Vous êtes sur la page 1sur 6

Fiche 1- Les lois de probabilités.

Profs. A. BOUAJAJA (G1), L. SKALLI (G2) et H. REDWANE (G3 et G4). Année : 2020-2021

Exercice 1. Dans une grande école, 35 % des étudiants fument. Parmi 8 étudiants choisis au hasard.
1/ Quelles sont les chances qu’il y ait un seul non-fumeur ?
2/ Quelles sont les chances que 5 étudiants sur les 8 fument ?
3/ Calculer et interpréter la moyenne et l’écart type du nombre de fumeurs qu’on pourrait observer
parmi ces 8 choisis.
Exercice 2. Un contrôle rigoureux des ampoules électriques fournis par un atelier a permis de con-
stater que sur 15 000 ampoules, il y a 750 défectueuses. Soit X le nombre des ampoules défectueuses
figurant dans un lot de n ampoules.
1/ Donner la loi de probabilité de X.
2/ Pour n = 80. Calculer E(X), V (X) et σ(X).
3/ Calculer la probabilité d’avoir 4 ampoules défectueuses dans un lot de 10 ampoules.
4/ Calculer la probabilité d’avoir 56 ampoules bonnes dans un lot de 70 ampoules.
Exercice 3. Soit X le nombre de clients arrivant à un magasin pendant une durée déterminée.
Sachant que le nombre moyen des arrivées et de 120 clients par heure. Quelle est la probabilité que :
1/ Personne ne se présente à ce magasin pendant une durée de 2 minutes.
2/ Au plus 8 personnes se présentent à ce magasin pendant une durée de 2 minutes.
3/ Au moins 6 personnes se présentent à ce magasin pendant une durée de 30 secondes.
Exercice 4. Les clients arrivant à un supermarché selon une distribution de Poisson avec une
moyenne de 4 clients à la minute. 35 % de ces clients n’achètent rien, 25 % paient comptant, 20 %
paient avec une carte bancaire et le reste paient par chèque. Quelle est la probabilité que durant un
intervalle de 5 minutes, on observe a/ 7 clients qui paient comptant b/ 5 utilisent une carte bancaire
et c/ 3 clients utilisent leurs chèque ?
Exercice 5. Dans une entreprise, une machine produit des pièces dont les dimensions doivent être
respectées.
1/ Après un premier réglage on constate une proportion de 30 % de pièces défectueuses. On examine
5 pièces choisis au hasard dans la production. Soit X le nombre de pièces défectueuses parmi les 5.
a/ Donner la loi de probabilité de X.
b/ Calculer la probabilité d’obtenir 2 pièces défectueuses.
c/ Quelle est la probabilité qu’il n’y ait pas plus d’une pièce défectueuse ?
2/ Après un second réglage, la proportion des pièces défectueuses devient 5 %. On examine un lot
de 100 pièces.
a/ Calculer E(X), V (X) et σ(X).
b/ Vérifier l’approximation de X par une loi de Poisson de paramètre λ.
c/ Calculer la probabilité d’obtenir 2 pièces défectueuses.
d/ Calculer P (X ≥ 1) et P (1 < X ≤ 3).
Exercice 6. Le poids moyen de 500 colis est de 141 kg et l’écart type est de 15 kg. En supposant
que ces poids sont normalement distribués. Calculer le nombre de colis posant
1/ Entre 120 et 155 kg.
2/ Plus de 185 kg.
Exercice 7. La correction de la continuité. Losqu’on veut approximer une variable X discrète
par une variable normale dont les probabilités se calculent par des surfaces, il faut appliquer ce qu’on
appelle la correction de la continuité, qui consiste à ajouter 0,5 à droite et à retrancher 0.5 à gauche
de n’importe quelle valeur entière de X. Ce qui donne :

P (X = k) = P (k − 0.5 ≤ X ≤ k + 0, 5)
P (X ≤ k) = P (X ≤ k + 0, 5)
P (X < k) = P (X ≤ k − 0, 5)
P (h ≤ X ≤ k) = P (h − 0.5 ≤ X ≤ k + 0, 5)
Application : Un manufacturier des disques compacts, estime à 0,9 la probabilité qu’un de ses disques
réussisse un test de performance de contrôle de qualité. Si 200 de ces disques ont été sélectionnés au
2/ Entre 175 et 190 passent le test ?
3/ Exactement 185 passent le test ?
Exercice 8. Un échantillon de 100 articles dont 5 % sont considérés non conformes. Soit X: le
nombre d’articles non conformes dans cet échantillon.
1/ Déterminer P (X ≥ 2) en utilisant l’approximation de Poisson.
2/ Déterminer P (X ≥ 2) en utilisant l’approximation normale.
3/ Comparer les résultats obtenus en 1/et en 2/.
Exercice 9. Une entreprise assure la production et la vente d’un type de produit vendu au prix
unitaire de 170 DH et dont le coût varaible par unité vendu s’élève à 35 DH, les charges fixes
correspondants à ce produit sont de 487200 DH. La quantité fabriquée et vendue peut être assimilée
à une loi normale de moyenne 12000 produits et d’écart type 3000 produits.
1/ Déterminer la loi de probabilité du gain et donner ses paramètres.
2/ Quelle est la probabilité que l’entreprise fasse un bénéfice ?.
Exercice 10. Une confiture peut être qualifiée 4 Pure Sucre < si elle contient entre 410 g et 510
g de sucre par Kg de confiture. Un fabriquant vérifie 400 pots de confiture d’un Kg ; il trouve
que le poids moyen de sucre est égal à 435 g avec un écart type de 50 g. Sachant que le sucre est
distribué normalement, calculer le pourcentage de la production du fabriquant qui ne doit pas porter
la mention 4 Pure Sucre <.
Exercice 11. Le poids d’une chaussure de course est normalement distribuée avec un écart type
égal à 30 grammes, quelle doit être sa moyenne pour que la compagnie qui fabrique ces chaussures
puisse affirmer que 99,5 % de ses chaussures de course pèsent moins de 200 grammes?
Exercice 12. Soit X une variable aléatoire normale dont le premier quartile est égal à 80 et le
troisième quartile est égal à 110. Déterminer la moyenne et l’écart type de cette variable.
Exercice 13. Les salaires d’une catégorie d’employés sont distribués normalement avec une moyenne
de 1500 dhs par semaine et un écart type de 500 dhs.
1/ Quelle proportion des employés de cette catégorie dont le salaire est entre 1450 dhs et 1550 dhs
par semaine?
2/ Quel est le pourcentage des employés de cette catégorie dont le salaire est supérieur à 1570 dhs
par semaine?
3/ Les 10 % des employés les mieux payés reçoivent un salaire supérieur à quelle valeur ?
Exercice 14. La demande d’un produit P à une entreprise suit une loi normale, elle a une probabilité
de 0,1 d’être inférieure à 15 000 unités et une probabilité de 0,1 d’être supérieure à 25 000.
1/ Déterminer les paramètres de cette loi normale.
2/ Le prix unitaire du produit P est de 10 dhs. Les charges fixes mensuelles sont de 75 000 dhs.
Déterminer la loi de probabilité suivie par le gain net mensuel. En déduire la probabilité que ce gain
net soit supérieur ou égal à zéro.
3/ Déterminer la loi de probabilité suivie par le gain net trimestriel. En déduire la probabilité que
ce gain net soit supérieur ou égal à zéro.
Exercice 15. Un candidat passant un examen est ajourné si sa note est inférieure à 7, passe un oral
si sa note est comprise entre 7 et 12 et il est admis si sa note est supérieure à 12.
1– On suppose que les notes suivent une loi normale de paramètre µ = 9 et σ = 2.
a/ Calculer la probabilité qu’un candidat soit ajourné.
b/ Calculer la probabilité qu’un candidat passe l’oral.
c/ Calculer la probabilité pour qu’un candidat soit admis sans oral.
d/ On considère un ensemble de 4 candidats choisis au hasard. Quelle est la probabilité pour que
deux de ces candidats soient ajournés ?
e/ On considère un ensemble de 500 candidats choisis au hasard. Quelle est la probabilité pour que
le nombre de candidats passant à l’oral soit compris entre 284 et 306 ?
2– On suppose que µ et σ sont inconnus et on souhaite admettre sans oral 15,87 % des candidats
et ajourner 6,68 % des candidats.
a/ Calculer la probabilité qu’un candidat passe l’oral.
b/ Déterminer les valeurs de µ et σ.
Correction de la Fiche 1 sur Les lois de Probabilités
Profs. A. BOUAJAJA (G1), L. SKALLI (G2) et H. REDWANE (G3 et G4)
Correction Exo 1. Soit X : le nombre des étudiants qui fument parmi 8, Y est le nombre
des étudiants qui ne fument pas. Les variables aléatoires X et Y suivent une loi Binomiale : X ∼
B(8 ; 0, 35) et Y ∼ B(8 ; 0, 65), avec X + Y = 8.
1/ P (Y = 1) = C81 0, 651 × 0, 357 = 0, 0033 ; 2/ P (X = 8) = C85 0, 355 × 0, 653 = 0, 0808 ; 3/E(X) =

n.p = 2, 8 en moyenne 3 étudiants fument, avec un écart de σ(X) = npq = 1, 34 avec une marge
d’erreur d’un seul étudiant.
Correction Exo 2. 1/ Soit X : le nombre des ampoules défectueuses dans un lot de n ampoules.
La variable aléatoire X suit une loi de Binomiale : X ∼ B(n ; 0, 05) car p = 750/15000 = 0, 05.
2/ Pour n = 80 =⇒ E(X) = n.p = 80 × 0, 05 = 4 ; V (X) = n.p.(1 − p) = 3, 5 × 0, 95 = 3, 8 et
σ(X) = 1, 94.
3/ Pour n = 10 =⇒ P (4 défectueuses) = P (X = 4) = 0, 0010.
14
4/ Pour n = 70 =⇒ P (56 bonnes) = P (X = 14) = C70 × 0, 0514 × 0, 9556 = 0, 0000066.
Correction Exo 3. Soit X le nombre de clients arrivant à un magasin. On a X est une loi de
Poisson : X = P(λ). 1/ Pour une durée de 2 minutes, λ = 2 × 120/60 = 4 (en moyenne on trouve 4
clients en 2 min.), X ∼ P(2). Par suite, P (X = 0) w 0, 0183.
2/ P (X ≤ 8) = 0, 9786.
3/ Dans ce cas X ∼ P(1) et P (X ≥ 6) = 1 − P (X < 6) = 1 − P (X ≤ 5) = 1 − 0, 9994 = 0, 0006.
Correction Exo 4. On a une loi de Poisson, la moyenne change suivant les cas :
N.R. P.C. C.B. Chèque
Proportion 35 % 25 % 20 % 20%
Moyenne des clients pour 5 min. 0, 35 × 20 = 7 0, 25 × 20 = 5 0, 20 × 20 = 4 0, 20 × 20 = 4
57
a/ Dans ce cas : X = P(5) et P (X = 7) = e−5 = 0, 1044. b/ Dans ce cas : X = P(4) et
7!
45 43
P (X = 5) = e−4 = 0, 1562. c/ Dans ce cas : X = P(4) et P (X = 3) = e−4 = 0, 1953.
5! 3!
Correction Exo 5. 1/ a/ Soit X le nombre de pièces défectueuses. On a : X ∼ B(5 ; 0, 3).
b/ P (X = 2) = 0, 3087. c/ P (X ≤ 1) = P (X = 0) + P (X = 1) = 0, 5283.
2/ Dans ce cas X ∼ B(100 ; 0, 05). a/ E(X) = n.p = 5, V (X) = n.p.(1 − p) = 4, 75 et σ(X) = 2, 17.
b/ Comme n = 100 ≥ 30 et p = 0, 05 < 0, 1, alors on peut approximer la loi X ∼ B(100 ; 0, 05) par
la loi de Poisson X P(λ) avec λ = n.p = 5. c/ P (X = 2) = 0, 0842. d/ P (X ≥ 1) = 1 − P (X =
0) = 0, 9932 et P (1 < X ≤ 3) = P (X = 2) + P (X = 3) = 0, 2245.
Correction Exo 6. On a X est le poids de 500 colis, on suppose que X est loi normale (loi de
X −µ X − 141
Gauss) avec X ∼ N (141 ; 15). Posons Z = = ∼ N (0 ; 1) (loi normale centrée et
σ 15
réduite).
 120 − 141 155 − 141   
1/ P (120 < X < 155) = P <Z < = P − 1, 4 < Z < 0, 93 = F (0, 93) −
15 15
(1 − F (1, 4))) = 0, 743. Le nombre de colis pesant entre 120 et 155 kg est n = 500 × 0, 743 w 371.
2/ P (X > 185) = P (Z > 2, 93) = 1 − F (2, 93) = 0, 0017. Le nombre de colis n0 = 500 × 0, 0017 w 1.
Correction Exo 7. Soit X ∼ B(200 ; 0, 9). Comme n = 200 > 30, np = 180 ≥ 5 et nq = 20 ≥ 5,
donc on peut approcher
√ cette loi Binomiale par une loi normale N (µ ; σ) avec µ = E(X) = np = 180

et σ = npq = 200 × 0, 9 × 0, 1 = 4, 24. Par suite X ∼ N (180 ; 4, 24).
1/ P (X ≥ 190) = P (X ≥ 190 − 0, 5) = P (X > 189, 5) = 1 − P (X ≤ 189, 5)
 189, 5 − 180 
=1−F = 1 − F (2, 24) = 1 − 0, 9875 = 0, 0125.
4, 24
2/ P (175 ≤ X ≤ 190) = P (175 − 0, 5 ≤ X ≤ 190 + 0, 5) = P (174, 5 ≤ X ≤ 190, 5)
 190, 5 − 180   174, 5 − 180 
=F −F = F (2, 47) − F (−1, 29) = F (2, 47) − 1 + F (1, 29) = 0, 8947.
4, 24 4, 24
 185, 5 − 180   184, 5 − 180 
3/ P (X = 185) = P (184, 5 ≤ X ≤ 185, 5) = F −F
4, 24 4, 24
Correction Exo 8. 1/ Soit X ∼ B(100 ; 0, 05). Comme n = 200 > 30 et p = 0, 05 < 0, 1 alors on
peut approcher cette loi par une loi de Poisson P(λ) avec λ = np = 5. Par suite
  50 51
P (X ≥ 2) = 1 − P (X < 2) = 1 − P (X = 0) + P (X = 1) = 1 − (e−5 + e−5 ) = 0, 9595.
0! 1!
[2/ Soit X ∼ B(100 ; 0, 05). Comme n = 100 > 30, np = 5 ≥ 5 et nq = 95 ≥ 5, donc on
peut approcher
√ √ cette loi Binomiale par une loi normale N (µ ; σ) avec µ = E(X) = np = 5 et
σ = npq = 100 × 0, 05 × 0, 95 = 2, 17. Par suite X ∼ N (5 ; 2, 17). En utilisant la correction de
la continuité : P (X ≥ 2) = 1 − P (X < 2) = 1 − P (X ≤ 2 − 0, 5)
 1, 5 − 5 
=1−F = 1 − F (−1, 61) = F (1, 61) = 0, 9463
2, 17
Correction Exo 9. Soit Q : la quantité du produit avec X ∼ N (12 000 ; 3 000). La recette est
donnée par R = 170 × Q et le coût total est C = 35 × Q + 487 200.
1/ Le gain est donné par G = R − C = 170Q − 35Q − 487 200 = 135Q − 487 200. On a
E(G) = 135E(Q) − 487 200 = 1 132 800 DH et σ(G) = 135σ(Q) = 405 000 DH. Par suite
G ∼ N (1 132 800 ; 405 000).
 G − 1 132 800 −1 132 800 
2/ P (G > 0) = P > = P (Z > −2, 79) = F (2, 79) = 0, 9974.
405 000 405 000
Correction Exo 10. Soit X la quantité de sucre dans un pot de 1 Kg de confiture, on suppose
X − 435
que X ∼ N (435 ; 50). Posons Z = ∼ N (0 ; 1). On a :
50
P (410 < X < 510) = P (−0, 5 < Z < 1, 5) = F (1, 5)−(1−F (0, 5)) = 0, 9332−0, 3085 = 0, 6247 = 62, 47%.
Par suite, il y’a 37, 53 % de la production du fabriquant qui ne doit pas porter la mention 4 Pur
Sucre <.
Correction Exo 11. Le Poids d’une chaussure est X = N (µ ; 30). On suppose que P (X <
200) = 0, 995, cherchons µ. On a :
 200 − µ  200 − µ
P (X < 200) = F = 0, 995 = F (2, 57) =⇒ = 2, 57 =⇒ µ = 200−30×2, 57 = 122, 9 g.
30 30
Correction Exo 12. Soit X = N (µ ; σ). On sait que P (X < 80) = 25 % et P (X < 110) = 75 %.
Cherchons µ et σ. On a :
 80 − µ   µ − 80 
P (X < 80) = F = 0, 25 =⇒ F = 1 − 0, 25 = 0, 75 ' 0, 7486 = F (1, 67)
σ σ
µ − 80
=⇒ = 1, 67 =⇒ µ − 1, 67σ = 80
σ
De même
 110 − µ  110 − µ
P (X < 110) = F = 0, 75 ' 0, 7486 = F (1, 67) =⇒ = 1, 67 =⇒ µ + 1, 67σ = 110.
σ σ
On obtient alors un système de deux équations et deux inconnues
µ − 1, 67σ = 80 et µ + 1, 67σ = 110 ⇐⇒ µ = 95 et σ = 8, 98.
Correction Exo 13. Soit X = N (1500 ; 500).
 1550 − 1500   1450 − 1500 
1/ P (1450 < X < 1550) = F −F
500 500
= F (0, 1) − F (−0, 1) = 2F (0, 1) − 1 = 2 × 0, 5398 − 1 = 0, 0796 = 7, 96%
2/ Cherchons le salaire S telle que P (X > S) = 10% = 0, 1. On a :
 S − 1500 
P (X > S) = 0, 1 ⇐⇒ P (X ≤ S) = 0, 9 ⇐⇒ F = 0, 9 ' 0, 9897 = F (1, 28)
500
Correction Exo 14. Soit X = N (µ ; σ). On a : P (P < 15000) = 0, 1 et P (P > 25000) = 0, 1.
 15000 − µ   µ − 15000 
1/ P (P < 15000) = 0, 1 =⇒ F = 0, 1 ⇐⇒ F = 0, 9 ' 0, 8997 = F (1, 28).
 25000 −σ µ  σ
P (P > 25000) = 0, 1 =⇒ F = 0, 9 ' 0, 8997 = F (1, 28). On obtient alors un système
σ
de deux équations et deux inconnues
µ − 15000 25000 − µ
= 1, 28 et = 1, 28 ⇐⇒ µ = 20000 et σ = 3906, 25
σ σ
2/ Le Gain = Recette totale - le Coût total = 10P − 75000. On a :
P (Gain > 0) = P (10P > 75000) = P (P > 7500)
 7500 − 20000 
=1−F = 1 − F (−3, 2) = F (3, 2) = 0, 999 = 99, 9%
3906, 25
3/ On note par Gi le gain pour les mois i = 1, 2, 3. On a : Gi = 10Pi − 75000 avec E(Gi ) =
10 × 20000 − 75000 = 125000 et σ(Gi ) = 10σ(Pi ) = 10 × 3906, 25 = 39062, 5. Ce qui donne
Gi = N (125000 ; 39062, 5). On pose le gain trimestriel G = G1 + G2 + G3 , on a
E(G) = E(G1 ) + E(G2 ) + E(G3 ) = 3 × 125000 = 375000 dhs.
On suppose que les gains G1 , G2 et G3 sont indépendants :
p √
σ(G) = σ(G1 )2 + σ(G2 )2 + σ(G3 )2 = 3 × 39062, 5 = 67658, 23 dhs.
 0 − 375000 
On a : P (G > 0) = 1 − F = 1 − F (−5, 54) = F (5, 54) ' 1.
67658, 23
Correction Exo 15. 1/ Les notes  X = N (9 ; 2)
a/ P (ajournée)= P (X < 7) = F 7−9 2
= F (−1) = 1 − F (1) = 1 − 0, 8413 = 0, 1387.
   
12−9
b/ P (oral) = P (7 < X < 12) = F 2 − F 7−9
2
= F (1, 5) − F (−1) = F (1, 5) − 1 + F (1) =
0, 9332 − 1 + 0, 8413 = 0, 7745.  
c/ P (sans oral) = P (X > 12) = 1 − P (X ≥ 12) = 1 − F 12−9 2
= 1 − F (1, 5) = 1 − 0, 9332 =
0, 0668. d/ Soit Y le nombre de candidats (parmi les 4 choisis hasard) qui sont ajournés. On a
Y = B(4 ; 0, 1387) et donc
P (Y = 2) = C42 (0, 1387)2 × (1 − 0, 1387)2 = 0, 0856 = 8, 56%
e/ Soit Y le nombre de candidats (parmi les 500 choisis hasard) qui sont ajournés. On a Y =
B(500 ; 0, 7745), ce n’est pas facile de calculer P (284 ≤ Y ≤ 306) par la loi Binomiale, c’est
pourquoi, on va utiliser une approximation par la loi normale N (µ ; σ). Vérifions les hypothèses :
n = 500 > 30, np = 387, 25 ≥ 5 et nq = 112, 75, par suite Y = N (µ ; σ) avec µ = E(Y ) = np =

387, 25 et σ = npq = 9, 34. On a :
 306, 5 − 387, 25   283, 5 − 387, 25 
P (284 ≤ Y ≤ 306) = P (284 − 0, 5 ≤ Y ≤ 306 + 0, 5) = F −F
9, 34 9, 34
   
= F − 8, 64 − F − 11, 10 = 1 − F (8, 64) − 1 + F (11, 10) = 0 car F (8, 64) = F (11, 10) = 1.
2/ On suppose que µ et σ sont inconnus.
a/ P (sans oral) + P (avec oral) + P (ajourner) = 1 ⇐⇒ P (oral) = (100 − 15, 87 − 6, 68) % = 77, 45%
b/ P (X ≥ 12) = 0, 1587 et P (X ≤ 7) = 0, 0668. Par suite
 12 − µ 
P (X ≥ 12) = 0, 1587 ⇐⇒ P (X < 12) = 0, 8413 ⇐⇒ F = 0, 8413 = F (1)
σ
12 − µ
= 1 ⇐⇒ µ + σ = 12
σ
 
De même P (X ≤ 7) = 0, 0668 ⇐⇒ F 7−µ σ
= 0, 0668 ⇐⇒
µ−7
= 1, 5 ⇐⇒ µ − 1, 5σ = 7
σ
On obtient alors un système de deux équations et deux inconnus
µ + σ = 12 et µ − 1, 5σ = 7 ⇐⇒ µ = 10 et σ = 2.

Vous aimerez peut-être aussi