Vous êtes sur la page 1sur 2

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIES, TD DE DROIT COMMERCIAL GENERAL

TRAVAUX DIRIGES DE DROIT COMMERCIAL GENERAL

I- Questions théoriques
Répondez de manière précise et concise aux questions suivantes
1- Qu'est-ce que le droit commercial ? Est-il le droit des commerçants ou plutôt le droit
qui régit les actes de commerce ?
2- Donnez la définition du commerçant.
3- L'acte de commerce est-il nécessairement accompli par un commerçant ?
4- L’inscription au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM) est-elle une
condition pour la qualification de commerçant ?
5- Citez et expliquez 03 principales obligations du commerçant.
6- Appréciez la valeur juridique des usages commerciaux.
7- Quels sont les traits caractéristiques de la jurisprudence commerciale ?
8- Précisez le régime juridique de l’acte mixte.
9- Le fonds de commerce et ses éléments constitutifs.
10- Quels sont les modes d’utilisation du fonds de commerce.
11- Comment est assurée la protection du fonds de commerce ?
12- Définissez les termes suivants :
a) Enseigne,
b) Droit au bail,
c) Nantissement.

13- Le compromis d’arbitrage et la clause clause compromissoire.


14- Le tribunal de commerce et le tribunal arbitral.

II- Cas pratiques


Résoudre les petits cas suivants
1er cas : Zida, domicilié à Koudougou est un commerçant au grand marché de
Ouagadougou. Il vent à Kinda, éleveur de cochons, et domicilié à Bobo Dioulasso, du
matériel pour la construction des locaux servant l’élevage à crédit.
Le contrat formalisé par écrit contient une clause attributive de compétence au tribunal de
commerce de Ouagadougou. Kinda fortement endetté n’arrive pas à payer les traites.

Zida décide de saisir le tribunal de commerce sur la base de la clause attributive de


compétence.
On vous consulte sur :

1) Sur la nature de l’acte ;


2) Sur la juridiction compétente (matériellement et territorialement) ;
3) Sur la validité de la clause attributive de compétence insérée dans le contrat ;
4) Si ZIDA est obligé de se rendre devant le tribunal de Bobo ?

1
INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIES, TD DE DROIT COMMERCIAL GENERAL

2e cas : Robert est un commerçant Ouagalais. Il y a deux ans, il a créé un site internet ayant
pour objet la vente d’objets et de meubles contemporains. Sa clientèle est constituée non
seulement de particuliers mais aussi d’entreprises commerciales auxquelles il vend des
meubles de bureau. Tous ses clients présentent la particularité d’être provinciaux. Désireux
de rationaliser son contentieux, Robert voudrait modifier les contrats-type qu’il leur
propose.
Il vous consulte afin de savoir s’il peut insérer dans ces contrats une clause soumettant les
litiges éventuels au tribunal de commerce de Ouagadougou.

3e cas : M. Armand loue un local à Mme Naaba pour un loyer de 300.000 fcfa mensuel
depuis 08 ans dans le cadre d’un bail commercial à durée déterminée de 09 ans. Son fils
Arnaud venant de terminer ses études en informatique à IST, Armand souhaite récupérer le
local à l’échéance du bail pour y ouvrir un magasin de matériel informatiques.

M. Armand vient vous consulter en tant que spécialiste des questions de commerciale afin
de savoir s’il peut refuser le renouvellement du contrat qui lui a été demandé par Mme
Naaba.
Quelle sera votre réponse ?

Vous aimerez peut-être aussi