Vous êtes sur la page 1sur 32

Charges sur les Ponts routiers selon

l'EUROCODE 1 Partie 3

Centre d'Etudes
techniques
de l'Equipement

CETE
de l'Est DIVISIONOUVRAGESD'ART

1
Différentes parties de l'EUROCODE 1

Partie Actions Texte National


1 Bases de calcul Directives Communes de 79
2.1 Permanentes Directives Communes de 79
2.3 Neige Fascicule 61 titre II du CPC
2.4 Vent Fascicule 61 titre II du CPC
2.5* Thermiques Fascicule 61 titre II du CPC
2.6* Construction Fascicule 61 titre II du CPC
2.7* Accidentelles Fascicule 61 titre II du CPC
3. Trafic Fascicule 61 titre II du CPC

* textes non disponibles actuellement


2
Classification des actions

Trafic routier Piétons et deux-roues


– Charges verticales – Charges verticales
– Forces horizontales – Forces horizontales
– Charges de fatigue – Actions accidentelles
– Actions accidentelles – Actions sur les gardes-corps
– Actions sur les garde-corps – Charges sur les remblais
– Actions sur les remblais

Groupes de charges de trafic Trafic ferroviaire


sur les ponts-routes
3
Trafic routier - charges verticales
Nombre et largeur des voies de circulation

Largeur de Nombre Largeur Largeur


chaussée de voies d’une voie de l’aire
résiduelle
w < 5,4 m n=1 3,0 m w - 3,0 m

5,4 m < w n=2 w/2 0


< 6,0 m
6,0 m < w n= 3,0 m w-3 x n
E(w/3)
4
Trafic routier - charges verticales
Implantation et numérotation des voies de circulation

w
voie 3 voie 1 voie 2

exemple:dimensionnement du ferraillage
au milieu du hourdis

5
Trafic routier - charges verticales
Modèles de charges

Modèle 1 = Système principal :


vérifications générales et locales
Modéle 2 : vérifications locales
Modèle 3 : convois exceptionnels
Modèle 4 : foule

6
Trafic routier - charges verticales
Système principal de chargement

Emplacement Tandem U.D.L.


(kN) (kN/m2)
Voie n°1 2 x 300 9,0
Voie n°2 2 x 200 2,5
Voie n°3 2 x 100 2,5
Autres voies 0 2,5
Aire résiduelle 0 2,5

7
Trafic routier - charges verticales
Tandem TS

axe longitudinal

1,20 0,40 x 0,40

2,00

>0,50
1 essieu

8
Trafic routier - charges verticales
Positionnement des charges du système principal

voie 3 voie 1 voie 2

9 kN/m2
300 kN
200 kN
100 kN 2,5 kN/m2

9
Trafic routier - charges verticales
Pondération des charges du système principal

tandem charge répartie


Classe Q1 Qi>1 q1 qi>1 qr

1er 1,0 1,0 1,0 1,0 1,0

2e 0,9 0,8 0,7 1,0 1,0

3e 0,8 0,5 0,5 1,0 1,0

1ere classe : type périphérique parisien


2eme classe : ancienne 1er classe du fasc. 61 t II du CPC
3eme classe : ancienne 2e classe du fasc. 61 t II du CPC
10
Trafic routier - charges verticales
Modèle à essieu unique

axe longitudinal
0,35 x 0,60

Qak = 400 kN

à pondérer par 2,00


Q = Q1 (0,9 en général)

11
Trafic routier - forces horizontales
Forces horizontales de freinage

Qlk

largeur voie n°1


Q = 0,6 ( 2 Q ) + 0,10 q w L
lk 1k q1 1k 1
180 Q 800 kN
Q1 1k

longueur du tablier

12
Trafic routier - forces horizontales
Forces horizontales centrifuges

Qtk r
r 0,2 Qv r < 200 m
40 Qv/r 200 < r < 1500 m
0 1500 m < r
Qtk
Qv : poids total des charges concentrées
des tandems du chargement principal

13
Piétons et des deux-roues - charges verticales

en général: qfk = 5 kN/m2


– valeur réduite pour combinaisons:
2,5 kN/m2
– passerelles de portées Lsj> 10 mètres:
120
2 ,5 2 ,0 + 5 ,0 k N / m 2

L sj + 3 0

charge concentrée pour les vérifications


locales: Qfwk = 10 kN sur 10 cm x 10 cm
14
Piétons et des deux-roues - charges horizontales

Dans le cas des passerelles, une force


horizontale longitudinale doit être prise en
compte simultanément à la charge verticale
répartie.
Cete force est égale à:
– 10% de la charge totale ou
– 60% du poids du véhicule de service éventuel

15
Pont-routes
Groupes de charges

Chaussée Chaussée Trottoirs


Charges Verticales Forces horizontales
Systéme Véhicules Foule Freinage Forces Charge
principal spéciaux centri - de
fuges trottoir
gr1 caract. Réduite

gr2 fréqu. caract. caract.

gr3 caract.

gr4 caract

gr5 (1) caract

16
Ponts-routes
Résumé

4 modèles de charges verticales pour le trafic


– 1: UDL + tandems
– 2: essieu unique vérifications
locales
– 3: convois exceptionnels
– 4: foule
charges horizontales de freinage et centrifuges
charges piétonnières

pris comme action principale dans 5 groupes de charges

17
Traffic routier - Charges de fatigue

5 modèles sont définis


les modèles sont à ajuster aux
caractéristiques du trafic
le modèle 3 est comparable au camion Bf:
1,2 m 6,0 m 1,2 m

2,0 m 120 kN par essieu

18
Trafic routier - actions accidentelles
Chocs de véhicules

laissé au choix
de l'autorité compétente

500kN
1000kN
1,25 m

19
Trafic routier - actions sur les garde-corps

+/- 1,0 kN/m

+/- 1,0 kN/m

20
Ponts-Routes
Autres charges

sur remblai
neige
vent
température

21
Etats Limites

Etat-Limite = Phénomène à éviter


Etats-Limites Ultimes Etats-Limites de service
associés à une rupture associés à des dommages
entraînant l'effondrement limités ou à un usage
– équilibre statique impossible
– résistance – formation de fissures

– fatigue – vibrations excessives

– stabilité de forme – ...

– ...

22
Vérifications semi-probabilistes

Sd E( FFk) = Ed Rd = 1/ rd R( .fk/ m)

modèle structutal propriétés des


matériau
choix de la valeur caractéristique
propriétés géométriques

si linéarité : F E(Fk) R(fk) / M

23
Valeurs des actions

PERMANENTES VARIABLES ACCIDENTELLES


G Q
2 valeurs cara: cara Qk caractéristique
Gsup quasi-perm 2Q
Ginf fréquentes 1Q
non fréq. 1'Q
combinaison 0Q

24
Ponts-routes
Combinaisons ELU

Combinaisons fondamentales : GGk+ PPk+ QQk1+ Q 0Qk

1,35 gri
1,35Gsup + 1,00Ginf + 1,00P +
1,50 Tk + TS + 0,54UDL

Combinaisons accidentelles : GGk+ PPk+ QQk1+ Q 0Qk

1,00Gsup + 1,00Ginf + 1,00P + 1,00 FA + 0,75 TS + 0,4 UDL

Combinaisons sismiques : Gk+Pk+ QQk1+ IAEd+ 2Qk

25
Ponts-Routes
Combinaisons ELS

Combinaisons quasi-permanentes : Gk+Pk+ 2Qk


Gk + Pk + 0,5 k

Combinaisons fréquentes : Gk+Pk+ 1Qk1+ 2Qk

0,75 TS + 0,4 UDL + 0,5 Tk


Gk + Pk +
0,6 Tk
Combinaisons non-fréquentes : Gk+Pk+ '1Qk1+ 1Qk
Gk + Pk + 0,8 gr1 + 0,6 Tk
0,8 Tk + 0,75 TS + 0,4 UDL
Combinaisons caractéristiques : Gk+Pk+Qk1+ 0Qk
26
Exemple d'application
Description de l'ouvrage

1,50 3,50 3,50 1,50

40,0 m

27
Exemple d'application
Calcul selon le fascicule 61 Titre II

9,05 kN/m2
1,5 1,5

2 710 KN

28
Exemple d'application
Calcul selon l'Eurocode 1 Partie 2

6,3 kN/m2
2,5 2,5 kN/m2 270 kN 2,5 2,5
160 kN

2 316 KN

29
Exemple d'application
Comparaison des résultats

Fasicule 61 Eurocode 1 Variation


Titre II Partie 2

Charge 2 710 kN 2 316 kN - 15 %


générale
maximale
Moment 12 667 15 662 + 24 %
fléchissant kN.m kN.m
maximum

30
Conclusions simplistes

Plus compliqué :
– aire résiduelle
– groupes de chargements
– charges sur remblais
Plus simple :
– la charge répartie de dépend pas de la longueur chargée
– pas de coefficient de majoration dynamique
Les effets des charges peuvent être sensiblement
différents
31
Conclusions plus élaborées
( selon article de JA Calgaro - Bulletin OA n°26 )

Les différences principales proviennent :


– de l'excentrement des charges
– de la fatigue des structures métalliques
Les conséquences seront :
– quelques câbles ou kilos d'aciers passifs de plus
en béton armé ou en béton précontraint
– une évolution de la conception des ponts à
poutres

32