Vous êtes sur la page 1sur 2

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/337198086

Risque écotoxicologique lié aux rejets d’eaux usées urbaines - « Suspect


screening » de polluants émergents dans les effluents de stations d’épuration

Poster · November 2019

CITATIONS READS

0 192

11 authors, including:

Antoine Gosset Laure Wiest


Électricité de France (EDF) French National Centre for Scientific Research
20 PUBLICATIONS   237 CITATIONS    93 PUBLICATIONS   1,697 CITATIONS   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Aurélie Fildier Barbara Giroud


French National Centre for Scientific Research French National Centre for Scientific Research
39 PUBLICATIONS   260 CITATIONS    42 PUBLICATIONS   909 CITATIONS   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

AQUAREF View project

PHC Imhotep Mareotis View project

All content following this page was uploaded by Antoine Gosset on 12 November 2019.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


7ème Conférence Eau et Santé, Lyon, 7-8
Novembre 2019

Risque écotoxicologique lié aux rejets d’eaux usées urbaines -


« Suspect screening » de polluants émergents dans les
effluents de stations d’épuration
Antoine 1,2*
Gosset , Laure
Wiest3**, Aurélie Fildier3, Christine Libert4, Myriam Hammada1,
Thérèse Bastide1, Barbara Giroud3, Laurence Campan4, Emmanuelle Vulliet3, Philippe
2#
Polomé , Yves Perrodin 1#
1
Université de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS, ENTPE, UMR5023 LEHNA, F-69518, Vaulx-en-Velin, France ; 2 Université de Lyon & Université Lyon 2, Lyon, F-69007, France ;
CNRS, UMR 5824 GATE Lyon Saint-Etienne, Ecully, F-69130, France ; 3 Univ Lyon, CNRS, Université Claude Bernard Lyon 1, Institut des Sciences Analytiques, UMR 5280, 5 Rue de la Doua, F-
69100 Villeurbanne, France ; 4 Métropole de Lyon, Département Eau et Assainissement, 69003 Lyon, France ; #Co-porteurs de l’étude

Introduction Démarche générale du projet Eco-Risks


• L’émission de polluants émergents n’a cessé d’augmenter au cours des 15 dernières années.
• Beaucoup présentent une écotoxicité aquatique importante (Brus et Perrodin, 2017). 1
• Le traitement des eaux usées par les stations d’épuration est limité pour certains polluants. Sélection d’un territoire
• Une fraction d’entre eux est rejetée dans les milieux aquatiques récepteurs  Risque. 8
d’étude 2
Identification des liens « pollution –
Prélèvements d’eaux usées d’entrée et
Objectifs caractéristiques socio-urbanistiques des
sortie de STEP
territoires collectés »
• Améliorer l’évaluation du risque écotoxicologique lié à ces effluents : réalisation d’une méthode
d’analyse chimique innovante de type « suspect-screening » afin d’identifier les polluants émergents 7 3
écotoxiques de manière plus exhaustive. Calcul du risque lié à leur rejet Analyses chimiques de type « suspect-
 Application aux polluants de type « pharmaceutiques » et « pesticides ». dans les cours d’eau screening »

6 4
Quantification des polluants présents Confirmation des polluants présents
Matériels et Méthodes 5
Recherche de l’écotoxicité de
1 Territoire et stations d’épuration de l’étude ces polluants Etapes présentées ici

Charge
N° Débit moyen annuel Traitement
STEP
polluante
(EH)
de la STEP (m3/jour) principal Résultats et discussion
1 3025 235 Boues activées
2 2843 679 Boues activées Classification des polluants émergents Abréviation
3 9150 1300 Boues activées Pharmaceutiques
4 25732 4016 Biofiltre Identification des polluants par (classification ATC (anatomique, thérapeutique et chimique))
5 21800 5544 Boues activées
6 16165 6745 Boues activées
« suspect-screening » et confirmation Anti-infectieux (usages systémiques) Ph-AI
7 44087 8980 Biofiltre par étalons analytiques : Médicaments dermatologiques Ph-D
8 179772 38188 Boues activées Métabolites Ph-M
9 524325 156962 Boues activées Sang et organes hématopoiétiques Ph-BBFO
10 622800 215092 Boues activées • Environ 100 molécules ont été Système cardio-vasculaire Ph-CVS
Système génito-urinaire et hormones sexuelles Ph-GUS
EH : equivalent habitant
suspectées présentes (Niv. 2) Système musculo-squelettique Ph-MS
(Schymanski et al., 2014). Système nerveux Ph-NS
Tractus digestif et métabolisme Ph-ATM
Autres
• 44 molécules ont été Drogues et dérivés ID
Pesticides P
confirmées (Niv. 1).

2 Prélèvements d’eaux usées d’entrée et sortie de STEP  40 composés


pharmaceutiques
• 3 campagnes planifiées dont 1 réalisée.
• Echantillons prélevés sur 24 H avec asservissement au débit par temps sec.
 4 pesticides

3 4 Analyses chimiques de type « suspect-screening » et confirmation • Grande variété de familles de


composés pharmaceutiques
Composés
très écotoxiques

• Pré-concentration des échantillons filtrés (0,7 µm) sur phase solide (SPE) et identifiés (10).
stockage à -18°C.
• Analyse par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse haute
résolution (UHPLC-QToF) (Pinasseau et al., 2019).
• Utilisation de la méthodologie de screening et confirmation suivante : • Parmi les familles de
Pharmaceutique
pharmaceutiques les plus Pesticide
représentées :

 Les anti-inflammatoires Composés
(Ph-MS/D) écotoxiques
 Les antidépresseurs
(Ph-NS)
 Les antihypertenseurs
(Ph-CVS)

♦ comparaison à 2 bases de données : PesticideScreener et ToxScreener (1200 Composés


pesticides et 800 médicaments environ), Database TASQ™ (Bruker Daltonics®) peu écotoxiques
• Une grande variabilité du
danger de ces composés
5 Recherche de l’écotoxicité des polluants identifiés identifiés :
• Classification des polluants identifiés selon leur écotoxicité, via l’utilisation
de leur PNEC (Predicted No Effect Concentration).  16 très écotoxiques
 7 écotoxiques
PNEC (µg.L-1)  21 peu écotoxiques
Très toxique Peu toxique

Conclusion provisoire
• Ce projet a permis la mise en place de prélèvements journaliers couplés à la réalisation Références
d’analyses chimiques permettant un screening représentatif des polluants émergents présents. • Brus and Perrodin (2017). Identification, assessment and prioritization of ecotoxicological risks on the scale of a territory:
• 44 polluants émergents identifiés : grande majorité de pharmaceutiques (40) et peu de Application to WWTP discharges in a geographical area located in northeast Lyon, France. Chemosphere, 189, 340-348.
pesticides (4) • Pinasseau et al. (2019). Use of passive sampling and high resolution mass spectrometry using a suspect screening approach to
characterise emerging pollutants in contaminated groundwater and runoff. Science of The Total Environment, 672, 253-263
• 16 des 44 composés (14 pharmaceutiques et 2 pesticides) détectés sont très écotoxiques. • Schymanski et al. (2014). Identifying Small Molecules via High Resolution Mass Spectrometry: Communicating
Confidence. Environmental Science & Technology 48, 2097–2098.
Etapes futures Soutiens et Financements
• Quantification des composés identifiés  caractérisation de l’efficacité des STEP et de la • L’Ecole Urbaine de Lyon, elle-même soutenue par l’Agence Nationale de la Recherche (Programme
pollution émise. Investissements d’Avenir (ANR-17-CONV-0004)),
• Evaluation du risque écotoxicologique de chaque polluant et de leur mélange. • Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire via l’ENTPE,
• L’Université Lyon 2,
• Identification des sources d’émission (activité urbaines, industrielles, population, …)  leviers
• Le Grand Lyon.
d’action pour une diminution de leur concentration/du risque.

* antoine.gosset@entpe.fr
Auteurs correspondants :
View publication stats
** laure.wiest@isa-lyon.fr

Vous aimerez peut-être aussi