Vous êtes sur la page 1sur 3

QU’EST-CE QU’UN RADIER ?

Le radier est une dalle porteuse continue de béton armé coulée à même le sol, qui sert
d’assise stable (fondation) à l’ensemble de la construction et également de plancher bas.

Le radier est une fondation superficielle. En ce sens où il est constitué par une semelle
générale couvrant toute la surface au sol du bâtiment.

Le radier est conçu pour assurer la répartition des charges. La totalité de la surface au sol est
donc sollicitée, contrairement à d’autres types de fondations telles que des semelles isolées ou
bien des semelles filantes.

Sa structure est simple. Le radier est assimilable à une dalle de béton armé de 20 à 35cm
d’épaisseur.

Le radier travaille de manière inversée à une dalle ou à un dallage classique. Il doit donc être
armé en partie supérieure entre les murs.

POURQUOI RÉALISER UN RADIER ?


Le radier se trouve justifié si les semelles continus ou isolées deviennent très larges en raison :

 De la faible capacité portante du sol.


 Des charges élevées du bâtiment (exemple : immeuble).
 Du rapprochement des poteaux.
 De la profondeur à atteindre pour fonder sur un sol résistant.

DANS QUELS CAS FAIRE UN RADIER ?


Le système de fondation de type radier est utilisé pour la construction de bâtiments et de
maisons sur des sols de moins bonne qualité (terrains instables, argileux) ou en zone
inondable (risque de remontée de du niveau de la nappe phréatique), ou lorsque la portance
du sol n’est pas suffisante pour des semelles ou que le bon sol est trop profond pour y établir
des pieux. Le radier répartissant les charges sur une plus grande surface.

On réalise également un radier lorsque l’on construit un ouvrage fortement chargé. C’est le
cas par exemple pour une piscine : le radier sert de dalle pour supporter le poids de la piscine.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE RADIER,


DALLAGE ET DALLE PORTÉE ?
Dalle portée, dallage sur terre-plein et radier sont couramment confondus.

Le tableau suivant présente les différences entre ces 3 types de dalles.


Radier Dallage Dalle portée

Ouvrage de fondation Ouvrage de surface de plancher Ouvrage de surface de planch

Porté par les fondations


Porté par le sol Porté par le sol périphériques. Le sol sert de cof
bas au moment du coulage

Peut être solidarisé ou désolidarisé


Lié aux murs qui reposent dessus Solidarisée aux murs
des murs

Epaisseur + importante Epaisseur 12 à 15cm Epaisseur 12 à 15cm

Densité d’armatures faible Densité d’armatures faible


Densité d’armatures importante
 

COMMENT FAIRE UN RADIER ?


Voici les grandes étapes de construction d un radier :

1. Réaliser un radier nécessite une étude de sol par un bureau d’études spécialisé. Celui-


ci fera une étude béton armé préalable qui vous précisera les dimensions et le
ferraillage du radier. Le bureau d’étude doit notamment veiller à éviter tout tassement
différentiel qui peut faire fissurer le radier, voire basculer la maison.
2. Délimiter la surface.
3. Réaliser le terrassement.
4. Mettre en place la couche de forme.
5. Réaliser le coffrage.
6. Mettre en place un film polyane sur toute la surface du radier. A noter qu’un radier
étant une fondation, il n’est pas possible de mettre un isolant thermique en dessous.
Celui-ci devra être disposé au-dessus du radier et recouvert par une chape.
7. Mise en place du treillis soudé.
8. Commander et programmer la livraison de béton par camions toupie.
Vous souhaitez savoir quel est le prix du béton pour radier ? C’est très simple :
remplissez en quelques clics le formulaire de demande de devis sur notre site.
9. Couler le béton : le coulage du béton s’effectue de manière classique : répandre le
béton à l’aide d’un épandeur, mise à niveau par tirage à la règle, talochage, lissage et
application d’un produit de cure.
10. Attendre le durcissement du béton (28 jours dans le cas d’une fondation radier).

Vous aimerez peut-être aussi