Vous êtes sur la page 1sur 4

TRAVAUX DIRIGES N°2

I. TORSEURS

II. STATIQUE PLANE


Exercice 1
EXERCICE 2

Déterminer par calcul les actions s’exerçant sur les différentes articulations du dispositif de levage ci-
dessous

STATIQUE DANS L’ESPACE


N.B : Dans cette partie, tous les exercices doivent être résolus en utilisant les torseurs
Exercice 1

Un plaque carrée de coté a, de poids P est fixée à un mur à l’aide d’une articulation sphérique au
point A et d’une articulation cylindrique au point B. Un câble CD inextensible et de masse négligeable
maintient la plaque en position horizontale. Une charge Q = 2P est suspendue au point E de la
plaque. Les données sont : 𝑏 = 𝑎3 ; α = 30°
N.B. les actions mécaniques en A et B sont respectivement modélisées par les torseurs
𝑅𝐴𝑥 0 𝑅𝐵𝑥 0
{𝜏(𝑅𝐴 )}𝐴 = {𝑅𝐴𝑦 0} et {𝜏(𝑅𝐵 )}𝐵 = { 0 0}
𝑅𝐴𝑧 0 𝐴 𝑅𝐵𝑧 0𝐵
1. Donner les torseurs des actions mécaniques extérieures réduit à leur point
d’applications respectifs
2. Ramener tous les torseurs au point A
3. En appliquant le PFS, déterminer les réactions des articulations en A et B ainsi que la
tension dans le câble en fonction de a et P

EXERCICE 2
Une barre AB de masse négligeable supporte à son extrémité B une charge de 900 N,
comme indiqué sur la figure ci-dessous. Elle est maintenue en A par une articulation
sphérique et en
B par deux câbles attachés aux points C et D. Déterminer la réaction au point A et la
tension dans chaque câble.

EXERCICE 3
Un arbre homogène horizontal AB de masse négligeable est maintenu à ses extrémités par
une liaison sphérique en A et cylindrique en B. Au point C est emmanchée une roue de
rayon R et de masse négligeable. Un fil inextensible est enroulé autour de la roue et porte
une charge Q. Une tige DE, de masse négligeable, est soudée à l’arbre au point D. Elle
supporte à son extrémité E une charge P de telle sorte qu’elle fasse un angle de 30° à
l’équilibre avec la verticale, dans le plan (xDz). On donne : P = 15000 N ; a = 0,5 m ; L =
1 m ; R = 0,3 m. Déterminer les réactions aux appuis A et B ainsi que la charge Q à
l’équilibre statique