Vous êtes sur la page 1sur 19

Eliminatoires AUJOURD’HUI À 21 H À MARRAKECH

de la
CAN 2012 MAROC
ALGÉRIE

2-3 Radjeb 1432 -Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011 - N°14219 - Nouvelle sér ie - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
De notre envoyé
spécial
à Marrakech :
Mohamed-Amine
Azzouz
Pages 16-17

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E

Réunion des walis POINT DE PRESSE DE M. DAHO OULD KABLIA


 Un projet de décret exécutif
relatif à l’activité
de gardiennage des parkings
LA CONFIANCE DU CITOYEN

ÇA SE
et des aires de stationnement
est sur le bureau
du gouvernement.
 Aucune tolérance n'est
permise avec les individus
impliqués dans le saccage des
biens publics.

GAGNE
 Un nouveau découpage
administratif du territoire
n’est pas possible actuellement,
Ph. : Nesrine

à cause notamment de
paramètres techniques.
 Des demandes d'agrément
de nouveaux partis rejetées, Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a sommé des différents services administratifs, notamment ceux en relation
car ne réunissant pas les les walis d’être à l’écoute des citoyens afin de regagner leur avec les citoyens.
conditions requises. confiance. M. Ould Kablia les a appelés à en finir avec ce qu'il a Le ministre a également assuré que toutes les mesures propo-
nommé la "République des plantons" dans laquelle de simples sées pour prendre en charge les revendications des citoyens,
agents gênent le bon fonctionnement des différents services de notamment celles relatives au logement et à l’emploi, feront l’ob-
l’administration locale. Désormais les walis doivent sortir de leur jet de suivi de la part des cellules qui seront créées à cet effet au
tour d’ivoire et veiller quotidiennement au bon fonctionnement niveau des administrations compétentes. Pages 4-5

L’EXAMEN
DU BEM DÉBUTE 12e JOUR DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LES RÉFORMES POLITIQUES
DEMAIN Le RND pour un mandat présidentiel
528.136 de 5 ans, renouvelable une seule fois
candidats LES REPRÉSENTANTS DES NOTABLES DE L’AHAGGAR
Ph. : Nacéra

à l'épreuve “Préserver la paix et la stabilité du pays”


Page 8
ELLES SERONT REÇUES
AUJOURD’HUI
CONTRÔLE DE L’INFLATION Nouria Hafsi,
La Banque d’Algérie dispose Meriem Belmihoub
et une délégation
d’un modèle fiable Page 10
de la LADH
Page 6

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Météo

Le 6 juin, à 10h
Célébration de la journée internationale
21° à Alger, de l’Environnement
38° à Djanet Une rencontre-débat aura lieu au Centre de
presse d’El Moudjahid le lundi le 6 juin à 10 h, elle
Boudjemâa. Cette manifestation entre dans le
cadre de la commémoration de la journée interna-
REGIONS NORD : nord Sahara jusqu'aux sera assurée par la directrice générale de l’environ- tionale de l’Environnement. Il s’agit de questions
Passages nuageux sur Oasis avec pluies parfois nement, relevant du ministère de l’Aménagement qui suscitent aujourd’hui, de grands enjeux poli-
l'ensemble des régions orageuses. du territoire et de l’Environnement, Mlle tiques, économiques et sociaux.
avec localement Ailleurs, ciel dégagé à
quelques pluies sur le lit- partiellement voilé.
toral centre et est, et Les vents seront en Demain, à Oran
développement d'une général de secteur sud Demain à 19h
activité pluvio-orageuse faibles à modérés. à l’hôtel Hilton d’Alger Benbouzid donnera
accompagné parfois de
grêle vers les régions de
Les températures
(maximales-minimales)
Premier forum le coup d’envoi du BEM
l'intérieur en cours prévues aujourd’hui de la coopération M. Boubekeur Benbouzid,
d'après-midi/soirée. seront comme suit :
Les vents seront en Alger (21°-15°), et des partenariats ministre de l’Education
nationale, donnera le coup
général modérés (20/40 Annaba (22°-14°), d’envoi de l’examen du Brevet
km/h) de secteur est à Bechar (26°-14°), Biskra DP World El Djazair organise demain 5 juin à l’hôtel d’enseignement moyen (BEM)
nord-est avec localement (22°-17°), Constantine Hilton d’Alger à partir de 19h le premier forum de la session 2011, demain, à partir de
rafales sous les orages. (21°-14°), Djanet (38°- coopération et des partenariats, de nombreuses institu- la wilaya d’Oran et y effectuera,
tions publique tels le ministère des transports, les également, une visite
La mer sera peu agi- 25°), Djelfa (15°-11°), d’inspection et de travail.
tée. Ghardaïa (20°-17°), douanes, la police sont conviées à cette rencontre à côté
Oran (23°-16°), Sétif (1°- des représentations diplomatiques de plusieurs pays
Régions du Sud : 11°), Tamanrasset (35°- arabes et d’entreprises privées. Au cours de cette soirée Demain, à 9 h à
Temps nuageux du 23°), Tlemcen (25°-13°). qui vise à rapprocher l’opérateur portuaire de ses parte- l’INFP d’El Biar
nord de Béchar vers le naires publics, des distinctions seront remises aux parte-
naires de DP World El Djazair. El Hadi Khaldi préside
la réunion de la
Aujourd’hui, à 13 h, Bachdjarah commission nationale
e
6 Festival de l’école de formation des jeunes sportifs Le ministre de la Formation
de la Sûreté nationale et de l’Enseignement profes-
sionnels M. El Hadi Khaldi,
La DGSN organise le 6e Festival de l’école de forma- et de l’équipement Bachdjarah, il s’articule autour présidera demain à 9 h à
tion des jeunes sportifs de la Sûreté nationale, aujour- d’un programme riche en activités sportives (karaté, l’Institut national de la forma-
d’hui à 13 h. judo, tir sportif, athlétisme) et sera clôturé par la dis- tion et de l’enseignement pro-
Ce festival aura lieu au Service régional de finances tribution des trophées et médailles. fessionnels d’El Biar, la
réunion de la commission
nationale chargée de la prépara-
tion de la troisième conférence
Aujourd’hui, à 13 h 30, Les 4, 5, et 6 juin, à 9 h à l’hôtel nationale des jeunes stagiaires
à la libraire Multi-livres Mazafran de Zéralda
dans le secteur de la formation
et de l’enseignement profes-
Tizi Ouzou
Vente-dédicace 4e session ordinaire sionnel qui sera organisé les 20, 21 et 22 juin à la salle
omnisports de la wilaya de Sétif, sous le haut patronage

du livre de Youcef du comité central du FLN du Président de la République.

Merahi La 4e session ordinaire du comité central du FLN se Pêche et Ressources halieutiques


déroulera sous la présidence de M. Abdelaziz
Belkhadem, secrétaire général du parti .
Coopération
L’auteur Youcef Merahi dédicacera
son ouvrage intitulé Oran échelle 31 algéro-mauritanienne
aujourd’hui, à 13 h 30 à la librairie
Multi-livres sise à l’établissement Dans le cadre du renforce-
Les clients d’Algérie Poste, titulaires d’un ment et du développement de la
Cheikh, Tizi Ouzou. Accès aux comptes compte CCP peuvent désormais déposer leurs coopération bilatérale dans le
CCP demandes de code confidentiel d’accès au secteur des pêches et de l’aqua-
Lundi 6 juin, à 14 h Compte CCP, via Intenet, Racidi, et le 15.30, et culture, le ministre de la Pêche
Un code ce, au niveau du bureau de poste de leur choix. et des Ressources halieutiques,
Vente-dédicace confidentiel La demande manuscrite doit être établie sur M. Abdallah Khanafou, a reçu
en audience, le jeudi 2 juin, au
du livre de Kamel à la
papier libre ou sur imprimé unique, mis à la dis-
position de la clientèle au niveau des bureaux de siège du ministère, l’ambassa-
Bouchama disposition poste. Elle doit, aussi, être accompagnée d’une deur de la République isla-
mique de Mauritanie en
photocopie de la pièce d’identité revêtue de la Algérie, M. Bellah Ould Meki.
L’auteur Kamel Bouchama dédica-
cera son ouvrage intitulé Kaïd
des clients mention «copie conforme à l’original» et dûment
certifiée par le chef de l’établissement ou son
Au cours de cette entrevue,
les deux parties ont passé en revue les actions concréti-
Ahmed, Homme d’Etat lundi 6 juin délégué. sées, notamment en matière de formation et de
à 14 h à la librairie du Tiers-Monde. recherche. Elles ont exprimé leur satisfaction, en affi-
chant leur volonté de renforcer et de poursuivre les
EJ
iège de l’OD Demain, à 11 h 30 au actions de jumelage, de formation au profit des étu-
10 h , a u s diants mauritaniens dans les écoles du secteur.
alaa anime
Ce matin à restaurant Tanit, Aéroport d’Alger L’échange d’expérience dans le développement de
El K
L’association rence-débat Cérémonie de signature l’aquaculture a aussi fait l’objet de discussion.
L’exploitation des licences des pêches accordées par
une confé cité, tous
de la Charte la République islamique de Mauritanie au profit de
quartier et ma l’Algérie a été examinée au cours de cet entretien. Il a
«Sto p à la dé gr ad ation de mon le thème d’une conféren-
, tel es t in à
environnementale été aussi convenu de rapprocher les opérateurs écono-
re l’incivisme» l Kalaa, ce mat de l’Aéroport d’Alger miques des deux pays.
ensemble cont animée par l’association E établissements de
ra
ce-débat qui se la direction de l’Office des rue Harriched Ali Il est champion du monde WSB
10 h au siège de wilaya d’Alger (ODEJ) 17, Le restaurant Tanit, Aéroport d’Alger ter-
la
la jeunesse de Alger-Centre. minal international, abritera demain à 11 h 30, Djiar reçoit le boxeur
ex-rue Mogador la cérémonie de signature de la Charte envi-
ronnementale de l’Aéroport d’Alger. Abdelhafid Benchabla
Cet après-midi à 14 h au centre M. Hachemi Djiar, ministre
des loisirs scientifiques, Alger de la Jeunesse et des Sports à
Demain, à 10 h, au siège de l’Union reçu ce jeudi 2 juin au siège de
Conférence de presse nationale des écrivains son département ministériel M.
Benchabla Abdelhafid,
avec l’écrivain Inauguration d’un projet Champion du monde de boxe
Rachid Messaoudi de librairie ambulante
WSB, disputé en Chine le 28
mai.
Au cours de cette audience
Dans le cadre de ses activités culturelles, l’éta- en Algérie à laquelle assistaient égale-
blissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger ment l’entraîneur national, M.
organise une conférence avec l’écrivain Rachid Inauguration de son projet de librairie ambulante en Algérie, Azzedine Aggoune et le direc-
Messaoudi, intitulée : «Le chaâbi dans la langue de par Dar El Hikma demain, à 10 h 30 à partir du café littéraire au teur technique national M.
Voltaire» . siège de l’Union nationale des écrivains algériens. Mourad Meziane.

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
Nation 3

L’ACHEVEMENT
MERCENAIRES EN LIBYE DES REFORMES
Un socle solide,
«L’Algérie au dessus souligne
le mensuel
Afrique-Asie
de tout soupçon» L e mensuel Afrique-Asie a
consacré dans son numéro
du mois de juin, un dossier
spécial au monde arabe avec un

D
epuis le début de l’insurrection en Libye, des accusations large espace pour l'Algérie où il
pour le moins ouvertes, émanant de sources libyennes et de revient longuement sur l'achève-
lobbys marocains, font état d’une prétendue facilitation d’in- ment des programmes de
filtration de mercenaires en Libye, orchestrée par le gouvernement réformes de la décennie écoulée
algérien afin de prêter main forte aux forces demeurées fidèles au et le lancement d'autres projets
guide libyen.De telles affabulations ne sont que pures inventions pour les trois années à venir. Sous
dont les auteurs, décidément en mal d’imagination, ne cherchent en le titre "Une croissance soute-
vérité qu’à nuire à l’image de l’Algérie, à ternir et à entretenir le flou nue", Afrique-Asie rappelle que
et des ambiguïtés malsaines sur la position de l’Algérie qui est pour- les programmes d'infrastructures
tant d’une énorme clarté tant il est vrai qu’elle se confond avec la de grande envergure dans les-
position de l’Union africaine qui a instauré le primat, en cette occur- quels s'est lancée l'Algérie
rence, de la logique de paix contre celle de la guerre. depuis 12 ans "auront absorbé
Cette attitude constante, ferme et intransigeante, s’adosse à un d'ici 2014 quelques 500 milliards
principe immuable que l’Algérie défend et observe scrupuleusement de dollars injectés en 15 ans,
dès lors, qu’il s’agit de ne jamais s’immiscer ou s’ingérer dans les tous secteurs confondus". "A la
affaires internes des Etats. Elle n’y a jamais dérogé et les preuves de clef, les autorités espèrent avoir
bâti en quinze ans un socle solide
sa fidélité sont édifiantes à cet égard. La communauté internationa- pour une économie nationale
le n’est pas dupe, les observateurs avisés de la scène internationale, durable et une croissance riche en
les voix les plus autorisées, confirment d’ailleurs, sans fioritures la emplois", commente le journal
position de notre pays. Rien ne prouve ou n’infirme et encore moins qui souligne que la dernière
confirme la véracité de déclarations tendancieuses et à la limite de tranche de ce programme, dégagé
l’ubuesque. Les affirmations dûment authentifiées, sérieuses de per- pour les années 2010-2014, s'élè-
sonnalités politiques et militaires n’ont pas mis longtemps à appa- ve à 286 milliards de dollars qui
raître, plaçant l’Algérie au dessus de tout soupçon et à l’abri d’une seront "entièrement financés par
campagne de dénigrements sans aucun fondement. Elles sont, à ce les rentées d'hydrocarbures et non
titre, assez présentes à l’esprit et prennent valeur de messages clairs sur les emprunts étrangers". Le
et d’arguments imparables. mensuel énumère des projets
«Rien n’indique que l’Algérie facilite l’entrée de mercenaires en phares du quinquennat en cours
Libye», affirme un responsable du ministère britannique des dont, la construction de nouveaux
Affaires étrangères, ajoutant en substance, qu’il n’y a aucune indi- barrages, de stations d'assainisse-
cation qui permette de soutenir raisonnablement que l’Algérie y est ment des eaux usées, d'unités de
impliquée. dessalement d'eau de mer, de plus
Le commandant du Commandement des Etats-Unis pour de 2 millions de logements, de
l’Afrique (AFRICOM), le Général Carter F. Ham, avait fait observer Le général Carter F. Ham, Commandant du Commandement des voies ferrées, d'autoroutes, sans
qu’il n’existe pas de mercenaires envoyés par l’Algérie en Libye, Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) compter les multiples projets de
balayant du revers de la main, des rumeurs vaines et attentatoires à rénovation urbaine, tels que
la crédibilité de notre pays, déclarant de surcroît, qu’il n’a rien vu l'achèvement du métro d'Alger, la
d’officiel ou de rapport qui fasse étalage d’un tel envoi. SELON LE FOREIGN OFFICE réalisation du tramways et la
création de plusieurs villes nou-
Le conseiller du Premier ministre britannique David Cameron à
la sécurité n’en dit pas davantage, en déclarant à l’APS, que «son «Rien n’indique que velles, à l'instar de Boughezoul.
"Ce travail de profondeur de
pays considère l’Algérie comme un allié ‘clé’» dans la lutte contre
le terrorisme dans la région du Maghreb, du Sahel et en Afrique de l’Algérie facilite l’entrée remise en état général des infra-
structures se poursuit parallèle-
l’Ouest.
L’éminent juriste américain M. Gare Smith dénonce les fausses de mercenaires en Libye» ment au développement des capa-
cités de production du pays dans
accusations proférées contre notre pays, par son compatriote, un lob- l'industrie, l'agriculture et les ser-
Rien n'indique que l'Algérie facilite l'entrée de mercenaires en
byiste du nom d’Edward Gabriel, connu comme le loup blanc pour Libye où un conflit interne se déroule depuis plusieurs mois, a affir- vices", relève Afrique-Asie qui
ses accointances avec le régime marocain. Ce juriste apporte un mé jeudi un responsable du ministère britannique des Affaires étran- souligne également la mise à
démenti catégorique aux propos erronés d’Edward Gabriel tendant à gères. "Il n’y a aucune indication qui permette d’affirmer que le gou- niveau des PME et la création de
accuser l’Algérie de manière trop hâtive et décousue, donnant l’im- vernement algérien est en train de faciliter l’entrée de mercenaires en 100.000 autres, avec pour ambi-
pression de vouloir attiser des différends entre le Maroc et l’Algérie. Libye", a déclaré à l’APS un des trois porte-parole du Foreign Office. tion la création de 3 millions
M. Gare Smith considère que l’OTAN, contrairement aux déclara- Cette réaction intervient ainsi au lendemain de celle du commandant d'emplois à l'horizon 2014. "Un
tions de presse d’Edward Gabriel, n’a fait aucune déclaration indi- du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique (Africom), le objectif au cœur de la politique
quant que le gouvernement algérien appuie Moammar Khedaffi Général de corps d'armée Carter F. Ham, qui avait fait observer, mer- de développement poursuivie
contre l’OTAN et l’insurrection libyenne. «Je mets au défi qui- credi à Alger, qu'il n'existait pas de mercenaires envoyés par l'Algérie depuis plus de dix ans par le
en Libye, contrairement à des rumeurs ayant circulé ces derniers Président Abdelaziz Bouteflika",
conque, de produire une telle preuve», clame t-il, sûr de ses affir- temps à ce sujet. "Je n'ai rien vu d'officiel ou de rapport qui fasse
mations. état d'envoi par l'Algérie de mercenaires en Libye", avait précisé M.
note le mensuel qui indique éga-
L’Algérie, faut-il le rappeler, a une position fondée sur sa propre Ham, qui trouve que "c'est même tout à fait le contraire, dès lors que lement que la dette extérieure de
expérience et son parcours historique. Elle se résume dans le refus l'Algérie a toujours appuyé la sécurité régionale et la lutte anti-terro- l'Algérie a été remboursée par
de toute immixtion dans les affaires intérieures des Etats, le respect risme pour prévenir et empêcher qu'il y ait des mercenaires ou bien anticipation. Au chapitre du loge-
de la souveraineté des peuples dans le choix de leurs gouvernants, la un mouvement de personnes et d'armements dans la région". ment Afrique-Asie, écrit qu'en
promotion des Droits de l’Homme et de la démocratie qui sont des De son côté, le conseiller du Premier ministre britannique David matière d'habitat, comme dans
valeurs universelles que l’Algérie partage pleinement avec les pays Cameron à la Sécurité, le Général Major Robin Searby, avait déclaré plusieurs autres domaines,
qui se conforment fidèlement à ces principes cardinaux. Dont acte. jeudi à l'APS que son pays considérait l'Algérie comme un allié "clé" "l'Algérie vit dans l'angoisse
M. Bouraib
dans la lutte contre le terrorisme dans la région du Maghreb, au Sahel paradoxale des sorties de crises :
et en Afrique de l'Ouest. Plus la lueur du bout du tunnel
s'approche, plus l'insatisfaction
grandit". Il observe que "depuis

Conférence mondiale des oulémas dix ans les autorités ont mis les
bouchées doubles pour combler
le retard accumulé depuis près de
de l’islam lundi à Dakar cinquante ans en matière de loge-
ment alors que la pression démo-
graphique et la pression urbaine

U ne Conférence mondiale des oulémas ment sur des thèmes relatifs aux “Messages diale intervient, après la conférence des
de l’islam se tiendra lundi prochain, de l’islam et conjoncture mondiale”, oulémas et érudits d’Afrique, qui a eu lieu n'ont cessé de croître". Il relève
à Dakar avec la participation de “Solidarité islamique, fondement d’un par- en juin 2010 dans la capitale sénégalaise. ainsi que le programme 2010-
l’Algérie, a-t-on appris hier de source offi- tenariat de qualité au niveau de la Ousman “L’objectif de la conférence mondiale est 2014 prévoit la construction de 2
cielle à Dakar. islamique” et “La lutte contre la pauvreté aussi de permettre aux oulémas d’occuper millions de logements supplé-
Prévue sur quatre jours, cette conférence vue par l’Islam”. La conférence qui bénéfi- pleinement la place qui est la leur dans les mentaires pour un investissement
qui s’inscrit dans la continuité du sommet cie du soutien financier de l’Arabie Saoudite prises de décisions majeures”, a indiqué un équivalant à près de 35 milliards
de l’Organisation de la conférence islamique et de la Turquie traitera également d’autres communiqué du comité national préparatoi- de dollars et que 800.000 loge-
(OCI) permettra aux oulémas de se pronon- aspects liés aux “Valeurs islamiques et re, reproduit par la presse. ments sont déjà en chantier. "Ces
cer sur plusieurs questions, ont fait savoir les développement”, “La finance islamique et la Sont attendus à cette conférence, des offi- chantiers de l'habitat devraient
organisateurs. crise économique mondiale” ainsi que “Le ciels, islamophobes, professeurs d’univesité créer au moins 2,5 millions d'em-
Les participants se pencheront notam- développement et le partage du savoir au et des personnalités spécialisées dans la pen- plois pendant le quinquennat en
sein de la Oummah”. Cette rencontre mon- sée islamique. cours", écrit encore Afrique-Asie.

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


4
L’événement EL MOUDJAHID

Deuxième journée
POINT DE PRESSE
DE M. DAHO OULD
KABLIA

Le wali,
gestionnaire
et manager
C ommentaire passeports, de cartes nationales

L
es recommandations issues des
travaux des cinq ateliers mis en d’identité, du permis de conduire, des
place lors de la réunion des walis cartes grises. En matière de logements,
seront traduites en directives avec les walis ont été instruits de veiller à
installation de cellules de suivi au niveau l’achèvement des logements et leur

L’initiative des administrations centrales et locales.


Ces directives vont s’appliquer
progressivement a indiqué jeudi dernier,
distribution mais il y aura certainement
du retard à cause des pressions. Le wali
d’Alger prévoit la distribution de 1.900

locale M. Daho Ould Kablia ministre de


l’Intérieur, lors du point de presse qu’il a
animé à la fin des travaux.
Le ministre rappellera que l’objectif
logements ce mois de juin.
Dans le domaine de la promotion de
l’investissement, le ministre
l’Industrie a proposé la suppression des
de

de cette réunion est de prendre de appels d’offres concernant le foncier vu

P
our une meilleure efficacité dans l’exécution d’un pro- l’effet négatif induit.
gramme d’équipement et la concrétisation notamment de nouvelles mesures afin que les
préoccupations des citoyens soient prises Des mesures sont intervenues pour
ses perspectives, le rôle du premier représentant de l’Etat l’amélioration de l’environnement
au niveau de la collectivité locale et agent de la décentrali- en charge et tous les efforts doivent être
tendus pour qu’il y ait une rupture par administratif et financier, pour dynamiser
sation, c'est-à-dire le wali demeure d’une importance capi- les CAPIREF. Les walis ont été invités à
tale, certainement du fait qu’il reste en prise avec la réalité du terrain rapport aux pratiques du passé. Il s’agit
de regagner la confiance des citoyens. recenser toutes les potentialités foncières
pour mieux saisir les difficultés et lever les contraintes du développe- les actifs résiduels et ils doivent faire un
Les choses commencent à bouger note
ment régional. Ce grand commis de l’Etat dispose en effet de tous les effort pour faire connaître les atouts de
M. Ould Kablia qui évoque
pouvoirs et les attributions ou tout bonnement d’un très large champ leur région dans les différents domaines
l’amélioration de l’accueil des citoyens
d’action pour mener à bien des missions certes complexes parfois susceptibles d’intéresser les investisseurs
par les walis conformément à
mais à la portée de ses compétences au vu des moyens financiers (tourisme, mines et carrières…).
l’instruction du Président de la
mobilisés en cette phase singularisée par l’investissement massif et la Les mesures décidées lors de la
République avec cette précision que ce
volonté politique de moderniser le pays. n’est pas le wali qui reçoit tripartite (prêts bonifiés,
C’est pour l’ensemble de ces raisons si évidentes que ce gestionnai- nécessairement le citoyen, compte tenu rééchelonnement de la dette des
re pourrait constituer une véritable locomotive dans l’animation de ses charges. entreprises) ne manqueront pas d’avoir
locale et mettre sur rail une économie régionale en faisant valoir évi- Le ministre a indiqué qu’il a eu une des retombées positives.
demment un esprit d’entreprise et d’imagination pour ne guère se réunion en marge des travaux avec les 13 A une question concernant la loi sur
limiter à un procédé classique de fonctionnement reposant sur une walis délégués de la capitale qui ont été les villes, le ministre a indiqué qu’Alger
inscription de projets et une consommation de leurs crédits. La crois- instruits pour qu’ils soient présents au a besoin d’un statut de métropole et non
sance et la création de l’emploi doivent désormais guider ces walis niveau des guichets pour voir comment de ville ordinaire.
en plus d’être à l’écoute du citoyen pour prendre en charge ses préoc- les choses se passent. Il faut une On pense à une loi spéciale pour Alger
cupations et ses attentes. Une prise en charge soutenue bien entendu vigilance, un travail permanent, suivre, qui passera par le Parlement dans le moyen
par l’implication des élus locaux. contrôler et éventuellement sanctionner. terme. Quant au découpage administratif
Gestionnaire et manager à la fois, le wali devient systématiquement Le ministre a haussé le ton pour exiger «ce n’est qu’une fois résolu le problème du
la pièce-maîtresse dans l’échiquier de l’Etat pour non seulement, se qu’il soit mis fin “à la République des manque d’encadrement, qu’un nouveau
charger de l’exécution d’un programme de développement, mais de plantons”. Des efforts doivent être faits découpage peut être envisagé» a relevé le
jeter les fondements d’une économie locale grâce à une meilleure également du côté du citoyen a fait ministre.
exploitation des ressources de sa région et une motivation de ses opé- remarquer M. Ould Kablia qui souligne, S’agissant du problème de
rateurs et entrepreneurs. Il y va de la réussite de sa mission et de l’impatience et l’empressement à exiger développement des régions du Sud celui ci
l’évaluation de ses actes pour surpasser toutes les autres considéra- beaucoup et dans l’immédiat. La source ne date pas d’aujourd’hui, son
tions. Dans un contexte marqué par l’initiation d’un dispositif de sou- du malaise dans un pays, c’est le développement est une réalité, certaines
tien à l’emploi au sens le plus général du terme et l’engagement de logement et l’emploi. On ne peut régions du Sud sont mieux dotées (en eau,
reformes politiques, sa position est plus que jamais capitale pour satisfaire en même temps un million de etc ...) que certaines zones du Nord du pays.
déterminer la suite du parcours et attribuer surtout une signification demande de logements et un million de Le ministre soulignera les efforts au plan
à cette œuvre du renouveau national. demandes d’emploi. de la formation grâce à la contribution des
La réunion que préside le ministre de l’Intérieur et des Collectivités La solution ne viendra pas d’une différents établissements (centre de
depuis hier, s’assimile à une opportunité pour rappeler ce rôle et ces baguette magique tout doit se faire formation administrative, ENA, Ecole
missions et signifier quelque part un nouveau départ à la vie des graduellement, c’est un travail de longue supérieure de police...) et l’organisation de
régions. De surcroît que les réformes politiques à engager abordent le haleine a fait remarquer M. Ould Kablia. stages.
volet de la décentralisation après l’adoption du nouveau code com- Il fera état d’un certain nombre de bonnes La réalisation de nouveaux tribunaux
munal et l’examen actuel de celui de la wilaya par les deux nouvelles au plan de l’allègement des administratifs va également apporter des
chambres. Des instruments au service de la collectivité locale pour sa procédures, du logement, de la réalisation améliorations en matière de litiges opposant
promotion et son développement. Des instruments enfin confortant ce des projets créateurs d’emplois. les citoyens et les autorités administratives.
représentant de l’Etat qui trouvera de l’aide et du soutien dans l’ac- Il y a aura des améliorations notables Le droit de recours est garanti par la
complissement de son acte de développement. dans le domaine de l’état-civil (extrait de Constitution a noté M. Ould Kablia.
A. Bellaha naissance 12S…) la délivrance de M. BRAHIM

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
L’événement 5

de la réunion des walis


CINQ ATELIERS POUR CINQ GRANDS DOSSIERS

Ce qu’ils préconisent
A la croisée des chemins des
grandes réformes en perspectives
et à l’aube de nouvelles attribu-
tions et prérogatives des walis, en prévi-
sion des objectifs des codes de commune
et de wilaya, les responsables des collec-
tivités locales, étaient en conclave, ce
week-end, pour sortir avec des proposi-
tions et des recommandations à même
d’améliorer la gouvernance et la démo-
cratie participative dans une sorte de
convergence nationale responsable pour
hisser les objectifs des collectivités
locales aux préoccupations des citoyens
et ceux des investissements publics au
développement durable, escomptés des
35 % du PNB dégagés par l’Etat chaque
année, dans le cadre des investissements
en infrastructures de base et d’équipe-
ments publics.
Au cours de ces deux jours de
réflexion lors des cinq ateliers, les walis
et les cadres du département de Ould
Kablia ont dressé le constat de leurs cir-
conscriptions et introduit, dans un esprit
responsable et consensuel, de nouvelles
idées en direction de l’amélioration des Ph. Nesrine T.
relations entre l’administration et le
citoyen et la réhabilitation des services à trouver les solutions aux désagréments rigueur dans la lutte contre la mauvaise grammes de développement local et l’ac-
publics locaux, de gestion des villes et de la vie dans les grandes agglomérations gestion. tion économique, tels sont les objectifs du
des grandes métropoles, d’allègement et urbaines face au développement effréné cinquième atelier. Cela exige parmi les
d’harmonisation des procédures adminis- de nos villes, en l’absence d’un program- Développement des régions recommandations, l’instauration d’un
tratives, de développement des régions me d’action et de gestion planifié et dans Sud : Valoriser l’économie de cadre approprié de concertation et de coor-
du Sud, et enfin, d’évaluation et de ren- un contexte procédant d’un amalgame proximité dination au niveau du wali, la décentralisa-
forcement de la coordination intersecto- entre la décentralisation et la déconcen- Les efforts de la dynamique de déve- tion qui se fait par le transfert et le renfor-
rielle au niveau local avec le développe- tration. loppement des régions du Sud de l’Algérie cement des pouvoirs du wali pour assurer
ment et d’investissement économique. Pour les participants, il est question qui ont connu des transformations radi- une meilleure coordination au niveau
pour les walis et les cadres de l’intérieur cales, doivent être poursuivis et consolidés local.
de se mobiliser pour donner, en pratique à l’effet de prendre en compte les difficul- La mise en œuvre d’un programme de
Administration/administrés : et dans la réalité, aux collectivités locales développement intégré et durable est
tés et les contraintes spécifiques aux
Les voies de la réconciliation la plénitude de leurs compétences et attri- wilayas du Sud pour renforcer l’intégration nécessaire afin de mettre à la disposition
Dans le cadre de l’amélioration des butions en les responsabilisant pleine- territoriale au regard de l’immensité des de la wilaya toute l’enveloppe financière
relations entre l’administration et le ment dans la satisfaction des besoins distances. L’accent sera mis sur la densifi- (PCD, PSD) et de la doter d’un budget
citoyen et la réhabilitation des services socio-collectifs des citoyens et la gestion cation des liaisons territoriales, la générali- d’équipement unique faisant ressortir les
publics locaux, les participants à ce sen- de proximité dans tous les domaines qui sation de la couverture en réseaux de télé- objectifs sectoriels globaux, ce qui néces-
sible dossier relatif aux rapports adminis- concernent la vie en collectivité. communication pour relier le Sud aux site le renforcement des collectivités
tration-administrés, à la gouvernance des grandes villes du pays et des capitales locales et des directions techniques en
affaires locales ou à la participation des Procédures administratives : étrangères considérant les aspects attractifs moyens humains et matériels pour des ren-
citoyens dans la vie de leurs cités, mettent La diligence dans l’exécution et touristiques de ces immensités du dements et un bon fonctionnement. Et pour
l’accent sur la nécessité de venir à bout à la Au niveau de l’atelier de l’allègement et Hoggar, de l’Ahaggar et des grandes mer- être opérationnelle la mesure exige la
difficulté des pouvoirs publics à satisfaire de l’harmonisation des procédures admi- veilles que recèlent ces zones de l’extrême décentralisation des programmes de déve-
les besoins sociaux (logements, emplois), nistratives, les responsables des wilayas, Sud. Le développement d’une économie loppement local qui se fera dans le cadre
la complexité des procédures et l’absence interpellés par les mutations que connaît la de proximité, la réhabilitation de l’écono- d’une concertation élargie aux élus, aux
de leur normalisation d’une collectivité à société et les attentes des citoyens grandis- mie oasienne et la mise en valeur de l’agri- acteurs du développement local, aux les
une autre, le manque de communication et santes, doivent adapter les cadres juri- culture par l’instauration des exploitations experts et aux représentants de la société
du cadre qualifié d’accueil ainsi que des diques et règlementaires à leurs nouvelles des périmètres au profit des habitants sont civile au niveau de chaque wilaya.
lenteurs d’accessibilité des responsables exigences en évaluant les dysfonctionne- de nouveaux objectifs qu’il y a lieu d’in- Pour plus de performance et d’efficaci-
ici et des lourdeurs en matière de bureau- ments et en s’insérant dans les grandes nover parallèlement aux autres aspects té, les participants à cet atelier ont aussi
cratie là. Autrement dit, il s’agit de créer réformes en application dans la transparen- entrant l’amélioration et la modernisation recommandé la révision du code des mar-
les cadres organiques et les mécanismes de ce, le professionnalisme et l’amélioration des conditions de vie et de travail dans des chés publics et la création de commissions
la participation citoyenne dans ses objec- de la relation de crédibilité entre l’admi- environnements singuliers. A cela s’ajoute, régionales des marchés publics afin de
tifs contenus dans les principes de la conti- nistration, les actions des services de l’Etat l’adaptation des procédures et du cadre réduire les délais de traitement des dossiers
nuité, de l’égal accès et de l’adaptation de et le citoyen, une équation au cœur de la d’une administration capable de répondre et augmenter le seuil de compétence des
l’organisation du cadre public et la défini- problématique. Il s’agira en priorité de la aux doléances et aux exigences de la vie en commissions locales. La problématique de
tion transparente des missions des services réhabilitation de la mission de service pareille situation. la modernisation et de la mise à niveau des
publics d’une administration au service des public, de la gestion transparente des collectivités locales devra être articulée à
habitants de ses circonscriptions. Une affaires locales et de l’assouplissement des un système d’information territoriale qui
question d’attitudes et de comportements Coordination intersectorielle : sera axé sur la mise en place de banques de
procédures et la diligence dans l’exécu-
des parties en relations à faire évoluer, à tion, des mesures qui s’articulent autour de la concertation comme crédo données, d’un observatoire des collectivi-
concilier dans l’intérêt de la communauté. l’organisation, du fonctionnement, des De l’évaluation et du renforcement de tés locales, d’un réseau Intranet reliant
méthodes de travail et de la ressource la coordination intersectorielle au niveau l’administration centrale aux collectivités
Gestion des villes : Faire face humaine, l’ensemble à mettre au diapason local, en relation avec le développement et locales et ces dernières entre elles, ainsi
au développement effréné de l’efficacité, de l’évaluation des poli- l’investissement économique avec le souci qu’un tableau de bord avec les principaux
La gestion des villes et des grandes tiques publiques, de la performance du ser- de renforcer l’action de l’Etat au niveau ratios et indicateurs de la gestion locale.
métropoles, un second atelier, s’est attelé vice public, par la restauration de la local et de mettre en synergie les pro- Houria Akram

A RETENIR
• Le problème des parkings : une longue enquête a l’Etat fait preuve de beaucoup d’indulgence vis-à-vis Néanmoins, au Sahel c’est différent. Nous faisons
été menée et a abouti à des conclusions sous forme de des partis en activité. tout pour renforcer la sécurité à nos frontières, pour
projet de décret entre les mains du Secrétaire général du Si la loi était appliquée à 50 %, des 24 partis exis- empêcher toute intrusion. La coordination de la lutte est
gouvernement. Il sera appliqué dès sa promulgation. tants seraient suspendus pour non-respect des obliga- nécessaire avec les pays voisins : Niger, Mali,
tions prévues (dépôt des rapports, organisation de Mauritanie.
• A propos de ce qui a été dit sur des contacts pour congrès, mode de désignation des responsables.) La position de l’Algérie est de mener la concertation
la libération d’islamistes, M. Ould Kablia a répondu A propos des partis non agréés, le ministre a estimé qu’avec les pays souverains. On ne peut admettre que
qu’il n’est pas au courant de quelque contact que ce soit, qu’il n’y a pas d’entorse à la loi faisant référence à l’ap- des pays étrangers interfèrent. S’ils le font, c’est une
rappelant les réponses du Premier ministre M. Ouyahia plication des sanctions prévues contre tous ceux qui ont atteinte à la souveraineté de ces pays. Les pays étrangers
et du ministre de la Justice M. Belaiz. commis des actes, qui ont participé à la fitna. nous aident par le renseignement, l’offre de moyens
• A propos de la lutte contre le terrorisme et l’AQMI, technologiques. C’est l’Etat algérien qui coordonne,
• Au sujet de l’agrément de nouveaux partis, le le ministre a indiqué que cette nébuleuse a perdu énor- anime et applique la politique de sécurité.
ministre a précisé que la nouvelle loi va préciser les mément de sa capacité de nuisance en Algérie grâce à M. Brahim
conditions pour qu’un parti soit agréé, relevant que l’action de l’armée et des services de sécurité.

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


6 Nation EL MOUDJAHID

AU 12E JOUR DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LES RÉFORMES POLITIQUES


Le RND pour un mandat
présidentiel de cinq ans
renouvelable une seule fois
Le RND appelle, également, à la révision des lois avant
les prochaines échéances législatives de même que le
projet de révision de la Constitution, pour «le mettre à
l'abri des surenchères de la campagne électorale».
chantiers ouverts à cet effet.»

«D epuis sa création, il y a
près de 15 ans, le
RND a toujours été
connu pour son aptitude à mettre
l'intérêt du pays au dessus de toute
D’ailleurs, dans le communi-
qué remis à la presse donne de
larges détails sur les réformes pro-
posées, telles que la consolidation
autre considération, y compris ses du pluralisme politique, à travers
propres intérêts.» Tels sont en sub- une fonction présidentielle avec un
stance, les propos du secrétaire mandat de 5 ans «renouvelable une
général du RND, et actuel Premier seule fois.»
ministre, M. Ahmed Ouyahia, à Néanmoins, cette fonction pré-
l’issue de sa rencontre, d’une sidentielle «devrait garder les pré-
heure, avec les membres de rogatives que lui octroie la
l’Instance de consultations sur les Constitution actuellement, et cela
réformes politiques. afin d'éviter au pays des blocages
Accompagné de quatre institutionnels et pour garantir la
membres de son bureau, dont une participation de tous les courants
femme, le SG du parti a fait une politiques à la gestion du pays»,
intervention de trois minutes dans est-il indiqué.
laquelle il a affirmé entre autres, Par ailleurs, le parti de
que son parti est convaincu de la M. Ahmed Ouyahia se dit favo- Ph. : Tahar R.
nécessité de parachever le proces- rable à l'organisation d'un référen- nistration d'introduire un appel de la révision de la loi sur l'infor- privés, pourraient, également, dans
sus d'édification de la démocratie dum populaire pour l'adoption de suspensif devant le Conseil mation, le RND préconise l’instal- un premier temps, se mettre sur
et du pluralisme politique en la révision de la Constitution, une d'Etat.» lation d'un Conseil supérieur de rails avec une participation majori-
Algérie. fois son texte voté par le Le RND est également pour l'audiovisuel afin de permettre taire du capital public et, être éga-
Avec sa verve habituelle, M. Parlement. l'obligation à tout parti d'inclure un «l'égalité d'accès de tous les partis lement encadrés par un cahier des
Ouyahia affirmera à la presse que Le communiqué du RND minimum de 30% de femmes dans agréés aux médias audiovisuels et charges, «qui respecterait notre
son parti prône une ouverture poli- appelle également à la révision des ses instances dirigeantes au niveau d’appuyer l’émergence de médias identité et nos valeurs propres»,
tique tous azimuts «Nous avons lois avant les prochaines échéances local et national, et de tenir son privés, tout en encadrant cela les souligne le texte.
une conviction sûre que le temps législatives de même que le projet congrès tous les cinq ans. premiers temps, «d’une façon tran- Amel Zemouri
est venu pour parachever le proces- de révision de la Constitution, Enfin, pour ce qui est du volet sitoire.» ces ouvertures au capitaux
sus d'édification de la démocratie pour «le mettre à l'abri des suren-
et du pluralisme politique, initié en chères de la campagne électorale.»
1989, mais qui a accusé un certain Pour ce qui est de toute deman-
retard à cause de la tragédie natio- de d’agrément déposée, et qui ne Les représentants des notables de l’Ahaggar
nale.» fait l’objet d’aucune réponse de la
M. Ouyahia a indiqué, en outre,
avoir remis aux membres de
part du ministère de l’Intérieur, le
RND suggère que cet agrément
«Préserver la paix et la stabilité du pays»
l'Instance un mémorandum renfer- soit accordé par le juge administra- L'Instance de consultations sur
mant «l'ensemble des propositions tif, «en l'absence de rejet formel, il les réformes politiques a reçu,
du RND sur les réformes poli- doit être légalement reconnu 60 jeudi après-midi, MM. Ahmed
tiques engagées par le Président de jours après son dépôt.» Le cas Idabir et Ibrahim Ghouma, en
la République et sur les différents échéant, «il appartiendra à l'admi- leur qualité de notables de la
région de l'Ahaggar. Dans une
déclaration à la presse, à l'issue

P oint de vue de sa rencontre avec les


membres de l'Instance, M.
Ahmed Idabir a indiqué avoir
évoqué les questions relatives à
la révision de la Constitution

Les attentes ainsi que celle de la loi sur les


Ph. : Tahar R.

partis politiques et la loi sur


l'information.
Il s'est félicité que le champ

se précisent des libertés "ne cesse de


s'élargir" en Algérie, notamment
en matière d'activité partisane et
médiatique. De son côté, M. adressée par la Présidence de la nécessité de consolider la paix et

S i un doute persiste encore dans certains esprits, quant à la


volonté d’un changement profond et global, voulu par
l’ensemble des acteurs nationaux, la deuxième semaine des
consultations sur les réformes politiques l’a définitivement
Ibrahim Ghouma, qui s'est réjoui
de l'invitation qui lui a été
République à prendre part à ces
consultations, a souligné la
la stabilité et de préserver l'unité
du peuple algérien.

balayé. Cette volonté, clairement exprimée par les neuf partis LE COMITÉ CENTRAL DU FLN SE RÉUNIT AUJOURD’HUI
politiques, les personnalités nationales et les quelques organisa-
tions de la société civile reçus à l’issue de la première semaine, a
été réitérée, lors de la deuxième semaine, avec la même force et
conviction par les cinq formations politiques, les quatre per-
Les réformes politiques
sonnalités et les représentants d’organisations syndicales, estu-
diantines et de la société civile reçus par les membres de l’ins-
à l'ordre du jour
tance. Avant d’entamer la seconde semaine de consultations, les Le Front de libération nationale (FLN) tiendra prochains jours. Le secrétaire général du FLN, M.
membres de l’instance ont délégué leur porte-parole. M. aujourd’hui la 4e session de son Comité central, qui Abdelaziz Belkhadem, avait souligné dernièrement
Boughazi rappellera que la mission qui leur a été confiée consis- sera consacrée principalement aux dossiers des que les quatre commissions, installées il y a plus de
te «à recueillir les différents avis, idées et suggestions sur l’en- réformes politiques ayant fait l'objet de travaux de quatre ans et réactivées, avaient pour but de réfléchir
semble des réformes et notamment la révision de la commissions et d'une série de réunions du Bureau sur la vision du parti par rapport à la révision consti-
Constitution». La majorité des acteurs invités à faire part de politique (BP). tutionnelle et des nouvelles lois à promulguer (élec-
leurs attentes n’ont pas été avares. Des avis et des suggestions Les 248 membres du Comité central vont débattre torale, partis, associations, information) tel qu'an-
qui touchent essentiellement aux volets politique et social. Car et faire avaliser les principales positions du FLN qui noncé par le Président de la République dans son dis-
si les questions décisives de la révision de la Constitution, de la seront présentées par la suite, dans le cadre des cours à la nation du 15 avril dernier.
nature du système politique à construire, des voies et moyens consultations politiques, devant avoir lieu dans les
pour y arriver sont celles sur lesquelles focalisent les acteurs
politiques, il n’en reste pas moins que d’autres préoccupations,
portées par les organisations et les représentants de la société ELLES SERONT REÇUES AUJOURD’HUI
civile, ont exprimées durant cette seconde semaine. C’est ainsi
que la nécessité d’associer la société civile, qui reste à promou-
voir, à travers ses différents segments, dans la prise de décision
Nouria Hafsi, Meriem Belmihoub
est revendiquée.
A écouter toutes les propositions, l’observateur peut croire
que ces consultations vont dans toutes les directions et qu’elles
et une délégation de la LADH
sortent de leur contexte, mais si on prête une oreille attentive, il L'Instance de consultations sur les réformes politiques recevra, aujourd’hui, une délégation de l'Union
est clair que tous aspirent à une chose commune : ils ne veulent nationale des femmes algériennes (UNFA), présidée par Mme Nouria Hafsi, secrétaire générale de l'Union.
pas rester en marge de cette dynamique de réformes et de chan- L'Instance recevra également la personnalité nationale, Mme Meriem Belmihoub Zerdani.
gements que le Chef de l’Etat veut impulser. Dans l'après-midi, l'Instance devra recevoir une délégation de la Ligue algérienne des droits de l'homme
Nadia Kerraz (LADH), sous la présidence de M. Boudjemaâ Gechir, président de la Ligue.

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
Nation 7

QUESTIONS ORALES AU CONSEIL DE LA NATION

Cinq ministres devant les sénateurs


Lors de la séance plénière du Conseil de la nation consacrée aux proportions alarmantes, la mise en valeur des terres agricoles, le
questions orales, 5 ministres ont eu, jeudi dernier, à répondre aux projet du permis à points, ainsi que la mobilisation des eaux de
interrogations des sénateurs. Les préoccupations des membres du surface dans la wilaya de Bechar. Les membres de l’exécutif ont
Sénat portaient essentiellement sur le logement social, le transport apporté des éclaircissements à toutes les préoccupations des séna-
aérien dans le Sud, le phénomène de la mendicité qui prend des teurs.
Accès au logement social :
«Difficile de plafonner le
revenu mensuel à 35.000 DA»
Le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme,
M. Nourredine Moussa a affirmé jeudi der-
nier à Alger qu'il est "difficile" de plafonner le
revenu mensuel à 35.000 DA pour l'accès au
logement social, car les conditions actuelles
ne permettent pas la réalisation de nouveaux
programmes pour satisfaire la demande sur ce
type de logements. Le ministre a souligné que
l'application d'une telle mesure proposée par
un membre du Conseil signifie "la hausse de
la demande sur le logement social, ce qui
exige, a-t-il dit, la réalisation de nouveaux
programmes de logements publics pour satis-
faire la demande". Dans ce contexte, M. Ph. : T. Rouabah
Moussa a indiqué que le salaire plafond exigé finalisé, et sera présenté prochainement au sans effet au regard de l'aspect religieux". les prochaines semaines, du gel de cette opé-
pour bénéficier d'un logement social qui était gouvernement. "Avec ce nouveau système de Certains mendiants exploitent des nourrissons ration, rappelant que le ministère avait arrêté
de 12.000 DA, il y a trois ans, est passé à notation, l'Algérie sera au niveau des autres et des handicapés, a-t-il poursuivi avant un important programme pour la région du
24.000 DA en vertu du décret exécutif du 11 pays développés". M. Tou a évoqué, dans ce d'ajouter que l'Etat ne ménagera aucun effort Sud. Il a affirmé à cet effet, que l'Etat accom-
mai 2008. "L'Etat, convaincu que le salaire cadre, la nécessité de juguler le nombre d'ac- pour la protection de ces catégories vulné- pagnera toute partie désirant réaliser les opé-
plafond de 12.000 DA était désormais inadé- cidents de la route, qui a fortement augmenté rables. Il a indiqué que l'Etat veille à la prise rations de mise en valeur. L'Etat, a-t-il ajou-
quat, vu qu'il privait les citoyens à faible reve- au premier trimestre 2011 par rapport à la en charge de l'ensemble des catégories té, a consacré un budget annuel de 60 mil-
nu de bénéficier du logement social, a décidé même période de 2010. Selon un bilan de la sociales nécessiteuses à travers la consécra- liards de dinars dans le cadre du programme
de l'augmenter afin de permettre aux catégo- gendarmerie nationale présenté en avril der- tion de 10 milliards de dinars aux catégories quinquennal 2010/2014 pour la mise en exé-
ries les plus démunies de bénéficer d'un loge- nier, 758 personnes sont mortes et 8.412 nécessiteuses, ajoutant que 720.000 per- cution de cinq programmes retenus pour le
ment", a-t-il estimé. Cette récente mesure a autres ont été blessées dans 4.906 accidents sonnes touchent une pension outre l'existence renouveau de l'économie en milieu rural à
contribué grandement à augmenter la deman- de la circulation survenus à travers le territoi- de 320 centres d'hébergement destinés à ces savoir la lutte contre la désertification, le trai-
de sur ce type de logement, depuis son entrée re national durant les trois premiers mois de catégories à l'échelle nationale. 40% du bud- tement de bassins versants des barrages, la
en vigueur", a-t-il relevé, rappelant, à cet l'année en cours. Par rapport au premier tri- get de l'Etat est à caractère social, a-t-il préci- gestion de la richesse forestière, la mise en
effet, les quelque 380.000 unités prévues par mestre 2010, le nombre de décès a augmenté sé. valeur des terres et la conservation des
l'Etat dans le cadre de ce programme qui ont de 143 (+23,25 %), celui des blessés de 2.138 espaces naturels. S'agissant des mesures
été consacrées au relogement des familles Ramadhan : les préparatifs
(+34,08 %) et celui des accidents de 1.248 prises pour la protection des terres agricoles
habitant dans des logements précaires. (+34,12 %). Si cette cadence (de victimes) précocement entamés de l'avancée du désert, M. Benaïssa a souli-
Evoquant le programme de réalisation de continue, ''le nombre de victimes va atteindre M. Saïd Barkat a affirmé, jeudi dernier, gné que des études exhaustives et précises ont
4.000 unités dans le cadre de la formule loca- le seuil de 2009'', avant l'application du nou- que son secteur a entamé précocement les d’ores et déjà été réalisées et réceptionnées
tion-vente à Alger, M. Moussa a invité les veau code de la route, a précisé M. Tou. préparatifs du mois de Ramadhan. lors des deux dernières années.
quelque 142.000 citoyens qui ont déposé Dans une déclaration à la presse en marge
leurs dossiers pour l'acquisition d'un loge- de la séance plénière du Conseil de la nation,
ment à faire preuve de "patience". Plans de circulation : une M. Barkat a indiqué que son ministère a enta- Construction de barrages
M. Moussa a indiqué que les citoyens particularité accordée aux mé précocement les préparatifs du mois de dans la wilaya de Bechar :
ayant versé la première tranche seront les grandes villes Ramadhan afin de prendre en charge le plus une étude de faisabilité en
premiers à bénéficier du quota de 4.000 loge- M. Amar Tou a indiqué par ailleurs que grand nombre de jeuneurs. Concernant le
ments de type location-vente. couffin de Ramadhan, il a rappelé que son 2012
son secteur comptait élaborer à moyen terme Le ministre des Ressources en eau, M.
50 plans de circulation dans autant de villes ministère a préféré distribuer le couffin de
Ramadhan au lieu de remettre, comme décidé Abdelmalek Sellal, a annoncé jeudi dernier
Citoyens du Sud à faible reve- algériennes pour adapter le mobilier urbain au
auparavant, des chèques aux familles nécessi- devant les sénateurs qu'une étude de faisabili-
nu : une subvention des trafic de véhicules et moderniser le transport té sera lancée au troisième trimestre de 2011
en milieu urbain. "Nous comptons arriver, à teuses au nombre de 720.000. Le couffin de
tarifs des billets d’avion Ramadhan, d'une valeur de 3.000 à 5.000 DA, pour la réalisation du barrage de "Laaouedj"
moyen terme, à l'élaboration de 50 plans de au niveau de Oued Beni-Ounif dans la wilaya
Le ministre des Transports, M. Amar Tou, circulation dans les plus grandes villes est assuré grâce à la contribution du ministè-
a annoncé jeudi dernier une subvention éven- re de la Solidarité, de la commune et de de Bechar. A une question d'un membre du
d'Algérie avec une particularité qui sera Conseil de la nation, sur la mobilisation des
tuelle des tarifs de billets d'avion au profit accordée pour Alger, Oran et Constantine". l'Assemblée populaire de wilaya. Il a précisé
des citoyens du Sud à faible revenu. M. Tou à ce propos, que son département ministériel eaux de surface dans la wilaya de Bechar, le
Ce projet "prévu par la loi de finances pour ministre a précisé que plusieurs sites suscep-
qui répondait à un membre du Conseil de la 2010, prévoit 50 plans pour 50 grandes villes compte intervenir si le couffin s'avère insuffi-
nation au sujet de la cherté des billets de sant en vue d'une éventuelle subvention. tibles d'accueillir des barrages et des retenues
algériennes", a ajouté le ministre en souli- avaient été recensés dans cette wilaya. M.
voyage pour les habitants du Sud, a indiqué gnant que l'Agence spatiale algérienne
que cette question "reste posée et un réamé- Sellal a ajouté que son département œuvrait à
(ASAL) est chargée de la réalisation des Raccordement électrique des inscrire dans le programme de développe-
nagement des tarifs est probable tout en trou- cartes de ces agglomérations. Le ministre a
vant des sources de récupération idoines". indiqué que la carte concernant la ville d'Oran
exploitations agricoles : les ment pour l'année 2012 une étude de faisabi-
Il a, à ce propos, précisé qu'il était incon- départements des Finances lité pour la construction d'un barrage dans la
est achevée, alors que celles d'Alger et de région de Oued Labyadh entre Bechar et
cevable d'imposer à la compagnie Air Constantine sont en cours de réalisation. et de l’Agriculture en concer-
Algérie, en sa qualité d'entreprise écono- Boukais Lahmer. La plupart des experts
Selon M. Tou, ces cartes permettront à des tation conviennent de la difficulté de construire des
mique, des solutions à caractère social. spécialistes nationaux et étrangers d'élaborer
Cependant, il existe, a-t-il dit, un système Le ministre de l'Agriculture et du barrages dans le Sud algérien en raison du
des plans de transports modernes. Développement rural, M. Rachid Benaïssa, a taux d'évaporation de l'eau du fait de la cani-
au profit des malades qui se déplacent du Sud En attendant ces nouveaux plans, dont la
vers le Nord outre les réductions des tarifs de affirmé jeudi dernier que son département cule, a-t-il indiqué. Le représentant du gou-
réalisation "va prendre beaucoup de temps", avait entamé des concertations avec le minis- vernement a, en outre, fait savoir que son
billets au profit des jeunes, des familles et des selon lui, le secteur continuera à améliorer les
enfants qui oscillent entre 25 et 33%. tère des Finances pour dégager un montant de département avait engagé des contacts avec le
plans existants. 7,5 milliards de dinars au titre de la loi de ministère de l'Intérieur et des Collectivités
Concernant la réduction saisonnière, M.
Tou a indiqué que la comparaison n'avait pas finances (LF) 2012 et destinée au raccorde- locales en vue de transférer la gestion du péri-
lieu d'être, car les formules promotionnelles Eradication du phénomène ment électrique des exploitations agricoles. mètre irrigué du barrage d'Abadla de l'entre-
sont de courte durée dans le courant de l'an- de mendicité : un projet de M. Benaïssa, qui répondait à un membre du prise de wilaya qui en est chargée actuelle-
née. A une autre question sur le programme Conseil de la nation lors d'une séance pléniè- ment à l'Office national d'irrigation pour une
loi élaboré par cinq minis- re, a indiqué que cette opération permettra de meilleure maîtrise et la rationalisation de l'uti-
de réalisation de la voie ferroviaire pour ren-
forcer le transport de marchandises et l'allè- tères renforcer les activités agricoles et de dévelop- lisation des ressources en eau. Le ministre a,
gement du transport routier, M. Tou a affirmé Le ministre de la Solidarité nationale et de per l'élevage en milieu agricole n'ayant pas par ailleurs, souligné que la programmation
que 20 km ont été récupérés au niveau des la Famille, M. Saïd Barkat, a annoncé jeudi encore bénéficié d'électricité. Des sociétés des travaux d'entretien du barrage de Djorf
ports. Le représentant du gouvernement a dernier, qu'un projet de loi relatif à l'éradica- spécialisées prendront en charge le raccorde- Ettorba, dont l'exploitation a démarré en
souligné l'existence d'un accord entre le tion du phénomène de mendicité est en cours ment des exploitations et terres agricoles à 1969, était tributaire de la disponibilité des
ministère de l'Agriculture et l'Energie pour le d'élaboration. cette énergie, a-t-il dit avant de préciser que ressources en eau et de la capacité de cette
transport des céréales et des hydrocarbures Répondant à un membre du Conseil de la les concertations se poursuivaient autour de la infrastructure à couvrir les besoins en termes
par voie ferroviaire. Il a tenu à rappeler à cet nation, M. Boualem Dramchi du RND, M. gestion des fonds à consacrer à la réalisation d'irrigation et d'alimentation en eau potable.
effet, que le programme arrêté par son minis- Barkat a indiqué que ce projet de loi en cours de cet objectif. Il est probable, a-t-il poursui- Les eaux stockées, estimées actuellement
tère vise l'objectif de 10.000 km d'ici à 2015. d'élaboration par cinq ministères et institu- vi à ce propos, que l'exécution de ces pro- à 130 millions de mètres cubes, suffisent pour
445 km ont été réceptionnés en 2009, alors tions "sera scrupuleusement appliqué". grammes de raccordement électrique soit couvrir les besoins annuels qui sont de 10
que 757 ont été remis en service, après arrêt L'élaboration de ce projet de texte, a-t-il confiée au ministère de l'Agriculture ou au millions de mètres cubes d'eau potable au
total, a-t-il conclu. dit, se fait calmement pour éviter tout rejet et ministère de l'Energie. profit des daïras de Bechar, Abadla et
"tout autre interprétation après application" Kenadza, et de 57,5 millions de mètres cubes
car, selon lui, il s'agit d'une question sensible. Mise en valeur des terres destinés à l'irrigation au niveau du grand péri-
Le projet de décret du per- Il a ajouté à ce propos, que le phénomène de mètre irrigué de Abadla qui s'étend sur une
mis à point finalisé mendicité existe dans tous les pays du monde agricoles : levée du gel superficie de 4.500 hectares.
Le ministre des Transports, M. Amar Tou, y compris les pays avancés, soulignant que de l’opération
a annoncé jeudi dernier que le projet de décret les Constitutions et lois algériennes "interdi- Concernant la mise en valeur des terres
portant application du permis à points est sent la mendicité mais leur application reste agricoles, le ministre a annoncé la levée, dans

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


8
Nation EL MOUDJAHID

L’EXAMEN DU BEM DÉBUTE DEMAIN UNE SEMAINE APRÈS


SON DÉCLENCHEMENT
528.136 La Poste toujours en grève
candidats à l'épreuve U ne semaine après le déclen-
chement de leur mouvement
de protestation, les tra-
vailleurs de la Poste ne décolèrent
toujours pas. Malgré les promesses
magnétiques. Quant à la question de
regagner leurs postes, comme ne
cessaient de leur proposer certains
citoyens fortement pénalisés par le
débrayage, ce n’est, semble-t-il pas

M aths, sciences, physique- observateurs qui y seront mobilisés. les bancs du lycée. Un changement
chimie, histoire-géo, édu- Pour ce qui est de la correction des concernant le passage a eu lieu dans faites par le ministère de la tutelle, encore à l’ordre du jour . En effet, au
cation civique, éducation copies qui s’étalera sur deux le calcul qui se faisait sur la base de ils campent sur leurs positions de moment où la direction d’Algérie
islamique, arabe, français et semaines à partir du 12 juin pro- la moyenne générale de l’année, poursuivre le mouvement jusqu’à poste affirme que certains bureaux
anglais, autant de matières inscrites chain elle regroupe 30.000 correc- affectée du coefficient 1, ajoutée à satisfaction des revendications ont repris du service après la ren-
à l’examen du BEM programmé à teurs répartis sur 59 centres de cor- la note du BEM affectée du coeffi- exprimées. Alors qu’au niveau de contre ayant regroupé le ministre
rection. Il est à noter que l’accès en cient 3, le tout divisé par quatre. bon nombre de bureaux postaux avec les représentants du syndicat,
partir de demain sur tout le territoi- algérois les préposés aux guichets les travailleurs de la poste rencon-
re national. Les 523.834 collégiens, 1re année secondaire est basé sur Cette injustice a été remplacée par trés jeudi, sont eux peu convaincus
ont complètement désertés les lieux
ont retiré jeudi dernier, leurs convo- l’obtention de l’examen du BEM un autre calcul basé sur un coeffi- jeudi en laissant sur la porte une des promesses faites par la tutelle de
cations pour subir ces 9 épreuves avec une moyenne de 10 et plus. Il cient égal entre le résultat obtenu pancarte «Poste en grève», au poursuivre les négociations sur cer-
durant trois jours à raison de trois est calculé aussi sur la base d’une aux épreuves du BEM et la moyen- niveau du plus grand bureau du taines revendications jusqu’au 24
par jour. moyenne générale composée de la ne de l’année scolaire. pays, La Grande Poste, les employés juin. Ils sont même déterminés à
Le nombre de candidats a enre- moyenne obtenue durant la 4e année A la session 2010, le taux natio- ont préféré se rassembler devant cet maintenir la pression jusqu’à satis-
gistré une augmentation de l’ordre moyenne ajoutée à la note obtenue nal de réussite était de 66,35 %. imposant édifice en laissant les faction de toutes les revendications
de 19.371 inscrits soit un taux de au BEM et le tout divisé par deux. Un budget de 1,5 milliard de accès aux guichets «désertés» portant notamment sur une revalori-
3,70 %, en comparaison avec la ses- La mise en œuvre de l’instruc- dinars a été alloué à cet examen qui ouverts. Au niveau du centre de sation des salaires de l’ordre de 30
sion précédente. tion du Président de la République ouvre le chemin aux études secon- paiement des chèques postaux %, l’augmentation des indemnités
La présente session se caractéri- en matière de passage en première daires mais également à celui de (CCP) de ce même grand bureau, les mensuelles et l’octroi de primes de
se comme chaque année par la année secondaire depuis la session l’enseignement et la formation pro- postiers ont tenté dans la matinée du rendement individuel et collectif
domination de l’élément féminin 2007 a redonné espoir aux recalés fessionnels. jeudi d’assurer un service minimum, (PRI et PRC) avec effet rétroactif à
qui représente cette année 287.221 de l’examen du BEM de rejoindre Sarah Sofi mais les nombreux clients qui se partir de l’exercice 2004. Pour rap-
filles soit un taux de près de 55 %. sont rués sur le guichet ouvert en pel, suite à la réunion qui a regroupé
Par contre, le nombre de candidats tenant, chacun à sa manière, dans lundi après-midi, le ministre, M.
une grande anarchie, d’effectuer un Moussa Benhamadi, avec le secréta-
libres est de 4.302 soit un taux de
0,82 % et celui relevant des écoles
EXAMEN D’ENTRÉE AU CEM retrait, ont été dissuadés par les pré- riat national de la Fédération des tra-
posés au guichet. Dans l’après-midi, vailleurs de la Poste et des
privées atteint les 1.719 soit un taux
de 0,32 %. Pour ce qui est des
centres de rééducation on dénombre
La correction des copies ce centre a fermé ses portes au grand
dam des dizaines de personnes
Technologies de l’information et de
la communication, il a été notam-
quelques 3.686 candidats.
Il faut relever que les épreuves
a débuté jeudi venus retirer leurs salaires. Le mou-
vement de protestation coïncide, en
effet, avec la fin du mois, période
ment convenu de poursuivre les
négociations entre la direction géné-
rale et le syndicat pour aboutir d’ici
d'éducation artistique et de musique 12 000 enseignants prennent en charge depuis jeudi dernier la correc- durant laquelle s’effectuent les vire- le 24 juin à des propositions
ont concerné en mai dernier, 77,95 tion des copies de l’examen d’entrée en 1è année moyenne au niveau des ments des salaires des employés de concrètes sur la prise en charge de la
% du total des candidats avec 68 centres de correction répartis à travers tout le territoire national. plusieurs entreprises et institutions révision de la grille de salaires, le
261.244 élèves en éducation artis- Les résultats de cet examen pour lequel pas moins de 50 000 ensei- publiques. Les postiers, touchés, réajustement des indemnités liées
tique et 150.427 en musique. Ils gnants ont été mobilisés pour la surveillance sous le regard de 3500 tout de même, par le désarroi de aux conditions de travail, la création
étaient en outre 503.738 élèves observateurs, seront connus le 9 juin prochain. Les candidats qui n’au- l’importante marée humaine qui de la prime à risque, le relèvement
(95,38 %) à subir les épreuves ront pas eu la chance d’avoir la moyenne requise pour la réussite auront, attendait pour effectuer un éventuel du taux de l’IEP et le repositionne-
anticipées d'éducation physique et une fois de plus, une deuxième chance. En règle générale, le peu d’élèves retrait, conseillaient aux gens de se ment des personnels dans les fonc-
sportive. . qui échouent à cette épreuve seront pris en charge par les enseignants au diriger vers les distributeurs auto- tions réellement exercées.
Côtés préparatifs, l'Office natio- sein même de leur établissement. En effet, une seconde session est pré- matiques et d’utiliser leurs cartes Hamida B.
nal des examens et concours vue le 26 juin pour les recalés qui auront près d’un mois pour réviser
(ONEC) a réquisitionné 1.855
centres d'examen et a annoncé la
leurs cours et mieux se préparer à la deuxième session dont les résultats Pour le directeur d’Algerie Poste
mobilisation 60.000 professeurs
seront affichés le 4 juillet prochain.
S. Sofi «On ne peut négocier avec
chargés de la surveillance et 4.000
des grévistes spontanés»
Les travailleurs d’Algerie Poste qui poursuivent leur mouvement de pro-
JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’ENFANT testations, se déclarent « sans attache syndicale». Le directeur d’Algerie
Poste, M. Omar Zerarga, contacté par l'APS, a indiqué qu'il n'était pas pos-
Débat sur la “justice des mineurs” à Zéralda sible de négocier avec "des grévistes spontanés", et que le seul vis-à-vis exis-
tant à présent était la fédération UGTA des travailleurs de la Poste et des Tic.
M. Zerarga a assuré que les négociations continuaient avec la Fédération

D ans le cadre de la célébration permettre de débattre des pro- tion des conflits et délits commis à l'effet de soumettre, avant le 24 juin 2011, des propositions sur la prise en
de la journée internationale blèmes et contraintes rencontrés en par des mineurs, au lieu de faire charge du reste des revendications, puisqu'une partie avait déjà été satisfai-
de l’Enfant, le 1er juin et matière de prise en charge des cas usage de sanctions fermes et répres- te. "Les revendications concernant l'avancement horizontal et de celui de la
celle de l’enfant africain, le 16 juin des mineurs en conflit avec la loi et sives aux lourdes conséquences sur promotion, la révision de la nomenclature des postes de travail, et enfin,
prochain, le ministère de la Justice a ceux en danger moral. L’âge aidant, la vie de ces enfants. l'avancement de deux classes pour les agents ayant atteint l'âge de 55 ans,
organisé jeudi dernier une journée adolescents et adolescentes sont Mme Sakhri Mebarka, cadre au ont été prises en charge par la signature de trois accords collectifs", a-t-il
d’étude régionale sur “la justice des surtout victimes de situations com- ministère de la Justice, est ensuite expliqué. Le reste des réclamations, ayant trait à la révision de la grille de
mineurs” à Zéralda, précisément à plexes, de conflits à divers niveaux, intervenue pour évoquer l’âge limi- salaires, le réajustement des indemnités et le repositionnement des person-
l’hôtel “Palace Beach” d’Azur les entraînant à la délinquance et au te de la délinquance juvénile en nels est en négociation. Il a par ailleurs noté que sur les 3.400 bureaux de
plage, avec la participation de nom- crime, dans la plupart des cas. Algérie et à l’étranger, en citant poste que compte l'entreprise dans tout le pays, seuls 191 étaient en grève.
breux magistrats spécialisés, de Cette situation, aussi déplorable plusieurs cas de crimes et délits Les 191 bureaux en grève sont répartis sur 13 wilayas à savoir, Alger, Tizi
psychologues et sociologues, de qu’elle soit, peut être traitée, à divers commis par des enfants Ouzou, Boumerdes, Blida, Médéa, Tiaret, Djelfa, Relizane, Tissemsilt,
cadres des ministères de la défaut de “solutions extrêmes”, n’ayant pas atteint l’âge de 18 ans, Béjaia, Guelma, Annaba et Laghouat.
Solidarité et de la Justice, du mou- comme la prison par exemple par seuil exigé pour déférer les cou- e
vement associatif et de la représen- des mesures éducatives, comme le
placement familial, privilégiant
pables devant la justice. Elle a tenu
à ajouter que l’âge de la responsabi-
16 SESSION DU CONSEIL
tante de l’UNICEF à Alger.
Selon M. Sid Ahmed Mourad, particulièrement l’intérêt suprême
de l’enfant, et ce, conformément à
lité pénale de l’enfant est un problè-
me qui se pose constamment aux
DES MINISTRES ARABES DES
sous-directeur à la justice pénale
spécialisée, au ministère, cette la convention des droits de l’enfant
de Ryadh (1990), a souligné Mme
juges, en Algérie et ailleurs, tout en
laissant la porte ouverte à toute pro-
TÉLÉCOMMUNICATIONS À BEYROUTH
manifestation scientifique est la
première d’une série de trois ren-
contres régionales sur “la justice
Merabtine Doria, représentante de
l’UNICEF à Alger. Dans ce contex-
position et amendement de la loi de
procédure pénale, concernant sa
Benhamadi : “L’Algérie
des mineurs”, organisées par le
ministère à Alger, Annaba (9 juin)
te, l’intervenante a rappelé les
recommandations adressées aux
réduction. D’autres communica-
tions ont été présentées également
mène une expérience
et Oran (16 juin), en vue de faire
rencontrer l’ensemble des magis-
Etats et gouvernements du monde,
les invitant à privilégier les mesures
et suivies d’un débat sur le thème
de la justice des mineurs.
pionnière dans les TIC”
L
trats et professionnels spécialisés à caractère préventif et éducatif, la Mourad A. e ministre de la Poste et des bureau exécutif du conseil, prévue le
dans le domaine de l’enfant et leur médiation comme moyen de répara- Technologies de l'Information 4 juin 2012, ainsi que la 3e exposi-
et de la Communication, M. tion arabe des timbres postaux en
Moussa Benhamadi, a souligné 2011. La même source a indiqué que
PROTECTION DES DROITS DE L’ENFANT jeudi à Beyrouth (Liban) que
l'Algérie «mène une expérience
ces propositions avaient été
accueillies favorablement par les
«L’Algérie a réalisémedes avancées remarquables» pionnière» dans le domaine des
technologies de l'information et de
participants à la 15e session du
conseil. M. Benhamadi a, par
ailleurs, évoqué la question de l'in-
souligne M Nouara Djaafa à Sétif la communication (TIC), a indiqué
un communiqué du ministère. Dans terconnexion du monde arabe et la
son intervention lors des travaux de dynamisation de l'Union postale
«L’accompagnement des enfants représentée par son secrétaire géné- en 2008 et s’étalera jusqu’en 2015 la 15e session du Conseil des arabe en vue d'en faire «un espace
en conflit avec l’application de la ral, M Djamâa Mohamed, cette ren- autant pour établir un diagnostic pré- ministres arabes des de rassemblement des investisseurs
loi» c’est sous ce thème que s’est contre qui s’est tenue en présence de cis de l’enfance dans notre pays que Télécommunications, qui se sont arabes dans le domaine des postes et
tenue cette fin de semaine à Sétif Mme Nouara Djaafar, ministre délé- pour assurer une prise en charge tenus à Beyrouth, M. Benhamadi a un outil efficient à même de favori-
une imposante journée d’études guée à la Famille et à la Condition saine de cette frange et lui permettre affirmé que le programme «e- ser la création de mécanismes
consacrée essentiellement à ce sujet féminine, se voulait être un moment de jouillir des meilleures conditions Algérie» figurait parmi «les priori- arabes d'action au service du déve-
sensible qui constitue une des préoc- propice pour informer , communi- de vie. La ministre ne manquera pas tés de l'Algérie dans son proces-sus loppement du secteur de la poste et
cupations majeures des plus hautes quer et consolider l’effort qui est de souligner les avancées remar- de développement socioécono- des TIC». Après avoir souligné que
instances du pays. Organisée à l’oc- déployé dans un domaine aussi quables enregistrée par l’Algérie mique», a précisé le communiqué. les pays arabes étaient «conscients
casion de la journée mondiale de important sachant de surcroit que dans le domaine de la protection des Lors de la réunion du bureau exécu- de l'importance de l'enjeu des TIC»,
l’enfance par la commission natio- l’Algérie à ratifié en 1989,la doits de l’enfant, se penchera sur tif du conseil, le ministre a abordé le ministre a affirmé qu'en rempor-
nale de promotion et de protection convention internationale des droits l’œuvre de partenariat qui doit pré- la proposition de l'Algérie d'abriter tant cet enjeu, les pays arabes
des droits de l’homme en partenariat de l’enfant. M Nouara Djaafar ,
me
valoir dans la réalisation des grands la 16e session du Conseil des «réuniront les conditions de la com-
avec le réseau « NADA » qui intervenant dans ce contexte fera objectifs du plan national. ministres arabes des plémentarité arabe en matière de
regroupe plusieurs associations, justement état d’un plan national de F. Z. Télécommunications, prévue le 5 services postaux et de télécommuni-
sous l’égide de la wilaya de Sétif protection de l’enfant qui à débuté juin 2012, la 32e session ordinaire du cation».

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
Nation 9

MOUVEMENT ENNAHDA DÉPÉNALISATION DE L’ACTE DE GESTION


“C’est une protection
M. Rebai appelle pour les gestionnaires”
à l'accélération de la révision affirme Benmeradi

du code électoral L e ministre de l'Industrie, de la


PME et de la Promotion de l'in-
vestissement, M. Mohamed
Benmeradi, a souligné jeudi dernier
que le conditionnement de la mise en
mouvement de l'action publique par le

L e secrétaire général du retour de la confiance dépôt d'une plainte par les organismes
mouvement Ennahda, M. en l'utilité des concernés "est une protection pour les
Fateh Rebai, a appelé hier réformes ». gestionnaires", a indiqué un commu-
à Alger à l'accélération de la révi- L'établissement d'un niqué de l'APN. Dans un exposé pré-
sion du code électoral, soulignant régime politique sur la senté devant la commission des
la nécessité d'organiser les pro- base des valeurs, des affaires juridiques et administratives
chaines élections législatives et principes et des convic- et des libertés publiques de l'APN sur
locales en 2012 « sous l'égide de tions du peuple, tout en le projet de loi amendant et complé-
l'autorité judiciaire ». consacrant le principe tant l'ordonnance n° 66-156 (de juin
Intervenant à l'occasion de la de la séparation des 1966) portant code pénal dans son
tenue de la session ordinaire du pouvoirs, permet de volet relatif à la dépénalisation de l'ac-
Conseil consultatif national, M. réaliser « l'équilibre te de gestion pour les entreprises publiques économiques et les sociétés
entre les pouvoirs exé- à capital mixte, M. Benmeradi a précisé qu'" il n'y pas de différence
Rebai a souligné la nécessité entre les entreprises publiques économiques et les sociétés privées par
d'organiser les élections sous cutif, législatif et judi- rapport à l'acte de dépénalisation ", car les premières exercent une acti-
l'égide de l'autorité judiciaire ciaire », a-t-il estimé, vité commerciale qui obéit aux règles du code commercial. Ce qui per-
« afin de garantir davantage de soulignant que « le met, a-t-il ajouté, aux gestionnaires d'exercer leurs activités commer-
transparence et d'intégrité, et de meilleur régime » ciales en toute liberté et avec l'efficacité exigée par les règles de la libre
réhabiliter l'acte électoral ». applicable en Algérie concurrence. Pour sa part, la commission a souligné la nécessité de défi-
Le SG du Mouvement serait « le régime parle- nir le concept de gestion dans le texte pénal proposé en vue d'assurer la
Ennahda a estimé que pour mentaire ». protection des deniers publics d'une part et les gestionnaires d'autre part.
garantir la réussite des réformes Au plan social, M.
en Algérie, il faut placer le Rebai a appelé à l'apai- soutenir les révolutions arabes et
citoyen au centre des objectifs de sement du front social, à travers les libertés, autorise toute sorte PARLEMENT
ces réformes et l'impliquer dans « la satisfaction rapide des reven-
la réédification des institutions de
l'Etat à travers des élections
dications légitimes de certaines
catégories et à l'ouverture du dia-
d'intervention, notamment mili-
taire, comme c'est le cas en La LFC 2011 dimanche
libres, intègres et transparentes.
Il a en outre mis l'accent sur
logue », outre le limogeage des
responsables ayant échoué dans
Libye.
L'Occident, dont le sort éco-
nomique est lié à celui de la
prochain devant l'APN
l'importance de réviser la la gestion de leurs secteurs ou région Afrique du Nord, a placé L'Assemblée populaire nationale (APN) reprendra dimanche prochain
Constitution avant tout autre loi, ceux impliqués dans des affaires son poids militaire et écono- ses travaux en séance plénière consacrée à la présentation et au débat du
puis de la soumettre à un référen- de pillage de deniers publics. mique en Libye en vue de projet de la loi de finances complémentaire (LFC), a indiqué jeudi dernier
dum, appelant au retrait du code Il a également estimé néces- « détruire tout ce qui reste de un communiqué de l'APN.
de la commune et au report de saire l'ouverture d'un dialogue L'Assemblée poursuivra le débat sur la LFC lundi et mardi dont la séan-
l'unité maghrébine », dans un ce de l'après-midi sera consacrée à la réponse du ministre des Finances aux
l'examen des autres lois, objet large et profond sur la politique contexte marqué par « la faibles-
d'amendements. socioéconomique, avec les partis interrogations des députés.
se de nos diplomaties et de nos
Il a appelé à l’implication des politiques et les partenaires éco- gouvernements qui exercent la
partis politiques qui doivent, a-t-
il dit, prendre part, avec leurs
nomiques, afin de cristalliser une
vision globale d'un modèle de
politique de réaction au lieu de BEJAIA
experts, à l'élaboration des mou-
tures finales des différents projets
développement qui contribue à la
création de richesses.
celle de l'action de prévention et
d'anticipation basée sur une
vision qui préserve les intérêts de
Etablissement pénitentiaire :
de loi, afin de garantir davantage
de transparence et de crédibilité à
Au plan international, le SG
du Mouvement Ennahda a estimé
l'Algérie». une commission ministérielle
ce processus « et permettre le que l'Occident, sous prétexte de mixte en visite à Oued-Ghir
LA SANTÉ À BORDJ BOU-ARRÉRIDJ
U ne délégation ministérielle quels les détenus sont répartis selon
mixte chargée de la coordi- leur âge, leurs antécédents judi-
Premiers constats de la commission nation des activités inhé-
rentes à la rééducation des détenus
et leur insertion sociale a effectué
ciaires et leur degré de dangerosité.
Chaque zone est isolée des
autres, en opposition au système du
parlementaire jeudi dernier une visite d’informa-
tion au sein du nouvel établisse-
monobloc qui prévalait jusque-là,
et est pourvue chacune de ses
propres dotations et équipements,

L a commission parlementai- ne dans les structures visitées, les Les maladies actuelles ne sont ment pénitentiaire de Oued-Ghir,
re, qui a visité la wilaya de chantiers inachevés et le déséqui- plus celles d’avant, indiquent-ils. mis en fonction récemment. La de sorte à n’y favoriser aucune
Bordj Bou-Arréridj mardi, libre entre les différentes struc- Mais au lieu de réaménager la délégation ministérielle est compo- forme de mélange ou de promiscui-
mercredi et jeudi derniers, a ren- tures en matière de capacités. structure existante, ils proposent la sée du coordinateur résident du té. Cependant toutes les trois jouis-
contré les correspondants locaux « Je ne comprends pas com- construction d’un nouvel hôpital système des Nations unies en sent des mêmes conditions de
de la presse nationale pour parler ment une femme est évacuée de la selon les normes internationales et Algérie, Mamadou Mbaye, et du rééducation, étant truffées de salles
des résultats de leur séjour. maternité vers Sétif ou les besoins de la population. Le représentant de l’Union européenne d’apprentissage, de formation ou de
Constantine pour une césarienne replâtrage ne serait pas du tout en Algérie, M. Klaus Karner, ainsi loisirs, avec un lieu de chute com-
Le président de la commission mun, une vaste zone dédiée à la
dépêchée par le Conseil de la alors que dans l’hôpital, il y a des indiqué pour une structure infiltrée que des délégués de plusieurs orga-
nisations accréditées à Alger. santé, qui fait office de véritable
nation, le professeur Boukhroufa, chirurgiens qui peuvent s’en occu- par les eaux. Concernant l’établis- hôpital. L’autre caractéristique de
L’objectif est de mettre en relief les
a précisé que le groupe n’est pas per », s’est-il interrogé. sement spécialisé en orthopédie, singularités de cet établissement l’établissement réside dans l’amé-
venu pour effectuer une enquête Cette situation est regrettable qui est à l’arrêt, ils demandent la pénitentiaire qui tranche par la qua- nagement, à son entrée, d’un centre
ou une investigation mais pour pour une wilaya qui était non seu- reprise des travaux de suivi par le lité de ses conditions de sécurité et d’accueil, réservé aux visites des
observer la marche du secteur. « lement un pôle d’excellence en la bureau d’études. Pour les spécia- de détention, ses fonctionnalités et familles qui vont pouvoir y trouver
Nous sommes venus prendre la matière mais qui a aussi réalisé des listes ensuite, ils préconisent de ses commodités et qui font de lui un les conditions idoines de retrou-
température de la santé dans la progrès importants dans les autres fixer ces derniers en les motivant. espace de détention en « parfaite vailles. «C’est une référence péni-
wilaya, pour rester dans le jargon domaines. Il est inconcevable que L’hygiène, enfin, un élément adéquation avec les normes mon- tentiaire. J’en suis impressionné »,
médical, a précisé le président de la wilaya, qui est à deux heures vital dans toute politique de santé, diales d’incarcération et les a affirmé à cet égard M. Mamadou
la commission. Cela fait partie des d’Alger et à une heure du CHU de ne devrait pas poser problème, conventions internationales signées Mbaye qui s’est félicité du « plan
traditions parlementaires mais Sétif, connaisse un tel retard dans surtout que cela ne demande pas par l’Algérie », a indiqué, à ce pro- de réhabilitation des prisons en
aussi du programme de la com- le domaine de la santé. énormément de moyens. Autant pos, le directeur chargé du système Algérie » et de l’effort consenti
mission qui avait prévu de séjour- « Nous ne comprenons pas commencer le plus tôt possible, pénitentiaire au ministère de la pour les humaniser. Cet établisse-
ner dans la wilaya depuis le mois comment la wilaya de Béchar que ont-ils dit. Justice, M. Mokhtar Felioune. ment fait partie en fait d’un pro-
de janvier », a-t-il ajouté. nous avons visitée précédemment Rappelons que la commission, Bâtie à Oued-Ghir, à 10 km à gramme national d’urgence qui pré-
Si le secteur est en crise, ce soit mieux nantie alors qu’elle est qui a regagné le siège du Conseil l’ouest de Béjaïa, sur une superficie voit la construction, avant la fin de
n’est que coïncidence, a déclaré située à l’extrême Sud-Ouest du de la nation à Alger, a visité les de 10 hectares, cette prison, l’année en cours, de 13 établisse-
l’orateur qui n’a pas caché avoir pays », s’est interrogé l’orateur. hôpitaux de Bordj Bou-Arréridj, construite par un consortium d’en- ments pénitentiaires dont deux,
suivi ce sujet à travers la presse. Les membres de la commis- de Medjana et Mère et Enfant, les treprises chinoises, selon une étude ceux de Oued Ghir et Bordj Bou-
« Cela ne nous a pas empêchés sion, qui doivent remettre leur rap- projets d’hôpitaux de Mansourah technique entièrement algérienne, Arréridj, sont déjà fonctionnels.
pas de noter les problèmes exis- port au président du Conseil de la et de Bordj Ghedir et celui spécia- présente un certain nombre de sin- A terme, les pouvoirs publics
nation, ne veulent pas faire de lisé en orthopédie, ainsi que plu- gularités qui font d’elle une institu- ont retenu l’option de construction
tants, surtout que nous sommes de 80 autres établissements avec
constats trop alarmistes. Ils ont sieurs polycliniques situées dans tion originale, que ce soit au plan
des praticiens et d’anciens ges- des espaces, des commodités, ou comme objectif majeur la lutte
tionnaires », a indiqué le profes- d’abord noté une insuffisance les communes de la wilaya. des équipements qui, tous, célè- contre la surpopulation carcérale,
seur Boukhroufa. Beaucoup de criante en matière de structures. Notons enfin que les membres brent l’humanisation de la vie car- l’humanisation des conditions d’in-
choses ne vont pas bien, a-t-il Un hôpital de 240 lits, comme de la commission ont tenu à préci- cérale. Réparti en trois zones, ven- carcération, le respect des droits de
ajouté. celui du chef-lieu, ne permet pas ser qu’ils ne se sont rendus que « tilées entre hommes, femmes et l’homme et la préparation des déte-
Parmi les points négatifs rele- de prendre en charge les besoins là où il y avait des problèmes ». mineurs, l’établissement offre éga- nus à une meilleure réinsertion
vés, figurent, selon lui, le manque d’une population dont le nombre a F. D. lement différents quartiers dans les- sociale et professionnelle.
de spécialistes, l’absence d’hygiè- évolué de manière remarquable.

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


10
Economie EL MOUDJAHID

FORUM ALGÉRO-AMÉRI- CONTRÔLE DE L’INFLATION


CAIN SUR L’INDUSTRIE
PHARMACEUTIQUE
LES 8 ET 9 JUIN À ALGER La Banque d’Algérie dispose
Une rencontre d’un modèle fiable
prometteuse Le gouverneur de la Banque
d’Algérie, M. Mohamed Laksaci, a
avait baissé de 4 % en 2009 en raison de
l’effet choc externe. La masse monétaire
Un forum algéro-américain sur l’industrie déclaré jeudi dernier à Alger que le "M2" de l'Algérie s'est accrue de 5,5 % au
pharmaceutique et les équipements hospitaliers contrôle de l'inflation était la tâche cours du premier trimestre 2011, soit un
et médicaux se tiendra les 8 et 9 juin en cours à rythme légèrement inférieur au taux de
prioritaire de la Banque d’Algérie à croissance de la monnaie fiduciaire (6 %).
Alger, a appris jeudi dernier l’APS auprès de compter de cette année.
l’ambassade d’Algérie à Washington. Organisées Selon la BA, ce taux est supérieur à celui
par l’ambassade d’Algérie et le Conseil d’af- des dépôts dans les banques (4,5 %), la pro-
faires algéro-américain (USABC) dans le but de
promouvoir le secteur pharmaceutique et médi-
cal national, ces deux journées participent de la
volonté du gouvernement algérien de promou-
L e plus gros problème auquel devra
répondre la Banque d’Algérie, aujour-
d'hui, est celui de l'inflation. Au
regard des implications de la crise financiè-
gression des crédits à l'économie s'est pour-
suivie au cours de ce trimestre avec une
croissance appréciable des crédits aux
entreprises privées (7,3 %). L'inflation
re internationale et de la réforme de la poli- annuelle moyenne à la fin du premier 2011
voir de nouvelles technologies médicales en tique monétaire, dans le cadre de la loi sur la
matière de médicaments et d’équipements médi- (3,71 %) est en recul par rapport au taux de
monnaie et le crédit d’août 2010, qui permet fin 2010 (3,91 %), et reste en deçà de l'ob-
caux, de fournitures et de services innovants au d’asseoir le rôle des anticipations des agents
profit des structures de santé nationales. Cet jectif d'inflation arrêté par le Conseil de la
économiques, un suivi rigoureux s’impose monnaie et du crédit (4 %). « Au cours du
espace médical offrira "une réelle opportunité en la matière, a-t-il indiqué. Ainsi la Banque premier trimestre 2001, l'inflation annuelle
aux responsables et professionnels de la santé de d’Algérie doit se servir de la politique moyenne est restée en phase avec les prévi-
rencontrer les dirigeants des laboratoires et des monétaire, de la politique budgétaire, et sions à court terme ». Evoquant les éléments
entrepreneurs américains du secteur et d’œuvrer tenir compte de la situation économique du déterminants de l’inflation en Algérie, un
avec eux à une éventuelle conclusion de contrats pays, pour atteindre cet objectif. cadre de la Banque d’Algérie, M. Mansouri,
de livraison et/ou de partenariat", explique la L’inflation est toujours et partout un phé- indique qu’il s’agit entre autres de déséqui-
ve. M. Laksaci explique que le contexte
même source. Cet événement regroupera plus de nomène monétaire, ce qui justifie les poli- libre entre l’offre et la demande, l’augmen-
économique des années 2000 a été marqué
200 participants, dont une trentaine d’opérateurs tiques de contrôle de la masse monétaire par un excès de l’épargne, à l’exception de tation des coûts à la production, et la varia-
américains représentant divers laboratoires et pour lutter contre l’inflation car si la deman- l’année 2009 qui a été une année de choc tion des produits au plan international, pré-
compagnies opérant dans le secteur, dont notam- de de monnaie est stable, il est reconnu que externe, avec une contraction importante cisant que l’inflation importée se situe à
ment Pfizer, Merck, AstraZeneca, Eli Lilly, l’excès de liquidités peut engendrer l’infla- des ressources et une modération forte de la 22 % de l’indice des prix à la consommation
Ariane Corporation, Pharma, AMGEN, Raython tion dans un marché financier peu dévelop- croissance monétaire. L’année 2010, quant à (IPC).
Professionnel Services, Deloitte et Janssen Cilag. pé et avec des pressions inflationnistes de elle, a connu une reprise de l’expansion Pour sa part, M. Ghoufi, économiste,
Avec des importations de médicaments de plus type endogène, relève M. Laksaci. Il faut monétaire avec un excédent du compte cou- souligne que l’inflation dépend aussi de la
d’un milliard de dollars annuellement, la nouvel- pour éviter l’inflation que l’offre de mon- rant extérieur qui a émergé de nouveau, ce conjoncture économique interne et externe.
le politique algérienne en matière d’industrie naie évolue également d’une manière stable qui a consolidé la position financière exté- A une question de l’économiste universitai-
pharmaceutique vise à réduire cette facture en et régulière. Il est nécessaire de jeter de rieure. Scindée sur deux périodes son analy- re Farid Yaici, quant à un rôle de pompier
développant ce secteur au niveau national. Outre temps en temps un œil sur l’évolution des se fait ressortir qu’au cours de la première qui interviendrait pour arrêter l’inflation, M.
la recherche de partenariats avec les laboratoires liquidités. A l’occasion d’une rencontre période allant de 1990 à 2001, la Banque Laksaci fait savoir qu’en effet la Banque
étrangers, le gouvernement algérien a consenti consacrée à la présentation de deux modèles d’Algérie a joué son rôle classique de prê- d’Algérie a joué ce rôle dans les années
un investissement de 17 milliards de dinars des- de contrôle de l’inflation réalisés par deux teur en dernier ressort. Au cours de la 1990, à l’époque où les découverts ban-
tiné à l'entreprise Saidal pour doubler sa produc- jeunes cadres de la Banque d’Algérie, le deuxième période allant de 2002 jusqu’au caires avaient atteint leur pic, mais, au jour
tion au cours des prochaines années avec l’ob- gouverneur de la Banque d’Algérie a pré- jour d’aujourd’hui, la Banque d’Algérie a d’aujourd’hui, les comptes courants sont
jectif de contribuer à la baisse des importations et senté une analyse fine sur la politique joué un rôle de résorption de l’excès de excédentaires, et la Banque d’Algérie dispo-
à augmenter le taux de couverture des besoins monétaire de ces dernières années et les liquidités. Il est également constaté que les se de modèle fiable pour contrôler l’infla-
par la production nationale, qui est de 37% meilleurs choix quant aux anticipations deux années 1999 et 2009 ont été celles du tion. Le Conseil de la monnaie et du crédit
actuellement, rappelle-t-on. d’inflation, pour éviter tout risque inflation- choc extérieur. En 2010, la monnaie scriptu- (CMC) prévoit une inflation de 4% en 2011.
niste, en privilégiant une politique préventi- rale a progressé de 11,7 % alors qu’elle Farid B.
COMMERCE-EXPORTATION
MOKHTAR CHAHBOUB, P-DG DE LA SNVI :
Nouvelles mesures
à partir du second “Le partenariat avec le constructeur Renault devra
semestre pour connaître une décantation durant ce mois”
● La première voiture algérienne avant 2014.
promouvoir les otée d’un plan de charges de camion à deux essieux. « Le partenariat et d’autobus, le constructeur allemand
exportations
De nouvelles mesures, visant à aider les
D l’ordre de 12,4 milliards de dinars est en maturation avec Daimler-Benz et
destiné à répondre à la commande le fonds d’investissement émirati
publique et, par la même occasion, per- « Aabar » pour engager un processus
Mercedes va être partie prenante dans un
projet de véhicules tout-terrain et de véhi-
cules utilitaires de type militaire à
entreprises nationales, publiques et privées, à mettre à l’entreprise de redresser la barre d’évolution des capacités pour les porter Tiaret », a-t-il affirmé. Des accords ont
exporter leurs produits, entreront en vigueur à suite à une période, financièrement diffi- à 16.500 véhicules, vers 2016 avec un déjà été signés dans ce sens, a ajouté l’in-
compter du 2e semestre de l'année, a annoncé cile, la SNVI semble reprendre les com- taux d’intégration de 50 %. Cette quanti- tervenant. M. Chahboub ajoutera, dans ce
jeudi dernier, le ministre du Commerce, M. mandes à la faveur des dotations encais- té est l’équivalent du besoin du marché sens qu’il est prévue la construction
Mustapha Benbada. Ces mesures concernent "les sées sur décision du CPE, mais aussi, aux national en véhicules pour un tonnage 1.000 autobus de transport urbain avec
crédits à taux bonifiés pour l'exportation, un programmes engagés et prévus avec des allant de 6,6 tonnes à 38 t du poids total l’autorisation de Mercedes. « Ces bus au
appui aux assurances des exportations, un gui- constructeurs étrangers. « Le déficit et le roulant », indiquera l’intervenant. A ce standing international vont équiper les
chet unique de l'exportation et le soutien à la lourd endettement structurel font partie, propos, il précisera que « le besoin en entreprises publiques de transport urbain.
chaîne logistique", a expliqué le ministre en désormais, du passé car, l’assainissement véhicules industriels, d’une manière glo- Ce bus sera cédé entre 10 à 12 millions de
marge de l'inauguration du Salon de l'exportation a été effectif et nous avons redressé nos bale, est de 30.000 unités/an. « Ce que dinars. Le même autobus acquis auprès
"Djazair export". La mise en œuvre des couloirs bilans. L’entreprise est équilibrée et nous nous prenons en charge est le créneau le de firmes étrangères à plus de 25 mil-
verts au niveau des ports et des aéroports natio- plus porteur et le plus stratégique à lions de dinars ». Quant à d’éventuels
avons d’ambitieux programmes de déve- savoir, les véhicules de 6,6 à 38 tonnes ». partenariats avec les Coréens du Sud, M.
naux pour faciliter l'exportation, l'organisation de loppement en cours », a déclaré, à ce pro- Concernant les délais de livraison (6 à 9
cycles de formation sur l'exportation et ses pro- Mokhtar Chahboub a tenu à signaler ce
pos, le P-DG de la SNVI lors de son pas- mois) considérés comme relativement dossier reste au stade de l’intention ».
cédures au profit des entreprises et le finance- sage, jeudi dernier, sur les ondes de la longs, le P-DG de la SNVI répondra par
ment des études de marchés extérieurs, font éga- Dans le même ordre d’idées, il révèlera
lement partie de ces mesures d'encouragement Chaîne III. le fait qu’ « on revient à un produit de que « d’autres constructeurs se manifes-
de l'exportation. M. Benbada a indiqué, par L’endettement de la SNVI était, rap- qualité. La clientèle nationale revient tent, mais que les autorités n’ont pas eu à
ailleurs, qu'un groupe de travail sera désigné la pellera-t-il, de l’ordre de 60 milliards de aussi à la SNVI. C’est un élément posi- travailler sur ces dossiers. » Aussi, il a
semaine prochaine "pour finaliser et contribuer à dinars, dont 36 milliards de dinars étaient tif ». Quant au partenariat avec Renault, il affirmé que la SNVI évolue dans le cadre
une mise en application efficace" des décisions dus aux agios que les banques prélevaient ressort « que les discussions sont toujours « d’une démarche globale en ce sens
destinées à développer les exportations hors sur la SNVI. M. Mokhtar Chahboub, esti- en cours et qu’il y a une avancée ». Aussi, qu’elle concerne autant les constructeurs
hydrocarbures, prises lors de la dernière triparti- me que conformément aux « résolutions une rencontre est prévue durant ce mois automobiles que les PME devant assurer
te économique. Il a rappelé, dans ce sens, les du CPE, le programme entériné devra de juin entre les deux parties pour un la sous-traitance. A ce titre, il saluera les
efforts consentis par l'Etat pour aider les entre- permettre à la SNVI de se remettre à éventuel accord, ajoutera M. Chahboub. décisions de la tripartite relative au déve-
prises nationales des secteurs privé et public "à niveau », précisant que « les 12,4 Mds Sans citer le montant du projet basé sur le loppement de ce segment ce qui devra
reconquérir d'abord le marché domestique, et DA qui leur ont été concédés consistent à principe du 51/49%, M. Chahboub indi- permettre aux PME/PMI d’apporter leur
ensuite à se développer à l'international". mettre à niveau, les capacités actuelles de quera que la demande a été redimension- contribution. Et de préciser que sur les 8
Selon le ministre ces efforts ont permis une l’entreprise ». Capacités qui « seront cou- née pour atteindre 150.000 véhicules/an,
hausse sensible des exportations nationales hors
milliards de dinars d’inputs de la société,
plées avec les programmes de partena- soit 75.000 véhicules sur une première 40% sont pris en charge localement par
hydrocarbures au 1er trimestre de l'année où elles riat » en voie de mise en œuvre et qui phase. “ La partie algérienne doit prendre
ont dépassé les 500 millions de dollars. 150 entreprises. « Nous œuvrons à porter
consistent à engager un plan de réalisa- en charge l’investissement de base alors ce chiffre à 50% », a-t-il ajouté.
Les produits exportés sont en majorité des
produits agroalimentaires comme l'huile d'olive
tion de 16.500 véhicules sur le site de que l’investissement capacitaire spéci- Abordant le volet relatif à la filialisation,
et les dattes. En 2010, les exportations nationales Rouiba à l’horizon 2016 avec un taux fique devra être partagé, au prorata de la le P-DG de la SNVI a souligné que cette
hors hydrocarbures avaient atteint 1,6 milliard de d’intégration de 50% soit, un plan essen- participation des uns et des autres ” a-t-il option répondait à un souci « de déclinai-
dollars, a-t-il rappelé. Reconnaissant que les tiellement axé sur les capacités installées précisé. Le produit sera construit sous le son des objectifs du groupe ». Interrogé
exportations algériennes "restent encore à conso- et les infrastructures de base de l’entre- label du constructeur et répondra aux sur l’échéance de mise sur le marché de
lider et perfectionner", M. Benbada a salué les prise, a précisé M. Chahboub, jeudi der- mêmes modèles de la maison-mère. la première voiture « algérienne », M.
"résultats positifs" réalisés grâce au programme nier, sur les ondes de la Chaîne III de la Concernant le partenariat avec Mercedes, Mokhtar Chahboub répondra que celle-ci
algéro-français "Optimexport" qui vise à déve- radio nationale. Ce dernier a affirmé le responsable de la SNVI a déclaré que sera fabriqué sous le label du construc-
lopper la compétitivité des entreprises nationales qu’un autre programme est en phase de le projet portera essentiellement sur le teur est devrait être mise sur le marché
à fort potentiel et à les accompagner pour expor- maturation avec le partenaire « Daimler- camion, le car et le bus. « En plus d’une avant 2014.
ter leurs produits. Benz » spécialisé dans la construction de contribution à la fabrication de camions Akila DEMMAD

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
Monde 11

YEMEN INSTAURATION D’UN ETAT


PALESTINIEN
Sanaa plonge dans le chaos La France propose
Le Yémen fait
face depuis
vaient leurs attaques
contre les édifices
publics et les forces de
un plan sur les lignes
février dernier sécurité notamment dans
la province d'Abyane,
de 1967
à un mouve- dans le sud du pays, La France tente de raviver un processus de paix mori-
selon les médias citant
ment de contes- des sources locales. Ces
bond entretenu par le refus d’Israël à négocier sur la base des
lignes de 1967. La poursuite des constructions de colonies
tation populaire sources ont rapporté que sur les terres arabes rend caduc et quasiment impossible le
des éléments d'Al-Qaïda
sans précédant avaient pris le contrôle
retour à la table des pourparlers pour l’instauration d’un Etat
palestinien. La dernière intervention du chef de l’exécutif
réclamant le d'un port à Abyane (Sud)
après plusieurs jours
américain Barack Obama pour la réalisation d’un plan de
départ du pré- paix sur la base des résolutions onusiennes n’a pas trouvé
d'affrontements avec les écho auprès de l’administration Israélienne qui persiste à
sident Ali forces de sécurité. Ces
violences au Yémen ont
imposer son diktat aux palestiniens. Dans ce statut quo sua-
vement entretenu, la France s’est dite prête à apporter son
Abdellah Saleh, contraint plus de 8.000 aide pour la tenue d’une conférence de paix Israélo palesti-
plongeant le personnes, dont des nienne d’ici juillet en accord avec les paramètres énoncés
enfants, à quitter leurs par le Président américain Barack Obama, afin d'éviter une
pays dans une foyers à Abyane (Sud), conflagration diplomatique aux Nations unies en septembre.
d'après l'agence de pres-
crise politique se Saba, alors que plu-
Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé,
a révélé avoir présenté cette idée au président palestinien
sans précédent. sieurs autres n'ont pu se Mahmoud Abbas à Rome, avant d'en parler avec le Premier
accusé cheikh Al-Ahmar d'avoir violé la déplacer "faute de ministre palestinien Salam Fayyad et le chef du gouverne-
moyens". Le Comité international de la

L a situation s'est détériorée après


l'échec de la médiation des pays
membres du Conseil de coopéra-
tion du Golfe (CCG) qui ont élaboré un
accord sur une transition pacifique du
trêve conclue la semaine dernière, alors
que le camp tribal d'Al-Ahmar tenait les
autorités pour responsables de reprise
des combats après avoir tiré sur la rési-
Croix-rouge (CICR) a fait part de "ses
inquiétudes" concernant la situation
humanitaire au Yémen en raison des
attaques et des affrontements armés, en
ment israélien Benjamin Netanyahu.
"Le statu quo ici aussi au Proche-Orient, entre Israël et
l'Autorité palestinienne, n'est plus tenable", a réaffirmé M.
Juppé à Ramallah en Cisjordanie, lors d'une conférence de
dence du chef tribal. Ces violences ont presse conjointe avec M. Fayyad. "Nous sommes convain-
pouvoir en raison du refus du président provoqué la suspension des vols à l'aé- particulier à Sanaa, Abyane et à Taëz. cus que s'il ne se passe rien d'ici le mois de septembre la
Saleh de signer le texte. Dans ce car- roport de la capitale yéménite. Certains Face à cette situation, un responsable du situation sera très difficile pour tout le monde au moment de
rousel de violence, Le Yemen est entré vols ont été même déroutés sur Aden, Croissant-Rouge à Aden (Sud) a assuré la réunion de l'Assemblée générale des Nations unies", a-t-il
dans un cycle infernal teinté d’une guer- dans le sud du pays. L'aéroport de que des enfants des familles de déplacés souligné. Il faisait référence à l'intention des Palestiniens de
re civile aux portes de la capitale Sana, Sanaa avait déjà été fermé le 25 mai ont été placés dans plusieurs écoles, en demander l'adhésion de la Palestine à l'ONU, sur les lignes
hier, Les affrontements entre les forces dernier, en raison de combats entre la se disant prêts à coopérer avec les ins- de 1967 (Cisjordanie, Jérusalem-Est et Gaza), faute de pers-
gouvernementales et des partisans Garde républicaine et des membres tances internationales pour accorder pective d'accord avec le gouvernement israélien.
armés d'un chef tribal dans la capitale se d'une autre tribu hostile au régime. Ces une aide humanitaire aux déplacés. "Il faut se remettre autour de la table des négociations.
sont intensifiés faisant plus de soixante violences à Sanaa interviennent alors M. B. Seule la négociation peut permettre d'envisager une solution
morts dans le quartier d'Al-Hassaba, au que les membres de la branche yéméni- effective et durable porteuse de paix", a indiqué M. Juppé,
nord de Sanaa, opposant depuis lundi te du réseau terroriste Al-Qaïda poursui- citant la "communauté de vues" sur ce point entre les
les partisans du chef de la puissante membres du G8 à Deauville (France), la semaine dernière. Il
tribu des "Hached", cheikh Sadek al- a proposé l'ouverture de pourparlers selon les modalités évo-
Ahmar aux forces de sécurité. D'autres
combats ont également éclaté dans la
Le président Saleh quées le 19 mai par M. Obama : des discussions simultanées
sur les frontières à partir des lignes de 1967, et sur les
journée à un barrage militaire à 15 km
au nord de Sanaa entre les forces gou-
se porte bien "garanties de sécurité à apporter aux deux Etats", puis "dans
un second temps traiter de la question des réfugiés et de la
vernementales et des milliers d'élé- Le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, bles- question de Jérusalem". "Quand je dis dans un second temps
ments tribaux armés, toujours selon les sé vendredi par des tirs d'obus sur une mosquée du (...) c'est un délai que nous aimerions fixer à une année.
médias. D'après des sources, ces élé- palais présidentiel, "se porte bien", ont annoncé la Voilà la proposition que nous mettons sur la table", a expli-
ments tribaux étaient venus dans la télévision d'Etat et le ministère de la Défense. qué M. Juppé. "Si nous recevons à la suite de cette initiati-
capitale pour prêter main-forte au chei- Le chef de l'Etat "se porte bien", a assuré la télé- ve des réactions favorables nous serons prêts, sur la base
kh Sadek al-Ahmar qui s'est rangé aux vision qui "dément" une information d'une chaîne d'un appel du Quartette pour le Proche-Orient (UE, ONU,
côtés des contestataires qui réclamaient yéménite, Souheil, contrôlée par la puissante tribu des Hached, selon laquel- Etats-Unis, Russie) à organiser à Paris (...) avant la fin juillet
depuis février dernier le départ du prési- le M. Saleh serait mort. une conférence" politique, a précisé le ministre français. Il a
dent Ali Abdallah Saleh, au pouvoir "Le président Saleh a été légèrement touché à l'arrière de la tête", a répété que Paris considérait la réconciliation en cours entre
depuis plus de 30 ans. Un responsable déclaré un haut responsable du Congrès populaire général (CPG, le parti au le Fatah, parti de M. Abbas et le Hamas, qui contrôle la
au sein du ministère yéménite de pouvoir). bande de Gaza, comme une "bonne nouvelle".
l'Intérieur a affirmé que les forces de Le chef de l'Etat devrait "prononcer un discours dans les prochaines "Tout ce qui peut rassembler le peuple palestinien va
sécurité ont réussi à reprendre le contrô- heures", a indiqué pour sa part le ministère de la Défense, citant "une sour- dans la bonne direction à condition qu'il soit clair que la
le de bâtiments publics dans la région ce de la présidence de la République", dans un message électronique reçu négociation doit tendre, des deux côtés et pour les deux par-
qui étaient aux mains des éléments tri- par le correspondant de l'AFP. ties, vers la construction de deux Etats pour deux peuples",
baux. Le gouvernement yéménite a Ce message affirme aussi que M. Saleh se porte bien. a poursuivi M. Juppé. "Ce que les Français et l'Union euro-
péenne proposent est une réponse à ce que veulent les
Palestiniens", a affirmé M. Fayyad. M. Juppé a ensuite ren-
IRAK contré le Premier ministre israélien Netanyahu qui se décla-
Selon un médecin de l'hôpital de la ville, 17 re prêt à reprendre les pourparlers mais exige des
Attentat à Tikrit : corps ont été reçus à l'hôpital local ainsi que 50
blessés. Une source sécuritaire a indiqué que
Palestiniens la reconnaissance d'Israël et récuse la référence
aux lignes de 1967. Les Palestiniens réclament de leur côté
17 morts et 50 blessés parmi les blessés, figuraient deux membres du
conseil provincial et un officier de la police.
pour retourner à la table des négociations, bloquées depuis
septembre 2010, le gel de la colonisation israélienne en
La bombe était dissimulée dans un baril d'es- Cisjordanie et à Jérusalem-Est, arguant qu'elle préjuge du
Dix-sept personnes ont été tuées et cinquante autres sence disposé près de l'entrée de la mosquée à l'heure de la résultat des pourparlers, ainsi que des paramètres clairs pour
blessées dans un attentat perpétré vendredi, près d'une prière à laquelle assistent la plupart des responsables les discussions, notamment les lignes de 1967.
mosquée à Tikrit, à 160 km au nord de Baghdad, ont locaux.
annoncé des sources sécuritaires et médicales. Mohamed Bentaleb

Publicité

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement

Avis d'appel d'offres national restreint N°40/11


Numéro d’immatriculation fiscale (NIF) 410011000000012
Le Ministère de l'Aménagement du charges à partir de la première parution du Les offres comprendront une offre tech- verture des plis le jour cité ci-dessus à
Territoire et de l'Environnement, lance un présent Avis d’appel d’offres dans les quoti- nique et une offre financière à savoir : 13h30 locales au siège du ministère de
Avis d'appel d'offres national restreint pour diens nationaux contre paiement d’une 1- Offre technique l’Aménagement du Territoire et de
l’étude de délimitation des zones litto- somme de 2.000 DA, non remboursable, 2- Offre financière l’Environnement.
rales ou côtières sensibles ou exposées à auprès du : Les offres, en double exemplaires,
des risques environnementaux particu- Ministère de l’Aménagement Pour la partie technique de l’offre : accompagnées des pièces réglementaires,
liers. du Territoire et de l’Environnement Pour l’offre technique les documents à doivent parvenir au ministère sous double
Sont admis à soumissionner les bureaux Direction de l’Administration fournir sont mentionnés dans l’article 10 du plis cachetés portant la mention :
d’études ou groupements de bureaux et des Moyens cahier des charges.
d’études nationaux agréés par le Ministère Bureau des Marchés Publics - Pour la partie financière de l’offre : Avis d’appel d’offres national restreint
de l’Aménagement du Territoire et de Rue des Quatre Canons - Alger 1. La lettre de soumission; Nº40/11
l’Environnement ayant réalisé au moins un Tél. : 021 43 11 43 2. Le bordereau des prix unitaires; A ne pas ouvrir
projet dans le domaine de l’aménagement 021 43 28 48 3. Le délai estimatif et quantitatif. Les soumissionnaires restent engagés
du territoire et/ou du littoral et/ou de la pro- par leurs offres pendant une période égale
tection de l’environnement. Les offres doivent être déposées à Les plis seront ouverts en présence des 20 jours à compter de la date du dépôt des
Les entreprises intéressées par le présent l’adresse indiquée ci-dessus le 28 juin 2011, représentants des soumissionnaires qui sou- offres
appel d’offres peuvent retirer le cahier des avant 13h00, heure locale. haitent assister à la séance publique d’ou-

EL-Moudjahid /pub ANEP Nº 855851 du 04/06/2011


Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011
16 EL MOUDJAHID
Sports
E L I M I N AT O I R E S D E L A C A N 2 0 1 2 Aujourd’hui 21 h à Marrakech

MAROC-ALGÉRIE
De notre envoyé spécial à Marrakech :
Mohamed-Amine Azzouz Les Verts… à vous de jouer !
Très attendu, notamment depuis le match aller qui a opposé les deux sélections à Annaba, qui a vu les Fennecs l’emporter sur les Lions
de l’Atlas, voilà enfin arrivé le jour “J’’, pour ce grand et très important rendez-vous, des éliminatoires de la CAN 2012, du groupe “D’’
entre l’Algérie et le Maroc.

U
ne rencontre qui passionne les soit à la hauteur, présente le meilleur visage public, qui ne ménagera sans nul doute
supporters des deux pays, possible et surtout soit capable de venir aucun effort, pour pousser les siens vers la
autant par son caractère derby, chercher ici à Marrakech, les trois points de victoire. Les débats s’annoncent serrés.
que par l’importance du résul- la victoire. L’engagement sera optimum pour les deux
tat final pour la suite des évè- teams. Ça se jouera aussi, dans une grande
nements entre ces deux nations où le foot- LES JOUEURS proportion sur le mental et sur l’intelligen-
ball est roi. Cette confrontation s’annonce GONFLÉS À BLOC ce tactique de la gestion du match. C’est un
palpitante, indécise et très difficile pour les match où la moindre erreur, ou hésitation,
deux camps, en raison des forces en présen- Les joueurs ont été mis dans des condi- pourrait coûter très cher à l’une ou à l’autre
ce, de la pression qui pèsent sur les épaules tions de préparation optimales, dignes des des deux équipes.
des joueurs, autant Algériens que plus grandes sélections du monde. Il faut Côté marocain, on affiche une certaine
Marocains, car en raison de la situation louer ici, les mérites de la fédération algé- confiance qui cache néanmoins une certaine
actuelle du groupe “D’’ et de ce qui reste à rienne de football, avec à sa tête, son prési- crainte de passer à côté, sachant qu’en face
jouer, l’Algérie et le Maroc se retrouvent dent, Hadj Mohamed Raouraoua, pour tous l’équipe d’Algérie, se présentera sur le ter-
dos au mur et n’ont donc pas d’autre choix les moyens mis à la disposition du Groupe rain avec un avantage psychologique, qui
que de remporter les trois points, s’ils veu- Algérie, afin de permettre aux “Fennecs”, est celui d’avoir battu les camarades de
lent consolider leurs chances d’arracher la d’être à la hauteur de l’évènement et d’être Chamakh au match aller, mais aussi du fait
qualification à la prochaine CAN 2012. en mesure d’atteindre l’objectif qui leur a d’avoir acquis beaucoup de maturité et
Constituées, dans une grande propor- été assigné, à savoir battre le Maroc sur son d’expérience, en prenant part, à la dernière
tion, de joueurs professionnels évoluant à propre terrain, afin de prendre une sérieuse CAN 2010 et au Mondial d’Afrique du Sud,
l’étranger, qui sont rompus au match à forte option pour la qualification au prochain contrairement à ces derniers, qui y étaient
pression et à enjeu, il est clair, que les deux grand rendez-vous continental de la balle totalement absents. Yebda et consorts veu-
équipes ne se feront pas de cadeau et c’est ronde. L’EN ne doit plus manquer les lent mettre à profit tous ces acquis pour les
celui qui sera le mieux préparé, en tout grandes manifestations footballistiques mettre au service de l’EN, mais en restant
point de vue, notamment psychologique et continentales ou mondiales, tels sont les humbles, bien concentrés sur leur sujet du
tactique, qui parviendra certainement à leitmotivs et les aspirations des instances et début jusqu’à la fin du match, quelles que
faire la différence. des principaux acteurs du football national. soient les circonstances et surtout de ne pas
Pour notre équipe nationale, le moment Gonflés à bloc, déterminés et conscients de prendre la grosse tête, dans le cas d’une
est arrivé pour que les camarades de Ziani l’importance et de la difficulté de la mission situation favorable en cours de jeu.
fassent, à nouveau, une belle démonstration qui les attend, Yahia, Bougherra, Mesbah et Benchikha et son staff ont fourni un travail
de leur détermination, à faire bonne figure, tout le reste des joueurs, se disent prêts à colossal pour mobiliser leurs troupes. Ils
de se surpasser et d’afficher leur mental de fournir un match d’hommes et à faire le n’ont rien laissé au hasard. A présent que
guerriers à toutes épreuve — sportivement nécessaire pour réaliser sur le terrain ce qui tout cela a été fait, le plus important, c’est
parlant —, en fournissant ce soir face à leur est attendu d’eux. de pouvoir le traduire sur le terrain de la
homologue Marocains, le match attendu Très solidaires et animés d’une volonté meilleure manière qui soit, avec une seule
d’eux, par le public algérien, qui ne vibre farouche lorsqu’il s’agit de faire honneur idée en tête, gagner cette bataille qu’ils
que pour sa sélection nationale et qui espè- aux couleurs nationales, les Verts se disent s’apprêtent à livrer face à la sélection maro-
rent que la joie sera de son côté, au coup de prêts à mouiller le maillot et à se battre sur caine. Allez les Verts, faites-nous plaisir,
joueurs professionnels qui n’ont pas pu être Benchikha, en homme avisé, a adapté son toute l’Algérie vous attend, nous sommes
sifflet final du referee. L’EN a préparé ce regroupés tous ensemble dès le départ, mais plan de travail, en fonction de tous ces para- le terrain pour faire plier la coriace équipe
rendez-vous, certes selon les circonstances, marocaine, qui aura l’avantage de jouer tous derrière vous… régalez-nous !
le staff technique savait cela au début. mètres. Il a mis au point une stratégie bien M.A. A.
par rapport à l’arrivée progressive des Ainsi, le sélectionneur national, Abdelhak ficelée et bien étudiée pour que son équipe, chez elle, sur son terrain et devant son

Présence en force des supporters algériens


D
e nombreux fans des Verts fameux billet d’entrée au stade, ten- leur égard. Un fan de l’EN et non une chose est sûre, ils ont promis
ont effectué le déplacement tent par tous les moyens de s’en pro- moins connu âmmi Abdelkader de donner de la voix et d’animer entr
au Maroc, pour soutenir curer. Comme d’habitude, vêtus de Abdeldjebar, dit Kindou de Frenda, la tribune qui leur a été réservée terra
l’équipe nationale. Ils sont venus de maillots, survêtements, tee-shirts, qui ne rate aucune occasion pour pour apporter leur soutien indé- Angle
partout, des différentes villes du casquettes et autres panoplies de aller supporter les “Fennecs”, quelle fectible à l’EN et la pousser vers nous
pays et de l’étranger aussi. Paris, vrais supporters, avec drapeau que soit la destination, a touché la victoire. Ce qui n’est pas nou- du cou
Bordeaux, Londres, Suède et autres. national en main, ils marquent leur beaucoup de Marocains, en affi- veau chez eux lorsqu’il s’agit de récup
De nombreuses agences de voyages présence à Marrakech, en y appor- chant sur son tee-shirt les drapeaux la sélection nationale, qui
se sont mises à la disposition des tant leur part d’ambiance, dans cette des deux pays accompagnés d’un depuis sa performance contre
supporters algériens pour les ache- belle et charmante ville touristique message qui témoigne de l’excellen- l’Egypte et autres matches livrés
miner à Marrakech et préparer pour prisée par les touristes du monde te ambiance qui règne sur place à avec succès, puis ses qualifica-
eux de bonnes conditions de séjour. entier. Marrakech, la veille de l’important tions mérités à la CAN et au
D’ailleurs, la demande en termes de Marocains et Algériens animent match Maroc-Algérie : “Marocains Mondial 2010, attise un engoue-
billets du stade est largement supé- les places et artères de la ville, chan- et Algériens liés par le sang ances- ment extraordinaire que lui envie-
rieure au quota réservé au public tent, dansent et prennent ensemble tral, en toute sportivité’’. raient de nombreuses sélections.
algérien à l’occasion de ce match des photos souvenirs. Ceux qui sont D’ailleurs, en faisant à ses côtés Cette fois encore, ils ont répondu à
Maroc-Algérie, fixé à 1.500 places. sur place, apprécient ces moments un bout de chemin, on s’est aperçu l’appel et cela les honore encore une
Nous avons constaté sur place et de joie et de convivialité et ne man- que son message a été très apprécié fois. “L’Algérie dans le cœur, à la
selon les informations que nous quent aucune occasion pour nous par les supporters du Maroc qui vie à la mort…’’, disent-ils.
avons pu recueillir, qu’il y a au demander de remercier en leur nom l’ont croisé. Espérant que les Verts les comble-
moins 5.000 supporters algériens à travers les colonnes de notre jour- Les fans des Verts seront certes, ront de joie, ce soir, en remportant
qui sont présents sur place, et ceux nal le peuple marocain frère pour beaucoup moins nombreux que les trois points de la victoire.
qui ne sont pas en possession du tant d’hospitalité et de gentillesse à leurs homologues marocains, mais M. A. A.

Déclarations
Benchikha : “J’ai s’est déroulée dans d’excellentes conditions. Maintenant, place Ziani : “Ce genre genre de rencontre nous
au terrain. La rencontre sera difficile et serrée. J’ai fait le maxi- la prenne par le bon bou
confiance en mes mum pour mobiliser mes joueurs pour qu’ils restent concentrés de match nous bon résultat, mais il ne
joueurs” durant tout le match, quelle que soient les circonstances, en transcende” prouver sur le terrain, c
Le sélectionneur nationale, gardant surtout leur sang-froid, et en sachant gérer les Pour le lutin algérien, Karim Ziani, de la livrer dès à présent
Abdelhak Benchikha, qui ne s’est pas moments forts et les moments faibles de la partie. Il faudra être l’équipe est fin prête pour aborder ce
adressé à la presse depuis l’arrivée de efficace dans les moments forts et de savoir résister et faire match dans les meilleures conditions. Il B
l’EN à Marrakech, a néanmoins accor- face à l’adversaire dans les moments faibles. Il ne faut rien affirme à propos du match : “En tant
dé des interviews aux radios nationales lâcher dans ce genre de rencontre. J’ai confiance en mes que joueurs, on est conscients qu’il c
présentes à l’aéroport. On a profité de la déclaration qu’il a joueurs, qui ont l’habitude des matches intenses et à pression. nous faut absolument un résultat ici. On
accordée à nos confrères de la Chaîne 2, pour rapporter ses Une chose est sûre, sur le terrain, ils se donneront à fond pour s’est préparés en conséquence et à présent, on doit faire le v
propos à nos lecteurs, ainsi que ceux de certains joueurs. Il faut réaliser l’objectif pour lequel on est là. Je leur ai dit de faire de nécessaire sur le terrain pour atteindre notre objectif, qui est on e
dire, que malgré la pression du match, il s’est montré serein et leur mieux pour ne rien avoir à regretter par la suite. On affron- ne peut plus clair… gagner ce match pour prendre une sérieu- a
déterminé à mener les Verts à bon port. Il a beaucoup réfléchi tera une bonne équipe marocaine, qui dispose d’excellentes se option pour la qualification. Il faut savoir que nous sommes t
et fait mûrir son plan tactique pour le fameux match de ce soir individualités. Nous savons à quoi nous en tenir et nous avons doublement déterminés à faire un grand match, parce qu’on est d
qui attend les Fennecs. A propos de cette opposition algéro- des atouts à faire valoir. Le terrain donnera son verdict et per- dans l’obligation d’arracher un résultat lors de cette rencontre. a
marocaine tant attendue, il dira : “Je suis satisfait du travail sonnellement je crois fermement que mon équipe a les moyens On aime ce genre de match, où nous devons jouer avec nos b
accompli lors de la préparation de l’équipe en Espagne, qui de réussir son pari et de réaliser ce qui est attendu d’elle’’. tripes. On est prêt pour le combat, sportivement parlant. Ce importants dans l’équipe

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


mu niquer EL MOUDJAHID 17
evait c om
Benchikha d e hier soir
son onz mmuniquer so
n onze.
co Choc au sommet de la 4e journée
moment pour eur d’infor-
ci dé at te nd re le dernier de l’intention du sélectionn aux poten-
chikha a dé isaient ét at permet
Abdelhak Ben quelques supputations qui fat heures avant le match afin dele suspense jusqu’à la
tre des éliminatoires de la CAN 2012
en t au x an te -h ui tre te ni r
Contra ire m ns qu ar éf ér é en de le onze
du onze, au moi Benchikha a pr cer avec certitu
mer son groupe ts de digérer leur déception, quasiment impossible d’avanp vite en besogne. Lors de
tiels remplaçane. Ainsi, jeudi encore, il était soir, sans risque d’aller tro de brouiller les pistes en
dernière minut Benchikha compte aligner ce kech, ABC a fait en sorte ux équipes qui répétaient
A quitte ou double !
que Abdelhak ance d’entraînement à Marratentiels remplaçants dans de spense devait néanmoins
la première sé potentiels titulaires et les poratégie de jeu à adopter. Le su e et les joueurs. C’est du
mélangeant les quarante-cinq minutes la st i a regroupé le staff techniqu avait profité pour com-
pendant plus desoir, au cours d’une réunion quhe du groupe. Benchikha en rspective du match.
être levé, hier nous a appris une source procmotivants à son groupe en pe A. B.
moins ce que onze et placer quelques mots
muniquer son

Fraternité à Djamâa Fna


Les peuples algérien et marocain s’appré- sés côte à côte, accompagnés de messages de
cient énormément et cela ne date pas d’au- bienvenue. Franchement, il faut être sur place
jourd’hui. Mais, ce qu’on est en train de vivre pour ressentir les forts liens de fraternité entre
ici sur place à Marrakech avec nos frères les deux peuples.
marocains est extraordinaire en matière de fra- C’est vraiment grandiose et unique en son
ternité et de convivialité, au point où, on se genre. L’importance du match n’a pas déteint
sent vraiment très à l’aise et... chez nous. sur la sportivité affichée par les deux camps,
Chaleureux, courtois et serviable, ils font de qui se respectent et qui s’apprécient vraiment.
leur mieux pour que le séjour des supporters
algériens, qui sont venus soutenir les Verts,
gardent de leur passage en terres marocaines
que de très bons souvenirs. Pas un seul écart
On est à des années lumières de la tension ter-
rible et néfaste des confrontations algéro-
égyptiennes.
Le contexte est totalement différent. Les
I ncontestablement, le Maroc -Algérie de ce soir est le choc au
sommet de cette quatrième journée des éliminatoires à la
CAN 2012. Il devrait occulter Cameroun -
Sénégal, aussi décisif pourtant, en ce sens où, nonobstant leur
standing, les différents antagonistes ont ce même besoin vital de
de langage ou autres comportements répré- supporters du Maroc, comme ceux de points pour rester dans la course. Seulement, ce Maroc-Algérie
hensibles de la part, du peuple voisin. l’Algérie, ont compris, qu’avant tout ce n’est présente bien des caractéristiques que les autres matchs de la
L’ambiance est bon enfant, nous avons pu qu’un match de football et que c’est sur le ter- journée n’ont pas. Primo, parce que c’est un derby avec toute la
constater de visu, qu’aucune tension n’est rain que ça se jouera et que le meilleur gagne ! signification que cela comporte.
exercée par ces derniers sur les fans algériens, Nous ne pouvons que nous incliner devant Deuxio, parce qu’il y aura de l’engouement. Plus de 50.000
bien au contraire. tant d’hospitalité et de bonté affichées par nos supporters sont attendus. 40.000 Marocains et au moins 10.000
Les supporters des deux équipes, font frères marocains, qui nous ont témoigné beau- Algériens, dont la plupart feront le déplacement depuis
ensemble la fête depuis quelques jours et coup de chaleur humaine et d’attachement. l’Algérie. L’on imagine mal voir autant de monde venir du
s’échangent même, drapeaux fanions, cas- On ne peut que leur adresser un “Grand Sénégal pour Cameroun–Sénégal, si l’on veut rester dans la
quettes et autres tee-shirts. Aucun signe d’hos- merci’’. Il est vrai qu’en Algérie, la sélection comparaison. Tercio, pour l’intérêt médiatique qu’il suscite. En
tilité n’est exercé sur les supporters algériens. du Maroc a été impressionnée par l’accueil effet la commission chargée des accréditations à la FRMF a
Ça se taquine, les pronostics vont bon grandiose que les autorités et le peuple algé- précisé que dans l’ensemble 213 journalistes et reporters pho-
train, on partage le thé et même le repas rien n’ont pas manqué de leur réserver au tographes marocains et étrangers ont été accrédités pour ce
ensemble, on s’amuse, on fait la fête et le fair- match aller à Annaba. Spontanément, nos match. Par ailleurs, 30 envoyés spéciaux étrangers ont égale-
play est totale entre les deux parties. Sur les frères marocains ont fait de même et cela est ment été accrédités pour couvrir le derby maghrébin. Il s’agit
grandes places de la ville de Marrakech, à en soit réjouissant. Belle leçon à retenir ! notamment des journalistes de L’équipe, France-Football,
l’image de celle des plus fréquentées, prisées M.A.A. France 24 (France), des chaînes Al-Djazira Arriadhia (Qatar),
et connues, comme “place Djamaâ Fna’’, où Dubai sports (Emirats), Al Arrabia, de la radio officielle alle-
ses drapeaux marocains et algériens sont dres- mande en plus des grandes agences de presse AFP et Reuters.
Maroc Ceci pour dire combien il est important ce match, médiatique-
TAARABT CLAQUE ment s’entend. Et il l’est tout aussi pour les deux adversaires
qui jouent leur avenir dans ces qualifications. C’est à quitte ou
LA PORTE double. Celui qui l’emportera aura sans doute franchi un
grand pas vers la qualification.
Guedioura Coup de tonnerre sous le ciel
ensoleillé de Marrakech, à quelques
Bien qu’il restera toujours deux matchs à jouer, soit six
points à empocher, Algériens et Marocains savent pertinem-
forfaitlors du dernieder
une cheville
heures de la rencontre entre le
Maroc et l’Algérie, Adel Taarabt
ment que leur destin est lié à cette rencontre. Ceci augure d’un
match au sommet. En tout cas, tous les ingrédients semblent
Touché à cie, le milieu aurait disjoncté alors qu’il venait être réunis pour que les deux équipes nous gratifient d’un beau
ra în em en t de s Verts à Mur remier League, d’apprendre qu’il ne serait pas titu- spectacle. Même si dans le fond, cela reste le dernier souci des
nt (P
verhampton soir,
rrain de Wolforfait pour le choc de ce vrait, laire pour la rencontre au sommet deux équipes qui accordent, on le sait, plus d’importance au
ngleterr e) es t Bench ik ha de entre les deux pays maghrébins. résultat qu’à la manière proprement dite. Les Marocains qui
on. Abdelhak en à la
us annonce-t- re le duo Lemmouchia-Lac «J’ai décidé de quitter la sélection ont plus ou moins eu la maîtrise du ballon au match aller l’ont
co up , re cond ui vérifié à leurs dépens.
A. B. nationale lorsque j’ai appris jeudi 2
upération. juin, en fin de journée, que je n’étais De plus est, l’avenir des deux sélectionneurs pourrait être
pas titulaire contre l’Algérie. Je suis décidé par le résultat du match. Eric Gerets le dit ouvertement,
parti sans donner d’explications au Benchikha en des termes à peine voilés. Mais tous deux ont
coach. Je ne voulais pas faire de pro- accordé leur violon sur une même note : seul le résultat comp-
blèmes... Je me trouve actuellement te ! Pour ce faire, chacun s’est préparé de son côté avec les
à Marseille. Je préfère ne plus jamais moyens qui sont les siens.
jouer en sélection nationale, avec ou A quelques heures du coup d’envoi, le sort sourit plus à
sans Eric Gerets ! Je préfère repré- l’Algérie qu’au Maroc, qui a eu le « malheur » de perdre au
senter mon pays à travers mon club. moins cinq joueurs en cours de route. Abdelhak Benchikha qui
Je m’excuse auprès des supporters. appréhendait la défection de Rafik Djebbour était rassuré
La sélection nationale, c'est terminé jeudi soir en voyant le joueur répondre positivement aux tests
pour moi. A chaque fois c'est la auxquels il était soumis. Feu vert ! L’attaquant de
même chose », a déclaré le joueur de l’Olympiakos (D1 Grèce) devrait, sauf revirement de situation,
Queens Park Rangers, après coup. être d’attaque. Un atout de taille pour l’Algérie qui entend bien
survivre à ce périlleux déplacement. A quitte ou double !
A. B. Amar Benrabah

ous transcende et il faut absolument qu’on On fournira sur le terrain les efforts nécessaires, pour ne pas une importante qualification à la CAN 2012, qu’on ne voudra
bout. Nous avons les moyens d’obtenir un décevoir, et surtout permettre à l’EN de se rapprocher davan- manquer pour rien au monde, c’est clair. On joue pour
ne sert à rien de trop parler, il faudra le tage de la qualification à la prochaine CAN que de s’en éloi- l’Algérie et cela suffit à nous galvaniser.”
n, car la réalité personne n’est en mesure gner. On est motivé et nous savons ce qu’on a à faire sur le ter-
ent. On y mettra le cœur, ça s’est certain.’’ rain’’.
M.A.A.
Boudebouz : “On sait Badou Zaki : “Difficile pour
ce qu’on a à faire’’ Mostéfa : “On ne veut les deux équipes”
“On est déterminés et hyper moti- pas décevoir”
vés à sortir un grand match, notamment “L’on s’attend à un match très diffi- L’ancien gardien de but international et sélectionneur
marocain, Badou Zaki, a tenu à souligner à propos du derby
en termes de résultat. Cette manche cile, car les deux équipes sont tenues maghrébin Maroc-Algérie : “C’est un match difficile pour les
aller, se présente mieux pour la sélec- par l’obligation du résultat. La pression deux équipes, qui ont toutes les deux besoin de la victoire.
tion par rapport au match aller entre les sera sur les deux équipes. Il faudra Celle qui l’emportera éliminera pratiquement du coup l’autre
deux équipes. Cela du fait que celle-ci savoir la gérer à bon escient et en béné- et aura franchi un grand pas vers la qualification. On verra
a pu enregistrer le retour de joueurs ficier à son profit. Sur le terrain, on sera bien de quelle manière se déroulera cette confrontation sur le
blessés, dont le poids est des plus solidaires et en fera de notre mieux terrain, car personne ne peut jurer de rien dans ce genre de
match.’’
uipe. On sera à la hauteur, je le sens bien. pour ne pas décevoir, car il y a en jeu M. A. A.
18
Société EL MOUDJAHID

GHARDAÏA BLIDA

Démantèlement 6e rencontre internationale


de psychiatrie et de médecine légale
d'un réseau de trafic La sixième rencontre internationale "Khaled
Benmiloud" de psychiatrie et de médecine léga-
Ridouh. "Ces problèmes sont amplifiés dans les
cas de divorce, d’héritage et d’adoption, jusqu'à

de cartes grises le s’est ouverte jeudi dernier, à l’établissement


hospitalier spécialisé du CHU "Frantz-Fanon"
de Blida. Ayant pour thème "psychiatrie et
société : Enjeux juridiques", cette rencontre de
atteindre les dédales de la justice", a-t-on
déploré. Pour le Dr Hamid Oukli, le "problème
posé actuellement pour le médecin traitant est
essentiellement lié à l’absence de textes de loi
deux jours offre l’opportunité aux nombreux pour sa protection", d’où "tous ces problèmes

L es unités de Ces dernières


la Sûreté de ont été présentées experts algériens présents, aux côtés des rencontrés sur le terrain, et qui ne cessent de
wilaya de devant le procu- confrères issus de France et de Tunisie notam- prendre de l’ampleur", a-t-il ajouté, plaidant
Ghardaïa ont reur de la ment, d’engager des réflexions et d’apporter pour "une protection du médecin et une défini-
donné un grand République près des solutions à la problématique de "prise en tion des responsabilités".
coup dans la four- le tribunal de charge et de protection juridique du médecin Cette rencontre "entend mettre en place la
milière des trafi- Metlili, pour asso- traitant". " Le choix du thème de cette rencontre relation juridique devant exister entre les élé-
quants de véhicule. ciation de malfai- s’explique par une réalité vécue par le médecin ments agissants dans les dispositions pénales
Sur la base d’infor- teurs, abus d’auto- traitant, qui en délivrant des certificats médi- relatives aux examens de tests psycholo-
mation fournis par rité, escroquerie, caux à des patients souffrant de troubles men- giques", a, pour sa part, indiqué M. Fethi Kadi,
le directeur de la faux et usage de taux, fait face à de sérieux problèmes avec leurs professeur à la faculté de médecine de l’uni-
réglementation et faux et falsifica- familles, a indiqué à ce propos le Pr Bachir versité de Tunis.
de l’administration tion de documents
générale de la et de sceaux de COUR D’ALGER
wilaya de l’Etat, l’un des
Ghardaïa
novembre 2009,
en

faisant état de plu-


mis en cause a été
placée sous man-
dat dépôt et les
La perpétuité pour avoir tué son frère
sept autres ont Le tribunal criminel d’Alger a condamné cesse de planifier son élimination et affirme que
sieurs cas de dos- Farès S. à la réclusion criminelle à perpétuité ses frères étaient « jaloux » de lui car, selon lui,
siers falsifiés, dont bénéficié d’une
citation directe le pour homicide volontaire dont la victime n’est il était le seul dans la maison à subvenir à leurs
l’immatriculation autre que son propre… frère. besoins y compris, précise-t-il, la victime qui
de véhicules à jour du procès.
Ces personnes, Les faits de ce macabre crime remontent à était marié et revenait d’une aventure infruc-
Ghardaïa et Metlili janvier 2008, à Bordj El Kiffan (Alger), lors- tueuse en Espagne.
et suite à une avec la complicité
de fonctionnaires, qu’au beau milieu de la nuit, une rixe éclate Prié d’apporter son témoignage, le petit
enquête approfon- entre l’accusé et Adel pour une histoire frère de Farès indique devant la cour que ce der-
die, les représentants de la loi ont mis hors inscrivaient à la base de données de la
wilaya de Ghardaïa des véhicules volés, ou d’odeurs désagréables qui provenaient des nier n’était pas dans toutes ses facultés men-
d’état de nuire un réseau de trafic de cartes chaussures de la victime. A se fier en effet à tales et souligne à cet effet qu’il répétait sou-
grises et ont procédé à l’interpellation de trafiqués avec des dossiers falsifiés, pour
la délivrance des cartes d’immatriculation, l’arrêt de renvoi de la chambre d’accusation, vent l’expression « Je veux voir du sang… ».
huit personnes impliquées. Les recherches Farès qui partageait la chambre avec son frère Cependant, ceci ne semble pas émouvoir le
entreprises illico-presto ont donné lieu à la avant de les revendre, a expliqué le chef de
la sûreté de wilaya. aîné s’est emporté et les choses ont rapidement représentant du ministère public qui requiert la
récupération d’une quarantaine de voi- dégénéré pour aboutir sur l’irréparable commis peine capitale à l’encontre de l’accusé, moti-
tures, dont plusieurs sont des véhicules 238 dossiers falsifiés pour immatricu-
lation de véhicules et camions, dont douze par l’accusé qui n’a pas hésité à s’emparer d’un vant sa demande par l’existence de preuves
volés. Seize d’entre elles ont été saisies à marteau pour s’acharner sauvagement sur Adel, « irréfutables » non sans relever le « danger »
Metlili tandis que les autres l'ont été dans véhicules haut de gamme, et huit véhicules
volés signalés par Interpol, ont été réperto- le rouant de plusieurs coups violents qui ne lui qu’il représente au sein de la société.
différentes wilayas du pays. Les véhicules ont laissé aucune chance. De son côté, la défense de Farès estime que
récupérés, les investigateurs ont pu identi- riés dans la base de données de la daïra de
Metlili, avec un fond de papier administra- Reconnaissant les faits tout au long de l’ins- son client nécessite plutôt un séjour dans un
fier une quarantaine de personnes impli- truction, l’accusé est apparu sur un autre asile psychiatrique que dans une prison et sou-
quées, dont plusieurs sont en fuite actuel- tif falsifié et des noms fictifs, a ajouté le
même responsable. registre lors de sa comparution en faisant tient qu’il n’est pas en possession de ses facul-
lement, les recherches se poursuivent pour montre d’un déséquilibre mental. Il soutient de tés morales.
les appréhender. M. MENDACI
ce fait que les membres de sa famille n’ont de S. A. M.
Publicité
TIPASA République Algérienne Démocratique et Populaire
La mer fait sa première victime WILAYA DE AIN-DEFLA
La mer a fait sa première victime, à dans la zone rocheuse, un lieu dange- DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS
la veille de l’ouverture de la saison esti- reux, interdit à la baignade et de sur-
vale, avec le décès d’un jeune nageur au croît dans une mer très agitée.
NUMERO D’IDENTIFICATION FISCALE :
niveau de la zone rocheuse du complexe Il a fallu près d’une heure de 408015000044007
de Tipasa village (ex-CET), ont indiqué recherche aux plongeurs de la
les services de la protection civile.
La victime, âgée de 16 ans et origi-
Protection civile pour retrouver le
corps sans vie de la victime qui a été
AVIS D’ATTRIBUTION
naire de Soumaa dans la wilaya de
Blida a été prise dans un tourbillon
transportée à l’UMC de Tipasa.
PROVISOIRE DE MARCHE
En application des dispositions de l’article 49, alinéa 2 et l’article 125 alinéa
14 du décret Présidentiel N°10-236 du 07 octobre 2010, modifié et complété
Tizi-Ouzou portant règlementation des marchés publics, la direction des travaux publics de
Descente policière à travers plusieurs lieux de débauche la wilaya de Aïn-Defla informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé
à l’appel d’offres national restreint N°03/2011 relatif au Projet :
Interpellation de 56 femmes ENTRETIEN DES CHEMINS DE WILAYA
de mœurs légères en une seule nuit Revêtement en béton bitumineux du CW 162 sur 13 km (TACHTA)
Paru dans les quotidiens :
Dans le cadre de la lutte dinars. Lors de cette des- ciaire de Tizi-Ouzou, dans - En langue arabe : El MASSAA en date du 07/03/2011
contre la prolifération des cente, trois filles de mœurs trois lieux de débauche sis à - En langue Française : EL MOUDJAHID en date du 09/03/2011
lieux de débauche et les légères ont été blessées Tala Athmane, Boudjima et - Bulletin officiel des Marchés de l’Opération Public (BOMOP).
débits de boissons alcooli- suite à leur tentative de fuir, R’Djaouna où 25 femmes Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financière conformément
sées illicites, une opération en se jetant d’un balcon, de mœurs légères et un
coup de poing a menée apprend-on d’autres gérant ont été interpellés, aux critères prévus dans le cahier des charges, le marché est attribué
conjointement par les sources. Présentés, jeudi indique-t-on de même sour- provisoirement comme ci-après :
forces de police de la sûreté dernier, au parquet de la ce. Cette opération s’est DESIGNATION ENTREPRISE Montant Note
de daïra et BMPJ de ville de Draa El Mizan, sept soldée également par la sai- DES TRAVAUX RETENUE DELAI OBSERVATION
en DA TTC Technique
Boghni, Tizi-Ghenif et filles et un homme ont été sie du matériel de musique,
Ouadhias, dans la nuit de placés en détention préven- une quantité importante de Revêtement en ETP BELAICHE
mercredi dernier, dans un tive, tandis que le reste des boissons alcoolisées et des béton bitumineux MOHAMED/ Moins
bar clandestin et un lieu de personnes interpellées a stupéfiants ainsi que des du CW 162 sur 13 Abdelkader Chlef 72.005.310.00 02 Mois 69
disant
débauche transformé en bénéficié de la citation armes blanches ainsi que la km (TACHTA) NIF 163022900725171
lieu de prédilection de directe à comparaître, pour récupération d’un chien
jeunes filles de mœurs les chefs d’inculpation de dangereux de race pitt-bull. Les soumissionnaires contestant le choix opéré par le service contractant, peuvent
légères, sis à Mechtras, sud création de lieu de Présentés, jeudi dernier, au déposer leurs éventuels recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de
du chef-lieu de wilaya de débauche, prostitution clan- parquet de la ville des Aïn Defla dans les dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis
Tizi-Ouzou. Cette opération destine, de vente illicite de Genêts, 16 femmes et le dans les quotidiens, en application des dispositions de l’artice 114 du décret
s’est soldée, selon le com- boissons alcoolisées et gérant ont été mis en déten-
présidentiel N°10-236 du 07 octobre 2010, modifié et complété portant règlementation
muniqué, par l’interpella- insubordination à arrêté de tion préventive, tandis que
tion de 31 filles de mœurs fermeture administrative, les autres ont été cités à des Marchés publics.
légères et trois hommes, précise-t-on dans le même comparaître, pour les chefs NB : Pour les autres soumissionnaires désirant connaître les résultats de
dont un gérant de l’un des communiqué. d’inculpation de création de l’évaluation de leurs offres techniques et financières, peuvent se rapprocher
deux établissements, et la Par ailleurs, une opéra- lieux de débauche, racola- auprès des services de la Direction des Travaux Publics de la wilaya de
saisie d’une quantité impor- tion similaire a été menée ge, incitation à la débauche Aïn Defla au plus tard 03 jours à compter du premier jour de la publication du
tante de boissons alcooli- durant la même nuit par les et création de débits de présent avis.
sées et d’une somme d’ar- forces de police du service boissons alcoolisées sans
gent estimée à 239.700 de wilaya de la police judi- autorisation. El Moudjahid /pub ANEP Nº 854031 du 04/06/2011

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


24
Télévision EL MOUDJAHID

Séléction Le programme d’aujourd’hui


CANAL ALGERIE 10:45 Le dessous des cartes
11:00 Tous les habits du monde
21h 50 On n’est pas couché 09:30 El ghaib (17 et fin) rediff
11:30 Le blogueur
12:00 One Shot Not
10:05 El haouase (24) 13:00 Shirin Neshat.
Divertissement présenté par 10:45 Danger route ''rediff'' 13:30 Court-circuit
11:10 Santé mag ''rediff'' 14:25 La vallée tranquille
Laurent Ruquier 12:00 Journal en français +météo 15:55 Volcans d'Islande, et demain ?
Laurent Ruquier et ses acolytes 12:20 Doumou'e el warde (04) 16:45 Le dessous des cartes
17:05 Tous les habits du monde
reviennent pour une émission 13:40 Rahalat bahria (21) 17:30 Cuisines des terroirs
14:30 Bien-être 18:00 Arte journal
exceptionnelle rebaptisée : «On a 16:00 MCA/ASO (direct) 18:15 Arte reportage
tout révisé». Pour l'occasion, 18:00 Journal en amazigh 18:55 360°, GEO
18:20 Wahiba (01) 19:40 Louis II de Bavière
l'animateur propose de passer en 20:35 Le fabuleux destin des inven-
19:00 Journal en français +météo
revue les premiers mois de 19:30 Khenchela
tions
21:25 Maman retravaille
l'année 2011. Christine Bravo, 20:00 Journal en arabe 22:55 Metropolis
20:40 Caméra cachée n°07 23:40 Philosophie
Florian Gazan, Gérard Miller, 21:00 Match à l'affiche (ALGE-
Claude Sarraute, Jean Benguigui, RIE/MAROC)(direct) M6
Raphaël Mezrahi, Isabelle 00:00 Journal en arabe
06:00 Absolument stars
Alonso, Titoff, Peri Cochin, 07:10 M6 boutique...
Pierre Bénichou, Isabelle TF1 09:45 Cinésix
09:50 Un dîner presque parfait
Mergault, Steevy Boulay, Jérémy 05:30 TFou 13:25 C'est ma vie
Michalak, Annie Lemoine, Jérôme chroniqueurs se scinderont en deux 07:10 Shopping avenue matin. 14:10 C'est ma vie
07:55 Téléshopping
Bonaldi ou encore Michèle Bernier vont équipes : la bande historique d'un côté, les 08:45 Télévitrine.
15:10 C'est ma vie
09:10 Tous ensemble 16:40 Accès privé
s'affronter dans la bonne humeur et humoristes officiant dans la quotidienne 17:40 Un trésor dans votre maison
10:05 Tous ensemble.
enchaîneront les épreuves, gags et «On ne demande qu'à en rire» de l'autre. 11:00 Les douze coups de midi 18:45 Le 19.45
11:50 L'affiche du jour 19:05 Scènes de ménages
chansons. Au rang des nouveautés, les La soirée promet d'être épique ! 19:45 Hawaii Five-O
12:00 Journal
12:15 Reportages 22:15 Hawaii Five-O
13:35 L'enfer du feu... 23:00 The Unit : commando d'élite
21h 05 19h 35 15:10 Undercovers
15:55 Undercovers
23:50 Supernatural

16:50 Tous ensemble CANAL +


17:45 50mn Inside
18:50 Là où je t'emmènerai
05:10 Mickey, Donald, Dingo : Les
19:00 Journal
trois...
19:45 Génération 80
22:25 New York, section criminelle 06:15 Cartoon+
00:50 Alerte Cobra 08:30 Tamara Drewe...
10:20 Le journal des jeux vidéo.
10:35 La vie secrète des jeunes
FRANCE 2 10:40 Un autre midi
10:20 Le journal des jeux vidéo
05:30 Ned : comment survivre aux 10:35 La vie secrète des jeunes
études... 15:35 Cold Case
06:00 Thé ou café 16:20 Rugby Pays de Galles /
08:35 Thé ou café Barbarians
09:20 Côté Match 18:00 Salut les Terriens
09:50 Réveillez vos méninges 19:15 Avant-match.
10:20 Les Z'amours 19:45 Rugby Toulouse / Montpellier
10:55 Tout le monde veut prendre
23:05 Le journal du hard
Les courriers de la mort sa place
11:45 Point route 23:20 Californique
00:50 Surprise
12:00 Journal
Realisé par Philomen ont disparu, Laviolette 12:15 13h15, le samedi...
12:55 Envoyé spécial : la suite
Esposito comprend que le tambour Magazine presenté par 13:35 Le geste parfait FRANCE 5
Echappées belles

Jerome Pitorin 13:40 Tennis 16:05 La reine des fourmis du désert


avec Victor Lanoux, est la clé de toute l'affaire. 16:20 US Marshals, protection de 17:00 La route des épices.
Artus de Penguern, Annie Il lui faut à présent Cette semaine, Jérôme témoins 18:00 Rendez-vous en terre inconnue
17:05 US Marshals, protection de 19:35 Echappées belles
Gregorio, Salvatore protéger la dernière Pitorin se trouve en témoins 21:10 Sale temps pour la planète
Ecosse. 17:55 Mot de passe 21:40 L'oeil et la main
Ingoglia. descendante de la famille 18:45 L'agenda du week-end 22:05 Je ne devrais pas être en vie
Tandis que Laviolette Melliflore, Pénélope. Il débute son périple à 18:50 Image du jour : Roland 22:55 L'univers
explore une piste, celle Hélas, lorsque Chabrand et Glasgow et l'achève à Garros
18:55 Emission de solutions
23:40 Un soir au musée...
00:30 Dans la gueule de l'hippopotame
d'un enfant abandonné, Laviolette arrivent chez Edimbourg. D'étape en 19:00 Journal

Arianre Melliflore est elle, il est déjà trop tard. Le étape, il découvre le 19:30 Rugby Toulouse /
Montpellier
TV5
assassinée à son tour. Mais meurtrier vient de sévir à Parc des Cairngorns, 21:46 CD'aujourd'hui 06:00 Telematin
21:50 On n'est pas couché 06:30 Telematin
cette fois, un objet a été nouveau et il a dérobé le voyage en train à travers 00:55 Retour à Roland Garros 06:57 Un livre un jour
volé. dernier tambour. Mais la les Highlands, se balade 07:01 Telematin
en bateau pour observer FRANCE 3 07:21 Telematin
Il s'agit d'un tambour. piste est toute fraîche. Il ne 08:06 Littoral
Chaque descendante de la reste plus aux deux les pingouins et joue au 05:00 EuroNews 08:33 Côté maison
golf à Saint Andrews. 05:35 Ludo 09:02 En voyage !
famille en possédait un. hommes qu'à se ruer à la 07:10 Samedi Ludo 09:29 Côté jardin
Au sommaire. 09:30 Côté maison 10:00 TV5monde le journal
Comme les trois premiers poursuite du tueur... 10:05 Magazines régionaux 10:14 Plus belle la vie
11:00 12/13 : Midi pile : Journal régio- 10:39 Les boys
nal 11:07 Des chiffres et des lettres
19h 45 11:25 12/13 : Journal national.
11:50 30 millions d'amis
11:40 Tout le monde veut prendre sa
place
12:25 Les grands du rire 12:30 Le journal de la rtbf
années 80. Devant plus de 4000 spectateurs, 13:30 Côté jardin 13:03 TV5monde - manon
14:00 En course sur France 3 14:00 Projet n
ils interprètent les plus grands tubes de ces 14:25 Documentaires de votre région 14:56 Bienvenue à la maison
15:20 Magazines de votre région 15:00 TV5monde le journal
années-là. 16:00 Slam 15:23 Merci professeur !
La soirée s'organise autour de tableaux - 16:30 Des chiffres et des lettres 15:26 Un livre un jour
17:00 Questions pour un champion 15:30 Questions pour un champion
l'été, le soleil, la danse, l'amour ou l'Italie -, 17:35 19/20 : Edition nationale 16:00 Flash info
prétextes à l'évocation de cette décennie qui 18:30 19/20 : Journal national. 16:02 Le point
19:00 Un jour à Roland 16:57 Monsieur dictionnaire
fit le succès de Peter et Sloane, Lio, Herbert 19:10 C'est pas sorcier 17:00 TV5monde le journal
19:35 Les courriers de la mort 17:20 L'invité
Léonard, Début de Soirée, Bonnie Tyler, 21:05 Les courriers de la mort 17:36 Tenir têtearabe (open)
Julie Pietri et bien d'autres. 22:45 Soir 3
18:33 Chez maupassant
23:05 Tout le sport
19:01 Les plus beaux palaces du
Au programme notamment : «Banana Split», 23:15 A table ! Le grand jeu
monde
«Confidence pour confidence», «En rouge et 19:30 Le journal de france 2
Generation 80 noir», «C'est l'amour», «On va s'aimer»,
ARTE 20:01 Rapt
22:03 Rêves d'hôtel
07:00 Il était une fois... les explora- 22:10 TV5monde le journal
Divertissement présenté par : Liane «Felicita», «Nuit de folie», «Eve, lève-toi», teurs 22:25 TV5monde le journal afrique
Foly et Nikos Aliagas «Macumba» ou «Femme libérée». 07:25 Graine d'explorateur 22:39 Le journal de la tsr
07:55 Sarah et les marmitons... 23:09 Enquêtes réservées
Sur la scène du Palais des sports de Paris, Liane Foly, fidèle à elle-même, en profite 08:45 Karambolage 23:57 Enquêtes réservées
Liane Foly et Nikos Aliagas reçoivent plus pour surprendre son public avec quelques 08:55 En finir avec la peur 00:50 C'est pas le bout du monde !
09:50 360°, GEO... 01:00 TV5monde le journal
d'une quinzaine d'artistes emblématiques des surprises de son invention.
Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011
EL MOUDJAHID
Détente 25
Page animée par Mourad Bouchemla

Mots CROISÉS
Nº 2810
Mots FLÉCHÉS Nº 2810
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
POISSON VRAI
I REPLACE
DE GRANDE AVIDITÉ
II GRONDER
III NETTOIE UN ŒUF
CELLULES NON
IV REPRODUCTRICES
V
PIÈCE DE CHARRUE
VI CHARGE POSITIVE
VII FAIT FORCE
VIII MONNAIE D’ECOSSE
EN ROND
IX
DESSIN DECONTOURS DANS LA CAGE
X ARIDE POISSON
AGRÉABLE AU
TOUCHER AVANT NOËL
Définitions AIGUISÉ EN GROS
HORIZONTALEMENT PARFAIT
I - Petit mal - Une communication. II LE PLUS VENDU PEINTRE ESPAGNOL
- Relation irrégulière - Dans le sel. III -
Systeme de parements - Préposition. IV ÉREINTÉE
JEU DE
Faussement. V- Dans la treille - Article HASARD
étranger. VI - Entrée du bois. VII - En SANS VALEUR
opération - Ne dit rien. VIII- Fixée au
mors - crédule. IX - Le feuillage. X - Fine
ouverture - Belle étoffe.

VERTICALEMENT
AVANT LA PORTE LA BANNIÈRE
1- Tour mythique - Compositeur allemand.
MATIÈRE OFFICIER
2- Prénom - Travaille en salle. 3- Oter alors -
COURS DE
ARTILE
Refus. 4- Formation de vagues. 5- Écorce FRANCE
IMBÉCILE CANTINE
pour un tanneur - Bien roulé - Cube. 6-
Grand foid - Grand école. 7- Italien. 8- En
poudre - Direction - Égal. 9- Paradis - Un
courrier.10- Indésirables en tête - Direction.

Grille
SOLUTION DES MOTS CROISES

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Nº 2810 Mot CACHÉ


1 B O B O R A P P E L
2 A M A N T O I O D E
3. Tirrifier 33. Quartzite 15. Lourdeur C A C I D I F I E R D E T E R S I O N I
3 B A R D A G E R E N
6. Effranger 34. postillon 20. Trancheur T M I C R O B I E N F E M I N I S T E E
11. Figuration 35. Concision 22. Pied-de-roi
4 E R R O N E M E N T O C O L L O I D E N Q G E I G N E U R F
12. Insolvable 36. Enseigner
5 L A E I E L O S R E 23. Cacaotier R S O N A T R A C H C A B O C H A R D F
13. Ferrailler 37. Boulonner
6 A O R E E E N E E S 14. Houblonner 38. Ambulant 24. Bubonique R F I F H U L O U R D E U R A B D P I R
7 O P G M U E T P N E 25. Morigéner E I N E O T R A N C H E U R M O E I N A
16. Bouilloire 39. Schnouff
8 R E N E P N A I V E 17. Débouchoir 40. Grouillot 27. Carburant F G S R U P I E D D E R O I A U B E T N
9 F R O N D A I S O N 18. Pieusement 41. Goualante 29. Baraterie I U O R B C A C A O T I E R S I O U E G
10 F E N T E S S O I E 19. Interviewe 42. Marmitons 30. Sous-marin E R L A L B U B O N I Q U E S L U S R E
SOLUTION DES MOTS FLECHES 21. Malette 43. Accepteur R A V I O M
1. Acidifier O R I G E N E R E L C E V R
26. aquitaine 7. Colloïde
2. Détersion A T A L N C A R B U R A N T T O H M I S
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 28. Schisteux 8. Geigneur
1 31. Délibère 9. Sonatrach 4. Microbien Q I B L N B A R A T E R I E T I O E E C
B A R E R E E L I B
2 E C A L E S S O M A 32. Discerner 10. Cabochard 5. Féministe U O L E E S O U S M A R I N E R I N W H
3 S E P R C A T I O N I N E R R N D E L I B E R E T E R T E I
4 T R A C A G E O R N T R E N R E C S I D E T I Z T R A U Q S
5 S E C P S I R A I E Quinquagénaire, A N O L L I T S O P N O I S I C N O C T
6 E T D E A L N G R
I I R E N G I E S N E R E N N O L U O B E
7 L O T O E V I D E E N T N A L U B M A A I F F U O N H C S U
8 L I E U T E N A N T E T O L L I U O R G E T N A L A U O G X
9 E S L C O N I L E I SOLUTION N° 2809 CERTAINEMENT. N S N O T I M R A M R U E T P E C C A E
10 R E F E C T O I R E

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


30 Vie pratique EL MOUDJAHID

Anniversaire Anniversaire Vie religieuse

Le 24/05/2011, le petit turbulent Un joli bébé est venu au monde un certain 22 mai 2010,
de la famille AIAD «Mohamed un moment très fort de la vie, marqué de bonheur et de
beaucoup de joie.
Mounir» a soufflé sa 7e bougie. Aujourd'hui tu souffleras ta 1re bougie ma chère et
Son papa Chérif et sa maman adorable
Nawel lui souhaitent une longue FORA AMIRA
Ton papa Mérouane, ta maman BELGHOUL Samira te
vie pleine de joie et une bonne souhaitent un heureux anniversaire, beaucoup de bonheur
réussite dans ses études. dans ta vie et que de belles choses.
«Joyeux anniversaire» Que Dieu te garde pour nous tous, laâkouba lemyet sana Incha Allah.
El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub
Horaires des prières de la journée du

S.O.S. Pensée samedi 2 Radjeb 1432 correspondant au 4


juin 2011 :
Une famille dans le besoin
Pauvre et démunie, une famille, dont la majorité — Dohr...............….....12 h 46
de ses membres sont handicapés et impotents, vit les Il y a de cela 2 ans, jour pour jour, que tu nous a
affres des aléas climatiques dans un petit logis — ‘Asr.........................16 h 37
sombre et vétuste. quittés à jamais chère et bien-aimée mère et grand-
N’ayant pas les moyens d’acheter un climatiseur,
— Maghreb................. 20 h 06
mère, en laissant derrière toi un vide immense, ainsi
Madame BOUSERAIA Fatima-Zohra, qui subvient — ‘Icha....................... 21 h 45
difficilement aux besoins de sa famille, lance un que de merveilleux souvenirs. Ta fille HANANE et tes
appel aux âmes charitables en vue de lui offrir cet dimanche 3 Radjeb 1432 correspondant
appareil de climatisation, même usagé. Ce geste leur petits-enfants Noufel et Khalil ont une pieuse pensée au 5 juin 2011 :
épargnera les épreuves insupportables des chaleurs
estivales. pour toi, et prient Dieu le Tout-puissant de t’accueillir — Fedjr....................... 03 h 40
En cas de réponse positive, veuillez appeler aux
numéros de téléphone suivants : 021 74 76 86 dans Son Vaste Paradis. — Chourouk................05 h 29
0794 77 00 30
El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub

Condoléances Pensée
Le ministre des Affaires Les familles Bey et Laaraf ont la douleur de MME DAOUI
étrangères, le ministre délégué faire part du décès de leur cher Bey Miloud à NÉE MERAH
chargé des Affaires maghrébines Oran. FATIMA
et africaines, le secrétaire d’Etat Sa femme, ses frères et ses enfants demandent à
chargé de la Communauté
tous ceux qui l'ont connu d'avoir une pensée pour Le destin a frappé à
lui. notre porte voilà déjà
nationale établie à l’étranger, le Que Dieu accueille le défunt en Son Vaste une année. En effet, le 4
secrétaire général et l’ensemble du juin 2010 Dieu Tout-
Paradis. Puissant nous a séparé
personnel du ministère des de l’être le plus cher à
El Moudjahid/Pub notre cœur, à l’âge de 82 ans, pour un monde
Affaires étrangères, très affectés meilleur, laissant un énorme vide que nul ne
par le décès du père de leur pourra combler. Nous remercions Dieu d’avoir
collègue mademoiselle Messaoudi Condoléances été élevés par une maman douce, noble et
digne.
Naïma, lui présentent ainsi qu’aux La douleur de ta disparition et ton absence,
Mohammed Tahar BENABID, Notaire, ancien président de la Chambre amères et insoutenables, pèsent très lourd dans
ANEP858493 du 04/06/2011

membres de sa famille leurs Régionale des Notaires du Centre, et ses proches collaborateurs, ayant appris notre vie. Nos cœurs meurtris te pleurent à
sincères condoléances et les jamais. Tu étais une école de sagesse, de bonté
avec tristesse et beaucoup de peine, le décès du père de Monsieur BENDOU et de générosité.
assurent en cette pénible Amine, Responsable juridique à la BNP PARIBAS EL DJAZAIR, présentent à Tes enfants, tes petits-enfants et tes proches
circonstance de leur profonde demandent à tous ceux qui t’ont connue d’avoir
ce dernier ainsi qu’à toute sa famille leurs condoléances les plus sincères et les une pieuse pensée à ta mémoire et de joindre
compassion. Ils prient Dieu le plus attristées et les assurent de tout cœur en cette pénible circonstance de leurs leurs prières pour que le Tout-Puissant t’accor-
de Sa Sainte Miséricorde et t’accueille en Son
Tout-Puissant d’accorder au sentiments bien amicaux et bien sincères. Vaste Paradis incha Allah.
défunt Sa Sainte Miséricorde. Que Dieu le Tout-Puissant accueille le défunt en Son Vaste Paradis. Repose en paix maman.

El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub

Condoléances Condoléances Demandes d’emploi


Le ministre des Affaires Pharmacien véhiculé ancien délégué
étrangères, le ministre délégué Le Directeur Général, les cadres et pharmaceutique :
Cherche un poste de directeur technique ou
chargé des Affaires maghrébines délégué, (7 ans d’expérience), possibilité de se
et africaines, le secrétaire d’Etat
l'ensemble des personnels de la Protection déplacer, ayant une bonne connaissance des
médicaux des régions est, centre, ouest et sud,
chargé de la Communauté civile, profondément affectés par le décès de hautes capacités de négociation.
Tél : 0664 99 71 00
nationale établie à l’étranger, le
secrétaire général et l’ensemble du
la mère de Monsieur BOUKNI Chabane, ——0o0——
Jeune femme, 32 ans, cherche emploi
personnel du ministère des Contrôleur financier à la Direction Générale (étatique ou privé), ayant diplôme licence en
management avec 4 ans d’expérience et
Affaires étrangères, très affectés possédant permis de conduire.
par le décès de la sœur de leur de la Protection civile, lui présentent ainsi Tél : 06.64.315.370
——0o0——
collègue M. BENJAMA AMAR, qu'à sa famille leurs sincères condoléances et Jeune femme 28 ans, cherche emploi,
diplôme TS commerce international et transit,
lui présentent ainsi qu’aux
les assurent en cette douloureuse et pénible ayant permis de conduire, expérience 3 ans.
ANEP 858495 du 04/06/2011

membres de sa famille leurs Tél : 0550.14.16.06


sincères condoléances et les circonstance de leur profonde sympathie. J.F., 30 ans, cherche emploi, diplôme TS en
informatique de gestion, ayant 6 ans d’expérience
assurent en cette pénible en secrétariat.
circonstance de leur profonde Puisse Dieu le Tout-Puissant accorder à la Tél : 0557 70.92.57
0556.20.75.62
compassion. Ils prient Dieu le défunte Sa Sainte Miséricorde et l'accueillir ——0o0——
Tout-Puissant d’accorder à la J.H., 26 ans, ingénieur en agronomie,
défunte Sa Sainte Miséricorde. en Son Vaste Paradis. option : phytotechnie, maîtrise l’outil
informatique, cherche emploi.
Tél : 0668 12.19.78
El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub ANEP 858375 du 04/06/2011

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan Edité par l’EPE-SPA
7, cours de la Révolution EL MOUDJAHID
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38
Tél. : (031) 64.23.03 Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
Fax : (04) 84.86.38
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION ORAN MASCARA : Maison de la Presse IMPRESSION
Edité par l’EPE-SPA Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire Edition du Centre :
3, place du 1er Novembre Tél.-Fax : (045) 81.56.03
EL MOUDJAHID Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID
20, rue de la Liberté, Alger
Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
Edition de l’Est :
au capital social de 50.000.000 DA CENTRE AÏN-DEFLA : Société d’Impression de l’Est, Constantine
ANNABA Tél./Fax : 021 73.56.70 Edition de l’Ouest :
20, rue de la Liberté, Alger 2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Téléphone : 021.73.70.81 Tél. : (038) 86.64.24 Tél/Fax: 027.60.69.22 Edition du Sud :
ABONNEMENTS
BORDJ BOU-ARRERIDJ Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Présidente-Directrice générale Pour les souscriptions d’abonnements,
Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
de la publication Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63
photos, s’adresser au service commercial: Tél. : 021 73.94.82
Naâma Abbas à l’Agence Nationale de 20, rue de la Liberté, Alger. Est : SARL “SODIPRESSE”
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Tél-fax : 031 92.73.58
Maison de la presse Amir Benaïssa Publicité “ANEP” Ouest : SARL “SDPO”
DIRECTION GENERALE Immeuble Le Garden, S.B.A. COMPTES BANCAIRES Tél-fax : 041 46.84.87
Téléphone : 021.73.79.93 Tél/Fax : (048) 54.42.42 Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
ALGER : 1, avenue Pasteur Tél-fax : 029 75.02.02
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 France : IPS (International Presse Service)
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté Tél. 01-46-07-63-90
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57 Les manuscrits, photographies ou tout autre
TIZI OUZOU : Cptes BDL - Agence Port Saïd document et illustration adressés ou remis à la
ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


EL MOUDJAHID
NOTES DE LECT
UR E Culture SETIF
31

OUVERTURE
«EFFETS SECONDAIRES» DE NACER KHELOUZ DU PREMIER FESTIVAL
DE «HYZIA»
Magie des instants Un hymne à la reine des
Zibans
partagés P rès
siècle
d’un

demi après,
« Hyzia » est reve-
nue cette semaine
et

Il est des poésies parfois où les mots agencés les uns aux autres chantent à Bazer Sakhra !
Elle y revient
avec beaucoup de lyrisme une mélodie à nulle autre pareille qui comme un comme au bon
opéra fabuleux est faite de la magie des instants partagés et de certaines vieux temps
accompagnée de
préoccupations esthétiques chères au poète qui les engendre dans une flo- sa majestueuse
raison de mots sortis de son imaginaire fertile. caravane pour y
camper quelques
jours avant de

C
ette poésie à fleur de sens et de sensation
profondes qui nousparvient des Etats- reprendre sa
longue route vers P.h D.R
Unis, plus précisément dans le Missouri
où son auteur est établi, est à maints le Sud. Cette jeune
égards fort originale et exaltante parce femme sublime que Bazer dans la daïra d’El Eulma, n’a pas oublié , lui ten-
que sans doute on y goûte par-delà les vers et les dant les bras comme par la tradition au titre d’un festival qui lui est alors dédié
textes qui la composent un air de liberté et de bohè- et que M. Smaïl Mimoun, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, accom-
me venus d’ailleurs et qui se dégage de manière pagné du wali M. Abdelkader Zoukh et de l’ensemble des autorités de la
délectable après lecture. wilaya , a officiellement ouvert mardi dernier et pour 3 jours sur cette vaste
Il faut dire que notre auteur, né en 1959 a d’abord esplanade de l’hippodrome En procédant à l’ouverture de la première édition
étudié pendant une année à l’université d’Alger avant de ce festival placé sous le patronnage de la ministre de la Culture et qui fut
d’opter pour des études de lettres modernes en France consacré à «Hyzia et aux Arts populaires» M. Smaïl Mimoun développera
qu’il poursuivra en Amérique à l’université de l’importance et la forte symbolique que revêt un tel événement dans sa dimen-
Pittsburgh jusqu’à l’obtention d’un doctorat en litté- sion culturelle mais soulignera aussi l’impact qu’il est appelé à produire dans
rature française et francophone. l’impulsion de la dynamique touristique que connaît notre pays. Pour
En 2002, il est membre fondateur d’une revue de accueillir celle qui a consacré, l’un des plus beaux hymnes à l’amour, la com-
recherche universitaires intitulée «Ancrages» et mune de Bazer, évoquée, narrée et chantée plus de mille et une fois dans cette
d’une revue d’art, de littérature et de musique dont il merveilleuse aventure de Hyzia, aura ainsi, replanté son beau décor de khai-
est un membre actif. mas et s’est parée de ses plus beaux atours, mille couleurs scintillantes à vous
Le recueil de poèmes «Effets secondaires» sorti replonger dans l’épopée de cette jeune femme à la beauté fascinante et l’âme
aux éditions «Hibr» qu’il a sciemment voulu éditer en limpide, qui vécu à Sidi Khaled au cœur des zibans et que Rabah Benguitoun
Algérie et qui sera suivi prochainement d’un roman a immortalisé de son verbe bédouin et son sentiment profond. «Nous cam-
qui se penche sur la société algérienne, marque l’at- pions à Bazer, je saluais chaque matin cette belle et nous goûtions en paix les
tachement de son auteur à son pays d’origine dont il félicités d’ici -bas. Je portais , chaque matin, mes souhaits à ma gazelle et
a conservé les us et coutumes et toute la culture dans j’obéissais à mon sort heureux comme si j’eusse possédé tous les biens et les
sa mémoire d’écorché vif. trésors de l’univers ; la richesse ne valant que pas le tintement des « khel-
Ces poèmes qui s’appuient sur une multitude de khals » de Hyzia. Quand je franchissais les collines pour aller la rencontrer;
voix intérieures , de genres puisqu’on y retrouve une elle marchait au milieu des prairies, se balançant avec grâce et faisant réson-
pièce de théâtre magnifiquement présentée et écrite ner ses «khelkhals», ma raison s’égarait, mon cœur et mes sens se trou-
en collaboration avec Nissa Antar, comportent aussi blaient. » Mille voix l’ont chanté pour l’éternité, mille mélodies et mille hom-
un long dialogue, des comptines ainsi qu’un formi- mages ont été rendu par les immortels Abdelhamid Ababsa, khelifi Ahmed,
dable essai sur l’étrangeté et le retranchement identi- Rabah deriassa ou Rahab Tahar à ce joyau, fille d’Ahmed ben el Bey, de la
taire. L’ensemble donne à lire un mélange hétéroclite grande famille des Bouakkaz, dont les terres de transhumance s’étalaient des
regorgeant de richesses puisque l’auteur jongle dans ge de la figure maternelle ou encore celle de la hautes plaines sétifiennes jusqu’à l’oasis des Ouled Djellel. Un vibrant hom-
ce recueil avec plusieurs registres linguistiques femme aimée. mage fut alors rendu à Hyzia, attachée à son cousin Saïd, orphelin, adopté des
(arabe, berbère, anglais et français) et nous fait voya- Dans d’autres passages le poète pleure l’ami dis- sa tendre enfance par son oncle, puissant notable de la tribu et père de cette
ger dans diverses sphères géographiques «Mais c’est paru auquel il adresse une oraison funèbre empreinte jeune femme, dans un mariage dit on qui n’aurait pas duré plus d’un mois,
aussi une œuvre ancrée dans l’histoire. d’une forte sensibilité en faisant référence à la poésie plongeant soudainement l’heureux élus dans une consternation profonde C’est
Nous parlant des ravages du colonialisme français de Aimé Césaire «Trahi comme une absinthe, s’en- alors que Saïd s’adressera à Rabah Benguitoune, ce grand et combien réputé
en Algérie, Nacer Khelouz nous rappelle la sévérité ivrant d’elle-même à part soi, le son de nos vaines poète pour lui demander de l’immortaliser dans un bouquet encore gravé dans
de la répression des langues algériennes (…) une diatribes, en ce monde que tu n’habites plus, A toi nos mémoires, une «Kassida» symbole fort d’un patrimoine populaire oral qui
langue transformée, surveillée, contrôlée, corrigée seul, Poète solitaire, fourmillement de vivants , Au fait encore rêver bien des âmes de notre temps. «Consolez-moi mes amis : j’ai
par un régime colonial…» écrit à ce sujet Philip mutisme ennemi …». perdu la reine des belles ; elle repose sous terre, un feu ardent brûle en moi !
Watts professeur à l’université de Columbia à New Suit un autre poème qui célèbre la joie et les Ma souffrance est extrême…Ô sort cruel mon cœur est parti avec Hizya. »
York dans une préface à l’ouvrage. racines profondes de l’écrivain disparu Tahar Djaout écrira alors Benguitoun à la mort de Hyzia qui n’avait que 23 ans. Saïd n’au-
Nacer Khelouz qui ouvre les voies de l’écriture qu’il surnomme «Le poète-arbre» à qui il dira «Tu es ra de choix qu’à un exil sans fin, loin des siens, de sa tribu jusqu’à sa mort et
intime fait se confronter l’héritage pluriel de toutes l’olivier, Et dédaignant leur furie, Tu nous invites à Hyzia repose aujourd’hui en paix dans un modeste cimetière non loin de la
ces langues que ses personnages reprennent à leur l’ombre, Du chant ancestral, Nos figues trempées, Koba du wali Khaled Ben slimane el Absi. Près d’un siècle et demi s’est déja
compte pour pourfendre des faits de société comme Dans ton huile … ». Le recueil qui déborde du cadre écoulé et Hyzia resurgissant tel un sphinx de ses cendres, revient à Bazer
le thème de sa pièce de théâtre qui dénonce les stricte de la poésie nous offre à lire un contenu très Sakhra portant dans cet extraordinaire attachement à un bout de terre qu’elle
mariages arrangés, la tradition qui veut que la nuit de étoffé que l’on lit d’un trait sans s’arrêter sur aucun affectionnait particulièrement bien, cette sublime image d’une jeune femme
noces soit vécue comme un véritable viol légal, c’est passage tant le texte est diversifié, en nous approfon- qui est passée par la , morte à la fleur de son l’âge, au cœur d’un amour pro-
du moins l’idée principale que défend l’auteur qui dissons à chaque fois dans une lecture aux dimen- fond, gravé par Benguitoune dans les mémoires de plusieurs générations.
accuse violemment la persistance des rites ances- sions polyphoniques dans lesquelles Nacer Khelouz La population de Bazer, dans un programme aussi riche que varié, tout de
traux. aura semé toutes les graines de sa révolte intérieure sons et de lumières, opérette, cavaliers, baroud et exposition de produits d’ar-
D’autres poèmes écrits dans les deux versions pétrie dans un langage qui foisonne de références et tisanat, a secoué la mémoire pour fêter, Hyzia et se fondre jusqu'à jeudi dans
française et en Tamazight sont des odes tantôt lan- une langue parfaitement écrite . cette épopée.
goureux tantôt tristes et mélancoliques qui font l’élo- Lynda Graba
F. Z

PUB

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement
Avis d'appel d'offres national restreint
N°41/11
Numéro d’immatriculation fiscale (NIF) 410011000000012
Le Ministère de l'Aménagement du Territoire et de Direction de l’Administration et des Moyens 3. Le délai estimatif et quantitatif.
l'Environnement, lance un Avis d'appel d'offres national res- Bureau des Marchés Publics - Rue des Quatre Canons - Les plis seront ouverts en présence des représentants des
treint pour l’étude de protection et de lutte contre l’érosion Alger soumissionnaires qui souhaitent assister à la séance publique
des plages, Caroubier et Centre Azeffoun (commune Tél. : 021 43 11 43 /021 43 28 48 d’ouverture des plis le jour cité ci-dessus à 14h00 locales au
Azeffoun), wilaya de Tizi-Ouzou. Les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci- siège du ministère de l’Aménagement du Territoire et de
Sont admis à soumissionner les bureaux d’études ou grou- dessus le 28 Juin 2011 avant 14h00 heures locales. l’Environnement.
pements de bureaux d’études nationaux ayant réalisé au moins Les offres comprendront une offre technique et une offre Les offres, en double exemplaires, accompagnées des
un projet dans le domaine de l’aménagement et de la protec- financière à savoir : pièces réglementaires, doivent parvenir au ministère
tion du littoral. 1- Offre technique sous double plis cachetés portant la mention :
Les entreprises intéressées par le présent appel d’offres 2- Offre financière Avis d’appel d’offres national restreint
peuvent retirer le cahier des charges à partir de la première Pour la partie technique de l’offre : Nº41/11
parution du présent Avis d’appel d’offres dans les quotidiens Pour l’offre technique les documents à fournir sont men- A ne pas ouvrir
nationaux contre paiement d’une somme de 2.000 DA, non tionnés dans l’article 9 du cahier des charges. Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pen-
remboursable, auprès du : Pour la partie financière de l’offre : dant une période égale à la période de préparation des offres
Ministère de l’Aménagement du Territoire et de 1. La lettre de soumission; augmenté de 3 mois à compter de la date du dépôt des offres.
l’Environnement 2. Le bordereau des prix unitaires;
EL-Moudjahid /pub ANEP Nº 855853 du 04/06/2011

Vendredi 3 - Samedi 4 Juin 2011


Pétrole Monnaie
Le Brent L'euro
à 115.26 à 1.462
dollars dollar
le baril

D E R N I E R E S
SELON UN DIPLOMATE CANADIEN ALGÉRIE-ITALIE
Le Président Bouteflika exprime
Les entreprises canadiennes désirent sa satisfaction de la qualité des
relations algéro-italiennes
renforcer leur présence en Algérie Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a adressé un
message de félicitations au Président de la République italienne, M.

L es entreprises canadiennes désirent des relations diplomatiques depuis plus de Giorgio Napolitano, à l'occasion de la fête nationale de son pays, dans
renforcer leur présence sur le marché quarante-cinq ans. L'Algérie, un pays offrant de lequel il a exprimé sa satisfaction de la qualité des relations bilatérales.
algérien dans des secteurs stratégiques, nombreuses opportunités d'affaires intéressantes, « Il me plaît (...), en cette heureuse circonstance, de vous exprimer ma
comme le traitement de l'eau ou l'agriculture, a est considérée comme le premier partenaire satisfaction quant à la qualité des relations d'amitié et de coopération qui
commercial du Canada en Afrique et au Moyen- lient nos deux peuples et nos deux pays et de vous assurer de mon entiè-
indiqué jeudi dernier un responsable à re disponibilité à poursuivre avec vous la concertation et le dialogue pour
l'ambassade du Canada en Algérie. Orient ». D'autres projets de partenariat algéro- la consécration des valeurs de paix, de progrès et de stabilité dans notre
Les transports, les mines, les services, les canadiens verront le jour dans l'avenir, a-t-il espace méditerranéen commun et dans le monde », a écrit le Chef de
infrastructures et la préservation des ressources ajouté, dont celui d'alunerie qui est en cours de l'Etat dans son message, remis au Président Napolitano par son repré-
forestières figurent également parmi les secteurs discussion entre Sonatrach et l'entreprise sentant personnel, M. Abdelaziz Belkhadem. « A l'occasion de la célé-
visés par les entreprises canadiennes, a expliqué canadienne Rio Tino Alcan. bration de la fête nationale de la République italienne, il m'est agréable
« S'il voit le jour, ce projet, évalué à 7 milliards de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en
le chargé d'affaires de l'ambassade du Canada, M. mon nom personnel, mes chaleureuses félicitations, ainsi que mes vœux
André Dudois, lors d'une conférence de presse de dollars, créera plusieurs milliers d'emplois et
permettra de diversifier l'économie algérienne les meilleurs de santé et de bonheur pour vous-même, de progrès et de
animée au pavillon de son pays à la Foire prospérité accrus au peuple italien ami », a ajouté le Président de la
hors hydrocarbures », a-t-il relevé.
internationale d'Alger (FIA-2011). Il a affirmé, Il a également évoqué le projet algéro- République.
par ailleurs, que les entreprises canadiennes sont canadien de la « forêt modèle » lancé récemment
prêtes à accompagner leurs homologues dans la wilaya de Tlemcen. YOUCEF YOUSFI L’A AFFIRMÉ AU CAIRE
algériennes pour développer leur compétitivité et Ce projet consiste à préserver la nature mais
enrichir leur savoir-faire.
« Le Canada est prêt à contribuer aux
surtout à développer toutes les activités sociales,
économiques et culturelles, liées aux forêts.
Les marchés du gaz sont équilibrés
initiatives visant le renforcement de Concernant la participation des entreprises Le ministre de l'Energie et des jets et des autres questions à l'ordre
l'environnement d'affaires et la promotion des mines, M.Youcef Yousfi, a souli- du jour, a indiqué M. Yousfi. Les
canadiennes à la 44e édition de la FIA, M. Dubois gné jeudi au Caire qu'il y avait un participants à la réunion ont passé
investissements directs étrangers (IDE) en a estimé que cette manifestation « est l'occasion "équilibre" entre l'offre et la en revue les préparatifs en prévi-
Algérie », a ajouté M. Dubois. S'agissant de la par excellence d'établir et de renforcer des liens demande sur les marchés interna- sion du premier sommet des souve-
coopération économique algéro-canadienne, le entre les firmes des deux pays ». « Le Canada est tionaux du gaz. Dans une déclara- rains et chefs d'Etat des pays du
diplomate a estimé qu'elle est « en permanente un partenaire de choix pour l'Algérie. Les tion à l'APS au terme des travaux FPEG, prévu fin 2011 à Doha
progression et se concrétise par de nombreux entreprises canadiennes évoluant dans le pays ont du Forum des pays exportateurs de (Qatar), a précisé le ministre. Le
projets de partenariat dans divers domaines ». une excellente réputation de professionnalisme gaz (FPEG), M. Yousfi a souligné Qatar n'ayant pas pris part à cette
Selon lui, « l'Algérie et le Canada entretiennent auprès de leurs partenaires », a-t-il souligné. que la relance économique booste- réunion, les participants n'ont pas
ra la demande de gaz, ajoutant que pu aborder la question "dans le
les événements du Japon impulse- détail", a-t-il déploré. Le secrétaire
ront l'industrie du gaz dans le général du FPEG, M. Leonid
OPÉRATION DE SAUVETAGE AU LARGE DES CÔTES TUNISIENNES monde en tant qu'énergie propre et Bokhanovsky, a souligné, lors
disponible. Les participants à la d'une conférence de presse animée
570 rescapés et plus de 200 disparus réunion ont procédé à un échange
d'informations et de vues concer-
par l'ensemble des ministres parti-
cipant à la réunion, que le quartette
nant les marchés internationaux du de haut niveau mis en place afin de

L es opérations de secours menées par les Au cours de la nuit de mercredi, 193 rescapés ont gaz et la fluctuation des prix, a pré- préparer le sommet avait finalisé la
gardes côtes tunisiennes au large des îles de été transférés au camp de Choucha près de la cisé le ministre. L'Algérie a, à cette première mouture de son ordre du
Kerkennah, ont permis d'évacuer 570 frontière tuniso-libyenne. occasion, exprimé sa position à jour et de son thème.
passagers du chalutier tombé en panne à 20 miles Environ 385 autres rescapés étaient attendus, jeudi l'égard de la tarification, des pro-
de la côte, alors que 200 personnes étaient portées matin, au port commercial de Sfax pour être
disparues, indiquent des sources officielles. évacués vers le même camp de réfugiés. CÉRÉMONIE DE RECUEILLEMENT À EL ALIA À
La disparition d'un aussi grand nombre de
personnes est due à la bousculade qui a eu lieu à 800 personnes de nationalités africaines et L'OCCASION DU 9E ANNIVERSAIRE DU DÉCÈS
bord du bateau de pêche qui a chaviré sous le poids asiatiques étaient bloquées, depuis mardi soir, au DE MOHAMED CHÉRIF MESSAÂDIA
des passagers, ajoutée à cela les mauvaises large des îles de Kerkennah, dans ce chalutier
conditions climatiques et la faiblesse des moyens
mobilisés par rapport au nombre de passagers.
provenant de Libye pour tenter d'accéder
clandestinement aux côtes italiennes, rappelle-t-on.
Un homme de grand
engagement
Réformes politiques et économiques : d'écoute ». « Je l'ai connu en 1962
alors qu'il était mouhafedh de

Même finalité Béchar. Il a toujours fait preuve


d'intégrité, d'abnégation, et entre-
tenait de bonnes relations même
avec ceux qui ne partageaient pas

L es consultations politiques se poursuivent à donc de partir sur des bases solides pour accomplir ses opinions », a déclaré M.
un rythme prometteur et touchent l’ensemble le saut qualitatif pour renforcer la démocratie, l’Etat Boukhalfa, ajoutant qu'il se pré-
des acteurs présents sur la scène nationale. Il de droit et la promotion des droits de l’homme et occupait sans cesse du sort des
convient de souligner qu’elles se déroulent dans un des libertés individuelles et collectives. C’est cette paysans et des travailleurs. Le
climat serein, apaisé et transparent. Ce qui revient à différence fondamentale entre l’Algérie et les autres secrétaire général de l'Union
dire qu’il y a un consensus autour du projet prési- qu’il faut prendre en considération pour com- nationale des paysans algériens
dentiel de réformes politiques. A l’exception de prendre l’initiative du Président de la République (UNPA), M. Mohamed Alioui, a,
quelques acteurs, dont le fonds de commerce est de donner une nouvelle dynamique au processus de son côté, mis l'accent sur le
connu, immuable et contre “vents et marées”, l’on des réformes politiques. Ce projet se caractérise à la dévouement et l'amour de la
peut noter que tous les acteurs ont accepté d’appor- fois par son ambition, sa portée et sa vision straté- patrie qui caractérisaient le défunt.
ter leur contribution sous forme de critiques, de gique qu’il véhicule. C’est incontestable. D’abord, Une cérémonie de recueille- «Alors que nous étions jeunes,
propositions concrètes, voire d’une vision diamétra- il faut peut-être rappeler que c’est la première fois ment sur la tombe du moudjahid Mohamed Chérif Messaâdia a su,
lement opposée à celle du pouvoir. D’ailleurs, il est dans l’histoire contemporaine de notre pays qu’un et ancien président du Conseil de à merveille, nous inculquer le sens
la nation, Mohamed Chérif du sacrifice et l'amour du pays », a
facile de constater la richesse et la diversité des projet de réformes politiques de cette envergure est tenu à dire M. Alioui. La gorge
Messaâdia, décédé le 1er juin
propositions avancées pour contribuer à la concep- soumis à un très large débat auquel participent la 2002, s'est déroulée hier matin au nouée par l'émotion, Mme
tion du futur projet de réformes. Bien plus que cela, société civile, les acteurs politiques et des person- cimetière d'El Alia à Alger à l'oc- Hakima Messaâdia, fille aînée du
ces propositions sont précédées par un état des nalités nationales. C’est véritablement un débat casion du neuvième anniversaire défunt, a elle aussi mis en exergue
lieux critique, mais d’une grande pertinence. La démocratique, transparent où tout le monde donne à de sa disparition. Les membres de l'amour qu’il portait à son pays. «
participation aux consultations est d’abord un acte la fois son avis sur des aspects peut-être techniques, sa famille ainsi que des compa- Son voeu le plus cher était de voir
citoyen et démocratique. On ne peut pas prendre la mais aussi sa vision quant au devenir du pays. Les gnons de lutte et des personnalités l'Algérie prospérer et faire partie
responsabilité devant l’histoire et la nation de refu- Algériens veulent débattre de ce projet dans la paix nationales ont pris part à cette du gotha des grandes nations,
ser d’y participer pour la seule raison que l’initiati- et la sérénité. Les acquis sont considérables, il suffit cérémonie. Les personnes pré- comme y aspiraient les martyrs
ve vient des autorités politiques et non pas de la tout simplement de les prendre en compte pour éla- sentes ont été unanimes à souli- tombés au Champ d'honneur », a-
rue, ou d’une quelconque “révolution” spontanée. borer un projet cohérent et prometteur pour l’avenir gner les grandes qualités du t-elle témoigné. Né en 1924 dans
L’Algérie a connu dans le passé des soubresauts du pays. Ce projet doit assurer la stabilité et la pros- défunt, son parcours patriotique et la wilaya de Souk Ahras,
son engagement en tant que servi- Mohamed Chérif Messaâdia a
sanglants mais dont le résultat final n’a rien apporté périté. Cette finalité implique incontestablement commencé sa vie de militant au
l’approfondissement des concepts de démocratie et teur et commis de l'Etat à divers
à l’avancée de la démocratie et de l’Etat de droit. Et échelons. Présent à la cérémonie sein des Scouts musulmans algé-
puis, elle constate que ce qui se passe dans son d’Etat de droit. La réussite de ce projet contribuera en tant que représentant du prési- riens, avant de rejoindre les rangs
environnement géographique peut produire des à conforter, l’autre projet national de développe- dent du Conseil de la nation, M. de la Révolution en 1955. Après
effets pervers et, en prime, une atteinte à l’unité ment économique, social et culturel. Ainsi, Abdelkader Bensalah, le moudja- l'indépendance, Mohamed Chérif
nationale et territoriale favorisée par les ingérences l’Algérie retrouvera ses équilibres définitivement et hid et membre de cette institution, Messaâdia occupera des postes de
et les interférences étrangères. Sur un autre plan, pourra prétendre rejoindre le peloton des pays M. Mohamed Boukhalfa, a mis en responsabilité au sein du parti
l’Algérie, contrairement à beaucoup de pays, a émergents. C’est dire que les changements sont relief la qualité de « fédérateur » FLN et de l'Etat, dont le dernier
connu des phases qui lui ont permis d’avancer dans l’affaire de tous les Algériens. que possédait le défunt Mohamed fut président du Conseil de la
le processus des réformes. Les acquis lui permettent Sabrina C. Chérif Messaâdia et sa « capacité nation.