Vous êtes sur la page 1sur 19

tmtt-101

Direction

Terex® RT Cranes - Steering


INSTALLATION DE DIRECTION

Dans toute la gamme de grues RT, la direction agit sur 2 ou sur toutes les 4 roues au
moyen des vérins hydrauliques à double effet, dont le goujon du culot est articulé sur la
carcasse de l’essieu, tandis que la jonction de la tige est articulée sur la partie articulée
de direction, ou la rue est fixée.

Le circuit de direction est tout à fait hydraulique


et n’est pas doté de systèmes électroniques d’alignement et de commande active ainsi
que de surveillance si ce n’est l’indicateur optique auxiliaire d’alignement de direction
arrière, qui sera exposé plus loin dans le chapitre.

Terex® RT Cranes - Steering 2


ACTIONNEMENT DE LA DIRECTION

PIVOTS D’ARTICULATION
RACCORDS VÉRINS

VÉRINS DE LA DIRECTION

NOTE D’ENTRETIEN: appliquer BARRE D’ACCOUPLEMENT


régulièrement de la graisse sur Aux extrémités de la barre de la direction sont prévus des filetages de sens
toutes les articulations des vérins. opposé. Par conséquent, en tournant la barre (après avoir desserré les écrous),
se produira l’élargissement ou le rétrécissement de l’entraxe des 2 pivots.

Terex® RT Cranes - Steering 3


LA DIRECTION
Le volant transmet la commande aux roues de la machine. En
tournant le volant à gauche, la machine braquera à gauche;
en tournant à droite, la machine braquera à droite.
De plus, si activé, le commutateur de la direction contrôle le
débit de la rotation des roues arrière par rapport aux roues
avant. Les roues avant tournent toujours dans la même
direction de rotation du volant. Les roues arrière au contraire
tournent dans la direction sélectionnée par le commutateur
de la direction.

Circuit de direction
Le circuit de direction de puissance est du type
hydrostatique: la direction est gérée par le système du circuit
oléo-hydraulique, aucune connexion mécanique directe entre
le volant et les roues n’est prévue.

Le dispositif de commande de la direction consiste dans


l’orbitrol hydraulique qui fonctionne comme pompe rotative
reliée au volant.

Quand le circuit de direction est au point mort, l’huile entre


dans la soupape de priorité de la direction et se dirige vers
l’orbitrol ; la soupape de la direction hydraulique détourne
une petite quantité d’huile vers le réservoir; la pression (P),
revenue de l’orbitrol, est suffisante pour surpasser la force
du ressort du piston de la soupape prioritaire, en le
déplaçant: de cette position, le flux de l’huile se dirige vers
le circuit d’alimentation du treuil, où il peut être utilisé par
les circuits du treuil pour la grand vitesse ou être évacué
dans le réservoir à travers l’électrov. spécifique (habituel-
lement désignée comme E31) de la ligne de la grand vitesse
du treuil.

Terex® RT Cranes - Steering 4


A l’actionnement du volant, la ligne de pilotage LS envoie le
flux qui, après avoir atteint la valeur pour surpasser la force
appliquée au côté opposé, commute la soupape prioritaire en
envoyant le flux d’huile principal qui vient de la pompe. La
direction du flux traversant la soupape de la direction est gérée
par l’orbitrol suivant le sens de rotation en question, dans
lequel elle est actionnée moyennant le volant. Par conséquent,
la direction du braquage correspond au sens d’extension ou
retour des actionneurs de la direction (vérins).

L‘huile sortant des vérins avant est acheminée par la suite


vers les vérins arrière, quand est prévu le mode à 4 roues de
direction ou vers le réservoir, dans le cas de mode à deux
roues de direction. L’huile sortant des vérins arrière dans le
cas de mode à 4 roues de direction est acheminée vers le
retour, le tout moyennant la soupape de la direction.
Deux soupapes de pression maximale sont prévues pour
absorber les surpressions éventuelles, telles que par exemple
la fin de course des vérins de direction. Vers la ligne de la
2e vitesse
Une fois l’actionnement du volant cessé, la force du ressort de du treuil
la soupape de la direction ramène la soupape de commande
de la direction au point mort. Sur l’extrémité opposée du
ressort de la soupape de priorité la pression de pilotage
augmente, ce qui produit le déplacement du piston et détourne
le flux vers le canal de la 2e vitesse du treuil.

L'installation de direction doit être dotée d’un fluide


suffisant, afin de fonctionner convenablement; des
tréfilages éventuels de l’installation de direction ou un
niveau de fluide bas dans le réservoir hydraulique
peuvent provoquer la défaillance de l’installation de
direction.

Terex® RT Cranes - Steering 5


SOUPAPE PRIORITAIRE
Comme exposé aux pages ci-dessus, la soupape de
priorité a pour fonction d’acheminer le flux éventuel
d’huile vers le volant, lorsque ce dernier est tourné par
l’opérateur, tandis que normalement elle envoie l’huile
au conduit de Grande Vitesse du treuil. Quand elle est
actionnée, la pompe orbitale de la direction envoie
une LS à la soupape, qui se déplace d’une position à
l’autre, en fournissant le flux à CF au lieu de EF.

Boulon de
fixation Prélèvement
de pression

NOTE D’ENTRETIEN: cette soupape présente l’un des LS : pilotage envoyé


orifices les plus étroits de tout le circuit. En cas de par la direction
volant très dur à tourner il y a lieu de vérifier qu’il n’y hydraulique
aie pas d’impuretés qui bouchent LS de cette soupape, VERS LA DIRECTION
susceptibles d’interdire au flux principal d’atteindre
l’orbitrol.

POSITION:
VERS LES
TREUILS

A PARTIR
DE LA POMPE

Terex® RT Cranes - Steering 6


CIRCUIT DE DIRECTION – connexions sur tourelle
PRÉLÈVEMENT
DE PRESSION
ORBITROL
LS : pilotage envoyé
par le volant.

DISTRIBUTEUR
ÉLECTROVANNE SOUPAPE DE
Grande vitesse ROTATIF
PRIORITÉ
treuil

CF
DISTRIBUTEUR
TREUIL

VERS LES TREUILS


POUR LA GRANDE VITESSE

* = Conduit de retour pour la pression non utilisée par les treuils pour la fonction de la grande vitesse

Terex® RT Cranes - Steering 7


Figure 1
Comme exposé ci-dessus, on a prévu la sélection
électro-hydraulique des trois modalités de braquage,
actionnées par l’électrovanne spécifique, qui est
contrôlée par le commutateur dans la cabine (voir
photo).

Aucune installation électrique automatique


susceptible de détecter la position exacte de
l’angle, où est située la roue et/ou de ré-aligner les Figure 2 Interrupteur de commande
roues n’est prévue; par conséquent chaque sélection dans la cabine
de la modalité de direction doit être exécutée de
manière à garder la coordination de la direction
avant et de celle arrière.

Si on a sélectionné la modalité 2 roues (avant),


alors que les roues arrière sont encore braquées,
celles-ci resteront braquées, en engendrant une
orientation non linéaire de la grue.

L'unique dispositif prévu pour détecter, si les roues


arrière sont braquées, est le capteur installé sur l’un
des vérins arrière de la direction, qui alimente un Figure 3 Figure 4
témoin lumineux sur le tableau de bord.

NOTE: aucune modalité de direction arrière des


roues indépendantes ni de série ni en option n’est
prévue dans toute la gamme Terex-Bendini.

Terex® RT Cranes - Steering 8


Sur la route il est conseillé, et souvent obligatoire,
de bloquer la direction de l’essieu arrière (voir la
diapositive ci-après) et de n’utiliser que la direction
de l’essieu avant. Il est prévu un interrupteur qui
détecte la présence ou l’absence du pivot, en
coupant le courant éventuellement acheminé vers
les bobines de l’électrovanne de la modalité de la
direction (E.M.S. à la partie résiduelle du texte), ce
qui empêche le fonctionnement des vérins de la
direction arrière, lorsque l’essieu est bloqué par le
pivot.
Le point mort (central) de l'E.M.S. correspond à la
position citée ci-dessus, pour les laisser
normalement dans la position de conduite (voir le
symbole en bas de la page). Figure 1

NOTE : en cas de panne cette électrovanne peut


être actionnée même manuellement.

Ce n’est que l’installation de direction installée sur


la A600 et sur la RT660B qui fait une exception à
cette règle, vu que sa circonférence de rotation
serait excessive. C’est pourquoi la position centrale
de l'E.M.S. est celle de la modalité concentrique des Figure 2
quatre roues.

Terex® RT Cranes - Steering 9


BLOCAGE DIRECTION ARRIÈRE

D’après certains codes de la route, la direction


arrière doit rester bloquée au cours de la conduite
sur la route, afin de limiter l’action de la direction,
lorsque la grue fonctionne à des vitesses élevées.
Ce qui s’impose dans toutes nos grues jusqu’à la
RC45 (A600 et RC60 n’exigent pas cette mesure),
étant donné que leur rayon de braquage minimum
présente un frottement inférieur aux autres.
Quand l’axe de verrouillage est enclenché 
l'interrupteur (voir fig.1) déconnecte le pôle négatif
des lignes d’alimentation des deux bobines pour le
braquage à quatre roues (modalité concentrique ou
de biais) pour s’assurer que les vérins de la direction
arrière ne se déplacent pas indépendamment de la
position du commutateur
de la modalité de
+ direction dans la
cabine ( voir la
fig.2)

Figure 1
Figure 2
Figure 3

Terex® RT Cranes - Steering 10


Sur la A600…

Terex® RT Cranes - Steering 11


A la ligne
7 W.H.S.
8

Terex® RT Cranes - Steering 12


Direction uniquement sur l’avant.

Mode à utiliser en cas de circulation


routière et/ou avec gamme de grande
vitesse.
Position centrale de l’électrovanne.

A la pression
7 de guide
8

Terex® RT Cranes - Steering 13


Mode concentrique.

Terex® RT Cranes - Steering 14


Modalité crabe.

Terex® RT Cranes - Steering 15


En insistant...
(fin de course)

Terex® RT Cranes - Steering 16


Quand on ne se sert pas de la
direction, le flux de l’huile est
acheminé vers le canal de la grande
vitesse des treuils/ retour au réservoir.

Vers les treuils


7
8

Terex® RT Cranes - Steering 17


CHANGEMENT DE MODALITÉ DE DIRECTION
Figure 1

En raison du fait qu’aucun dispositif de surveillance ni


d’alignement n’est prévu, la gestion du changement
de mode de direction et de l’alignement des deux
essieux revient à l’opérateur.

L’alignement doit s’effectuer moyennant le braquage


de l’essieu avant, tandis que les roues de l’essieu
arrière sont positionnées à un angle exact, c’est
pourquoi la machine dispose d’un témoin (figure 1),
Figure 2
indiquant quand les roues arrière sont adjacentes à
l’axe de la machine.

Ce témoin (figure 1) est contrôlé par le microcontact


prévu à cet effet, monté à gauche de l’essieu arrière
sur la A600 (figure 3) et sur les autres machines
(figure 2).

Nota: si le changement de modalité entre 4 et 2


roues de direction se fait, tandis que l’essieu arrière
n’est pas parfaitement aligné, les roues arrière et
avant fonctionneront ensemble suivant la modalité
sélectionnée, mais elles resteront désynchronisées.

Figure 3

Terex® RT Cranes - Steering 18


CONSEIL D’ENTRETIEN:
PURGE DE L'AIR DES VÉRINS DE LA DIRECTION

Au cours des phases d’assemblage ou de ré-


assemblage des vérins de la direction, de tubes, de
raccords ou de n’importe quel composant, dont la
dépose comporterait l’ouverture du circuit, il faut
exécuter des opérations de drainage de l’air, en vue
d’obtenir le fonctionnement parfait de l’installation
hydraulique, qui vice versa serait compromise par la
présence d’air.

Chaque vérin est doté de quatre bouchons sur son Figure 1: AVANT
sommet, afin d’autoriser la purge de l’air, un sur
chaque extrémité de la course du piston (voir ellipse
de couleur d’orange sur les photos).
Figure 2: ARRIERE
Desserrer légèrement le bouchon de la chambre
concernée, ensuite se déplacer à l’extrémité de la
course du piston et insister tant que ne se termine
pas la purge de l’air. Revisser le bouchon et
continuer avec le passage successif.

Le cas échéant, exécuter l’opération sur tous les


vérins, il est conseillé d’effectuer d’abord la purge
des vérins avant et ensuite des vérins arrière.

Terex® RT Cranes - Steering 19

Vous aimerez peut-être aussi