Vous êtes sur la page 1sur 56

Equipement pour l'Enseignement Technique

Instruction pour expérience


HM 012 Banc d'essai des
pertes de charge

G.U.N.T. Gerätebau GmbH


Fahrenberg 14
D-22885 Barsbüttel
Germany
Téléphone:++49 (40) 670854.0
Téléfax: ++49 (40) 670854.42
E-mail: sales@gunt.de
Web: http://www.gunt.de
DTP_11
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Instruction pour expérience

Lisez impérativement les directives de sécurit‚


avant la première mise en service!

Publication-no.: 917.000 00 A 012 02 (A) DTP_11

i
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Sommaire
1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

2 Description de l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

2.1 Structure de l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4


2.2 Mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
2.3 Mesure de pression différentielle pour les liquides . . . . . . . . . . . . . . 5
2.4 Mise hors service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
2.5 Vidange du banc d’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
2.6 Maintenance/entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

3 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

3.1 Dangers pour la santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7


3.2 Dangers pour l’appareil et son fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique . 9

4.1 Pertes par frottement dans les conduites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10


4.2 Pertes par frottement dans des éléments de tuyauterie . . . . . . . . . 12
4.3 Pertes de pression lors des changements de section . . . . . . . . . . . 12
4.4 Mesure de débit volumétrique avec diaphragme,
tuyère et tube de Venturi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

5 Expérimentations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

5.1 Pertes par frottement dans les conduites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17


5.1.1 Préparation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
5.1.2 Réalisation de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
5.1.3 Résultats de mesure. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
5.1.4 Comparaison avec le calcul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

ii
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.2 Coefficients de résistance à l’écoulement d’éléments


de tuyauterie spéciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
5.2.1 Préparation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
5.2.2 Réalisation de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
5.2.3 Résultats de mesure. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
5.2.4 Comparaison avec le calcul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
5.2.5 Coefficient de résistance à l’écoulement pour
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

un rétrécissement de section brusque . . . . . . . . . . . . . . . . 26


5.3 Essai de mesure du débit volumétrique avec tuyère/diaphragme . . 28
5.3.1 Objectif de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
5.3.2 Conditions d’essai. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
5.3.3 Réalisation de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
5.3.4 Comparaison avec le calcul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
5.4 Essai de mesure de débit volumétrique avec le tube de Venturi . . . 32
5.4.1 Objectif de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
5.4.2 Conditions d’essai. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
5.4.3 Réalisation de l’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
5.4.4 Comparaison avec le calcul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

6 Annexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35

6.1 Feuilles de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35


6.2 Caractéristiques techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
6.3 Tableaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
6.3.1 Coefficient de perte de charge dans le tuyau l. . . . . . . . . . 42
6.3.2 Viscosité cinématique de l’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
6.3.3 Coefficients de résistance à l’écoulement. . . . . . . . . . . . . . 44
6.4 Symboles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
6.5 Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
6.6 Indexe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

iii
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


1 Introduction

L’appareil HM 012 permet de faire des essais de


mesure de débit et de pression. A l’aide de
mesures de débit et de pression, on détermine les
pertes de charge et la marche de pression dans
des tuyauteries et des éléments spéciaux de
tuyauterie. Les sujets fondamentaux suivants
peuvent être étudiés :
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

– Analyse des pertes de pression dans les


conduites. Influence du diamètre nominal, de
la vitesse d’écoulement et de la surface de la
tuyauterie.
– Analyse des pertes de pression dans
différents éléments de t uyauterie
– Analyse des pertes de pression dans les
réductions et augmentations de section de
tuyauterie
– Détermination de coefficients de perte de
charge dans les conduites
– Détermination des coefficients de résistance
à l’écoulement
– Fonction et principe de différentes méthodes
de mesure du débit (diaphragme - tuyère)
– Tube de Venturi
– Comparaison du calcul et de l’expérience
L’appareil est constitué d’un cadre en acier avec
un réservoir de 180 litres et une pompe immergée.
Les essais sont réalisés dans un circuit d’eau
fermé.

1 Introduction 1
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


2 Description de l’appareil

L’appareil HM 012 est un banc d’essai pour l’étude


et la mesure de :
– Frottement dans les conduites
– Résistances à l’écoulement dans des
éléments de tuyauterie
– Fonctionnement de diaphragmes de mesure
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

– Fonctionnement de tuyères de mesure


Avec ce banc d’essai, le tronçon de mesure de
tuyauterie est raccordé à l’aide de tuyaux flexibles
et de raccords rapides à fermeture automatique,
de sorte que le circuit d’eau est fermé.
L’alimentation en eau et la pression d’eau
nécessaire sont assurés par une pompe
immergée dans le réservoir d’eau. Le débit
volumétrique est mesuré à l’aide d’un débitmètre à
corps flottant et peut être modifié à l’aide d’un
robinet à boisseau sphérique directement à la
sortie de la pompe.
Les tronçons de mesure non requis sont montés
au verso du tableau mural.
La mesure de pression différentielle est réalisée à
l’aide d’un appareil à main portatif.

2 Description de l’appareil 3
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


2.1 Structure de l’appareil
16 1

2
2
3
15
4
14
5
5
6

10

11

12

13

17

Fig. 2.1 HM 012 Banc d’essai frottement dans les conduites

1 Interrupteur marche-arrêt de la pompe 9 Tube en verre 20 mm


2 Raccord de tuyau flexible 10 Tube en verre 12 mm
3 Débitmètre à flotteur 11 Elargissement / rétrécissement de tronçon de mesure
4 Raccord coudé 45 degrés 12 Tronçon de mesure diaphragme / tuyère
5 Robinet à boisseau sphérique 13 Tube de Venturi
6 Réservoir d’eau avec pompe immergée 14 Raccord coudé 90 degrés
7 Tube en acier 20 mm 15 Coude 90 degrés
8 Tube en acier 12 mm 16 Tronçon de mesure raccordé acier rugueux
17 Robinet de vidange à boisseau sphérique

4 2 Description de l’appareil
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


2.2 Mise en service

– Remplir le réservoir d’eau propre jusqu’à


env. 10 cm en dessous de l’arête supérieure.
– Brancher la pompe sur le secteur
– Mettre en place le tronçon de mesure selon
l’essai et le raccorder à l’aide de tuyaux
flexibles.
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

– Ouvrir les robinets à boisseau sphérique


– Mettre la pompe en marche

2.3 Mesure de pression différentielle pour les liquides

Pour les liquides, il ne peut pas y avoir de bulles


d’air dans les tuyauteries de liaison du point de
mesure à l’instrument de mesure. Afin d’éliminer
des bulles d’air éventuelles dans les tuyauteries
de liaison, une dérivation avec un collier de
serrage se trouve directement devant l’instrument
de mesure. S’il y a des bulles d’air dans les tuyau-
teries, ouvrir brièvement la dérivation. Pour une
différence de pression suffisante, les bulles d’air
sont ainsi chassées. Avant les mesures, refermer
la dérivation.
L’appareil de mesure doit reposer à l’horizontale
sur une table lors des mesures.

2.4 Mise hors service

– Mettre la pompe hors service


– Couper l’appareil du secteur
– Purger éventuellement l’eau

2 Description de l’appareil 5
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE


2.5 Vidange du banc d’essai

Le réservoir peut être vidangé à l’aide du robinet


de vidange à boisseau sphérique (17).

2.6 Maintenance/entretien

En cas de périodes d’arrêt de longue durée,


vidanger l’eau et purger l’installation.
Afin d’éviter la formation d’algues, l’eau dans le
réservoir devrait être protégée de la lumière par un
couvercle.

6 2 Description de l’appareil
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

3 Sécurité

3.1 Dangers pour la santé

– Danger d’électrocution !
Prudence en cas d’intervention sur les
composants électriques de l’installation !
Risque d’électrocution. Avant toute interven-
tion, débrancher la fiche de la prise secteur.
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Faire effectuer les travaux uniquement par


du personnel spécialisé.

– DANGER !
Ne jamais faire fonctionner l’appareil
sans conducteur de mise à la terre correc-
tement installé.
En cas de non-respect, il n’y a plus de pro-
tection suffisante pour les personnes et l’ap-
pareil.

3 Sécurité 7
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

3.2 Dangers pour l’appareil et son fonctionnement

ATTENTION !
Ne pas laisser de corps étrangers parvenir dans
l’eau

ATTENTION !
Ne pas démarrer la pompe avec le robinet à
boisseau sphérique fermé.

ATTENTION !
Respecter la plage de mesure de pression du
manomètre.
Ne pas dépasser la plage de mesure.

8 3 Sécurité
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique

A partir de l’équation de continuité et du principe


de conservation de l’énergie, on obtient l’équation
d’énergie (équation de Bernoulli). Lors de la prise
en considération de fluides réels, l’équation doit
être complétée d’une composante pour les pertes.
Les pertes par frottement et l’énergie de tourbillon-
nement sont transformées sous la forme d’énergie
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

calorifique et d’énergie acoustique.


Pour l’énergie ramenée à la masse d’un fluide, on a :

p1 w 12 p w 2 Dp v
g ×z 1 + + = g ×z 2 + 2 + 2 + (4.0)
r 2 r 2 r
Tuyau
d’écou
lemen
t
Epot+Epression+Ecin = Epot+Epression+Ecin+Efrott
1
par extension avec , il vient à partir de l’équ. 4.0:
g
Niveau de référence

p1 w2 p w 2 Dp v
z1 + + 1 =z2 + 2 + 2 + (4.1)
r ×g 2 ×g r ×g 2 ×g r ×g
Energie totale

A la condition de hauteurs identiques z1 et z2, on


obtient pour la perte de pression totale:

Dp v
Dp ges ×
1
=
1
r ×g 2 ×g
( )
w 22 - w 12 +
r ×g
(4.2)
Pertes par frottement

Fig. 4.1 Représentation graphique de r


l’équation de Bernoulli Dp ges = p1 - p 2 =
2
( )
× w 22 - w 12 + Dpv (4.3)
étendue

Dp
Si on remplace dans l’équ. 4.2 l’expression ,
r ×g
qui a la dimension d’une longueur, respectivement
par les grandeurs htot et hv, perte de hauteur mano-
métrique, on obtient:

h ges =
1
2g
( )
w 22 - w 12 + hv ; pour z1=z2 (4.4)

perte totale de hauteur manométrique

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique 9


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

4.1 Pertes par frottement dans les conduites

Pour les conduites, on a la relation suivante pour la


perte de charge ou la perte de hauteur manomé-
trique :

L r
Dpv = l × × ×w 2 (4.5)
d 2

L w2
hv = l × × (4.6)
d 2 ×g
Le calcul dépend de la nature de l’écoulement. La
grandeur déterminante est le nombre de Reynolds Re
w ×d
Re =
n
L: longueur de tuyauterie en m
d: diamètre intérieur de la tuyauterie en m
r: masse volumique du fluide en kg/m³
n: viscosité cinématique en m²/s
g: accélération de la pesanteur en m/s²
w: vitesse d’écoulement en m/s
V&
w=
ARohr

d
ARohr = p ×
4
V& : débit volumétrique dans le tuyau en m³/s

Ecoulement laminaire Re < 2320


avec
l: coefficient de perte de charge dans les
conduites
64
l=
Re

10 4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Ecoulement turbulent Re > 2320


k
• Tuyaux hydrauliquement lisses : Re× < 65
d
Pour le domaine 2320<Re<105 selon la formule de
Couche limite laminaire
Blasius
Ecoulement turbulent
avec
l: coefficient de perte de charge dans les conduites
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

l = 0.3164 ×Re -0. 25 (4.8)

Pour le domaine 105<Re< 5 × 10 6


formule de Nikuradse :
l = 0.0032 + 0.221×Re -0. 237 (4.9)

Pour le domaine Re>106


formule de Prandtl et Karman
Fig. 4.2 Profil de vitesse et k/d pour
( )
-2
un écoulement turbulent dans l = 2 × log×Re l - 0.8 (4.10)
un tuyau

k
• Tuyaux hydrauliquement rugueux : Re× > 1300
d
formule de Nikuradse
2
æ ö
ç ÷
ç 1 ÷
l= (4.11)
ç æd ö ÷
ç 2 × lgç k ÷ + 1.14 ÷
è è ø ø

• Tuyauteries dans le domaine intermédiaire :


k
65 < Re× < 1300
d
formule de Prandtl
-2
é é ùù
ê ê 2. 51 0. 27 ú ú
l = ê-2 logê +
d úú
(4.12)
ê êRe l úú
ë ë k ûû

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique 11


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

4.2 Pertes par frottement dans des éléments de tuyauterie

Au contraire des pertes dues à la friction contre les


parois analysées dans le chapitre précédent et
hormis quelques cas exceptionnels, les résistances
additionnelles à l’écoulement ne sont pas calculables.
Dans la littérature, on donne, pour les différents
éléments, des coefficients de résistance à l’écoulement
x obtenus de façon empirique. Ils permettent de cal-
culer facilement les pertes de pression additionnelles

w2
pvz =zr (4.13)
2
ou de déterminer la perte de hauteur manométrique.

w2
hvz = z . (4.14)
2g
Si le tronçon de mesure comporte des tronçons de
tuyauterie, ceux-ci doivent être pris en compte en
supplément.

4.3 Pertes de pression lors des changements de section

Pour les changements de section présents dans le


d2
banc d’essai, il s’agit d’élargissements ou de
d1 rétrécissements discontinus. Pour un changement
de section continu, on trouvera les coefficients de
résistance à l’écoulement dans des diagrammes
A1
A2 spéciaux (annexes 6.7 & 6.8).
Elargissement
Pour un changement de section discontinus, le
coefficient de résistance à l’écoulement découle
de l’équation de Bernoulli et du principe de con-
servation de l’impulsion.
Equation pour l’élargissement
d1 d0
d2

A0
A2 2 2
æA ö æd 2 ö
A1 Rétrécissement z = çç 2 - 1÷÷ = çç 2 2 - 1÷÷ (4.15)
è A1 ø èd1 ø
Fig. 4.3 Elargissement/rétrécissement
discontinu

12 4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

r
Dpv = z 2 × ×w 22 (4.16)
2
Pour le rétrécissement, on a de manière correspon-
dante

2 2
æ A2 ö æd 2 2 ö
z = çç - 1÷÷ = çç 2 - 1÷÷ (4.17)
è A0 ø èd 0 ø
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

r
Dpv = z 2 × ×w 22 . (4.18)
2
Ici, A0 ou d0 est la section rétrécie. Celle-ci étant
généralement inconnue, on se réfère pour les
rétrécissements au coefficient de résistance à
l’écoulement figurant dans le diagramme 6.6.

4.4 Mesure de débit volumétrique avec diaphragme, tuyère et tube de


Venturi

Pour une tuyère ou un diaphragme, on parle d’un


p2 p1
dispositif à étranglement. La mesure avec un dis-
positif à étranglement est basée sur un rétrécisse-
ment de la tuyauterie, dont le changement de sec-
tion provoque une augmentation de la vitesse, qui
entraîne une réduction de pression. La réduction
de pression entre la section normale de la tuyau-
terie et la section rétrécie est appelée pression
Diaphragme ou tuyère différentielle.

Fig. 4.4 Objet de mesure


tuyère/diaphragme ATTENTION !
Pour les appareils de mesure avec diaphragme ou
tuyère, on doit tenir compte du sens de l’écoule-
ment.

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique 13


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

La relation suivante existe entre le débit volumé-


trique ou massique s’écoulant à travers le disposi-
tif à étranglement et la pression différentielle :

Equation d’énergie :

w 12 p1 w 22 p 2
+ = +
2 r 2 r
Dp Equation de continuité :

w 1 × AD = w 2 × Ad

Ad d 2
avec m = =
AD D 2
Fig. 4.5 Evolution de la pression
pour une tuyère
on a w 1 = w 2 × m
utilisé dans l’équation d’énergie

Section de la tuyère w 22 × m 2 p1 w 22 p 2
+ = +
2 r 2 r
d=14 mm
2 × Dp
w2 =
(
r × 1- m 2 )
Ad=153,9 mm2
Fig. 4.6 Tuyère 2 × Dp
V&th = Ad ×w 2 = Ad
(
r × 1- m 2 )
Cette expression pour le débit volumétrique né-
Section du diaphragme glige le frottement, le rétrécissement et l’expan-
sion.

d=18,5 mm Si on tient compte de l’influence du rapport d’ou-


verture m, du frottement et du rétrécissement a et
de l’expansion e pour les gaz et les vapeurs, on
Ad=268,8 mm2 obtient :
Fig. 4.7 Diaphragme
2 × Dp & 2 × Dp
V& = a × e × Ad ; V = a × e × m × Ad (4.19)
r1 r1

14 4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

& = a × e × Ad 2 × Dp × r1 ; m
m & = a × e × m × Ad 2 × Dp × r1

Le coefficient de débit a et le facteur d’expansion e


sont tirés de la norme DIN 1952 pour des diamè-
tres de 50 à 500 ou 1000 mm.
En plus de la pression différentielle, il intervient en-
core une perte de pression dépendant du type de
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

construction du dispositif à étranglement et du car-


Dp ré du débit volumétrique. Cette perte de pression
est cependant plus faible que pour les autres dé-
bitmètres volumétriques.

Les dispositifs à étranglement sont très sensibles


aux perturbations de l’écoulement d’amont et d’a-
val. Les perturbations sont provoquées par les rac-
cords coudés, raccords en T, robinets, vannes etc.
Fig. 4.8 Evolution de la pression
pour un tube de Afin d’éviter les perturbations, on doit respecter
Venturi des distances suffisantes selon DIN 1952.
En fonction du type de perturbation
Tronçon d’amont : 5 à 80 D
Tronçon d’aval : 4 à 8 D

4 Perte de pression totale et perte totale de hauteur manométrique 15


08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5 Expérimentations

5.1 Pertes par frottement dans les conduites

Lors des essais suivants, on doit déterminer ex-


périmentalement la perte de pression Dpv pour un
écoulement dans un tuyau soumis à des
frottements.
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

5.1.1 Préparation

– Mise en service selon 2.2 avec un des


tronçons de mesure de tuyauterie
– Raccorder des manomètres avec raccords
rapides à fermeture automatique aux
éléments de tuyauteries.
– Effectuer la mesure de pression selon 2.3.
Avant la mesure, le système de tuyauteries
doit être rincé pour le débarrasser des bulles
d’air.
– Couper la pompe et calibrer les manomètres
à zéro avec l’eau au repos.
– Mettre la pompe en marche.

5.1.2 Réalisation de l’essai

– Avec le robinet à boisseau sphérique, régler


différents débits.
– Lire le débit volumétrique sur le débitmètre à
flotteur et le noter.
– Mesurer et noter la différence de pression du
tronçon de tuyauterie.

5 Expérimentations 17
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.1.3 Résultats de mesure

Nom : Date :
Température au début : Température à la fin :
Essai :
Tronçon de mesure :
20x1 acier d=18 mm 12x1 acier d=10 mm 20x2,5 verre d=15 mm (14,9)
Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de
trique pression trique pression trique pression

V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar

2000 30 2000 90
1750 24 1750 71
1500 19 1500 334 1500 55
1250 14 1250 244 1250 39
1000 9 1000 160 1000 26
750 6 750 96 750 15
500 3 500 44 500 7
12,5x1,5 verre d=9,5 mm (9,4) 20x1 acier d=18 mm rugueux
Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de
trique pression trique pression trique pression

V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar en l/min Dp en mbar

2000 139
1750 109
1450 436 1500 80
1250 336 1250 55
1000 224 1000 35
750 133 750 18
500 18 500 8

18 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.1.4 Comparaison avec le calcul

Calcul de la perte de pression

Perte de pression
Vitesse d’écoule-
Perte de hauteur

Nombre de Rey-

perte de charge
dans le tuyau l
manométrique
pression mes.
Débit volumé-

Débit volumé-

Coefficient de
Différence de

Déviation
mesurée

calculée
trique

trique

nolds
ment
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

V& en V& en
Prandtl
Dp en hv en w en Dp v en
Re Re*k/d (Blasius) & en %
l/min m³/s N/m² m m/s N/m²
Colebr.
Tronçon de tuyauterie de mesure 1 - 20x1 acier d=18 mm
2000 0,000556 3058 0,3117 2,2 39140 65,2 0,026 3442 12,6
1750 0,000486 2446 0,2493 1,9 34248 57 0,0233 2357 -3,6
1500 0,000417 1936 0,1974 1,6 29355 48 0,0242 1800 -7,0
1250 0,000347 1427 0,1454 1,4 24463 40 0,0253 1308 -8,3
1000 0,000278 917 0,0935 1,1 19570 32 0,0268 885 -3,5
750 0,000208 611 0,0623 0,8 14677 24 0,0287 535 -12,5
500 0,000139 305 0,0311 0,5 9785 16 0,0318 268 -13,9
Tronçon de tuyauterie de mesure 2 - 12x1 acier d=10 mm
1520 0,000422 35168 3,584 5,3 53544 160 0,027 39015 11
1500 0,000416 34046 3,471 5,3 52840 158 0,027 37995 11
1250 0,000347 24872 2,535 4,4 44033 132 0,028 27362 10
1000 0,000277 16309 1,662 3,5 35226 105 0,028 17512 7
750 0,000208 9785 0,997 2,7 26420 79 0,029 10202 4
500 0,000138 4485 0,457 1,8 17613 52 0,027 4294 -4
250 0,000069 1325 0,135 0,9 8806 26 0,032 1276 -3
Tronçon de tuyauterie de mesure 3 - 20x2,5 verre d=15 mm
2000 0,000556 9174 0,935 3,14 46969 4,38 0,021 7080 -22,8
1750 0,000486 7237 0,737 2,75 41098 3,83 0,022 5605 -22,5
1500 0,000417 5606 0,571 2,36 35226 3,28 0,023 4279 -23,6
1250 0,000347 3975 0,405 1,96 29355 2,74 0,024 3110 -21,7
1000 0,000277 2650 0,270 1,57 23484 2,19 0,025 2105 -20,5
750 0,000208 1529 0,155 1,18 17613 1,64 0,027 1272 -16,7
500 0,000139 713 0,072 0,79 5871 1,09 0,030 625 -12,2

5 Expérimentations 19
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Calcul de la perte de pression

Perte de pression
Vitesse d’écoule-

dans le tuyau se-


Perte de hauteur

Nombre de Rey-

perte de charge
manométrique
Débit volumé-

Débit volumé-

Coefficient de
Différence de

lon Blasius

Déviation
mesurée
pression

calculée
trique

trique

nolds
ment
V& en Dp en Dp v en
V& en m³/s
Re*k
hv en m w en m/s Re l en %
l/min mbar /d N/m²
Tronçon de tuyauterie de mesure 4 - 12,5x1,5 verre d=9,5 mm
1450 0,000402 436 4,531 5,68 53767 7,9 0,0207 35311 -22,5
1250 0,000347 336 3,491 4,89 46351 6,8 0,0215 27233 -20,4
1000 0,000277 224 2,327 3,91 37080 5,4 0,0228 18429 -19,2
750 0,000208 133 1,382 2,93 27810 4,0 0,0245 11139 -17,8
500 0,000138 64 0,665 1,95 18540 2,7 0,0271 5479 -16,0
250 0,000069 18 0,187 0,97 9270 1,3 0,0322 1628 -11,2

Tronçon de tuyauterie de mesure 5 - 20x1 acier d=18 mm rugueux


2000 0,000555 139 1,444 2,18 39140 3261 0,0919 12169 -14,1
1750 0,000486 109 1,132 1,91 34248 2854 0,0919 9317 -16,1
1500 0,000416 80 0,831 1,63 29355 2446 0,0919 6845 -16
1250 0,000347 55 0,571 1,36 24463 2038 0,0919 4753 -15,2
1000 0,000277 35 0,363 1,09 19570 1630 0,0919 3042 -14,7
750 0,000208 18 0,187 0,81 14677 1223 0,0919 1711 -6,7
500 0,000138 8 0,083 0,54 9785 815 0,0919 760 -6,7

La cause de la déviation peut s’expliquer


avec les tolérances sur le diamètre intérieur
de la tuyauterie réelle. Des corrections du
diamètre intérieur de 0,5 mm réduisent la dé-
viation pour la ramener à proximité de 0%.
Verre 20±0,25x2,5±0,15 ->idmin=14,45 mm
Verre 12±0,2x1,5±0,1 ->idmin = 8,6 mm
Pour le tuyau rugueux, le diamètre nominal
de tuyauterie doit être réduit du revêtement
rugueux.

20 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

La perte de hauteur manométrique h v


comme mesure de la perte de pression est
portée en fonction du débit volumétrique V&
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Fig. 5.1 Exemple : Tube d’acier (20 x 1)-r

5 Expérimentations 21
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.2 Coefficients de résistance à l’écoulement d’éléments de tuyauterie spéciaux

On doit examiner l’influence d’éléments de


tuyauterie spéciaux et d’éléments installés
sur la perte de pression. Pour les raccords
coudés et les coudes, les coefficients de
résistance à l’écoulement sont à déterminer
à partir des valeurs de mesure. Dans la
mesure où il n’y a, ici, aucune modification de
section, on peut calculer, à partir de la
formule simplifiée pour z.

5.2.1 Préparation

– Mise en service selon 2.2 avec le tronçon de


mesure de tuyauterie 7
– Raccorder des manomètres avec raccords
rapides à fermeture automatique aux
éléments de tuyauteries.
– Effectuer la mesure de pression selon 2.3.
Avant la mesure, le système de tuyauteries doit
être rincé pour le débarrasser des bulles d’air.
– Couper la pompe et calibrer les manomètres
à zéro avec l’eau au repos.
– Mettre la pompe en marche.

5.2.2 Réalisation de l’essai

– Ouvrir entièrement le robinet à boisseau


sphérique, de façon à ce que le débit volumé-
trique max. s’établisse.
– Lire le débit volumétrique sur le débitmètre à
flotteur et le noter.
– Mesurer et noter la différence de pression de
l’élément de tuyauteries.

22 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.2.3 Résultats de mesure

Nom : Date :
Température au début : Température à la fin :
Essai :
Coude 90 degrés Raccord coudé 90 degrés Raccord coudé 45 degrés
Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de
trique pression trique pression trique pression
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar en l/min en mbar


2000 14 2000 55 2000 32

2 x raccord coudé 45 degrés Rétrécissement Elargissement


Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de
trique pression trique pression trique pression
en l/min en mbar en l/min en mbar en l/min en mbar
2000 60 1180 168 1080 -388

Comme, en plus de l’élément de tuyauterie, le


tronçon de mesure comprend encore un tronçon
de tuyauterie avant et après l’élément, il doit en
être tenu compte lors du calcul.
De manière générale, on a pour la perte de pres-
sion de la combinaison de la tuyauterie et de l’élé-
ment de tuyauterie :

L1 r 2 r
Dp gem = l 1 × × ×w 1 + z × ×w 12
d1 2 2
Après transformation pour le coefficient de résis-
tance à l’écoulement :

2 L
z = Dp gem × - l1 1
r ×w 1
2
d1
ou exprimé avec la perte de hauteur manomé-
trique

5 Expérimentations 23
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

2 × hvges × g L1
z= 2
- l1
w 1 d1
Pour L, on met en équation la longueur du tuyau entre
les tubulures de mesure rapportée à l’axe du tuyau.
l: Pour la détermination de l, on détermine d’a-
bord Re et en fonction de cela l (voir 4.1)

5.2.4 Comparaison avec le calcul

Calcul des facteurs de correction de la résistance

Longueur Nombre
Elément de Diamètre Vitesse d’é-
de tuyau- Débit volumétrique de d/k
tuyauterie intérieur coulement
terie Reynolds
d en mm L en mm V& en l/min V& en m³/s w en m/s Re
Coude 90
17 200 2000 0,000555 2,59 41609 12000
degrés
Raccord
coudé 90 17 210 2000 0,000555 2,59 41609 12000
degrés
1 raccord
coudé 45 17 200 2000 0,000555 2,59 41609 12000
degrés

24 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Coefficient
Coefficient Coefficient
de perte de
Elément de de résis- Différence Différence de résis-
charge dans Déviation
tuyauterie tance à l’é- de pression de pression tance à l’é-
les condui-
coulement coulement
tes

l selon Bla- zsélectionné Dp calculée en Dp mesurée en % xmesuré


sius mbar en mbar

Coude 90
0,022 0,2 13,8 14 -1,4 0,15
degrés
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Raccord
coudé 90 0,022 1,15 41,1 55 -25,1 1,56
degrés
Raccord
coudé 45 0,022 0,3 16,8 32 -47,5 0,68
degrés

La cause pour la déviation de la différence de pression calculée réside dans le


type de raccord et la légère variation de section entre le tuyau et l’élément de
tuyauterie.

5 Expérimentations 25
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.2.5 Coefficient de résistance à l’écoulement pour un rétrécissement de


section brusque

Tronçon de mesure 6 avec le changement de


section du diamètre nominal 17 mm à 9,5 mm
Valeurs de mesure et calcul des coefficients de
résistance à l’écoulement

Vitesse d’écoule-

dans le tuyau se-


Nombre de Rey-

perte de charge
Rétrécissement

Débit volumé-

Coefficient de
ment en m/s
Elément de

lon Blasius
tuyauterie

Longueur
Section

trique

nolds
V& en l/min V& en m³/s
Diamètre
A1 en m² L1 en m w1 en m/s Re l1
intérieur

d1=17 mm 0,000227 0,125 1180 0,000328 1,444 24549 0,025

A2 en m² L2 en m V& en l/min V& en m³/s w2 en m/s Re l2

d2=9.5 mm 0,000079 0,115 1180 0,000328 4,173 41733 0,022


de tube mesuré =
pression calculée

sistance à l’écou-
Coefficient de ré-
avec le diamètre

Pour le diamètre
Rétrécissement

Différence de

Différence de
pression me-

nominal

9,4 mm

lement
surée

d1 -> d2 Dp mesurée Dp calculée Dp calculée z mesuré


174 133 174 0,442

La différence de pression totale découle de :


Dp gesamt = Dp kin + DpL1 + DpL 2 + DpRe d


Différence de pression du fait de la variation de vitesse
r
Dp kin = × w 22 - w 12
2
( )

26 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Différence de pression du fait du frottement dans


la tuyauterie à la section 1
w 12
DpL1 = l 1 × L1 × r ×
2

Différence de pression à travers un élément de


tuyauterie (raccord coudé)
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

w 12
DpRe d = z ×r ×
2
Par remplacement et transformation, on obtient le
coefficient de résistance à l’écoulement à partir de
l’équation de la pression totale.

Coefficient de résistance à l’écoulement:

æ r æ L ×r ö æ L ×r öö 2
( )
z = çç Dp gemessen - × w 22 - w 12 - l 1 ×w 12 × çç 1 ÷÷ - l 2 ×w 22 × çç 2 ÷÷ ÷÷
è d1 ×2 ø è d 2 × 2 ø ø r ×w 2
2
è 2

On doit tenir compte de ce que le diamètre exerce


une très grande influence sur les résultats
calculés.

5 Expérimentations 27
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.3 Essai de mesure du débit volumétrique avec tuyère/diaphragme

5.3.1 Objectif de l’essai

L’objectif de l’essai est de déterminer le débit


volumétrique à l’aide d’une tuyère ou d’un
diaphragme.

5.3.2 Conditions d’essai

Le débit volumétrique n’est pas déterminé par la


seule pression dynamique. Dans l’enseignement
p2 p1
technique de la dynamique des fluides, des dia-
phragmes ou des tuyères sont fréquemment utili-
sés pour déterminer le débit volumique. Le débit
volumétrique selon DIN 1952 peut être déterminé de
la manière suivante à l’aide de quelques constantes:

2 × Dp
V& = a × e × Ad
Diaphragme ou r

Fig. 5.2 Objet de mesure a: coefficient de débit; f(Re,m)


tuyère/diaphragme e: facteur d’expansion (pour les liquides 1)
Ad: section d’ouverture
Dp : différence de pression (p2-p1)
r: masse volumique

Le coefficient de débit et le facteur d’expansion


sont tirés de la norme DIN 1952 pour les diamètres
de 50 à 500 ou 1000 mm.

5.3.3 Réalisation de l’essai

Après avoir installé le diaphragme ou la tuyère


dans l’objet de mesure, monter ce dernier dans le
tronçon de mesure.

28 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Attention ! Veiller au sens de l’écoulement. Lors du


montage des objets de mesure, veiller à ce que les
joints toriques reposent correctement dans la rainure.
Serrer les écrous-raccords uniquement à la main.
Le raccordement des manomètres et les mesures
se font suivant chapitre 2. Le débit volumétrique
est réglé à l’aide du robinet à boisseau sphérique
dans le tronçon de mesure.
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Attention ! On mesure entre les tubulures de


mesure de l’objet de mesure, pas entre les
tubulures de mesure du tronçon de mesure.

Valeurs mesurées :

Objet de mesure : diaphragme d=18,5 Objet de mesure : tuyère d=14


Température de l’eau : 20°C Température de l’eau : 20°C
Perte de hau- Perte de
Débit volumé- Différence de Débit volumé- Différence de
teur mano- hauteur mano-
trique pression trique pression
métrique métrique

V& en L/h Dp en mbar hvtot en mm en L/h en mbar hvtot en mm

2080 53 530 2050 77 770


2000 48 480 2000 72 720
1750 37 370 1750 55 550

1500 27 270 1500 42 420

1250 18 180 1250 29 290


1000 10 100 1000 18 180

750 5 50 750 10 100


500 2,8 28 500 4,8 48

5.3.4 Comparaison avec le calcul

Pour calculer le débit volumétrique, on détermine


d’abord la section d’ouverture respective.

d2
Ad = p ×
4

5 Expérimentations 29
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Pour déterminer le coefficient de débit pour les


deux essais, on a besoin du rapport d’ouverture m.

d2
m=
D2
D : diamètre du tuyau avant l’étranglement (28,4 mm)
Les valeurs numériques du rapport d’ouverture
obtenues pour le diaphragme et la tuyère sont les
suivantes :
mtuyère = 0,24 mdiaphragme = 0,42
On obtient ainsi les coefficients de débit selon DIN
1952 : a = f (Re, m)
Pour le calcul, on peut introduire les coefficients de
débit suivants avec une précision suffisante :
a tuyère = 1,00 a diaphragme = 0,67
L’eau étant un fluide incompressible, il vient pour
les facteurs d’expansion :
etuyère = ediaphragme = 1
Une comparaison entre les débits volumétriques
calculés et ceux mesurés donne les résultats
suivants :

Diaphragme

V& en L/h V& en L/h Déviation en


r en kg/m³ a e Dp en mbar
mesuré calculé %

998,2 0,67 1 53 2080 2110 1,5


998,2 0,67 1 48 2000 2009 0,5
998,2 0,67 1 37 1750 1764 0,8
998,2 0,67 1 27 1500 1506 0,5
998,2 0,67 1 18 1250 1230 -1,5
998,2 0,67 1 10 1000 916 -8,2
998,2 0,67 1 5 750 648 -13,4
998,2 0,67 1 2,8 500 485 -2,8

30 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Tuyère

V& en L/h V& en L/h Déviation en


r en kg/m³ a e Dp en mbar
mesuré calculé %

998,2 1 1 77 2050 2176 6,1


998,2 1 1 72 2000 2104 5,2
998,2 1 1 55 1750 1839 5,1
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

998,2 1 1 42 1500 1606 7,1


998,2 1 1 29 1250 1335 6,8
998,2 1 1 18 1000 1052 5,2
998,2 1 1 10 750 784 4,6
998,2 1 1 4,8 500 544 10

Alors que la mesure du débit volumétrique


avec la tuyère donne encore un très bon
résultat, celle réalisée avec le diaphragme
laisse apparaître une erreur de -13% et plus.
La raison de la différence entre calcul et
mesure réside dans le coefficient de débit.
Les valeurs prises dans DIN 1952 ne sont
valables que pour des diamètres de 50 à
1000 mm. La section d’écoulement dans le
montage expérimental est nettement
inférieure d=18,5 mm ou 14 mm.

5 Expérimentations 31
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

5.4 Essai de mesure de débit volumétrique avec le tube de Venturi

5.4.1 Objectif de l’essai

L’objectif de l’essai est de déterminer le débit


volumétrique à l’aide du tube de Venturi.

5.4.2 Conditions d’essai

Avec le tube de Venturi, on peut effectuer


une mesure de débit volumétrique comme
avec une tuyère et un diaphragme. La norme
DIN 1952 donne également des constantes
pour la mesure avec le tube de Venturi. Le
débit volumétrique se calcule à nouveau
avec la formule connue :

2 × Dp
V& = a × e × Ad
r
Le coefficient de débit et le facteur d’expan-
sion sont tirés de la norme DIN 1952 pour
des diamètres de 65 à 500 ou 500 mm.

5.4.3 Réalisation de l’essai

Monter le tube de Venturi dans le tronçon de


mesure.
Attention ! Veiller au sens de l’écoulement.
Lors du montage de l’objet de mesure, veiller
à ce que les joints toriques reposent correct-
ement dans la rainure. Serrer les écrous-rac-
cords uniquement à la main.
Le raccordement du manomètre et les
mesures se font suivant chapitre 2.
Le débit volumétrique est réglé à l’aide du
robinet à boisseau sphérique dans le tronçon
de mesure.

32 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Attention ! On mesure entre les tubulures


de mesure (1 & 3) de l’objet de mesure, pas
entre les tubulures de mesure du tronçon de
mesure.
Les valeurs obtenues sont les suivantes :

Objet de mesure : Tube de Venturi


Température de l’eau : 20°C
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Perte de hau-
Débit volumé- Différence de
teur mano-
trique pression
métrique
en L/h en mbar hvtot en mm
2020 198 1980
2000 194 1940
1750 151 1510
1500 111 1110
1250 77 770
1000 50 500
750 29 290
500 12 120

5.4.4 Comparaison avec le calcul

1 3 Pour calculer le débit volumétrique, on déter-


mine à nouveau la section d’ouverture.

Ad = a × b (rectangle b=profondeur; voir


annexe)
Pour déterminer le coefficient de débit pour
l’essai, on a besoin du rapport d’ouverture m.
Ad1=338,6 mm² Ad2=84,6 mm²
d2 A
a =18,4 mm a =4,6 mm m= 2
= d1
b =18,4 mm b =18,4 mm D Ad 2
D : Diamètre du tuyau calculé à partir de la
surface (pour les tubes)
Ad : section transversale

5 Expérimentations 33
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Les valeurs numériques du rapport d’ouver-


ture obtenues pour la tuyère de Venturi dans
le tube de Venturi sont les suivantes :
mventuri =0,243
On obtient ainsi les coefficients de débit
selon DIN 1952 : a = f (Re, m)
Pour le calcul, on peut introduire les coeffi-
cients de débit suivants avec une précision
suffisante :
a venturi = 1
L’eau étant un fluide incompressible, il vient
pour les facteurs d’expansion :
eventuri = 1
Une comparaison entre les débits volumétri-
ques calculés et ceux mesurés donne alors
les résultats suivants :

Tube de Venturi :

r en kg/m³ Dp en V& en L/h V& en L/h Déviation en


a e
mbar mesuré calculé %

998,2 1 1 198 2020 1918 -5


998,2 1 1 194 2000 1898 -5,1
998,2 1 1 151 1750 1675 -4,3
998,2 1 1 111 1500 1436 -4,3
998,2 77 1250 1196 -4,3
998,2 50 1000 964 -3,6
998,2 29 750 734 -2,1
998,2 12 500 472 -5,6

34 5 Expérimentations
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6 Annexe

6.1 Feuilles de travail

Enregistrement de valeur de mesure frottement


dans les conduites

Nom : Date :
Température au début : Température à la fin :
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Essai :
Tronçon de mesure :
M 1 - 20x1 acier d=20 mm M2 - 12x1 acier d=12 mm M3 - 20x1,5 verre d=20 mm
Débit Différence de Débit Différence de Débit Différence de
volumétrique pression volumétrique pression volumétrique pression
V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar

M 4 - 12x1,5 verre d=12 mm M5 - 12x1,5 acier d=20 mm rugueux


Débit Différence de Débit Différence de
volumétrique pression volumétrique pression
V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar

6 Annexe 35
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Enregistrement de valeur de mesure coefficients de


résistance à l’écoulement d’éléments de tuyauterie

Nom : Date :
Température de l’eau au début : Température de l’eau à la fin :
Essai :
Raccord coudé
Coude 90 degrés Raccord coudé 90 degrés
45 degrés
Débit Différence de Débit Différence de Débit Différence de
volumétrique pression volumétrique pression volumétrique pression
V& en l/min Dp en mbar V& en l/min Dp en mbar en l/min en mbar

2 x raccord coudé 45 degrés Rétrécissement Elargissement


Débit Différence de Débit Différence de Débit Différence de
volumétrique pression volumétrique pression volumétrique pression
en l/min en mbar en l/min en mbar en l/min en mbar

36 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Enregistrement de valeur de mesure avec diap-


hragme / tuyère et tube de Venturi

Nom : Date :
Température de l’eau au début : Température de l’eau à la fin :
Essai :

Diaphragme Tuyère Venturi


Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Débit Différence de Débit Différence de Débit Différence de


volumétrique pression volumétrique pression volumétrique pression
en l/min en mbar en l/min en mbar en l/min en mbar

6 Annexe 37
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6.2 Caractéristiques techniques

LxlxH 1500 x 660 x 1550 mm


Poids 60 kg

Alimentation électrique ~230V/50Hz


Variantes en option, voir plaque signalétique

Niveau de bruit aérien <70 dB(A)

Capteur de pression différentielle


Type :
Plage de mesure : 0...±2000 mbar
Résolution : 1 mbar
Pression de refoulement max. : 620 mbar
Précision :0,2% de l’affichage max. dans la
plage +23°C...73°C

Réservoir d’eau
Contenance : 180 l

Pompe
Hauteur manométrique max. : 11 m
Débit max. : 230 l/min
Puissance absorbée : 0.55 W

débitmètre à flotteur
Plage de mesure : 2500 l/h
Matériau : matière plastique

38 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Tronçons de mesure
Tronçon de tuyauterie 1 - 20x1
Diamètre intérieur d : 18
Longueur L : 1000 mm
Matériau : acier

Tronçon de tuyauterie 2 - 12x1


Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Diamètre intérieur d : 10
Longueur L : 1000 mm
Matériau : acier

Tronçon de tuyauterie 3 - 20±0,25x2,5±0,15


Diamètre intérieur d: 15
Longueur L: 1000 mm
Matériau : verre

Tronçon de tuyauterie 4 - 12,5±0,2x1,5±0,1


Diamètre intérieur d : 9,5
Longueur L : 1000 mm
Matériau : verre

Tronçon de tuyauterie 5 - 20x1


Diamètre intérieur d : 18
Longueur L : 1000 mm
Matériau : acier
Surface intérieure : rugueuse

Tronçon de tuyauterie 6
Réduction d : 17-9,5 mm
Elargissement d : 9,5-17 mm
Matériau : PVC

6 Annexe 39
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Tronçon de tuyauterie 7 20x1,5


Diamètre d : 17 mm
avec tubulures de mesure pour :
Raccord coudé 90 degrés
Coude 90 degrés
Raccord coudé 45 degrés
2. Raccord coudé 45 degrés
Matériau : PVC

Section avant le diaphragme / la tuyère :


Diamètre d : 28.4 mm
Section A: 6.33*10-4 m2
Dimensions du diaphragme :

Fig. 6.1 Diaphragme

Dimensions de la tuyère :

Fig. 6.2 Tuyère

40 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Tronçon de mesure Venturi


Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Fig. 6.3 Tube de Venturi en coupe (profondeur du canal d’écoulement = 18,4 mm)

6 Annexe 41
42
6.3

6.3.1
08/2006

HM 012

Tableaux

Coefficient de perte de charge dans le tuyau l


BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Fig. 6.4 Coefficient de frottement dans les tuyaux l selon Colebrook et (en pointillé selon Nikuradse) (dans Dubbel : Livre de poche
de la construction mécanique)

6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6.3.2 Viscosité cinématique de l’eau

Viscosité cinématique de l’eau en


fonction de la température

Température Viscosité ciném. n


en °C en 10 -6 m2/s
15 1,134
16 1,106
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

17 1,079
18 1,055
19 1,028
20 1,004
21 0,980
22 0,957
23 0,935
24 0,914
25 0,894
26 0,875
27 0,856
28 0,837
29 0,812
30 0,801

6 Annexe 43
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6.3.3 Coefficients de résistance à l’écoulement

0.8

x 90°

0.6

0.4

rugueux
0.2

lisses
0
0 2 4 6 8 10
Rapport du rayon de courbure du coude sur le
diamètre du tuyau R/d

Fig. 6.5

0.6

0.4

0.2

0 0.2 0.4 0.6 0.8 1.0

Rapport des surfaces A2/A1

Fig. 6.6 Coefficient de résistance à l’écoulement x pour un


rétrécissement discontinu

44 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

a
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Rapport des diamètres d1/d2###

Fig. 6.7 Facteur de frottement sur la paroi a pour un rétrécissement continu


(tuyère) en fonction de l’angle de contraction d
l1 + l 2
x=a
(dans Kalide: 2
Introduction à l’enseignement technique de la mécanique des fluides)

Rapport des diamètres d2/d1


Fig. 6.8 Coefficients de résistance pour un élargissement continu (diffuseur) en
fonction de l’angle de diffusion d
(dans Kalide: Introduction à la mécanique des fluides technique)

6 Annexe 45
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

Diaphragme
normalisé

Tube de
Venturi
normalisé

Tuyère de Venturi
normalisée
Coefficient de ré-

Rapport d’ouverture

Fig. 6.9 Coefficients de résistance de dispositifs à étranglement


(selon W. Wagner : Mécanique des fluides et calcul de perte
de pression)

46 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6.4 Symboles

A1,A2: Section de tuyauterie


Ad : Section d’ouverture du dispositif à
étranglement en m²
AD : Section de tuyauterie en m²
d: Diamètre de tube
Epot : Energie potentielle
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Epression : Energie de pression


Ecin : Energie cinétique
Efrot: Energie de frottement
g: Accélération de la pesanteur en m/s²
hv : Perte de hauteur manométrique par
frottement en m
htot : Perte totale de hauteur manométrique en m
k: Mesure de la rugosité de surface
L: Longueur de tuyauterie en m
m : Rapport d’ouverture d²/D²=Ad/AD
& : Débit massique en kg/s
m
p1,p2 : Pression
Dp : Pression différentielle p1-p2 en Pa
Dpv : Perte de pression par frottement
Dp ges : Perte de pression totale
Re : Nombre de Reynolds
V& : Débit volumétrique en m³/s
w1, w2 : Vitesse d’écoulement
z: Hauteur en m
a: Coefficient de débit
e: Facteur d’expansion (= 1 pour les liquides)
l: Coefficient de perte de charge dans
les conduites
n: Viscosité cinématique en m²/s

6 Annexe 47
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

r1 : Masse volumique du fluide avant le dispositif


à étranglement en kg/m³
z: Coefficient de résistance à l’écoulement

6.5 Bibliographie

W. Bohl, Technische Strömungslehre (Mécanique


des fluides), livres spécialisés Vogel série
Kamprath

Durchflußmessung mit genormten Düsen, Blen-


den und Venturidüsen (Mesure de débit avec des
tuyères, diaphragmes et tubes de Venturi normali-
sés) DIN 1952), Beuth-Verlag

Wolfgang Kalide, Technische Strömungslehre


(Mécanique des fluides), Carl Hanser Verlag

48 6 Annexe
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

6.6 Indexe

B
Blasius . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
C
Changement de section. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Changements de section . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Coefficient de résistance à l’écoulement . . . . . . . . . . . . . 12
Coude 90 degrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
D
Tous droits Reservés, G.U.N.T. Gerätebau GmbH, Barsbüttel, Allemagne 08/2006

Débitmètre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
diaphragme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Diaphragme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 13
E
Ecoulement laminaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Ecoulement turbulent. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Elargissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 12
Eléments de tuyauterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Eléments de tuyauteries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Équation de Bernoulli. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Équation de continuité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
I
Interrupteur marche-arrêt. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
M
Mesure de débit volumétrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Mesure de pression différentielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Mesure du débit volumétrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Mise hors service. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
N
Nikuradse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
P
Perte de pression totale. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Perte totale de hauteur manométrique . . . . . . . . . . . . . . . 9
Pertes par frottement dans les conduites . . . . . . . . . 10, 17
Pompe immergée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Prandtl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
R
Raccord coudé 45 degrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Raccord coudé 90 degrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Réservoir d’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Rétrécissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 13
Rétrécissement de section . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Robinet de vidange à boisseau sphérique. . . . . . . . . . . . . 4

6 Annexe 49
08/2006

HM 012 BANC D'ESSAI DES PERTES DE CHARGE

S
Section de la tuyère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14, 51
Section du diaphragme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14, 51
T
Tube de Venturi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 13, 32
Tube en verre 20 mm . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Tuyère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 13, 28
V
Vidange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

50 6 Annexe

Vous aimerez peut-être aussi