Vous êtes sur la page 1sur 10

TP n°2 : L’identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Département Atelier Matières


génie mécanique
ISET DE SOUSSE plastiques
TP n° 2
MASTERE L’identification rapide des polymères Durée : 3 h
Plasturgie par le feu
(EN CAS d’absence du numéro de code et de
l’abréviation de la matière ou autre raison) :

Documents ressources :
1. Annexes 1-5 : Guide, Identification des matières plastiques ; Masse
volumique ; Essai de flottaison ; identification par le feu ; Test de
solubilité.

L’étudiant est appelé à préparer avant le jour prévu pour le TP :


 La réponse à toutes les questions de l’aperçu théorique ;
 Un résumé écris de la partie expérimentale ;
 Une liste de besoin du matériel à commander de la part du magasinier ;

I. Introduction
Il est possible de classer les polymères utilisés selon différents critères.
Selon leur origine, on distingue les polymères naturels, c’est-à-dire trouvés en état dans la
nature (ex : acide hyaluronique), les polymères artificiels ou régénérés, obtenus par modification
chimique d’un polymère naturel (ex : latex, collagène réticulé, etc.) et les polymères synthétiques,
entièrement fabriqués par l’homme à partir de petites molécules réactives, appelées monomères.
Caractériser une matière plastique par divers tests et méthodes, de façon à établir au moins la
nature de la résine de base et en déterminer certaines caractéristiques physiques simples.
Les méthodes et tests pour identifier une matière plastique :
Essai de flottaison ; Test au papier pH ;
Essai de combustion ; Essai de BELSTEIN ;
Test aux solvants ; Chauffage en tube à essai.
Connaissance des plastiques par combustion
L’expérience peut permettre aux soudeurs confirmés de reconnaître la plupart
des plastiques par leur dureté de surface. Pour les autres, et en l’absence de code gravé
sur l’élément, il existe une méthode d’identification sûre et simple dite épreuve à la flamme.
Allumez avec une allumette ou un briquet un copeau du matériau en question, observez la flamme
et sentez l’odeur de la fumée.

10 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : L’identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

II. COMPTE RENDU


Le rapport doit contenir une partie expérimentale décrivant brièvement ce qui a été fait pendant
la séance et une partie théorique est nécessaire. Il doit également contenir une discussion des
résultats obtenus. Il ne s’agit pas simplement d’observer et de décrire les échantillons
séparément, mais de comprendre et d’expliquer les phénomènes à partir de groupes
d’échantillons que l’on comparera pour mettre en évidence l’influence de tel ou tel paramètre.
C’est aussi dans cette partie que l’étudiant mettre les réponses aux éventuelles questions
posées par l’assistant. On peut mettre un résumé des résultats principaux, ce que vous avez
appris, une critique de la méthode etc., dans une conclusion.

L’étudiant est appelé à faire un exposé oral à la fin de chaque TP et doit


préparer pour la réponse à toute question posée par l’enseignant.

V. LITTERATURE
[1] Technique de l’ingénieur : Nomenclature, Classification et formules chimiques des polymères,
Cécile-Anne Naudin.
[2] Précis Matières plastiques: structures-propriétés, Mise en œuvre, et normalisation,
J.-P. Trotignon, J. Verdu, A. Dbraczynski et M. Piperaud.
[3] Mémotech :Matières plastiques: Matériaux et outillages de Mise en œuvre, C. Corbet.
[4] Evaluation expérimentale de physique-chimie, cahier de TP, PIERRON.
[5] Document pédagogique, groupe Sciences Physiques de l’Académie de Toulouse.

11 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : L’identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

(Document réponse)TP2 Identification rapide des polymères par le feu


Noms et Prénoms : ……………………..……………………….………………………

 APERCU THEORIQUE
1. Déterminer les matières de base de ces polymères [colorer les traits sur la
figure de l’annexe 1] :
Polychlorure de vinyle (PVC) : ………………………………………………….….…….…….…….
Polypropylène (PP) : ………………………………………………….….…….…….………………..
Acétate de cellulose (CA) : ………………………………………………….….…….…….……….
Silicone (SI) : ………………………………………………….….…….…….………………………
2. Pour identifier rapidement les matières plastiques par le feu, quels sont les
différents types et symboles de flammes, de fumés et de goutes qu’ont peut
les observer [annexe 4].
Types de flammes et symboles Types de fumés et symboles Types de goutes et symboles

3. Citer les différents types de flammes, de fumés et de goutes pour les matériaux
suivants : PA, PS, PMMA et le PVC souple ;
Matériaux Types de flammes Types de fumés Types de goutes
PA
PS
PMMA
PVC souple

4. Que signifie fleur de souci :……………………… et amande amère : ……………………………


 TRAVAIL EXPERIMENTAL
Partie 1 : L’identification des matières plastiques par Organigramme des essais

divers tests et méthodes


(EN CAS d’absence du numéro de code
et de l’abréviation de la matière) :
Nous allons aujourd’hui réaliser des tests qui
permettent de différencier certains plastiques.
Pour chaque test utiliser l’organigramme des
essais pour déterminer la nature du plastique.
On se propose d'identifier quelques matières
plastiques à partir de leurs propriétés physiques
et chimiques.
 Découper un échantillon de matière (formes et
tailles différentes) de chacun des objets
proposés.

12 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

1. Test de chauffage (Thermoplastique ou thermodurcissable).

Devant l’enseignant :
Chauffer un agitateur en verre sur la flamme d’un Bec
Bunsen.
Appliquer la partie chaude de l’agitateur sur l’échantillon de
plastique.
Si le plastique ramollit, il s’agit d’un thermoplastique,
sinon c’est un thermodurcissable.
Attention ! Bien essuyer avec un chiffon l’agitateur entre chaque
essai.

Echantillon N°
Ramollie : Oui / Non
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..
……………….………………………………………………………………………………………….

2. Test de densité.

Devant l’enseignant :
Placer un échantillon de plastique dans un bécher
contenant de l’eau (les immerger, si besoin est, en
utilisant un agitateur).
Noter si l’échantillon flotte ou coule dans le tableau
ci-dessous.
Données : d PE=0,92 à 0,95 ; dPSC=1,1 ; dPSE=0,1 ; dPVC=1,4.
et les densités de ces quatre liquides.
liquide alcool à brûler mélange eau et alcool eau eau salée
densité 0,80 0,94 1,0 1,1

Echantillon N°
Flotte : O / N
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..

3. Test de BELSTEIN

Devant l’enseignant :
Allumer le bec Bunsen.
Chauffer au rouge le fil de cuivre.
Prélever avec le fil de cuivre une partie du plastique à
étudier.
Replacer le fil de cuivre dans la flamme et noter la
couleur de la flamme dans le tableau
(Si la flamme est verte, la matière plastique contient l’élément chlore,
sinon elle n’en contient pas).
13 Mastère « plasturgie et matériaux composites »
TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Procéder de la même façon pour les autres échantillons (Entre deux échantillons
gratter le fil de cuivre à la toile émeri)
Echantillon N°
Couleur de la flamme
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..

4. Test au solvant
Précaution :
Travailler sous la hotte et loin de toute flamme (le bec Bunsen doit être éteint).

Devant l’enseignant :
Placer dans un tube à essais environ
3 cm3 d’acétone (CH3COCH3) ;
Plonger dans ce tube à essais le morceau de
plastique étudié (quelques minutes) ;
Avec un agitateur en verre toucher le plastique
pour voir s’il se ramollit [Annexe 6];
Recommencer cette opération pour chaque
plastique.

Echantillon N°
Ramollie : oui/non
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..
5. Test d’acidité
Précaution :
Travailler sous la hotte

Devant l’enseignant :
Placer dans un tube à essais le morceau de
plastique à étudier.
Placer en haut du tube à essais un morceau de
papier pH humidifié.
Chauffer le tube à essais sur la flamme d’un bec
bunsen.
Lorsque la matière plastique émet des vapeurs, arrêter de chauffer et noter
la valeur du pH.
Placer l’échantillon dans le récipient marqué « poubelle ».
Procéder de la même façon pour les autres échantillons.
Echantillon N°
PH
s'il vire au bleu, le matériau est un polyamide, s'il vire au rose ou au rouge, le matériau est du PVC.
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..
14 Mastère « plasturgie et matériaux composites »
TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

6. Test de combustion (simplifié)

Devant l’enseignant :
Allumer le bec Bunsen.
Prendre l'échantillon à la pince métallique et le
placer à l'extrémité de la flamme.
Noter dans le tableau : si le plastique est :

 auto-extinguible (la combustion s’arrête lorsqu’on le retire de la flamme) ;


 ou non auto-extinguible (la combustion se poursuit).
Tremper l'échantillon dans l'eau du cristallisoir, puis le placer dans le récipient
marqué « poubelle ».
Éteindre le bec Bunsen.
Echantillon N°
Auto extinguible
Fumées noires
Conclusion :……………….………………………………………………………………………..

 Remise en état du poste de travail.

Partie 2 : L’identification rapide des polymères par le feu


(EN CAS d’absence du numéro de code et de l’abréviation de la matière ou autre raison) :
Il s’agit d’identifier le nom de matériau de quelques pièces fournies et de
répondre à ces questions.
1. Allumez avec une allumette ou un briquet un copeau du matériau en question,
observez la flamme, la fumée et les gouttes, écoutez le bruit et sentez l’odeur
de la fumée puis identifier le nom de chaque matériau en complétant le tableau
suivant :
Flamme fumée Gouttes Odeur Bruit Nom du matériau
Matériau …
Matériau …
Matériau …
Matériau …
Matériau …
Matériau …
2. Classer ces matériaux selon une classification chimique ;
TP : ……….………………………………………………………………………………………….
TD : ……….………………………………………………………………………………………….
Elastomères : ..…………………..…………………………………………………………….
15 Mastère « plasturgie et matériaux composites »
TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Annexe 1
Origine des matières plastiques
A. Matières minérales : pétrole, gaz, charbon, calcaire, sel, sable, etc.
B. Matières animales : lait, etc.
C. Matières végétales : bois, coton, alcool, ricin, etc.

16 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Annexe 2_Masse volumique

Annexe 3_ Essai de flottaison


Identification des polymères par variation - Lorsqu'un polymère a coulé, vous pouvez
d'un mélange de solvants (eau-éthanol). déterminer le nom du polymère par la densité du
- Chercher la densité de l'éthanol dans la littérature : mélange.
dE
- Introduire dans un bécher de 50 ml: 10 ml d'eau
déminéralisée (pipette graduée), un barreau
magnétique et les polymères moins denses que
l'eau.
- Remplir une burette de 25 ml d'éthanol (attention
pas de flamme!!!)
- Ajouter l'éthanol ml par ml. Après chaque ml,
laisser agiter 30 secondes, arrêter l'agitation et
observer.
- Si aucun polymère ne coule, rajouter encore 1 ml. Séparation par densité

17 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Annexe 4

18 Mastère « plasturgie et matériaux composites »


TP n°2 : Identification rapide des polymères par le feu Atelier Matières Plastiques

Annexe 5
Test de solubilité
On immerge quelques décigrammes de plastique dans 5 cm3 de solvant à
température ambiante. En fonction de la réaction du matériau avec deux ou trois
solvants, on peut par déduction en définir la nature (tableau 17).

Référence [B5170] tests d’identification

19 Mastère « plasturgie et matériaux composites »

Vous aimerez peut-être aussi