Vous êtes sur la page 1sur 130

Avant-propos

Le Français des Affaires répond à une nécessité d’ordre didactique, formulée après les années
expérience en tant qu’enseignants a la Faculté des Lettres, Département Langues Anglaise,
Langue Française Spécialisées de l’Université d’Etat de Moldova.

La méthode s’adresse à des étudiants de la Faculté des Science Economiques ayant acquiert le
niveau B1 du Cadre Commun Européen de Références pour les Langues. C’est une introduction
au vocabulaire économique ainsi qu’à la connaissance des domaines de l’activité professionnelle.
Il établit ainsi un lien direct entre la terminologie de spécialité et la pratique d’une future activité
professionnelle. Le Français des Affaires a donc aussi pour objectif un approfondissement
d’actes de paroles courent de la vie quotidienne, déjà connus, mais qui sont ici transposés dans
des situations spécifiques plus complexes relevant de la vie des affaires. Il est constitué de 5
unités. Chaque unité s’articule autour d’un aspect de la formation professionnelle. Chaque étape
présuppose des activités orales et écrites à la base desquelles sont proposées des activités de
compréhension et d’expression écrite et orale ainsi que des exercices centrés sur l’acquisition et
le renforcement du lexique des affaires.

1
Sommaire
I. Univers économique. Je veux faire un métier de l’économie..................2
1.1Qu’est-ce que vous faites dans la vie ?.........................................................3

1.2. Carrière professionnelle..............................................................................5


1.3 Un métier en vogue.......................................................................................10
1.4 Univers économique...............................................................................15
1.5 Biens de production…............................................................................20
1.6Travail individuel…........................................................................................25

II. Travailler en entreprise- source d’épanouissement. Découvrez les métiers


de ce domaine et comment y accéder...............................................................26
II. 1. Taille des entreprises.................................................................................27
II.2 Intégration Activités des entreprises….........................................................28
II.3 Intégration....................................................................................................34
II.4 De l’esclavage dans notre quartier.............................................................35

II.5 Repères culturels…........................................................................................37

III. Je cherche un emploi.....................................................................................38


III.1 Rechercher d’emploi....................................................................................39
III.2 Rédiger un CV.............................................................................................44
III.3 Vous postulez un emploi dans une entreprise française…......................48
III.4 L’Entretien d’embauche............................................................................53
III.5 Rémunération du travail...........................................................................56
III. 6 Repères culturels…...................................................................................58

IV L'étude de marché : une étape incontournable !..........................................60


IV.1 Economie et marché.....................................................................................61
IV.2 Etude de marché..........................................................................................62

2
IV.3 Comment identifier le produit...................................................................65
IV.4 Marque........................................................................................................76
IV.5 Recruter d'honnêtes vendeurs…..............................................................77

V. Chômage : le drame des sans-emploi


V.1 Population active, population inactive.....................................................78
V.2 Les Formes de Chômage.............................................................................79
V.3 Le halo du chômage...................................................................................80

V.4 La chasse aux « faux chômeurs »…..........................................................82


V.5 Vivre le chômage : paroles de chômeurs…...............................................83
V.6 Tester vos connaiscences...............................................................................86

VI. Fiches pedagogiques......................................................................................90

3
Unité I
Univers économique
Je veux faire un métier de l’économie

Objectifs :
 Découvrir le monde professionnel en français
 Décrire un parcours professionnel
 Analyser les relations du travail
 Comparer les conditions de travail d’un pays à l’autre
 Faire connaissance avec le vocabulaire économique
 Identifier les problèmes économiques dans notre pays

Vocabulaire :
Carrière professionnelle (f) – progression dans un profession ; parcours
professionnel ;
Carriériste (m,f) – personne qui cherche à faire carrière ;
Formation continue (f) – formation que vous recevez pendant que vous
travaillez ;
Économie (f) – la vie des hommes au travail afin de produire des biens et des
services nécessaires à la satisfaction de se besoins ;
Biens (m. pl.) – richesses disponibles existant en quantité limitée et permettant de
satisfaire un besoin ;
Capital technique (m) - totalité des biens de production ;
Professions
4
Document 1

A. Qu’est-ce que vous faites dans la vie ?


Il arrive qu’on vous demande : „Qu’est-ce que vous faites dans la vie ?” ou alors
„Quelle est votre profession ?” ou encore „Vous faites quoi comme métier ?”
Si vous ne travaillez pas, vous pouvez répondre, par exemple : „Je ne travaille pas
encore, je suis étudiant(e)”. Si vous travaillez, la réponse dépend évidemment du
travail que vous exercez. Vous pouvez dire : „Je suis caissier dans un
supermarché” , „je travaille comme hôtesse de l’air ”, etc.
Il existe des centaines de professions différentes et il n’est pas possible ici de les
énumérer toutes. En voici juste quelques-unes, a titre d’exemples :
Ingénieur Réceptionniste Comptable Analyste financier Audit
Conseiller fiscal JuristeModéliste
d’entreprise Webmestre
Vendeur Chef de produit Employé de burea
Attaché commercial Contrôleur de gestion

B. Vous faites quoi exactement ?


Chaque profession a ses particularités, sa culture son langage. Voici deux
personnes qui parlent de leur métier :
Marius, agent immobilier :
„Je travaille pour une petite agence immobilière. Je suis chargé des transactions
sur les locaux professionnels. D’abord, je recherche à Paris des bureaux ou des
boutiques à vendre. Ensuite, je dois trouver des acheteurs. Ce n’est pas moi qui
vends où qui achète. Moi, je suis simplement un intermédiaire, je joue le rôle
d’arbitre entre le vendeur et l’acheteur, je conseille.”
Gaelle, chargée de clientèle :
„Je travaille dans une agence bancaire, à Marseille. Mon rôle consiste à conseiller
les clients et à leurs proposer des produits de la banque. Depuis trois ans, je
m’occupe des petites entreprises, j’ai donc surtout affaire à des chefs

5
d’entreprise. Je cherche à développer un portefeuille de clients et pour cella je
dois prospecter le marché, c’est-à-dire rechercher de nouveaux clients. J’ai des
objectifs à atteindre et, avec la concurrence, ce n’est pas facile.”

Activité 1
1. Mon rôle consiste a. qui suis responsable de l’organisation.
2. Je m’occupe b. des relations avec les fournisseurs.
3. Nous avons affaire c. d’interprète.
4. Je dois d. atteindre des objectifs.
5. C’est moi e. à informer les visiteurs.
6. Je joue le rôle f. à une clientèle internationale.

Activité 2
Trois personnes parlent de leur travail. Lisez ce qu’elles disent et découvrez la
profession de chacune.
1. Bonjour, je m’appelle Julie. Mon travail consiste d’abord à assurer la sécurité à
bord. Pendant le vol, je demande aux passagers de respecter les consignes de sécu-
rité, je leur présente les équipements de sauvetage, etc. J’essaye aussi de leur
rendre le voyage le plus agréable possible. Je distribue des journaux, des boissons,
des jouets aux enfants, et c’est nous qui servons les repas.
2. Bonjour, je suis Antonin, c’est moi qui suis chargé d’accueillir les clients et de
leur donner des informations sur les chambres disponibles. Les clients me posent
aussi beaucoup de questions sur ce qui se passe dans la ville, sur les possibilités de
loisirs, etc. Souvent, ils me demandent de leur réserver une place au restaurant ou
au théâtre. Côté administratif, je dois tenir à jour le fichier des clients, en notant les
arrivées et les départs, et quand le client s’en va, c’est moi qui fais la note et qui
encaisse les paiements.
3. Bonjour, moi, c’est Caroline, et j’ai 25 ans. Le soir et le samedi, je fais une
trentaine de clients par heure, et j’enregistre vingt ou trente articles à la minute. Le
magasin vend surtout des produits alimentaires. La direction compare mes résultats
avec ceux de mes collègues, je dois donc être très rapide. En même temps, il faut

6
que je sois très attentive pour ne pas faire d’erreur, et on me demande aussi d’être
aimable et souriante avec les clients.

Activité 3
Vrai ou faux ? Vrai Faux
Un garçon de café est en contact avec le public
Un ingénieur exerce un métier artistique
Un comptable travaille avec les chiffres
Un juriste d'entreprise exerce une activité sportive
Un employé de bureau fait de la recherche

Document 2

A. Carrière professionnelle
La carrière professionnelle est la progression dans une profession. On peut aussi
parler de parcours professionnel. Faire carrière, c’est réussir dans une profession.
Un(e) carriériste est une personne qui cherche à faire carrière. Deux personnes, Izir
et Françoise, parlent de leur carrière professionnelle : Izir, 48 ans, est ingénieur :
« Je suis arrivé en France il y a 18 ans. Les deux premières années, j’ai travaillé au
noir (= illégalement), comme certains travailleurs immigrés. Je travaillais
d’arrache-pied (= sans interruption), et j’étais très mal payé. Ensuite,
heureusement, j’ai pu exercer un travail déclaré (= légal) et stable (= permanent)
dans une grande entreprise. Je suis monté peu à peu dans la hiérarchie.
Aujourd’hui, je dirige une équipe de six ingénieurs. Je travaille dur (beaucoup),
mais je gagne bien ma vie ». Françoise, retraitée, 68 ans, travailleuse bénévole :
« J’ai travaillé dans les affaires pendant près de 40 ans. J’ai commencé par vendre
des aspirateurs en faisant du porte à porte chez les clients. A la fin de ma carrière,
7
j’étais chef des ventes chez un fabricant de meubles. Il y a deux ans, j’ai pris ma
retraite, mais je n’ai pas vraiment cessé (= arrêter) de travailler. Je suis restée très
active. Aujourd’hui, je travaille bénévolement (= gratuitement) dans une
association. Nous aidons les jeunes à trouver un emploi. »

B. Comment trouvez-vous votre travail ?


Votre travail peut être :
- dur, ardu, pénible le travail est difficile.
- épuisant, harassant le travail est très fatigant.
- ennuyeux, fastidieux le travail n’est pas intéressant, vous vous ennuyez.
- routinier, répétitif il faut toujours faire, répéter la même chose.
- enrichissant le travail vous apporte de nouvelles connaissances.
- passionnant le travail vous intéresse beaucoup, il vous
passionne.
- prenant le travail prend du temps et vous occupe.

C. Mots familiers : autour du boulot


J’adore mon boulot. J’adore mon travail.
J’ai trouvé un bon job. J’ai trouvé un bon
travail.
J’ai du pain sur la planche. J’ai beaucoup de travail.
Il bosse dur. C’est un bosseur. Il travaille beaucoup.
Source : Vocabulaire progressif du français des affaires, 2004.

Activité 4
Complétez les mentions manquantes.

8
1. - Est-ce qu'elle travaille encore au noir ?
- Non, maintenant elle a un travail d
2. - Tu es payé combien ?
- Je ne gagne rien du tout, je travaille b
3. - Il a l'air un peu paresseux,
- Et pourtant, il travaille d
4. - Vous aimez ce que vous faites ?
- Bof ! À vrai dire, pas tellement, c'est toujours pareil, c'est très r
5. - Elle pense à son travail ?
- Elle ne pense qu'à ça, elle a un travail extrêmement p
6. - Il est toujours fatigué.
- Ce n'est pas étonnant, il a un boulot é
7. - Il paraît que votre travail est très ennuyeux.
- Ce n'est pas vrai, j'ai un travail très intéressant, p même.
8. - Vous ne vous ennuyez pas au bureau ?
- Pas du tout, j'apprends tous les jours quelque chose, ce que je fais est très
e
9. - Qu'est-ce qu'il fait comme boulot ?
- Pour l'instant, je ne sais pas, il change sans arrêt, il n'a pas de travail
s
10. - Est-ce qu'il travaille beaucoup ?
- Enormément. C’est un gros b .

Activité 5
Associez pour compléter les phrases.
1. Il a fait a. d'arrache-pied.
9
2. Il a pris b. une belle carrière.
3. Il est monte très haut c. sa retraite très jeune.
4. Il travaille du matin au soir d. du pain sur la planche
5. Il a immigré aux Etats-Unis e. à l'âge de 20 ans.
6. On a encore f. sa vie.
7. Bien qu’il ne travaille pas, il reste g. une petite entreprise.
8. C’est un petit boulot h. dans la hiérarchie
9. Il dirige i. très actif.
10. Il gagne très bien j. mal payé.

Document 3

A. Université et grande école


En France, les lycéen(ne)s - les élèves des lycées (= écoles secondaires) - passent
le baccalauréat (= le bac) vers l’âge de 18 ans. Ils peuvent soit réussir soit rater
(= ne pas réussir) l’examen. Après le bac, beaucoup s’inscrivent à = entrent à
l’Université et quelques-uns - une minorité - entrent dans une grande école.
Agathe et Caroline travaillent chez PPX, une entreprise industrielle installée dans
la région parisienne. Elles parlent de leurs études après le bac.
Agathe, 40 ans, est responsable du personnel : « J’ai une formation de juriste,
j’ai fait des études de droit à la faculté de droit, à Paris. J’ai écrit une thèse en
droit du travail et j’ai obtenu un doctorat. Tout de suite après mes études, j’ai
trouvé un emploi à la direction du personnel d’une grande entreprise. Je suis
restée près de cinq ans dans cette entreprise, puis je suis entrée comme directrice
du personnel chez PPX, et c’est le poste que j’occupe encore aujourd’hui. »
Caroline, 31 ans, est directrice commerciale :

1
« Après le bac, j’ai préparé le concours d’entrée d’une grande école de
commerce.
Nous étions environ 2 000 candidats pour une centaine de places. Heureusement,
j’ai réussi le concours. Pendant ma scolarité (= le temps passé à l’école), j’ai fait
des stages dans plusieurs entreprises pour acquérir de l’expérience. À ma sortie
de l’école, je suis entrée chez PPX. »

B. Formation continue
Jordan, 38 ans, travaille également chez PPX. Il parle de sa formation :
« J’ai commencé à travailler à 16 ans. Je n’avais aucun diplôme, pas même le bac.
J’ai commencé ma carrière comme ouvrier. Le travail n’était pas très intéressant.
J’ai suivi des cours du soir. Ce n’était pas facile, je travaillais le jour, et j’étudiais
le soir. J’ai fini par décrocher (= obtenir) un diplôme d’ingénieur. Aujourd’hui,
chez PPX, je continue à suivre des stages de formation continue. On n’en sait
jamais assez, n’est-ce pas ?
NOTE : La formation continue est la formation que vous recevez pendant que vous
travaillez.
Jordan, de nouveau : « Comme nous travaillons beaucoup avec l’Allemagne, PPX
m’a envoyé deux semaines à Berlin pour pratiquer mon allemand. »
Source : Vocabulaire progressif du français des affaires, 2004.

Activité 6
Associez
I.
Elle entre a. un stage.
Elle reçoit b. une bonne formation.
Elle fait c. de l'expérience.
Elle acquiert d. dans une grande école.

1
II.
Il écrit a. dans une entreprise.
Il passe b. une thèse.
Il entre c. un poste important.
Il occupe d. son doctorat.
III.
Elle fait a. un diplôme d'ingénieur.
Elle obtient b. des études d'ingénieur.
Elle travaille c. son français.
Elle pratique d. comme ingénieur.
IV.
Il étudie a. d'étudier.
Il rate b. l'économie.
Il arrête c. au chômage.
Il se retrouve d. ses examens.

Activité 7
Mettez dans l’ordre chronologique.
 Les cours commencent début septembre.
 Le jour J arrive : elle passe le concours avec deux mille autres candidats.
 Trois semaines plus tard, elle apprend ses résultats. Quel bonheur ! Elle a
réussi.
1. Éva travaille dix heures par jour : elle prépare le concours d'une grande
école.
 Elle entre dans un cabinet de consultant.
 Trois ans plus tard, elle obtient le diplôme de l'école.
 Elle suit assidûment (régulièrement) les cours.
1
Activité 8
Complétez les mentions manquantes
1. Pour entrer dans une g école, il faut passer un c
difficile. Il y a toujours beaucoup de c pour un nombre limité
de p .
2. Chez PPX, les salariés peuvent s des s de
formation c .
3. Il a une f scientifique. Maintenant, il travaille
c directeur financier chez PPX.
4. Il a beaucoup de d , et pourtant il a du mal à trouver un
e intéressant.
5. En France, il faut avoir le bac pour s'i à
l'u .
6. Mathieu, 18 ans, n'a rien fait pendant sa s et il a fini par
r son b .

Document 4

Lisez le texte, puis reliez les expressions de même sens.


Un métier en vogue : charge(e)s de recherches
Ce sont généralement des femmes, titulaires d’un diplôme bac + 5 en ressources
humaines. Principales qualités : elles doivent être tenaces, polyvalentes et
débrouillardes. Elles travaillent en tandem avec un consultant en recrutement. Leur
mission ? Trouver la perle rare.
Comment ? Après avoir pris connaissance des exigences du client (compétences
demandées pour le poste, niveau d’expérience du candidat, etc.), elles se basent sur
un large choix d’outils pour trouver la personne idéale : les CVthèques, les réseaux

1
professionnels sociaux, les blogs et les forums, les annuaires d’anciens élèves, les
petites annonces...
Lorsqu’elles ont trouvé le bon candidat, elles doivent le contacter dans son
entreprise. S’il n’est pas directement joignable, elles utilisent un tas de stratagèmes
pour arriver à leur but (par exemple faire croire qu’elles téléphonent pour une
enquête, qu’elles sont étudiantes et réalisent une étude...). Quand, enfin, elles ont la
personne recherchée au téléphone, elles doivent alors user de leurs atouts majeurs :
la séduction et la persuasion.
Les candidats, quant à eux, attendent des réponses très précises de la part des
chargé(e)s de recherches sur l’environnement de travail, la qualité de vie dans
l’entreprise, les managers, les perspectives d’évolution... Les missions des
chargé(e)s de recherches durent en moyenne de cinq à sept semaines.
D’après un article de G. Wybo, « Des enquêtrices de haut vol tentent de vous
séduire »,
Courrier Cadres, n° 20, juin 2018.
1.
a. un bac + 5 1. être capable d'exécuter différentes tâches
b. être tenace 2. une astuce
c. un annuaire 3. être rusé
d. un stratagème 4. un Master
e. être débrouillard 5. un répertoire
f. la perle rare 6. être obstiné
g. être polyvalent 7. le candidat idéal

2. Lisez à nouveau le texte, puis donnez les informations.


a. profil du chargé de recherches Généralement une femme. Titulaire d’un
diplôme bac +5 en ressources humaines
b. qualités
c. mission
1
d. durée de la mission
e. méthodes de travail

Document 5

Lisez le texte, puis trouvez les expressions de même sens


« J’ai été repéré sur Linkedin1 et interviewé via Skype. »
Quel est le plus court chemin entre Shangaï et Paris ? Selon, Raphaël Ly, il passe
par LinkedIn. En mai 2007, ce directeur de clientèle dans une agence de pub
française à Shangaï cherche à rentrer en France. Il contacte Jacques Froissant,
chasseur de têtes, fondateur et dirigeant du cabinet Altaïte, par l’intermédiaire du
réseau social LinkedIn. Le chasseur de têtes à deux clients qui recrutent.
Après un échange téléphonique, rendez-vous est pris pour un entretien vidéo via
Skype : « On a retracé l’historique de mon parcours, en s’attardant sur certaines
expériences. Cela a duré vingt minutes. » Jacques Froissant transmet sa
candidature à l’agence Ogilvy. S’ensuivent deux entretiens téléphoniques avec le
directeur, puis avec son futur manager. « Quelques temps après, le DRH m’a
rappelé pour me faire une proposition financière. J’ai reçu mon contrat
immédiatement après, que j’ai renvoyé signé deux heures plus tard. » Quand
Raphaël Ly commence mi-juin chez Ogilvy Paris, il n’a jamais vu la tête de ses
collègues : « Ils ont pris le risque d’intégrer quelqu’un qu’ils n’ont jamais
rencontré et ça, ça m’a convaincu de les rejoindre ! »
1 Site de rencontres de professionnels désireux d’étendre leur réseau de
relations. Il est de plus en plus utilisé pour chercher un emploi.
2 Logiciel permettant de téléphoner gratuitement par Internet. Il est également
possible de voir son interlocuteur grâce à une caméra.
D’après un article de G. Wybo, Courrier Cadres, juin 2018.
Activités

1
1.
a. vouloir être muté en France
b. parler de son parcours professionnel
c. envoyer une demande d'emploi
d. une offre de salaire
e. embaucher intégrer

2. Citez tous les moyens techniques utilisés pour embaucher Raphaël Ly.
Ex : LinkedIn
3. Répondez aux questions
a. De quel réseau social en ligne parle-t-on dans ce texte ?
b. Connaissez-vous d'autres sites qui permettent d'étendre son réseau
professionnel ou amical ? Les utilisez-vous ? Dans quels buts ?
c. Quels sont les rôles d'Altaïde et d’Ogiivy ?
d. Qu'est-ce qu'un chasseur de têtes ?

4. Quelles sont les huit étapes du recrutement de Raphaël Ly? Faites des
phrases au passé composé.
Etape 1 Ils a mis son CV sur LinkedIn
…..
Etape 8

Document 6

1
Lire un article informatif
Lisez l’article, puis donnez selon l’auteur :
a. une bonne raison de s'expatrier;
b. une mauvaise raison de s’expatrier ;
c. trois conditions nécessaires pour s’expatrier ;

Il s’agit d’une décision difficile à prendre car elle entraîne de nombreuses


conséquences professionnelles, mais aussi personnelles.
Oui, on doit partir, parce que vivre à l’étranger est enrichissant, épanouissant,
valorisant. Quand on vit à l’étranger, on se transforme, on s’améliore chaque jour,
parce qu’on apprend chaque jour. Ce sont des leçons de vie : des leçons qui restent,
qui forment, qui perfectionnent.
Non, on ne doit pas partir si on ne sait pas très exactement pourquoi on part. Partir
pour fuir, partir par obligation, partir pour ne pas rester là, chez soi, c’est frustrant
et difficile psychologiquement. Il faut donc partir avec sa conscience, avec sa
raison et avec une vraie envie de découverte. Il faut partir avec l’ouverture d’esprit
d’une personne qui est curieuse et qui cherche à s’adapter. Il faut donc se poser les
bonnes questions avant de se décider.
S’expatrier signifie laisser sa place et en prendre une autre ailleurs. Quitter une vie
stable pour une vie inconnue. Aussi, il faut bien préparer son départ. Avant de
prendre une décision définitive, il faut se pencher sur les motivations profondes, il
faut se préparer à l’observation et à la compréhension interculturelle. Il faut aussi
être préparé à faire face à la nostalgie et peut-être à des moments de déprime !
Dernière chose : il faut se préparer au retour, car revenir peut-être parfois plus
difficile que partir.
Retourner dans son pays, ce n’est pas regagner sa place, mais retrouver une
nouvelle place. Cet environnement qu’on connaissait très bien autrefois a, lui aussi,
évolué pendant notre absence. On ne retrouve plus ce qu’on a laissé, mais quelque
chose de nouveau. On devient un étranger dans son propre pays.
La recherche scientifique représente les différentes phases de l’expatriation par la
lettre U. En haut, à gauche, il y a l’anxiété et l’excitation du départ, de la
1
découverte d’un nouvel environnement. Au milieu, en bas, c’est la déprime, la
nostalgie, l’envie de retrouver sa place, la fatigue de l’effort constant d’adaptation.
En haut, à droite, la joie d’être enfin intégré et adapté. Mais, le retour approche et
ce même cycle va recommencer.
Les statistiques démontrent que les échecs d’expatriation sont souvent dus à une
mauvaise préparation de l’expatrié et des personnes qui raccompagnent. En effet,
40 % des expatriés qui rentrent plus tôt que prévu, le font pour des raisons
d’inadaptation culturelle. La phase de déprime est déterminante et si l’individu ne
réussit pas à la surmonter, il demande à rentrer sans plus attendre. Ce type de
décision coûte à la fois financièrement (pour l’entreprise) et psychologiquement
(pour l’expatrié et son entourage).
Les formations sur les pays de destination sont sans doute utiles, mais limitées à la
présentation des habitudes locales. La préparation à l’expatriation doit dépasser
cette connaissance rapide de la culture. Enfin, la mobilité professionnelle étant en
croissance grâce au développement international des entreprises, la formation des
expatriés doit être une priorité du manager international.
D’après « Le dilemme de l’expatriation : partir ou ne pas partir ? », Éliane
Karsaklian, Ubi et Orbi, http.'//expert-mag.lexpansion.com,
le 18 mai 2019

Activité 1
Exprimer sa motivation
Travaillez en petits groupes. Lisez ces réponses données par des candidats a
l’expatriation. Dites si ces réponses sont de bonnes ou de mauvaises raisons
pour s’expatrier. Justifiez vos réponses.

1
Retenez !!!
Expressions à connaître
Exprimer votre motivation
Je sais pourquoi je veux m'expatrier.
Je connais mes motivations
profondes.
J'ai vraiment envie de découvrir un nouveau milieu professionnel.
Je suis curieux de travailler dans un nouvel environnement.
Je cherche à connaître d'autres cultures.
Je pars avec une grande ouverture d'esprit.

Par des raisons positives


Par des raisons positives Je veux vraiment changer de vie.
Je dois élargir mes compétences.
Je désire prendre un tournant professionnel. C'est une expérience enrichissante.

Par des raisons négatives


J'ai besoin de changer d’air !
1
Mon entreprise ne m'apporte plus rien.

2
Je ne supporte plus mon travail ici.
Je m'ennuie dans mon travail actuel.

Activité 2
Travaillez en petits groupes. Répondez aux questions.
a. Connaissez-vous des personnes qui sont venues s'installer dans votre pays
ou dans votre ville ?
b. D'après vous, ces personnes avaient-elles de bonnes ou de mauvaises raisons
pour venir ?
Activité 3
Vous avez envie de vous expatrier en France. Vous envoyez un courriel à un
ami français. Expliquez-lui vos motivations et demandez-lui des conseils pour
votre installation dans le pays.

Univers économique

Document 1

Qu’est-ce que l’économie ?


1. Un domaine difficile à cerner.
Chaque mois, Monsieur Toutlemonde perçoit un salaire avec lequel il paye son
loyer, les diverses factures qu’il reçoit (eau, électricité, téléphone).
Mais au chapitre des dépenses, il y a aussi la nourriture, les vêtements et
l’essence de sa voiture, qui de temps en temps tombe en panne et qu’il faut bien
faire réparer au garage du coin.
Et puis Monsieur Toutlemonde est un bon-vivant amateur de restaurants et de
bons vins auxquels il consacre une part non négligeable de son budget.
2
Heureusement son confortable salaire lui permet de faire des économies, qu’il
place en partie à la Caisse d’épargne.
Mais Monsieur Toutlemonde est aussi un boursicoteur invétéré et il passe de
longues heures sur Internet ou il achète et vend des actions en ligne.
Et puis sa générosité naturelle l’amène souvent a donné une petite pièce aux
SDF qu’il rencontre. Sans oublier les étrennes a ses neveux et nièces au moment de
Noel.
On peut comprendre que dans toutes les activités de Monsieur Toutlemonde,
beaucoup ont un rapport avec l’économie, la difficulté étant de différencier ce qui
est économique de ce qui ne l’est pas.

2. Quelques brèves définitions :


 L’économie est la science qui étudie comment l’homme lutte contre
la rareté des biens pour satisfaire ses besoins.
 L’économie consiste à observer et à résoudre les contradictions entre les
ressources et les besoins des individus.
 L’économie cherche à fournir aux individus des solutions qui leur
permettront d’obtenir le maximum de satisfaction a partir des ressources
rares dont ils disposent.
 L’économie, c’est la vie des hommes au travail afin de produire
des biens et des services nécessaires à la satisfaction de ses besoins.
 L’économie traite de ce que nous gagnons et de ce que nous pouvons
acheter. Elle est au cœur de la vie sociale.
Activité 1. Répondez aux questions :
 Qui est « Monsieur Toutlemonde » ?
Motivez le choix du nom de famille ? Que fait-il avec son salaire ?
 Est-ce qu’il est généreux ? Prouvez par des exemples concrets.
 Expliquez le sens de l’expression « être boursicoteur invétéré »
 Et vous, quelles sont vos dépenses ?
Activité 2. Vrai ou faux ?
 Il perçoit un salaire
 Il dépense tout son argent dans la bourse
2
 Il achète et vend des actions en ligne
 Il ne donne rien aux SDF
 Avec son argent il doit également réparer sa voiture
 Il n’est pas généreux, il ne fait jamais de cadeaux a ses neveux et nièces
Activité 3. Donnez les synonymes aux expressions suivantes :
Toucher un salaire
Epargner _
Acheter par Internet
Banque d’économies
Gaspiller

Activité 4. Quel est le sens du mot « économie » dans les expressions


suivantes : « faire des économies » et « le domaine de l’économie »

Activité 5. Faites une classification des activités de Monsieur Toutlemonde et


insérez-les dans le tableau ci-dessous :
Activités économiques Activités quotidiennes

Activité 6. Analysez les définitions rapportées à l’économie.


a) Expliquez l’idée de « rareté » au sens économique.
b) Essayer de créer une définition synthétique en employant les mots
clés convenables.
Activité 7. Complétez les mentions manquantes par des mots convenables
trouvés dans le texte.

2
a) Chaque mois, Monsieur Toutlemonde paye son et
diverses .
b) Son salaire lui permet de faire des
c) Il achète et vend des en ligne.
d) Monsieur Toutlemonde fait beaucoup sur
de la nourriture, les vêtements.
e) L’ est au cœur de la vie sociale.

Activité 8. Associez les colonnes


I.
A B
1. L’économie est - au développement économique
2. Le PIB contribue - s’occupe de la monnaie et des
opérations bancaires
3. L’export mène - du commerce intérieur et
extérieur
4. Le domaine de l’économie - la science des choix
5. La richesse vient - à l’augmentation du niveau de
vie

II. Choisissez une des affirmations ci-dessus et commentez-la en 120-150 mots.

Activité 9 Discussion.
D’âpres vous, quel rôle joue l’économie dans le développement d’un pays ?
Document 2
Depuis 1990, les chiffres du Produit Intérieur Brut ne cessent de décevoir. Malgré
les réformes engagées par les gouvernements successifs, la machine économique,
désuète et atone, tarde à démarrer. Problèmes structurels et mésaventures
conjoncturelles freinent ces efforts pourtant constants.

2
A l’inverse des pays d’Europe centrale membres de la CEFTA (Central
Européen Free Trade Area), ou la transition économique bat son plein, la Moldavie
patauge. A l’image des anciennes républiques soviétiques qui étaient très
dépendantes de la Russie, l’économie de ce pays fut considérablement diminuée
par l’éclatement de l’URSS, synonyme de la fin d’une marche centralise. Ce
bouleversement fondamental des échanges économiques pratiques jusqu’-alors,
avec l’apparition du libre-échange, de la concurrence et de l’hyperinflation, a
affaibli la position de la Moldavie, dépourvue de ressources minérales majeures.
L’autoconsommation, principale source de revenus d’un grand nombre de
Moldaves, occupe une place importante dans ce pays agricole, bien que,
paradoxalement, le secteur agricole ne se porte pas très bien.
La Moldavie rencontre un problème constant dans le domaine des
investissements étrangers, bien que la frilosité des investisseurs s’estompe peu à
peu, de manière très linéaire. Le gouvernement ayant pris conscience que la
solution la plus rapide, afin de sortir de la crise, était d’attirer des capitaux
étrangers, des lois ont été promulguées dans ce sens.
Un résultat immédiat : La France devient le premier investisseur européen en
Moldavie. En février 1998, le Parlement moldave a adopté une proposition de loi
accordant un avantage fiscal important aux investisseurs étrangers.
Ainsi, la récession, qui touche le pays depuis quelques années déjà, pourrait
disparaitre et améliorer enfin le sort des Moldaves aux prises avec un quotidien
plus que difficile.
Source : Regard sur l‟Est

Activité 10
Forum d’idées
1. Quelles sont les conséquences du retard économique dans notre pays ?
2. Proposez 5 solutions pour améliorer la situation de la production agricole.

Devoir
Rédigez un rapport sur le thème : « Problèmes majeurs de l’économie
nationale »

2
Retenez !!!
Biens m pl : richesses disponibles existant en quantité limitée et permettant de
satisfaire un besoin. Il y a 1) des biens matériels directs (pain, vêtement, maison
d’habitation…) et 2) des biens indirects : a) de consommation intermédiaire :
matières premières, produits semi-ouvrés qui par des transformations deviennent
des produits finis (farine, filés de coton, minerai de fer) ; b) d’équipement : biens
durables (outillages de fabrication, bâtiments industriels, etc.).
Monnaie f : tout instrument de mesure et de conservation de la valeur, moyen
d’échange des biens.
Ressources (f pl.) rares : « rare : au sens économique se rapporte non pas a ce qui
n’existe qu’en quantité limitée mais a ce dont on a besoin. La rareté est
économique lorsqu’-elle porte sur de biens désirés.
Marchandise f : Objet, (produit) qui se vend ou s’achète, qui peut faire l’objet d’un
commerce.

Activité 11
Faites correspondre les termes aux définitions :
Bien 1. Objet, produit qui se vend ou s’achète.
Marchandise 2. Ensemble des valeurs matérialisées par des pièces de
métal ou de billets de papier ayant
cours légal, qui servent de moyen de change
Monnaie 3. Chose pouvant faire l’objet d’un droit et
représentant une
Valeur économique
Ressources rares 4. C’est ce dont on a besoin, ce sont les biens qu’on
désire.

Activité 12

Explicitez ces énoncés. Choisissez un et faites un court commentaire en 150


mots environ.

2
1. S’il n’y a pas besoin, il n’y a pas de biens.
2. Le chômage pose à la fois des problèmes économiques et des
problèmes humains.
3. Il y a des biens directs et des biens indirects.
4. La monnaie a joué un rôle important chez les Grecs.
5. Les marchandises doivent être compétitives.

Document 3

Biens de production
A. CAPITAL TECHNIQUE

Jean-Noël Bert est le fondateur de Technitec, une entreprise de 200 salariés, qui
fabrique des composants électroniques. Il parle des investissements qu’il faut
réaliser pour créer et développer une entreprise.
« Pour créer une entreprise, il faut des capitaux. Avec l’argent investi dans
l’entreprise, on achète des biens de production, c’est-a-dire des biens qui sont
utilisés pour créer un autre bien ou un service. Les biens de production sont
aussi appelés capitaux techniques ».
Il existe deux types de biens de production :
- d’une part, les biens d’équipement, appelés aussi le capital fixe ;
- d’autre part, les biens intermédiaires, appelés aussi le capital circulant »

B. CAPITAL FIXE

2
Les biens d’équipement sont des biens durables car ils sont faits pour durer
(pendant au moins un an). Exemples : les bâtiments, les machines, les véhicules
de transports, etc.
Quand une entreprise acquiert (=achète) du capital fixe, on dit qu’elle investit
(=elle réalise un investissement).
Jean-Noël Bert : « chaque année, nous consacrons au moins 7% de notre
chiffre d’affaires à l’investissement. L’année prochaine, nous investirons dans
une nouvelle usine en Pologne. Une entreprise qui veut rester à la pointe (=
moderne) et compétitive doit investir. »
C. CAPITAL CIRCULANT

Les biens intermédiaires sont des biens non durables car ils sont consommés
ou transformés dans le processus de production. C’est le cas des matières
premières et de l’énergie.
Les matières premières sont des produits de base, non élaborés, utilises pour
reproduire un bien. Ex. : le bois utilisés pour fabriquer le papier, la farine du
boulanger.
Pour produire, les entreprises peuvent utiliser différents types d’énergie.
Exemples : énergies électrique (électricité), nucléaire, fossile (charbon, gaz,
pétrole, etc.), solaire (soleil), thermique (chaleur), éolienne (vent), etc. Les
ressources énergétiques varient d’un pays à l’autre.
Source : Vocabulaire progressif du français des affaires, 2004.

Activités

1. Capital fixe ou capital circulant ?

Une agence de voyages achète :


FIXE CIRCULANT
1. un ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2. un fauteuil de bureau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3. des feuilles de papier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2
4. une machine à café . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5. quelques paquets de café . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2. Vrai ou faux ?

1. Les biens intermédiaires sont des biens non VRAI FAUX


durables
2. Un chauffeur de taxi qui achète un nouveau taxi réalise un investissement
3. Le vent et le soleil sont des matières premières
4. Le plus souvent, on met du pétrole dans sa voiture

3. Associez
1. Bien b a. technique
2. Capital ... b. de production
3. Energie ... c. de base
4. Véhicule ... d. de transport
5. Ressource ... e. énergétique
6. Produit ... f. nucléaire

4. Complétez les mentions manquantes avec des sources d’énergie.

1. Cette entreprise plusieurs puits de en Irak


2. Il fait une étouffante dans cette région !
3. Aujourd’hui, le souffle très fort.
4. Il y a eu une panne d’ dans toute la ville.
5. Tu ne trouves pas que ça sent le ici ?
6. En France, on a ferme toutes les mines de .

Document 4

2
PRODUIRE
A. OBJECTIFS DE LA PRODUCTION

Max Jobert est le directeur technique (= le directeur de production) de


Technitec. Il parle de son métier :
« Nous poursuivons trois objectifs :
1. Réduire les coûts de production (= l’argent qu’il faut dépenser pour
produire).
2. Respecter les délais.
3. Améliorer la qualité des produits.

Autrement dit, nous cherchons à produire à moindre coût (= le moins cher


possible), aussi rapidement que possible, des produits de meilleure qualité. »
B. ETAPES DE LA PRODUCTION

Max Jobert : « Nous commençons par concevoir les produits. Ensuite, nous
organisons le processus de production : nous choisissons le matériel, nous
organisons les tâches (le travail) des ouvriers, etc. A la fin, nous contrôlons la
qualité des produits. »
C. MODES DE PRODUCTION

Voici différents modes de production :


- Production à l’unité : réalisation d’un projet unique (ex. : une fusée).
- Production en petite série : en petite quantité (ex. : des avions).
- Production en grande série : fabrication de produits standardisés. On
parle aussi de production de masse ou de production à la chaîne.
- Production continue ou en continu : production réalisée sans interruption.
Le travail est réalisé par des équipes d’ouvriers qui se succèdent nuit et
jour. On utilise le travail posté : les 24 heures d’une journée sont divisées
en périodes de travail.
- Ateliers flexibles :
Max Jobert, de nouveau : « Notre usine comprend quatre ateliers flexibles.
Ces ateliers sont dits « flexibles » parce que nous pouvons à tout moment
3
adapter la production à l’évolution de la demande. Nous réalisons ainsi une
production qui est à la fois individualisée et en grande série. La production
est automatisée et informatisée. L’usine est équipée de robots et
d’ordinateurs. Deux informaticiens s’occupent exclusivement des
questions informatiques. »
Source : Vocabulaire progressif du français des affaires, 2004.

Activités

1. Complétez les mentions manquantes.

1. Grace à la baisse du prix du pétrole, nous avons r nos


c de p de 10%.
2. Il faut produire toujours plus vite, les d sont de plus en plus
difficiles a r .
3. Nos équipes travaillent en c 24 heures sur 24.
4. Notre objectif : le zéro défaut. C’est pourquoi nous c de
très près la q des produits.
5. L’usine est é de robots, notre production est entièrement à
.
6. Grace a notre m de production très f ,
nous pouvons nous adapter rapidement a l’é de la
d .
7. Dans le service i travaillent une dizaine
d’i .

2. A quel type correspond chacune des situations suivantes ?


A L’UNITE EN PETITE SERIE DE MASSE
1. Une entreprise fabrique des trains à grande vitesse. .
2. Des ouvriers construisent un pont . . . . . . . . . . . . . . . .
3. Un metteur en scène réalise un film . . . . . . . . . . . . . . .
4. Michelin fabrique des pneus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5. Dans cette usine, on fabrique des savons . . . . . . . . . . .
3
6. Les Chinois construisent un satellite . . . . . . . . . . . . . . .
7. La Poste fabrique des timbres de collection . . . . . . . . .
8. Un tailleur fait des vêtements sur mesure . . . . . . . . . .

3. Vrai ou faux ?
VRAI / FAUX
1. Les produits standardisés sont fabriqués en grande série . . . . . . . . . . . . . . .
2. Pour produire en continu, on utilise le travail posté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3. Avant de concevoir les produits, il faut contrôler leur qualité . . . . . . . . . . . .

Travail individuel
L’image économique de la France
A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la France occupe le 21e rang, elle
est aujourd’hui la 4e puissance économique mondiale et la 2 e puissance mondiale
pour les exportations par habitant. Pourtant, malgré ces performances, la France
donne l’image d’un pays au caractère agricole et touristique très marque, à cote
toutefois de quelques réussites industrielles spectaculaire.
Dans les pays anglo-saxons, son image économique est celle d’un pays centralise
et dirigiste, peu ouvert sur l’extérieur. Il est vrai que la reconstruction de
l’économie française doit beaucoup au rôle de l’Etat qui a su organiser, investir,
structurer et produire.
Aujourd’hui, l’économie française s’inscrit dans un régime d’économie libérale
ouverte à la concurrence européenne et mondiale Elle a su créer des grandes
entreprises multinationales dans tous les domaines : TotalFinaElf (pétrole), Alcatel
(industries électriques et électroniques), Vivendi Universal (téléphonie,
multimédia, produits culturels), EADS (Airbus, Ariane, armement), Carrefour
(grande distribution), Axa (assurances), Renault (automobiles), Michelin (pneus),
Accor (tourisme hôtelier), BNP-Paribas (Banque), Danone (produits alimentaires
et eau minérale).
Fortement exportatrice, la France est aussi le troisième investisseur mondial à
l’étranger.

3
Malgré des performances économiques réelles, l’image discrète de la puissance
de l’économie française s’explique peut-être par le nombre très restreint de
produits ou de marques françaises utilises au quotidien a travers le monde.

Répondez aux questions :

1. Quels sont les éléments qui montrent que l’économie française a fait des
progrès spectaculaires depuis la Seconde Guerre mondiale ?

2. Quelle est la différence entre une économie nationale dans laquelle l’Etat
joue un rôle dirigiste et une économie libérale ? Comment peut-on alors
caractériser l’économie française ?

3. Citez plusieurs domaines dans lesquels des entreprises françaises sont


devenues des multinationales.

4. Quels sont les deux moyens par lesquels l’économie française se développe
à l’étranger ?

5. Pourquoi le succès de l’économie française n’est-il pas mieux reconnu à


l’étranger ?

3
6. Pouvez-vous citer des marques ou des produits français qui font partie de la
vie quotidienne de votre pays ? Si oui, donnez des exemples.

Travail individuel
Rédigez un essai sur le thème „ L’image économique de Moldavie ”
(220-250 mots)

Unité II
Travailler en entreprise- source d’épanouissement.
Découvrez les métiers de ce domaine et comment y
accéder

Objectifs :
 Découvrir l’entreprise. Identifier une entreprise
 Parler de l’évolution d’une entreprise. Approuver ou désapprouver une
action

3
 Réussir dans les affaires. Analyser des techniques de vente
 Chercher des opportunités. Analyser un secteur économique, une entreprise
 Tester votre motivation au travail

Vocabulaire :
Entreprise (f) – groupe social structuré et organisé ;
agent économique qui produit des biens et des services et repartit
de la richesse (salaires, impôts).
Taille (f) - dimension d’une entreprise.
Organigramme (f) – structure hiérarchisée d’une entreprise.
Secteur (m) - ensemble d’entreprises exerçant la même activité principale.

Document 1

Une entreprise produit et vend des biens et/ou des services dans un but lucratif
(= pour gagner de l’argent).
Dans certains cas, on utilise les mots suivants pour désigner une entreprise :
- Une firme : c’est une grande entreprise.
- Une exploitation : exploitation agricole, exploitation minière, etc.
- Une compagnie : compagnie d’assurances, compagnie d’aviation,
compagnie de navigation, compagnie de chemin de fer, etc.
- Une agence : agence de publicité, agence matrimoniale, agence de voyage,
agence immobilière, etc.
Une entreprise peut avoir plusieurs établissements, situés à des endroits différents.
Un établissement est une unité de production (ex. : une usine) ou une unité
commerciale ou administrative (= une succursale) qui appartient à l’entreprise,
mais qui fonctionne de façon relativement indépendante.

3
NOTE : Le mot « société » est un terme juridique. L’économiste parle de
l’entreprise Dupont alors que le juriste préfère parler de la société Dupont.
TAILLE DES ENTREPRISES
Pour mesurer la taille (= la dimension) d’une entreprise, on utilise généralement
deux critères : le chiffre d’affaires et le nombre de salariés (travailleurs).
Le chiffre d’affaires est le total des ventes d’une période déterminée. Le chiffre
d’affaires annuel correspond à toutes les ventes réalisées par l’entreprise pendant
un an. Plus le chiffre d’affaires est élevé, plus l’entreprise est grande.
Selon le nombre de salariés, on peut distinguer :
- les très petites entreprises : moins de 10 salariés ;
- les petites entreprises : de 10 à 50 salariés ;
- les moyennes entreprises : de 50 à 500 salariés ;
- les PME (petites et les moyennes entreprises) ;
- les grandes entreprises : plus de 500 salariés.
On parle même d’entreprises géantes. On dira, par exemple, que la société IBM
est un géant de l’informatique.
Une entreprise locale est une entreprise qui exerce ses activités dans une région
déterminée. Une entreprise multinationale = une multinationale est présente dans
plusieurs pays.

1. VRAI ou FAUX ? V F
1. Un établissement peut avoir plusieurs entreprises ............................. □ □
2. Une entreprise peut avoir plusieurs succursales ................................ □ □
3. Un employé de bureau travaille généralement dans une usine ........ □ □
4. IBM est à la fois une entreprise et une société □ □
2. Complétez les mentions manquantes.

Il existe des entreprises de toutes tailles. Par exemple, la boulangerie du coin de la


rue est une entreprise, tout comme la m_ qui emploie des milliers de
s et qui réalise des centaines de millions d'euros de c
3
d'a par an dans le monde entier. Aujourd'hui, les entreprises sont de plus
en plus g . Certaines sont même devenues des entreprises g
Mais de nombreuses p et m entreprises (les P ) restent
encore très dynamiques.

Document 2

Activités des entreprises

L’exploitation C’est une ferme. On y cultive des légumes, des fruits, des
agricole céréales, etc. On peut aussi y pratiquer l’élevage.
L’entreprise Elle transforme et fabrique de biens matériels en grandes
industrielle quantités.
Ex. : une entreprise automobile, une entreprise
agroalimentaire (Danone).
L’entreprise Une personne, l’artisan, travaille pour son propre compte
artisanale en exerçant un métier (travail) manuel (avec les mains).
L’artisan est un ouvrier qualifié (= qui a reçu une
formation professionnelle particulière). Il peut être aidé par
un apprenti (une personne en apprentissage = qui apprend
le métier). Ex. : un plombier, un menuisier, un tailleur, etc.
L’entreprise Elle achète et vend des biens sans les transformer. Ex. : une
commerciale épicerie, un supermarché, une librairie, etc.
L’entreprise Elle vend des services. Exemples : une agence de voyage,
de service une entreprise de transport, etc.

A qui appartiennent les entreprises ?

Une entreprise publique appartient à l’État. Son rôle principal est de rendre un
service public. Ex. : une entreprise de transport public comme la SNCF
(Société Nationale des Chemins de Fer). La notion de service public est différente
selon les pays : cela dépend de la place de l’État dans l’activité économique.

Une entreprise privée appartient :

3
- soit à une seule personne : on parle alors d’entreprise individuelle,
- soit à plusieurs personnes qui s’associent pour créer une personne
juridique, qu’on appelle une société ; la société est alors propriétaire de
l’entreprise.
NOTE : une entreprise familiale est une entreprise qui appartient a une famille.

Comme chaque pays a son propre système juridique, les types de société différent
d’un pays à l’autre. Selon le pays où se trouve le siège social (= l’adresse
principale de la société), on parlera de société de droit japonais, de société de
droit allemand, etc.

À l’intérieur d’un même pays, 11 existe de nombreux types de sociétés. En France,


par exemple, une entreprise peut avoir la forme d’une société anonyme (SA),
d’une société à responsabilité limitée (SARL), d’une société en nom collectif
(SNC).

Une entreprise privée peut être nationalisée (= achetée par l’État) et une entreprise
publique peut être privatisée (vendue par l’État). En France, à certaines époques
(1945,1981), il y a eu beaucoup de nationalisations. À d’autres époques (à partir
de 1996), au contraire, il y a eu des privatisations.

Vrai ou Faux ?
V F
1. Air France est une entreprise industrielle ........................................... □ □
2. Carrefour est une entreprise commerciale .......................................... □ □
3. Un petite boulangerie est une entreprise artisanale .......................... □ □
4. Nestlé et Danone sont des exploitations agricoles □ □

Voici un extrait de trois différents entretiens. Complétez les mentions


manquantes.
Entretien 1
- Vous travaillez chez un artisan plombier, n'est-ce pas ?
- Oui, c'est exact, mais pour le moment, j'apprends le , je suis
seulement un .
- Combien de temps dure l’ ?
3
- Trois ans, et après je pourrai m'installer comme artisan à mon
propre .
Entretien 2
- À votre avis, faut-il les entreprises publiques ?
- Non, je ne suis pas favorable aux , l'État ne doit pas vendre
ses entreprises.
- Alors, êtes-vous favorable aux ?
- Non plus, je pense qu'il faut laisser les choses comme elles sont : les entreprises
doivent rester privées et que les
entreprises doivent rester .
Entretien 3
- Il y a cinq ans, mon frère et moi nous sommes pour créer
notre entreprise.
- Une entreprise , alors?
- Exactement, c'est une affaire de famille.
- Et où se trouve-t-elle, cette entreprise ?
- Le social est à Bruxelles. C'est une de
belge.

Document 3

Un secteur est un ensemble d’entreprises exerçant la même activité principale.


Mathieu, 34 ans, travaille dans un laboratoire spécialise dans la recherche en
biotechnologie.
„Le laboratoire appartient à un grand groupe pharmaceutique. La
biotechnologie est une activité de plus en plus importante, explique-t-il. Pour
certaines entreprises, c’est même devenu l’activité principale. ”
Mathieu travaille dans le secteur pharmaceutique. Il existe bien d’autres secteurs
d’activité. En voici quelques-uns :
Secteurs
 agroalimentaire : produits de la distribution : grand et petite
alimentaires commerce
 automobile : automobiles des télécommunications : téléphonie,
3
 bancaire : banques services internet
 immobilier : immeubles du tourisme : voyages, loisirs
 informatique : ordinateurs de l’hôtellerie : hôtels
 textile : tissus, vêtements de la restauration : cafés, restaurants
 petrolier : pétrole des médias : journaux, télévision
cinéma

Certains secteurs se portent bien : ils sont en pleine croissance (ils se


développent). Ce sont des secteurs de croissance = des secteurs d’avenir = des
secteurs porteurs.
D’autres secteurs se portent mal : ils sont en difficulté. Ce sont des secteurs en
crise.

PRIMAIRE, SECONDAIRE, TERTIAIRE


On peut classer les actifs (les gens qui travaillent) dans trois grands secteurs :
- le secteur primaire : activités agricoles (agriculture, forêts, pêche) et minières
(extraction de matières premières. Ex. mines de charbon).
- le secteur secondaire : production industrielle et artisanale.
- le secteur tertiaire : services (transports, assurances, commerce,
administrations, etc.)

Activité 1

Les phrases suivantes sont extraites de la presse économique. À quel secteur


d'activité se réfère chacune d‟elles ?

1. Sur le site Internet de Carrefour, vous pouvez faire vos achats


en ligne.
2. Les ventes de logements neufs sont restées très dynamiques.
3. L'usine de Montluçon produit des camions et des autobus.
4. Les adolescents s'habillent de plus en plus tôt en tailles adultes.
5. Le laboratoire de Lyon a découvert deux nouvelles molécules dans le domaine

4
du diabète.

6. Paris reçoit annuellement 26 millions de visiteurs.


7. Joël Carlier est le spécialiste incontesté de la nouvelle cuisine.
8. Le plus gros fabricant d'ordinateurs au monde est américain.
9. La société Fournil fabrique des viennoiseries surgelées (croissants, brioches,
etc.).
10. Les réserves mondiales de brut au Moyen-Orient s'élèvent à environ 360
milliards de barils.
11. Le crédit reste fortement encadré par l'État.

Activité 2

Dans quel secteur d‟activité travaillent-ils ?

PRIMAIRE SECONDAIRE TERTIAIRE

Un directeur d'hôtel □ □ □

Un employé de banque □ □ □

Un artisan menuisier □ □ □

Un ouvrier agricole □ □ □

Un ouvrier d'usine □ □ □

Un agriculteur □ □ □

Un chauffeur de taxi □ □ □

Un agent immobilier □ □ □

Document 4

Lisez le dialogue et réagissez :

L’enquêteur: Bonjour, je fais une enquête sur le confort dans les entreprises. Je
peux vous interroger ?
Femme 1: Oui, d'accord.
L’enquêteur: Vous êtes contente de votre environnement de travail ?
Femme 1: Oui, très contente. Je travaille dans une entreprise suédoise où le confort

4
des salariés est très important. Les bureaux sont très lumineux avec un décor très
moderne. Nous avons un sauna et une salle de gym et puis il y a une très grande
cuisine accessible aux salariés toute la journée. On peut y cuisiner, réchauffer un
plat, faire du café ou du thé. Je pense qu'on a beaucoup de chance !
L’enquêteur: Et vous madame, comment trouvez-vous votre environnement de
travail ?
Femme 2: Je travaille dans un espace ouvert* depuis 5 ans. Quelle invention
horrible! Au début, je trouvais ça bien mais c'est de plus en plus difficile d'y
travailler parce qu'il y a trop de bruit. Pour se détendre, on dispose d'une salle de
repos avec des fauteuils, des canapés confortables et des tables basses. On y trouve
aussi une grande bibliothèque avec des livres et des magazines. C'est bien mais je
trouve que ce n'est pas suffisant !
L’enquêteur: Monsieur, qu'est-ce que votre entreprise propose pour votre bien-
être?
Homme 1: Rien. C'est une toute petite entreprise et les locaux ne sont pas très
spacieux mais elle se trouve près d'une forêt. Alors, pendant les pauses-déjeuner,
on peut y faire du jogging ou du vélo entre collègues. Je trouve que ça crée une
bonne ambiance !
L’enquêteur : Et dans votre entreprise, madame, qu'est-ce qu'on vous offre pour
votre confort ?
Femme 3: Moi, je suis dans une très grosse entreprise de 3 000 personnes. Pour
faciliter notre vie quotidienne, nous avons une crèche pour les bébés des salariés.
Il y a aussi un salon de coiffure, une banque avec un distributeur de billets, une
agence de voyage, une salle de sport et deux restaurants d'entreprise.
Et puis, depuis l'année dernière, nous avons une très grande salle qui peut servir
pour les concerts ou les fêtes.
L’enquêteur : Monsieur, est-ce que votre entreprise fait des efforts pour votre
confort ?
Homme 2: Je bosse dans une petite boîte. Mon patron est très exigeant et on a de
plus en plus de boulot mais on a une petite salle de sport et un espace avec des jeux
vidéo pour nous détendre. En plus, on va bientôt avoir de nouveaux postes de
travail bien aménagés, avec des ordinateurs performants, des chaises ergonomiques
et dès casques pour nos ‘téléphones. C'est génial !

4
Activité 1
Vous souhaitez rédiger un article sur les efforts des entreprises pour le bien-être
des salariés. Notez toutes les bonnes idées.

Retenez

Pour décrire un environnement de travail :


Je travaille dans un espace ouvert (open space)
Les bureaux sont très lumineux / sombres avec un
décor moderne / ancien.
Les locaux (ne) sont (pas) spacieux.
Les postes de travail sont modernes / anciens et bien / mal aménagés.
Nous avons une petite / grande salle de sport et un espace pour nous détendre.

Pour expliquer les utilisations d'un lieu :


Il y a une grande cuisine. On peut y cuisiner,
réchauffer un plat, faire du café.
Nous avons une très grande salle qui peut servir | pour les concerts. Il
y a une salle qui est utilisée pour les fêtes.

Pour décrire une évolution :


Nous avons de plus en plus de travail.
Nous avons de moins en moins de temps libre. C'est de plus en plus difficile / de
moins en moins facile d'y travailler.

Pour donner une opinion positive / négative :


Je pense qu'on a beaucoup de chance !
Je trouve ça bien / que c'est bien / que ça crée ; une bonne ambiance.
Quelle invention horrible ! Il y a trop de bruit !
Je trouve que ce n'est pas suffisant.

Application
Activité 2

4
Votre environnement de travail ne vous convient pas.
Vous faites la liste des points négatifs et vous rencontrez votre supérieur(e) pour
en parler.

Activité 3
Intégration
Super projet !
Vous travaillez pour un cabinet d'architecture. Imaginez un projet d'aménagement
pour une petite agence de publicité de 15 salariés. Dessinez un plan et exposez vos
idées à la direction de l'agence.

Activité 4
Complétez l'article à l'aide des mots suivants :
accompagnement - atouts - bail - baisse - conseils - contexte - convivialité - défaillance -

déménagement - frais - location - moyenne - place - prestations - projet -

Dans une pépinière,


cie, ce qui lui permet de mieux se nière est sensiblement inférieur à
l'entreprise acquitte un loyer qui
consacrer à son ....... «En réalité, celui de la .....................................
correspond à la
notre but n’est pas de rentabiliser nationale : 15 % contre 35 %
.............................. de son local
des mètres carrés, mais de disparaissent au cours des deux
professionnel (bureaux, activités),
favoriser la création d’entreprises, premières années. Ceci explique
aux charges, ainsi qu'à de explique Denis Danset, directeur peut-être cela ! Des résultats liés
nombreuses de «Paris Avenir Soleillet ». Dans aux..................................prodigués
............................. qui peuvent une pépinière, la et le dans les pépinières, mais aussi
varier d'une pépinière à l'autre. conseil permanent aux entreprises sans doute à la
Dans la pépinière «Paris Avenir sont les éléments essentiels. » bonne.......................................des
Soleillet», créée par la ville de Sans compter qu’une pépinière projets de départ. Car il faut le
Paris et la CCIP, le loyer est de 1 dispose de savoir, les pépinières
440 F le m2 par an et, bien sûr, nombreux ..................................... sélectionnent les entreprises
sans.............................d’agence. difficilement quantifiables. candidates.
A première vue, compte tenu de Alain Guidis, gérant de la «Le plus important, explique
la baisse des valeurs locatives société CD’ France installée dans Alain Guidis, c’est la
observée sur Paris intra-muros la pépinière de Paris depuis juin ................................. d’évolution.
ces dernières 1994, explique : «C’est très J’ai démarré avec 30 ni2, puis je
années [...] ce ............................... encourageant de créer son suis passé à 45 m2 pendant un
peut ne pas sembler très entreprise dans un iveek-end, sans les problèmes
compétitif. ..................................... où tout inhérents à
Mais, outre le local, ce prix le monde est motivé par la un .................................................
comprend : les .............................. réussite de son projet, plutôt que traditionnel. [. ]
de ligne téléphonique, le mobilier, d’être isolé. C’est un bon moyen Et si je devais revenir à une
l’accueil, le standard de garder le moral.» D’ailleurs, le
43 surface diminuée, je pourrais le
téléphonique, la distribution du taux de..............................d’en faire et le montant de mon loyer
courrier, l’assurance des locaux. treprises installées en pépi serait revu à la........................... »
Autant de
..................................... dont le
chef d’entreprise bénéfi-
qualité - raccordements - services - souplesse - tarif

La limite souvent évoquée de la pépinière est la court durée du....................qui, pour


des raisons légales, ne peut dépasser vingt-trois mois. En fait, certaines pépinières -
c’est le cas à Paris - parviennent à prolonger l’hébergement jusqu’à trois ans, ou orga-
nisent un..............................des entreprises lorsque celles- ci sortent de leur giron.
«J’espère que dans un an je pourrai voler de mes propres ailes, avoue Alain Guidis, je
vais tout faire pour laisser la.................................à d’autres entreprises.»
Catherine Dupeyron
(d’après CCIP – Le Nouveau Courrier, n. 37, juin 2016

Activité 5
Après avoir complété l'article, répondez aux questions suivantes :

1. Qu'est-ce qu'une pépinière d'entreprises ?


2. Quels sont les services offerts aux entrepreneurs ?
3. En quoi cette formule est-elle bénéfique pour le chef d'entreprise ?
4. À quoi sont dus les bons résultats enregistrés par les entreprises qui débutent en
pépinière ?
5. Que se passe-t-il lorsqu'une entreprise arrive au terme du contrat passé avec la
pépinière ?

Activité 6
En vous aidant des réponses de l'exercice précédent, résumez l'article (8 à 10
lignes).

Document 5
• Le document suivant est un tract, qui était affiché sur les murs d‟un quartier de
Paris.
• ATTENTION ! il contient dix fautes de grammaire ou d‟orthographe. Il y a une
faute dans chaque paragraphe.
• Soulignez les dix mots incorrects.

44
De l’esclavage
dans notre quartier

1. Depuis plus de deux mois, une vingtaine de femmes de ménage de la


société ORCADE, 88, rue du Faubourg Saint-Denis, seront en grève pour
réclamer des conditions de travail décent.
2. Les femmes de ménage de la société ORCADE travaille dans les
hôtels du groupe Record.
3. Les femmes de ménage de la société Orcade ont arrivées en France il y
a une dizaine d'années. Pour la plupart, elles ne savent ni lire ni écrire.
4. L'analphabétisme est le premier critère d'embauche de la société
ORCADE. Quand une femme se présente pour un poste, on leur demande
d'écrire son nom et son adresse sur un bout de papier.
5. Celle qui savez écrire n'a aucune chance d'obtenir le poste. Le
patron considère qu' est dangereux d'embaucher des femmes
instruites.
6. Les femmes de ménage de la société ORCADE, ces fantômes qu'on
rencontr accidentellement dans les coulloirs des hôtels de luxe, ces petites
mains qui nettoier les chambres et les toilettes, travaillent comme de
véritables esclaves.
7. Les femmes de ménage de la société ORCADE sont payées 1,63 € par
chambre Elles doivent toujours être prêtes à travaillées pendant leurs
pauses.
8. Les femmes de ménage de la société ORCADE n'ont ni vestiaire ni lieu de
restaure tion, ni endroit pour se laver. Leurs conditions de travail sont
celui du XIXe siècle.
9. ORCADE est une entreprise sous-traitante du groupe d'hôtels RECORD.
Sous le enseignes Menu 3, Passotel, Iris, Assotel, Ajax, la société
ORCADE est présente dan 10 hôtels de se quartier.
10. Tous les jours nous passons devant un hôtel du groupe RECORD. Tout les
jour les femmes de chambre luttent dans un hôtel RECORD.

45
Boycottons Record.
Soutenons les grévistes de notre quartier.

46
contact@contrelexploitation.org

Document 6

Lisez l’article, puis répondez aux questions avec des phrases du texte.

L’essor du télétravail

Le débat français a beaucoup porté ces dernières années sur le contrat de


travail et beaucoup moins sur les nouvelles formes de travail. Pourtant, elles sont
en plein essor en Europe. On parle de plus en plus de la co-activité, du travail le
dimanche, en équipe ou au contraire isolé, pour citer quelques exemples.
Il en va ainsi du télétravail qui concernait 14 millions de personnes en 2007
contre 4,5 millions seulement en 2002. Cette progression a été facilitée par le
développement des outils informatiques, de plus en plus accessibles au grand
public. Mais, le télétravail répond aussi aux exigences de flexibilité demandées par
les entreprises.
Touchant 7 % des salariés français, le télétravail est devenu très populaire en
Pologne et en République tchèque - devenues championnes de l’Union européenne
en la matière avec respectivement 17 % et 11 % des actifs travaillant sous cette
forme - mais aussi au Royaume-Uni, en Irlande et aux Pays-Bas.
Pourtant, le télétravail n’est pas totalement neuf. En effet, le travail à domicile est
largement établi dans nos pays depuis la Révolution industrielle et a donné lieu à
une réglementation sociale ancienne et détaillée. Longtemps, les ouvrières du
textile l’ont pratiqué, souvent avec l’aide de leurs enfants. De nos jours, en Irlande,
au Portugal, en Europe centrale et, à un degré moindre un peu partout ailleurs, il
prospère dans la bijouterie, la chaussure, les souvenirs ou l’envoi postal.
Un accord signé en 2002 par les syndicats européens permet maintenant de
distinguer le télétravail du travail à domicile. Le premier passe nécessairement
par l’usage des outils informatiques, alors que le second se caractérise par la
réalisation d’une tâche matérielle, souvent manuelle. Néanmoins, l’évolution du
travail, plus intellectuel que manuel, rend cette différence de moins en moins
pertinente.

47
Le télétravail crée des opportunités non négligeables. Il permet de faciliter
l’activité de certaines catégories de personnes handicapées physiquement ou
socialement, de mieux concilier vie professionnelle et familiale, sans parler de sa
contribution au développement durable par les économies réalisées, notamment
en matière de transports. Son extension se heurte pourtant à de multiples
obstacles en matière de conditions du travail : aménagement des locaux, du
temps, de la sécurité, égalité salariale, dispositions légales 1 peu appliquées... Une
étude irlandaise montre que les télétravailleurs sont systématiquement moins bien
payés que leurs collègues qui travaillent dans l’entreprise. En outre, le télétravail
est associé parfois à des formes de travail dites « indépendantes », qui ne
possèdent pas un cadre législatif2 bien défini. Mais, la question centrale concerne
l’autonomie et la liberté des salariés, et donc du lien et des formes de
subordination3 au travail. Certains salariés se sentent moins encadrés et encore
plus livrés à eux- mêmes. Cette liberté se traduit par une attente des résultats sans
que les moyens soient vraiment mis à leur disposition. Du côté des dirigeants, les
réticences4 sont plus fortes encore. Le télétravail suppose une confiance envers
les salariés et l’apprentissage d’un nouveau mode de gestion. Une telle liberté fait
peur. Enfin, le syndicalisme continue de privilégier les communautés de travail
sédentaires5 et les formes traditionnelles d’activité.
Le télétravail n’est qu’une des transformations de l’emploi que l’Europe
pratique désormais à grande échelle. Avec 40 millions d’Européens en CDD, 39
millions à temps partiel, 22 millions de travailleurs indépendants, sans parler des
télétravailleurs et des intérimaires, une révolution dans les représentations est
plus nécessaire et attendue que jamais.
1
Dispositions légales : point réglementé par une loi. 2 Cadre législatif : ensemble de lois. 3
Subordination au travail : fait d’être soumis à l’autorité d’un chef. 4 Réticences :
hésitations. 5 Sédentaire : travail dans l’entreprise.

D’après « L’Essor des nouvelles formes de travail, défi pour les représentation collectives »,
Claude-Emmanuel Triomphe, Médiapart, le 30 mai 2016.

1) Pourquoi le télétravail s’est-il développé ?


2) Est-ce une nouvelle forme de travail ?
3) Quels sont les secteurs ou le télétravail est le plus développé de nos jours ?

48
4) Qu’est ce qui différencie le télétravail du travail à domicile ?
5) Pourquoi le télétravail ne se développe-t-il pas plus vite ?
6) Quels sont les principaux problèmes pour les télétravailleurs ?
7) Quels sont les principaux problèmes pour les dirigeants ?

Document 7

Repères culturels
Testez votre motivation au travail. Cochez l'énoncé qui vous convient.
1. Qu’est-ce qui vous motive le plus au travail?
a. avoir une bonne ambiance

b. être autonome

c. gagner un bon salaire

d. avoir des responsabilités

e. avoir des possibilités d’évolution

2. Quels avantages avez-vous ou souhaitez-vous avoir dans votre


entreprise ?
a. un beau cadre de travail avec un endroit convivial pour vos repas

et vos pauses
b. une grande flexibilité horaire

c. des outils de travail performants et à la pointe de la technologie

d. des primes et des bonus intéressants

e. des activités culturelles el sportives

3. Qu’est-ce qui peut vous démotiver au travail?


a. les compétitions entre collègues
b. la routine, faire toujours la même chose
c. le manque do sécurité do votre poste
d. le contenu des projets
e. le sentiment qu’on n'utilise pas bien vos compétences

4. Quelle situation peut vous rendre heureux au travail ?


a. une fête organisée pour vous par vos collègues pour un événement

49
spécial
b. pouvoir voyager pour votre travail

c. une grosse augmentation de salaire

d. avoir la reconnaissance de vos supérieurs / collègues pour vos

idées
e. avoir un pouvoir de décision

Unité III
Je cherche un emploi
Objectifs :
 Comprendre et rédiger une offre d’emploi
 Rédiger un CV classique et un CV Europass
 Echanger lors d’un entretien professionnel
 Décrire des compétences et des qualités professionnelles
 S’informer sur les nouvelles formes de travail. Exprimer son point de vue

Vocabulaire :
Emploi (m) – travail, job, poste, boulot (fam) ;
CV (m) - parcours de vie, curriculum vitae ;
Lettre de motivation (f) – écrit que l’on adresse à l’employeur pour lui
communiquer ses motivations d’embauche ;
Entretien d’embauche (m) - discussion entre le candidat et l’employeur, le
recruteur ;
Recruteur (m) – chef du personnel, responsable des ressources humaines ;
Candidat (m) – personne qui postule, cherche un emploi.

50
Document 1

Recherche d’emploi
A. Méthodes de recherche
Pour trouver un emploi, vous pouvez :
- consulter les offres d’emploi dans la presse et sur Internet,
- faire paraître (= publier) une demande d’emploi,
- utiliser vos relations personnelles ou professionnelles,
- vous adresser à un cabinet de recrutement (= un « chasseur de tête
»), etc.

B. CV et Lettre de motivation
Noémie Poulain est à la recherche d’un emploi. Elle répond à une
petite annonce publiée dans la pre------------------------------------------
----------------------------------sse par l’entreprise Berthier. Elle envoie à
la Direction des ressources humaines (= le service du personnel) de
l’entreprise un CV (curriculum vitae) et une lettre de motivation.
Dans son CV, Noémie donne des informations sur :
- son état civil : elle a 26 ans, elle est célibataire, etc.
- sa formation : elle a fait une grande école d’ingénieur,
- son expérience professionnelle : elle a travaillé comme ingénieur
pendant trois ans,
- ses activités extra-professionnelles : elle joue souvent au tennis.

Dans sa lettre de motivation, Noémie postule (= demande = pose sa


candidature à) l’emploi proposé. Elle explique pourquoi elle veut le
travail et en quoi son profil (ses compétences, qualités, formation,
âge, etc.) correspond à l’emploi.

C. Entretien d’embauche
Noémie obtient un rendez-vous pour un entretien d’embauche = une
discussion entre le candidat et l’employeur.
Kevin Pelissier est le DRH (Directeur des ressources humaines) de
51
Berthier. 11 parle de la procédure de recrutement, c’est-à-dire des
méthodes que l’entreprise utilise pour recruter du personnel :
« Nous convoquons plusieurs candidats à un entretien de groupe.
Nous faisons ensuite une première sélection et nous convoquons les
meilleurs candidats à plusieurs entretiens individuels. Finalement,
nous choisissons le meilleur d’entre les meilleurs. »
Finalement, Noémie obtient le poste. Elle est embauchée / recrutée /
engagée par Berthier le 1er mars = Berthier l’embauche / la recrute /
l’engage le 1er mars.

Qui est-il ? Le candidat ou l'employeur ?


CANDIDAT EMPLOYEUR
Il fait paraître une offre d'emploi............................................□ □
Il consulte les demandes d'emploi..........................................□ □
Il actualise son CV..................................................................□ □
Il rédige une lettre de motivation............................................□ □
Il reçoit les CV et fait une première sélection........................□ □
Il est convoqué à un entretien.................................................□ □
Il pose la plupart des questions...............................................□ □
Il a le profil recherché.............................................................□ □
Il embauche un nouveau salarié.............................................□ □
Il obtient le poste ………………………………………………………□ □

Document 2

Détail de l’annonce
Monument historique (château plus parc dans la région du Calvados) recrute un(e)
Chargé(e) d‟accueil et de prestations touristiques
Missions :

52
 Accueil des visiteurs
 Visites guidées du château et du parc
 Ventes de produits souvenirs
 Gestion de caisse et de stocks
Profil :
 Langues : anglais courant. Une troisième langue est une avantage.
 Qualités requises : dynamisme, bon relationnel, excellente présentation.
CDD de 7 mois, possibilité CDI
Lieu de travail : Calvados
Salaire : fixe 1844 € mensuels brut + primes

Merci d’envoyer CV + lettre de motivation + photo par mail.

Retenez
Vocabulaire
Les offres d'emploi

une annonce un(e)


candidat(e)
une candidature
un contrat à durée déterminée / indéterminée (CDD / CDI)
un curriculum vitae (CV)
un fixe (= un salaire fixe)
une lettre de motivation
un poste / postuler
les prétentions
une prime
un recrutement / un recruteur / recruter une référence (réf.)
les ressources humaines (RH)
Pour préciser le secteur de l'entreprise : Groupe international dans le domairie de
l'énergie. Société spécialisée dans la vente, la bijouterie…
Pour indiquer le poste proposé : Nous recherchons... / recrutons... Entreprise

53
recherche... / recrute...

Pour préciser des responsabilités : Vous êtes chargé(e) de / responsable de.

Pour décrire les activités :


Vous assurez la réception, le suivi...
Vous organisez... / rédigez... / traitez...
Accueil... / Visite... / Vente... / Gestion de...
Votre mission : développer... / négocier... /animer.

Pour décrire les qualités et les compétences : Dynamisme, bon relationnel,


excellente présentation. Vous êtes autonome / disponible pour...
Vous avez des capacités d'organisation / le sens de la communication / l'esprit
d'équipe. Vous maîtrisez le / la / les...
Vous êtes à l'aise avec...
Vous savez négocier / animer...

Pour indiquer la formation et l'expérience : De formation Bac + 2 / De niveau


Bac + 2.
Vous avez une formation supérieure commerciale, scientifique / littéraire,
d'ingénieur / de juriste. Vous avez une expérience minimum de ... ans. Vous êtes
expérirnenté(e).

Pour indiquer le niveau des langues parlées : Anglais courant.


Vous parlez couramment / parfaitement le / I'... /
une langue étrangère.

Activité 1

Nous recrutons !
Une entreprise de votre pays recherche un candidat pour un poste dans sa filiale en
France. Choisissez un
poste et rédigez l'offre d'emploi qui va paraître sur Internet.

54
Activité 2

Ce poste est pour vous !


Vous recherchez un emploi. Indiquez pour quelle(s) raison(s) le poste est fait pour
vous.

Recrutement – offres d’emploi


Société
Poste
Description
du poste
Profil du
candidat

Contact
Acti vité
Vous recherchez un emploi en France et vous lisez l’article suivant
Recruter sans CV : mode d’emploi
D’abord, les candidats ré- tester leur capacité à avoir le
pondent à un questionnaire en bon comportement. Ensuite, Pour les entreprises, cette mé-
thode est plus efficace et
ligne (20 à 30 questions). On ils ont un entretien avec un fonctionne pour tous les
ne demande pas responsable pour connaître postes. Avec cette méthode, il
d’informations sur l’âge, le leurs motivations. y a beaucoup plus de
sexe, le domicile ou les candidats parce que
diplômes mais le candidat Pour les candidats, c’est une l’entreprise peut découvrir
donne son numéro de télé- méthode très positive parce des profils moins habituels
phone. qu’elle permet de se vendre et qu’avec le recrutement
Les questions concernent le de montrer ses qualités classique.
poste et l’entreprise puis on professionnelles. L’entretien De grandes entreprises uti-
propose des situations profes- permet de bien discuter parce lisent ce processus proposé
sionnelles aux candidats pour que le recruteur n’a pas le par l’Agence pour l’emploi
des cadres (APEC).

Répondez aux questions:


1) Vrai ou Faux ? Cochez la case correspondante et recopiez la phrase ou la
partie du texte qui justifie votre réponse.
55
Pour poser votre candidature, vous devez…
V F
a. donner toutes les informations sur votre etat civil et votre situation familiale
Justification
b. envoyer un lettre de motivation
Justification
2) Quelles sont les 2 rubriques présentes dans le questionnaire ?

3) Pour le recrutement…
a. votre parcours est le plus important
b. votre motivation est très importante
c. les diplômes sont aussi importants que l’expérience
4) Quels sont les 2 avantages de l’entretien pour le candidat ?

5) Avec cette méthode, les entreprises …


a. reçoivent moins de candidatures qu’avec une méthode habituelle
b. doivent faire une sélection pour certaines professions
c. peuvent trouver des candidatures particulières

Document 3

Rédiger un CV

56
LE CURRICULUM VITAE

Le CV est la première image que vous donnez de vous-même.


Elle doit donc être la plus positive possible. Mais avant de rédiger votre CV, faites
votre bilan personnel et professionnel.
Bilan personnel
- Qui suis-je ?
- Quels sont mes atouts et mes faiblesses ?
Bilan professionnel
- Quelles sont mes expériences professionnelles ?
- Quel est mon savoir-faire professionnel ?
Puis déterminez votre personnalité, votre caractère, votre comportement social et
professionnel et la- forme de votre intelligence.
Et enfin définissez votre projet professionnel
- Le choix du poste et du secteur
- Le choix de l'entreprise
Voici quelques conseils pour rédiger un bon CV.
Il doit être -dactylographié
- attractif et clair
- logique, simple et concis
- accompagné d'une lettre de motivation manuscrite.
Il faut toujours indiquer avec précision son objectif professionnel (poste ciblé) en
haut de son CV, dans un petit encadré.
Si vous venez de finir vos études ou si vous avez peu travaillé, formulez un CV
chronologique ; c'est-à-dire que vous indiquez vos formations et expériences
professionnelles en partant de la plus ancienne, pour finir avec la plus récente, j
Si vous avez beaucoup d'expériences professionnelles, rédigez un CV
- antichronologique, c'est-à-dire que vous commencez par l'expérience la
plus récente, décrivez votre carrière dans le sens inverse et finissez par la
formation. Cette forme est actuellement très appréciée par les cabinets de
recrutements et les chasseurs de têtes.
- thématique, c'est-à-dire qui regroupe dans un même paragraphe des
activités ou responsabilités identiques que vous avez exercées chez plusieurs
employeurs. Ainsi vos différents savoir-faire seront mis en valeur.

57
Questions pratiques sur le CV

- Faut-il joindre une photo au CV ?


- Oui, si elle vous est demandée ou si elle vous avantage.
- Doit-on indiquer son âge ?
- Oui, mais sans écrire la date de naissance.
- Dans quel ordre chronologique doit-on indiquer les dates ?
- Choisissez toujours l'ordre descendant.
- Doit-on parler de sa situation familiale ?
- Ce n'est pas obligatoire. Elle pourrait être un désavantage pour une femme.
- Doit-on mentionner son projet professionnel ?
- Non, sauf en cas de contact spontané. N'en parler qu'au cours de l'entretien.
- Faut-il expliquer les raisons de sa candidature ?
- Non, seulement dans la lettre de motivation.
- Est-il nécessaire de préciser les périodes sans emploi ?
- Absolument pas. Brièvement pendant l'entretien si la question est posée.
- Doit-on parler négativement de son précédent emploi ?
- Surtout pas, même pendant l'entretien.
- Est-il nécessaire d'indiquer le montant du salaire souhaité ?
- Non, pas dans le CV. S'il est demandé, donnez une fourchette ; de salaire.
- Quelle doit-être la longueur d'un CV ?
- Une page.

Curriculum vitae (classique)

Bastien LORENZI
59 avenue Isabelle
06300 NICE
04 93 82 13 44
blorenzi@gmail.com
25 ans, de nationalité française
Vendeur prêt-à-porter
Formation

58
2011 Certificat d’étalagiste, CCI de Nice
2010 Baccalauréat Pro, option Commerce

Expérience professionnelle
2014 Vendeur étalagiste au rayon hommes
GALERIES LAFAYETTE, Nice
- Réception des collections
- Aménagement du rayon
- Conseil aux clients

2012-2013 Vendeur au rayon hommes


LUI ET ELLE (magasin de vetements), Nice
- Conseil aux clients
- Préparation des soldes
Langues
Français/Italien Bilingue
Anglais Bonnes connaissances de travail

Divers
Sports : Course a pied
Centres d’intérêt : mode et cinéma

Curriculum vitae (Europass)


Information personnelle
Nom Prénom MEZRAR Jamila
Adresse 5, Rue Davioud 75016 Paris
Téléphone +33/ 1 45 56 04 43 Portable : +33 6 12
18 43 45
Courrier électronique j.mezrar@yhoo.com
Nationalité algérienne
Date de naissance 24/10/1985

59
Emploi recherché Assistante de direction

Education et formation
Nom et type de l’établissement EDUCATEL, Rouen
d’enseignement ou de formation
Niveau dans la classification BTS (bac+2) assistante de direction.
Diplômée en 2006
nationale ou internationale

Expérience professionnelle
Dates 2009-2013
Fonction ou poste occupé Assistante de direction
Principales activités et Gestion du courrier, de notes de services et
rapports, de
responsabilités rendez-vous, organisation des voyages et des
déplacements
Type ou secteur d’activité Conseil en stratégie

Dates 2006-2009
Fonction ou poste occupé Assistante de direction
Principales activités et Rédaction de notes de service et de rapports,
prises de
responsabilités rendez-vous, gestion des dossiers clients
Type ou secteur d’activité Conseil en recrutement pour les entreprises

Aptitudes et compétences
Personnelle
Langue(s) maternelle(s) Français
Autre(s) langues(s) Anglais, Espagnol

60
Auto-évaluation
Comprendre Parler Ecrir
e
Niveau européen S’exprime Prendre
Lir r part à une
Ecouter
e oralement conversatio
en continu n
Anglais C1 C1 B1 B2 B2
Cadre européen Espagnol B2 B2 A2 B1 B1
commun de référence
(CECR)
Aptitudes et compétences Gestion d’une association de lutte contre
l’illettrisme
Sociales (bénévole)
Aptitudes et compétences Organisation du planning des activités de
l’association
organisationnelles
Aptitudes et compétences Bonne maîtrise des logiciels Word, Excel, Access,
Power
informatiques Point
Aptitudes et compétences Guitare, poésie, ateliers d’écriture
artistiques
Autres aptitudes et compétences
Permis de conduire Permis B
Information complémentaire

Activité 4
Vous postulez un emploi dans une entreprise française. Rédigez votre CV.

61
Document 4

objet : Demande de stage


pièce Cv.doc
jointe:
Madame,
Monsieur Romain MAY, professeur de marketing à l’ISA (Institut Supérieur des
Affaires) de Chicoutimi, m’a informé que vous accueillez chaque année des
stagiaires dans votre service. Il m’a conseillé de vous adresser ma candidature.
J’effectue actuellement ma troisième et dernière année d’études à l’ISA. Afin
d’obtenir le diplôme, je dois effectuer un stage de six mois entre le 1 0* mars et le
31 octobre.
À l’issue de ce stage, je devrai remettre un rapport.
Je m’intéresse particulièrement au marché des produits biologiques, un marché sur
lequel votre entreprise est très présente. Je viens de réaliser une étude approfondie
sur les détergents écologiques. C’est un sujet que je connais bien.
Je vous adresse ci-joint mon curriculum vitae qui vous donnera des précisions
utiles sur ma formation et mon expérience.
Je me tiens à votre disposition pour un entretien au jour et à l’heure qui vous
conviendront. Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma candidature
et vous prie de recevoir, Madame, mes meilleures salutations.
Dany COHEN

Monsieur,
J’ai bien reçu votre demande de stage et je serais heureuse de vous rencontrer. Pouvez-
vous appeler monsieur Gilles LEGAL au 693-2565 pour fixer un rendez-vous ? Cordialement
Audrey ARDOUIN Directrice commerciale Société DUQUENOY

62
Activité
Les phrases suivantes sont extraites d'une lettre de candidature à un emploi.
Dans chacune de ces phrases, il y a un mot en trop. Supprimez ce mot. La
solution est donnée pour la première phrase.
Objet : votre annonce
Madame,
1. Votre annonce qui citée en référence a retenu toute mon attention.
2. En effet, j'évolue dans le milieu de la parfumerie pour depuis bientôt cinq
ans.
3. J'ai débuté avec comme assistante du service marketing au sein de la société
Séphora.
4. Actuellement, je suis responsable des les achats et de la promotion de la
ligne Flagrance.
5. Je suis chargée avec des relations avec les fournisseurs et du développement
de la ligne.
6. Comme je suis maîtrise l'anglais, je visite fréquemment les salons
professionnels en France et en Europe.
7. À moyen terme, les possibilités d'évolution de mon poste est semblent très
limitées.
8. Or je désire vivement peu assumer des responsabilités dans une entreprise se
développant à l'export.
9. Je serais heureuse de vous te rencontrer afin de vous permettre de mieux
apprécier ma connaissance du secteur et mes motivations.
10. Je vous prie de recevoir, Madame, mes meilleures salutations
excellentes. Laure Navarro

Retenez !!!

Les règles générales pour écrire une lettre de motivation :

- Une page, pas plus :


Une lettre de motivation ne doit jamais excéder la longueur d'une page, l'inverse
serait signe d'un manque d'esprit de synthèse et ne motiverait pas le recruteur à la
63
lire.
- Aucune faute d'orthographe :
L'orthographe est d'une importance capitale : Sachez qu'à la première faute, 90
% des recruteurs arrêtent de lire votre lettre >> Il est primordial de faire relire
votre lettre pour valider qu'il n'y ait aucune faute.
- Transparence :
Tachez de vous vendre, mais ne soyez pas hypocrite, cela ne servirait à rien et
pourrait vous mettre dans l'embarras lors de l'entretien ou même après.
- Clarté :
Allez droit au but dans votre lettre, inutile de paraphraser pour faire une lettre un
peu plus longue. Donnez des arguments de poids, et cohérents avec votre profil,
votre objectif et l'offre a laquelle vous répondez.
- Pertinence et personnalisation.
Montrez que vous connaissez l'entreprise, le domaine d'action, cela montrera que
vous vous êtes renseignés, et que vous n'écrivez pas la même lettre à chacune des
offres d'emplois auxquelles vous répondez.
Faites preuve d'originalité dans votre lettre de motivation afin de vous détacher de
la masse, l'impact de votre lettre sera plus important (mais sans dépasser les limites
!).
- Motiver et accrocher le lecteur :
Votre lettre doit être positive et doit motiver le recruteur à vous rencontrer.
- Politesse
Soyez courtois et poli : terminez toujours votre lettre de motivation en précisant
que vous restez à disposition du lecteur pour plus d'informations et en concluant
par la formule de politesse standard
Les formules de politesse à connaître :
• « Je reste à votre entière disposition pour plus d'informations et vous
prie d'agréer, Madame Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées. »
• « Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. »
• « Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes respectueuses et sincères salutations.. »
• « Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l'expression de mes sentiments
distingués. »
Les formules de politesses de la lettre de motivation

64
Les petits + à connaître :

65
- Evitez les phrases trop longues.
- Votre lettre doit être cohérente avec votre CV mais pas une redite, elle doit être
complémentaire.
- Si vous décidez de mettre un titre, essayez de donner votre profil en
l'orientant vers vos objectifs.
- Ne commencez jamais votre lettre par "Je".
- Ne soyez pas vantard.
- N'utilisez pas les formules négatives.
- Evitez les répétitions.
- Ne soyez pas pompeux, inutile de multiplier les formulations trop polies.
- Ne soyez pas misérable, on ne vous embauchera pas par pitié.
- Ne soyez pas trop bref (5 lignes ne sont pas suffisantes).
- Si vous tapez votre lettre, n'utilisez pas de polices excentriques. Arial ou
Times seront parfaites.
- Une lettre envoyée par la poste ou déposée au recruteur, même tapée, doit
être signée.
Quelques mots clefs :
- Action
- Adaptabilité
- Bon relationnel
- Pro-action
- Anticipation
- Autonomie
- Croissance
- Culture d'entreprise
- Défi
- Esprit d'équipe
- Initiative
- Positiver
- Disponibilité
- Actualité
Erreurs souvent commises, à éviter :
- On dit : "Je réponds à votre offre d'emploi" et non pas "je réponds à votre

66
demande d'emploi".
- On sollicite des informations complémentaires et non supplémentaires.
- On ne dit pas : « Veuillez accepter, Madame, mes respectueux hommages. »
Trop lourd et inadapté au domaine professionnel.
- Vérifiez si vous vous adressez a une dame ou un monsieur, et adaptez votre lettre
en fonction.

Source : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/les-
regles- d-or-de-la-lettre-de-motivation.html

Document 5

Lettre de motivation

NOM Prénom
Adresse postale
Téléphone Mobile / Fixe
Adresse-Email@yahoo.fr

Nom de l'Entreprise destinataire


Nom du recruteur destinataire
Poste du recruteur destinataire
Adresse postale de l'entreprise

Paris (ville), le "date"

Objet : candidature au poste « intitulé du poste ».

67
Madame, Monsieur,

Après une expérience dans le domaine...précisez ici le domaine de vos précédentes


expériences (job, stage ou emploi) en étant synthétique et bref (il s'agit des
premières lignes de texte de votre lettre : il faut accrocher le lecteur pour qu'il soit
tenté de lire la suite)
... je recherche un poste en... mettre ici le nom du poste recherché / secteur activité
visé ainsi je me permets de vous adresser ma candidature au poste de ....

Ma formation et mes expériences professionnelles m'ont permis... détaillez ici les


expériences ou les compétences qui vous concernent, que vous avez déjà
présentées rapidement dans votre CV... Mais ne détaillez ici que une ou deux
expériences ou compétences en relation directe avec le poste qui intéresseront le
recruteur.

Intégrer la société XYZ au poste de... m'attire tout particulièrement


pour... reprendre les missions de l'offre d'emploi et argumenter pourquoi celles-ci
vous attirent et quels points forts de votre candidature vous permettront de réussir
dans ces missions et donc dans ce poste.
Je me tiens à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.
Je vous prie, Madame, Monsieur, d'agréer l'expression de mes respectueuses
salutations.

Prénom NOM

Activité 5
Remettez les éléments de la lettre de motivation dans le bon ordre

68
a. Je me tiens à votre disposition pour vous
rencontrer et vous exposer mes motivations.
b. Jeune diplômé de l'École supérieure d'électricité, je
souhaite intégrer une équipe dynamique pour
développer mes compétences. Les stages que j'ai
effectués pendant mes études m'ont permis d'acquérir
le sens de l'organisation et une bonne pratique de
l'anglais professionnel.
c. Objet : candidature au poste d'ingénieur junior
d. Intégrer une grande entreprise et choisir un métier
d'avenir correspondent à mon projet professionnel ;
c'est pourquoi j'ai lu avec intérêt votre offre d'emploi
pour un poste d'ingénieur junior.
e. Madame, Monsieur,
Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame,
f.

Monsieur, mes salutations distinguées.


g.Disponible, je souhaite mettre mon enthousiasme
et mon goût pour le travail en équipe au service de
votre entreprise.

L’Entretien d’embauche

Document 6

Le texte ci-dessous raconte un entretien d’embauche. Lisez-le, puis répondez aux


questions.

- C’est pour la petite annonce, madame, pour le poste de secrétaire.


- Entrez, et asseyez-vous. Vous êtes M. Galopin, n’est-ce pas ?

69
- C’est exact, madame.
- Pouvez-vous m’expliquez votre parcours, en quelques mots ?

- Oui, bien sûr. Après le bac, j’ai fait des études de secrétariat pendant deux ans, puis

j’ai travaillé comme secrétaire pendant cinq ans.


- Dans votre CV, il est indiqué que vous avez travaillé à temps partiel, c’est bien ça ?

- Oui, madame, c’était pour pouvoir m’occuper de mes enfants quand ils étaient petits.

- Je vois, vous avez combien d’enfants, M. Galopin ?

- Deux, madame, mais maintenant, ils vont à l’école toute la journée, je les prends le

soir en sortant du bureau, avant de faire les courses. Maintenant, donc, je peux travailler
à plein temps, il n’y a pas de problème.
- J’espère, parce qu’il y a encore trop d’hommes qui ne viennent pas travailler sous

prétexte que bébé est enrhumé. Nous attachons beaucoup d’importance à l’assiduité.
Quel âge ont vos enfants ?
- Ils sont déjà grands. Gabrielle, c’est ma fille, elle vient d’avoir 8 ans, et Julien,

mon garçon, il a 6 ans.


- Et que ferez-vous s’ils tombent malades ? Avez-vous prévu quelque chose ?

- Je peux appeler mon frère, il habite tout près et il est toujours disponible, il n’a

pas besoin de travailler, sa femme gagne assez, elle est ingénieur.


- Et votre femme, que fait-elle ?

- Ma femme ? Elle est chef d’atelier dans une entreprise automobile.

- Très bien, M. Galopin, je vous remercie. Nous vous enverrons un courrier pour

vous donner une réponse.


La chef du personnel regarda M. Galopin sortir du bureau. Il était chauve. Il avait
les jambes courtes. Il n’était pas son genre d’homme.

a. Quelle est la formation du candidat ?


b. A-t-il une expérience professionnelle ?
c. Quel type d’emploi recherche-t-il ?
d. À votre avis, sera-t-il embauché ? Pourquoi ? Qu’en pensez-vous ?

Document 7

70
Retenez !!!
Avant l’entretien :
 Renseignez-vous sur la société en étudiant son rapport annuel. Procurez-vous
aussi la plaquette de l'entreprise. Ce premier document est disponible au registre
du commerce et quelquefois à l'accueil même de la société. Vous pouvez vous
procurer le second en vous le faisant envoyer par poste ou en allant le chercher
sur place.
 Réfléchissez à ce que vous allez pouvoir apporter à votre nouvel employeur. Il
s'agit de votre projet professionnel.
 Étudiez toutes les questions possibles que le chef du personnel pourrait vous
poser. De nombreux livres traitent de ce sujet.
 Le jour de l'entretien, pensez à prendre un soin tout particulier à votre
présentation (costume, tailleur, coiffure, cravate, etc.) en rapport avec l'activité
de l'entreprise et le poste recherché.
Attention !
Les questions interdites.
La loi française stipule que certains thèmes à caractère privé ne peuvent être
abordés pendant un entretien d’embauche. Ce sont : la sexualité, la religion, la
politique et le syndicalisme. D'autre part, une femme ne peut pas être interrogée sur
son statut marital ou sur une éventuelle grossesse.

Activité 6
Vous êtes le recruteur. Classez par ordre chronologique les différentes étapes
d'un entretien :
Le candidat entre dans le bureau.

1. Prendre congé de lui.


2. Lui offrir une boisson chaude ou rafraîchissante.
3. L'accueillir par une poignée de main.
4. Lui demander combien il souhaite gagner.
5. L'informer qu'il sera bientôt recontacté.
6. Lui expliquer le déroulement de l'entretien.

71
7. Lui présenter l'entreprise.
8. Lui demander de s'asseoir.
9. Lui poser des questions générales.
10. Lui donner votre carte de visite

Activité 7

Parmi ces comportements, quels sont ceux qu’il est préférable d’éviter
pendant un entretien ?

+/-
a - garder le silence pendant plus de cinq secondes
b - renifler sans se moucher
c - prendre des notes
d - parler de politique, de syndicalisme, de religion
et de sexualité
e - mettre sa serviette sur ses genoux
f - croiser ses jambes
g - regarder sa montre sans cesse
h - poser des questions sur le poste à pourvoir
S - critiquer votre ancienne boîte
1 - sourire de temps en temps
k - demander à aller aux toilettes
I - enlever son veston
m - commencer à fumer
n - affirmer des convictions
o - se balancer sur sa chaise
p - parler avec ses mains
q - garder son portable ouvert
r - parler de sa vie privée
s - s'asseoir sans autorisation
t – bâiller
u - se moucher en tournant la tête

Commencez les phrases par les formules suivantes :


- Il faut éviter de….
- Il est préférable de….

72
Document 8

Rémunération du travail
A. Salaire de cadre
Audrey est directrice du marketing dans une grande entreprise.
Bonjour, je suis Audrey. Je touche un salaire annuel de 52 000 euros. En plus de
ce salaire de base (= salaire principal), je reçois un intéressement aux bénéfices
de l’entreprise.
B. Pourboires et congés payés
Emilie este serveuse dans un restaurant.
Bonjour, je m’appelle Emilie. Tous les mois, je reçois un salaire fixe. C’est le
salaire minimum prévu par la loi. Ce n’est pas un gros salaire. Heureusement, les
clients me donnent des pourboires, et certains clients sont assez généreux. En été,
je prends quatre semaines de congés (= vacances). Ce sont des congés payés,
c’est-à-dire que je suis payé alors que je ne travaille pas. Mais bien sûr, pendant
ces congés, je ne reçois pas de pourboires.
C. Rémunération du vendeur
Yann travaille comme vendeur pour un fabricant de chaussures.
Moi, c’est Yann. Je reçois chaque mois un fixe (= un salaire mensuel fixe) et une
commission (= un pourcentage des ventes). Le fixe m’apporte un minimum de
sécurité. Mais la commission est plus motivante : plus je vends, plus je gagne.
Comme je suis presque toujours en déplacement, l’entreprise me prête une voiture
de fonction et prend en charge (= paie) mes frais de déplacement (essence,
péage d’autoroute, hôtels, etc.). »
D. Primes
Certains salariés reçoivent une prime (= un bonus). Voici les principaux types de
primes :

73
Prime d’ancienneté Elle est accordée (donnée) en fonction des années passées dans
l’entreprise.
Prime d’assiduité L’assiduité est l’application et la présence régulière au travail.
Prime de rendement = Son montant dépend du résultat du travail.
prime de productivité
Prime de nuit Pour ceux qui travaillent la nuit.
Treizième (13e) mois Au mois de décembre, le salarié reçoit deux mois de salaire.

En France, les salariés reçoivent chaque mois un bulletin de salaire (=une fiche
de paie) qui mentionne en détail les différents éléments du salaire.

Activité 8

Lisez les déclarations suivantes et complétez les mentions


manquantes.

1. A la fin de l’année, je reçois un t m , c’est une


sorte de prime de Noël.
2. Les ouvriers de cette usine t une p de
r . Plus ils produisent, plus ils gagnent.
3. Je reçois un f et une c de 6% sur le
m des ventes.
4. L’employeur ne peut pas nous payer en dessous du s
m fixé par la loi.
5. Ça fait presque 30 ans qu’il travaille dans l’entreprise, c’est pourquoi
il reçoit une prime d’a si importante.
6. Comme il arrive tous les jours en retard au bureau, le patron lui a
sucré (supprimé) sa p d’a .
7. On a droit a cinq semaines de c p par
an.
8. Si le service est compris dans l’addition, je ne donne pas de
74
75
p au serveur.

Activité 9

Complétez les mentions manquantes.


1. Madame Cellier, la directrice commerciale, reçoit un intéressement
sur les .
2. Pour ses déplacements, elle dispose d’une voiture de
.
3. Quand elle voyage, la société lui rembourse ses de
.
4. Monsieur la vigne, le comptable, ne reçoit rien de plus que son salaire
de .
5. Il y a une erreur de calcul sur son bulletin de .
6. Léo travaille jusqu’à 5 heures du matin, et pourtant il ne touche
aucune de .

Repères culturels
Quels sont les moyens de paiement utilisés dans votre pays ?

Et vous, quels moyens de paiement utilisez- vous dans les cas suivants ?

- Vous achetez un journal, un billet de train, un billet d'avion, un réfrigérateur, une


voiture.
-Vous payez une consultation chez le médecin, une facture d'électricité, un loyer,
une note d'hôtel, une addition dans un bar, une place de parking, des achats dans un
supermarché, de l'essence.

76
Pour payer leurs achats courants, les Français utilisent des espèces (les billets de
banque et les pièces de monnaie), le chèque ou la carte de crédit. Le virement
bancaire et la carte de crédit occupent une place importante dans les habitudes des
Français par rapport aux moyens plus récents, comme les comptes de transfert de
fonds (type PayPal et Western Union) ou le porte-monnaie électronique.
Chez les commerçants, les Français payent par chèque, espèces, carte bancaire ou
quand cela est possible, en chèques cadeaux, tickets restaurants, chèques
vacances. Le commerçant peut refuser le paiement par chèque ou ne pas l’accepter
en dessous d’une somme minimum.
Pour les gros achats comme de l’électroménager, on peut utiliser les prélèvements
automatiques si on paye en plusieurs fois mais parfois on peut aussi payer en
faisant plusieurs chèques. Une pièce d’identité est toujours demandée.
En général, on paye les places de parking ou le péage des autoroutes par carte
bancaire ou en espèces mais pas par chèque.
Pour les transports en commun, on achète les billets aux guichets (on paye en CB,
espèces ou chèques), aux distributeurs automatiques (on paye en CB ou espèces ou
encore par Internet (on paye en CB).
La consultation chez le médecin est souvent payée par chèque.
Enfin, les salaires sont en général payés par virement bancaire par les employeurs
qui demandent un RIB à l’employé.

Discussion
Comparez les moyens de paiement utilisés par le Français avec ceux utilisés
dans votre pays.

77
Unité IV

L'étude de marché : une étape incontournable !

Objectifs :
 Décrire le fonctionnement d’un marché
 Comparer, Opposer des idées, concéder
 Analyser les formes du marché
 Enrichire et valoriser le vocabulaire professionnel
 Apprendre a proposer des sollitions

Vocabulaire
Offre n.f.-quantité, masse de produits ou de services mis en vente par les
entreprises, ouvriers, domestiques, employés.
Demande n.f. -ensemble des produits (ou services) demandés par les
consommateurs. Exemple : La demande est en hausse de 1,5% au mois de janvier
Segment du marché n.m. (Marketing)-regroupement homogène de personnes
(sélectionnées sur de nombreux critères) sur lesquelles il est possible d'effectuer
des actions marketing de différenciations.

78
Produit haut de gamme- un produit ou service haut de gamme est un produit ou
service qui en termes de qualité et de prix se situe dans la partie haute de l’offre
d’un fabricant (gamme) ou d’un distributeur. (Normalement le terme de produit haut de
gamme ne signifie pas qu’il ne s’agit pas forcément d'un produit particulièrement sophistiqué ou

de luxe. L'expression traduit un positionnement par rapport aux autres produits de la gamme)

A vous :
Faites l’explication de la notion Produit bas de gamme
Donnez des exemples de Produits haut de gamme et bas de gammes.

Cherchez dans le DEX l’explications des termes : la marque ombrelle, une


marque caution ou une double marque, la marque produit, la marque gamme,
la marque blanche.

Document 1

Economie et marché
Le marché a existé depuis l’antiquité. Il est apparu avec beaucoup de siècles
avant comme un pont de lien historique entre les producteurs et les
consommateurs.
La société a évolué et le marché aussi.
Les économistes présentent un grand intérêt envers l’étude de marché. Pour
l’économiste, le marché est défini comme le lieu de rencontre des vendeurs et des
acheteurs de biens et de services où, de la confrontation entre l’offre et de la
demande, va naître le prix d'échange.

79
Pour les spécialistes du marketing, le marché est constitué par l’ensemble des
personnes ou organisations qui consomment ou sont susceptibles de consommer le
ou les produits fabriqués par l’entreprise.
L’activité du marché est en dépendance de la capacité des hommes d’acheter les
produits et les services dont ils ont besoin. Le marché totalise les actes de ventes et
d’achats qui ont été réalisés. Il fonctionne bien quand on respecte les règles de
maximisation du profit.
Le marché a beaucoup de fonctions générales, parmi les plus importantes on
peut mentionner :
• vérifier la concordance ou la non-concordance entre le volume, la
structure et la qualité des biens offerts avec la quantité et la qualité des
biens demandés ;
• offrir les informations objectives, convenable et rapides pour tous les
agents économiques ;
• former les prix de marché.

La classification des marchés

Il n'existe pas un, mais plusieurs marchés, qui peuvent être classés selon des
critères tels que :
• la destination du produit : marché des biens de consommation, biens de
production...
• la nature physique du produit : marché industriel, agricole...
• la périodicité: marché saisonnier (ski), permanent ;
• le degré de développement du marché : marché nouveau, marché porteur
(en croissance), marché saturé.
• l’étendue géographique: local, régional, national, européen,

international. Un état fonctionne bien quand il a à sa base un bon système

économique.
Sources différentes

Activité 1. Lisez le texte et répondez aux questions :


a) Quelle est l’origine du marché ?

80
b) Qu'est-ce qui recouvre la notion de « marché » selon le domaine dans

81
lequel elle est utilisée ?
c) En quoi consiste l’activité de marché ?
d) Nommez les fonctions de marché.
c) D’après la classification, quels types de marché connaissez-vous ?

Activité 2 Forum
Expression orale
Qu’est-ce que désigne la notion : économie de marché

Document 2

ETUDE DE MARCHE

A. SEGMENTATION
Pendant des années, Henri Ford a vendu un seul modèle de voiture, en une
seule couleur, à des centaines de milliers d’Américains : c’était la Ford T
noire.
Mais aujourd’hui, en général, une entreprise ne peut pas proposer un même
produit à une large population. Elle est obligée de segmenter son marché,
c’est-à-dire de diviser le marché en plusieurs groupes d’individus ayant des
caractéristiques communes. Ces groupes s’appellent des segments. Pour
constituer ces différents segments, on utilise des critères de segmentation :
l’âge, le sexe, le revenu, la profession, le niveau d’éducation, etc. Il faut
choisir un ou des critères pertinents (appropriés). Par exemple, le niveau
d’éducation ne serait pas un critère pertinent pour vendre un savon.
Cibler un marché consiste à choisir un segment comme cible (= objectif).
Une entreprise peut cibler un segment de marché plus ou moins important.
Un segment très petit, pour lequel il n’existe pas ou pratiquement pas de
concurrence, s’appelle un créneau ou une niche. L’entreprise vend des
produits différents à chacun de ces segments. Coca Cola, par exemple, vend
du « Coca light » aux femmes, du « Coca sans caféine » aux écologistes, de

82
grandes bouteilles aux familles, etc. Pour bien définir ces différents
segments, les entreprises font des études de marché. Elles réalisent des
marché-tests, c’est-à-dire qu’elles mettent le produit en vente dans un
magasin pendant un certain temps afin d’étudier les réactions des
consommateurs. Au moyen d’un questionnaire, elles réalisent également
des enquêtes de marché. Le sondage est un type d’enquête réalisée auprès
d’un échantillon (petit groupe représentatif de consommateurs).

B. CYCLE DEVIE
Les produits ne sont pas éternels. Comme les êtres vivants, ils naissent et ils
meurent.
Il est important d’observer le marché pour savoir à quel moment de sa vie se trouve
le produit. Car il ne faut pas attendre que le produit soit mort pour le remplacer.
Le cycle de vie ou la courbe de vie d’un produit comprend les quatre phases
suivantes :

Le lancement La croissance

L’entreprise lance Le chiffre d’affaire progresse


un produit.

La maturité Le déclin. Les ventes déclinent


Les ventes
plafonnent
(atteignent
un maximum).

LES FACTEURS QUI INFLUENT SUR LE CYCLE DE VIE D’UN


PRODUIT
83
Il existe une multitude d’éléments qui peuvent influencer le cycle de vie d’un
produit. Néanmoins, selon la théorie de la « diffusion de l’innovation », ce sont
surtout trois facteurs qui définissent le cycle de vie du produit, c’est-à-dire sa
vitesse d’adoption, l’ampleur de sa croissance ainsi que son déclin sur le marché.
Les 3 facteurs qui définissent le cycle de vie d’un produit sont :

La différenciation du produit. Ses caractéristiques, son prix, ses canaux de


distribution et de promotion (les 4 P du mix marketing).
Les attentes et les habitudes des consommateurs.
La taille des groupes de profils types clients ciblés par le produit. Plus un produit
cible de groupes de clients (aussi appelés segments), plus il peut, théoriquement,
profiter d’économies d’échelles. Cependant ça demande une très grande rigueur
dans la segmentation de son marché et dans l’élaboration du marketing mix.
La démarche de marketing mix est donc déterminante dans le cycle de vie d’un
produit car elle définit la différenciation du produit grâce aux 4 P (désormais
étendu à 7 P avec la digitalisation du marché). L’étude du marché a elle aussi son
influence sur le cycle de vie d’un produit, car c’est grâce aux études de marché
que l’entreprise peut identifier les attentes et les habitudes de consommation des
clients. Enfin, il est impératif d’élaborer une démarche stratégique précise car c’est
au cours de cette démarche que l’entreprise identifie les segments du marché (les
profils types) et qu’elle définit son ciblage (les segments auxquels elle souhaite
vendre son offre).

Activités

Activité 1

Pour chaque produit, choisissez le critère Critères de segmentation


de segmentation le plus pertinent.
1. Un appareil pour les dentistes. => a. Le type d'habitat
2. Un parfum. =>... b. La profession
3. Un produit bon marché. =>... c. L'âge
84
4. Une tondeuse à gazon. =>... d. Le sexe
5. Un jouet. =>... e. La situation
6. Un appareil de chauffage solaire. =>... f. Le revenu

Activité 2

Lancement, croissance, maturité ou déclin ? Dites à quelle phase du cycle de vie


correspond chaque situation

1. Les ventes sont importantes, mais il n'existe plus aucune perspective de


croissance. =>
2. Le nouveau produit est introduit sur le marché. =>

3. Le produit est peu à peu abandonné par les consommateurs.

4. Le produit étant accepté par le marché, les ventes progressent rapidement. =>

Activité 3. Complétez les phrases avec les verbes suivants : cibler, lancer,
plafonner, réaliser, segmenter
1.Pour atteindre ses cibles, toute entreprise a besoin de-------------------le marché.
2. Dans certains pays, le nombre d'utilisateurs d'Internet commencent à --------------
---
3. Téléfix va----------------un nouveau produit en Europe.
4. Il est important de bien connaître ses clients pour mieux les--------------
5. Ils vont-------------------une enquête de satisfaction auprès de leurs clients

Activité 4. Complétez.
1. Vous voulez réaliser une enquête auprès d'un échantillon de clients.
Vous réalisez un
2. Avant de lancer un produit dans tout le pays, vous souhaitez connaître les
réactions des clients d'une région. Vous réalisez un ------------------------------
3. La société Arthur vend des congélateurs de grande taille. Les principaux
clients de cette entreprise sont probablement des----------------------------

85
Document 3

Comment identifier le produit

GAMME
Une gamme de produits est une série de produits similaires offerts par un
producteur (ex. : une gamme de meubles). Une gamme comprend différents
articles, (ex. : des armoires, des lits, des tables, etc.). Chaque article a une
référence (ex. : le bureau compact 8996).
On trouve :
- des produits haut de gamme, qui sont des produits chers, comme les
produits de luxe,
- des produits bas de gamme, qui sont des produits courants et bon marché.

L’ensemble des produits fabriqués par une entreprise constitue le « produit-mix »


ou mix-produit ou portefeuille de produits. Gamme, marque, service…
constituent les éléments du mix-produit : ce sont ces éléments sur lesquels le
marketing peut agir pour qu’ils se développent le mieux possible sur le marché.
Les produits fabriqués par une entreprise peuvent être très différents les uns des
autres. Il est nécessaire de les regrouper en ensemble homogène. On est ainsi
amené à définir des gammes de produits. Une gamme est constituée par l’ensemble
des produits proches parce qu’ils remplissent la même fonction, sont vendus aux
mêmes groupes de consommateurs, sont commercialisés par les mêmes circuits de
distribution ou correspondant à une même zone de prix.
Produits d’appels, d’attraction, de prestige et tactiques
Certains produits ont pour vocation d’attirer le consommateur ou de permettre le
positionnement de la gamme.
Les produits d’attraction ou d’appel ce sont généralement des produits «
premiers prix » qui ont pour but d’attirer le consommateur sur le lieu de vente. Ils
peuvent être destinés à faire vendre directement ou indirectement les produits
leaders.
86
Les produits dits de « prestige » : ils ont pour rôle de valoriser la gamme en lui
donnant une image de haute qualité. Ils permettent également de valoriser l’image
et la marque de l’entreprise. Ces produits, répondant à des préoccupations
commerciales ne sont pas nécessairement rentables.
Les produits dits « tactiques » : dont le rôle est d’occuper le terrain et de gêner la
concurrence
Produits leader et produits d’avenir
Les produits leaders : au centre de la gamme, assurent la plus grande partie du
chiffre d’affaires de l’entreprise et sont donc les plus lucratifs.
Les bénéfices dégagés par ces produits peuvent être investis sur des produits peu
rentables mais susceptibles de le devenir : les produits d’« avenir ».
Les produits d’avenir : sont ceux qui sont appelés à remplacer les produits leaders
ou ceux qui sont conçus pour faire la transition entre 2 produits leaders.
Les produits contributeurs
Ils portent l’image de la marque et dégagent de fortes marges
Produits régulateurs
Les produits régulateurs : sont créés pour des raisons financières. Ils sont destinés à
absorber les frais fixes et amortir les variations du chiffre d’affaires. Ils doivent
compenser les fluctuations des ventes des produits leaders. Par exemple, un
fabricant d’imperméables a une activité saisonnière. Dans son cas, les produits
régulateurs pourront être des parapluies ou des cirés d’été, etc.

POSITIONNEMENT
Le positionnement du produit est l’image que le producteur souhaite donner au
produit par rapport aux produits concurrents.
Positionner un produit, c’est mettre en avant une caractéristique de ce produit,
comme :
- le prix (ex. : « Rex Citron, le plus économique des lave-vaisselle. »),
- la résistance (ex. : « Duracel, la pile qui dure très longtemps. »).
Cette caractéristique doit répondre à un besoin des consommateurs.

87
Document 4

MARQUE

La marque, ce n’est pas seulement un nom. C’est aussi une couleur (jaune
Kodack), une image graphique, un logo (= un symbole graphique).
Il existe deux types de marques :
- Les marques de
producteur (= marques de
fabrique) : la plupart des
produits sont commercialisés
sous le nom de marque du
producteur. On les appelle
des

CLE/SEJEft 2004. La photocopeiset nuonndaéulito.


produits de marque. Ex. : le yaourt Danone. Ces marques n’ont pas toutes
la même notoriété : elles sont plus ou moins connues. La marque qui a la
plus grande notoriété dans le monde est Coca Cola. Les entreprises doivent
défendre leur image de marque (réputation).
- Les marques de distributeur : le distributeur vend le produit sous
son nom (ex. : le Yaourt Carrefour). Parfois, il vend des produits
génériques. Ex. : un yaourt portant le nom de « Yaourt ».

CONDITIONNEMENT

Le conditionnement d’un produit, qu’on appelle aussi l’emballage ou le


packaging, est particulièrement important dans les magasins en libre-service.
Dans ce type de magasin, les clients se servent eux-mêmes, sans l’aide d’un
vendeur. « C'est le conditionnement qui vend le produit », explique Pierre Petibon,
chef de rayon dans un supermarché.

Activités

88
Activité 1 Complétez avec gamme ou marque

1. Un produit de réputée pour sa qualité se vend plus facilement qu'un autre.


2. Le producteur peut donner la même à des produits différents.
3. La de voitures Renault est très étendue.
4. Cette entreprise n'a pas une bonne image de
5. Cette est connue dans le monde entier.

Activité2. Complétez avec conditionnement ou positionnement.


1. Le protège le produit.
2. Un bon doit répondre à de véritables besoins du consommateur.
3. Par sa forme et ses couleurs, le doit être
facilement reconnaissable.
4.
Le détermine en grande partie les décisions que l'on prendra
concernant le prix,
la communication, la distribution, etc.
5. Dans les magasins en libre-service, le est la « carte de visite » du produit.
6. Le facilite le transport du produit.
5. te est connue dans le monde entier.
j

Trouvez 3 arguments pour chacun de ces produits en présentant votre désir


pour l’acheter

89
 Créez une publicité pour chacun de ces produits.

 Expression orale : D’apres vous, quels sont les cotés positifs et


négatifs de la publicité

Activités

Activité1

90
Associez :

1. lancer a. un slogan

2. créer b. sur le marché

3. positionner c. la clientèle

4. maintenir d. un produit

5. acquérir e. des biens

Activité 2

Vrais ou faux V F

La publicité augmente le niveau des ventes. ……..

Le consommateur est influencé par la publicité…….

La publicité poursuit l’augmentation du travail……..

Dans la vie quotidienne la publicité est indispensable……

Marketing c’est la science de la publicité…………………..

Activité 3. Faites correspondre chaque publicité au lieu qui convient :

Publicité Ou

91
a. une affiche 1. A la radio

b. une conférence de presse 2. Dans une cave

c. une présentation de mode 3. A la télé

d. un catalogue 4. Sur le lieu de vente

e. une dégustation des vins 5. Sur les panneaux publicitaires

f. une petite annonce 6. Au feau rouge

g. le salon de l’auto 7. Dans un salon de mode

h. une promotion 8. Au palais des expositions

Activité 4. Trouvez la bonne réponse :

1. On recourt à la publicité pour :

a. Lancer un produit

b. Faire des achats

2. La publicité représente :

1. Une étude scientifique

2. Une industrie

92
3. Le but de la publicité est :

1. Obliger le consommateur à acheter

2. Informer le consommateur sur le produit

4.Une des formes de la publicité est :

1. le prospectus

2. la lettre commerciale

Activité 5. Lisez les slogans publicitaires. Pour quels produits sont-ils utilisés

Chaque jour c’est du bonheur à tartiner

Si vous voulez la qualité, entrez chez nous

Renault, la vie avec passion.

Offrez-vous 20 cm de plain bonheur

Je suis le candidat du peuple. Le pouvoir appartient au peuple.

Vous voulez avoir les muscles d’Hercule, entrez chez nous

Activité 6. Imaginez des slogans pour les produits de marque de votre pays.

il

la ia( blouse roumaine)


le vin
les tapis moldaves
le pot(ulcior)

93
\
Continuez la liste encore avec 3 produits de marque moldaves.

Activité 6
a) Le marché est une interaction entre 1’ et la .
b) Les producteurs doivent satisfaire les besoins des .
c) Les prix sont établis sur le
d) Les distributeurs, les consommateurs et les producteurs représentent des
e) Le marché va naître le d’échange.

Activité 4. Commentez l’affirmation


La libre concurrence est une caractéristique de l’économie de marché.

Activité 5. Continuez les énoncés :


• Il est important de bien connaître ...
• Avant de lancer un produit...
. i • Pour atteindre les cibles ...

1
Activité 6. Qu’est-ce qu 'un débouché ?
une libre - concurrence un segment du marché ?

Formez des micro-contextes.

94
Activité 7. Etude de cas :

En vous servant du schéma ci-dessous faîtes une analyse détaillée du


marché moldave.
Texte supplémentaire :

Les Français ne font plus leurs courses comme ils les faisaient en 1970 ; les
grandes surfaces font désormais partie de leurs univers quotidien.
Le petit commerce était une voie privilégiée de promotion sociale. Aussi, très
longtemps, le petit commerce fut protégé, au niveau fiscal, et put tranquillement
prospérer.
La croissance urbaine, la difficulté de se garer et de circuler dans les villes, et
surtout le
ralentissement de la croissance qui limitait l'élévation du pouvoir d'achat donnaient
un avantage déterminant aux grandes surfaces. La France est maintenant le pays
d’Europe qui en a la plus grande densité.

95
Le commerce français a été bouleversé par l’arrivée des grandes surfaces. Elles
ont contribué à limiter l'inflation mais souvent au détriment de l'emploi.
Source : Jean-Marie Albertini « Economie de la France ».
Activité 1. Vrai ou faux. Répondez
a) Le petit commerce fait partie de la vie quotidienne des Français.
b) Le développement urbain accorde des avantages aux grandes surfaces.
c) Les grandes surfaces ont restreint l’emploi.
d) Le petit commerce a été protégé par le fisc.

Activité 2. Citez les arguments qui dénotent le motif de l’apparition de grandes


surfaces

Activité 3. Expliquez le choix de grandes surfaces.

Activité 4. Régler un problème de livraison. Rédigez la réponse

Maïté Bagarry, une lectrice du Journal


du consommateur, a écrit au journal
pour lui exposer le problème suivant.
Il y a deux mois, j‟ai acheté, dans un magasin spécialisé, un ordinateur, que j‟ai
payé au comptant. Cet ordinateur ne m‟a toujours pas été livré, alors que le
contrat de vente prévoit que la marchandise est livrée cinq jours après l’achat. Le
magasin prétend qu’il est en rupture de stocks et que c’est un cas de force
majeure. Dois-je encore attendre longtemps ? Maïté Bagarry

96
Document 5

Recruter d'honnêtes vendeurs


Vous êtes chef de vente dans un marché et vous
devez recruter deux nouveaux commerçants. Vous
cherchez des candidatures qui soient à la fois
compétents et honnêtes.

Les candidats ci-dessous sont tous des vendeurs expérimentés. Retenez, en


justifiant votre choix, les deux seuls qui ont réussi dans leur métier.
Expliquez pourquoi vous ne choisissez pas les autres.
Fanny
Elle envoyait des livres a des familles en leur demandant soit d en payer le
prix, soit de renvoyer le livre.
Laure

Elle offrait une réduction de prix aux clients qui plaquaient des bons de
commande auprès d’autres acheteurs.
Marcel
Il vendait des robots ménagers en proposant au client un essai d’une
semaine. Si le client gardait le produit plus d’une semaine, il devait l’acheter
et le payer.
Germain
Il vendait une poudre miraculeuse qui développait en une nuit des muscles
d’athlète.
Gean-Luc
Il vendait des aspirateurs a domicile. Il proposait à ses clients de rembourser
l’acompte verse à la commande s ils renonçaient à leur achat dans les sept
jours.
Françoise
Elle achetait des vêtements en Asie, qu’elle revendait à Paris au triple du
prix d’achat.

Application :

97
I. Faites une étude comparative et dites comment a évolué le commerce dans
notre pays. Prouvez par des exemples concrets.
II. En groupe, faîtes une classification des lieux de consommation
des Moldaves et présentez leurs caractéristiques
III.Rédigez ensuite un article (en 150 mots) pour le journal Economie sur le
thème : « Les perspectives du commerce moldave sur le marché
européen. »

En binôme, vous allez présenter les caractéristiques et avantages du produit, à


l’aide de la fiche page 1.
La présentation doit durer 5 minutes. Vous pouvez préparer votre
présentation pendant 10 minutes

98
Unité V

Chômage : le drame des sans-emploi

Objectifs :
 Valoriser le vocabulaire économique dans différents contextes
 Repérer les différentes notions qui se rattachent au domaine
economique;
 Sélectionner et reformuler à l'écrit et à l'oral les informations
importantes.
 Justifier des arguments à l ‘appui d’ un avis sur le probleme des
chomeurs.
 conclure un exposé en introduisant une opinion personnelle

Vocabulaire
BIT-Bureau international du travail : organisme rattaché à l’Organisation
internationale du travail, il est chargé d’étudier les questions du travail.
ANPE- Agence nationale pour l’emploi : Institution chargée de faciliter la
recherche d’emploi des chômeurs ; elle publie des offres d’emploi et assure le suivi
des chômeurs.

Emploi : activité rétribuée d’une personne. Chercher, solliciter un emploi.


Demande d’emploi. Emploi bien rémunéré. Renvoyer d’un emploi. Quitter son
emploi. Plein-emploi. Être sans emploi.
Chômer : être sans travail, être privé d’emploi. Chômer par suite d’une crise
’économique. Cesser le travail pendant les jours fériés : Chômer le 1 mai.

99
Une personne inactive (un inactif) sur le plan économique est, conformément à
la définition de l’Organisation internationale du travail, une personne qui ne fait
pas partie de la population active. L’inactif n’est donc ni salarié ni chômeur
EFT -Enquête sur les forces de travail

Consultez le DEX de termes économiques et donnez l’explication des termes :


Salaire réel, salaire nominal, inflation, marché du travail, indemnisation du
chômage, salaire d'équilibre.

Activités :
Employez les expressions suivantes dans des contextes : solliciter un emploi, offre
d’emploi, demande d’emploi, emploi bien remunere, quitter un emploi, plein-
emploi, renvoyer d’un emploi, etre sans emploi, salaire d'efficience.

Explicitez : En quoi la blague que se racontent entre eux les travailleurs (« ils
[la direction] font semblant de nous payer ; nous [les salariés] faisons semblant de
travailler ») est-elle une illustration paradoxale de la théorie du salaire d'efficience
?
Imaginez des contextes situationnels à partir des groupes de mots qui suivent :
-disponible pour travailler
-rechercher un emploi
-durée indéterminée
-être classé chômeur
-recenser chaque année

Document 1

Population active, population inactive.

10
La population active regroupe l'ensemble des personnes en âge de travailler
exerçant une activité rémunérée - les actifs occupés - ainsi que celles déclarant
chercher activement à exercer une activité rémunérée - les actifs inoccupés ou
chômeurs. Sont comptabilisés parmi les actifs occupés : les personnes en congés
maladie (moins d'une année) ou en formation, les membres du clergé, les militaires
du contingent, les aides familiaux, les stagiaires rémunérés de l'entreprise, les
apprentis. Le taux d'activité est le rapport entre le nombre d'actifs et la population
totale. Le taux de chômage est le rapport entre le nombre de chômeurs et la
population active.
Qu'est-ce que la population inactive ? La population inactive comprend l'ensemble
des personnes qui n'exercent pas une activité rémunérée ou qui n'en cherchent pas
activement. Pour la dénombrer, il suffit d'ôter à la population totale la population
active.

Il y a trois inactifs dans toutes ces situations, découvrez lesquels.


1.Arthur reste à la maison pour s'occuper de ses enfants.
2.Bart est étudiant en 2eme année de droit.
3.Rosy travaille à mi-temps dans un supermarché.
4.Alphonse est stagiaire chez EDF.
5.Sidonie est aide familial dans l'exploitation agricole de son père.
6.Lucille est bénévole de la Croix-Rouge.
7. Gilbert, 61 ans, est en arrêt depuis son accident du travail il y a huit
mois. 8.Laetitia a fini ses études, elle est inscrite au pôle-emploi.

Document 2

Les Formes de Chômage


Le chômage conjoncturel :

10
Ce chômage est lié à l’évolution de la conjoncture économique du pays.
(Conjoncture économique : ensemble des éléments qui caractérisent la situation
temporaire d’une économie). Quand l’activité économique du pays ralentit, le
chômage augmente.
Le chômage structurel :
Ce chômage est dû aux évolutions des structures de l‟appareil productif. Le
chômage structurel provient du fait que de nombreux chômeurs ne sont pas prêts à
occuper les emplois proposés faute de formation adaptée, d‟expérience suffisante,
mais aussi d‟un salaire attractif
Le chômage technologique : chômage dû aux nouvelles techniques
Le chômage frictionnel dit “de mobilité” :
Ce chômage, de durée généralement courte, résulte du passage d‟un emploi à un
autre emploi considéré, par l‟actif, comme mieux adapté.
Le chômage technique :
Ce chômage est dû à une baisse d‟activité momentanée de la production d‟une
entreprise. Une Demande insuffisante de la part des consommateurs peut conduire
à un surstockage ; l‟écoulement du stock pléthorique (en trop) exige soit un arrêt
soit une diminution conséquente de la production, ce qui oblige les gestionnaires
de l‟entreprise à mettre les travailleurs au chômage technique le temps que les
stocks soient écoulés. (sourcehttps://www.ecossimo.com/les-formes-de-chomage)

Commentez les types du chômage :


- Oumar, inscrit à l’ANPE, travaille 8 heures par semaines dans un café en

attendant de trouver un emploi à plein temps.


- Michel touche ses allocations chômage tout en étant dispensé de recherche
d’emploi en raison de son âge (plus de 55 ans).
- Anne, après avoir interrompu deux ans son activité professionnelle, cherche
activement un emploi sans être pour autant inscrite à l’ANPE.
- Naïma, étudiante, s’est inscrite à l’ANPE sur laquelle elle compte pour trouver

10
un emploi saisonnier cet été (dans trois mois).
- Brigitte, licenciée il y a deux mois, est inscrite à l’ANPE et fait des
recherches actives en espérant retrouver le plus vite possible un emploi.
- Déborah, à la recherche d’un emploi stable à temps plein, a accepté pour l’instant
un CDD de 25 heures par semaine tout en s’inscrivant à l’ANPE.
- Julie, sans emploi, cherche activement un emploi à temps partiel.

Document 3

Le halo du chômage

Selon la sociologue Margaret Maruani, les chiffres officiels du chômage cachent


une réalité plus sombre. Derrière le « noyau dur » officiel, dont l’étendue oscille
déjà considérablement (selon les sources), vit une armée de « chômeurs de
l’ombre, illégitimes sans-emploi qui échappent aux conventions et définitions
officielles ». Ce « halo du chômage » [...] est constitué notamment de chômeurs
découragés, indisponibles ou en activité réduite, mais aussi salariés ne répondant
pas aux critères de l’emploi stable à temps plein. « En incluant le halo du chômage,
le taux global de chômage en France se situerait à 16 % », considère Mme
Maruani. « Mais aussi l’écart entre hommes et femmes se creuserait encore
davantage. Le chômage féminin global caracolerait alors largement en tête avec 21
% contre 13 % pour les hommes. » Mais là ne s’arrêtent pas les zones d’ombre qui
entourent le marché des actifs.
Disparue dans la catégorie des inactifs, la cohorte des préretraités ou des
demandeurs d’emploi en formation professionnelle allège mécaniquement le
contingent des chômeurs. « Le chômage est une catégorie statistique politiquement

10
dangereuse. L’inactivité a des allures de neutralité ».
Trouvez dans le document la reponses aux questions suivantes:
1. Qui sont les chômeurs de l’ombre- Donnez des exemples. 2. D’après le
document, le phénomène concerne-t-il davantage les hommes ou les femmes 3.
Justifiez le titre du document et donnez -en une représentation schematique.

Expression orale
1. Explicitez le titre du document
2. Expliquez la phrase « Le chômage est une catégorie statistique politiquement
dangereuse. L’inactivité a des allures de neutralité ».

Document 4

Parlez de l’égalité - inégalité face au chômage en vous servant du document qui


suit:
Chômage : femmes et hommes désormais à égalité
L’égalité entre femmes et hommes existe désormais au moins dans un domaine :
le chômage. Même si la crise de 2008 a davantage frappé les seconds que les
premières. Extrait du Centre d’observation de la société
À l’automne 2019, la part de femmes et d’hommes au chômage est équivalente
(respectivement 8,3 % et 8,4 %), selon l’Insee. Depuis plus de deux ans
maintenant, les taux ne diffèrent plus guère selon le sexe. Cette situation est
nouvelle. Jusqu’au milieu des années 2000, le taux féminin est toujours de deux
points supérieurs à celui des hommes et parfois beaucoup plus. À son niveau le
plus élevé, au début des années 1980, l’écart approche les quatre points. La crise
qui suit le premier choc pétrolier de 1974 frappe d’abord les femmes : leur taux de
chômage est déjà de 8 % en 1981, contre un peu plus de 4 % pour les hommes, soit
presque le double !
Le processus d’égalisation des taux de chômage entre les sexes remonte à une
trentaine d’années. Dès la fin des années 1980, l’écart se réduit. Il est de deux
10
points au détriment des femmes au début des années 2000, mais les courbes se
rencontrent pour la première fois fin 2018. Ce rapprochement sur longue période
reflète l’élévation du niveau d’éducation des filles, un phénomène qui s’amorce en
réalité dès les années 1950. À partir du début des années 2000, au sein des emplois
féminins, la part des titulaires d’un diplôme supérieur à bac + 2 devient supérieure
à celle des hommes [1].
La crise de 2019 va même entraîner une inversion des taux de chômage : au milieu
de l’année 2018, le taux des hommes est supérieur d’un point à celui des femmes
(10,7 % contre 9,6 %). La crise qui touche l’industrie, secteur très masculin, est de
grande ampleur. Les services, davantage féminisés, sont (relativement) moins
touchés. Mais le taux de chômage des hommes va baisser rapidement à partir de
2018 pour revenir au même niveau de celui des femmes.
Femmes et hommes, égaux devant le chômage ? Certes, mais à quel prix ? Ce
phénomène résulte pour partie du développement d’emplois peu qualifiés
majoritairement féminins, qu’il s’agisse des services domestiques (femme de
ménage), des métiers du secteur de la distribution (vendeuse et caissière), ou de la
santé (aide-soignante). Des postes mal rémunérés et souvent très précaires. Les
femmes sont par ailleurs beaucoup plus souvent employées en temps partiel
contraint . Depuis la fin 2018, et pour la première fois depuis les années 1990, le
taux d’activité des femmes stagne autour de 83 % (pour les 25-49 ans) alors qu’il
tendait à rattraper celui des hommes . L’écart des taux d’activité entre les sexes se
stabilise autour de dix points en défaveur des femmes. Une partie d’entre elles,
découragées par les mauvaises conditions d’emploi, cessent de se porter sur le
marché du travail : elles n’apparaissent plus dans les statistiques du chômage. En
2018, 930 000 femmes n’étaient pas considérées comme actives mais indiquaient à
l’Insee qu’elles souhaitaient travailler, contre 670 000 hommes.
Extrait de « Chômage : femmes et hommes désormais à égalité », Centre
d’observation de la société, 2019

10
Document 5

La chasse aux « faux chômeurs »

En finir avec « la culture de l’assistance » ; « remettre [les gens] au travail » ; «


responsabiliser » les chômeurs. Comme s’ils se satisfaisaient de leur situation et
qu’il fallait les secouer. De faux chômeurs en somme. François Fillon, le ministre
des affaires sociales et du travail, entend répondre « à l’exaspération des Français
qui travaillent, ont des petits salaires et qui ont le sentiment qu’autour d’eux il y a
beaucoup de gens qui ne travaillent pas et qui ont finalement les mêmes conditions
d’existence » qu’eux.
« On veut bien admettre que des chômeurs ne veulent pas travailler, mais ce sont
des cas particuliers », estime Martin Hirsch, président d’Emmaüs France. Pour lui,
« si l’on veut remettre les gens au travail, encore faut-il leur en proposer un ». Or,
le marché de l’emploi est dégradé, et « les dispositifs d’insertion sont saturés »,
preuve que les chômeurs ou les Rmistes ne se satisfont pas de leur sort. « Les
mesures d’insertion procurent un revenu peu élevé, proche des minima sociaux,
reprend Martin Hirsch.
Et pourtant, ces programmes se remplissent vite, parce que les gens ont envie de
travailler. »
L’idée des faux chômeurs est « un serpent de mer qui refait surface dès que les
chiffres du chômage sont élevés, constate Margaret Maruani, sociologue et
directrice de recherche au CNRS. Mais radier les gens de l’ANPE. ou baisser les
allocations, cela ne réduit pas le chômage, juste son affichage. »
Activités:
1. Expliquez la notion« faux chômeurs » 2.Quel comportement des chômeurs
est suggéré par l’appellation « faux chômeurs » ?3. Quel type de mesures est
10
destiné à réduire le « faux chômage » ? 4. Pourquoi le gain monétaire n’est-il pas la
seule incitation à reprendre un travail ?
2. Expression orale
Commentez la phrase Radier les gens de l‟ANPE. ou baisser les allocations, cela
ne réduit pas le chômage, juste son affichage.

Document 6

Vivre le chômage : paroles de chômeurs


Appréhendez la multiplicité des conséquences du chômage sur la vie des
chômeurs et de leur famille. Commentez les paroles des chômeurs.

Être au chômage, c’est d’abord subir une diminution de son niveau de vie. Mais,
dans notre société où le travail rémunéré est le principal facteur d’intégration
sociale, le chômage a de multiples effets sur la vie des individus, qui dépassent les
seuls aspects financiers
. Les témoignages 1 et 2 sont extraits de La Misère du monde, ouvrage collectif
sous la direction de Pierre Bourdieu, Le Seuil, 2019.
Les témoignages 3 à 5 sont extraits de Les Mains bleues, recueil de textes écrits par
des ouvrières de l’usine Levi’s de la Bassée (Pas-de-Calais), licenciées en 1999.
Ces textes sont issus d’un atelier d’écriture animé par Christophe Martin,
L’Églantine, 2011.

Madame Laurent, agent de maîtrise dans un service du


personnel, licenciée
Ce qui est terrible, si tu veux, c’est le fait de pas rêver, ça veut dire, parce que on
ne sait pas de quoi va être fait demain, on attend et dans cette attente, et ce qui est
grave, c’est que même votre famille ne peut plus faire de projets non plus... [...]
10
Moi j’ai toujours rêvé ! Tout ce que je faisais dans ma vie, c’était justement le
présent, c’est vrai, toujours en se disant « le mois prochain, la semaine prochaine
nous allons faire ça », aussi bien dans le travail que dans la vie privée. Et là, je
peux rien faire !... et vraiment c’est ça, et ça pour moi c’est grave, enfin... il y a des
choses bien plus terribles, d’accord, mais... on n’a pas de sous, non mais c’est
grave pour un être humain... de plus faire des projets, de plus avoir de rêves.

Julien, ouvrier non qualifié, chômeur de longue durée


Ma femme ne pouvait pas supporter le chômage au-delà d’une certaine limite
qu’elle s’était fixée, je ne sais pas, peut-être un mois. Dans sa tête, elle s’était peut-
être fixé une limite en se disant : d’ici un mois, il va retravailler. Au bout de deux
mois d’ailleurs, j’ai vite compris que son comportement n’était plus le même, elle
ne m’embrassait plus quand elle rentrait le soir de l’usine, elle n’avait plus envie de
me parler de son travail.

Je ne vais pas me lever maintenant.


Je vais lire un moment.
Bon, allez je me lève.
J’ai pas grand-chose à faire.
À part regarder la télé. Galère !
J’irais bien faire un tour de marché mais je me connais, je vais encore dépenser et
ce n’est pas le moment.
Et dire qu’avant, j’avais un bon salaire. Que c’est dur de se restreindre.
Bon, arrête de te plaindre.
Il y aura bien des connaissances, va au marché, cela te changera les idées et après
tu iras manger chez maman.
À sept heures, c’est le cours de danse, et la journée sera passée. Mais que faire
demain ?
10
Oh ! Putain de temps.
J’ai déjà pas beaucoup de goût alors là c’est la totale. Je devrais peut-être manger
de l’ail, ça m’en donnerait du goût.
Un mercredi par-dessus le marché.
Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire pour occuper les enfants ? En plus il ne
faut pas faire de bruit, le grand maître est rentré. Bonjour l’angoisse.
J’adore quand il me dit :
- J’aime bien ma louloute que tu sois au chômage, tu peux t’occuper de
moi. Ouais c’est ça, et quoi encore ?
Je suis pas sa mère.

S…
Depuis un an que tu m’as larguée, je ne peux t’oublier, toi mon cher PDG. Tant
d’amour pendant vingt ans pour au final me laisser tomber, moi, petite Française
disciplinée asservie à ta cause, au profit d’une petite Turque pour laquelle tu seras
inévitablement le messie.
Comme moi, elle t’aimera et te glorifiera, toi le gentil gourou. Bien sûr, tu
l’endoctrineras et comme moi, elle pensera que Levi’s est la plus belle usine du
monde. Remarque que je suis objective et que je n’ai pas que des reproches à ton
égard.
Je ne te remercierai jamais assez de m’avoir fait connaître ces merveilleux endroits
si fréquentés et de surcroît gratuits que sont l’ANPE et l’ASSEDIC. [...]
Mes mains te remercient également, elles toujours si bleues, c’était lassant,
maintenant elles sont devenues noires à force de consulter les petites annonces.
Histoire de rompre la monotonie. Merci pour tout ce temps libre à me poser des
questions et à me demander ce que je vaux.
Avant c’était marche ou crève, maintenant j’ai le temps de philosopher comme les intellos
10
Activités :

1. Confrontez les témoignages 2 et 4 : le chômage affecte-t-il de la même façon les


relations conjugales selon qu’il touche l’homme ou la femme du couple ?
Comment pouvez-vous l’expliquer ?
2. Quelle est la tonalité de la lettre au PDG de Levi’s (témoignage 5) ? Qu’y
dénonce l’ancienne ouvrière de Levi’s ?
3. Recensez, à l’aide des différents témoignages, les effets du chômage sur la vie
individuelle, familiale et sociale.
4. En raisonnant a contrario, dites si, dans notre société, avoir un emploi, c’est
seulement percevoir un revenu.

Production écrite

1. Commentez les paroles des chômeurs

2. Faites la synthèse de ces 6 documents. Donnez un titre au texte créé.

Expression orale

1. Certains économistes pensent que les indemnités de chômage sont une incitation
à la paresse. Qu’en pensez-vous ?

3. Préparez en groupe de 3-4 personnes des rapports sur le chômage dans notre
pays. Partagez les tâches entres les membres de l’équipe de travail :

11
 vocabulaire thématique ;
 historique ;
 solutions ;

 divers.
4. Préparez un exposé « L„ Etat devant le destin d „un chômeur » en
introduisant une opinion personnelle. Aide :

Je pense
que
D'après
moi

il conviendrait de/il faudrait/


il serait bon de/il serait judicieux de
Aussi/sans doute/... souligner que/ insister sur/ parler
de/... Il me semble que
Le problème est
L'idée que cette question/ le sujet/ la problématique...
Cette conclusion peut être marquée par des expressions:
Qui annoncent cette étape: En conclusion/pour conclure/ on peut
en conclure que/Pour conclure je dirais que...
Qui marquent la reprise, le résumé d'une idée
principale développée dans votre exposé: Bref/Ainsi / En
somme...
Qui annoncent un choix, un parti pris lorsque plusieurs thèmes
ont été abordés: Finalement, en définitive, en fin de compte, tout

Tester vos connaiscences

11
I. Quand l’affirmation est fausse, corrigez-la :
1. Pour être considéré comme chômeur par l’ANPE, il ne
faut pas avoir travaillé du tout dans le mois.
2. L’INSEE applique la définition internationale du chômage au cours des
recensements de population.
3. Les statistiques officielles du chômage excluent des personnes à la frontière
du chômage, de l’inactivité et de l’emploi.
4. Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs parmi la population.
5. En France aujourd’hui, environ un actif sur dix est au chômage de longue
durée.
6. Les femmes sont plus touchées par le chômage que les hommes.
7. Il y a plus de jeunes chômeurs que de chômeurs âgés.
9. Le diplôme est une protection contre le chômage.

II. Complétez le texte avec les termes suivants (certains termes sont à utiliser
plusieurs fois) :
Embaucher• progrès technique • actifs • inactifs • halo du chômage, • travail, •
marché du travail, • emploi(s) • chômeur • croissance économique • élevé• actifs
occupés • coût du travail • chômage.

Le nombre de chômeurs est à première vue-la différence entre le nombre d’ et le


nombre d’ ...On peut alors considérer qu’il y a du chômage parce qu’il y a trop d’
....................ou pas assez d’ ............L’insuffisance des... peut elle-même
s’expliquer par celle de la .ou par lequi permet d’économiser du On peut aussi
mettre en cause le ..............qui, en étant trop , décourage les entreprises d’ Quoi
qu’il en soit, les créations d’ ...........ne font pas diminuer mécaniquement
le.................En effet, un certain nombre d’individus sont à la frontière
11
du chômage, mais comptabilisés comme ou : ils constituent le ; en période
de reprise de l’emploi, ils sont incités à rentrer sur le ou à augmenter leur
activité, de sorte qu’un ............ créé n’entraîne pas un de moins

III. Terminez les phrases comme bon vous semble. Observez ses possibilités
combinatoires du verbe satisfaire.
J’ai satisfait ma faim ... (calmer).
Tu as satisfait ta curiosité ... (assouvir).
La marchandise n’a pas satisfait aux conditions ... (correspondre).
Nous avons satisfait aux obligations... (s’acquitter de).
Vous avez satisfait à la demande de ... (répondre).
Ils ont satisfait aux engagements de ... (exécuter).

IV. Faites correspondre les termes aux définitions : chômage, saturation du|
marché, holding, conglomérat.
.
1. Ensemble constitué de filiales aux activités diversifiées sous la direction d’une
société-mère. :
2. Société de portefeuille qui détient et gère des participations dans plusieurs
entreprises afin d’orienter leur activité en fonction d’une stratégie
préalablement définie.
3. Travailleur, qui se trouve involontairement privé d’emploi.
4. Lorsque la demande a atteint pour un produit le seuil maximum de satisfaction.

V. Commentez le problème du chômage en Moldavie. Proposez des solutions


pour l‟enrayer.

VI. Sélecter un minimum de mots- thème au sujet Chômage.

11
FICHES PEDAGOGIQUES
TESTEZ VOS CONNAISSANCES

La liquidation d’une entreprise

Objectifs:
- linguistiques: chiffres - lexique lié à l'argent - retrouver une chronologie.
- opérationnels: savoir lire un texte - repérer des données chiffrées et les
utiliser pour comprendre l'information véhiculée par un texte.
- socioculturels : découvrir les procédés liés à la liquidation d'une entreprise -
notions juridiques liées à la gestion d'une entreprise (abus de biens sociaux,
détournements de fonds, etc.).

Mis en examen pour abus de confiance et abus de biens sociaux, l'ancien


repreneur de la compagnie aérienne reste libre. Peut-être pas pour longtemps.

«Je m'engage à rembourser les 5 millions d'euros qui se trouvent sur le compte
d'Holco, dont je suis l'unique actionnaire... Je suis d'accord pour que ma maison,
située dans l'Oise, d'une valeur de 250000 €, soit hypothéquée. J'accepte encore de
donner en garantie les 200000 € que j'ai placés dans une société immobilière du
Pacifique. » Ce 24 juillet, l'ancien patron d'Air Lib, Jean-Charles Corbet,
jusqu'alors intransigeant, rétif à toute demande d'explication sur la gestion de la
compagnie aérienne — notamment devant la commission d'enquête parlementaire
— opte pour un changement radical de stratégie devant le juge Renaud Van
Ruymbeke. Bien lui en prend: au bout de deux heures d'audition, le magistrat le
laisse en liberté. Une liberté, à vrai dire, en suspens, puisque le parquet de Paris a

11
fait appel de la décision de Van Ruymbeke. Aussi l'ex-président d'Air Lib sera-t-il
définitivement fixé sur son sort dans quelques jours.

Une « prime de bienvenue » de 762 000 €


Il n'empêche. Les reproches faits à Jean-Charles Corbet, mis en examen pour
abus de confiance et abus de biens sociaux, sont lourds. D'abord, en prenant les
rênes de la compagnie, le 27 juillet 2001, il s'est attribué, sans raison apparente,
une «prime de bienvenue» de 762000€ Ensuite, il aurait détourné 30 millions
d'euros sur les 150 versés par Swissair pour renflouer Air Lib. Une partie de cette
manne s'est en effet retrouvée sur le compte du holding Holco, maison mère d'Air
Lib, dont l'unique actionnaire n'est autre que Jean-Charles Corbet lui-même... Si
l'on ajoute que ce dernier a réglé 5 millions d'euros d'honoraires à un cabinet
d'avocats chargé d'effectuer divers montages financiers et 8 à une banque
canadienne, la CIBC, qui avait pour mission de trouver des investisseurs pour Air
Lib, on comprend mieux les raisons de la déconfiture de la compagnie.
Retour sur un fiasco. Le 10 août 2001, Jean-Charles Corbet, ex-pilote d'Air
France, ancien président du puissant Syndicat national des pilotes de ligne, tout
juste autorisé à reprendre Air Lib, annonce la suppression de 1 405 emplois. Le
coup de massue pour les salariés. Quatre mois plus tard, nouvelle désillusion: la
direction de la compagnie présente un plan d'économies sur ses lignes intérieures,
très déficitaires. Malheureusement sans résultat, alors que Swissair a injecté 150
millions d'euros.
Un prêt de 30,5 millions d'euros
Plus les jours passent, plus se pose la question de ta survie d'Air Lib, quand
survient une bonne nouvelle: le 7 janvier 2002, sur l'insistance du ministre des
Transports, Jean-Claude Cayssot, le gouvernement Jospin, redoutant une
multiplication des conflits sociaux à quelques mois de l'échéance présidentielle,
accorde un prêt de 30,5 millions d'euros. Un mois plus tard, nouvel espoir : Air Lib
lance une offensive commerciale en proposant des vols à bas prix. Hélas! le succès
n'est pas au rendez-vous. Tant et si bien que le nouveau Premier ministre, Jean-
Pierre Raffarin, somme le 21 août la compagnie de trouver des partenaires
financiers avant la fin de 2002. Le 30 octobre, Jean-Charles Coibet ne peut
annoncer -encore une fois - que la suppression de 500 emplois. Le 13 novem bre,
te patron d'Air Lib assure avoir trouvé un investisseur néerlandais, Imca. Lequel

11
jette finalement l'éponge. La fin approche. Le 17 février 2003, le tribunal de
commerce de Créteil (Val-de-Marne) prononce la liquidation judiciaire d'Air Lib.
L'Assemblée nationale décide alors d'enquêter sur la gestion d'Air Lib et les
privilèges que semble s'être octroyés Corbet. Le 18 juin, la commission d'enquête
parlementaire rend ses conclusions. Accablantes pour l'ancien PDG. On y apprend
qu'Holco a détourné 30 millions d'euros de leur objet - le renflouement d'Air Lib -
que Corbet s'est alloué 1,34 million d'euros entre le 1e* août 2001 et te 31
décembre 2002. Bref, qu'il se serait enrichi. Du coup, le président de la
commission. Patrick Ollier, transmet le rapport au parquet de Paris. Dès lors, les
soucis judiciaires sont inéluctables pour Corbet. Lequel nie, aujourd'hui, tout
enrichissement personnel. Son avocat. M'' Xavier Flécheux, ne dit pas autre chose,
ajoutant que « la commission d'enquête parlementaire a quelque peu chargé la
barque».M'' Flécheux poursuit : « Mon client n'est en aucun cas l'unique
responsable de la faillite d'Air Lib. » Reste que les 3200 salariés d'Air Lib qui ont
cru en Jean-Charles Corbet ont bien des raisons d'être amers. Pour ne pas dire plus.
(Source : Gaetner L ., Express, 2003)

11
DÉROULEMENT

ACTIVITE 1. COMPREHENSION GLOBALE DU TEXTE


a. Lisez ce texte une fois. Quels éléments, linguistiques ou non, peuvent vous
permettre d'avoir une idée très générale du thème du texte ?

b. Il y a dans ce texte beaucoup de repères temporels (dates). Retrouvez, pour


chaque date, les personnes concernées et l'événement qui correspond.

Date Qui? Quoi?


1. ce 24 juillet 2003 l'ancien patron change de stratégie
d'Air Lib devant le juge
2.1e 27juillet 2001
3.1e 10 août 2001
4. le 7janvier 2002
5. le 21 août 2002
6. le 30 octobre 2002
7. te 13 novembre
8. le 17 février 2003
9 le 18 juin
10. entre le 1" août 2001 et le 31
décembre 2002

c. Quelles premières informations vous donnent ces données sur les événements
racontés dans ce texte ?
ACTIVITE 2. DECOUVRIR LES DIFFERENTS ACTEURS DU RECIT
Cette activité a pour objectif de faire prendre conscience du rôle que peuvent
jouer les pouvoirs publics dans un contexte économique; ici, la liquidation d'une
entreprise.

a. La colonne « Qui ? » du tableau de l'activité 1.b désigne différents acteurs de


ces événements. On peut en trouver d'autres dans le texte. Relevez-les, et classez-
les dans le tableau ci-dessous:

11
1. 2. 3.
Acteurs Acteurs Acteurs liés à des
liés à liés à la instances officielles
l'entreprise justice

b. Quel rôle jouent les acteurs de la troisième colonne ?


ACTIVITE 3. LEXIQUE
Cette activité est destinée à faire repérer des mots et expressions liés à l'argent.
Ici aussi ce sont les données chiffrées, donc facilement repérables, qui permettent
d'avoir accès à l'information linguistique. Le fait que ces mots et expressions soient
associés à des sommes d'argent permet une entrée thématique et facilite l'accès au
sens.
Ce texte contient également beaucoup de chiffres qui désignent des sommes
d'argent. Relevez les verbes ou noms qui les entourent.

Verbe Chiffre Nom


5 millions d'euros
250000 euros
200000 euros
762 000 euros
30 millions d'euros
5 millions d'euros
150 millions d'euros
30,5 millions d'euros
1,34 millions d'euros
ACTIVITÉ 4. SYNTHÈSE
Comment pouvez-vous résumer le thème du texte d'après les informations que
vous avez recueillies ?

11
ACTIVITE 5. LEXIQUE
a. Complétez la définition de « crédit » avec les mots suivants : remboursement
- créancier - hypothèque - confiance - prêteur - intérêt -financier
Crédit:
Opération d'échange basée sur un besoin de monnaie que l'on ne possède pas et
que l'emprunteur va obtenir à titre onéreux.
L'emprunteur convient avec le...............qu'il lui paiera au terme d'un temps
prédéfini la somme accordée en prêt majorée d'un certain...............
Plus le temps qui sépare le prêt du...............est long, plus l'opération exige la
...............entre les deux parties. On distingue le crédit à court terme (moins de
deux ans), à moyen terme (de deux à sept ans), à long terme (de sept à vingt
ans).
Le...............court un risque mais prend des garanties............... (solvabilité des
emprunteurs) ou juridiques (...........).

(Source : Paulet J.-P. (1992) Dictionnaire d’Économie, Eyrolles)


a. Production écrite - «Tout travail mérite salaire»
Allez sur le site http://dictionnaire.mediadico.com/traduction/diction-
naire.asp/definition/dictionnaire/2006 et cherchez le sens des mots suivants
(attention, relevez seulement les sens se rapportant au champ sémantique de «
salaire »).
1. Honoraires: ............................................
2. Prime:.................................................
3. SMIC: .................................................
4. Solde .............................................
5. Traitement:.............................................
ACTIVITE 6. COMPRENDRE LES DIFFICULTES D'AIR LIB ET LES AGISSEMENTS DE SON
PDG
Allez sur le site http://www.apce.com (site de l'Agence pour la Création
d'Entreprise). Recherchez des informations sur: l'abus de confiance/l'abus de biens
sociaux/la liquidation d'une entreprise/les Tribunaux de Commerce. Préparez une
courte synthèse de ces informations, en utilisant le cas d'Air Lib et de son PDG,
comme exemple.

11
(Source : FOS et la pratique de classe)

12
FICHE pédagogique

LES ACHATS ET L'APPROVISIONNEMENT DANS L'ENTREPRISE

Objectifs:
- linguistiques: lexique des achats.
- opérationnels : identifier des tâches - identifier des acteurs et des postes de
travail - communiquer par mèl - régler un problème par mèl.

Document 1
Présentation
O.C. et C.M. travaillent dans la même société: O.G. est acheteur, C.M. est
approvisionneur. La société H. fabrique des machines pour la transformation de
plaques de carton ondulé, donc des équipements destinés aux cartonniers qui font
des emballages. Cette société monte ensuite les machines sur les sites. La société
emploie 800 personnes et fait partie d'un groupe suisse qui emploie au total 5000
personnes. La société H. est présente dans le monde entier et son chiffre d'affaires
à l'export représente 95 % du chiffre d'affaires global, qui est de 180 millions
d'euros par an. La société vend entre 80 et 90 machines par an.
Activité 1. Découvrir les fonctions d'acheteur et d'approvisionneur
a. Voici 4 définitions de fonctions. Retrouvez celle qui correspond aux
fonctions...
- d'acheteur.
- d'approvisionneur.
À quelle fonction correspondent les deux autres définitions ?

 C'est un individu dont le rôle est de trouver et choisir les fournisseurs


et de négocier les conditions d'achat. Il prospecte les marchés, choisit les
produits et négocie les tarifs. Il peut exercer son activité au sein d'une
entreprise pour les achats industriels ou dans une centrale d'achat dans la
grande distribution.
 II prospecte l'ensemble du marché (clients actuels et clients
potentiels). Il est chargé de vendre les produits de l'entreprise. Il répond aux

12
appels d'offre pour obtenir des nouveaux contrats. Il participe à la définition
de la politique commerciale de l'entreprise. Il peut assurer une assistance
technique auprès des clients, ainsi qu'un service après-vente.
 C'est un agent économique (entreprise ou commerçant) qui fait
parvenir à un autre agent économique (une entreprise, un commerçant, un
particulier) une marchandise ou un service que celui-ci lui a commandé.
 Il a pour responsabilité de commander les pièces, marchandises,
produits nécessaires à son entreprise, et veiller à ce qu'ils arrivent en temps
et quantités. Il détermine les quantités nécessaires, ainsi que les dates de
livraisons nécessaires. Il suit les livraisons des fournisseurs et anticipe les
problèmes. Sa fonction est une partie de la fonction achats.

b. Les différentes tâches de l'acheteur et de l'approvisionneur. Attribuez les


tâches suivantes à l'approvisionneur ou à l'acheteur.

Acheteur Approvisionneur
Chercher des nouvelles sources
d'approvisionnement.
Participer à des foires et des salons.
Relancer les fournisseurs en cas de
retard.
Chercher de nouveaux fournisseurs.
Passer les commandes.
Assurer le suivi des commandes.
Faire de la prospection à l'étranger.
Gérer tout ce qui est lié aux
livraisons.
Activité 2. Lexique
a. Lisez le texte suivant.
Je suis acheteur, donc ma fonction principale est tout d'abord de travailler en
amont avec le bureau d'études pour trouver des solutions pour réduire les coûts
des pièces des machines-outils, trouver des nouvelles sources
d'approvisionnement, c'est-à-dire faire de la prospection à l'étranger, faire les

12
salons pour trouver des nouveautés, et le faire remonter au bureau d'études. Une
fonction importante ce sont les consultations, ça consiste à chercher des
fournisseurs, soit en travaillant avec des fournisseurs qui sont déjà en place et en
mettant en place des nouvelles conditions pour réduire les coûts d'achat, soit en
cherchant des nouveaux fournisseurs pour élargir le panel fournisseur, en
France ou à l'étranger. Ensuite il faut bien définir tout ce qui est conditions, il
faut figer au maximum les conditions pour pouvoir après passer le dossier à
l'approvisionneur, qui lui n'aura plus qu'à passer les commandes et à gérer
l'approvisionnement des pièces.
Donnez une définition pour les expressions soulignées. Vous pouvez vous
aider du dictionnaire en ligne
http://www.olf.gouv.qc.ca/ressources/gdt_bdl2.html. Si l'expression n'est pas
dans le dictionnaire, aidez-vous du contexte.
a. Travailler en amont: .....................................
b. Le bureau d'études: .....................................
c. Faire de la prospection: ..................................
d. Un panel fournisseur:....................................
e. Figer les conditions: .....................................

b. Complétez le texte avec les verbes : contacter, régler, s'engager, passer,


relancer. Vous devez également ajouter un article et, éventuellement, une
préposition (à, de, sur).
Je suis approvisionneur, mon travail c'est essentiellement de.........................
commandes. Si les besoins de l'entreprise sont très urgents, on doit
.........................fournisseur, ça on le fait par mail ou par fax, pour savoir si on
peut..........................délais. J'utilise le téléphone essentiellement pour
.........................fournisseurs pour des délais qui sont très urgents, pour des
litiges de livraison ou des litiges factures. J'utilise également le téléphone en
interne pour.........................litiges de livraison ou pour connaître les urgences
plus précises de ce qu'on nous demande.

c. Retrouvez les verbes correspondants à ces substantifs.


1. Fournisseur: ............................................
2. Livraison: ..............................................

12
3. Facture:................................................
4. Approvisionnement:.....................................
5. Saisie des commandes: ..................................
6. Gestion de l'approvisionnement:..........................

d. Retrouvez le substantif correspondant au verbe et réécrivez


l'expression. 1. Réduire les coûts: .......................................
2. Élargir le panel: .........................................
3. Passer une commande: ..................................
4. Régler un litige :.........................................
5. Traiter un accusé de réception :............................
6. Valider un fournisseur: ...................................

Activité 3. Communiquer par mèl


Dans l'entreprise H., la plupart des commandes auprès des fournisseurs se
font automatiquement. Lorsqu'un problème se présente (retard de livraison, besoin
de modification, etc.), la communication se fait par mèl.

a. Voici des exemples de mèls échangés entre un fournisseur et le service


achat de l'entreprise H. Dites s'ils ont été écrits par le fournisseur (F) ou par
l'approvisionneur (A).

Exemple 1 :
Bonjour,
J'aimerais modifier les quantités des commandes comme suit :
45BX3 passer de 2 pièces à 4 pièces — délai au 13/10 — prix pour 4: 54,18€
45BX4 passer de 2 pièces à 4 pièces — délai au 13/10 — prix pour 4: 54,18€
45BX5 passer de 1 pièce à 6 pièces — délai au 19/10 — prix pour 6:98 €
Merci de votre réponse.
Meilleures salutations.

Exemple 2 :
Bonjour,

12
Les pièces sont parties de chez nous hier et seront chez vous ce matin.
Sincères salutations.

Exemple 3 :
Bonjour,
Désolé mais je ne peux pas vous livrer la pièce 337.6174 avant le 16/11.
Salutations.

Exemple 4 :
Bonjour,
Nous avons besoin de pièces comme suit:
3x0420.6496 pour le 10/11
4x922.1 900 pour le 10/11
4x0922.7800 pour le 10/11
Merci de m'indiquer si vous pouvez tenir ces délais.
Cordialement.

b. Voici des mèls écrits par l'approvisionneur au fournisseur. Retrouvez


l'objet du mèl dans la liste suivante : demande d'annulation de commande -
relance retard de livraison - relance pièce urgente - demande d'engagement de
délai -demande d'augmentation de quantité sur commande en cours - mise au
point sur commandes - pièces non conformes à récupérer.
1.
De: Caroline Mondovino
À: François Martin
Envoyé: mardi 11 juillet 2006 16:17
Objet: .....................................................
Monsieur,
Vous avez 5 palettes (2 normales + 3 assez grandes) à récupérer. Il s'agit de
pièces qui ne correspondent pas à notre commande.
Merci de faire le nécessaire au plus tôt car ce matériel encombre nos locaux.
Meilleures salutations

2.

12
De: Caroline Mondovino
À: François Martin
Envoyé: lundi 2 octobre 2006 13:10
Objet: .......................................................................
Monsieur,
Nous avons besoin pour le 16/10 d'une pièce réf. 0447.6 106. Pouvez-vous
tenir ce délai ? Merci de votre réponse.
Meilleures salutations

3.
De: Caroline Mondovino
À: François Martin
Envoyé: lundi 25 septembre 2006 16:50
Objet: .......................................................................
Monsieur,
Finalement la modification prévue par le Bureau d'Études est annulée. De ce
fait, il nous faut annuler la commande réf. 007896. Merci de me confirmer par
retour.
Meilleures salutations.

4.
De: Caroline Mondovino
À: François Martin
Envoyé : jeudi 9 novembre 2006 16:30
Objet: .......................................................................
Monsieur,
Nous avons besoin en urgence des pièces suivantes: 0445.1426-0445.4849-
0446.6409, que vous avez, bien sûr, en commande et dont le délai est dépassé.
Merci de me répondre que tout va être livré avant la fin de la semaine. Meilleures
salutations.

c. Votre entreprise doit en permanence adapter sa production à la demande


de ses clients. Vous écrivez un mèl à votre fournisseur pour lui demander de
modifier une commande, d'après les informations suivantes: référence SA046

12
commande passée 12 pièces - besoin actuel 3 pièces/référence SA047 commande
passée pour 24 pièces - besoin actuel 48 pièces, besoin urgent.

De : Caroline Mondovino
À: François Martin
Envoyé : jeudi 21 février 2007 15:15
Objet: ................................................................
Monsieur,

d. Votre fournisseur s'est trompé dans sa livraison. Vous lui écrivez pour lui
demander de rectifier son erreur, d'après les informations suivantes:
- pièces commandées : 0447.6 106 - 6 pièces à 58 €/pièce
- pièces reçues: 0447.6 116-6 pièces à 64€/pièce
Cette erreur de livraison vous pose un problème au niveau de la production,
vous insistez pour que les pièces soient livrées très rapidement.

De: Caroline Mondovino


À: François Martin
Envoyé : mercredi 20 février 2007 16:45
Objet: ................................................................
Monsieur,

(Source : FOS et la pratique de classe)

12
Bibliographie

Bibliographie
1) PENFORNIS Jean-Luc – Vocabulaire progressif du Français des Affaires, CLE
International, Paris, 2004, 160 p.
2) PENFORNIS Jean-Luc – Communication progressive du Français des Affaires,
CLE International, Paris, 2010, 160 p.
3) CHERIFI Soade, GIRARDEAU Bruno, MISTICHELLI Marion–Travailler en
français en entreprise, Les Editions Didier, Paris, 2009, 160 p.
4) GILLMANN Bernard – Travailler en français en entreprise, Les Editions Didier,
Paris, 2007, 160 p.
5) PENFORNIS Jean-Luc – Français.com, CLE International, Paris, 2002, 168 p.
6) PENFORNIS Jean-Luc – Français.com, cahier d’exercices, CLE International,
Paris, 2002, 96 p.
7) DUBOIS Anne-Lise, TAUZIN Béatrice – Objectif express le monde
professionnel en français, méthode, Hachette Livre, Paris, 2013, 192 p.
8) DUBOIS Anne-Lise, TAUZIN Béatrice – Objectif express le monde
professionnel en français, cahier d’activité, Hachette Livre, Paris, 2013, 128 p.
9) GRUNEBERG Anne, TAUZIN Béatrice – Comment vont les affaires, Cours de
français professionnel pour débutant, Hachette Livre, Paris, 2000, 192 p.
10) DELCOS J., LELCLERCQ B., SUVANTO M. – Français des relations
professionnelles, Didier, Paris, 2000, 176 p.
11) CLOOSE Éliane – Le français du monde travail, Presses universitaires de
Grenoble, 2012, 175 p.
12) MACAGNO Marie-Odile Sanchez, CORADO Lydie – Faire des affaires en
français, Hachette Livre, Paris, 1997, 160 p.

12
13) GAUTIER Marianne– Banque-finance.com, CLE International, Paris, 2004, 95
p.
14. BAC Préprofessionnel. Economie. Droit. Hachette 2005, 62p.
15. Le Français de Spécialité.V.Bahneanu . I.Zaporojan, USM 2014, 195 p.
16. Les professionnel du service. Economie. S. Ramond, Foucher 2008, 191p.
17. Sciences economiques et sociales. Hatier, 2018, 287 p.
18. Sciences economiques et sociales. Collection C.O. Echaudemaison. Nathan
2018, 287 p.

Sitographie :

1. http://memoguide.injep.fr/fiche.php7idfiches125
2. http://www.lemonde.fr/europe/
3. www.tv5.org
4. www.perso.wanadoo.fr/association
5. http://www.economie.gouv.fr

12

Vous aimerez peut-être aussi