Vous êtes sur la page 1sur 12

LOT N°5 - MENUISERIES INTERIEURES

RAPPEL PRESCRIPTIONS GENERALES

LABEL / CERTIFICATION

Le Maître d’Ouvrage s’engage à ce que le bâtiment 4 de 20 logements en locatif social soit


conforme à la certification H&E, Profil A, note 3, option Economie de charge et à demander la
certification correspondante.

Tous les types de matériaux employés sur le chantier du bâtiment devront être conformes aux
exigences de la certification H&E profil A, aux indications stipulées et à la liste de produits
acceptés par Cerqual et aux conditions d’acceptation de ces produits inscrits dans l’étude
préparatoire et/ou l’évaluation provisoire établi par l’examinateur chargé de suivre le dossier.

1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES

1.1 DOCUMENTS TECHNIQUES PARTICULIERS


- Cahier des charges DTU 36.1
- Cahier des clauses spéciales DTU 36.1
- NFP 24. 401. 403. 404 (huisseries métalliques)
- NFP 23 30, 303, 304 (portes planes), 306 (portes palières)
- NF 26 101 et suite (quincaillerie)
- Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la sécurité incendie dans les bâtiments d’habitation.
- Dossier technique de l’ouvrage.
- NFP 23-xxx et notamment 501 et 502 pour les blocs portes CF ¼ H et ½ H.
- Arrêté du 16 février 2010 modifiant l’arrêté du 27 juin 2006 relatif a l’application des articles
R.112-2 a R.112-4 du code de la construction et de l’habitation ( JO 06/03/2010 )
Le référentiel Habitat et Environnement millésime 2012 mise à jour mars 2014 édité par
CERQUAL applicable au 01/03/2014 en vue de l’obtention de la certification Habitat &
Environnement en profil A, note 3, option Economie de charge pour le bâtiment 4 social
Evaluation provisoire établie par l’examinateur missionné par Cerqual dans le cadre de la
certification Habitat et Environnement (H&E)

Le titulaire du présent lot devra être en mesure de fournir au maître d’ouvrage les informations
concernant les performances environnementales et sanitaires des produits de construction, en
référence à l’application de la norme NF P01-010.

1.2 REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

1.1.1 Généralités :

L’opération bénéficie de la réglementation thermique de 2012 (RT 2012).


L’entreprise est tenue de prendre en compte tous les objectifs qualitatifs recherchés par le
Maître d’Ouvrage en vu du respect de cette règlementation thermique.
Dans ce cadre, une attention particulière est demandée au titulaire du présent lot, dans le
respect des prescriptions induites par cette règlementation, notamment dans le traitement de la

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 1 sur 12


perméabilité à l’air du bâtiment. Le respect de la RT 2012 constitue une obligation de résultat de
l’entrepreneur vis-à-vis du Maître d’Ouvrage.

L’ensemble des corps d’états concernés par la validation des essais de perméabilité à l’air
devra se conformer aux :
- DTU et Avis Techniques correspondants,
- Préconisations et notices des industriels et fabricants,
- Classification et certification des matériaux et composants,
- Norme EN 13829 : norme utilisée pour mesurer la perméabilité à l'air de l'enveloppe ou de
certaines parties de bâtiments in situ
- Norme EN 12237 : norme spécifiant les prescriptions et les méthodes d'essai relatives à la
résistance et à l'étanchéité à l'air des conduits circulaires utilisés dans des systèmes de
ventilation et de conditionnement d'air des bâtiments

1.2.1 Test de perméabilité à l’air :

1.2.1.1 Phase préventive, logements témoins :

En phase de livraison des logements témoins, des essais d’étanchéité préventifs seront réalisés
selon la norme EN 13829 (février 2001) en présence des entreprises, du Maître d’Œuvre et du
Maître d’Ouvrage pour attester la conformité de l’étanchéité mesurée avec les objectifs définis ci-
avant.

La valeur de perméabilité retenue pour les calculs est de 1m3 / (h.m²) sous une pression de 4
Pascals, cf. RT2012.

1.2.1.2 Phase règlementaire avant réception des travaux :

Après achèvement des travaux de finitions (peinture, sols souples, etc.), des essais
règlementaires de test à la perméabilité à l’air des logements seront réalisés par un organisme
agréé par Qualibat et en présence des entreprises, du Maître d’Œuvre et du Maître d’Ouvrage.

Ces tests seront à la charge du Maître d’Ouvrage.

Nombre de logements testés pour le respect de la règlementation :


Opération inférieure ou égale à 30 logements : 3 logements testés
Opération supérieure ou égale à 30 logements : 6 logements testés

1.2.1.3 Mise en conformité des ouvrages :

Dans l’éventualité d’une non-conformité de ces essais d’étanchéité, la réponse par un traitement
adéquat sera mise en œuvre par chacune des entreprises concernées afin de palier aux éventuels
défauts constatés, dans les plus brefs délais et sans aucunes incidences financières pour le
Maître d’Ouvrage.

Ces nouveaux essais concernant autant la phase préventive que règlementaire, seront réalisés
après rectification et remise en conformité par rapport aux exigences règlementaires et seront à la
charge des entreprises concernées. Ces essais seront toujours réalisés en présence des
entreprises intéressées, du Maître d’Œuvre et du Maître d’Ouvrage.

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 2 sur 12


1.3 DIVERS H&E

Dans le cadre de la Certification Habitat & Environnement : il sera demandé ce qui suit :

Le « Chantier Propre » nécessite une organisation et une préparation prenant en compte le


respect de l’environnement et des riverains.

Dans tous les cas, il sera établi un programme comprenant :


• le planning prévisionnel d’exécution avec les différentes phases ou jalons du lot gros-œuvre ;
• les moyens mis en œuvre pour cantonner la poussière et salissures et réduire les nuisances
(arrosage par exemple)
• les procédures pour réduire les bruits (choix des engins, outils et méthodes, sélection des
périodes d’émission, protections, fréquence) ;
• les méthodes de tri des déchets de chantier (zones de stockage, méthodes de tri, solutions
de récupération) et les procédures de traitement et d’élimination des déchets définies par les
autorités locales ;
• le flux d’enlèvement des bennes (nombre de camions par semaine, avec bâchage obligatoire
et nettoyage des roues en sortie de chantier).
• Suivant imposition mairie, règlement de ZAC, ou plus simplement nature du terrain et sur
décision du maître d’œuvre d’exécution, il sera installé un pédiluve à camion avec fosse de
décantation afin de limiter l’impact du « nettoyage » des voies publiques. L’entretien du pédiluve à
camion sera prise en charge par le compte prorata.

Les entreprises devront respectivement être en mesure de fournir au Maître d’Ouvrage, les Fiches
de Déclaration Environnementales et Sanitaires (FDES) des produits de construction se rapportant
à la structure, à l’enveloppe, au cloisonnement et aux revêtements intérieurs, relatifs à leur lot en
référence à l’application de norme NF P01-010 et les Profils Environnementaux de Produits (PEP)
conformes à la norme ISO 14025 et ISO 14040.

Au moins 10 FDES (collectives ou individuelles) conformes à la norme NF P01-010 doivent être


fournies au Maître d’ouvrage parmi les produits choisis dans l’opération. De façon préférentielle, 1
FDES (collective ou individuelle) pour chaque famille énumérée ci-dessous sera fournie :
• Voirie / Réseaux Divers
• Structure – Maçonnerie – Gros Œuvre - Charpente.
• Façades ;
• Couverture – Etanchéité ;
• Menuiseries intérieures et Extérieures / Fermetures;
• Isolation
• Cloisonnements / Plafonds suspendus
• Revêtements des sols et murs – Peinture – Produits de décoration ;
• Produits de préparation et de mise en œuvre
• Equipement sanitaire et salle d’eau

Pour les produits n’ayant pas fait l’objet d’une transmission de fiche, les informations concernant
les impacts sanitaires doivent au moins être connues des entreprises. De plus, elles doivent être
disponibles sous une forme les situant par rapport aux exigences de la norme NF P01-010.
L’évaluation des risques sanitaires concerne actuellement :
• La contribution à la qualité sanitaire des espaces intérieurs ;
• La contribution à la qualité sanitaire de l’eau.

Ces informations pourront être, le cas échéant, comparées au niveau de performance (quantitatif
et qualitatif) fixé par le Maître d’Ouvrage.

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 3 sur 12


Les FDES sur les équipements électriques, chauffage, ventilation, eau chaude sanitaire ne sont
pas obligatoires mais elles peuvent être fournies si elles existent.

• Les entreprises devront mettre à disposition les informations disponibles sur les
risques d’émissions de fibres et particules cancérogènes classées CMR 1 des
produits et matériaux utilisés dans l’opération et en contact avec l’air intérieur des
logements, tout en respectant l’arrêté DEVP0908633A du 30 avril 2009.

• Les produits ou procédés mis en œuvre, entrant dans le champ d’application de


l’Avis Technique (ATec) ou de l’Appréciation Technique Expérimentale (ATEx),
bénéficieront d’un Avis Technique ou d’une Appréciation Technique Expérimentale
favorable aux conditions d’emploi de ce produit ou de ce procédé.

• Tous les isolants utilisés devront faire l'objet d'une certification ACERMI.

• Les laines minérales seront certifiées EUCEB.

• Emissions en formaldéhyde des dérivés du bois


Les panneaux en contreplaqué devront être de classe A selon la norme NF EN
1084.
Les panneaux de fibres et de particules devront être classé E1 (NF EN 13986) et
être testé selon la NF EN 120 définissant leur teneur en formaldéhyde libre dans le
panneau.

• Traitement de préservation du bois


La durabilité naturelle ou conférée du bois doit être adaptée à la classe d'emploi
(NF EN 350-2, NF EN 351-1, NF EN 335).

En cas de traitement ce dernier doit être réalisé par un produit biocide (directive
98/8/CE) ou être un traitement n'utilisant pas de substance active (avec procédure
Atec ou Atex).

• Emissions de formaldéhyde et autres composés organiques volatils

Produits mis à disposition sur le marché avant le 1er janvier 2012 : A partir du 1er
septembre 2013, les produits de construction et de revêtement de mur ou de sol et des
peintures et vernis matériaux, sont étiquetés B au minimum au sens de l’arrêté du 19 avril
2011.

Pour les produits mis à disposition sur le marché à compter du 1er janvier 2012 : les produits
de construction et de revêtement de mur ou de sol et des peintures et vernis matériaux, sont
étiquetés B au minimum au sens de l’arrêté du 19 avril 2011.

Tous les ouvrages (planchers, murs, etc.) devront avoir les épaisseurs conformes aux
prescriptions de Cerqual.

Cette liste n'est pas limitative.

1.4 POSE DES MENUISERIES

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 4 sur 12


Les menuiseries mises en place devront être d'un aplomb parfait. Le présent entrepreneur sera
responsable de la verticalité des bâtis, huisseries, poteaux, etc. ainsi que du parallélisme des
montants, conjointement avec le GROS ŒUVRE pour les huisseries banchées et le lot cloisons
pour les huisseries posées par ce dernier au montage des cloisons légères en plaques de plâtre.

Dans le cas d'huisseries contiguës en applique sur cloison l'entrepreneur devra la réalisation d'un
joint à la pompe incolore.

L'entrepreneur devra l'approvisionnement de ses huisseries en étage à disposition des lots GROS
ŒUVRE et Cloisons.

1.5 PROTECTION DES OUVRAGES

L'entrepreneur sera responsable de ses ouvrages jusqu'à la réception des travaux. Il prendra donc
toutes dispositions pour assurer leur protection d'une manière efficace et durable.

Il sera également responsable des clefs jusqu'à la réception.

NOTA IMPORTANT : Le titulaire du présent lot s’engage, au quotidien, à maintenir la propreté du


chantier et doit s’assurer du respect des instructions de l’article 99.7 du Règlement Sanitaire
Départemental

1.6 INSERTION SOCIALE


Pour le bâtiment 4 social, il est prévu de réaliser un objectif d’insertion. Il s’agit de l’obligation de
recruter une ou des personnes en insertion dans une certaine mesure. En effet, l’objectif
d’insertion est décliné en % du nombre total d’heures travaillées durant la durée du marché.

Le présent lot ne doit pas heures d'insertion sociale.

2 BLOCS PORTES

2.1 PORTES PALIERES

- Huisserie métallique banchée EDAC ou MALERBA ou BATIMETAL.


- Dimensions : 204x93 mm épaisseur 40mm, passage 90 cm
- Porte à âme pleine feu, à peindre 2 faces, isoplanes de Chez MALERBA avec cadre en
bois dur au pourtour, de chez MALERBA , vantail
- Dans le cas de non présence de porte séparant le séjour de l’entrée, Porte ISOPHONE R
38dba FASTE
- L’ensemble du bloc porte devra être impérativement certifié A2P, avec serrure certifiée
A2P* pour les logements en accession et A2P** pour les logements bailleur (bâtiment 4),
conformément à la liste de produits agréés par le C.N.P.P.
- Joint périphérique pare flamme 1/4h et acoustique ayant un affaiblissement permettant de
satisfaire aux exigences acoustiques.
- Serrure de sécurité 3 points (type SPN 1- 5900).
- Cylindre VACHETTE V5 Code N1, muni de 4 clés avec insert de couleur (Réf : 7101 V5
Code N1) avec carte de propriété
- Anti-dégondage des paumelles

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 5 sur 12


- Béquille intérieure "GARDA" ton nickel mat sur plaque de chez BERTELLI ou BEFD.
- Béquille côté palier "GARDA" ton nickel mat sur plaque de chez BERTELLI ou BEFD pour
satisfaire à la nouvelle norme handicap.
- Butoir de porte en laiton nickel mat de chez BERTELLI ou BEFD.
- Seuil à la Suisse en bois respectant la NRH, sur toute la largeur de l’embrasure de
l’huisserie
- Encadrement de l'huisserie côté palier par profil bois rouge mouluré minimum 50mm de
largeur, et côté intérieur par profil sapin mouluré minimum 35mm de largeur.
- Microviseur

Les exigences suivantes ont pour objectif le respect de la réglementation vis-à-vis du bruit
aérien.
• Dans le cas d’une porte palière et au moins une porte de distribution, aucune
disposition particulière n’est exigée.
• Dans le cas d’une porte palière donnant directement sur une pièce principale, il
conviendra de prévoir un bloc porte ayant :
o un indice d'affaiblissement du bloc porte RW+C > 37 dB attesté par un résultat
d’essai acoustique,
o un joint d'étanchéité spécifique sur les 4 côtés de la porte.

2.2 PORTES DE DISTRIBUTION DES APPARTEMENTS

2.2.1 Portes Isoplanes prépeintes ou prélaquées

Blocs portes intérieurs constitués de :


- Huisseries métalliques, fixation par 6 pattes à scellement pour huisseries banchées ou 6
pattes à vis pour tasseaux dans cloisons placopan, ferrage par 2 paumelles type JULIA
HTRV de chez MALERBA ou equivalent
- Portes isoplanes prépeintes à recouvrement à âme alvéolaire de chez THEUMA ou
BERKVENS de 2,04 m de hauteur, serrure type "ROBUST" à mortaiser.
- Béquilles doubles traversantes formant plaque de propreté mat "GARDA" de chez
BERTELLI ou BEFD, avec clef pour chambres et condamnation pour salle de bains, WC
Serrure bec-de-cane lardée dans l'épaisseur de la porte.

2.2.2 Portes Isoplanes prélaquées à deux vantaux


Sans objet

2.3 PORTES ANNEXES

2.3.1 Portes des celliers

Sans objet

2.3.2 Portes à fermeture automatique avec coupe-feu de degré 1/2h - hall et palier

Blocs portes constitués de :

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 6 sur 12


- Huisserie bois à 3 paumelles dito les appartements.
- Porte à âme pleine isoplane 0,90x2,04 m sous feuillure épaisseur 40mm, 2 faces
prépeintes.
- Fermes portes automatiques hydrauliques non visibles des halls et paliers.
- Ensemble palière béquille sur plaque « SAINT EMILION en aluminium argent chez
BERTELLI
- Serrure à pêne ½ tour, ou ½ tour hôtel avec plaque de tirage, suivant localisation.

Localisation :
Porte d’escalier du sous-sol donnant sur hall d’entrée

2.3.3 Portes à fermeture automatique coupe feu de degré 1/2 heure, dans les parties
communes hors halls d'entrée et paliers

Blocs portes constitués de :


- Huisseries métalliques à 3 paumelles.
- Portes à âme pleine isoplane 0,90m x 2,04m sous feuillures, épaisseur 40mm, 2 faces
prépeintes.
- Butoir de porte en laiton nickel satiné.
- Ferme portes automatiques hydrauliques.
- Ensemble palière béquille sur plaque « SAINT EMILION en aluminium argent chez
BERTELLI
- Condamnation suivant indications sur plans ou nomenclature des portes.
- Serrure à canon européen sur organigramme, ou à pêne ½ tour, ou ½ tour hôtel avec
plaque de tirage, suivant localisation.
- Les portes des issues de parcs de stationnement ne seront pas équipées de pêne de
verrouillage

Nota :
- Les fermes-portes automatiques seront positionnés de telle sorte qu'ils ne soient pas
visibles ni des halls, ni des circulations palières.

Localisation :
- Portes des SAS accès parking
- Portes accès escaliers communs des 4 bâtiments.

2.3.4 Portes des locaux techniques:

Porte isoplane de dimensions 0,93x204 avec degré coupe-feu, huisseries, joints, serrures et
système de fermeture conforme à la réglementation et aux exigences des utilisateurs.
Dans le cas où ces portes se trouvent en contact direct avec le parking, sans être à l’abri d’un
sas, elles devront avoir un degré CF 1 heure.

3 PLACARDS

3.1 PLACARDS

Fourniture et pose de portes de placards :

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 7 sur 12


Epaisseur 10mm minimum, type KENDOORS de chez SOGAL, teinte blanc nacré structuré ou
« PREMIUM 10 mm » aspect frêne de chez ROLER.
Guidage silencieux.
Prévoir joint compensateur coloris blanc sur montant vertical des portes côté mur
(compensateur de plinthes).

- Placard <1m : ouvrant à la française


- Placard ≥1m : Coulissant

NB : Aucun socles n'est prévu en partie basse des placards.

NB : les façades des GTL sont prévues en ouvrant à la française, dito les façades des autres
placards

3.2 EQUIPEMENT DES PLACARDS


Se reporter à la notice descriptive bailleur.
Aucun équipement n’est prévu pour les logements en accession.

4 HABILLAGES - PLINTHES

4.1 BAGUETTE DE CALFEUTREMENT

Champlats en sapin 35x6mm au pourtour de tous les ouvrages bois intérieurs ne comportant
pas de bâtis ou d'huisseries à recouvrement.
Baguette de protection des revêtements d’angles saillants au niveau des paliers d’étages.

Champlats en sapin de 60x6mm :


- au droit des joints de dilatation entre les bâtiments (murs et plafonds), en circulations palières
RdJ et étages
- au droit des puits de désenfumage des escaliers communs (entre dalle BA et carreaux de
plâtre)
- champlat huisserie portes palières côté extérieur

4.2 PLINTHES
En sapin à peindre sans nœud ou reprise de 70mm de hauteur, 10mm d'épaisseur, fixées par
tous moyens appropriés au support avec rebouchage soigné (se reporter au lot
Cloisons/Doublages).
Bords arrondis.
Un joint de finition en acrylique devra être réalisé sur l’ensemble des jonctions menuiserie
intérieure et plâtrerie.

Localisation :

• Plinthes de 70mm de hauteur à bords arrondis : ensemble des pièces des logements
compris emplacements placards excepté pièces carrelées (se reporter au tableau
récapitulatif des prestations.

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 8 sur 12


• Plinthes de 90mm de hauteur à bords arrondis : circulations palières en étages de
l'ensemble des bâtiments Accession et Social

4.3 STYLOBATES, PLINTHES A CREMAILLERE


Dans le cas où l'escalier débouche directement dans le hall sans porte, il sera prévu un
stylobate ou une plinthe à crémaillère sans nœud ou reprise avec rebouchage soigné, suivant le
choix de l'architecte.

Localisation :
- Stylobates dans l’ensemble des escaliers communs d’accès aux étages des bâtiments

5 TRAPPES DE VISITE, FAÇADE DE GAINES

5.1 TRAPPES DE VISITE DANS GAINES D'APPARTEMENTS


Fourniture et pose dans un cadre sapin de panneaux de médium ou de CTBX alaisé 4 faces,
avec joint d'isolation phonique.
Le titulaire du présent lot devra assurer l’étanchéité à l’air de la trappe d’accès à la gaine pour
le respect de la réglementation RT2012. Il devra réaliser notamment un joint mastic extrudé sur
toute la périphérie du cadre dormant de la trappe si nécessaire, ainsi qu’un profil joint de
caoutchouc vulcanisé (ou EPDM) au droit de la liaison dormant/ouvrant de la trappe.

Localisation :
- Dans toutes les gaines techniques des logements

Dimensions :
- Suivant plans

Précision H&E pour le bâtiment 4 :


Les trappes ne seront pas situées en chambre ou en pièce principale (sauf dans la partie
séjour/cuisine);
Les trappes possèderont un indice d’affaiblissement acoustique RW+C ≥ 32 dB (cette
performance peut être atteinte avec un matériau de masse surfacique ms ≥ 25 kg/m2 ou
aggloméré de 30 mm & laine minérale de 50 mm) ;
Les trappes répondront à minima aux critères suivants :
o Une surface de trappe ≤ 0,25 m²,
o Un joint périphérique,
o Une fermeture à batteuse avec rampe de serrage.

5.2 FACADES DE GAINES PALIERES

Fourniture et pose de façades de gaines à recouvrement, toute hauteur, sans imposte, coupe-
feu 1/2h :
- Médium à peindre alaisé 4 faces à RdC et dans les étages sur bâti sapin de section 50 x
50 avec traverse basse 50 x 100 destinée à recevoir la plinthe.

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 9 sur 12


Fixation par paumelles invisibles, toutes sujétions de condamnation et verrouillage conforme
aux normes EDF, GDF, PTT et pompiers avec rosace nickel satin à coller de chez BERTELLI.
Dans le cas où une colonne gaz est prévue au niveau des parties communes, les portes des
gaines devront être CF conformément à la réglementation en vigueur, notamment la gaine GAZ
palière.

6 TABLETTE PASSE PLAT


Suivant plan dans certaines cuisines du bâtiment 4, en mélaminé posé sur 2 cloisons de 5cm
ou 1 de 7cm

7 BOITES AUX LETTRES

Conforme aux normes PTT constituées d'ensemble de boîte à ouverture totale de type
Conforme aux normes PTT constituées d'ensemble de boîte à ouverture totale de type Courriel de
chez RENZ de grade 3, porte FLAT.

L'ensemble sera posé encastré dans le mur. Il comportera une réservation pour incorporation
du vidéophone, fourni et posé par le lot Electricité.

L'ensemble comportera une corbeille intégrée et un tableau nominatif. Si la disposition ne


permet pas de respecter la norme PMR, la corbeille et/ou le tableau seront séparés de l'ensemble
des BAL.

Le présent lot doit la fourniture et la pose d’un encadrement large en bois mouluré sur les
quatre côtés.

Localisation :
- Dans le hall d'entrée de chaque bâtiment

Nombre de boîtes :
- 1 par appartement + emplacement libre pour vidéophone.

Pour les logements bailleur, bâtiments 4 :

Boîtes à lettres encastrées série SKARN de chez Sirandre ou équivalent.


1 par logement, agréées par La Poste, anti vandales, avec tableau de repérage et une boîte à
paquets, positionnées suivant une hauteur compatible avec les personnes en fauteuil roulant

8 MIROIRS DE HALLS

En glace argentée d'épaisseur minimum de 6 mm suivant DTU. Fixation haute et basse sur
profilés clipsés ou aluminium bronze munis de joints en Néoprène ou profilé dans entourage sur
les quatre côtés, suivant disponibilité dans les halls.

Dimensions : suivant plan.


Localisation : suivant choix Maître d’œuvre

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 10 sur 12


9 PANNEAUX D’AFICHAGE

Fourniture et mise en œuvre de tableaux d’affichage venant en complément des ensembles


des boites aux lettres pour former des ensembles rectangulaires remplissant les réservations
murales. Format 4*A4, série antivandalisme de chez Sirandre pour les logements bailleur
(bâtiment 4)
Profilés métalliques laqués avec portillons pivotants en panneaux de méthacrylates et serrure
livrée avec 2 clés par tableau, fond magnétique, dans la gamme RENZ ou équivalent.
Localisation :
- Tableaux d’affichage dans chacun des halls d’entrée

10 CLES ORGANIGRAMME

Le titulaire du présent lot sera gestionnaire de la combinaison immeuble.

Il sera chargé de la commande des serrures adaptées, y compris celles des halls d'entrées
d'immeubles, en liaison avec les lots serrurerie + ensembles halls et ascenseurs.
Le plan d’organigramme devra être validé par le Maître d’ouvrage avant mise en fabrication
des cylindres.

Il fournira toutes les clefs du programme, à raison de 4 unités par logement et hall d'entrée,
ainsi que 5 clés de passe général de l’immeuble.

Il mettra en place une canon provisoire sur l’ensemble des portes des logements sur
organigramme avec clés unique. Celui-ci sera remplacer le jour de la livraison par le canon définitif
devant le client

Seront concernés par le programme de combinaison :


- Les portes palières des logements,
- Les portes d'accès aux immeubles d'habitation (portails et portillons piétons)
- Les portes des locaux vélos
- Les portes des locaux techniques et annexes
- De manière générale, l’ensemble des portes de parties communes

11 TRAPPES DE VISITE DES COMBLES


Fourniture et mise en œuvre de trappes de visite pour accès aux combles, en MDF.
Echelle intégrée.
Dimensions 100x100
Degré CF 1/2H.
Fermeture par cylindre sur organigramme.
Finition au lot peinture.
Caractéristique thermique : voir étude thermique

Localisation :
- Trappes d’accès aux combles en plafond du niveau 2 : cages Accession et Social

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 11 sur 12


12 ECHANTILLONS

L'entreprise devra remettre lors de la signature de son marché, un panneau d'échantillons de


quincailleries, ainsi qu'une palette de choix de stratifiés des portes palières.

13 CORBEILLE
NB : dans le cas où la corbeille ne peut être intégrée à l'ensemble de BAL (pour respect norme
PMR).

Fourniture et mise en œuvre d’une corbeille à papier en acier laqué 2 plis-renfort, haut et bas.
Dimensions : 310L x 400H x 170P

Localisation :
- Corbeille dans chaque hall, localisation suivant choix Maître
d’œuvre
- Système antivol pour le hall du bâtiment 4, série corbeille BG20
de chez Sirandre ou équivalent

14 Tabliers de baignoires

. Tablier de baignoire en panneau mélaminé blanc posé sur deux vérins réglables et
équipé de deux butées latérale.
Localisation : suivant plans

LOT N°5 – MENUISERIES INTERIEURES - COLL Page 12 sur 12

Vous aimerez peut-être aussi