Vous êtes sur la page 1sur 4

Université de TEBESSA

Faculté des Sciences et Technologies Département de Génie électrique


Filière : Electrotechnique Module : Commande des Machines Electriques
Spécialité : Licence 3ELT_S6 Serie TD N°03 Machines Asynchrones Année Universitaire : 2019/2020

EXERCICE N°01 :

On s’intéresse à l’alimentation d’un moteur asynchrone tétra-polaire à cage par l’intermédiaire d’un onduleur de
tension à transistors IGBT conformément au schéma représenté sur la figure 01. L’objectif du montage est de faire
varier la vitesse de la machine entre 0 et 3 000 tr/min.

La commande des transistors est prévue initialement de telle manière à créer sur le stator de la machine un système
de tensions triphasées dont on représente la tension V1(t) sur la figure 02. Par ailleurs, la machine présente un
couple maximal de 50 Nm quand elle est alimentée sous une tension simple V 230 V à f 50 Hz.

1) À quoi est reliée la valeur de la période T des tensions crées par l’onduleur ?
2) Exprimer la relation entre la vitesse du champ tournant de la machine et la fréquence. Donner la plage des
fréquences à générer pour couvrir la plage de vitesses voulue.
3) Calculer la valeur efficace V du fondamental de la tension V1. En quoi cette valeur est-elle importante ?
4) En négligeant la résistance des conducteurs du stator de la machine, que devient l’expression du couple maximal
théorique Cmax en fonction de V, f et de L, l’inductance de fuite ramenée au primaire ? Calculer alors la valeur de L.
5) Calculer alors la valeur du couple maximal que peut fournir la machine alimentée par l’onduleur aux vitesses de
synchronisme de 1 000 tr/min, 2 000 tr/min et 3 000 tr/min.
Représenter qualitativement l’évolution de cette valeur de couple en fonction de la vitesse sur un graphique sans
échelle.
6) Quelle condition sur la tension V et la fréquence d’alimentation f permet d’évoluer dans la plage de vitesses avec
un couple maximal constant ?

1/4
Université de TEBESSA
Faculté des Sciences et Technologies Département de Génie électrique
Filière : Electrotechnique Module : Commande des Machines Electriques
Spécialité : Licence 3ELT_S6 Serie TD N°03 Machines Asynchrones Année Universitaire : 2019/2020

7) Exprimer, par ailleurs, la relation reliant la valeur efficace de la tension aux bornes d’une des phases et la valeur
maximale du flux induit dans le circuit magnétique. En déduire une concordance avec la question précédente.
8) Comment obtenir la variation voulue de la tension V en fonction de la fréquence ?
9) Résumer les défauts de la méthode envisagées dans ce système. À quelles applications est-elle plutôt réservée ?

EXERCICE N°02
On considère un moteur asynchrone de 50 kW, 1 350 tr/min, 50 Hz sous 400 V entre phases. Ce moteur entraîne
une charge qui impose un couple de 90 Nm sur l’arbre du rotor. Dans tout l’exercice on considère que le moteur
travaille à glissement faible et qu’on peut écrire la relation : où V est la tension simple d’alimentation,
C le couple produit par la machine, g le glissement, Ωs la vitesse du champ tournant en rad/s et r2′ la résistance
équivalente aux conducteurs rotoriques ramenée au stator.
1) Quelles sont les valeurs de Ωs et Ωrn , la vitesse de rotation nominale du rotor ?
2) Calculer le glissement nominal et le couple nominal de la machine.
3) Calculer alors la valeur de la résistance r2′.
4) Calculer la vitesse de rotation Ns de la machine lorsqu’elle entraîne sa charge.
5) Calculer la valeur de la puissance mécanique développée par le moteur : Pm.
6) Calculer également la valeur des pertes Joules au rotor et le rendement si on néglige les pertes au stator et
connaissant les pertes à vide : P0 = 0,8 kW.
7) La machine est en réalité utilisée sur une tension de 230 V entre phases. De plus, l’atmosphère dans lequel elle
est placée est particulièrement chaud, ce qui occasionne une valeur de la résistance des conducteurs rotoriques
supérieure de 15 % de la valeur calculée précédemment. Calculer dans ces conditions la nouvelle vitesse de rotation
de la machine lorsqu’elle entraîne sa charge.
8) Calculer la valeur de la puissance mécanique développée par le moteur.
9) Calculer également la valeur des pertes Joules au rotor et le rendement si on néglige les pertes au stator et
connaissant les pertes à vide à cette tension : P0 = 0,5 kW. Commenter ces résultats.

EXERCICE N°03
On considère un moteur asynchrone triphasé tétra polaire destiné à travailler en couplage triangle dont le schéma
équivalent monophasé (équivalent étoile donc) est fourni sur la figure 03. Lors de la mise sous tension du moteur
câblé en triangle sous la tension U = 400 V à 50 Hz, le courant de démarrage est mesuré et égal à IdΔ = 40 A.
1) Représenter le couplage triangle des phases du stator de la machine.
2) Calculer l’expression littérale de l’impédance que représente une phase du schéma équivalent monophasé au
démarrage.

3) À partir des données de démarrage en couplage triangle, calculer la valeur de cette impédance au démarrage ?
4) En déduire la valeur de la résistance R2′.
5) Calculer alors la valeur du couple de démarrage de la machine : CdΔ (on s’aidera des formules déterminées dans
le cours).

2/4
Université de TEBESSA
Faculté des Sciences et Technologies Département de Génie électrique
Filière : Electrotechnique Module : Commande des Machines Electriques
Spécialité : Licence 3ELT_S6 Serie TD N°03 Machines Asynchrones Année Universitaire : 2019/2020

6) Afin de diminuer la valeur du courant de démarrage, on décide d’envisager un couplage étoile pour le
démarrage. Représenter ce couplage des phases du stator de la machine.
7) Calculer la valeur du courant absorbé au démarrage Idy .
8) Calculer le plus simplement possible la valeur du couple de démarrage Cdy .
9) On envisage également, au lieu de modifier le couplage de la machine, d’insérer lors du démarrage des
résistances en série avec les phases du rotor. Calcule la valeur de ces résistances R permettant de limiter le courant
de démarrage à IdR = 13,3 A.
10) Calculer alors la valeur du couple de démarrage : CdR.
11) Comparer de façon critique ces deux procédés. En existe-t-il d’autres ?

EXERCICE N°04

EXERCICE N°05

3/4
Université de TEBESSA
Faculté des Sciences et Technologies Département de Génie électrique
Filière : Electrotechnique Module : Commande des Machines Electriques
Spécialité : Licence 3ELT_S6 Serie TD N°03 Machines Asynchrones Année Universitaire : 2019/2020

4/4

Vous aimerez peut-être aussi