Vous êtes sur la page 1sur 48

Infrastructure

Data Center

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Contenu du cours

I. Qu'est-ce qu'un Data Center ?

II. Aperçu du marché des Data Center

III. Principaux organismes de Data Center

IV. Les meilleures pratiques

V. Les problématiques majeures des Data Center

VI. Focus sur la disponibilité

VII. Focus sur l’architecture

VIII. Point sur la gestion thermique d'un Data Center


Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
IX. Les enveloppes

X. La mise à la masse

XI. Les chemins de câblage

XII. Le câblage de données

XIII. Exploitation de l’infrastructure

XIV. « Green » et mesure de performance d’un Data Center

XV. Notions de sécurité

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


I. Qu'est-ce qu'un Data Center ?

1. Définition d'un Data Center

Un Data Center ou Centre de Traitement de Données:

 Site physique dans lequel se trouvent regroupés des équipements constituants le


système d'information de l'entreprise (mainframes, serveurs, baies de stockage,
équipements réseaux et de télécommunications, etc.).

 Cette infrastructure sert à organiser, traiter, stocker et entreposer de grandes


quantités de données.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 Il comprend en général un contrôle sur l'environnement (climatisation, système
de prévention contre l'incendie, etc.), une alimentation d'urgence et redondante,
ainsi qu'une sécurité physique élevée.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


2. Quels sont les différents systèmes constituant l’infrastructure d’un Data Center
Afin d’assurer une haute disponibilité des ressources informatiques, l’infrastructure
d’un Data Center assure 4 fonctions principales:

 La disponibilité́ électrique

 Les systèmes de refroidissement

 Les équipements informatiques

 La sécurisation de l’environnement

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


La disponibilité́ électrique
C'est l’une des fonctions les plus critiques du data center car elle répond aux besoins
de puissance et de stabilité requis par les équipements informatiques. L’alimentation
électrique doit garantir un apport en énergie de haute-qualité et en quantité
suffisante. En cas d'incident, l'infrastructure doit pouvoir garantir une production
d'électricité autonome.
Les systèmes de refroidissement
L’énergie électrique consommée par les équipements informatiques est presque
intégralement convertie en chaleur. Un système de conditionnement d'air est donc
requis pour refroidir les serveurs, les baies et les salles.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
Les équipements informatiques
Un data center abrite un grand nombre d'armoires communément appelées baies
destinées aux serveurs d'application et de stockage et aux équipements de réseau.
La sécurisation de l’environnement
La sécurité du bâtiment et des équipements doit être assurée par un gardiennage
24/24h, des technologies d'authentification et bien sûrs des systèmes d'alerte en cas
d'incidents.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


3. Enjeux de l’implémentation des Datacenter
3.1 Enjeux Techniques
Au niveau technique, l’avantage de l’implémentation et de l’utilisation d’un
Datacenter par une entreprise est visible en trois points essentiels :
 La disponibilité et la fiabilité des données
Les Datacenter étaient conçus avec des équipements redondants c'est-à-dire
malgré la maintenance de certains serveurs, d’autres en assurent la relève sans
difficulté et cela permet une haute disponibilité et une fiabilité des données
hébergées.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 La sécurité
Au niveau sécuritaire, l’implémentation des Datacenter doit utiliser les meilleures
méthodes de sécurité tant au niveau des données contre les menaces numériques
qu’au niveau physique contre les catastrophes que peuvent être les intempéries,
les panes informatiques, les erreurs humaines…
 La qualité de service
Le recours à un Datacenter apporte une meilleure qualité de service à l’entreprise,
un service à l'état de l'art.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


3.2 Enjeux Economiques
Les enjeux économiques sont à deux niveaux, d’une part il y a des enjeux pour les
entreprises clientes qui hébergent leurs données dans le Datacenter et d’autre part
des enjeux pour le détenteur du Datacenter.
 Pour les clients
Les clients hébergeant leurs données dans les Datacenter gagnent à plusieurs
niveaux :
 L’externalisation
Les coûts d’hébergement de son système d’information sont insignifiants face
aux coûts qu’il aurait engagés pour la sécurisation de celui-ci en interne.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
 Réduction du nombre de serveurs
Economiser le coût d’achat et d’administration des serveurs.
 Réduction de la consommation d’énergie
Le fait d’externaliser leurs systèmes d’information, les entreprises réduisent ou
suppriment des coûts comme celui de l’achat et de la maintenance des matériels,
les coûts de consommation d’énergie, les coûts liés à la mise en œuvre de leurs
salles informatiques (onduleurs, climatiseurs, personnels…).
Ainsi, ces entreprises gagnent car les coûts dont elles se sont privées sont
largement supérieurs aux coûts d’hébergement des systèmes d’information dans
les Datacenter.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
 Pour le détenteur du Datacenter
La mise en œuvre d’un Datacenter est une activité commerciale rentable pour son
détenteur. Les différents coûts engendrés par l’hébergement des systèmes
d’information des entreprises clientes et des différents services rendus sont aussi
importants même si cela n’est pas perçu à court terme.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


II. Aperçu du marché des Data Centers

1. Un marché mondial en pleine croissance

Selon un rapport publié par ABB Power Conversion, la demande de Datacenter en

2020 entraînera une croissance annuelle du marché de 14% en 2021.

 96% des professionnels des Datacenter interrogés ont confirmé que la demande

sur leurs installations a augmenté en 2020. D’ailleurs ils sont 53% à affirmer

qu’ils envisagent des mises à niveau du système électrique dès cette année.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 53% des professionnels des Datacenter se disent favorables à la mise à niveau des

systèmes d’alimentation.

 49% disent qu’ils envisageront probablement de construire de nouveaux espaces.

 34% craignent que le service et la maintenance deviennent de plus en plus un

fardeau avec l’augmentation de la demande.

 32% se disent inquiets par l’évolution de la consommation d’énergie.

 30% se préoccupent de l’évolution.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 Le volume de données générées dans le monde (création, stockage, réplication),
passe de 33 ZB (zettaoctets) en 2018 à 175 ZB d’ici 2025.
 43 % des entreprises mettant en place une transformation digitale placent la data
comme priorité pour être en mesure de progresser.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Il y a environ 4 081 Data Center répartis dans 118 pays. Les géants du Web, Google,
Amazon, Facebook ou Apple, mais aussi des opérateurs télécoms, fournisseurs Internet et
autres groupes informatiques en ont besoin pour répondre aux demandes de plus en plus
fortes des particuliers comme les entreprises.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


« L’impact du COVID-19 a fondamentalement accéléré le concept de “mission

critique”, a déclaré Jeff Schnitzer, président d’ABB.

Du jour au lendemain, les entreprises sont devenues de plus en plus dépendantes du

cloud pour permettre les opérations, les processus et la collaboration à distance.

Cette transition immédiate n’aurait pas été possible sans des Datacenter soutenus

par des systèmes d’alimentation efficaces et fiables. »

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Pour stocker leurs données, les entreprises peuvent choisir entre différentes

solutions, généralement en fonction de la quantité et de la sensibilité des données

concernées.

Avoir leurs serveurs sur site, utiliser des services de cloud public ou privé ou opter

pour un hébergement en colocation dans un datacenter, en d’autres termes louer de

l’espace pour leurs serveurs dans un datacenter existant.

Comment choisir la solution convenant le mieux à votre entreprise ?

On commence par calculer le TCO (Total Cost of Ownership).

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Qu’est-ce que le TCO ?
Le sigle TCO (Total Cost of Ownership) c’est le Coût Total de Possession. Dans le
domaine du stockage de données, le concept renvoie à une évaluation de l’ensemble
des coûts engagés par votre entreprise autour de l’achat, de l’installation, de
l’exécution et de la maintenance de votre infrastructure IT.
Le TCO peut englober les coûts matériels et logiciels, les frais de gestion et de
main-d’œuvre, les coûts associés à la capacité de stockage et aux ressources de
calcul, sans oublier les éventuelles opportunités manquées au cours des périodes
d’arrêt.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Pourquoi effectuer une analyse du TCO ?

En règle générale, l’analyse du TCO intervient avant toute dépense d’investissement

de grande ampleur, par exemple pour l’achat d’un nouveau serveur, d’un réseau de

stockage (SAN) ou d’un périphérique NAS. Si la valeur ajoutée d’un nouvel actif

dépasse son TCO sur une période donnée ou sur l’ensemble de son cycle de vie,

vous pouvez investir dans cet actif en ayant la garantie que votre décision d’achat se

justifie sur le plan économique.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


2. Construction d'un nouveau Datacenter
Le développement de la standardisation et de la modularité, ainsi que les systèmes
de gestion des infrastructures de datacenter, sont des facteurs importants qui
simplifient le déploiement et l'exploitation des data centers.
Ces technologies et ces démarches ont pour résultat d’avoir une infrastructure
d'alimentation et de refroidissement plus intégrée, influent sensiblement sur les
délais de mise en place, les coûts, l'efficacité et la prévisibilité des data centers.
Lorsque les systèmes sont préassemblés et intégrés en usine, le travail sur le terrain
devient beaucoup plus simple, plus rapide et moins cher, à la fois à l'achat et en
coûts d'exploitation.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
La construction d'un datacenter avec des modules techniques d'alimentation et de
refroidissement évolutifs, préassemblés et intégrés, se traduit par des économies de
30 % sur le coût total de possession (TCO) par rapport à une infrastructure classique
d'alimentation et de refroidissement bâtie dans le datacenter.

Exemple de construction d'un datacenter


standardisé, modulaire et évolutif

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Les principaux coûts pour la construction d’un Datacenter sont les suivants :

 Coûts d'investissement pour la conception, l'ingénierie, la mise en œuvre du

projet.

 Coûts d'investissement dans le système d'infrastructure physique du datacenter.

 Coûts d'énergie et de bande passante.

 Personnel de l'installation.

 Frais d'entretien.

 Coûts de l'immobilier ou de location.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


3. Externalisation vers un datacenter de colocation
Un datacenter de colocation se définit comme suit :
 Le prestataire d'hébergement possède et gère l'intégralité de l'infrastructure
physique (mesures anti-incendie, sécurité, alimentation et refroidissement).
 L'espace est généralement loué au rack, à la cage ou à la salle selon l'étendue des
besoins.
 Le locataire (utilisateur final) possède et gère son équipement informatique. Dans
certains cas, du personnel technique à distance peut être mis à disposition.
 La colocation éveille de plus en plus l'intérêt des entreprises, essentiellement pour
sa capacité de déploiement rapide et pour l'expertise métier du prestataire dans les
data centers opérationnels.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
 L'intérêt est de disposer d'un espace sécurisé à forte disponibilité, avec des
économies d'échelle qui peuvent aider à conserver des coûts compétitifs.
 Comme pour toute décision professionnelle, l'analyse financière des diverses
options est un élément clé pour décider s'il faut mettre à niveau le datacenter, en
construire un nouveau ou l'externaliser vers un datacenter de colocation.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


les principales variables de la structure de prix d'un prestataire de colocation sont les
suivantes :
 Facturation de l'espace : souvent calculée par rack ou par cage.
 Facturation des circuits : un circuit de 20A coûte moins cher qu'un circuit de 30A.
 Facturation de la bande passante : une ligne T1 coûte moins cher qu'une ligne T3
 Facturation de services à distance : frais supplémentaires pour les services de
base d'un technicien informatique.
 Facturation de réservation d'espace futur : il existe différents modèles de coûts
pour la réservation d'espace en vue d'une croissance future.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
4. Comparaison de coûts: Construction où Externalisation d’un Data Center
Exemple de comparaison des coûts de construction et d'exploitation d'un nouveau
Data Center d'1MW par rapport aux coûts d'externalisation d'une charge
informatique de même puissance chez un prestataire de colocation.
On supposera que le nouveau Data Center utilisera pour sa construction une
infrastructure évolutive, modulaire et standardisée afin d'optimiser les coûts
d'investissement et les frais d'exploitation (les dépenses sont évitées ou différées
jusqu'à ce qu'elles deviennent nécessaires selon le plan de croissance).

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Les deux options supposent une charge initiale de 200 kW et une charge finale
d'1MW. Vous noterez que ce scénario de construction suppose également que le
câblage des outils de commutation et les tuyauteries d'eau seront installés dès le
premier jour pour la capacité maximale d'1 MW.
Le coût d'investissement du projet est estimé à 11$/watt. Le TCO correspondant à la
construction et à l'exploitation du nouveau Data Center sur 10 ans s'élève à
30$/watt, à comparer avec celui qu'entraînerait la colocation de la même charge
évolutive dans le datacenter d'un prestataire, qui s'élève à 43$/watt.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


La figure montre les frais d'exploitation cumulés de ce nouveau Data Center par
rapport au coût de l'externalisation. Le seuil de rentabilité pour la construction se
situe en général à 3 ans.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Selon ces hypothèses, si la durée de vie attendue du Data Center est inférieure ou
égale à 5 ans, il est financièrement plus logique de l'externaliser. Si cette durée de
vie attendue est supérieure à 5 ans, la logique financière penche alors en faveur de la
construction d'un nouveau datacenter.
Sur une durée de vie de 10 ans, l'externalisation coûte 30 % de plus que la
construction d'un nouveau datacenter.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 La construction de Data Center représente un lourd investissement initial, auquel
s'ajoutent les frais d'exploitation pour le personnel, la maintenance, la bande
passante et l'énergie consommée par les équipements (infrastructure physique et
informatique), ainsi que les coûts de construction ou de location.
 Lorsque le Datacenter doit évoluer selon les prévisions de profil de charge (avec
une infrastructure modulaire évolutive), les coûts d'investissements initiaux
diminuent et les investissements suivants interviennent régulièrement au cours
des années de croissance. Il s'agit là de la meilleure façon de construire un
datacenter.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 D'un autre côté, les modèles de coûts pour la colocation comportent en général
une dépense mensuelle, composée d'un coût par rack (ou par mètre carré), à
laquelle s'ajoutent un coût par circuit et des coûts supplémentaires de travail à
distance ou de réservation d'espace futur.
 Cette solution est attractive pour les entreprises qui préfèrent des dépenses
mensuelles régulières à des coûts d'investissement et des frais d'exploitation
fortement variables pour construire et exploiter un datacenter en interne.
 Il en sera de même pour les entreprises qui ne disposent tout simplement pas du
capital nécessaire.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 Ce modèle de coûts est également intéressant lorsque l'entreprise a également
d'autres projets d'investissement à financer.

Modèle de coûts caractéristique de la construction d'un datacenter ou de l'externalisation vers


un datacenter en colocation (hors coûts informatiques)
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
Il existe des outils qui permettent d’analyser les différences financières entre la
construction d'un datacenter et la colocation. La figure suivante présente un outil qui
permet à l'utilisateur d'ajuster les variables et les hypothèses en fonction de ses
besoins spécifiques.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Les facteurs stratégiques de prise de décision
Le tableau suivant présente les facteurs stratégiques clés pouvant influer sur la
décision de mettre à niveau ou de construire plutôt que d'externaliser. Le tableau est
présenté sous forme de matrice de notation afin d'aider à évaluer chaque option pour
décider plus facilement. Plus le score s'approche de 10 (le minimum), plus cela
indique que les charges informatiques devraient être situées dans une installation
interne. Plus il s'approche de 100 (le maximum), plus cela signifie qu'elles devraient
se trouver dans une installation en colocation.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
III. Principaux organismes de Data Centers

1. Les normes et organismes de normalisation


Bon nombre d’indicateurs de performance énergétique et environnementale des
Data centers sont issus de normes.
 Une norme est un document de référence rédigé par un ensemble de parties
prenantes et publié par un organisme de normalisation.
 Les normes définissent des exigences, des spécifications, des lignes directrices ou
des caractéristiques à utiliser systématiquement pour assurer l’aptitude à l’emploi
des matériaux, produits, processus et services.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 Ces outils permettent d’avoir un langage commun entre les pays et les
organisations car les normes sont généralement le fruit d’un consensus à
l’échelle de plusieurs pays.
 Il existe des normes techniques décrivant des exigences s’appliquant à des
équipements ou installations et des normes de management s’appliquant au
fonctionnement de l’organisation.
 Les normes sont d’application volontaire, sauf dans le cas où elle sont
mentionnées dans des exigences réglementaires, elles deviennent alors
d’application obligatoire

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 La certification est la preuve de la conformité à un référentiel, elle est obtenue
suite à une vérification (audit) par un organisme de certification qui est un tiers
expert neutre.
 Une marque est la propriété d’une organisation, l’attribution de la marque se fait
suite à des vérifications par des experts neutres de la conformité par rapport à un
référentiel.
 Une entreprise peut faire certifier ses produits ou systèmes de management soit
par rapport à une norme comme ISO 27001 soit par rapport à une marque comme
NF, sous réserve qu’un organisme de certification ait validé la conformité au
référentiel. La certification est une garantie permettant d’accéder à des marchés.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
2. Les organismes de normalisation
Les principaux organismes de normalisation et leurs connexions à l’échelle
internationale, européenne et française sont représentés dans le schéma suivant.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 Il existe évidemment d’autres organismes de normalisation (USA, Chine….) et
dans certains cas ces organismes peuvent gérer les normes s’appliquant aux Data
centers comme c’est le cas pour les systèmes de refroidissement dont les normes
de référence sont éditées par l’organisme américain ASHRAE.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


2. La norme EIA/TIA

 Le sigle EIA/TIA désigne deux organismes. Electronics Industry Alliance et

Telecommunications Industry Association.

 Les normes de l'EIA/TIA concernant les câblages réseaux, elles standardisent un

ensemble de niveaux de performances que les câbles doivent offrir ou dépasser.

 Les niveaux de performances sont données comme des catégories. Elle sont

numérotées dans un ordre croissant : de 1 à 7.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


3. La norme ISO
ISO (International Organization for Standardization) est un organisme crée en 1947,
et situé à Genève en Suisse. C’est le plus grand organisme de normalisation au
monde. Fin 2018, ISO compte environ 22 467 normes actives.
4. La norme Cenelec
CENELEC (Comité Européen de Normalisation ELECtrotechnique) promulgué par
le conseil Européen comme organe de normalisation pour les domaines
électrotechniques en Europe. Il interagit dans le domaine des infrastructures de
câblage mais aussi bien pour toute normalisation relative à la conception de câblage
générique que sur la conception des bâtiments qui doivent accueillir ce câblage,
mais encore la mise en œuvre et l’exploitation.
Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA
5. La norme IEEE
IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers ou IEEE est une organisation
à but non lucratif qui compte plus de 380.000 membres répartis dans sept conseils
techniques.
 La bibliothèque normative de l’IEEE comprend plus de 1 300 normes.
 IEEE exprime surtout les besoins d’un point de vue produits actifs et protocoles
de communications associés. Les produits actifs (commutateurs, Routeurs, ..) et
l’infrastructure de câblage doivent par conséquent être compatibles entre eux,
chacun ayant besoin de l’autre.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


6. BICSI

La publication BICSI 001-2017 « Information and Communication Technology

Systems Design and Implementation Best Practices for Educational Institutions and

Facilities » (bonnes pratiques liées à la conception et à la mise en œuvre de

systèmes relatifs à la technologie de l’information et des communications pour les

installations et les établissements d’enseignement).

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 En août 2017, BICSI a annoncé de nouvelles normes concernant les bâtiments
intelligents. La publication ANSI/BICSI 007-2017 « Information
Communication Technology Design and Implementation Practices for Intelligent
Buildings and Premises » fournit des conseils pour la conception et l'installation
de systèmes de câblage structuré et des informations, entre autres, sur l'éclairage
connecté, les systèmes d'automatisation et l'alimentation par Ethernet.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA


 En février 2018, BICSI a publié une nouvelle édition du Outside Plant Design

Reference Manual (OSPDRM, manuel de référence pour la conception des

installations extérieures). La nouvelle 6e édition comprend de nombreuses mises

à jour, notamment des modifications aux exigences en matière de mise à la terre

et de mise à la masse, des renseignements supplémentaires sur l'installation des

câbles à assistance pneumatique et des informations sur les câbles optiques

OM5.

Infrastructure Data Center Dr. Mohamed TEKAYA

Vous aimerez peut-être aussi