Vous êtes sur la page 1sur 11

IFT - 1903

INFORMATIQUE POUR L’INGÉNIEUR


Programmation avec MATLAB (P2)

A. ARESMOUK
SOMMAIRE

Opérateurs logiques et de relations


Structures de contrôle « IF »
- 1ère forme
- 2ème forme
- 3ème forme
Structures de contrôle « SWITCH »

2
OPÉRATEURS LOGIQUES ET DE RELATIONS
LES OPÉRATEURS RELATIONNELS :

Opérateurs relationnels

< Inférieur à

> Supérieur à

<= Inférieur ou égal à

>= Supérieur ou égal à

== Égal à

~= Différent de

3
OPÉRATEURS LOGIQUES ET DE RELATIONS
LES OPÉRATEURS LOGIQUES :

Opérateurs logiques

& Et

| Ou

~ Non

4
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « IF »
L'expression n'est exécutée que si la relation est vraie.
La syntaxe peut revêtir les formes :

if ( relation ) If ( relation ) if ( relation )


expression; expression; expression;
end else elseif ( relation )
expression; expression;
end else
expression;
End

5
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « IF »
1ère forme :

6
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « IF »
2ème forme :

7
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « IF »
3ème forme :

8
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « SWITCH »
Une autre alternative pour effectuer un choix existe. Il s’agit de
l’instruction switch.
La syntaxe :
switch var
case cst1,
Séquence d’instructions 1
case cst2,
Séquence d’instructions 2
case cst3,
Séquence d’instructions 3
…..
…..
otherwise
Séquence d’instructions N
end
9
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « SWITCH »
Exemple 1 :

a = input(‘Saisir votre choix : ’);


switch a
case 0,
A = zeros(2)
case {1, 2},
A = ones(2)
otherwise
A = rand(2)
end

10
LA STRUCTURES DE CONTRÔLE « SWITCH »
Exemple 2 :

rep = input(‘Saisir votre réponse : ’);


switch rep
case {’oui’, ’o’},
disp(‘Bravo….’)
case {’non’, ’n’},
disp(‘Perdu….’)
case ‘hhh’,
disp(‘Non prévu’)
end

11

Vous aimerez peut-être aussi