Vous êtes sur la page 1sur 2

TPN°4

MESURE DE FAIBLES PUISSANCES EN


ALTERNATIF A L’OSCILLOSCOPE

I- BUT DE LA MANIPULATION
On veut étudier la mesure des puissances active, réactive et apparente à l'aide d'un
oscilloscope, pour une charge quelconque en courant alternatif monophasé.

II- PRINCIPES DE MESURES


II-2- Méthode du déphasage
La puissance active consommée par l’impédance Z=Re+jX en alternatif s'écrit:
P = U ⋅ I. cos ϕ (1)
U: tension aux bornes de l’impédance Z I : courant traversant l’impédance Z
ϕ : déphasage entre U et I
I Voie Y

jX
Vmax.sin t U Voie X U

Re UR

Figure 1

II- TRAVAIL DE PREPARATION


1°) Que faut-il mesurer à l’oscilloscope pour déterminer la puissance P consommée par Z?
Pourquoi faut-il utiliser le montage de la figure 1 pour faire cette mesure ?
2°) On considère le montage de la figure 1. Donner les expressions de la puissance
apparente et de la puissance réactive de la charge Z
3°) Le développement limité d'ordre 2 de cos ϕ' au voisinage de ϕ est donné par:
cos ϕ' ≈ cos ϕ − (ϕ'−ϕ) sin ϕ − 1 / 2(ϕ'−ϕ) cos ϕ
2

On en déduit l'expression de l'incertitude sur cos ϕ : ∆ cos ϕ ≈ sin ϕ ∆ϕ + 1 / 2 cos ϕ (∆ϕ )2


Expliquer pourquoi on doit utiliser cette expression de l’incertitude ? Dans quel cas
particulier faut-il l'utiliser obligatoirement?
Déterminer l'expression de l'incertitude sur la puissance active calculée par la relation 1.
Puis en déduire celles des puissances apparente et réactive.
4°) Montrer que l'on peut mesurer l'inductance d'une bobine grâce à une mesure de
puissance.

Année 2016/2017 1/2


III- MANIPULATION
Matériel utilisé:
- 1 oscilloscope double voies - 1 Générateur de signaux BF
- 1 Maquette MCM2 non reliée au bloc d'alimentation
- 6 jumpers et cordons

III.1- Impédance capacitive : Z=Re+1/(jCω)


C=C5=10nF, Re=R10=1,5kΩ. ; ( f2=20kHz; U=4Vcrête-à-crête)
• Faire le montage de la figure 1. Mesurer U, UR et le déphasage ϕ entre U et I en
utilisant les 2 méthodes du TP3.
• Calculer la puissance active P consommée par Z
• Faire un calcul d’incertitude sur la mesure de P
• Calculer la puissance apparente, la puissance réactive et en déduire la valeur de la
capacitance C.
• Connaissant la valeur de Re, déterminer la puissance active consommée par Re, que
remarquez-vous ? Quel théorème important est ainsi vérifié ?

III.2- Impédance inductive : Z= Z= Re+jLω.


L=L2=1mH, Re=R6=1kΩ (f1=200kHz; U=4Vcrête-à-crête)
• Faire le montage de la figure 1. Mesurer U, UR et le déphasage ϕ entre U et I en
utilisant les 2 méthodes du TP3.
• Calculer la puissance active P consommée par Z
• Faire un calcul d’incertitude sur la mesure de P
• Calculer la puissance apparente, la puissance réactive et en déduire la valeur de
l’inductance L.
• Connaissant la valeur de Re, déterminer la puissance active consommée par Re, que
remarquez-vous ? Quel théorème important est ainsi vérifié ?

- Faire un tableau contenant toutes les valeurs mesurées et calculées puis donner une
conclusion générale.
Remarque:
1- Si on utilise un oscilloscope, alors la valeur efficace du signal sinusoïdal est donnée
Vc −à −c
par: Veff = (Vc-à-c : Tension crête-à-crête, minimum-maximum)
2 2
2- Sur l'oscilloscope cathodique l'incertitude de mesure est donnée par:
a. Pour la tension: ∆V = Calibre
10
Calibre
b. Pour le temps: ∆t =
10

Année 2016/2017 2/2

Vous aimerez peut-être aussi