Vous êtes sur la page 1sur 30

UTILISATION DE ARCHE OSSATURE

1. Tutoriel

2. Fiches méthodologiques

3. Traitement des points singuliers

4. Paramétrage de arche ossature

5. Validation des méthodes

6. Aide arche ossature


1. TUTORIEL
Débuter avec arche ossature

Démarrage
Modélisation (Voile, poutre, poteau, dalle, balcon)
Fondation du bâtiment
Descente de charge

Mémo sur les raccourcis clavier


Arche Ossature - Tutoriel
Initialisation de Graitec OMD

Configuration > Environnement

Les deux manipulations précédentes permettent d'utiliser les bons


paramètres pour le pré-dimensionnement des poutres par abaque ou par
exportation vers le module Arche poutre pour les pré-études

Ouvrir un fichier type dans arche ossature

Dossier ressource
I:\3-STRUCTURE\3-OUTIL CALCUL\05-Arche ossature\Resource
Dossier défaut
I:\3-STRUCTURE\3-OUTIL CALCUL\05-Arche ossature\Default

Lancer arche ossature puis ouvrir le fichier type dans le répertoire suivant :
I:\3-STRUCTURE\3-OUTIL CALCUL\05-ARCHE OSSATURE\Fichier type

Enregistrer immédiatement ce fichier sous un autre nom et dans son répertoire de destination

Attention : Créer un seul dossier par modèle avec nom du projet, numéro de bloc et date

Lors de la ré-ouverture d'un fichier, toujours "OUVRIR LE FICHIER DE SAISIE"

07/10/2014 Page 1 sur 10


Créer tous les niveaux de votre projet :
- Par exemple, un bâtiment en R+4 avec deux niveaux de sous-sol : 4+1+2 = 7 niveaux

Renommer les étages pour qu'ils correspondent aux différents niveaux du projet.

Import DXF - Lignes d'aide


A chaque niveau, importer le fichier DXF correspondant, préalablement créé sur AutoCAD

Rentrer les unités du plan autoCAD


Vérifier l'étage d'importation

Le fichier DXF constitue des lignes d'aide pour la modélisation du bâtiment.

Comment créer un fichier DXF par étage sur autocad :


Supprimer tout ce qui ne concerne pas la structure
Décomposer tout le dessin
Mettre tout le dessin sur le calque 0
Purger
Mettre tout les plans des niveaux à la même origine (angle de cage d'ascenseur par exemple)
Enregistrer sous "Nom du niveau.DXF"

Commencer la saisie par le niveau le plus haut

07/10/2014 Page 2 sur 10


Modélisation d'un étage courant - Commencer par le niveau le plus haut
VOILES

Créer un voile
> Sélectionner deux lignes d'aide parallèles Taux de remplissage :
> Appuyer sur la touche FIN du clavier - 100% pour les voiles intérieurs
- 80% pour les voiles extérieurs (pour prendre en
Chargement (Exemple poids de l'acrotère) compte les ouvertures en pré-étude)

Epaisseur (calculée automatiquement lors de la création à l'axe)

Décocher * prise en compte des ouvertures si elles sont


modélisées (projet sismique)

Prolonger les voiles


> Sélectionner le voile à prolonger
> Alt+R Un seul voile
> Cliquer sur le voile de relimitation
Ne pas fractionner les voiles -> Les faire filer

Lorsque tous les voiles sont créés : les faire rejoindre pour assurer une bonne liaison.
> Sélectionner tous les voiles > Alt+G

07/10/2014 Page 3 sur 10


Poutres
Créer des poutres de voile à voile grâce aux différents modes d'accrochage :

Milieu Perpendiculaire Poteau Intersection Extrémité

Le matériau des poutres est arbitrairement P_Sup_Is25 Courbe de chargement correspondant aux différents
L'attribut "matériau" sert à définir l'emplacement de la poutre superstructure ou "matériau" des poutres (t/m)
infrastructure, son caractére Isostatique ou hyperstatique et la classe de béton P_Sup_Is25 P_Inf_Is25 P_Inf_Hy25 P_Inf_Is40 P_Inf_Hy40
2,5 5 5 15 15
4 10 10 25 25
Pour créer des poutres en console cocher S Début puis créer la 8 18 18 38 38
poutre en commençant par l'extrémité encastrée 14 28 28 55 55
Décocher si la poutre à créer repose en partie 20 40 40 75 75
sur une autre poutre.
Lorsqu'une poutre secondaire repose sur une autre poutre secondaire, c'est le numéro des poutres qui
détermine l'ordre : Numéro le plus grand repose sur le numéro le plus élevé
Il faut donc créer les poutres principales en
premier, et finir par les poutres qui ne
supportent aucunes autres poutres. Pour créer des linteaux :
Si les dimensions sont fixées, elles peuvent Créer une poutre "par-dessus" le voile. Ensuite : Modifier > Créer linteau
être rentrées dans le modèle Le voile se découpe en tronçons.
Vérifier si le style de ferraillage pour l'export Hauteur de poutre-linteau : épaisseur de dalle + hauteur linteau + allège
vers arche poutre est correct.
Pour les poutres continues, ne créer qu'une
seul poutre sur plusieurs appuis.

07/10/2014 Page 4 sur 10


Poteau

Créer un poteau (un point) à l'axe du poteau

Renseigner les dimensions si elles sont connues

Création d'un poteau sur les étages inférieurs : Respecter l'impact du niveau au
dessus (Exemple : Poteau à l'angle entre deux voiles)

Dans le cas d'un poteau noyé dans un voile : créer un poteau


"par-dessus" le voile puis découper le voile à l'axe du poteau.

Dalles

Créer une dalle

Rentrer le chargement G et Q séparemment


Le poids propre est pris en compte
automatiquement grâce à l'épaisseur de
la dalle

Vérifier le report de charge par ligne de rupture

07/10/2014 Page 5 sur 10


Saisir la dalle en cliquant sur les coins qui délimitent le bâtiment puis en appuyant sur Entrée
Sélectionner ensuite la dalle puis cliquer sur Découper dalle

En selectionnant une dalle on peut ensuite modifier son sens de portée et saisir
manuellement l'angle de report de charge dans "définition"

Balcon

Sens porteur de la dalle perpendiculaire au sens Sens porteur de la dalle parallèle au sens
porteur du balcon porteur du balcon

G = 2 x g + pp G = 1,3 x g + 0,3 x pp
Q=2xq Q = 1,3 x q
Exemple dalle de 20 cm et G = 0 et Q = 0,35 t/m²
G = 0,5 G = 0,15
Q = 0,7 Q = 0,45
G + Q = 1,2 t/m² G + Q = 0,6 t/m²

IDEM pour les charges linéaire en nez de balcon (garde corps BA)

07/10/2014 Page 6 sur 10


Passage au niveau inférieur

A la fin de la saisie de chaque niveau et le plus souvent possible, vérifier la saisie et les emprises :

Quand le niveau le plus haut est sans erreur ni avertissement, on copie les voiles et
les poteaux du premier niveau modélisé vers le niveau inférieur.
Ces porteurs verticaux sont ainsi l'impact du niveau supérieur et permettent de redéfinir la structure du
niveau inférieur en garantissant un bon report de charge d'un niveau à l'autre.

Comment afficher les impacts du niveau B sur le niveau A sans recopier le niveau entier :
Alt+X > Afficher niveau A à B > OK Afficher les impacts

Si un voile n'impacte pas un autre voile au niveau du dessous, il peut être :


- Porté par le plancher : il n'y a rien à faire
- Porté par une poutre : placer une poutre à l'axe du voile
- Une poutre-voile : placer une poutre fictive de 1cm x 1cm sous ce voile. La poutre fictive permet de reporter les
charges correctement et de respecter l'ordre de priorité entre les poutres
Puis de la même façon que pour le premier niveau, on créé les poutres et les dalles.

Fondations

>>> Une fois que tous les niveaux sont modélisés, on peut créer les fondations :

Superficielles
Au niveau 1, cliquer sur "générer des semelles"

Profondes
Créer un niveau supplémentaire et modéliser des poteaux à l'emplacement des pieux et des poutres à la place des longrines
Puis générer automatiquement des semelles sous ces poteaux/pieux pour que le modèle soit stable

07/10/2014 Page 7 sur 10


Descente de charge
Une fois que tous les niveaux et les fondations sont créés, on peut lancer la modélisation du bâtiment.

Vérifier à chaque niveau si les dalles sont correctement découpées :

Si une dalle n'est pas découpée, la solution est de la découper manuellement en une forme plus simple (rectangle ou triangle) an ajoutant une poutre parallèle
au sens porteur

Lancer le calcul de la descente de charge

Si le pourcentage est inférieur à 99 % il faut revoir le modèle.


Vérifier qu'il n'y ait pas de soulèvement au niveau des poutres en console par exemple ou des longrines de redressement.

07/10/2014 Page 8 sur 10


Raccourcis clavier
Alt B Modifier les attributs (tous les attributs sauf le chargement)
Alt X Option d'affichage du modèle
Alt Z Option d'affichage des résultats
Alt J Ajuster auto. les dalles par rapport aux porteurs verticaux.
Alt L Aligner les éléments par rapport à d'autres éléments
Alt R Prolonger ou ajuster des éléments
Alt C Couper des éléments
Alt G Relimiter auto. les éléments

Copier des objets dans le Déplacer des objets dans le plan ou d'un
plan ou d'un étage à un étage à un autre
autre

Supprimer un ou plusieurs Créer un voile à partir de deux lignes


éléments d'aide parallèle

07/10/2014 Page 9 sur 10


Astuces

Afficher les impacts du niveau sup.

Comment afficher les impacts du niveau B sur le niveau A :


Alt+X > Afficher niveau A à B > OK Afficher les impacts

Pour les ouvrages autres que béton (Charpente, MOB)


Utiliser le matériaux "Charp" dont la densité est nulle. Puis charger l'élément en ajoutant le poids propre de l'élément.

Bien aligner tous les voiles et les linteaux pour faciliter la modélisation du sous-sol !
Aligner les ouvertures verticalement le plus possible (distance < 20 cm)

07/10/2014 Page 10 sur 10


2. FICHES METHODOLOGIQUES
Fiche d’aide

Ficher 1 : Méthode de saisie Pré-étude

Ficher 1bis : Méthode de saisie EXE


(complément de la fiche 1)
Fiche 2 : Vérification du modèle

Fiche 3 : Pré-dim poutre en Pré-étude

Fiche 4 : Exploitation des résultats


Fiche 1 - Synthèse méthode de saisie en pré-étude
Généralités

Fichiers DXF sur AutoCAD à partir des fonds de plan (1 par niveau)
> Tracer une croix dans les poteaux ronds, et des segments de droite pour les voiles courbes
> Ne pas oublier les balcons !!!

Attention : Créer UN dossier par modèle


Nommer le dossier : PROJET_BLOC_VERSION_DATE
Ouvrir un fichier type (I:\3-STRUCTURE\3-OUTIL CALCUL\04-PRE-ETUDE\Arche ossature\Fichier type)
Créer tous les niveaux
Renommer les niveaux
Créer un niveau fictif pour modéliser les pieux

Projet Sismique Un modèle par bloc

VOILES

Projet classique Projet sismique

• Ne pas modéliser les ouvertures • Modéliser des poutres-linteaux à la place des ouvertures
• Taux de remplissage des voiles • ou créer les ouvertures et décocher " prise en compte des
extérieurs : 80% ouvertures"

Comment afficher les impacts du niveau B sur le niveau A :


Alt+X > Afficher niveau A à B > OK Afficher les impacts

POUTRE-VOILE ET VOILE-ECHELLE

Créer une poutre fictive de dimensions 1x1 (Pas 0X0) sous les poutres-voiles et voiles-échelles

POTEAU

Pour créer un poteau à une distance précise :

Utiliser l'outil grille. Modifier le pas en DX et DY selon la


distance souhaitée, choisissez le point d'origine

Placer ensuite le poteau en utilisant l'accroche objet "grille"

Poteau noyé dans un voile :


Après avoir lancer la DDC, afficher le chagement en tête de voile avec un seuil
d'affichage de 30t. Repérer chaque charges > 40t. Puis revenir en mode saisie.
Saisir un poteau et découper le voile à l'axe du poteau

07/10/2014
POUTRE

Respecter l'ordre de priorités (qui repose sur qui ?)


1. Premier rang : Cocher " Poutre principale"
2. Deuxième rang : Décocher " Poutre principale"
3. Troisième rang : Décocher " Poutre principale" et affecter un numéro de poutre plus grand que
1er rang 2nd rang 3ème rang 4ème rang 5ème rang

Imposer les dimensions à 0 x 0 pour les poutres dont les dimensions sont inconnues (Hors poutre sous
PV)

Dalle

Plancher courant

Attention au report des charges : Ligne de rupture


Renseigner le chargement indiqué sur les plans. G et Q séparés
Indiquer le sens de portée de chaque plancher

Balcon

Sens porteur de la dalle Sens porteur de la dalle parallèle au sens

G = 2 x g + pp G = 1,3 x g + 0,3 x pp
Q=2xq Q = 1,3 x q
Exemple dalle de 20 cm et G = 0 et Q = 0,35 t/m²
G = 0,5 G = 0,15
Q = 0,7 Q = 0,45
G + Q = 1,2 t/m² G + Q = 0,6 t/m²

Charpente

Dans le cas d'une toiture en charpente sans dalle en plancher haut du dernier niveau, Il faut créer une
dalle, affecter le matériau "Charpente" et imposer le poids de la charpente (pp+G+Q = 0,15 t/m² en
général)

Fondations
Respecter la numérotation du plan de pré-structure pour les pieux
Toutes les fondations doivent être sur le niveau 1. Si le bâtiment possède plusieurs niveaux de
fondations : Faire des pieux (poteau) sur plusieurs niveau.

07/10/2014
Fiche 1bis - Ce qui change en EXE

VOILES

Faire filer les voiles, puis créer des poutres/linteaux


Modifier > Créer linteau

Hauteur de linteau : Prendre en compte la hauteur de l'allège dans la hauteur


de linteau pour comptabiliser leur poids propre

Bien aligner tous les voiles et les linteaux


Aligner les ouvertures verticalement le plus possible (distance < 20 cm)

Taux de remplissage de tous les voiles : 100%

POTEAU

Ajouter des poteaux à la place des tirants pour lire la charge de traction.

POUTRE

Imposer les dimensions exactes pour les poutres (Hors poutre sous PV ou VE)

07/10/2014
Arche - Fiche méthode 2 - Vérification du modèle
En phase de saisie le plus souvent possible

ANALYSER > VERIFIER > SAISIE

ANALYSER > VERIFIER > EMPRISE


Il ne doit y avoir aucune erreur ni d'avertissements indésirables avant de lancer la modélisation.
Avertissements acceptables :
Deux volumes confondus le long d'un JD
Vérifier la bonne saisie des voiles et des poutres (attributs)
Affichage par attributs
Pour vérifier si les poutres sont bien
secondaires ou primaires, encastrées ou
non :
Option > Affichage (Alt X) et afficher les
couleurs par attributs :

Encastrement symbolisé par un losange

Poutre primaire
encastrée Poutre primaire
Poutre secondaire

Poutre
secondaire
encastrée

De même les voiles dont le taux de remplissage est de 80% s’affichent désormais en noir et les voiles dont
le taux de remplissage est de 100% sont affichés en bleu foncé.

Noir > Taux de remplissage = 80%

Bleu foncé > taux de remplissage = 100%

Lancer la modélisation

07/10/2014
Niveau par niveau, vérifier le bon découpage des dalles :

Bon découpage des dalles par lignes de ruptures

Découpage de la dalle aux éléments finis

Solution : Sélectionner les dalles concernées en phase de saisie


puis modifier l'attribut de report de charge

Dalles non-découpées
La dalle ne se partage pas correctement.

Solution : Découper la dalle afin de créer des formes simples.

Vérifier le fonctionnement des dalles (option affichage)


Plancher courant : OK
Plancher dalle : OK (Plancher composé d'un bord libre)
Plancher de reprise : Concerne uniquement les planchers reprenant une charge ponctuelle ou linéaire.
Limiter au maximum ce type de plancher.

Lancer le calcul de la descente de charge

Si pourcentage inférieur à 99% >>> revoir le modèle entier pour trouver d'où vient l'erreur.

Vérifier qu'il n'y ait pas de soulèvement (au niveau des poutres en consoles par exemple)
Vérifier que la charge sur pieu est uniforme (Pas d'écart important entre deux pieux proches)

07/10/2014
Arche - Fiche méthode 3 - Pré-dim des poutres en Pré-étude
En phase de saisie
Imposer des dimensions nulles à toutes les poutres
Attribuer différents matériaux selon la position de la poutre :

P_Sup_Is25 P_Inf_Is25 P_Inf_Hy25 P_Inf_Is40 P_Inf_Hy40


Superstructure Infrastructure Infrastructure Infrastructure Infrastructure
Isostatique Isostatique Hyperstatique Isostatique Hyperstatique
C25/30 C25/30 C25/30 C40/50 C40/50

Lancer le calcul de la descente de charge

L'équarrissage de ka poutre est calculé à partir d'un chargement linéaire équivalent. L'effort tranchant n'est
donc pas vérifié.
Arrondir l'équarrissage des poutres à 5cm

Si la hauteur de poutre calculée par arche ossature est supérieur à la hauteur limite de poutre,
Revenir en phase de saisie et imposer une hauteur aux poutres concernées
Lors du second calcul arche ossature calculera uniquement sa largeur.

Poutres à recalculer sur NovA+


Poutres soumise à ue charge concentrée.

Poutres en consoles

Longrines de redressement

Export vers Arche Poutre

Lorsque les dimensions des poutres sont trop importantes, elles peuvent être exportées vers arche poutre. Il
est ensuite possible de modifier ses dimensions.
> Sélectionner la poutre concernée
> choisir un style de ferraillage > Appel du module de ferraillage

Lecture de la charge sur les poutres 1x1 pour dimensionner les poutres-voiles et les voiles échelles

07/10/2014
Fiche 4 - Exploitation des résultats
Ouverture du modèle : toujours ouvrir le fichier de Saisie

Faire toutes les vérifications de la fiche 2.


Pour lancer les calculs : ENTREE

Option d'affichage des résultats. Alt + Z

Onglet paramétrage
Choix de l'affichage en G et Q ou en G + Q ELU et ELS
Choix de l'affichage des charges en pied ou en tête
Police des efforts selon l'échelle de sortie papier du dessin (fiche 4b)
Décocher AC (Avant cloison)

- Verticaux et horizontaux
Choix du mode d'affichage : moyenne (linéarisé) ou exact (somme des efforts)

Plus rapide Plus précis


Afficher les efforts linéarisés Afficher la somme des efforts
Calcul une moyenne et linéarise les charges Seule la valeur maximale est lisible directement.
Convient pour des
poutres avec un
G +Q = 46
chargement quasi-
uniforme

Chargement réel Moyenne linéarisée

Ne convient pas pour les poutres avec un Pour avoir la valeur aux autres points, il faut ouvrir la
chargement diforme note de calcul
On a ensuite un détail abscisse par abscisse de la
valeur de chargement sous forme de tableau.

Quelque soit la méthode utilisée, il ne s'agit que d'option de lecture, ça ne change en rien les réaction
d'appui et la descente de charge vers les autres éléments.

Il est donc conseillé d'alterner les deux modes de lecture pour une bonne exploitation.
Mode de lecture des charges

07/10/2014
3 possibilités de lecture de charge

Lecture sur le modèle

Sélectionner l'élément concerné, puis cliquer sur afficher les charges de l'élément concerné

Dalle Poteau Voile

Impression des charges ou export DXF

Choisir les options d'affichage des résultats (Alt+Z)

Selon l'échelle du plan modifier la police des efforts :

Echelle du plan 1/50 1/100 1/150 1/200 1/250 1/500 (Options > Résultats >
Paramétrage)
Police des efforts 0,08 0,16 0,25 0,35 0,40 0,8

Choix des éléments pour lesquelles on souhaite afficher les charges :


OPTION > PLANS

Dans option d'affichage, pour allèger l'affichage,


n'afficher que les éléments poteau, poutre et
voile (sans dimensions, sans nom)

Imprimer !!! (Choix de l'imprimante dans Graitec OMD : Option > Tracé)

OU

Fichier > Exporter > DXF : Création d'un fichier OST01 dans le répertoire du modèle

07/10/2014
3. TRAITEMENT DES POINTS SINGULIERS
Comment sont gérer les points particuliers suivants :

Poutre-voile et voile-échelle 2
Poteaux noyés dans les voiles 2
Poutre en console ou porte-à-faux 3
Dalle en console (Balcon) 4
Ouvertures dans les voiles 5
Joint de dilatation 6
Définition des sens porteurs de plancher 7
Plancher de reprise 7
Pieu d’équilibre et longrines de redressement 8
Lestage du bâtiment 9
Poutre-voile et voile-échelle
La détection automatique des poutres-voiles ne fonctionne pas sur arche ossature et
lorsqu’on impose un voile en poutre-voile, on ne peut pas gérer les priorités entre les PV et
les poutres.
De même pour les voiles échelles. De plus la charge ne peut pas être décomposée en deux :
le voile ne fonctionne pas en tirant si on utilise la méthode de descente de charge
traditionnelle.
Solution proposée :
Placer une poutre fictive de 1cm x 1cm sous ce voile.
La poutre fictive permettra une bonne lecture des charges après la DDC.
Les dimensions 1x1 n’augmente pas le poids de la structure et cette poutre fictive ne sera
pas dimensionnée. Ainsi après la descente de charge les poutres fictives 1x1 sont colorées
en vert pour indiquer une erreur (équarrissage aberrent de la poutre).

Poteaux noyés dans les voiles


Pour les charges ponctuelles en tête de voile qui ne seront pas diffusées dans le voile, on
place un poteau noyé dans le voile
Pour repérer l’emplacement des poteaux rapidement :
- Lancer le calcul
- Option de résultats (seuil = 20t. 30t. ou 40t. selon appréciation)
- Sur une vue d’ensemble d’un niveau, afficher les charges sur les voiles
- Faire des impressions d’écran pour enregistrer l’emplacement des charges à chaque
niveau
- Retourner en mode saisie, puis placer les poteaux au droit des charges qui ne seront pas
à diffuser et les faire descendre aux niveaux inférieurs
Il faut cependant découper le voile à l’axe du poteau. Afin de créer :

Un voile – un poteau – un voile

07/10/2014 Page 2 sur 9


Poutre en console ou porte-à-faux

On observe deux cas de poutres en console :

1. Poutre continue sur deux appuis avec un porte-à-faux

Dance ce cas de figure, il faut créer une poutre continue qui sera ensuite décomposée
automatiquement en deux travées pendant la modélisation.

Avec un calcul des réactions d’appui en travée isostatique ou par la méthode des foyers, les résultats
sont corrects.

La seule recommandation dans ce cas est bien veiller à créer une seule poutre continue.

2. Poutre encastrée en console

Dans le cas d’une poutre en console, il faut


créer un encastrement à l’extrémité de la
poutre (début ou fin).
Pour savoir à quelle extrémité placer
l’encastrement il faut :

Alt+X (option d’affichage) > paramétrer


l’affichage des couleurs par « attributs » puis
OK
Un losange apparait à l’encastrement.

07/10/2014 Page 3 sur 9


Dalle en console (Balcon)
Le report des charges par ligne de rupture implique une absence totale de continuité entre
les dalles.
Solution proposée :
Pour tenir compte des effets de continuité entre les balcons et le plancher courant, on
augmente le chargement sur le balcon par un coefficient de continuité.
1. Sens porteur du balcon // à celui de la dalle.

Coefficient de continuité : 1.3

G = 1,3 x g + 0,3 x pp (pp compté une fois avec l’épaisseur de la dalle)


Q = 1,3 x q

Avec une dalle de 20 cm et un chargement Q = 0,35 t/m² :


G = 0,15 t/m² et Q = 0,45 t/m²
2. Sens porteur du balcon non // à celui de la dalle.

Coefficient de continuité : 2

G = 2 x g + pp
Q=2xq

Avec une dalle de 20 cm et un chargement Q = 0,35 t/m² :


G = 0,5 t/m² et Q = 0,70 t/m²
De même avec une charge linéaire ou ponctuelle en extrémité de balcon.

La charge sur fondations est ainsi majorée, mais le chargement des voiles de
façade est plus réaliste.

07/10/2014 Page 4 sur 9


Ouvertures dans les voiles
Pour les bâtiments non-sismiques, on applique au taux de
remplissage des voiles extérieurs de 80% (ceci permet d’alléger
le poids des voiles pour tenir compte de l’ouverture)

Pour les projets sismiques ou en exécution, deux solutions :


1. Créer des linteaux/poutres
Créer un voile sur toute la longueur, puis créer des poutres « confondues au voile » à
l’emplacement des linteaux.
Modifier > Créer linteaux. > Le voile se découpe automatiquement par tronçons.
Pour la hauteur des linteaux : épaisseur de dalle + hauteur de linteau + hauteur d’allège.
2. Créer des ouvertures (non recommandé)

Les ouvertures peuvent être


créées une par une dans le pilote en
renseignant manuellement la position et
les dimensions.

Pour assurer une bonne descente des charges, il faut


décocher « prise en compte des ouvertures ». Ainsi la
descente de charge se fait comme pour un voile plein, mais
les ouvertures sont créées pour l’export du modèle vers un
logiciel de calcul dynamique.

07/10/2014 Page 5 sur 9


Joint de dilatation
Pour un projet en zone sismique, on créé un modèle par bloc.

Un bâtiment en L contenant un JD sera donc décomposé en deux blocs:

BLOC 1

BLOC 2
BLOC 1
BLOC
2

Les pieux sous JD sont donc modélisés deux fois (une fois par modèle):

- Le long du bloc 1
- Le long du bloc 2

Pour un projet non-sismique, on créé un seul modèle.

BLOC 1 BLOC 1 BLOC 2


BLOC 2

La double structure au droit des JD est modélisée.

Les pieux sous JD sont modélisés deux fois également :

JD

Vue en coupe Vue en coupe


Modèle stable deux pieux Modèle instable = Pas OK

Possibilité de messages d’avertissement car les deux pieux sont très proches. Vérifier simplement si
les porteurs le long du JD impactent bien les uns sur les autres.

07/10/2014 Page 6 sur 9


Définition des sens porteurs de plancher
Lorsqu’une dalle n’est pas rectangulaire et repose en partie sur une bande noyée, les angles de
report de charge calculé par défaut ne correspondent pas toujours à nos attentes.

Exemple d’un découpage par défaut : Les coefficients des porteurs horizontaux
peuvent être modifié en cliquant sur :
DEFINITION

Il est conseillé d’appliquer un coefficient de 1 pour tous les côtés porteurs et 0.36 pour les côtés non
porteurs :

Par défaut : Conseillé :

Les coefficients peuvent être ajustés selon les différents cas de figure rencontrés.

Plancher de reprise

Conseil pour limiter les pertes dans le report de charge.

Placer des poutres fictives (20x20) parallèles au sens de portée du plancher et à l’axe du voile
d’attique :

07/10/2014 Page 7 sur 9


Pieu d’équilibre et longrines de redressement

Les longrines de redressement étant des poutres en porte-à-faux la charge donnée par arche
ossature sur le pieu d’équilibre est minorée car il y a une partie en soulèvement.

Il faut donc ajouter la charge due au soulèvement pour ne pas sous-dimensionner le pieu.

Méthode pour connaitre la charge de soulèvement entrainée par la longrine de redressement :

- Les longrines de redressement ne doivent pas être continues


- Option de résultat, choisir d’exploiter la somme des efforts

- Cliquer sur la longrine de redressement puis afficher les réactions de l’élément

- La charge négative est à ajouter au chargement obtenu

Exemple :

Charge lue sur le pieu 30 : Charge de soulèvement : Charge à retenir sur le pieu 30 :
P = 88,5+9,3 = 97,8 t.

07/10/2014 Page 8 sur 9


Lestage du bâtiment
On peut calculer le nombre de niveaux nécessaires au lestage du bâtiment avec l’aide d’arche
ossature :

Enregistrer le modèle sous un nouveau répertoire.

Supprimer tous les chargements


Sélectionner toutes les dalles de tous les niveaux

Modifier > Attributs > Chargement G = 0t/m² et Q = 0t/m²

Taux de remplissage de tous les voiles de super = 60% (sauf si les ouvertures sont
modélisées)
Sélectionner tous les voiles de superstructure
Modifier > Attributs > Statuts (Alt+B)
Affecter un taux de remplissage à 60%

Affecter le matériau BETON’ (béton déjaugé d=1.5 t/m³) au voiles contre terre et à la dalle
portée.
Sélectionner tous les voiles contre terre
Modifier > Attributs > Statuts (Alt+B)

Ne pas prendre en compte le poids propre des poutres de super


Hypothèses > Matériau

Les poutres à prendre en compte dans le


lestage (sous-sol par exemple) devront être
affectées d’un matériau différent de
P_Sup_Is25 (P_Inf_Is25 par exemple)

Lancer la DDC
Tout désélectionner, ouvrir la note de calcul

Le poids de chaque étage est donné à la fin de l’énumération des éléments contenus dans l’étage :

ELU
ELS

07/10/2014 Page 9 sur 9

Vous aimerez peut-être aussi