Vous êtes sur la page 1sur 1

Fiche Corrigés

Nº : 03004 HISTOIRE Séries L-ES-S LE TALENT C’EST D’AVOIR ENVIE

Exemple de dissertation
Sujet : « Les Nations unies de 1945 à nos jours »

Suggestion de plan

Vous pouvez donc rappeler quelle est l’organisation de l’ONU et quels sont les objectifs qu’elle s’est fixés.

Introduction
Selon la charte des Nations unies, l’ONU est destinée à maintenir la paix et la sécurité internationales, et à réaliser la coopération
internationale afin de résoudre les problèmes internationaux d’ordres économique, social, intellectuel ou humanitaire… Tout
devant concourir au respect des Droits de l’homme et des libertés fondamentales.

I. Création et fonctionnement de l’ONU

L’ONU est créée en 1945 par la charte de San Francisco. Elle succède à la Société des Nations qui, mise en place à la fin de
la Première Guerre mondiale, s’était avérée inefficace pour stopper les conflits à la fin de l’entre-deux-guerres (1920-1939 :
Mandchourie, Ethiopie, remilitarisation de la Rhénanie, annexion de l’Autriche, crise des épisodes des Sudètes) et éviter un second
conflit mondial.
Depuis 1945, l’ONU s’applique à désamorcer les crises et conflits. Elle se concentre également sur les Droits de l’homme. Elle
sait s’appuyer sur les organismes civils, les organisations non gouvernementales, et sur les forces militaires des pays membres
(« Casques bleus »).

Son fonctionnement repose sur une bureaucratie imposante. Ses deux principales instances sont l’Assemblée générale, où chaque
Etat membre dispose d’une voix, et le Conseil de sécurité, qui comprend cinq membres permanents avec droit de veto et dix
membres élus par l’Assemblée pour deux ans.
On remarque aussi de nombreux organismes spécialisés comme l’Unesco, le FMI, l’Unicef, le Conseil économique et social, la Cour
internationale de justice.
Elément à la fois moteur et relais, le secrétaire général, élu pour cinq ans par l’Assemblée,exécute les décisions de l’Assemblée et
du Conseil de sécurité.

II. L’impact de l’ONU dans le monde

L’ONU est à l’origine du règlement de certains conflits. Mais la complexité des enjeux géopolitiques lui a aussi été défavorable. Elle
butte ainsi sur les relations israélo-palestiniennes, qui demeurent conflictuelles depuis 1948.
Récemment, l’ONU s’est vu reprocher son intervention tardive pour empêcher les massacres de population, au Rwanda, ou, à une
échelle autre, en Ethiopie.

III. Entre réussites et échecs

Si bien que l’action de l’ONU oscille entre réussites et échecs.Certaines de ses interventions peuvent même être considérées
comme des succès partiels (ex. intervention multinationale en Corée [1950- 1953], en ex-Yougoslavie [1993-1995]). Et les dossiers
traités par le Tribunal pénal international de La Haye souffrent d’une lenteur administrative dans leur traitement.

Conclusion
Malgré ses défauts ou ses limites, l’ONU demeure néanmoins la seule structure internationale qui permette aux nations de faire
état des problèmes majeurs de notre temps. Par principe, elle est indispensable.

En partenariat avec :
© Tous droits réservés Studyrama 2010
Fiche téléchargée sur www.studyrama.com 1