Vous êtes sur la page 1sur 3

Année Universitaire 2021-2022

DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE

T.D N°2 ½ Module MDF

Cycle ingénieur : Génie électrique mangement industriel GEMI (S1)


Cycle ingénieur : Génie industrielle GI (S1)
Tronc commun
Option : Design Fabrication Mécanique et Innovation (DFMI)
Option : Gestion et Organisation Industrielle (GOI)

EX1
Une canalisation de diamètre D1 relie les deux réservoirs d’eau A et B (figure.1). On
branche une venturi à la sortie du réservoir A ou le coefficient de perte de charge singulier est
K1. Soit D2 le diamètre du col de venturi. L’écoulement étant permanent et on néglige toutes
les autres pertes de charge.
A.N: D1 = 50mm, D2 = 30mm, H = 80.4cm, K1 = 0.5, μeau (viscosité dynamique) = 0.001 pl.
a) Calculer la vitesse dans la conduite, en déduire si l’écoulement est laminaire ou
turbulent.
b) Calculer le débit correspondant.
c) Calculer la pression dans la section 1, déduire la pression dans la section 2.
EX2
Une conduite verticale de section constante S2 est alimentée par un réservoir avec une
surface libre de grandes dimensions S1 (S1 S2) figure 2a. Elle se termine en aval, par un
coude à 90° de coefficient de perte de charge singulière Kcoude = 1.5 suivie d’une partie
horizontale dont la sortie munie d’un convergent de section de sortie Ssor. On appelle H la
distance entre la surface libre du réservoir et l’axe du jet. A la sortie l’eau s’écoule à l’air libre.
Le poids et les autres pertes de charges sont négligés.
a) On suppose l’écoulement permanent, calculer la vitesse à la sortie Vsor de la conduite.
b) Isoler le coude EF figure 2b et calculer la force qu’exerce l’eau sur le coude.
c) Maintenant l’écoulement est non permanent, calculer la durée T de la vidange du
réservoir.
EX3
Un tuyau d’arrosage fait 10 m de longueur et son diamètre intérieur est de 20 mm. Il sert
à vider une piscine de grande section comme le montre la figure 3. On suppose l’écoulement
permanent et on néglige toutes les pertes de charges
Calculer le débit de vidange à travers le tuyau

EX4
De l’eau (eau= 1000 Kg/m3) est transvasée d’un réservoir A (section SA=3m2) à un
réservoir B (section SB=2m2) par une conduite horizontale comprenant une vanne dont la
géométrie est précisée sur la figure 1. La différence de niveau entre les réservoirs A et B est H.
On relie une prise de pression statique placée sur la conduite de diamètre d à un manomètre à
mercure (Hg= 13600 Kg/m3). On lit une différence de hauteur de mercure entre les deux
branches h=99.2 mm. La vanne étant complétement ouverte et les pertes de charge par
frottement (linéiques) sont négligées.

On donne : D1= 75 mm, D2=60 mm, ZA=4m et ZB=1m, Z=1m et les coefficients de pertes de
charge singuliers K1=0.5, K2=0.4 et K3=1, PAtm=1 bar, g=10m/s2

I. On suppose que l’écoulement étant permanent (H reste constant)


a) Calculer la vitesse d’écoulement dans la conduite.
b) Calculer le débit correspondant dans la conduite.
c) Calculer le coefficient de perte de charge singulier Kv de la vanne.

II. On suppose que l’écoulement est non permanent (H variable, dH=dZA-dZB → 0)

d) Calculer le temps d’égalisation des deux niveaux des réservoirs A et B

Figure 1

HE

Figure 2
Figure 3

Réservoir A

Réservoir B

Diamètre D1
Diamètre D2
Vanne
1 2 3 x

Z
h

Figure 4

Vous aimerez peut-être aussi