Vous êtes sur la page 1sur 30

Stage réalisé à : Marsa Maroc

Rapport de stage
Direction : Financière

Réalisé par :
BOUZINE Youssef

Encadrante pédagogique : Mme GABER Hasnae

Encadrant professionnel : Mr. LIMNI Mehdi


2019/2020
Remerciement :

Je saisis cette occasion pour adresser mes sincères remerciements à toute personne
m’ayant accordé son temps, ses conseils, sa patience et son expérience pour m’épauler et pour
m’aider à mener à bien mon stage.

Je tiens à remercier tout d'abord mes Professeurs à l'ENCG de CASABLANCA qui ont
contribué à ma formation et donc ce stage semble être une bonne occasion pour mettre à
l’épreuve les connaissances théoriques que j’ai assimilé au cours de ces 3 années et de les
appliquer aux conditions particulières du monde de travail.

Je présente mes sincères remerciements, ma vive reconnaissance à Mr. LIMNI Mehdi, n’a pas
manqué de préparer les conditions favorables au sein de service fiscalité par leur orientation
fructueuse, et pour leur extrême disponibilité et les conseils qu’il a prodigué pour la réussite
de ce travail.

Je ne peux omettre d’exprimer mes vifs remerciements à toute l’équipe MARSA


MAROC, pour les quatre semaines riches et surtout très instructives que j’ai passée parmi
eux. Enfin, j’adresse mes remerciements à toutes les personnes qui ont contribué de près ou
de loin au bon déroulement de cette formation.

2
Table des matières :

Remerciement.................................................................................................2

Introduction.....................................................................................................4

Partie I................................................................................................5

I.2) PRESENTATION DU SECTEUR.........................................6


I.1)PRESENTATION DE MARSA MAROC....................................7
A) FICHE SIGNALETIQUE................................................................................................................. 7

B) STATUT JURIDIQUE..................................................................................................................... 7

C) DATES CLES.................................................................................................................................. 8

D) ORGANISATION DE MARSA MAROC..................................................................................... 9

E) Les différentes fonctions de Marsa Maroc.............................................10


F) Les entités de la Direction Financière..........................................................14
G) LES FILIALES DE MARSA MAROC......................................................................................... 19

Partie II.............................................................................................22

II. LES MISSIONS ET LES TACHES EFFECTUEES....................................22


Conclusion....................................................................................................23

Annexes.......................................................................................................24

Webographie.................................................................................................29

3
Abréviation
Abréviations Signification

ODEP Office D’Exploitation des Ports

SODEP Société D’Exploitation des Ports

ANP Agence Nationale des Ports

DG Direction Générale

CG Contrôle De Gestion

DF Direction financière

DEP Direction d’exploitation des ports

PMO Projet management office

CCAGT Cahier des Clauses Administratives Générales


applicables aux marchés de travaux.

4
Introduction :

Les Stages pratiques en Entreprise (Stage d’initiation, stage d’approfondissement, stage de fin
d’étude) font partie de la formation des futurs cadres en management, dispensée par les Ecoles
Nationales de Commerce et Gestion.

Du 06 Janvier au 08 Février, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage de quatre


semaines au sein du Centre d’Excellence Comptable et il s’est déroulé au sein du
Département Fiscalité.

Ce stage vise également à me familiariser avec le milieu professionnel afin de


m’imprégner du fonctionnement des principales cellules de l’entreprise, essentiellement le
service fiscalité, garantissant ainsi une application pratique des acquis.

Dans ce cadre plusieurs objectifs ont été fixés à savoir :

- Découvrir le monde de l’entreprise, un monde très différent de l’environnement


scolaire
- Mettre en pratique les enseignements théoriques, et les comparer avec les
méthodes pratiquées au sein de l’Entreprise.
- Observer sur le terrain un métier que tu ambitionnes d’exercer plus tard

Au terme de ce stage d’information générale, j’ai réalisé ce travail qui vise à exposer et à
analyser le fonctionnement du groupe Marsa Maroc et ceci en deux parties :

- L’objet de la première partie est de présenter et de décrire et ce à travers


plusieurs données se rapportant à son activité et son statut juridique.
- En deuxième partie traite les taches effectuées.
Enfin dans la conclusion on essayera de tirer les enseignements et donner
quelques observations relatives à cette expérience.

5
PREMIERE PARTIE : Présentation du secteur et de l’entreprise

I.1) PRESENTATION DU SECTEUR

« L’espace maritime est défini comme un système géographique dont la


finalité consiste à relier les espaces continentaux. » Le transport maritime est donc un
instrument privilégié des échanges internationaux qui a connu plusieurs révolutions
pour s’adapter au fil du temps à l’évolution des échanges.
En effet, un port est à la fois un point d'ancrage et une ouverture vers le monde.
Il permet d'importer des marchandises, de vendre celles que l'on a produites, de
transporter des voyageurs. Mais un port peut aussi constituer un levier pour le
développement économique et industriel d'un pays, voire d'une région.
Dans ce sens, et depuis plusieurs années, le Maroc affirme sa volonté de
concilier géographie et développement. Dans cette perspective, l'aménagement du
territoire national doit permettre de lier modernisation de l'agriculture, croissance
économique, gestion des ressources et de l'urbanisation.
Les projets de réaménagement et de création de ports de forte capacité
témoignent de cette volonté d'aller de l'avant et de doter le pays d'infrastructures
indispensables à son développement, permettant ainsi de placer le Maroc sur la carte
des grandes routes maritimes, et à offrir également d'autres opportunités, en favorisant
une nouvelle vision du territoire national, de son équilibre, de son insertion régionale,
continentale et mondiale.
De ce fait et sans aucun doute, les infrastructures portuaires peuvent
impulser le développement en facilitant l'ancrage d'un pays dans la mondialisation,
d’où la question de développement du secteur portuaire au Maroc est aujourd’hui un
sujet d’actualité prioritaire, dont le développement fait partie des grands axes
stratégiques de notre pays.
Les intervenants du secteur portuaire sont :
-Les administrations et différents organismes publics ;
-L’autorité portuaire ;
-Les opérateurs des terminaux commerciaux, des ports de pêche et des ports de
plaisance ;
-Les chargeurs/réceptionnaires qui sont les expéditeurs ou destinataires de la
marchandise ;
-Les transporteurs terrestres ;
-Les amateurs et leurs mandataires agents maritimes, chargés du transport entre
les ports ;

6
-Les transitaires, qui sont des mandataires responsables des formalités
douanières pour le compte d’un tiers chargeur.

I.2) PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

A. Fiche signalétique :

Dénomination Sociale : Société d’Exploitation des Ports « SODEP »

Nom de marque : MARSA MAROC

Forme juridique : Société Anonyme à Directoire et Conseil de


Surveillance.

Date de création : 01 Décembre 2006 (loi N° 15-02)

Objet Social : L’exploitation et la gestion des ports au Maroc

Siège Social : 175, Bd Mohammed Zerktouni, Casablanca.

Capital Social : 733.956.000 DH

Chiffre d’Affaires* (hors filiales) : 2.748 MDHS

Effectif* : 2.100 collaborateurs

Trafic global* : 36,5 millions de tonnes

Président du directoire : Mohammed Abdeljalil

Ports exploités : Casablanca, Mohammedia, Jorf Lasfar, Safi, Agadir,


Laâyoune-Dakhla, Tanger, Nador.

Site Web: www.marsamaroc.co.ma

B. Statut juridique :

Créée par la Loi 15-02, la Société d’Exploitation des Ports est une société anonyme à
Directoire et à Conseil de surveillance. Elle est régie par la loi N° 17-95 sur les sociétés
anonymes et la loi 15-02 relatives aux ports.

C. Dates clés :

7
2006 Création de Marsa Maroc dans le cadre
juridique de la loi 15/02.

Création du nom de marque Marsa Maroc, la


société d’exploitation des ports dès lors
2007
opère sous ce nom, et devient présente dans
les ports de commerce du Maroc les plus
importants.

2008 L’orientation de plan stratégique CAP 15


de Marsa Maroc autour d’axes de
croissance, d’amélioration et la mise à
niveau des fonctions supports.

Signature de la convention de concession


du terminal à conteneurs 4, de Tanger
MED 2, avec TMSA.

2009 Prise en charge des ensembles des


opérations de bord pour tous les navires
utilisant les services de Marsa Maroc.

Lancement des travaux de construction d’un


terminal, par S.M le Roi Mohammed VI
2010
conçu pour le traitement et stockage des
voitures transitant par le port de Casablanca.

2011 Inauguration à Jorf Lasfar d’un nouveau


terminal polyvalent, exploité par Marsa
Maroc, et offrant aux opérateurs une
infrastructure d’accueil des navires.

8
L’inauguration d’un nouvel espace de
stockage vertical pour voitures au terminal
2012
voiturier du port de Casablanca, par sa
Majesté le Roi.

Signature d’une convention avec l’ANP


pour la concession du terminal à
2013
conteneurs 3 du port de Casablanca.
Considérée comme une importante
réalisation.

2015 La certification aux normes ISO 9001


version 2008, de tous les terminaux et
quais opérés par Marsa Maroc.

Introduction à la bourse des valeurs de


Casablanca.
2016
Mise en service de deux nouvelles
concessions à Casablanca et Nord
d’Agadir.

D. Organisation de Marsa Maroc

Depuis sa création en décembre 2006, Marsa Maroc s'est engagée dans un processus de
développement en phase avec la dynamique que connaît le secteur de la logistique au Maroc.

Marsa Maroc a été doté à sa création d’un statut de société anonyme avec lequel elle
bénéficie d’une plus grande souplesse de gestion lui permettant une meilleure réactivité dans
un secteur qui évolue rapidement.

Marsa Maroc a mis en place une organisation fondée sur le principe de décentralisation avec
des responsabilités claires et des moyens de gestion et d'auto- contrôle et ce, pour assurer une
plus grande souplesse dans son mode de gouvernance. Elle se compose de :

Direction Générale

9
- Garantir la cohérence de la politique de développement et des
orientations stratégiques de l’ensemble des ports ;
- Développer une politique Marketing et Commerciale commune ;
- Mettre en place des procédures et modes opératoires pour une meilleure
harmonisation et optimisation des pratiques et règles de l’exploitation portuaire ;
- Définir les règles communes de gestion en ce qui concerne les fonctions
de support et de soutien.

Directions de l’exploitation des ports

- Elles sont en nombre de neufs


- Assurent la représentation de la Direction Générale au niveau du port
sur l’ensemble de ses missions et attributions
- Implantées au niveau de chaque port de présence du royaume
- Définissent leurs objectifs, élaborent leurs budgets et gèrent leurs
propres ressources et patrimoine.
- La structure de chaque Direction d'Exploitation varie selon
l'importance des installations gérées au niveau de chaque port.

E. Les différentes fonctions de Marsa Maroc

Activités :

 L’entreprise Marsa Maroc, comme opérateur de qualité portuaire offre des services de
logistique portuaire dans ses terminaux exploités dans le cadre de concessions ou de
contrats de sous-traitance.
 En 2015, les prestations de manutention, stockage ont représenté 91% du chiffre
d’affaires global de la Société, tandis que les services aux navires ainsi que les
services annexes ont représenté respectivement 7% et 2% du chiffre d’affaires.
 La principale activité de Marsa Maroc étant la manutention et le stockage.
 Manutention : Marsa Maroc centralise l’ensemble des opérations de chargement et de
déchargement des cargaisons à bord des navires et à quai ;
 Magasinage (ou stockage) : la Société prend en charge le stockage et l’entreposage de
la marchandise manutentionnée en attendant sa sortie du

10
port dans le cas de l’import ou après son entrée en port dans le cas de l’export
;
 Autres prestations de manutention : la Société offre également des services à la
marchandise consistant à charger ou décharger la marchandise dans les conteneurs
(dépotage, empotage), à peser la marchandise au moyen d'un pont-bascule (pesage) à
arrimer la marchandise en hauteur pour gagner de l'espace (gerbage), à louer du
matériel portuaire etc. Marsa Maroc offre des services aux navires (contribue à
hauteur de 7% du chiffre d’affaires) :
 Remorquage : vise à aider les navires à se déplacer en toute sécurité vers le
quai et ce, au moyen de remorques et avec l'assistance d'un équipage
 pilotage : prestation d'assistance fournie au capitaine du navire pour faire entrer
et sortir le navire du port ;
 Lamanage : opérations d'assistance à l'amarrage, au désamarrage des navires
lors de leur arrivée, départ ou également de leur mouvement (changement de poste à
quai) à l'intérieur des ports. Elle consiste à mettre les amarres d'un navire sur des
bollards ou des ducs d'Albe et inversement.

Fonctionnement :

Le Conseil de Surveillance :

Le Conseil est composé de trois membres au moins et de douze membres au plus, pris
parmi les actionnaires.

Le Conseil de surveillance nomme, parmi ses membres, un Président et un Vice-


président qui sont des personnes physiques.

Comité d’Audit et Comité de la Stratégie, des


de Gouvernance Investissements, des
Rémunérations et des
Nominations

11
Le Comité d’Audit et de Gouvernance a pour Le Comité de la Stratégie, des Investissements,
mission de veiller au respect des règles de des Rémunérations et des Nominations se
conformité des rapports financiers, des charge d’aider le Conseil de Surveillance à
prescriptions juridiques et réglementaires, ainsi évaluer la stratégie, d’examiner, à la demande
que de la qualification, de l’indépendance et de de ce dernier, les projets d’investissements
l’action des auditeurs externes. stratégiques et toute opération, notamment,
d’acquisition ou de cession, susceptible d’avoir
A cet effet, il donne avis au Conseil de
une incidence significative sur les résultats,
Surveillance, sur le dispositif du contrôle
la structure et le bilan de Marsa Maroc.
interne, la qualité des comptes, les
performances ainsi que sur toute question se Il a pour rôle également d’examiner le plan
rapportant au système d’information et de pluriannuel de Marsa Maroc et de préparer les
gestion de la société. Il se prononce également, délibérations du Conseil de Surveillance
sur la désignation des commissaires aux relatives à la stratégie de l’entreprise.
comptes et de tout autre auditeur externe, le
Emet un avis et fait des recommandations sur
programme des travaux des auditeurs externes
la politique de rémunération et de recrutement
et internes, les principes et méthodes
en vigueur à Marsa Maroc et sur tout projet de
comptables, ainsi que sur les comptes annuels
changement de cette politique ainsi que sur les
et les rapports d’activité avant leur examen par
projets de refonte significative de
le Conseil de Surveillance.
l’organigramme et des structures de Marsa
Le Comité d’Audit et de Gouvernance veille Maroc.
également, à l’élaboration et le suivi des règles
Le Comité de la Stratégie, des Investissements,
de gouvernance, de fonctionnement du Conseil
des Rémunérations et des Nominations
et de ses comités, de la politique et des
prépare, à l’approche de l’expiration de leurs
procédures de communication et de diffusion
mandats, des recommandations pour la
de l’information du code d’éthique et de
succession des
déontologie des membres du Conseil.
membres des Comité

Le Directoire :

Constitue l’organe de gestion de la Société. A ce titre, il est investi de larges pouvoirs pour
prendre toute décision d’ordre commercial, technique, financier, ou social. Le Directoire
compte 5 membres et est présidé par M. Mohammed ABDELJALIL.

Les services effectués :

12
Opérateur de logistique portuaire, Marsa Maroc exploite des terminaux et quais dans le cadre
de concessions et offre une gamme de services diversifiée :

 Services aux navires : pilotage, remorquage, lamanage, avitaillement ;

 Services aux marchandises : manutention (à bord et à quai), magasinage,


pointage, pesage, empotage et dépotage de conteneurs et remorques ;

 Services connexes : débardage, gerbage de la marchandise, chargement et


déchargement des camions.

Marsa Maroc est chargée d’assurer pour le compte de l’Etat selon l’article 42 de la loi 15-02
portant sur sa création les opérations essentielles suivantes :

 Le pilotage, le remorquage le lamanage et le ravitaillement des


navires.

 L’acconage, la manutention et le magasinage des marchandises.

 L’assainissement ainsi que la maintenance des voies terrestres.

 Le transbordement des marchandises de navire à navire.

 Les locations diverses de matériel, les locaux, etc.…

 Chargement et déchargement des wagons et camions.

En effet, depuis l’application de la loi qui a donné naissance à Marsa Maroc, toute activité
commerciale auparavant effectuée par l’ODEP à été attribuée à la SODEP.

Les équipements

Les équipements portuaires désignent l'ensemble des engins et matériels utilisés pour la
manutention des marchandises et l'assistance des navires transitant par les terminaux et quais.
Ils constituent donc l'outil de production du service et leur fiabilité et capacité influent
directement sur la qualité du service rendu.

La politique d'achat des équipements portuaires : l'achat d'équipements repose sur


l'anticipation et l'adaptation aux besoins du marché en termes d'évolution du volume de trafic,
des modes de conditionnement, des caractéristiques des navires, d'apparition de nouveaux
trafics, etc.

13
Le parc d'équipements : Il est constitué de 3 principales catégories à savoir :

 Les engins de levage ou de quai


 Les engins roulants ou de parc
 Les engins flottants

Le parc d'équipements en chiffres

 11 portiques à conteneurs
 5 portiques à minerais
 87 grues
 36 chariots cavaliers
 253 chariots élévateurs
 88 chargeuses
 35 engins flottants

F. Les Entités de la Direction Financière :

- Division Gestion et Planification Financière :

Cette division a pour mission d’assister le Directeur Financier à l’élaboration de la politique


financière de la société et à veiller à son application afin de sauvegarder et rentabiliser son
patrimoine financier :

 Gestion de la trésorerie :
 Optimiser la Gestion des flux financiers, de la position de trésorerie et des
décisions financières à court, moyen et long terme.
 Assurer la gestion et le suivi des placements de fonds.
 Assurer la préparation des plans de trésorerie de Marsa Maroc.
 Veiller à l’efficacité d’exécution des plans de trésorerie de Marsa Maroc.
 Etablir le budget de trésorerie de Marsa Maroc et l’ajuster en fonction des
besoins.
 Etablir et contrôler les prévisions hebdomadaires et quotidiennes de
trésorerie.
 Financements et Prévision Financière :
 Elaborer les projections financières, -Elaborer et mettre en place des plans de
financement permettant d’assurer les équilibres financiers de Marsa Maroc, -

14
Prospecter et mettre en place des financements externes en cohérence avec la
politique de financement de Marsa Maroc, -Gérer les contrats d’emprunts et veiller au
respect des échéanciers. -Etudier et analyser la rentabilité des projets
d’investissement.
 Suivi du recouvrement des créances :
 Assurer, en coordination avec les DEPS, la maîtrise et la sécurisation du risque client,
 Assurer le suivi du recouvrement des créances des « clients multiports ».
- Division Gestion Comptable et Fiscale

Cette division comprend deux services, à savoir le service gestion comptable et le service gestion
fiscale. Elle est chargée de :

 Mettre en place et actualiser les procédures et méthodes comptables.


 Etablir les états financiers annuels.
 Rapprocher les déclarations des impôts sur salaires avec la comptabilité générale.
 Etablir, mensuellement, les comptes d’exploitation générale de Marsa Maroc.
 Veiller à l’application des textes de lois en matière fiscale.
 Assister les DEPs et les entités centrales en matière comptable et fiscale.
 Contrôler les déclarations fiscales domiciliées au niveau des DEPS.
- Division Comptable et Financière du Siège :

Cette division s’occupe uniquement de la comptabilité du siège de Marsa Maroc et du suivi


des engagements budgétaires. Elle s’occupe de :

 Fournir une information comptable fiable dans les meilleurs délais.


 S’assurer de la bonne imputation des opérations.
 Etablir les analyses et les justifications des comptes.
 Assurer les différentes opérations de rapprochement (extra-comptable et comptable).
 Participer au processus d’élaboration des budgets.
 Assurer le suivi de l’exécution des budgets relatifs au siège de Marsa Maroc.
- Division consolidation et gestion des participations

Nouvellement créée, elle se charge de :

15
 Assurer le suivi de la gestion, de la performance et de la gouvernance des filiales.
 Assurer la consolidation des comptes sociaux du groupe Marsa Maroc.
 Assurer la communication financière du groupe Marsa Maroc.
 Participer au processus de création de filiales ou acquisition de participations
financières directes et indirectes.
 Négocier et mettre en place les contrats d’objectifs avec les filiales.
 Etudier et proposer des mesures relatives à l'amélioration de la gestion financière des
filiales.
 Tenir à jour la structure de l'actionnariat de Marsa Maroc dans le capital des filiales
et des participations.
- Département contrôle de gestion

Le département prend en charge les deux divisions qui restent et s’acquitte des tâches
suivantes :

• Contrôle de gestion
• Comptabilité analytique
• Tableaux de bord
• Gestion budgétaire
- Division Evaluation des Performances :

C’est une division qui est chargée des attributions suivantes :

 Analyser et suivre les performances globales de Marsa Maroc sur la base des
informations recueillies auprès des différents DEP.
 Proposer des mesures correctives pour réajuster les écarts relevés.
 Veiller à la production régulière des tableaux de bord, et ce, dans les délais fixés.
 Mettre en évidence les écarts significatifs entre les prévisions et les réalisations.
 Identifier les causes des écarts entre les réalisations et les objectifs préalablement
assignés.
 Analyser les causes des écarts relevés avec les responsables opérationnels
concernés.
- Division Gestion Budgétaire :

16
Ses principales missions consistent à :

 Assurer le suivi et le contrôle budgétaire au sein de Marsa Maroc.


 Assurer le contrôle budgétaire et préparer l’interprétation des résultats (analyse des
écarts,).
 Garantir la fiabilité et l’exactitude des informations relatives aux budgets.
 Rapprocher les imputations comptables des rubriques budgétaires.
 Tenir à jour et fournir aux différents responsables les éléments nécessaires à la
 Etablir une situation annuelle des réalisations en dégageant les points pour lesquels des
recommandations peuvent être retenues.
 Contrôler la bonne application des procédures budgétaires.
 Contrôler et consolider les différents reporting relatifs aux activités de la Division,
élaborés par le chef de service qui lui est rattaché, devant être transmis à sa hiérarchie
immédiate.
- Division Pilotage Stratégique :

Sa mission consiste à assurer le pilotage et la coordination au titre des projets à caractère


stratégique et prioritaire, et ce dans le cadre du déploiement de la stratégie de Marsa Maroc,
en assurant le suivi du portefeuille de projets conformément aux paramètres établis (portée,
plan d’actions, budget, échéancier, profitabilité, risques,
…etc.).

Ses principales attributions sont :

 Veiller sur la cohérence et l’alignement des projets suivis avec la stratégie globale
de Marsa Maroc ;
 Planifier et organiser les comités de pilotage des projets ;
 Faciliter la coopération et la communication transversale entre les projets ;
 Participer à l’amélioration continue des pratiques PMO au sein de l’entreprise ;
 Evaluer le degré de réalisation des objectifs fixés à la Division ;
 Proposer, faire valider et assurer le suivi du budget de la Division ;
 Assurer toute mission ponctuelle demandée par la hiérarchie.
- Service « Contrôle Des Marches Et Contrats » :
 Assurer les activités de vérification et de contrôle des contrats soumis à l’approbation
du président du directoire de la société.

17
 Contrôler les dossiers de marchés et contrats devant être présentés à l’approbation
du Président du Directoire.

18
G. Les filiales de Marsa Maroc

TC3 PC

Terminal à Conteneurs 3 du Port de Casablanca « TC3PC » est une Société Anonyme


régie par la loi 17-95 telle que complété et modifié par la loi 20-05 et est administré par
un conseil d’administration.

Le capital de la société « TC3PC » est détenu à 100% par la Société d’Exploitation des
Ports « Marsa Maroc ».

La création de La société « TC3PC » a été autorisée par décret n° 2-12-93 publié le 19


février 2013 en vue de l’exploitation du troisième terminal à conteneurs du Port de
Casablanca et créée en tant que filiale dédiée au projet du terminal à conteneurs TC3 du
port de Casablanca qui a été concédé par l’ANP à Marsa Maroc en 2012. La mise en
service effective de ce terminal a eu lieu le 24 Octobre 2016.

Par ailleurs, une convention de contrôle en application de la loi 69-00 a été signée entre
Marsa Maroc et sa filiale TC3PC en date du 21 Avril 2014 en vue de préciser les
conditions et les modalités d’exercice du contrôle de l’Etat, ainsi qu’une autre
convention concernant l’assistance technique et qui concerne deux volets à savoir, la
mise à disposition du personnel opérationnel et un volet concernant l’assistance au
niveau des fonctions support.

Le siège social de la « TC3PC » est fixé au : 2 boulevard des almohades 20000


Casablanca.

SMA

En date du 20 novembre 2015, Un groupement constitué de la Société d’Exploitation


des Ports (Marsa Maroc) désigné comme chef de file, la Société Maritime d’Agadir
(SOMATIME), la Société Marocaine de Manutention et de Consignation du Souss
(MANUSOUSS) et la Société de Transit et de Consignation Maritime d’Agadir
(INTERNAVI) - le Groupement -, a été désigné attributaire de la concession du
Terminal Nord du port d’Agadir par l’Agence Nationale des Ports (ANP). La signature
du contrat de concession a eu lieu le 25 Août 2016.

Conformément aux exigences de l’appel d’offres, le Groupement a créé la


« Société de Manutention d’Agadir » pour assurer la gestion de cette concession, la
réalisation des investissements y afférents et l’exploitation du terminal pendant toute la
durée de la concession dont la durée est de 30 ans. Cette société dont le capital est fixé
à 300.000 DH. Les quotes-parts de chacun des membres au sein du Groupement
sont comme suit : Marsa Maroc :

19
51,00% SOMATIME : 16,34% MANUSOUSS : 16,33% et INTERNAVI :
16,33%

L’obtention de la concession du Terminal Nord du port d’Agadir conforte Marsa


Maroc dans la concrétisation de l’axe de développement stratégique
« Obtention de Nouvelles Concessions », conformément au plan d’entreprise CAP 15
de Marsa Maroc arrêté en 2008 pour l’horizon 2015.

En effet, l’obtention de cette concession permettra à Marsa Maroc de renforcer sa


position de leader de la manutention portuaire au Maroc tout en accompagnant les
opportunités de développement de la région d’Agadir.

MINTT

Aux termes d’une convention de concession signée le 17 juin 2009 à Tanger, sous la
Haute Présidence de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, L’Agence Spéciale Tanger-
Méditerranée « TMSA » a concédé à la Société d’Exploitation des Ports - Marsa
Maroc, la conception, le financement, la réalisation, l’exploitation et l’entretien du
quatrième Terminal à Conteneurs « TC4 » de l’extension du Port de Tanger Med II.

Suite à l’attribution de cette concession, Marsa Maroc, a procédé en 2012 à la création


d’une filiale dénommée Marsa International Tangier Terminals
« MINTT ».

Il s’agit d’une société anonyme à conseil d’administration et dont le siège social est
situé au niveau de la zone franche d’exportation de Tanger. Son capital est détenu à
100 % par Marsa Maroc.

Le 31/10/2019, Marsa Maroc annonce l’entrée dans le capital de la filiale Tanger


Alliance (anciennement dénommée Marsa International Tangier Terminals S.A.–
MINTT-), de la société Hapag-Lloyd AG (cinquième armateur mondial de transport
maritime de conteneurs), à hauteurde10%.

La société Tanger Alliance est concessionnaire pour la conception, le financement, la


réalisation, l’exploitation et l’entretien du terminal à conteneurs 3 du Port de Tanger
Med II. Ce terminal est doté d'une capacité nominale de 1,5 million d'EVP et sa mise
en service est prévue mi 2020.

20
21
Deuxième Partie : taches effectuées au sein de Marsa Maroc

1. Mon stage et mes responsabilités


J’ai débuté mon stage en qualité d’aide comptable et fiscale. J’avais pour missions de
m’occuper du classement, de vérification des IGR des autres sièges (NADOR,
LAAYOUNE, MOHAMEDIA…), la comparaison entre la loi de finance 2020 et le CGI
2019 et le regroupement de ces modifications dans un tableau Excel ensuite la
classification des échéances fiscales de Marsa Maroc (NB : Marsa Maroc suit le régime
de déclaration mensuelle) au final l’application des formules d’Excel. Trouver quelques
écarts constatés au niveau des stocks du port de Mohammadia.

2. Compte rendu de mes activités et des projets effectués

En premier lieu, j’ai comparé la différence entre la loi de finance 2020 et le CGI 2019
au niveau de quelque articles concernant les taux appliqués et les bases de calcul et j’ai
réussi à les regrouper dans un tableau Excel afin de savoir leur impact sur Marsa Maroc.

Deuxièmement j’ai identifié les échéances fiscales, plus précisément les dates de
déclarations et de liquidation de ses derniers, ensuite je les ai regroupés dans un tableau
dynamique croisé sur Excel.

Troisièmement j’ai trouvé d’où provenait un certain écart au niveau du stock de


Mohammadia en vérifiant l’ensemble des stocks et grâce à un tableau dynamique croisé
qui nous a aidé à regrouper les pièces existantes selon leur famille et sous-famille chose
qui nous a permis de d’identifier dans quel groupement se trouvait l’écart.

2
Quatrièmement, en utilisant nos connaissances et les formules Excel que j’aie acquis,
m’ont permis de fusionner les balances des comptes sociaux des autres ports en une
seule balance consolidée.

Cinquièmement, afin de déposer les déclaration auprès de la DGI (la Direction


Générale des Impôts) j’ai pu vérifier l’ensemble des IGR ( IR sur salaire ) provenant
de tous les ports

2
CONCLUSION

Ce stage au sein de Marsa Maroc a été très formateur. Il m’a permis de


travailler sur une multitude de dossiers d’importance très différentes les uns
des autres, et d’assimiler réellement l’action globale de la comptabilité et
fiscalité.

Ainsi j’ai eu l’opportunité de me voir confier de nombreuses tâches relatives


aux fonctions de la comptabilité et fiscalité. En ce qui concerne l'aspect
personnel, ce stage m'a apporté d’avantage d'expérience sur le travail en
équipe, ainsi qu’une amélioration de ma méthode de travail, de plus j’ai appris
à mieux organiser mon temps, et donc à être plus efficace. Durant ce stage,
j’ai été confrontée tous les jours aux exigences de la vie professionnelle, avec
la nécessité de travailler dans l’urgence, dans un temps limité avec des
obligations en termes de résultats, tout en assurant une qualité relationnelle
intacte avec mes interlocuteurs.

Au niveau de l’expérience professionnelle, j’ai pu mettre en application ce


que j’ai appris au cours de mes trois années d’études à l’École nationale de
Casablanca où j’ai pu consolider mes acquis, de plus ce stage m’a conforté
dans mon choix d’orientation professionnelle.

En guise de conclusion, je recommande à l’entreprise de planifier des


séances de formation en matière d’anglais afin de permettre à la société de
s’ouvrir sur de nouveaux marchés (par exemple le cas de Tanger Med), en
cherchant des partenariats avec les centres de formation, ainsi qu’une autre
formation concernant les logiciels de gestion fiscale afin de faciliter la tâche
à ses employés.

2
ANNEXES

2
2
2
2
Références

Code général des impôts 2019

La loi de finance 2020

Webographie

www.sodep.co.ma

WWW.taxe.gov.ma

2
3

Vous aimerez peut-être aussi