Vous êtes sur la page 1sur 2

objet d’étude : La lettre ouverte.

Lycée : NOUARI Belkacem – Ain Srar- Djelfa

Enseignante : TAHRI . K

Séance : compréhension de l’écrit

Texte :

Une lettre ouverte à Google


Les organisateurs de
L’union américaine des libertés civiles Le : janvier 2020

M. PICHAI, le chef d’entreprise Google


Objet : la protection de la vie privée des utilisateurs de téléphones portables.
Cher M. PICHAI,
L’entreprise Google a déclaré que la vie privée des utilisateurs de téléphones portables doit être protégée et
qu’elle prend toute la responsabilité y parvenir, alors que les « Android Partners » – qui utilisent la marque déposée
Android – fabriquent des téléphones avec des applications préinstallées qui ne peuvent pas être supprimées
(connues sous le nom de bloatware). Ces applis rendent les utilisateurs très vulnérables : leurs données sont
collectées, partagées et exposées sans leur consentement ou même sans qu’ils en aient conscience.
Dans un monde, où nous sommes de plus en plus connectés à nos téléphones qui porte évidemment toutes
les détails de notre vie privée, aujourd’hui nous affirmons que nous sommes menacés, notre vie privée est menacée
à cause de ces applis.
D’une part, ces téléphones portent le label « Google Play Protect » alors qu’une étude montre que 91% des
applis préinstallées ne sont pas proposées sur Google Play – Google App Store.
D’autre part, Ces applis préinstallées peuvent avoir certaines autorisations du fabricant qui les laissent
fonctionner en dehors du système de sécurité Android. Ces autorisations, définies par l’application elle-même
(incluant l’accès au microphone, à la caméra et à la géolocalisation), ne déclenchent aucune notification d’alerte
de sécurité d’Android. Les utilisateurs n’ont absolument pas connaissance de ces intrusions majeures.
Finalement, nous, les signataires, proposons des changements que nous estimons qu’ils sont justes et
raisonnables et qui auraient un impact considérable pour des millions de personnes dans le monde, nous
demandons en urgence que : Les personnes devraient pouvoir désinstaller sans restriction les applis sur leurs
téléphones, Les applis préinstallées devraient être examinées et validées selon le même protocole que les applis
Play store, et notamment sur les autorisations du fabricant, Google devrait refuser toute certification à un appareil
qui ne répond pas à ces exigences de la vie privée.
Nous vous prions d'agréer, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.
Signature :
L’union américaine des libertés civiles

Texte adapté, paru dans le site : https://www.apc.org. Ecrit par les organisateurs de L’union américaine des
libertés civiles
Activité 01 : complétez le tableau suivant :

Qui ? (destinateur) A qui ? ( De quoi ? Comment ? Pourquoi ?


destinataire) ( le thème)

Activité 02 :
1) Quel est le problème soulevé par les destinateurs ?
2) Relevez du texte les arguments qui justifient leur thèse ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………….. …………………………………
Activité 03 :
« L’entreprise Google a déclaré que la vie privée des utilisateurs de téléphones portables doit être protégée et
qu’elle prend toute la responsabilité y parvenir, alors que les « Android Partners » – qui utilisent la marque
déposée Android – fabriquent des téléphones avec des applications préinstallées qui ne peuvent pas être
supprimées »
1) Quel est le rapport logique employé dans cette phrase ?
………………………………………………………………………………………………………….
2) Par quel articulateur est- il introduit ? proposez un autre articulateur qui exprime le même rapport ?
…………………………………………………………………………………………………….. ….
Activité 04 :
- L’auteur marque – t –il sa présence dans ce texte ? justifiez votre réponse.
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
Activité 05 : complétez le tableau suivant.

Partie du texte : Contenu : Outils linguistiques


introduction
développement
Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi