Vous êtes sur la page 1sur 1

diciaires en cours devant certains tribunaux rapporte africaguine.com.

Les
dirigeants des entités où travaillent ces agents suspendus, sont cités dans des
dossiers de détournements présumés de deniers publics, usage de faux en
écriture publique et complicité. La décision de suspension a été prise par le
ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Dr. Lancinè Condé, le 25 jan-
vier.

« La CRIEF n’est pas compétente à juger le dossier Futurelec »

Invité mardi 25 janvier de l’émission « On refait le monde » de Djoma média,


relayé par ledjely.com, Mamadou Sylla trouve bonne l’idée de créer la CRIEF.
Elle permet de coincer les fonctionnaires qui ont détourné les deniers publics
ainsi que les entreprises privées qui s’y sont associées. « Pour quelqu’un qui a
prêté serment, il ne doit pas se laisser corrompre par une autre personne, s’il
est de bonne foi ». S’agissant de la société Futurelec Holding dont il est le pro-
priétaire, l’homme d’affaires guinéen converti en politique a rappelé que ce
n’est pas nouveau qu’elle soit mentionnée par les autorités judiciaires. Selon
lui, ce dossier a été audité au moins neuf fois, sans qu’un résultat incriminant
sa société ne soit trouvé. « Est-ce qu’on peut en finir maintenant ? », s’est-il in-
terrogé, visiblement agacé par la récente sortie du procureur Charles Wright.

Une nouvelle coalition politique intègre le paysage politique.


Invité de l’émission mirador de Fim Fm, Dr Sékou Koureissy Condé a informé
de la naissance d’une nouvelle alliance politique dénommée Alliance pour
l’Alternance et la Démocratie (2AD). Selon le leader du parti ARENA, il s’agit
de huit (8) formations (le PUP, l’ARENA, RDIG, le RGD, le GUID, Nos valeurs
communes de Etienne Soropogui) qui vont se réunir ce jeudi au siège du parti
de l’unité et du progrès (PUP).
Russie-Ukraine-Etats-Unis : la crise devient inquiétante

Alors que la tension ne cesse de monter concernant une possible invasion


russe en Ukraine, la Russie continue de masser des troupes et annonce des
manœuvres à proximité immédiate de l’Ukraine relève rfi . L’effectif se porte-
rait à 137 000 en prenant en compte les forces maritimes et aériennes, selon la
dernière évaluation des renseignements du ministère ukrainien de la Défense,
rapportée par CNN.
france24 note que Joe Biden menace Vladimir Poutine de sanctions person-
nelles. Ainsi, Washington envisage selon le haut responsable de la Maison
Blanche, d’interdire l’exportation vers la Russie de technologie américaine.
Les États-Unis menacent aussi d’asphyxier les banques russes en leur interdi-
sant les transactions en dollars, devise reine des échanges internationaux.

Vous aimerez peut-être aussi