Vous êtes sur la page 1sur 14

DEPARTEMENT DU GENIE RURAL

EAU, ASSAINISSEMENT, DECHET

2EME PROMOTION

ETUDE DU RESEAU
D’ASSAINISSEMENT D’EAUX
USEES DE YAOUNDE 6 : CAS DE
BIYEM-ASSI

Rédigé par : TONGA POUGOUE WILFRID, licencié en sciences physiques


En vue de l’obtention du Diplôme de Master II d’Ingénieur
Matricule 16TP2L01040

SUPERVISEURS

Pr. NKENG GEORGE ELAMBO

Dr. Jacques MARTEL


DEPARTEMENT DU GENIE RURAL

EAU, ASSAINISSEMENT, DECHET

2EME PROMOTION

ETUDE DU RESEAU
D’ASSAINISSEMENT D’EAUX
USEES DE YAOUNDE 6 : CAS DE
BIYEM-ASSI

Rédigé par : TONGA POUGOUE WILFRID, licencié en sciences physiques


En vue de l’obtention du Diplôme de Master II d’Ingénieur
Matricule 16TP2L01040

SUPERVISEURS

Pr. NKENG GEORGE ELAMBO

Dr. JACQUES MARTEL


TABLE DES MATIERES

DEDICACE………………………………………………………………………………..VII
REMERCIEMENTS………………………………………………………………………VIII
ABREVIATIONS ET ACRONYMES……………………………………………………IX
LISTE DES FIGURES…………………………………………………………………… XI
LISTE DES TABLEAUX……………………………………………………………….. XII
RESUME………………………………………………………………………………… XIII
ABSTRACT……………………………………………………………………………… XIV

INTRODUCTION GENERALE……………………………………………………… 1
PREMIERE PARTIE : Revue de littérature et état des lieux…………………………... 3
CHAPITRE I : Revue de littérature………………………………………………………3
I.1. Définition et Concept …………………………………………………………………3
I.1.1. Assainissement des eaux usées……………………………………………………. 3
I.1.1.1. Définitions…………………………………………………………………………3
A- eaux usées………………………………………………………………………….3
B- assainissement……………………………………………………………………..4
I.1.1.2. Origine et classification des eaux usées………………………………………… 5
I.1.1. 3. Historique de l’assainissement………………………………………………….. 7
I.1.1. 4. L’accès à l’assainissement………………………………………………………. 12
I.1.1.5. Les différentes filières d’assainissement………………………………………... 14
a) Assainissement collectif………………………………………………………………. 15
b) Assainissement semi-collectif……………………………………………………….... 17
c) Assainissement individuel ou non collectif…………………………………………... 18
I.1.1.6. Importance de l’assainissement………………………………………………….. 19
I.1.2. concept de schéma directeur d’assainissement……………………………………. 21
I.1.2.1. définition d’un schéma directeur d’assainissement des eaux usées……………. 21

~ iv ~
I.1.2.2. règlementaire et rôle des stratégies en matière d’eau et d’assainissement au
Cameroun.......................................................................................................................... 22
CHAPITRE II : Etat des lieux ...…………………………………………………………..27
27
II.1. Données générales………………………………………………………………………27
27
II.1. 1. Caractéristiques physiques…………………………………………………………..27
27
II.1.1.1. Situation géographique……………………………………………………………..27
27
II.1.1.2. Climat et relief……………………………………………………………………...28
28
II.1.1.3. Sols…………………………………………………………………………………30
30
II.1.1.4. Hydrographie……………………………………………………………………….30
30
II.1. 2. Cadre humain…………………………………………………………….................3030
II.1. 2 .1. Histoire coloniale et postcoloniale……………………………………………...3030
II.1. 2 .2. Données démographiques ………………………………………………..………..30
30
II.1. 2 .3. Données urbanistiques……………………………………………………..……..32
32
II.1. 2 .4. Données économiques……………………………………………………..……..32
32
II.2. caractéristique du réseau………………………………………………………….……..32
32
II.2.1. linéaires et typologie des collecteurs…………………………………….……………32
32
II.3. dysfonctionnement………………………………………………………………………33
33
II.4. station d’épuration……………………………………………………………...………..34
34
II.5. population raccordée………………………………………………………...…………..36
36
2EME PARTIE : cas pratique…………………………………………………………………38
38
CHAPITRE III : méthodologie……………………………………………………………..38
38
1-Les matériels………………………………………………………………….…………….38
38
2-Méthodes……………………………………………………………………………………38
38
2.1. Phase préparatoire……………………………………………………………………….38
38
2.1.1. Recherche documentaire………………………………………………………..……38
38
2.1.2. Contact avec les autorités de la mairie……………………………………..………..39
39
2.1.3. Elaboration des outils de travail………………………………………………………39
39
2.2. Phase de terrain………………………………………………………………….………40
40
2.2.1. L’observation sur le terrain……………………………………………..…………….40
40
2.2.2. Echantillonnage………………………………………………………………………..40
40

~v~
2.2.3. L’enquête auprès des ménages………………………………………………………41
41
2.3. Le dépouillement et traitement des données………………………………………...4141

CHAPITRE IV : RESULTATS, DISCUSSION ET SUGGESTIONS………………..42


42
1)- Résultats et Discussion…………………………………………………………………42
42
2)- Suggestions……………………………………………………………………………...45
45
a) Conception et dimensionnement du réseau d’eaux usées………………………………45
45
b) Conception et dimensionnement de la station d’épuration type SBR………………….55
55
CONCLUSION GENERALE……………………………………………………………..66
66
3
3
3
3
3
3
4
5
7
12
14
15
17
18
19
21
21

~ vi ~
DEDICACE

Au Seigneur Dieu Tout-puissant !

~ vii ~
REMERCIEMENTS

Cette année fut une année exceptionnelle avec des personnes importantes qui m’ont toujours
soutenu et ont accepté de m’épauler en toute circonstances.

Je voudrais tout d’abord ici remercier le directeur de l’Ecole Nationale des Travaux Publics,
le partenariat avec l’Université de Padova, le chef de département du génie rural Dr André
TALLA, le corps enseignant et le personnel de l’Ecole National de Travaux Publics car pour
beaucoup ils m’ont accueillis en fils, je saisi cette opportunité pour remercier mes encadreurs
le Pr. NKENG George Elambo et au Dr. Jacques MARTEL qui ont initiés et dirigés ce
travail au sein de l’ENSTP, d’avoir accepté de m’encadrer et me permettre de m’exprimer
sous leurs ailles comme chercheur.

Je remercie également les membres du jury, le personnel et les dirigeants de la mairie de


Yaoundé 6. Le Dr. Chelem. M. Denis, M. Romeo, M. SANTA Junior, M. Hermann ; mes
camarades de promotion et amis qui ont dû me supporter et aider malgré mes défauts
notamment Benois , Yvan , Ibrahim , Kuidjo, Vannel ,Mathieu , Max ,Armel , Arsene ,Axel,
Evita, Josette, Brice,Arsene et tous ceux donc leur mon ne figure pas .

Je remercie également ma famille, je pense à la famille KUINDJEU et apparentés, la famille


Tong, la famille TIENTCHEU Paul et apparentés ; la famille Nomegne, la famille Wamba ; la
famille Yankou, la famille Atangana, la famille Tapigue, la famille Epanlo, la famille Djao ,
la famille de Glenn depuis accacia.

Et enfin les membres et leaders de mes multiples organisation entre autre la JS CEMAC,
MODEPA, JUSA, GCC, CNASCC, AEFAS, All About WASH, FEN.

Merci pour ses encouragements et la tendresse incessante.

~ viii ~
ABREVIATIONS ET ACRONYMES

INS : Institut National de la Statistique

ECAM : Enquête Camerounaise auprès des Ménages

WC : Water Closed

ICEDD : l’Institut de Conseil et d'Etudes en Développement Durable

IEPF : Institut de l'Énergie et de l'Environnement de la Francophonie

ODD : Objectifs du Développement Durable

CTD : Collectivités Territoriales Décentralisées

MINEE : Ministère de L’Energie et de L’eau

MINHDU : Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain

MAETUR : Mission d'Aménagement et d'Équipement des Terrains Urbains et Ruraux

EU : Eaux Usées

U.S.A : United State of America

PED : Pays En Développement

OMS : Organisation Mondiale de la Santé

UNICEF : United Nations of International Children's Emergency Fund

PDM : Programme de Développement Mondial

pS-Eau : Programme Solidarité Eau

MINEP : Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature

JMP : Joint Monitoring Program

PVC : Polychlorure de vinyle

~ ix ~
PIB : Produit interne Brut

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement

OMD : Objectifs du Millénaire pour le Développement

POP : Polluants Organiques Persistants

MINATD : Ministère de l’Administration Territorial et de la Décentralisation

MINSANTE : Ministère de la Santé

MINTP : Ministère des Travaux publics

MINEPIA : Ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales

RGPH : Recensement Général des Populations

BUCREP : Bureau Central des Recensements et des Etudes de la Population

PADY : Projet d’Assainissement De Yaoundé

CUY : Communauté Urbaine de Yaoundé

MINEPDED : Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du


Développement Durable

EH ou EqH : Equivalent Habitant

SOPREC : Société de Prestation et de Construction

SIC : Société immobilière du Cameroun

CAY : Commune d’Arrondissement de Yaoundé

MeS ou MES : Matières en suspension

UV : Ultra-Violet

SBR : Réacteurs biologiques séquentiels

~x~
LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Schéma d’un réseau unitaire


Figure 2 : Schéma d’un réseau séparatif
Figure 3 : Localisation de la zone d’étude

Figure 4 : Histogramme de distribution des précipitations moyennes mensuelles de la région


de Yaoundé pour la période de 1981-2010
Figure 5 : Représentation géomorphologique de zone d’étude.
Figure 6: Présence d’eaux usées dans les caniveaux/rigoles
Figure7 : Evacuation des eaux dans le cours d’eaux Biyemé
Figure 8 : Réseau de collecte des eaux pluviales
Figure 9 : Regard de collecte central des eaux usées domestiques
Figure 10:Station d’épuration de Biyem-Assi
Figure 11:mode de collecte des eaux usées grises
Figure 12 : Infrastructure de collecte des eaux usées vannes dans les ménages
Figure 13 : Etats des ouvrages existants
Figure 14: Schéma de l'écoulement présentant le tirant au 8/10 et au 2/10 du Diamètre de la
section
Figure15 : Vue transversale d’une section enterrée avec la limite de recouvrement
Figure 16 : Représentation de notre réseau sur la carte topographique de notre zone
Figure 17 : Représentation de notre réseau sur la carte routière et urbaine de Biyem-assi
Figure 18: Schéma de principe par lagunage
Figure 19 : Principe de l'installation SBR
Figure 20 : Schéma de principe de l’installation

~ xi ~
LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: scénario de croissance de la population de la ville de Yaoundé(PADY)


Tableau 2 : Norme de rejet des effluents selon le MINEP
Tableau 3 : résultats des calculs pour la collecte d’EU en fonction du découpage de notre zone
d’étude
Tableau 4 : résultats des calculs des postes de refoulements

Tableau 5 : tableau représentant les débits reçus en fonction de la parcelle

Tableau 6 : avantage et inconvénient pour une station a boues activées

Tableau 7 : avantage et inconvénient pour une station a lagunage

Tableau 8 : avantage et inconvénient pour une station SBR

Tableau 9 : paramètres fixe pour le dimensionnement de la station SBR

Tableau 10 : résultats du dimensionnement de la station SBR

~ xii ~
RESUME

Le présent projet concerne la conception et la modélisation d’un système d’assainissement du


quartier de Biyem-Assi. L’objectif de cette étude est de proposer un réseau de collecte et de
traitement des eaux usées au vu d’améliorer les conditions de vie des populations qui malgré
l’existence d’un réseau d’assainissement et d’une station d’épuration vivent toujours des
situations précaires lie au réseaux existant. Pour mener à bien ce travail nous avons pour un
départ pris en considération les constructions anarchiques du quartier dans un relief fortement
accidenté, analyser le système d’assainissement existant et ses capacités, ensuite fais une
estimation des eaux usées produite par les populations. Les résultats auxquels nous sommes
parvenus, montrent que la gestion des eaux usées et excréta n’est pas satisfaisante. On note la
présence de flaques d’eaux usées dans les rues et les boues de vidange sont déversées dans les
rigoles. À cela, il faut ajouter la défécation en plein air qui y est pratiquée. Le taux de
couverture des ménages en ouvrages d’assainissement améliorés est très faible. Cette situation
conduit à la pollution des ressources environnementales et la santé des populations. Baser sur
les données collectées et afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie, des conditions
d’hygiène et environnementale de la population et de la biodiversité du quartier Biyem-Assi,
la conception d’un réseau de collecte des eaux usées et au dimensionnement d’une station
d’épuration de type SBR de 60 000 équivalents habitats est proposés par cette étude à cet
effet.

Mots clés : système d’assainissement, Biyem -Assi, eaux usées, station d’épuration SBR

~ xiii ~
ABSTRACT

This project concerns the design and modelling of a sanitation system for the Biyem-Assi
neighbourhood. The objective of this study is to propose a wastewater collection and
treatment network in order to improve the living conditions of the populations who, despite
the existence of a sewerage network and a treatment plant, still live in precarious situations
linked to the existing network. In order to carry out this work, we started by taking into
consideration the anarchic constructions of the district in a very uneven relief, analysing the
existing sanitation system and its capacities, and then making an estimate of the waste water
produced by the population. The results we have achieved show that the management of
wastewater and excreta is not satisfactory. We note the presence of puddles of wastewater in
the streets and the emptying sludge is poured into the gullies. In addition, open defecation is
practised in the open air. The coverage rate of households with improved sanitation facilities
is very low. This situation leads to the pollution of environmental resources and the health of
the population. Based on the data collected and in order to contribute to the improvement of
the living environment, the hygiene and environmental conditions of the population and the
biodiversity of the Biyem-Assi district, the design of a wastewater collection network and the
dimensioning of an SBR-type wastewater treatment plant of 60,000 habitat equivalents is
proposed by this study for this purpose.

Keywords: sewerage system, Biyem -Assi, wastewater, SBR wastewater treatment plant

~ xiv ~

Vous aimerez peut-être aussi