Vous êtes sur la page 1sur 16

MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateurs monophasés et triphasés


Plan de l'étude :

1) Les gradateurs monophasés :


• Présentation
• Sur charge résistive : application à l'éclairage
• Sur charge R-L : variation de vitesse de moteur
• Charge inductive : compensation d'énergie réactive

2) Les gradateurs triphasés :


• Différents principes
• Montages tout thyristors
• Gradateur en étoile
• Gradateur en triangle
• Choix d'un gradateur triphasé

Bibliographie :

- L'électronique de puissance - Volume 2 La conversion AC-AC


C. ROMBAUT, G. SEGUIER, R. BAUSIERE, TEC&DOC, 1986.

- L'électronique de puissance : les fonctions de base et leurs applications - Cours et


exercices résolus,
G. SEGUIER, DUNOD, 7eme édition, 1998, 424 pages.

- Génie électrique. du réseau au convertisseur. apprendre par l’exemple,


J.-P. COCQUERELLE, éditions TECHNIP.

- Norme européenne, Norme française, NF EN 61000-3-2,


1er tirage, août 1995.

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 47


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateur monophasé sur charge R


Schéma de principe :
v(t ) = V 2 ⋅ sin (ωt ) Triac A1 i(t)

ω = 2π ⋅ f = A2
T G
v(t) u(t)
vTr(t)
R

T
2 tψ
T
0
t
ψ π 2π θ=ωt

T
0
T t
2

vTr

T
0
T t
2

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 48


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Exemples de réalisations de gradateur


Le composant TRIAC :

Gradateur économique :

Gradateur à forte plage de variation :

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 49


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Caractéristiques de transfert
ψ sin (2ψ )
U eff = V eff ⋅ 1 − + en fonction de ψ en ° :
π 2π
250

200

150

100

50

0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180
psi en °

Pch arg e ψ sin (2ψ )


=1− + en fonction de ψ en ° :
Pmax π 2π
1

0.9

0.8

0.7

0.6

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180
psi en °

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 50


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Fondamental du courant réseau


Calcul du fondamental du courant :

i1 (t ) = A1 ⋅ cos(ωt ) + B1 ⋅ sin (ωt ) avec ω = 2π ⋅ f =
T
2T 4 π
B1 = ∫ i(t ) ⋅ sin (ωt ) ⋅ dt = ∫ i(θ ) ⋅ sin (θ ) ⋅ dθ avec θ = ωt
T0 2π ψ
4 π
A1 = ∫ i(θ) ⋅ cos(θ) ⋅ dθ
2π ψ
vS (θ ) V 2
on pose i(θ) = = ⋅ sin (θ ) pour θ ∈ [ψ ; π]
R R
V 2  cos(2ψ ) 1  V 2  ψ sin (2ψ ) 
A1 = ⋅ −  et B1 = ⋅ 1 − +
R  2 π 2π  R  π 2π 

 cos(2ψ ) 1   ψ sin (2ψ ) 


2 2
I1
Valeur efficace : =  −  + 1 − + 
I0  2 π 2 π   π 2π 
A 
Argument du courant : ϕ1 = Arc tan 1 
 B1 

Puissance réactive : Q1 = V ⋅ I1 ⋅ sin (ϕ1 )

Puissance apparente : S = VS eff ⋅ I C eff S1 = VS eff ⋅ I1 eff

Puissance déformante : S = (P1


2
+ Q1 + D 2 =
2
) (S 1
2
+ D2 )
2 2
D I   I1 eff 
=  C eff  −  
V ⋅ IO  I0   0 I
R ⋅ I C eff
2
P I
Facteur de puissance : Fp = = = C eff
S VS eff ⋅ I C eff IO

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 51


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Evolution des harmoniques


Calcul des harmoniques du courant réseau :
∞ ∞
i(t ) = ∑ A n cos(n ⋅ ωt ) + ∑ B n sin (n ⋅ ωt )
n =1 n =1

V 2  cos(2ψ ) 1  V 2  cos(2(k + 1)ψ ) − 1 cos(2kψ ) − 1 


A1 =  2π − 2π  et A 2 k +1 = −
R   R  2(k + 1)π 2 kπ 

V 2  ψ sin (2ψ )  V 2  sin (2(k + 1)ψ ) sin (2kψ ) 
B1 = 1 − π + 2π  et B 2 k +1 = +
R   R  2(k + 1)π 2kπ 

Variation des trois premiers harmoniques

et du courant efficace en fonction de ψ en degrés :

2 2
 A 2 k +1   B 2 k +1 
  + 
I 2 k +1  2   2 
x 2 k +1 = =
I0 V
R
1

0.9

0.8

0.7

0.6

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 52


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateur monophasé - Charge R-L


Schéma de principe :
vS (t ) = V 2 ⋅ sin (ωt ) Triac i out

ω = 2π ⋅ f =
T R
vin
R = 10 Ω vK 1
L
vout
L = 50 mH

Lω  Lω 
Q= = 1,57 ; ϕ = arctan  = 57° ; ψ = 72°
R  R 

(θ − ψ )
 − 
x (θ)θ > ψ ⋅ sin (θ − ϕ) − sin (ψ − ϕ) ⋅ e
1
 Q 
=
2  
1+ Q  

1.5

0.5

-0.5

-1

-1.5
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 53


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateur monophasé / Charge R-L


Instant d'annulation du courant pour Q = [ 0.5 ; 1 ; 2 ; 5] et ψ = 72° :
1.6

1.4

1.2

1
Q = 0.2
0.8
Q=1
0.6
Q=2
0.4
Q=5
0.2

-0.2
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

t1 (en ms) en fonction de Q


300

psi = 5°
280

psi = 70°
260

psi = 110°
240

220
psi = 150°

200

180
0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5 4 4.5 5

(valable pour ω ⋅ t1 < ψ )

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 54


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Etude pour différentes charges


Instant d'annulation du courant t1 (en ms) en fonction de ψ (en °)
pour Q = [ 0.5 ; 1 ; 2 ; 5] :
300

Q=5
280

260
Q=2

240
Q=1
220
Q = 0.5
200

180
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180

Uc eff en fonction de ψ (en °) pour Q = [ 0.5 ; 1 ; 2 ; 5] :


1  
= x (ψ )ψ > ϕ = ⋅  θ1 − ψ − ⋅ (sin (2 ⋅ θ1 ) − sin (2 ⋅ ψ ))
U C eff 1
VS eff π  2 
1.2

0.8

0.6

0.4

0.2

0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 55


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateur monophasé - Charge L


Compensation d'énergie réactive :

L
Charge
V C Filtres
Q variable

TCR

Application à l'interconnexion transmanche :

Yves MACHEFERT-TASSIN et Louis JULIEN - REE N°2 - juillet 1995

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 56


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Evolution du courant (gradateur + L)


i ch (t )
= cos(ψ ) − cos(ω ⋅ t ) pour ψ = 120°
I max
1.5

0.5

-0.5

-1

-1.5
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

Evolution du courant efficace en fonction de ψ en °


I L eff 2
( 1
) 
=  (π − ψ ) 2 cos 2 (ψ ) + 1 − sin (2ψ ) + 4 cos(ψ )sin (ψ ) 
I eff max π 2 

0.8

0.6

0.4

0.2

0
90 100 110 120 130 140 150 160 170 180

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 57


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Harmoniques du compensateur
Spectre du courant de ligne :

0.6

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0
0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000

Diagramme d'impédance du filtre :


( )
G (f ) = 20 ⋅ log10 Z total en fonction de la fréquence f

50

40

30

20

10

-10
0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 58


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Les gradateurs triphasés


Montage tout thyristors :

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 59


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Gradateur en montage mixte

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 60


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Différents couplages des gradateurs


Couplage étoile :

Couplage triangle :

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 61


MC-ET3 – IUT de Tours – Département GEII – 2ième année

Comparaison des gradateurs triphasés


Groupement triangle :

- Réglage séparé du courant par phase.

- Amélioration du facteur de puissance.

- Réduction des harmoniques du courant de ligne.

- Tenue en tension et en courant des composants.

- Simplicité de la commande.

Thierry LEQUEU – Janvier 2011 – Fichier : IUT-MC-ET3-3TR.DOC – Page 62

Vous aimerez peut-être aussi