Vous êtes sur la page 1sur 10

SPECTACLE EQUESTRE,

MUSICAL
ET CIRCASIEN
Notre grand père était cosaque. Il n’avait nulle
part, c'est à dire partout où aller, alors il roulait
sa bosse sans trêve sous les étoiles.
Parce que le grand père, c’était un dragon, il
était taiseux, solitaire et intrépide.
Mais quand il savait quelque chose de précieux,
il était prêt à se battre jusqu’au bout pour le
conserver.
Un fou furieux, c’était un fou furieux. Furieux
de la vie, furieux du verbe.
Il voulait tout, tout à la fois, incapable de dire
des banalités.
Enfin sauf quand il disait : "c’est pas au vieux
merle qu’on apprend à siffler".
Mais les jours s’en vont comme des chevaux
sauvages derrière les collines.
DAVAÏ REFLEXION ET INTENTION
Une famille de cosaque !
L'histoire des cosaques est intimement liée au cheval et à la musique. Mais comme dans chaque civilisation,
chaque bataille, chaque guerre, on peut y trouver un intérêt, une initiative, une inspiration. Dans l’aventure
Des instruments suspendus, des voltigeurs qui des cosaques, l’origine du mot est évocateur. Côté étymologique, le terme slave « cosaque » est probablement
volent autour de leur montures, des aériens un dérivé du turco-mongol qazaq, un vocable qui se retrouve dans de nombreuses langues de même souche
défiant la pesanteur. et qui signifie« homme libre », ou « sans attache », par extension vagabond ou aventurier. Tous ces forbans, ces
mercenaires, firent naître peu à peu une nouvelle race d’hommes libres, unis par un identique mode de vie plutôt
Des étalons comtois qui galopent dans une que par une ethnie bien particulière.Toujours en mouvement, ces hommes se déplaçaient à cheval et vivaient
course effrénée et qui dansent, gracieux, sous la tente. Et ils traitaient ce cheval comme un membre de la famille. En temps de paix, ce dernier était attelé
élégants, puissants et délicats ... en totale à la charrue ou servait aux entraînements équestres de son cavalier, puis à la mobilisation suivait le cosaque sur
liberté. les champs de bataille. Rapide, petit et léger, robuste et résistant, c’était la monture idéale dans la steppe, à la fois
capable de filer comme le vent, de survivre à la rudesse de l’hiver, de porter son homme des jours durant et de se
Cet univers fantastique, poétique et drôle nourrir d’un rien s’il le fallait. Il était le compagnon de tous les instants, le meilleur ami du cosaque.
plonge petits et grands dans un monde où tout Au départ de la djiguitovka, il y a les djiguites, des cavaliers exceptionnels qui se distinguaient des autres par
semble léger ... mais risqué. leur virtuosité et qui ont été si bien décrits par Joseph Kessel (d’où vient le nom de notre compagnie). Cet
art équestre, preuve de virilité chez les peuples du Caucase, était une façon d’exhiber sa force et son agilité
Portés par la musique live ces acrobates tout en s’entraînant et en aiguisant les capacités de son cheval. La djiguitovka était une épreuve de bravoure,
nous embarquent doucement dans un ballet d’habileté, de sang-froid, qui,à travers des exercices de haute voltige, consistait à sauter et descendre de
mythique qui pourrait ressembler aux batailles cheval sans selle, de franchir des obstacles dans des positions acrobatiques ou d’attraper un mouchoir au vol
cosaques. posé à même le sol. Au combat, cette maestria devenait un art guerrier, une façon d’impressionner l’ennemi,
de le surprendre et de le narguer en lui montrant ce dont un cosaque était capable à cheval.Ces épreuves,
Une prouesse acrobatique, équestre , musicale à mi-chemin entre les entraînements militaires et les jeux d’habileté, devinrent des compétitions entre
et aérienne. cavaliers et les cosaques instaurèrent des joutes, durant lesquelles les djiguites s’affrontaient, se lançaient
des défis et rivalisaient d’adresse. Issus du combat, leurs exercices se compliquèrent pour les besoins du
spectacle, et l’on corsa volontairement la compétition en limitant la longueur des pistes et en multipliant les
acrobaties.La djiguitovka, héritage de plusieurs siècles de traditions, ne s’acquiert pas comme une simple
Création en avril 2018 technique mais possède une âme. Elle est une danse du corps et de l’esprit, une chorégraphie imprégnée des
Spectacle tout public libertés cosaques et du vent de la steppe, une dimension particulière née de la communion entre l’homme
Durée 1H15 et son cheval. Comme les cosaques en tant que peuple, les djiguites se sont fondus dans l’histoire et seules
Sous chapiteau ou en extérieur quelques traces éparses nous rappellent leur mémoire.
En piste :

L’ÉQUIPE ARTISTIQUE Marine Cannelle


voltige jockey, voltige cosaque, tissu aérien, cerceaux aérien

Metteur en piste : Melaine Rose


soubasophone, acrobatie, mains à mains, chaise aérienne
Benjamin Canelle
Benjamin Cannelle
Benjamin est un homme de cheval passionné depuis son adolescence. voltige jockey, voltige cosaque, acrobatie, liberté, dressage
Fils d'un éleveur de chevaux comtois, il apprend à ses côtés le
Antoine Branche
dressage mais aussi l'attelage et le travail agricole. Très vite il
voltige jockey, voltige cosaque, acrobatie, liberté, dressage
aspire à montrer le cheval, sa splendeur et son agilité , à un public
varié. Il se lance alors dans le spectacle équestre. Autodidacte dans Brahim Chihi
l'apprentissage des disciplines d'art équestre, il apprend sur le tas voltige jockey, voltige cosaque, acrobatie
avec une volonté de fer. Grâce à ses capacités à produire des numéros
de qualité et inventifs, il est rapidement repéré. Il se produit sur Julien Locatelli
la grande scène des Crinières d'Or pour la première fois en 2013. accordéon
Depuis 2010, il met en scène les spectacles de la compagnie JEHOL.
Il est dans une recherche constante de nouvelles idées, d'inventions Julien Pretre
et sait se servir du passé pour créer. Cette soif de savoir et de saxophone, flute traversière, contrebasse, chant, clarinette, mains à mains, acrobatie
nouveaux apprentissages le pousse à mélanger les arts et donne
une autre dimension aux créations de la compagnie. Danse, théâtre, 12 artistes équins
acrobatie, musique live, tissus aériens les disciplines se mêlent au Vif, Syrano, Copain, Bis, Fado, Hélios, Dega, Ibou, Nino, Jazz, Diouck, Chapka,
service d'un propos. Il enchaîne les collaborations créatives avec
d'autres artistes tel que Manu  Bigarnet, Thomas Chaussebourg, Création lumière : Manu BERNARD
Marc Minkowski, Thierry Verger  ou encore Christophe Châtelain. Régie son et lumière : Nathan FLEITH
L'échange artistique est pour lui un  moteur de création, tout Création costume : Odile LAFFORGUE
comme l'artiste qu'il a en face de lui ou les aptitudes des chevaux. Regard extérieur : Thomas CHAUSSEBOURG
Soucieux de transmettre son savoir, il forme d'autres artistes aux Composition : Julien PRETRE, Julien LOCATELLI
différentes techniques d'arts équestres.
Techniques artistiques :
Equestres : voltige jockey, voltige cosaque, haute école, liberté, dressage
Circassiennes : acrobatie, mains à mains, tissus aérien,  jonglage, mât chinois, chaise aérienne
« Et si tu vivais dans une boite, dans un
arbre, dans une voiture sur le bord de la
route ?Et si tes chaussures étaient remplies
de pluie et de boue et que tu puais comme le
chien que tu aimes ?
Et si tu dormais chaque nuit dans un fossé,
si tu avais toujours froid ?
Et si tu n’avais de manteau que celui que tu
avais volé, des guenilles et du vent ?
Et si tu voyageais pour rester chaud, et rester
chaud en brûlant ce que tu possèdes ? 

Et toi tu attends quoi de la vie ? »

Poème gitan : Et toi, grand père, tu attendais quoi de la vie ?


SCENOGRAPHIE
LA LÉGÈRETÉ, FAIRE ÉMERGER DES
Faire de la scène un L'ÉQUILIBRE ET LA PERSONNAGES EN
espace sincère SUSPENSION COMME FIL DIVERSIFIANT LES ARTS
CONDUCTEUR DE NOTRE CIRCASSIENS
Mains à mains, tissus aériens, trapèze, chaise
FAMILLE aérienne, acrobatie.... toutes ces disciplines
ETRE AU PLUS PROCHE DU Pour créer l’identité familiale nous avons circassiennes, dans leurs diversités, mettent en
PUBLIC fait le choix de mettre en valeur la  légèreté.
cela transparaît dans le contenu du spectacle
valeur le tempérament de chaque personnage.
La scénographie de Davaï a été conçue pour
mais aussi en terme de scénographie.  
qu'il y ait une proximité avec le public. Les
Les instruments de musique sont suspendus.
gradins sont installés proches de la piste et la
Les disciplines circassiennes sont aériennes.
disposition est plus frontale. D'autres dispositifs
tels qu'une invitation à venir sur la piste ou des TOUS CES ÉLÈMENTS
adresses directes aux spectateurs favorisent le METTENT EN VALEUR
lien. Tous ces éléments font du public un acteur,
et donc un autre membre de la famille. L'ESPRIT D'ÉQUIPE, DE
DES VIEUX OBJETS ET DU FAMILLE ...
BOIS POUR RENFORCER Il est important pour nous que le public
sente qu’il a en face de lui un groupe uni,
TOUJOURS ETRE EN PISTE L'AME DU SPECTACLE dans l’histoire du spectacle mais aussi dans
POUR NE RIEN CACHER AU Le tour de piste est rempli de vieux objets de
grenier (vieux livres, grand bi, gramophone,
la vie itinérante et quotidienne du cirque.
L' énergie intrinsèque qui vit en chacun
PUBLIC cadres, malles, vieux outils, bassines, valises, des membres de la compagnie jaillit sur
Chevaux,  musiciens  et artistes équestres appareils photos…) qui servent, peu à peu, le la piste par le biais de cette scénographie.
tout le monde est à vue du début à la fin. Les propos et qui prennent, au final, une place assez Révélateur du plaisir et de la joie de partager.
changements de costumes et d'harnachements prépondérante dans le spectacle en revenant, C'est une pause de bonne humeur que l'on
des chevaux sont visibles par le public. On ne ici ou là, comme accessoires de jeu. Ils ont tous propose au public, un instant pour partager et
cache rien. une histoire et font appel à la mémoire. pour se rappeler qu'il est bon de vivre ensemble.
LA COMPAGNIE JEHOL SES CRÉATIONS
PROHIBE - création en cours
Prohibé, un spectacle qui questionnera le “point
de vue” notamment par rapport à l’animal.
Depuis ses débuts en 1998, la compagnie JEHOL a pour but la création, la production et la diffusion de
spectacles vivants pluridisciplinaires et la transmission d’une culture artistique auprès de tous les publics, DAVAÏ - 2018 - 74 représentations
la création et l’animation d’actions de médiation culturelle et de découverte de disciplines artistiques, et Des instruments suspendus, des voltigeurs
particulièrement équestres, avec sa cavalerie composée majoritairement de chevaux de trait comtois. qui volent autour de leur monture, des aériens
La compagnie est basée dans le Doubs, à Villerssous-Chalamont. Le site comprend un grand manège couvert, sans apesanteur. Univers fantastique, poétique,
des écuries et une plateforme pour monter le chapiteau. Pour se déplacer, la compagnie dispose d’un drôle.
chapiteau de 32m de diamètre et d’une écurie démontable de 16 boxs. Tout semble léger mais risqué.

Pour décaler son regard sur ses propres pratiques équestres, acrobatiques et musicales, la compagnie fait KOZACH BALLET - 2017 - 47 représentations
régulièrement appel à des metteurs en scène, danseurs, ou chorégraphes qui sont étrangers au circuit Spectacle chorégraphique inspiré de l’esprit
équestre. cosaque. Touche de modernité dans les choix
Ainsi les collaborations avec Christophe Chatelain du Pudding Théâtre, Thomas Chaussebourg, ou Jean- musicaux et dans l’énergie poétique amenée
Claude Gallotta ont permis de donner une ampleur singulière aux créations de Jehol par les cavalières féminines.

La compagnie évolue dans de nombreux domaines entre la mise en selle et la mise en scène. Aujourd’hui CAVALE - 2015 - 96 représentations
la méthode de travail et d’approche de Benjamin Cannelle est reconnue dans le monde des arts équestres. Ce spectacle conçu avec un chorégraphe, un
La présence de la compagnie sur le OFF d’Avignon  l’été 2018 et les retours très positifs des professionnels ont metteur en scène et un metteur en piste met
permis réellement d’authentifier que Jehol est une compagnie de Cirque Théâtre Equestre. en avant la relation entre l’homme et l’animal.
Sur scène, les prouesses s’enchaînent avec au
plateau, 7 artistes équestres, 3 musiciens et 14
équidés.
LA CAVALERIE NE PAS SOUFFRIR DE
RÉPONDRE AUX BESOINS NE PAS ÉPROUVER DE DOULEUR OU DE MALADIE
Jehol se préoccupe quotidiennement du bien-
être animal.
DE LA FAIM ET DE LA SOIF PEUR OU D’'ANGOISSE Comme nous, nos chevaux, sont des artistes
Les chevaux possèdent un petit estomac et En les observant, nous pouvons comprendre leur faits de chair et de muscles et nous nous
En effet, la compagnie adhère au principe des ils doivent pouvoir manger ou grignoter tout «état d’esprit  », leur émotivité, leur confiance devons de les préserver et de les protéger en
5 libertés énoncées en 1992 par Farm Animal au long de la journée. Dans les pâtures, la en eux et leur capacité physique. Ainsi, nous travaillant la musculation et l’assouplissement.
Welfare Council. question ne se pose pas. Pour l’écurie, les repas pouvons nous projeter dans la vie future de ce Nos chevaux sont tous polyvalents, cela permet
Voici ces 5 principes que nous appliquons,  en sont partagés en 4 pour favoriser la digestion et cheval, sa discipline de prédilection. Le temps d’en remplacer un qui aurait besoin de repos.
fonction des besoins de nos chevaux et de leur l’assimilation. Ils ont de l’eau fraîche à volonté et la patience sont deux notions fondamentales Nous travaillons en étroite collaboration avec
métier d’artiste. dans des abreuvoirs ou des seaux lorsque nous à l’épanouissement et au développement de un vétérinaire homéopathe, ostéopathe et
nous déplaçons. nos chevaux artistes. kinésiologue.

POUVOIR EXPRIMER OFFRIR DU CONFORT JEHOL S’EFFORCE, AU


LES COMPORTEMENTS L’écurie fixe a été conçue afin que tous
les chevaux puissent se voir, se sentir et MIEUX, DE SUBVENIR AUX
NATURELS communiquer. L’écurie de tournée a été pensée
de la même manière, en y ajoutant une partie
BESOINS DE SES CHEVAUX
Tous nos chevaux peuvent profiter
d’environnement extérieur qui leur permet de extérieure à chacun des boxes afin que chaque EN RESPECTANT LEUR
se retrouver libres, en groupe et sans contrainte.
Nous trouvons important de diversifier leur
cheval puisse profiter de l’extérieur à sa guise.
Afin de favoriser un repos confortable,
CONDITIONS DE VIE, LEUR
travail afin qu’ils ne s’ennuient pas et qu’ils les boxes sont nettoyés 2 fois par jour et INSTINCT GRÉGAIRE ET
prennent du plaisir. Dans le travail en liberté,
nous intégrons souvent des jeunes chevaux
reçoivent de la paille fraîche chaque soir.
EN LEUR APPORTANT AU
entiers afin qu’ils se rencontrent et qu’ils Les chevaux sont des animaux d’instinct
grégaire, nous essayons au maximum de leur
QUOTIDIEN LA PASSION
trouvent la sérénité.
créer un lien social en formant des troupeaux QUI NOUS PORTE CHAQUE
pour sortir au champ.
JOUR.
PRESSE PARTENAIRES
« De quoi transporter
l’ensemble du public dans
un royaume imaginaire
aux mélodie bakaniques
enchanteresse où, si les
hommes sont des rois,
alors les chevaux sont des
dieux.»
- La Montagne

« Les passionnés de
chevaux, les amoureux du
cirque, les incondionnels
de la musique vivantes
trouveront avec ce
spectacle plusieurs raisons
de passer une formidable
soirée»
- La Dépêche Reportage TF1 JT de 13h
Administration
06 73 17 11 49
jehol.spectacles@gmail.com

Artistique / Diffusion
06 72 42 16 19
jehol.diffusion@gmail.com

Communication / Presse
06 78 38 25 29
opheliesaulnier@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi