Vous êtes sur la page 1sur 14

Documentation

Sage 100 Paie & RH

Octobre 2021

Revue d’aide à l’utilisation


ConnectImport
Table des matières

Evolutions du document ........................................................................................................... 3


Prérequis ................................................................................................................................. 4
Lancement de l’outil ConnectImport ......................................................................................... 5
Paramétrage des importations ................................................................................................. 7
Importation et rapports ........................................................................................................... 10
Fonctionnement en réseau..................................................................................................... 11
Importation en ligne de commande ........................................................................................ 12

© Sage - ConnectImport Page 2 sur 14


Evolutions du document

02/08/2021
- Utilisation du ConnectImport en réseau

27/05/2021
- Possibilité d’import de fichier via un modèle GA. Cf. Paramétrage des importations
- Génération de logs lors de l’importation en ligne de commande

© Sage - ConnectImport Page 3 sur 14


Prérequis
L’outil ConnectImport.exe permet de faire, en un clic, une importation multi-fichiers et multi sociétés.
L’outil doit être installé dans le répertoire de la Paie.

Le fonctionnement de cet outil nécessite :


- L’installation de la Sage 100 Paie & RH
- Un répertoire contenant :
o Un sous répertoire « PRH » : il contient le PRH de chaque société concernée par
l’importation
o Un sous répertoire par société. Chaque sous répertoire est nommé d’après le nom d’un
dossier de Paie et contient les fichiers d’importation qui concernent cette société

Exemple :
Chaque semaine le gestionnaire de paie fait l’importation d’évènements variables de paie pour 3
sociétés S1, S2 et S3, ainsi que des valeurs de base dans cette dernière société.
L’architecture des répertoires se présente donc comme suit :
- Import_Variables
o PRH
▪ S1.prh
▪ S2.prh
▪ S3.prh
o S1
▪ S1_EV.txt
o S2
▪ S2_EV.txt
o S3
▪ S3_EV.txt
▪ S3_VB.txt

Les noms des PRH et TXT sont des exemples. Les dossiers de Paie et fichiers à
traiter peuvent être nommés différemment.
Seuls, le nom du sous-répertoire « PRH » et l’arborescence doivent être respectés.

© Sage - ConnectImport Page 4 sur 14


Lancement de l’outil ConnectImport
Au lancement de l’outil ConnectImport.exe, un écran d’identification s’affiche

Renseigner les informations d’identification avec les données d’un utilisateur créé dans la Paie.

Renseigner le code (AAA, AAB, par exemple) défini automatiquement par la Paie et
non le login saisi lors de la création de l’utilisateur.
Saisir le mot de passe de l’utilisateur sélectionné.

Lors du lancement d’une importation par le ConnectImport.exe, la Paie doit être


fermée.
Cela, que l’importation soit faite via l’interface graphique ou par ligne de commande.

© Sage - ConnectImport Page 5 sur 14


Après avoir renseigné les identifiants, un écran de prérequis s’affiche. Il rappelle l’architecture, à
respecter, des répertoires contenant les PRH et les TXT concernés par l’importation.

Cliquer sur le bouton « Fermer ».

Vous avez maintenant accès à l’écran de lancement de l’importation.

Choisir le modèle d’importation GA,


puis cocher la case pour indiquer que
le fichier doit être importé.

© Sage - ConnectImport Page 6 sur 14


Paramétrage des importations
Dans la partie gauche de l’écran d’importation, zone « Répertoire à importer », indiquer le répertoire
regroupant les PRH et TXT concernés par l’importation.
Après validation de ce répertoire, l’écran d’importation présente, sur sa partie droite, les sociétés et
fichiers d’importation pour chacune d’elles.
Il est possible d’importer des fichiers au format TXT et XLSX. Pour ces derniers, choisir le modèle
d’importation préalablement créé dans la Gestion Avancée dans la combo-box, puis cocher la case du
fichier à importer.

Les boutons « Tout » et « Rien », permettent de sélectionner / désélectionner l’intégralité des sociétés /
fichiers à traiter.
Chaque société peut être sélectionnée / désélectionnée individuellement, ainsi que les fichiers à
importer qui lui sont liés.
Pour chaque société possédant un mot de passe, cliquer sur et saisir son mot de passe.

Cette manipulation est à faire pour chaque société concernée par l’importation et sera
à réitérer lors de la prochaine importation.
En effet, par souci de sécurité, les mots de passe ne sont pas stockés à la fermeture
de l’outil ConnectImport.

Dans la barre d’outils, l’icône propose la saisie des identifiants, code et mot de passe, de
l’utilisateur effectuant l’importation.

Renseigner le code défini automatiquement par la Paie et non le login saisi lors de la
création de l’utilisateur.
Il s’agit d’un utilisateur spécifique à cet outil, distinct des utilisateurs utilisés pour les
saisies dans la Paie.
Cet utilisateur, bien que créé en Paie, n’est pas comptabilisé dans le décompte des
utilisateurs actifs autorisés par votre licence d’utilisation de la Paie.

L’importation des fichiers peut se faire avec différentes options proposées sur le côté gauche de
l’écran du ConnectImport :
- Avec modification des fiches : cocher cette option si tous les enregistrements contenus dans le
fichier d’import doivent être traités. Si cette option est cochée, les fiches déjà existantes seront
modifiées avec les éléments provenant de l’importation.
Si cette option est décochée, seuls les nouveaux enregistrements seront traités, l’importation
créera de nouvelles fiches dans le dossier de Paie

- Archivage des modifications : cocher cette option pour que les éléments modifiés de la fiche de
personnel soient enregistrés en historiques administratifs

- Année sur 4 caractères : cocher cette option si la même option est sélectionnée dans la Paie,
fonction Fichier / Préférences, elle permet de traiter les fichiers d’importation provenant d’une
source externe générant des dates dont l’année est sur 4 caractères

- Avec calcul de l’ancienneté : cocher cette option pour que l’ancienneté du salarié soit calculée
que ce soit en modification de date ou en création d’une nouvelle fiche salarié

© Sage - ConnectImport Page 7 sur 14


- Création systématique des événements : cocher cette option pour que l’importation
d’événement crée une fiche même si un événement portant sur la même nature existe déjà
dans la Paie aux mêmes dates

- Importation des ventilations ou pièces comptables en « annule et remplace » : si cette case est
décochée, les éléments importés seront insérés avec ceux existants. A l’inverse, si cette case
est cochée, les éléments existants seront supprimés pour être remplacés par ceux importés.

- Supprimer les fichiers après importation : si cette case est cochée, les fichiers importés sans
erreur sont supprimés.
Si cette case est décochée, les fichiers importés sans erreur sont déplacés dans un sous
répertoire « Importe le AAAA-MM-JJ HH-Mn-SS ».
AAAA-MM-JJ HH-Mn-SS correspond à un horodatage de l’importation réussie.

Que cette option soit ou non sélectionnée, un fichier pour lequel une erreur a été
détectée lors de l’importation ne sera ni déplacé ni supprimé.

Toutes les options sélectionnées seront cochées par défaut lors du prochain
lancement de l’outil ConnectImport.exe

- Sauvegarde d’un lot de préférences : cliquer sur l’icône d’enregistrement après avoir coché
les préférences désirées. Dans l’écran qui s’ouvre, donner un nom à cette préférence afin de
pouvoir la rappeler lors d’un import ultérieur.
Lors de l’enregistrement, un code est généré. Il permet d’indiquer les préférences lors du
lancement de ConnectImport.exe en ligne de commande (Cf. § Importation en ligne de
commande ).

- Suppression d’un lot de préférences : cliquer sur l’icône de suppression après avoir
sélectionné la personnalisation de préférences à supprimer
- Sélection d’un lot de préférences : cliquer sur la flèche basse et sélectionner la
personnalisation désirée dans la liste ouverte
- Modification d’un lot de préférences : cliquer sur (l’icône de modification apparaît dès lors
qu’une préférence est sélectionnée), apporter les modifications nécessaires puis enregistrer la
préférence.

Un code est généré. Il permet d’indiquer un ensemble de préférences d’importation, lors du lancement
de ConnectImport.exe en ligne de commande (Cf. § Importation en ligne de commande).

Il est également possible de créer des scénarios d’importation.


Un scénario d’importation permet de conserver l’ensemble des choix (arborescence, fichiers à importer
et préférence) liés à une importation afin d’être rappelé lors d’importations ultérieures.

© Sage - ConnectImport Page 8 sur 14


Le mode de fonctionnement est le même que celui décrit ci-dessus pour les Préférences.
Les actions possibles sont l’enregistrement, la modification et la suppression de scénario.
Lors de l’enregistrement d’un scénario, seront sauvegardées les informations liées :
- A l’arborescence du répertoire d’importation
- Aux sociétés concernées par l’importation
- Aux fichiers à importer
- Aux préférences liées à cette importation

Un code est généré. Il permet d’indiquer un scénario et donc les paramétrages d’importation liés, lors
du lancement de ConnectImport.exe en ligne de commande (Cf. § Importation en ligne de commande).

Si, dans le scénario ouvert


- Des sociétés doivent être ajoutées ou retirées
- Des nouveaux fichiers d’import doivent être ajoutés ou retirés
- Le mot de passe d’un ou de plusieurs dossiers de paie doit être modifié

Cliquer sur l’icône de modification , sur la ligne de sélection de scénario puis sur l’icône de
rafraîchissement , proposée sur la ligne de sélection « Répertoire à importer ».
Enregistrer le scénario pour prendre en compte les modifications apportées.

Tant que le scénario n’est pas enregistré après modification, l’onglet « Historique »
n’est pas accessible.

© Sage - ConnectImport Page 9 sur 14


Importation et rapports
Une fois les paramétrages effectués, cliquer sur le bouton « Import ».

Faites une sauvegarde des dossiers de paie avant de procéder à l’importation.

L’importation se lance fichier par fichier pour chacune des sociétés.

Lorsqu’un fichier s’est importé sans erreur il est marqué en vert.


A l’inverse, il est marqué en rouge si une erreur a été détectée. Les erreurs sont affichées sous le nom
du fichier.

La barre d’outils propose une page « Historique ». Elle affiche les dates et heures auxquelles des
importations ont été lancées.

De la même manière que sur la page « Importation », les dates sont marquées en rouge si des erreurs
sont survenues lors des importations faites à cette date.

Chaque historique peut être ouvert par un collapse, affichant les sociétés traitées. Chaque société peut
être déployée pour voir les fichiers importés et pour chaque fichier, le cas échéant, d’afficher les erreurs
détectées.

Pour l’import de salariés existants, ne pas inclure la page Congés, dont les données
ne sont pas modifiables.

© Sage - ConnectImport Page 10 sur 14


Fonctionnement en réseau
Dans le cadre d’une installation de la Paie en réseau, le ConnectImport doit impérativement être lancé
depuis le poste serveur.

Sur le poste client, il est possible de créer un raccourci avec les paramétrages de « Cible » et
« Démarrer dans » pointant sur le poste serveur.

Sur le poste client, créer une connexion réseau pointant vers le répertoire de Paie du serveur,
exemple : Z : (\\PosteServeur\SagePaie).
Ce qui donne un raccourci paramétré comme suit :

Les indications données dans le chapitre Prérequis doivent être appliquées sur le poste serveur.

Dans le cas de l’importation d’un fichier XLS, Excel doit être présent sur le poste client
lançant le raccourci d’appel du ConnectImport.EXE du serveur..

© Sage - ConnectImport Page 11 sur 14


Importation en ligne de commande
Pour répondre à un besoin d’automatisation des importations, nous avons développé des instruments
permettant le lancement du ConnectImport en autonome :

- Comptes de service liés à un token d’authentification


- Lot de préférences d’importation

Les comptes de service sont créés dans la Paie, comme un utilisateur standard, par la fonction Fichier /
Droits d’accès / Utilisateurs.

Lors de la création d’un utilisateur, sélectionner le nouvel item « Compte de service » dans la liste
déroulante « Modes d’authentification ». Ce choix ouvre de nouveaux champs de saisie.
Définir
- Description : le « nom de l’utilisateur »,
- sa date limite de validité
- s’il est actif en cochant/décochant la case « Token actif ».
Cliquer sur le bouton « Générer » pour calculer le token de l’utilisateur.

Ce token est le « mot de passe de l’utilisateur ». Il sera nécessaire pour le lancement de l’importation
en autonome.

Le token correspond au mot de passe à indiquer lors du lancement de l’outil en ligne


de commande.
L’utilisation de ce token dispense de la saisie du mot de passe de chaque société
concernée par l’importation
Il est impératif de faire une sauvegarde du token lors de la création du compte de
service. En effet, après validation de la fiche, le token ne sera plus visible.
En cas de perte, il sera nécessaire de créer un nouveau compte de service.

© Sage - ConnectImport Page 12 sur 14


Ces éléments permettront de sécuriser l’importation sans avoir à saisir un mot de passe en clair qui soit
donc directement visible par une tierce personne lors de son lancement.

Les préférences d’importation sont portées par un code calculé par le ConnectImport.exe.

Après sélection des préférences, cliquer sur l’icône d’enregistrement.

Cliquer sur « OK » pour valider le nom de sauvegarde des préférences sélectionnées.

ConnectImport calcule un code qui permettra de passer les préférences en ligne de commande sans
avoir à les indiquer une par une.
Contrairement au token, ce code est réaffiché dans ConnectImport à chaque fois que le lot de
préférences est sélectionné.

Une fois le compte de service et les préférences définis, ces éléments sont à passer en ligne de
commande
Les arguments à passer sont listés ci-dessous :

• -t : token du compte de service à utiliser pour l’importation


• -d : répertoire contenant les PRH et TXT à traiter lors de l’importation
• -p : code du lot de préférences à appliquer lors de l’importation
• -s : code du scénario à appliquer

Exemple de ligne de commande :


« connectimport -t "e7d18c7318e14dac8d06fd595f45f7eb07d95c0afd099904b739697dec18e663" -d
"C:\Travail\DEV\LPPCS2\Test_Import" -p "{E9E13418-653F-43C7-AB2E-6E27CF704DD7}" » .

© Sage - ConnectImport Page 13 sur 14


Dans le cas de l’appel d’un scénario, remplacer les arguments « -d » et « -p » par « -s » suivi du code
du scénario généré lors de sa sauvegarde dans ConnectImport.

Sélectionner le scénario désiré dans ConnectImport pour voir son code s’afficher.

Exemple de ligne de commande avec appel d’un scénario :

« connectimport -t "e7d18c7318e14dac8d06fd595f45f7eb07d95c0afd099904b739697dec18e663" -s
"{4dac8d06afd099904b8c7318e14}" ».

Pour de bonnes pratiques de sécurité, ne pas mettre en dur le token dans la ligne de
commande.
Par exemple via l’utilisation d’une tâche planifiée lancée par un utilisateur « robot »
utilisant une variable d’environnement portant ce token
L’utilisation de ce token dispense de la saisie du mot de passe de chaque société
concernée par l’importation.

L’exécution du ConnectImport en ligne de commande génère un fichier log dans le répertoire de la


Paie, permettant de vérifier si l’importation s’est bien déroulée et de visualiser les éventuelles erreurs
rencontrées lors de l’importation.

Ce fichier est horodaté sous la forme « import AAAA-MM-JJ HH-Mn-SS.log ».

© Sage - ConnectImport Page 14 sur 14

Vous aimerez peut-être aussi