Vous êtes sur la page 1sur 2

Session d'Automne 2020 - 2021

Contrôle du Module : Échantillonnage et Estimation


Session ordinaire (9 Janvier 2021)  Durée : 1 heure
Filière Éco et Gestion Groupe A, B, C, D & E
A.ECHAOUI, A. EL GHINI
Semestre S3 Professeurs & A. SIHAMMOU

Exrecice 1 : 6 points
Dénir les concepts suivants :
(a) Un estimateur ecace.
 Un estimateur sans biais est dit ecace lorsqu'il est le plus précis possible, c'est à dire lorsque sa
variance minimale.
(b) Un estimateur convergent.
 Un estimateur convergent est un estimateur qui est sans biais et dont la variance tant vers 0.
(c) Un estimateur sans biais.
 On appelle estimateur sans biais du paramètre θ toute statistique Tn tel que :
E (Tn ) = θ

Exercice 2 : 7 points

Dans une entreprise, le département des ressources humaines veut estimer le pourcentage d'individus ayant
un diplôme universitaire. Sur la base d'une liste exhaustive de 5000 employés, on prélève par tirage au sort
200 salariés. Sur ces 200 salariés, 80 ont un diplôme universitaire.
(a) Donner une estimation ponctuelle de la proportion p des salariés ayant un diplôme universitaire.
 On estime la proportion p par la fréquence observée f des salariés ayant un diplôme universitaire :
80
f= = 0.4
200

(b) Est il nécessaire d'utiliser un facteur de correction pour le calcul de l'écart type de la proportion
d'échantillon ?

(c) Calculer l'intervalle de conance associé à l'estimation de p ayant un niveau de conance de 90%.
 On a n = 200 > 30, n × f = 80 > 5 et n × (1 − f ) = 120 > 5. Ainsi, l'intervalle de conance au

1
niveau 90% pour la proportion est de :
" r r #
f (1 − f ) f (1 − f )
I0.9 = f − ξα ; f + ξα
n n
" r r #
0.4 × (1 − 0.4) 0.4 × (1 − 0.4)
I0.9 = 0.4 − ξ0.1 ; 0.4 + ξ0.1
200 200
" r r #
0.4 × (1 − 0.4) 0.4 × (1 − 0.4)
I0.9 = 0.4 − 1.645 × ; 0.4 + 1.645 ×
200 200
I0.9 = [0.343; 0.457]

Exercice 3 : 7 points

Une rme de production de pneus arme que ses pneus sont conçus pour rouler en moyenne au moins
45000 kilomètres.

Des tests réalisés sur 50 pneus ont indiqué une moyenne de 44250 kilomètres et un écart-type de 1600
kilomètres.
1. Formuler les hypothèses qui permettront de tester l'armation de la rme en question.
 Les hypothèses du test sont : (
µ = µ0 = 45000
µ < µ0 = 45000

2. Réaliser le test en considérant un risque d'erreur de première espèce α = 0.01 (1%) puis pour α=0.15
(15%).
 H0 est rejetée si :
Sn
x < µ0 − ξ2α √
n
Or x = 44250, pour α = 0.01 on a ξ0.02 = 2.326. D'où :
Sn 1600
µ0 − ξ2α √ = 45000 − 2.326 × √ = 44473.686
n 50

Pour α = 0.15 on a ξ0.3 = 1.306. D'où :


Sn 1600
µ0 − ξ2α √ = 45000 − 1.306 × √ = 44704.486
n 50

3. Quelle est votre conclusion ?


 Dans les deux cas on a x < µ0 − ξ2α √Snn . Ainsi, on peut rejeter l'hypothèse H0 c'est à dire qu'au
seuil de 1% et 15% l'armation de la rme n'est pas vériée.

Vous aimerez peut-être aussi