Vous êtes sur la page 1sur 3

Les changements survenus au 18 siècle

Le xviii ème siècle débute généralement en 1715 année de la mort de louis xiv,
et se termine en 1789 la révolution française. La France au 18eme siècle
connait des changements qui lui font traverser une crise qui se renforce après
la mort de Louis xiv. Ces changements touchent tous les domaines : politique,
économique, culturel et littéraire.
Donc quels sont ces changements ? et quel impact ont-ils sur la société
française ?
Au 18eme siècle, siècle des lumières, plusieurs régimes politiques se sont
succédés. Tout d’abord, de 1715 à 1723, une nouvelle époque qui commence
c’est la régence. Donc après la mort de louis xiv, c’est son neveu, Philippe
d’Oléron, qui deviendra régent. À cette époque-là, la régence connait des
problèmes financiers importants, hérité du monarque précédant.
En février 1723, louis xv monte alors sur le trône et continuera d’exercer son
pouvoir jusqu’à sa mort en 1774. Cette même année, louis xvi accède au trône
alors qu’il est encore jeune. Malgré ses succès politiques, des difficultés
financières apparaissent et les paysans commencent à protester contre
l’augmentation des impôts. Tout cela mène à une crise économique, sociale et
financière.
Le 4 Mai 1789, les états généraux se réunissent donc pour essayer de trouver
une solution, mais le peuple se révolte : on parle donc sur la révolution
française, suivent la prise de la bastille en juillet 1789 et la prise des tuileries
l’Aout 1792 qui marque la fin de la monarchie absolue et adopte la déclaration
des droits de l’homme et du citoyen, la monarchie est abolie définitivement :
c’est la déclaration de la première république française. Louis xvi est guillotiné
le 21 janvier 1793.
Sur le plan économique, au milieu du xviii siècle la croissance démographique
provoque des difficultés. En effet, le nombre de paysans augmente et non pas
le nombre de terres. Les paysans acceptent très mal le fait de payer des impôts
plus lourds et surtout les seigneuriaux. L’autorité de louis xvi s’en trouve
fragilisé et la situation financière devient catastrophique.
La société française se trouve devant un grand dilemme car elle souffre d’une
crise financière, une crise sociale et un mécontentement populaire.
C’est pour ces multiples causes vont engendrer une crise politique qui donnera
lieu a la révolution française 1789.
Sur le plan social et culturel, la cour du roi cesse d’être le centre du pays et la
source de l’opinion, le mouvement des idées se fait contre elle.
Les salons, les cafés sont de nouveaux foyers de la vie interculturelle. Les salons
littéraires au siècle des lumières étaient organisés par des personnes qui
invitaient les savants chez elles en fonction des sujets abordés.
Il s’agit de raconter des évènements, d’expliquer des faits, de discuter de
l’actualité littéraire et politique. Ils ont joué un rôle certain dans la diffusion des
nouvelles idées de l’époque.
De plus ces salons ont permis de créer un lien entre les invités venus de tous
les horizons tels que : les écrivains, les peintres, des savants et des philosophes.
Au niveau de la littérature, Le XVIIIème siècle est un siècle de profonds
changements. Il est appelé aussi siècle des Lumières. Les Lumières sont des
philosophes qui dénoncent au nom de la Raison et des valeurs morales les
problèmes qui demeurent à leur époque : la monarchie absolue (Montesquieu,
Diderot, Rousseau), les abus du pouvoir -censure, lettre de cachet, l’Église-
(Voltaire) et les trois ordres (noblesse, clergé, tiers-état) ils veulent la liberté et
l’égalité. Ils vont regrouper toutes leurs idées dans un même ouvrage de 35
volumes : l’Encyclopédie appelée aussi Dictionnaire raisonné des sciences, des
arts et des métiers. Elle fût publiée de 1751 à 1772 par André Le Breton
De nouveaux genres apparaissent et grâce aux réflexions des philosophes les
idées et les pensées de la population évoluent. Les auteurs jouent plus sur la
sensibilité du lecteur. C’est en partie grâce à cela que le classique est remplacé
par le romantique. La situation des écrivains a beaucoup changé, autrefois mal
vu, ils sont à la fin du siècle plus respectés et écoutés.
Pendant la première moitié du 18 siècle, les grands écrivains ont le même
registre d’écriture : le classique et les genres traditionnels tels que la tragédie,
la comédie, le roman. Les genres théâtraux évoluent.la tragédie changent de
sujet mais pour l’écriture on garde la même structure (classique avec
alexandrin)
De nouveau genres théâtraux font leur apparition, on découvre la comédie
larmoyante et le drame bourgeois qui mettent en scène des situations
pathétiques dans un contexte dramatique. Dans le genre romanesque, on ne
trouve pas beaucoup de changements, quelques nouveaux romans font leur
apparition comme le roman philosophique ou le roman libertin, mais ils se
développent dans la deuxième, moitié du xviii siècle 
Tous les aspects du contexte historique du XVIIIe siècle avancent vers le même
but : développer l'esprit critique et trouver de nouvelles manières de penser
pour en finir avec l'archaïque société d'ancien régime, les abus de l'Etat,
l'obscurantisme et les privilèges.

Travail réalisé  par :CHIBOUB Firdaws

Vous aimerez peut-être aussi