Vous êtes sur la page 1sur 2

Arrêté n° 1/MTE/DGTMOE du 14 janvier 1982

Fixant les modalités de communication de dépôt et d’affichage des


règlements intérieurs

Article 1er. — Un règlement intérieur est obligatoire dans tout établissement public ou
privé employant habituellement plus de dix salariés.

Article 2. — Le règlement intérieur est établi par le chef d'entreprise. Son contenu est
exclusivement limité aux règles relatives à l'organisation technique du travail, à la
discipline, aux prescriptions concerter l'hygiène et la sécurité du travail et aux modalités
de paiement de salaire.

Article 3. — Avant sa mise en vigueur, le règlement intérieur doit être communiqué par le
chef d'entreprise pour avis aux membres du comité permanent de concertation
économique et sociale, là où il en existe, et aux délégués du personnel.
Il est ensuite transmis, avec les différents avis des instances susmentionnées, en trois
exemplaires au moins, le premier pour visa et les deux autres pour dépôt, à l'inspection
du travail du ressort.

Article 4. — L'inspecteur du travail après, examen des dispositions du règlement intérieur,


peut exiger dans le délai d'un mois, le retrait ou la modification de celles d'entre elles qui
seraient contraires aux lois et règlements en vigueur.
Il transmet au tribunal du travail compétent une copie du règlement intérieur définitif.

Article 5— Le règlement intérieur doit être établi dans les trois mois suivant l'ouverture de
l'entreprise.

Article 6. — Le règlement intérieur doit être affiché à une place convenable, aisément
accessible; dans les lieux où le travail est effectué, dans les locaux où se fait
l'embauchage. Il doit être maintenu en état de lisibilité permanente.
En même temps qu'il est affiché, un exemplaire du règlement intérieur est remis aux
membres du comité permanent de concertation économique et sociale et aux délégués
du personnel à toutes fins utiles.

Article 7. — Toute modification apportée au règlement intérieur est soumise aux mêmes
conditions de communication, d'affichage et de dépôt que le règlement intérieur établi en
premier lieu.

Article 8. — Il doit être établi un règlement par exploitation ou établissement distinct de


l'entreprise.

Article 9. — La date de la mise en vigueur du règlement intérieur doit, sauf en ce qui


concerne les mesures de sécurité, être postérieure à trois jours à l'accomplissement des
mesures d'affichage prévues au présent arrêté.
Article 10. — Les infractions au présent arrêté seront punies conformément aux
dispositions de l'article 252 du nouveau code du travail.

Article 11. — Les dispositions antérieures contraires au présent arrêté, notamment


l'arrêté général N° 3815 du 1er décembre 1953, sont abrogées.

Article 12. — Le directeur général du travail et de l'emploi est chargé de l'exécution du


présent arrêté qui sera enregistré, publié au journal Officiel et communiqué partout où
besoin sera.

Fait à Libreville, le 14 janvier 1982

Vous aimerez peut-être aussi