Vous êtes sur la page 1sur 15

ROYAUME DU MAROC

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail

DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION


DIVISION FORMATION DES FORMATEURS

OFPPT
-
DEVELOPPEMENT
DES COMPETENCES
GENERIQUES DES
FORMATEURS

MODULE :
L’APPROCHE PAR
COMPETENCES
CODE : N2 C10
Développement des compétences génériques des formateurs

Pour la conception :

➢ Mme MADANI Yamina : Responsable de la formation en


Pédagogie et en Communication

SOMMAIRE

Page

OBJECTIFS DU MODULE 4

2
Développement des compétences génériques des formateurs

TEST D’ENTREE ET DE SORTIE 5

INTRODUCTION 8

I - L’APPROCHE PAR COMPETENCES ET LA FORMATION 9


PROFESSIONNLLE

Origine de l’Approche par Compétences 9

L’approche par compétences en formation professionnelle 9

II - L’APPROCHE PAR COMPETENCES ET SES SPECIFICITES 12

Les caractéristiques de l’approche par compétences 12

Le concept de compétence 13

L’approche par compétences, une organisation modulaire de la 14


formation

III - L’APPROCHE PAR COMPETENCES UNE METHODOLOGIE


D’ELABORATION DES PROGRAMMES 15

Le processus d’élaboration des programmes selon l’approche par 15


compétences

Principe de dérivation des objectifs 18

La matrice des objets de formation 19

Les supports pédagogiques 19

3
Développement des compétences génériques des formateurs

OBJECTIFS DU MODULE

OBJECTIF GENERAL :
S’initier à l’approche par compétences

OBJECTIFS SPECIFIQUES :

➢ Identifier l’origine de l’approche par compétences ;

➢ Identifier le rôle et l’importance de l’approche par compétences en formation


professionnelle

➢ Identifier les caractéristiques de l’approche par compétences ;

➢ Identifier le processus d’élaboration des programmes suivant l’APC

4
Développement des compétences génériques des formateurs

Recommandations
TEST D’ENTREE ET DE SORTIE DE MODULE : Ce test d’entrée du module permet d’évaluer les acquis et les
prérequis des personnes à former. Ce même test doit être repris en fin de module, il permet à chaque participant
d’évaluer sa propre évolution.
Ce test peut faire l’objet d’une correction de la part de l’animateur, comme il peut être exploité en auto-évaluation.

EXRCICE 1 :
Complétez le tableau suivant en indiquant dans les cases vides cinq caractéristiques de l’approche par compétences :

Caractéristiques
1
2
3
4
5

EXRCICE 2 :
Cochez la ou les cases qui écrivent le mieux l’approche par compétences
1 C’est une formation qui se fait à l’aide de modules

2 C’est une méthode qui est centrée sur l’activité du formateur


3 C’est une méthode qui teint compte de l’état initial et du profil terminal des personnes à former
4 C’est une méthode qui construit les apprentissages à partir de situations identifiées dans le milieu du travail
5 C’est une méthode qui vise à faire intégrer essentiellement des contenus de formation
6 C’est une méthode qui a pour objectifs de développer chez l’apprenant des compétences liées au métier

EXRCICE 3 :
Décrivez dans les cases vides du tableau chaque étape du processus d’élaboration des programmes suivant l’approche par
compétences :

ETAPE DESCRIPTION
1

EXRCICE 4 :
Dans le tableau suivant, marquez d’une croix la colonne qui convient ( F=faux ; V=vrai) :

V F
1 La maîtrise des objectifs spécifiques permet la maîtrise de l’objectif général
2 On peut prévoir la combinaison de plusieurs méthodes pédagogiques dans le cadre de l’approche par compétences
3 Les situations de formation se composent essentiellement d’informations
4 Les activités globales évaluent le transfert des objectifs à des situations propres à l’apprenant
5 Le module est conçu pour être utilisé dans un seul cours donné
6 Les compétences sont développées à partir de la résolution de problèmes
7 Un rattrapage ne peut avoir lieu qu’après l’étude complète d’un module
8 Les objectifs d’un module constituent un structurant antérieur
9 La formation prend en compte les capacités de chaque apprenant

5
Développement des compétences génériques des formateurs

INTRODUCTION

Formation et développement économique ont été depuis toujours très étroitement liés, aujourd’hui on se rend compte qu’il
ne suffit pas de décerner des diplômes pour assurer l’emploi et le développement économique.

La société aujourd’hui a accordée au système de formation la qualification des personnes, ceci a pour effet d’accorder au
diplôme un véritable «pouvoir social », le diplôme atteste de la compétence de son détenteur. Or les apprentissages ne
permettent pas de développer des qualifications professionnelles réelles exigées par la société. Les tâches d’apprentissage
retenues le sont non pas en fonction des situations réelles de travail, mais bien en fonction des situations d’évaluation
scolaire. Dans ce contexte on a l’impression que l’on va à l’école pour apprendre, mais on a aussi l’impression qu’on
apprend uniquement pour réussir à l’école.

L’approche par compétence est une approche de formation caractérisée par le fait que ce sont les situations extérieures à
l’école, qui définissent les apprentissages à faire et les objectifs à atteindre.

L’approche par compétences propose que la compétence soit l’un des principes organisateurs de la formation. Ainsi, les
apprentissages scolaires ne développeront pas uniquement des savoirs et des habiletés utiles à la réussite scolaire. Ils
serviront au développement de capacités utiles dans le milieu du travail.

Dans cette approche, ce sont les compétences qui imposent le choix des objectifs à poursuivre et des contenus à couvrir afin
de permettre la construction du savoir.

6
Développement des compétences génériques des formateurs

I- L’APPROCHE PAR COMPETECES ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE :

1) ORIGINE DE L’APPROCHE PAR COMPETENCES :

L’approche par compétences est apparue en formation professionnelle pour répondre aux impératifs du marché de l’emploi
qui vise à se doter d’une main d’œuvre de plus en plus qualifiées pouvant évoluer dans un environnement en perpétuelle
mutation.
L’approche par compétences revêt des formes multiples, elle reste cependant la même sur les principes qui constituent ses
fondements de base.
La forme la plus connue est l’approche par compétences développée dans le cadre du système collégial canadien. Elle est
apparue vers le début des années 70 et s’adresse au départ à la formation professionnel dans le domaine du secteur
électrique et électronique.

L’approche par compétences va apparaître sous d’autres formes, à savoir celles développées par les écoles belges et
françaises. Ces approches elles aussi, se centrent sur l’apprentissage et développement des compétences.

2) L’APPROCHE PAR COMPETENCES ET FORMATION PROFESSIONNELLE :


Tout observateur de la scène éducative mondiale constate qu’un nombre de plus en plus grand de pays, dont des pays du
Maghreb, choisissent l’Approche par compétences comme mode d’élaboration ou de révision des formations.

Partout dans le monde, on attend des personnes qu’elles puissent agir de manière informée, réfléchie et appropriée dans le
cadre des rôles, fonctions et mandats qui leur sont confiés ou qu’elles se donnent. Être compétent, c’est précisément détenir
le pouvoir de mobiliser, dans un rôle donné, un ensemble de ressources personnelles pour :
• analyser des réalités, des situations d’un domaine donné ;

• identifier les composantes essentielles de ces réalités ou de ces situations, leur structure et leur fonctionnement ;

• déterminer ce qu’il convient d’y faire, ce pourquoi il convient de le faire et quand il convient de le faire ;

• réaliser de manière réfléchie, adaptée et contrôlée, les interventions appropriées, qu’elles soient de l’ordre des
tâches à effectuer, des jugements à porter, des décisions à prendre ou des problèmes à résoudre ;

• apprendre au contact des autres, à travers les situations vécues et observées, de ses actions et de leurs résultats.

a- Les assises de toute formation selon l’Approche par compétences

Former pour développer des compétences : c'est aider le stagiaire à construire de façon durable sa compétence à accomplir
les activités constitutives d’une fonction ou d’un rôle et à affronter les réalités et situations auxquelles il pourra être
confronté dans ses interventions, en le guidant dans :
• l’appropriation des ressources nécessaires à son action,

• la construction et l’intégration de ses schèmes de perception, d’interprétation, dévaluation, d’anticipation, de


décision, d’action et de conduite,

• la constitution de ses capacités de les mobiliser aux bons moments, à bon escient, efficacement, et de prendre en
charge son évolution.
Cette conception de la formation repose sur quelques principes fondateurs :
• La formation doit viser le développement des compétences nécessaires à la réussite de la vie personnelle, sociale
ou professionnelle

• Il faut déterminer justement et précisément ces compétences, ces résultats-cibles de la formation.

7
Développement des compétences génériques des formateurs

• Ces résultats doivent constituer les référents de toute la formation.

• Tout programme doit être construit à partir de ces compétences

de ces résultats-cibles : les apprentissages à réaliser, la structure et le parcours de la formation, le système d’évaluation,
les formules et approches de formation, les étapes et séquences d’apprentissage/enseignement, les activités
d’apprentissage doivent être déterminés sur ces bases.

• Toute la formation doit être réalisée de façon à offrir au stagiaire les meilleures possibilités d’atteindre ces
résultats-cibles, c’est-à-dire :

1. d’intégrer les apprentissages en lui-même comme dans ses pensées, actions et conduites ;

2. de devenir conscient de ses acquis et de ce qu’ils permettent ;

3. de contrôler ses acquis et l’utilisation qu’il en fait.

• Il faut accompagner chaque stagiaire dans son apprentissage, suivre sa progression, situer le niveau de ses acquis et
l’utilisation qu’il peut en faire, identifier avec lui ses difficultés et leurs causes, établir avec lui ses stratégies
d’atteinte des objectifs de formation.

• Cela se fait dans un cadre de collaboration continue entre les formateurs (une approche-programme
multidisciplinaire) et au moyen d’un apprentissage coopératif dans lequel chaque stagiaire apprend au contact des
autres stagiaires et de personnes-ressources intervenant dans la formation.
Une telle approche se veut systémique car ses composantes doivent être cohérentes, inter-reliées et coordonnées pour que
son objectif ait toutes les chances d’être atteint.

b- L’approche par compétences et l’élaboration des programmes de formation professionnelle :


L’approche par compétences est une méthode utilisée entre autres pour l’élaboration de programmes de formation
professionnelle. Elle consiste alors à :
• analyser des métiers pour déterminer les compétences requises pour les exercer ;

• concevoir des formations visant le développement de ces compétences et dont la structure, l’organisation, le
déroulement sont orientés par et vers cet objectif ;

• réaliser les formations selon des formules, des approches et au moyen d’activités favorisant la construction de ces
compétences par les stagiaires.

Les formations professionnelles construites selon l’approche par compétences doivent donc :
• être adaptées aux réalités et aux besoins d’exercice des métiers ou professions auxquels elles préparent ;

• faciliter la formation de l’identité professionnelle des stagiaires et leur insertion dans le monde du travail ;

• être caractérisées par une approche rigoureuse et concrète d'un nombre limité d’apprentissages fondamentaux à
l’exercice d’un métier ou de métiers proches ;

• mettre l'emphase sur l'intégration de ces apprentissages ;

• recourir à des approches conduisant à l'autonomie professionnelle aux plans de la pensée, de l’action, de la
conduite, et à la capacité de travailler au sein d’équipes ;

• être centrées sur la réalisation de projets et d’interventions complètes, complexes et contextualisées permettant le
développement de véritables compétences et leur intégration dans l’exercice du métier de référence ;

• offrir à chaque stagiaire l’encadrement, l’aide requis pour développer ses compétences.

8
Développement des compétences génériques des formateurs

II – L’APPROCHE PARCOMPETENCES ET SES SPECIFICITES :

1) LES CARACTERISTIQUES DE L’APPROCHE PAR COMPETENCES :


L’approche par compétences correspond à une évolution de La pédagogie par objectifs il n’y a pas de scission entre
approche par compétences et pédagogie par objectifs mais il y a continuité. L’approche par compétences pallie les
défaillances, les aspects critiques et les limites de la pédagogie par objectifs. En effet, L’approche par compétences propose
que la compétence soit un des principes organisateurs de la formation. Ainsi, les apprentissages serviront au développement
de capacités utiles dans les activités extra-scolaires. Elle permet d’organiser la formation en fonction d’un objectif lié à la
compétence.

➢ L’approche par compétences est une approche centrée sur l’action du formé. Elle s’inspire largement du mouvement de
la psychologie cognitive qui prône l’implication totale de l’apprenant dans sa propre formation.

➢ Elle construit les apprentissages à partir de situations identifiées dans le milieu professionnel. Si la pédagogie par
objectifs reste confinée dans les limites du milieu de la formation, l’approche par compétences va au-delà des frontières
du monde de la formation. Elle développe les apprentissages à partir de compétences identifiées dans le milieu
professionnel. Ceci est une innovation majeure dans le domaine pédagogique, car dès lors, la formation s’ouvre à tous
les changements induits par le contexte socio-économique.

➢ L’approche par compétences consiste en une méthodologie d’élaboration de plans de formation et d’élaboration de
produit de formation. Ce n’est donc pas une méthode d’enseignement à part entière, mais une approche de planification
des contenus de la formation, une approche programme axée sur l’acquisition de compétences.

➢ L’approche par compétences repose sur l’apprentissage à la résolution de problèmes.

2) LE CONCEPT DE COMPETENCE :
1- Définition :

Compétence est l’un des termes les plus fréquemment utilisé, tant dans la vie professionnelle que dans la vie courante. La
valorisation sociale de cette notion est impressionnante : les entreprises sont jugées sur la base de leurs performances, les
individus le sont à celui de leurs compétences.
Si aujourd’hui on accorde à la compétence une place prépondérante, ce n’est pas un pur hasard ou par un simple
phénomène de mode ; c’est parce qu’elle constitue une réponse à des besoins réels liés aux impératifs de l’environnement
économique et social.

Nous vous proposons la définition suivante pour le concept de compétence ( définition la plus couramment utilisée à
l’OFPPT : Compétence = ensemble intégré de connaissances (Savoir), d’habiletés (savoir-faire) et d’attitudes (Savoir être)
permettant à une personne de réaliser adéquatement une tâche ou une activité de travail ou de vie professionnelle, en tenant
compte des exigences du milieu de travail.

La compétence regroupe donc :


• Le Savoir : Connaissance (Mémorisation des notions)
• Le savoir-faire : Habilités (Habilités gestuelle)
• Le savoir être : Attitudes ( Applicables à différents contextes)

9
Développement des compétences génériques des formateurs

2- Caractéristiques de la compétence :

Il existe deux types de compétences :


1- Les compétences particulières : ce sont des compétences liées à des tâches et activités
directement utiles à l’exercice du métier ;
2- Les compétences générales : ce sont des compétences liées aux activités communes à
plusieurs tâches ou plusieurs situations.

➢ La compétence est relative à une classe de situations : cela veut dire qu’elle n’est pas universelle. Elle est particulière
à l’agir associé à une famille de situations présentant des caractères similaires.

➢ La compétence est intégratrice : La compétence met en jeu des compétences de tous les ordres, elle suppose
l’intégration de savoirs et d’habiletés divers.

➢ La compétence est terminale d’un cycle de formation : La compétence suppose des connaissances suffisantes,
pertinentes et organisées, associées à des habiletés, et intégrées dans des modèles de situations. Ainsi, le développement
d’une compétence nécessite tout un cursus de formation.

➢ La compétence est identifiable en situation : seule la performance en situation réelle de résolution de problème peut
être révélatrice de la compétence.

3) L’APPROCHE PAR COMPETENCES, UNE ORGANISATION MODULAIRE DE LA FORMATION :


L’approche par compétence correspond à une organisation modulaire de la formation.
L’apprentissage est divisé en unités dites modulaires, le Parcours d’une unité modulaire permet d’acquérir des compétences
requises pour exercer une activité professionnelle.
Toute unité modulaire satisfait à deux critères : l’associativité et l’autonomie :
1 - Critère d’associativité : l’unité modulaire doit pouvoir être intégrée à d’autres unités modulaires concernant un
même ensemble modulaire.
2 - Critère d’autonomie L’unité modulaire doit pouvoir se suffire à elle-même. Elle doit pouvoir prendre place et
s’intégrer dans d’autres ensembles modulaires.

a- Avantages de cette organisation modulaire :


Le système modulaire permet au plan individuel, une formation économique, personnalisée et efficace :

• Economique car les unités sont capitalisables. Le formé ne parcours qu’une fois l’unité modulaire commune à plusieurs
ensembles modulaires (pour autant qu’il justifie toujours de la compétence requise) ; les unités parcourues confèrent des
compétences permettant le parcours d’autres unités.

• Personnalisée car en fonction de ses besoins et de ces capacités le formé capitalise les unités de formation.

• Efficace car, le système modulaire prévoit, dans une perspective d’optimalisation des stratégies, des approches
pédagogiques différenciées permettant d’acquérir des compétences déterminées en diminuant les risques d’échec.

b- Le module constitue une sous-unité du système :


Tout module comprend : un bloc d’apprentissage, un bloc de matériel didactique, un bloc dévaluation et des conseils
pédagogiques.
Le module s’articule en périodes d’activités ou unités d’apprentissages hiérarchisées.

10
Développement des compétences génériques des formateurs

III- L’APPROCHE PAR COMPETENCES UNE METHODOLOGIE D’ELABORATION DES PROGRAMMES :

1) PROCESSUS D’ELABORATION DES PROGRAMMES SUIVANT L’APPROCHE PAR COMPETENCES :

Le processus d’élaboration des programmes de formation professionnelle comprend plusieurs étapes pouvant être
regroupées en trois phases :

• Une phase d’étude des besoins et de planification de la production,


• Une phase de conception et de production,
• Une phase d’implantation et d’évaluation,

a) La phase d’étude et de planification :


Cette phase consiste essentiellement à déterminer la nature et l’envergure des travaux à réaliser, à définir les orientations
générales du projet et à planifier le déroulement des travaux. Cette phase permet donc de mesurer l’écart entre l’offre de
formation et les exigences du monde du travail et de planifier en conséquence L’élaboration des programmes d’étude.
Cette phase comprend les étapes suivantes :

• Étape 1: Études sectorielles et préliminaires


• Étape 2: Définition et planification du projet conception

b) La phase de conception et de production consiste essentiellement à produire l’ensemble des documents du


programme :

➢ Le plan cadre du programme : Ce document comprend principalement les buts, les objectifs généraux le cas échéant
les compétences présentées sous la forme d’objectifs opérationnels de premier niveau (objectifs terminaux), les principaux
objectifs opérationnels de second niveau et les tableaux représentant la structure du programme (matrice des compétences)
ainsi que la démarche d’apprentissage dans son ensemble présentée sous la forme d’un logigramme.

➢ Un recueil des plans cadre de chacune des unités de formation que comporte le programme : Ce recueil
rassemble l’ensemble des objectifs d’apprentissage, les contenus, les activités d’apprentissage et d’enseignement
correspondant, les données organisationnelles, les consignes relatives à l’évaluation des apprentissages. Les plans cadre des
unités de formation sont le principal outil utilisé par l’équipe de formation.

Cette phase comprend les étapes suivantes :

• Étape 1: Analyse de la Situation de Travail (AST)


• Étape 2: Précision des orientations, des objets et des durées de formation.
• Étape 3: Planification du projet Production
• Étape 4: Production des supports pédagogiques:
- programme d’études;
- guide pédagogique;
- guide d’évaluation;
- guide d’organisation pédagogique et matérielle.

b) La phase d’implantation et d’évaluation : C’est la phase où le programme est soumis au test de la réalité de la
formation et de l’apprentissage. Cette phase englobe la mise en place de l’approbation du dispositif de formation. Elle
comprend également la mise en place d’un mécanisme d’évaluation et d’amélioration continue du programme et de tout ce
qui s’y attache.

• Étape 1: Planification stratégique de l’implantation du programme


• Étape 2: Mise en place du dispositif de formation.
• Étape 3: Évaluation et réajustement du programme.

11
Développement des compétences génériques des formateurs

PROCESSUS D’ELABORATION DES PROGRAMMES

Evaluation et Etudes
correction du sectorielles et
programme préliminaires

Mise en place
du dispositif
de formation Définition et
PHASE III planification du
IMPLANTATION projet de
ET EVALUATION conception
PHASE I
Planification ETUDE ET
stratégique de PLANIFICATION
l’implantation

Production des Analyse de la


plans cadre des situation de
unités de
travail
formation
PHASE II
CONCEPTION ET
PRODUCTION

Production du
plan cadre du Précision des
programme
orientations, des
d’étude
objets et des
Planification
durées de
du projet
production formation

2) PRINCIPE DE DERIVATION DES OBJECTIFS :


Il s’agit d’un principe qui se traduit par un processus logique qui permet de définir les buts de formation, les objectifs
généraux et les objectifs opérationnels d’un programme en passant successivement d’une étape d’éléments déterminés à une
autre étape d’éléments à définir en dérivant à chaque fois ce qui suit et ce qui précède.

Ce processus comprend les étapes suivantes :

I- La précision des déterminants d’un programme;


II- La définition des buts de la formation spécifiques à un programme;
III- La spécification des objets de la formation;

12
Développement des compétences génériques des formateurs

IV- La définition des objectifs généraux ;


V- La définition des objectifs opérationnels de premier niveau;
VI- La définition des objectifs opérationnels de second niveau.

a) Les objectifs opérationnels:


Les objectifs opérationnels sont de deux types, ils sont définis soit en terme de comportement, soit en terme de situation.

➢ L’objectif opérationnel de comportement :

• Il s’agit d’un objectif relativement fermé qui détermine au départ ce qui est attendu du stagiaire, au terme d’une étape
de formation

• Il définit des actions et des résultats permettant au stagiaire de démontrer une compétence.
• L’évaluation porte sur la performance du stagiaire en fonction de conditions et selon des critères précis.

➢ L’objectif opérationnel de situation :

• Il s’agit d’un objectif relativement ouvert qui porte sur le processus d’apprentissage du stagiaire pour une étape de
formation
• Il définit la situation dans laquelle le stagiaire doit évoluer pour développer une compétence visée.
• L’évaluation porte sur la participation du stagiaire aux activités d’apprentissage, en fonction de conditions et de critères
précis

3) La matrice des objets de formation :


La matrice des objets de formation décrit le programme de formation dans tous ses aspects : objectifs, spécificité des
objectifs, durées, modules.

13
Développement des compétences génériques des formateurs

TOTAUX
PROCESSUS COMPÉTENCES GÉNÉRALES

MATRICE DES OBJETS


DE FORMATION

Effectuer des opérations de …


OBJECTIF OPÉRATIONNEL

DURÉE DE LA FORMATION
Prendre connaissance de…

Appliquer des notions de …

NOMBR5E D'OBJECTIFS
DE PREMIER NIVEAU

Poser un diagnostic

Ranger et nettoyer
Réaliser le travail
Planifier le travail

Lire des plans


Vérifier …
Compétences particulières
DURÉE

(tâches ou activités dans le cadre des

Etc…
tâches du métier)
NUMÉROS 2 3 5 6 7 10 11 13 14 16 17
NUMÉROS

OJECTIFS OPÉRATIONNELS DE
PREMIER NIVEAU T C C C S C C C C S C C 11

DURÉE h 30 15 45 90 30 30 45 90 30 30 45 480
1 Se situer au regard du métier … S 30
4 Installer des … C 45
8 Remplacer des … C 90
9 Modifier des… C 45
12 Réparer des… C 90
15 Fabriquer des … C 90
18 S'intégrer au marché du travail S 30
NOMBRE D'OBJECTIFS 7 18
420

900
DURÉE DE LA FORMATION

14
Développement des compétences génériques des formateurs

4) Les supports pédagogiques :


Chaque programme de formation comprend quatre guides, le résumé théorique concerne uniquement le niveau qualification.
Ces guides sont les suivants :

• Programme d’études
• Guide pédagogique
• Guide d’organisation pédagogique et matérielle
• Guide d’évaluation
• Résumés de théorie et guides des travaux pratiques uniquement pour le niveau qualification

1- Le Programme d’études :

• Définit et structure les compétences


• Trace le plan cadre de l’application du programme
• Sert de référence pour la planification de la formation

2- Le guide pédagogique :

• Balise l’itinéraire pédagogique


• Présente des façons d’aborder les objectifs de formation
• Sert de support pour la mise en application du programme
• Fait foi de document indicatif

3- Le guide d’évaluation :

• Précise les épreuves à préparer


• Présente la façon d’évaluer les objets de formation
• Spécifie les modes et les pondérations des évaluations
• Fait foi de document normatif

15

Vous aimerez peut-être aussi