Vous êtes sur la page 1sur 12

Chapitre 3 

: Chaîne de mesure

La chaîne d’acquisition :

Extraction de l’information: capteur - Physique


Conversion en signal utile: conditionneur- Electronique
Traitement analogique du signal: filtrage et amplification (d’instrumentation)
Sélection – Multiplexage
Numérisation, traitement et exploitation

La chaîne de mesure linéaire :

On dit que la chaîne de mesure est linéaire : 


Quand la grandeur de sortie varie linéairement avec celle d’entrée.
De manière nominale (avec un gain nominal et un décalage de zéro nominal –offset-)
𝑦=𝐺∙𝑥+𝑦0
Erreur de linéarité :

- G: gain.
- y0: décalage de zéro (“offset”).

L’erreur de linéarité est un écart maximal entre la mesure et la droite de régression, ramené
à la pleine échelle.

Exemple :

Systèmes linéaires du premier et du second ordre :

a- Système linéaires:

b- Systèmes régis par une équation différentielle du type (à coefficients constants réels) :
Exemple: mesure de température :

T: température à mesurer.
Tcap: température du capteur.
K=coefficient d’échange,
c=capacité calorifique,
m=masse capteur

Les ponts de mesure:

1- Objectifs :

2- Types de conditionnement :
3- Sensibilité d’un pont :

Elle dépend du choix des impédances du pont :

4- Equilibrage du pont :
5- Pont de Wheastone déséquilibré (courant ou tension) :

Se généralise à des impédances quelconques :

6- Divers types de ponts :


 

Montages de base pour les capteurs générant un courant:

Exemple : photodiode.
Amplification :