotités saisissables n'a pas été modifié, il est donc fixé comme suit à compter du 1er janvier 2022 :

Tranche annuelle de rémunération Tranche mensuelle de rémunération


Quotité saisissable
(sans personne à charge) (sans personne à charge)

Jusqu’à 3 940 € Jusqu’à 328,33 € 1/20

Au-delà de 3 940€ Au-delà de 328,33 €


1/10
et jusqu’à 7 690 € et jusqu’à 640,83 €

Au-delà de 7 690€ Au-delà de 640,83 €


1/5
et jusqu’à 11 460 € et jusqu’à 955,00 €

Au-delà de 11 460€ Au-delà de 955,00 €


1/4
et jusqu’à 15 200€ et jusqu’à 1 266,67 €

Au-delà de 15 200€ Au-delà de 1 266,67 €


1/3
et jusqu’à 18 950€ et jusqu’à 1 579,17 €

Au-delà de 18 950 € Au-delà de 1 579,17 €


2/3
et jusqu’à 22 770 € et jusqu’à 1 897,50€

Au-delà de 22 770€ Au-delà de 1 897,5€ En totalité

Ces seuils sont augmentés d'un montant de 1520 € en annuel, (126,66€ en mensuel) par personne à charge.

25
/ BAR È M E RET EN U E À L A S O U R CE
Sauf convention fiscale internationale y faisant obstacle, les salaires dits « de source française » versés à des personnes qui
ne sont pas fiscalement domiciliées dans notre pays sont soumis à une retenue à la source. La loi de finances pour 2019
avait prévu que, pour les salaires perçus à compter de 2020, la retenue à la source des non-résidents serait calculée selon
les modalités du prélèvement à la source (PAS). La loi de finances pour 2020 est revenue sur cette mesure, en renvoyant la
réforme globale à 2023. Dans l’immédiat, le législateur a décidé de maintenir le dispositif antérieur (règles d’assiette
spécifiques, taux de 0 %, 12 % et 20 % selon les tranches, taux particuliers pour les DOM, etc.). Les tranches du barème
sont revalorisées chaque année, dans la même proportion que la limite la plus proche des tranches du barème progressif
de l’impôt sur le revenu.
 Le barème pour 2022 n’est pour l’instant pas paru.

/ LE S MESU RES L IÉES À L A CR I S E S A NI TA I R E


ARRÊTS DE TRAVAIL DÉROGATOIRES (LFSS 2022)
IJSS : prolongation jusqu'au 31 décembre 2022
•P
 rolongation pour la partie « sécurité sociale » (droit de percevoir dès le 1er jour d’arrêt de travail des IJSS) du 1er janvier
2022 jusqu’au 31 décembre 2022
•F
 in anticipée : Décret en fonction de la situation sanitaire

ARRÊTS DE TRAVAIL DÉROGATOIRES (LOI DE VIGILANCE SANITAIRE)

• cas contact avec isolement

31 JUILLET 2022 • symptômes de l'infection à la Covid-19


Prolongation de la possibilité pour l’Etat de moduler les • résultat d'un test positif à la Covid-19
taux de l’indemnité et de l’allocation
• isolement ou en quarantaine

CONDITIONS DÉROGATOIRES
• sans condition d’ancienneté 
• sans avoir à justifier dans les 48 h de l'incapacité résultant de la maladie
• sans avoir à être soigné sur le territoire français ou dans l'un des autres États de la Communauté européenne ou
dans l'un des de l'Espace économique européen
• sans délai de carence de 7j
• sans prendre en compte les durées d'indemnisation au cours des 12 derniers mois et au titre de cet arrêt pour le
calcul de la durée totale d'indemnisation au cours de la période de 12 mois.

26 www.nibelis.com
ACTIVITÉ PARTIELLE (LOI DE VIGILANCE SANITAIRE)
• Prolongation pour la partie « sécurité sociale » (droit de percevoir dès le 1er jour d’arrêt de travail des IJSS) du 1er janvier
2022 jusqu’au 31 décembre 2022
•F
 in anticipée : décret en fonction de la situation sanitaire

Actuellement : taux majorés 70% de la rémunération


brute de référence.

31 JUILLET 2022 Les employeurs :


Prolongation de la possibilité pour l’Etat de moduler les •d
 ont l'activité principale implique l'accueil du public
taux de l’indemnité et de l’allocation. et est interrompue

Cas général : taux indemnité de 60 % de la rémunération • s itués dans une circonscription territoriale soumise à
brute de référence (dans la limite de 4,5 Smic) et taux de des restrictions spécifiques
l'allocation de 36 % (dans la limite de 4,5 Smic). • appartenant aux secteurs d’activité dits « protégés »
et subissant une très forte baisse de CA

ACTIVITÉ PARTIELLE (DÉCRETS 2021-1816 ET 2021-1817 DU 27 DÉCEMBRE 2021)

31 JUILLET 2022
Prolongation des taux d’indemnisation de 70 %, pour :

Entreprise activité principale qui Etablissements dans une Entreprises les plus affectées des
implique l’accueil du public et circonscription soumise à des secteurs protégés, sous condition
fermeture administrative, totale ou restrictions particulières, si baisse d’une perte de CA qui est allégée
partielle; d’au moins 60 % de CA; (65 % au lieu de 80 % depuis le
1er décembre 2021)

APLD (ACTIVITÉ PARTIELLE DE LONGUE DURÉE)


• Versement indemnité horaire = 70 % de la rémunération horaire brute de référence
• Allocation égale = 60 % dans la limite de 4,5 SMIC
• Depuis 1/11/2020 : remboursement à l’employeur = remboursement activité partielle (si dispositif
plus favorable).
• Prolongation 70 % pour les secteurs affectés : allocation à hauteur de 70 % (VS 60%)

DURÉE MAX DE L’AUTORISATION


Demandes autorisation entre le 1er/01 et 31/03/2022 : périodes d’activité partielle entre le
1er juillet et le 31 décembre 2021 non prises en compte.

ACTIVITÉ PARTIELLE (LOI DE VIGILANCE SANITAIRE) 

31 JUILLET 2022
Prolongation de la possibilité de placer en activité partielle,

• les salariés vulnérables, lorsqu'ils ne peuvent télétravailler, s'ils sont susceptible de présenter une
forme grave d'infection au virus, parents d’un enfant de < 16 ans ou d’une personne en situation
de handicap faisant l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile
• Maintien du taux d'indemnité et d'allocation à 70 % de la rémunération brute de référence.

27
ACTIVITÉ PARTIELLE (LFSS 2022) 
 aintien régime social provisoire des indemnités complémentaires d’activité partielle, issues de la
M
LFSS pour 2021, d’un an, soit jusqu’au 31 décembre 2022 (exonération mais CSG-CRDS, cotisations
maladie dans certains cas, écrêtement possible).
Si indemnité légale + indemnité complémentaire > 3,15 SMIC horaire, la part de l’indemnité
complémentaire versée au-delà est assujettie aux cotisations comme du salaire.

ACTIVITÉ PARTIELLE (DÉCRET 2021-1878 DU 29 DÉCEMBRE 2021)


• Taux plancher horaire allocation employeur = 7,53 €
• Il passe à 8,37 € pour :
• Entreprises les plus en difficulté
• Activité partielle « garde d’enfant » ou « personnes vulnérables »
• APLD
• Indemnité minimale (hors salariés payés en % du SMIC) : égale au SMIC net soit environ 8,37 € / heure indemnisable
au 1er janvier 2022.

NOUVEAU PLAFOND DES AIDES AU PAIEMENT (BOSS, INSTRUCTION MODIFICATIVE DE


L’INSTRUCTION DU 28 SEPTEMBRE 2021)

JUSQU’AU 1ER AOÛT A COMPTER DU 1ER AOÛT

Déclaration du 1er/08/2021 au 30/06/2022 = le


plafond ne s’applique pas.

Si total des aides > 2 300 000€


Total aides perçues dans le cadre du régime = 2 conditions cumulatives :
temporaire pour le soutien aux entreprises ne
pouvait excéder 2 300 000 € 1. Difficultés susceptibles de justifier
un licenciement économique ;

2. S’engager à maintenir les salariés pour au moins


3 mois à compter de la dernière date de déclaration
d’exonérations et d’aides au paiement

28 www.nibelis.com
/ PAR AM ÈT RES D U PR É L È V E M E NT
À LA SO URC E (PAS)
ABATTEMENT CONTRATS COURTS
La législation sur le prélèvement à la source (PAS) prévoit des modalités particulières d’application des grilles de taux neutres
aux contrats courts :
• les CDD (ou contrats de mission des intérimaires) à terme précis dont le terme initial n’excède pas 2 mois ;
• les CDD (ou contrats de mission des intérimaires) à terme imprécis, mais dont la durée minimale prévue au contrat de
travail est inférieure ou égale à 2 mois.
Dans la limite des deux premiers mois d’embauche, l’employeur applique les grilles mensuelles de taux neutre directement
(sans prorata lié à une éventuelle périodicité de versement de la rémunération autre que mensuelle) et après avoir appliqué
à l’assiette du PAS, un abattement égal à 50 % du SMIC net imposable.
 Nous sommes dans l’attente d’une publication pour le montant de l’abattement de 2022.

SEUIL D’EXONÉRATION APPRENTIS ET STAGIAIRES


Le montant du seuil d'exonération applicable aux stagiaires et apprentis pour l'application du PAS augmente en fonction
du SMIC chaque année. Ce seuil est fixé à 1820 fois le SMIC horaire soit pour 2022 : 1820 * 10,57 = 19 237 euros annuel.
Les apprentis et les stagiaires sont donc dispensés du prélèvement à la source à hauteur d’une rémunération annuelle
de 19 237 euros en 2022 (contre 18 760 Euros en 2021).

Base mensuelle de prélèvement (assiette du PAS)

Contribuables domiciliés en Taux


Contribuables autres que Contribuables domiciliés en
Guadeloupe, à la Martinique
ceux domiciliés dans les DOM Guyane et à Mayotte
et à La Réunion

< 1 440 € < 1 652 € < 1 769 € 0%

≥ 1 440 € et < 1 496 € ≥ 1 652 € et < 1 752 € ≥ 1 769 € et < 1 913 € 0,50 %

≥ 1 496 € et < 1 592 € ≥ 1 752 € et < 1 931 € ≥ 1 913 € et < 2 133 € 1,30 %

≥ 1 592 € et < 1 699 € ≥ 1 931 € et < 2 108 € ≥ 2 133 € et < 2 404 € 2,10 %

≥ 1 699 € et < 1 816 € ≥ 2 108 € et < 2 328 € ≥ 2 404 € et < 2 497 € 2,9 %

≥ 1 816 € et < 1 913 € ≥ 2 328 € et < 2 455 € ≥ 2 497 € et < 2 583 € 3,50 %

≥ 1 913 € et < 2 040 € ≥ 2 455 € et < 2 540 € ≥ 2 583 € et < 2 667 € 4,1 %

≥ 2 040 € et < 2 414 € ≥ 2 540 € et < 2 794 € ≥ 2 667 € et < 2 963 € 5,3 %

≥ 2 414 € et < 2 763 € ≥ 2 794 € et < 3 454 € ≥ 2 963 € et < 4 089 € 7,5 %

≥ 2 763 € et < 3 147 € ≥ 3 454 € et < 4 420 € ≥ 4 089 € et < 5 292 € 9,9 %

≥ 3 147 € et < 3 543 € ≥ 4 420 € et < 5 021 € ≥ 5 292 € et < 5 969 € 11,9 %

≥ 3 543 € et < 4 134 € ≥ 5 021 € et < 5 816 € ≥ 5 969 € et < 6 926 € 13,8 %

≥ 4 134 € et < 4 956 € ≥ 5 816 € et < 6 968 € ≥ 6 926 € et < 7 620 € 15,8 %

29
≥ 4 956 € et < 6 202 € ≥ 6 968 € et < 7 747 € ≥ 7 620 € et < 8 441 € 17,9 %

≥ 6 202 € et < 7 747 € ≥ 7 747 € et < 8 805 € ≥ 8 441 € et < 9 796 € 20 %

≥ 7 747 € et < 10 752 € ≥ 8 805 € et < 12 107 € ≥ 9 796 € et < 13 179 € 24 %

≥ 10 752 € et < 14 563 € ≥ 12 107 € et < 16 087 € ≥ 13 179 € et < 16 764 € 28 %

≥ 14 563 € et < 22 860 € ≥ 16 087 € et < 24 554 € ≥ 16 764 € et < 26 866 € 33 %

≥ 22 860 € et < 48 967 € ≥ 24 554 € et < 53 670 € ≥ 26 866 € et < 56 708 € 38 %

≥ 48 967 € ≥ 53 670 € ≥ 56 708 € 43 %

30 www.nibelis.com
BULLETIN SIMPLIFIÉ (ARRÊTÉ DU 23 DÉCEMBRE 2021)

NOUVELLES MENTIONS FISCALES PAS

• Ligne dédiée avec mention assiette, taux et


montant retenu
• Montant net imposable 
• Mention du cumul annuel du montant des retenues
• Montant net imposable heures supplémentaires et effectuées au titre du PAS
complémentaires exonérées d’impôt sur le revenu
(nouvelle ligne « Montant net des heures compl/ •  Suppression de l’indication « personnalisé/non
supp exonérées »). personnalisé »

MENTIONS LIGNE

« Net à payer avant impôt sur le revenu » « Exonérations, écrêtements et allégements de


et cotisations » à la place de la ligne « Exonérations de
« Net à payer au salarié » doivent seulement cotisations employeurs » avec une valeur patronale
apparaitre d’une manière qui en facilite la lisibilité. et une valeur salariale (pas obligatoire en 2022).

PAS ET INTÉRESSEMENT/PARTICIPATION VERSÉE PAR UN ORGANISME TIERS


Les sommes versées au titre de la participation ou de l’intéressement dont le salarié demande le versement immédiat sont
soumises à l’impôt sur le revenu.
Lorsque ces sommes sont versées par l’employeur, c’est à lui d’opérer le prélèvement à la source. Lorsque ces sommes
sont versées par un organisme tiers (organisme financier), l’administration fiscale a décidé par mesure de tolérance
que de 2019 à 2022 la non-application du PAS n’emporterait alors pas de sanction de la part de l’administration
fiscale pour l’année 2021 et 2022.
En revanche, le prélèvement à la source devra être obligatoirement effectué par l’établissement prestataire, sous peine
de sanctions, sur tout versement immédiat réalisé à compter du 1er janvier 2023.

PAS ET IJSS VERSÉES EN CAS DE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE


En 2019, l’administration fiscale avait admis de ne pas effectuer le prélèvement à la source sur les indemnités journalières
versées en cas de temps partiel thérapeutique.
Cette mesure de tolérance a été reconduite en 2021. Nous sommes en attente de précisions en ce qui concerne
l’année 2022.

31
/ COT ISAT ION S SAL A R I A L E S E T PAT R O NA L E S
AU 1 ER J A N V IER 2022

Cotisations Assiette Taux salarial Taux patronal

Cotisations de sécurité sociale

Maladie, maternité invalidité, décès

Rémunération inférieure 0.00 % cas général


Salaire brut 7.00 %
ou égale à 2.5 SMIC 1.50 % en Alsace-Moselle

Rémunération supérieure 0.00 % cas général


Salaire brut 13.00 %
à 2.5 SMIC 1.50 % en Alsace-Moselle

Salaire brut dans la limite


Vieillesse plafonnée 6.90 % 8.55 %
de la tranche A

Vieillesse déplafonnée Salaire brut 0.40 % 1.90 %

Allocations familiales

Rémunération inférieure
Salaire brut - 3.45 %
ou égale à 3.5 SMIC

Rémunération supérieure
Salaire brut - 5.25 %
à 3.5 SMIC

Accident du travail Salaire brut - Variable

FNAL – entreprise Salaire brut dans la limite


- 0.10 %
< 50 salariés de la tranche A

FNAL – entreprise
Salaire brut - 0.50 %
> 50 salariés

Contribution
Salaire brut - 0.016 %
au dialogue social

Contribution solidarité
Salaire brut - 0.30 %
autonomie

Assurance chômage Tranches A + B - 4.05 %

Assurance chômage –
Tranches A + B 2.40 % 9.05 %
artistes/intermittents

Majoration CDD usage


artistes/intermittents Tranches A + B - 0.50 %
< 3 mois

AGS Tranches A + B - 0.15 %

32 www.nibelis.com
Cotisations de retraite complémentaire (AGIRC-ARRCO)

Salaire brut dans la limite


Retraite tranche 1 3.15% 4.72%
de la tranche 1

Retraite tranche 2 Tranche 2 8.64 % 12.95 %

Contribution équilibre Salaire brut dans la limite


0.86 % 1.29 %
général (CEG) – tranche 1 de la tranche 1

Contribution équilibre
Tranche 2 1.08 % 1.62 %
général (CEG) – tranche 2
Contribution
Salaire brut dans la limite
d’équilibre technique 0.14 % 0.21 %
de la tranche 2
(rémunération > PMSS)

APEC (cadres) Tranches A + B 0.024 % 0.036 %

Autres contributions et versements

Prévoyance cadres Tranche A - 1.50%

Participation à l’effort de
construction – entreprise Salaire brut - 0.45 %
> 50 salariés

Formation professionnelle
continue – entreprise Salaire brut - 0.55 %
< 11 salariés

Formation professionnelle
continue – entreprise Salaire brut - 1.00 %
> 11 salariés

Contribution
Salaire brut - 1.00 %
supplémentaire CPF-CDD

0.68 % cas général


Taxe d’apprentissage Salaire brut -
0.44 % Alsace-Moselle

Forfait social sur prévoyance


Cotisations patronales
et frais de santé – entreprise - 8.00 %
prévoyance et frais de santé
> 11 salariés

Versement de transport –
Salaire brut - Variable
entreprise > 11 salariés

Salaire brut * 98.25 %


CSG déductible
Cotisations patronales de 6.80 % -
du revenu imposable
prévoyance et frais de santé

Salaire brut * 98.25 %


CSG non déductible
Cotisations patronales de 2.40 % -
du revenu imposable
prévoyance et frais de santé

Salaire brut * 98.25 %


CRDS Cotisations patronales de 0.50 % -
prévoyance et frais de santé

33
nibelis.com

AGENCE RHÔNE-ALPES AGENCE NORD AGENCE OUEST AGENCE SUD-OUEST SIÈGE SOCIAL
40, avenue Pompidou 6, rue Jean Roisin 12, Rue du Chapeau-Rouge 298, Allée du Lac 116, rue Jules Guesde
69 003 Lyon 59 000 Lille 44 000 Nantes 31 670 Labège 92 300 Levallois-Perret
Tel. 04 72 68 69 40 Tel. 03 28 38 41 41 Tel. 02 53 44 94 80 Tel. 05 34 40 11 84 Tel. 01 46 17 07 77

AGENCE EST AGENCE SUD-EST AGENCE AQUITAINE


Espace Européen de 22, rue Guillibert de la 198, avenue du Haut Lévêque
contact@nibelis.com l’Entreprise Lauzière Parc d’activité ENORA PARK
3 allée de Stockholm Parc du Golf - Bât 22 Immeuble 2
67300 Schiltigheim 13 290 Aix-en-Provence 33600 Pessac
Tel. 03 67 10 25 30 Tel. 04 42 66 79 79 Tel. 05 35 54 79 10

Vous aimerez peut-être aussi