Vous êtes sur la page 1sur 9

UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE

FACULTE DU GENIE CIVIL

PRÉDIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS


STRUCTURELS D’UNE CONSTRUCTION EN
R+1 À USAGE D’HABITATION.

Elaboré par /LEMDANI MOHAMED YACINE

ANNÉE UNIVERSITAIRE 2018-20


Table des matières

1
1.OBJET ................................................................................................................................................................. 2
2.Présentation de la construction. ....................................................................................................................... 2
3.Prédimenssionement des planchers. ................................................................................................................ 3
4.Prédimenssionement des poutres. ................................................................................................................... 3
5.Prédimensionnement des poteaux -Descente de charges................................................................................ 4
5 .1.Charges et surcharges ............................................................................................................................... 4
5 .2.Descente de charges. ................................................................................................................................ 5
5 .3.Prédimenssionement des poteaux ........................................................................................................... 6
6.Ferraillage des poutres porteuses. .................................................................................................................... 7
2
1.OBJET
Dans le présent travail, on procèdera au prédimensionnement des éléments principaux constituant la
superstructure porteuse d’une construction en R+1 à usage d’habitation.

On établira bien sur une descente de charge afin de déterminer le seuil de sollicitation du poteau le plus
sollicité et vérifier sa section et son ferraillage.

Outre le prédimensionnement des éléments porteurs, on procèdera au ferraillage d’une poutre porteuse
principale et d’une poutre secondaire ou non porteuse.

2.Présentation de la construction.
Sur la figure suivante est représentée une vue en plan ‘architecture’ du Rez de chaussée et de l’étage courant
de la construction.

1037
769
34 501 502
34 701 34
204 833
315 322 132
34 90 160 251 502
34 231 100 222 100 48 34

A
A

468

F 100 × 200 AL 40
376

451
TERRASSE JARDIN

PF 140 × 240
709 436
+ 0.17

SEJOUR
F 100 × 200 AL 40
81

LOCAL TECHNIQUE
86

60 281 80 246

921
948

F 160 × 140 AL 100

R
60

ML
361 286 296
TV
F 80× 40 AL 200

180
200

SDB CUISINE SDB


CHAMBRE 03 WC

461 116 216 236


386
F 160 × 140 AL 100

356

204

PF 100 × 240

SALLE A MANGER
PF 100 × 240

346 361 266 296


HALL HALL
376

F 160 × 200 AL 40
60
BALCON 1

+ 3.58 + 0.34
F 100 × 200 AL 40
PF 100 × 240

CHAMBRE 01
CHAMBRE 02
406

398

376
TV
TV

243

+ 0.00
361 266
F 80 × 200 AL 40
361 266
F 80 × 120 AL 154 F 80 × 200 AL 40
F 80 × 120 AL 154
A

34 38 80 223 192 80 82 40 236 32


A

34 38 80 223 192 80 82 48 160 68 32


112 495 430
112 495 250 180
34 341 354 40 236 32
34 341 354 276 32
1037
1037

PLAN ETAGE 1 PLAN RDC


Comme indiqué sur les vues en plan , les dimensions en plan de la construction sont comme suit :

Longueur : 14.00 m

Largeur : 10.37 m

La hauteur de l’étage est de hétage =3.24 m

Cette construction sera implantée à Alger zone de forte sismicité.


3.Prédimenssionement des planchers.

3
Pour notre projet, on a opté pour un plancher semi préfabriqué à corps creux, pour deux raisons principales

1. Ce type de planchers réputé très économique répond bien aux conditions de coupe-feu et
d’isolation phonique.
2. Étant donné que l’ouvrage est une habitation, les surcharges étant modérées, la variante corps
creux est donc toute indiquée.

Avant de procéder au prédimensionnement du plancher, il faudra choisir le sens de pose des poutrelles
du plancher corps creux.

Il est admis que les poutrelles sont posées selon la plus petite portée de la trame .Ainsi et après examen
des différentes trames il apparait que les poutrelles seront posées dans le sens de la largeur de la
construction. La figure suivante donne la disposition des poutrelles.

L’épaisseur du plancher corps creux est donné par la formule suivante

L 3.45
Hcc ≥ = = 15.33cm on prendra donc un corps creux de (16+4 )cm
22.5 22.5

4.Prédimenssionement des poutres.


Les poutres font partie de la structure portante horizontale tout comme le plancher, elles supportent donc
une partie des charges permanentes et d’exploitation sur le plancher mais aussi le poids des doubles cloisons
pour les poutres périphériques.

La formule de prédimensionnement de la retombée H d’une poutre est donnée comme :


L L
≤ HP ≤

4
15 10

• Poutres porteuses /Principales

La portée maximale de la poutre porteuse est de L=4.55 m on aura :

4.55 4.55
≤ HP ≤ ⇒ 0.303m ≤ HPP ≤ 0.455m
15 10

On prendra HPP= 0.40 m soit 40 cm

La base de la poutre est donnée comme 0.4 HP ≤ b ≤ 0.7 HP ⇒ 0.16 ≤ b ≤ 0.28

On prendra comme base de la poutre porteuse b=0.25 m

• Poutres non porteuses /Secondaires

La portée maximale de la poutre porteuse est de L=3.45 m on aura :

3.45 3.45
≤ HP ≤ ⇒ 0.23m ≤ HPP ≤ 0.345m
15 10

On prendra HPP= 0.30 m soit 30 cm

La base de la poutre est donnée comme 0.4 HP ≤ b ≤ 0.7 HP ⇒ 0.12m ≤ b ≤ 0.21m

On prendra comme base de la poutre porteuse b=0.20 m

En résumé , on prendra comme section de coffrage des poutres :

1. Poutres porteuses 25 X 40
2. Poutres non porteuses 20 X 30

5.Prédimensionnement des poteaux -Descente de


charges
Avant de redimensionner les poteaux, on devra fixer les charges et surcharges appliquées aux différents
planchers en vue de faire la descente de charge pour le poteau le plus sollicité.

5 .1.Charges et surcharges
1. plancher Terrasse
• Protection lourde graviers roulés 8/15 épaisseur 1700Kg/m3 *5 cm -----------------→ 85KG/m²
• Étanchéité multicouche --------------------------------------------------------------------------→12 KG/m²
• Papier Kraft ------------------------------------------------------------------------------------------→ 5KG/m²
• Forme de pente Béton dosé à 2400 KG/m3 épr Max 10 cm*2400Kg/m3 -------------→240 Kg/m²
• Feuille de polyane ---------------------------------------------------------------------------------→1kg/m²
• Isolation thermique liège 4 cm * 400Kg/m3 --------------------------------------------------→ 16 Kg/m²
• Pare vapeur -------------------------------------------------------------------------------------------→ 2 Kg/m²
• Corps plancher corps creux 16+4 ------------------------------------------------------------→ 285 Kg/m²
• Enduit plâtre 3 cm *1000Kg/m3------------- ------------------------------------------------→ 30 Kg/m²

Total Gterrasse =676 Kg/m²


Protection lourde graviers roulés

5
étancheité multicouches
Papier Kraft
Forme de pente
Feuille de polyane
Isolation thermique liège 4cm
Pare Vapeur

Enduit plâtre 3cm

FIGURE 1 CONSTITUTION PLANCHER TERRASSE INACCESSIBLE

2. Constitution d’un plancher Etage courant


1. Corps plancher corps creux 16+4 ------------------------------------------------------------→ 285 Kg/m²
2. Carrelage Granito 2 cm ------------------------------------------------------------------------→44 Kg/m²
3. Mortier de pose 2cm à 4cm* 2000 Kg/m3 -------------------------------------------------→ 80 Kg/m²
4. Lit de sable 1600Kg/m3 * 1.5 cm -------------------------------------------------------------→24kg/m²
5. Cloisons de distribution ------------------------------------------------------------------------→100 kg/m²
6. Enduit plâtre 3 cm *1000Kg/m3------------- ------------------------------------------------→ 30 Kg/m²

Total Gétages Courants =563 Kg/m²

3. Maçonneries en double parois

Pour l’habillage extérieur de la construction on utilisera une cloison en double brique creuse de 10 et 15 avec
revêtement extérieur en ciment et intérieur en plâtre

Évaluation du de la charge permanente

Enduit de ciment face extérieure 1.5 cm * 2000 Kg/m3 = 30 Kg/m² de cloison

Plâtre en face intérieure 2 cm * 1000 Kg/m3 = 20 Kg / m² de cloison

Brique creuse en terre cuite densité 1400 Kg /m3

1 brique de 10cm et 1brique de 15 cm = 350 kg/ m²

Soit alors un poids de 400 Kg/m² de cloison en double paroi .

De ce fait pour une hauteur d’étage de 3.24 m la charge linéaire sur la poutre sera de 1136Kg/ml.

4. Surcharges d’exploitation.

D’après le DTR BC 2.2 Charges permanentes et charges d’exploitation

• Terrasse inaccessible Q= 100KG/m²


• Plancher habitation Q= 150KG/m²

5 .2.Descente de charges.
Le prédimensionnement concernera le poteau le plus sollicité qui possède la plus grande surface
d’infleuence.

Le poteau le plus sollicité sera le poteau C2 la surface d’influence de ce poteau est de :

4.5+4.10 3.75+3.3
SC2= 2
* 2
= 15.1575 m²
Remarque

6
Il apparait que le poteau C2 est à coté de la cage d’escalier, étant donné que l’on a pas encore à ce niveau
dimensionné cette cage on assimilera les charges de cette dernière à celles d’un plancher en corps creux
l’erreur commise reste négligeable et acceptable pour un prédimensionnement.

La formule donnant l’effort normal ultime à la base de l’ouvrage est comme suit :

Charges permanentes

𝑅𝐷𝐶
𝑃𝑖
𝑁𝐺,𝑅𝐷𝐶 = 𝑁𝐺𝑃𝑖𝑡𝑒𝑟𝑟𝑎𝑠𝑠𝑒 + ∑ 𝑁𝐺𝑃𝑖𝐸𝐶
𝑛−1

Surcharges d’exploitation

𝑅𝐷𝐶
𝑃𝑖
𝑁𝑄,𝑅𝐷𝐶 = 𝑁𝑄𝑃𝑖𝑡𝑒𝑟𝑟𝑎𝑠𝑠𝑒 + ∑ 𝑁𝑄𝑃𝑖𝐸𝐶
𝑛−1

Combinaisons de charges.

à l’état limite ultime l’effort normal sollicitant un poteau est donné comme suit

𝑁𝑢𝑙𝑡𝑖𝑚𝑒 = 1.35𝑁𝐺 + 1.5 𝑁𝑄

On aura donc NG= 15.1575*0.563+15.1575*0.676=18.78 tonnes

NQ= 15.1575*0.150+15.1575*0.1= 3.79 tonnes

D’où NULTIME=1.35*18.78+1.5*3.79 =31.038 tonnes

5 .3. Prédimensionnement des poteaux.


Les poteaux étant soumis à une compression centrée (Hypothèse suffisante pour entreprendre un
prédimensionnement) on utilisera alors la formule donnée par les règles BAEL 99 pour le cas des poteaux en
compression centrée.

On a :

Selon les règles CBA 93 du béton armé pour un poteau en compression simple on doit avoir

𝐵𝑅 𝑓𝑐28 𝐴𝑆 . 𝑓𝑒
𝑁𝑈𝐿𝑇𝐼𝑀𝐸 ≤∝ ( + )
0.9 . 𝛾𝑏 𝛾𝑆

BR Section réduite du Béton = (a-0.02).(b-0.02) en m²

𝛾𝑏 Coefficient de sécurité de minoration de la résistance du béton = 1.5 cas courants ou 1.15 en situation
sismique

𝐴𝑆 Section d’aciers dans le poteau en m²

𝑓𝑒 Limite élastique des aciers en général =400 ou 500 MPa


𝛾𝑆 Coefficient de sécurité de minoration de la résistance de l’acier =1.15 cas courants , ou 1. en situation

7
sismique

Calcul du coefficient ∝

0.85 50 2
𝛼= 𝜆 2
si 𝜆 ≤ 50 𝛼 = 0.6 ( 𝜆 ) 50 < 𝜆 ≤ 70
1+0.20( )
35

Comme hypothèse on suppose que l’élancement λ =35 d’où a= 0.708

On en déduit alors la valeur de la section réduite BR du béton comme :

NU
BR ≥
A fe f
𝛼[ + c28 ]
B 𝛾s 0.9𝛾B

En admettant comme hypothèse fe = 400MPa 𝛾s = 1.15 𝛾B = 1.5 fc28 = 25MPa

A
Et en supposant un pourcentage d’acier dans le poteau de = 0.9% Condition imposée par les règles
B
parasismiques algériennes RPA99 on aura :

Tout calcul fait , on aura :


31.038 10-2
BR ≥ = 0.02025m²
400 25
0.708 [0.009 + ]
1.15 0.9*1.5

Comme le poteau est supposé carré de coté ‘a’ , BR = (a-d)²

d , désignant l’enrobage soit d=2.5 cm

On trouve a= 0.167 m

on choisit un poteau de section 20x20 cm²

Étant donné que l’ouvrage est implanté en zone sismique 3 , les règles parasismiques imposent une section
minimale à prévoir pour les structures en zone 3 à savoir amin= Min ( b1,h1) =30 cm

On prendra alors des poteaux de section 30x30 cm²

6.Ferraillage des poutres porteuses.

Nous allons dans ce qui suit entreprendre le ferraillage des poutres principales en considérant la poutre
centrale la plus sollicitée.
Pour déterminer les moments en appuis et en travée pour la poutre porteuse on utilisera une méthode

8
approchée

Cette méthode se propose de supposer la poutre comme isostatique bi-appuyée .On chargera cette poutre
par des charges uniformément distribuées sous les charges permanentes G et les surcharges d’exploitation
Q .On détermine alors le moment ultime maximum à mi travée noté M0 et comme cette poutre fait partie
d’une poutre continue , il faudra déterminer la valeur même approchée du moment en appui en ventilant le
M0 aux appuis par le coefficient 0.15 puis ventiler le moment en travée par le coefficient 0.8 .

On aura donc MAPP=0.15 M0 et Mtravée=0.8 M0

qult =1.0626*3.375 t/ml

qult =3.59 t/ml

4.50 m

Après calcul on trouve M0 =9.09 t.m en ventilant le moment isostatique on trouve

MAPP rive =0.15 M0 = 1.363 t.m

MAPP central =0.5 M0 = 4.54 t.m

Mtravée=0.8 M0 =7.27 t.m

Le ferraillage des poutres se fera en flexion simple avec les moments précédents en fissuration non
préjudiciable. On trouve

En appui de rive la section d’acier est de AS = 1,11 cm² 3T14

En appui central la section d’acier est de AS = 3,83 cm² 3T14

En travée on trouve AS = 6,38 cm² Soit 3T14+2T12 en bas en travée

Vous aimerez peut-être aussi