Vous êtes sur la page 1sur 6

1

CHAPITRE 2 : LE BILAN ET LE PATRIMOINE

I – DEFINITIONS

1.1- Le bilan
Le bilan est un état financier de synthèse qui représente la situation du
patrimoine d’une entreprise à une date déterminée.

1.2- Patrimoine
Le patrimoine d’une entreprise peut se définir comme étant l’ensemble des biens
et des dettes de cette entreprise.

II- STRUCTURE DU BILAN COMPTABLE.

2.1 Les grandes rubriques du bilan.

ACTIF PASSIF
ELEMENTS MONTANTS ELEMENTS MONTANT
ACTIF IMMOBILISE RESSOURCES STABLES

PASSIF CIRCULANT
ACTIF CIRCULANT

TRESORERIE-PASSIF
TRESORERIE-ACTIF

2.2. Les parties du bilan et leur égalité fondamentale

Le bilan est un tableau divisé en deux parties : l’actif ou emplois et le passif ou


ressources.

a- l’actif 
C’est un élément identifiable du patrimoine représentant une ressource
économique actuelle contrôlée par l’entité du fait d’évènement passé.
Une ressource économique est un droit ou toute source de valeur qui est capable
de produire des avantages économiques.
2

Les avantages économiques générés par un actif sont le potentiel qu’à cet actif
de contribuer, directement ou indirectement, à des flux nets de trésorerie au
bénéfice de l’entité.

b- Le passif

Le passif représente l’ensemble des ressources de l’entité. C’est la partie droite


du bilan qui indique l’origine des fonds utilisés par l’entreprise.

c- L’égalité fondamentale du bilan

Le bilan doit toujours être équilibré c’est-à-dire qu’on doit toujours avoir
l’égalité suivantes :

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF


Ou
TOTAL EMPLOIS = TOTAL RESSOURCES

2.3. Le tracé du bilan


On peut distinguer deux types de tracé à savoir le tracé simplifié et le tracé
normalisé.

 Tracé simplifié

ACTIF Bilan de l’entreprise ……… au……….. PASSIF


Postes montants Postes Montants

Total Total

 Tracé normalisé

ACTIF Bilan de l’entreprise ……… au……….. PASSIF


Postes Brut Amortissements/ Net Postes Net
dépréciations

Totaux Total

2.4 – classifications des éléments du bilan


3

La classification comptable des éléments du patrimoine est différente de la


classification juridique. Les différents comptes du PCG, sont alors regroupés,
selon leur classification comptable, dans les différentes rubriques du bilan
subdivisées en postes.

2.4.1. Actif.

2.4.1.1. Actif immobilisé.


Immobilisations incorporelles : brevets, licences, procédés, logiciels, droit au
bail, fonds commercial ….
Immobilisations corporelles : terrains, bâtiments, installations techniques,
matériel et outillage industriel...
Immobilisations financières : titres de participations et créances rattachées à
de participations, titres immobilisés, prêts, dépôts et cautionnements versés à des
tiers ...

2.4.1.2. Actif circulant.


Il comprend :
Stocks et en-cours : matières premières, produits finis, produits intermédiaires,
produits résiduels, sous-produits, marchandises, emballages…
Créances clients et comptes rattachés : clients, clients, effet à recevoir, Autres
débiteurs et autres créances diverses …

2.4.1.3- trésorerie- actif


La trésorerie ou Disponibilités est composée des postes suivants : banques,
chèques postaux, caisse....

2.4.2- Passif.

2.4.2.1- Ressources stables


- Capitaux propres : capital, Réserves, Report à nouveau,Subventions
d’investissement, Résultat de l’exercice…
-Dettes financières : Emprunts obligatoires,emprunts et dettes auprès des
établissements de crédit…

2.4.2.2- passif circulant 

Dettes fournisseurs et comptes rattachés,


- Dettes fiscales et sociales,
- Autres créditeurs …

2.4.2.3- trésorerie-passif
-banque, crédit d’escompte ;
4

-banques, établissements financiers et crédits de trésorerie.

III – DETERMINATION DU RESULTAT

3.1- définition
Le résultat d’un exercice représente la valeur nette de l’enrichissement (profit ou
bénéfice) ou de l’appauvrissement (perte ou déficit) réalisée par l’entreprise au
cours de l’exercice. C’est aussi une ressource interne secrétée par l’entreprise
elle-même.

3.2- calcul du résultat

RESULTAT DE L’EXERCICE = TOTAL ACTIF – TOTAL PASSIF

Si TOTAL ACTIF > TOTAL PASSIF, alors il y a bénéfice ;


Si TOTAL PASSIF ˃ TOTAL ACTIF, alors il y a perte.

Le résultat (+ ou -) s'inscrit au passif du bilan, dans les capitaux propres. Le


résultat bénéficiaire vient en augmentation des capitaux propres tandis que le
résultat déficitaire vient en diminution de ces capitaux propres.
Il permet de déterminer la situation nette de l'entreprise :

SITUATION NETTE = TOTAL BIENS – TOTAL DETTES


Ou
SITUATION NETTE = CAPITAUX PROPRES

TRAVAUX DIRIGES
EXERCICE 1
5

Les éléments du bilan de l’entreprise EDIMA au 31/12/2008 sont les suivants :


- Charges immobilisées 600.000 F - Matériel de transport : 4.500.000 F
- Bâtiment : 10.000.000 F - Matières premières : 2.500.000 F
- marchandises : 4.000.000 F - Banque : 6.000.000 F
- Clients 2.450.000 F - Fournisseurs : 4.000.000 F
- Caisse 800.000 F - Résultat de l'exercice : 1.700.000 F
- Dettes financières 7.000.000 F

Travail à Faire :
1) Déterminer le montant du capital social de cette entreprise ;
2) Présenter le bilan au 31/12/2008 et calculer la situation nette ;

EXERCICE 2

La société « LES PAS » vous communique les informations suivantes au


31/12/2011 :

Fournisseurs 200 000 ; emprunts 800 000 ; clients 200 000 ; capital 2 500 000 ;


résultat 500 000 ; caisse 50 000 ; terrain 700 000 ; brevet 500 000 ;
marchandises 1 000 000 ; frais d’établissement 600 000 ; titres de participation
400 000 ; titres de placement 100 000 ; bâtiment 1 450 000 ; créancier douglas
700 000 ; prêteur Colman 300 000.

TAF :

Présenter son bilan au 31/12/2011.

EXERCICE 3

Du bilan de l’entreprise ASSAD au 31/12/2009, on tire les informations


suivantes :

Emprunt 1 500 000 ; capital 3 600 000 ; client 3 750 000 ; matériel de transport


375 000 ; fournisseur 300 000 ; caisse ? ; Marchandises 525 000 ; banque ?

TAF :

1) Déterminer le montant de banque et caisse sachant que la caisse


représente les 1/5 de la trésorerie ;
2) Présenter le bilan.

EXERCICE 4
6

Au début de l’année 2013, on extrait les postes suivants de la situation


patrimoniale de l’entreprise « COLCOS » :

Camionnette 6 000 000 ; marchandises 1 280 000 ; créances sur clients


600 000 ; avoir en banque 1 200 000 ; somme due aux fournisseurs 1 480 000 ;
emprunt 4 000 000.

TAF : présenter le bilan d’ouverture de l’entreprise sachant que la perte


représente 10% du capital.

EXERCICE 5

Du bilan de l’entreprise BILANGA, on extrait les éléments suivants au


31/12/2011 : fonds de commerce 1 500 000 F, matériel de transport 1 500 000 F,
fournisseur effet à payer 1 800 000 F, réserves 1 700 000 F, dépôts et
cautionnements versés 350 000 F, stocks d’emballages 750 000 F, emprunt
1 500 000 F, client effet à recevoir 1300 000 F, titres de participation 500 000 F,
stocks de produits finis 3 000 000 F, stocks de matières et fournitures 1 500 000
F, agencements et installations 600 000 F, fournisseurs 3 100 000 F, clients
2 800 000 F, solde créditeur de banque 500 000 F, Etat TVA à payer 900 000 F,
capital ?

TAF 1:
1) reconstituer le bilan de l’entreprise ;
2) déterminer la situation nette
Monsieur BILANGA décide de vendre son entreprise le 31/12/2011. Au terme
du contrat de vente, Madame EKAMBA reprend tous les éléments de ladite
entreprise. Elle paye immédiatement sur ses fonds privés 3/5 de la somme
qu’elle doit à monsieur BILANGA et s’engage à payer le reste dans deux ans.
Elle apporte en outre 2 700 000 F qu’elle dépose à la banque et 1 300 000 F en
caisse pour le compte de l’entreprise créée.

TAF 2 :
3) déterminer le capital de l’entreprise EKAMBA ;
4) dresser son bilan au 01/01/2012.

Vous aimerez peut-être aussi