Vous êtes sur la page 1sur 4

Théorie des graphes

Aït Achakane Hassan, Bui Hoan-Phung, Gustin Emilie, Kerg Giancarlo, Weber Patrick
Département de Mathématique

La théorie des graphes permet de


résoudre des problèmes
mathématiques de manière plus
simple et plus intuitive.

Graphe = Sommets + Arêtes!

Le Problème des sept ponts de Königsberg

Existe-t-il une promenade permettant, à partir d’un point de départ au choix, de passer
une et une seule fois par chaque pont, et de revenir à son point de départ!?

䚎 䚎

http://wapedia.mobi/fr/Th%C3%A9orie_des_graphes

Un peu d’histoire Graphes eulériens


! La théorie des graphes a Un chemin (ou circuit) est
commencé au 18ème siècle avec eulérien s’il passe par toutes les
Leonhard Euler. arêtes du graphe exactement
une fois.
! Il présenta la solution de ce
problème à l’Académie de Saint - Un graphe est eulérien s’il
Pétersbourg en 1735. contient un circuit eulérien.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Euler

Un graphe est eulérien si, et


seulement si, il est connexe et si tous
ses sommets sont de degré pair.

© Toute reproduction, même partielle, doit indiquer clairement le nom de tous les auteurs, le nom du Service/Département, ainsi que la mention « Printemps des Sciences 2010 - Bruxelles»
Théorie des graphes
Aït Achakane Hassan, Bui Hoan-Phung, Gustin Emilie, Kerg Giancarlo, Weber Patrick
Département de Mathématique

Le Problème du cavalier

Un cavalier, placé sur un


échiquier vide et se déplaçant Qu’en est-il si les déplacements
selon les règles du jeu d’échec, se font sur un plateau
peut-il visiter toutes les cases rectangulaire quelconque ou
exactement une fois puis que le cavalier ne doit pas
revenir à son point de revenir à son point de départ ?
départ ?
http://whiteknightsllc.com/

Sur un échiquier classique, le


cavalier a 26 534 728 821 064
circuits différents.

Les graphes hamiltoniens

Un chemin (ou circuit) est hamiltonien


s’il passe par tous les sommets d’un
graphe exactement une fois.

Un graphe est hamiltonien s’il contient


un circuit hamiltonien.

Exemples de graphes hamiltoniens : les solides platoniciens

On ne connait pas de conditions nécessaires et suffisantes


qui caractérisent les graphes hamiltoniens, mais il existe
des conditions suffisantes.

© Toute reproduction, même partielle, doit indiquer clairement le nom de tous les auteurs, le nom du Service/Département, ainsi que la mention «!Printemps des Sciences 2010 - Bruxelles»
Théorie des graphes
Aït Achakane Hassan, Bui Hoan-Phung, Gustin Emilie, Kerg Giancarlo, Weber Patrick
Département de Mathématique

Le Problème des trois maisons

“Comment alimenter chaque maison en eau,


gaz et électricité sans que deux conduites ne se
chevauchent?”

! Problème posé par H.E. Dudeney en 1917


dans son livre “Amusements mathématiques”.
http://www.futura-sciences.com http://www.ebookstore.sony.com

Les graphes planaires

Formule d’Euler pour un graphe planaire:


V–E+F=2
䚎 V est le nombre de sommets
E est le nombre d’arêtes
F est le nombre de faces

K4 et une représentation planaire de K4. Exemple


V=10
Un graphe planaire est un graphe que l’on E=15
peut représenter dans le plan sans F=7
qu’aucune arête n’en croise une autre.
V–E+F=2
Une telle représentation du graphe est
appelée représentation planaire.

Théorème de Kuratowski

Quand sait-on qu’un graphe est planaire? K5 K3,3

Un graphe est planaire si, et seulement si il


n’admet pas K5 ou K3,3 comme mineur.

Un mineur est un (sous)-graphe qui peut être


䚎 obtenu par contraction ou suppression
d’arêtes et/ou suppression de sommets de
degré 0.
© Toute reproduction, même partielle, doit indiquer clairement le nom de tous les auteurs, le nom du Service/Département, ainsi que la mention « Printemps des Sciences 2010 - Bruxelles»
Théorie des graphes
Aït Achakane Hassan, Bui Hoan-Phung, Gustin Emilie, Kerg Giancarlo, Weber Patrick
Département de Mathématique

Coloriage de graphes planaires


“Quel est le nombre minimal de couleurs nécessaires pour
colorier chaque région d’Angleterre?”
! Problème posé en 1852 par Francis Guthrie.
! Plusieurs tentatives de résolution non fructueuses.
! Première solution par Appel & Haken en 1977 en ayant
recours à un ordinateur.
Colorier une carte découpée en régions connexes signifie
attribuer une couleur à chacune des régions de manière à ce
que deux régions adjacentes reçoivent 2 couleurs différentes.
Colorier un graphe signifie attribuer une couleur à chacun de
ses sommets de manière à ce que deux sommets reliés par
une arête soient de couleurs différentes
http://mappingthenorthwest.net/County-Boundaries.php

Théorème des quatre couleurs


䚎 Tout graphe planaire peut être colorié à
l’aide de quatre couleurs.

Problème du musée d’art

“Quel est le nombre minimal de caméras nécessaires pour


superviser la surface entière d’un musée?”

! Problème posé par Victor Klee en 1973.


! Problème NP-complet.
! Borne supérieur trouvée par Chvatàl.

caméras sont suffisantes et parfois


nécessaires pour une surface délimitée
par un polygone à n sommets.
commons.wikipedia.org

caméras sont
parfois
nécessaires.
Weisman Art Museum, Minneapolis

© Toute reproduction, même partielle, doit indiquer clairement le nom de tous les auteurs, le nom du Service/Département, ainsi que la mention « Printemps des Sciences 2010 - Bruxelles»

Vous aimerez peut-être aussi